Accélérer l’action pour l’élimination du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en Afrique

  • L'OIT réunit des experts en Europe pour discuter du développement de sa campagne sur le travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement mondiales

    L'atelier a réuni des experts de différents domaines, notamment des spécialistes des relations publiques et de la communication, des spécialistes du comportement et des activistes qui ont fait part de leur propre expérience en matière de campagne sur le travail des enfants, ce qui a contribué à informer et à façonner la stratégie.

    Dans les prochaines phases, les propositions techniques et financières devraient être reçues par le projet Accel Africa de l'OIT avant la fin du mois d'octobre.

  • Lutte contre le travail des enfants dans la cacao culture


    Focus sur WIND : une approche intégrée de l’OIT pour éliminer le travail des enfants dans la cacao culture

    L’analyse des causes profondes du travail des enfants  a révélé, soutient le coordonnateur de ACCEL Africa, « que l’absence de Santé et Sécurité au Travail est vecteur du travail des enfants. En l’absence de mesure de santé et de sécurité au travail, les enfants en âge de travailler peuvent se retrouver à exécuter des travaux dangereux, interdits par la législation ivoirienne. Aussi, le manque de mesures de Santé et Sécurité au Travail expose-t-il les parents aux accidents de travail qui en cas d’invalidité, utilisent leurs enfants comme main d’œuvre de substitution ».
    C’est pour trouver des solutions à ces constats qu’au mois d’avril 2021, le projet ACCEL Africa a organisé une formation pour 15 formateurs WIND Cacao. Ces formateurs étaient en majorité issus de l’administration du Travail et de l’administration agricole.

  • L'Organisation Internationale du Travail (OIT) et le syndicat des enseignants du Malawi (TUM) s'associent pour éliminer le travail des enfants par l'amélioration des écoles et l'accès à l'éducation

    "Ce partenariat intervient à un moment critique, car le COVID-19 a contribué à l'augmentation des taux d'abandon scolaire, notamment en raison des impacts socio-économiques de la pandémie, ainsi que des fermetures périodiques d'écoles. Certains des enfants qui ont abandonné l'école en conséquence ont été impliqués dans le travail des enfants.
    En tant que TUM, c'est quelque chose qui nous préoccupe gravement. En effet, la déclaration d'éthique professionnelle et le code de conduite des enseignants de la TUM identifient le travail des enfants comme un problème transversal que notre organisation doit contribuer à résoudre", a déclaré M. Charles Kumchenga, secrétaire général de la TUM.

  • L'OIT promeut l'extension de la couverture maladie universelle aux ménages ruraux dans les zones de production de cacao

    Le projet ACCEL Africa collabore avec l’Institution de Prévoyance Sociale, dénommée Caisse Nationale d’Assurance Maladie (IPS-CNAM) chargée de la gestion des régimes de la CMU. L’IPS-CNAM a été créée par le décret n° 2014-395 du 25 juin 2014. Elle est sous la tutelle du Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale.

    L’objectif de la collaboration avec la CNAM est d’améliorer la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle (CMU) dans les zones cibles (SOUBRE ET M’BATTO), en vue de s’en servir comme outils pour réduire la vulnérabilité sociale face au Travail des Enfants.

  • Journée mondiale contre le travail des enfants

    L'UA, l'OIT et l'UNICEF marquent la Journée mondiale contre le travail des enfants en Afrique

    L'Union africaine, l'Organisation internationale du travail et l'UNICEF ont organisé un événement continental virtuel pour marquer la Journée mondiale contre le travail des enfants en Afrique, réunissant des acteurs clés qui ont discuté des stratégies pour lutter contre le travail des enfants, en adoptant une approche holistique et systémique. L'événement du 18 juin a suivi la publication du rapport 2020 sur les estimations mondiales du travail des enfants, ainsi que des analyses et recommandations politiques connexes, et a couronné une semaine d'action pour éliminer le travail des enfants

  • # Eliminer le travail des enfants en 2021

    Soutenir les droits des enfants par l'éducation, l'art et les médias (SCREAM) en Égypte

    La vidéo comprend des entretiens avec un certain nombre de garçons et de filles décrivant leur expérience d'exposition au travail des enfants. En outre, elle comprend des entretiens avec le personnel du Centre du travail des enfants sur leur rôle et leur réflexion sur le programme. Le programme comprenait un théâtre de marionnettes, un théâtre interactif et une exposition d'art d'enfants sur le travail des enfants.

  • Journée mondiale contre le travail des enfants

    Le travail des enfants atteint 160 millions – en hausse pour la première fois depuis 20 ans

    L’Organisation internationale du Travail et l’UNICEF avertissent que neuf millions d’enfants supplémentaires sont en danger à cause de la pandémie de COVID-19.
    Le nombre d’enfants victimes du travail des enfants s’élève à 160 millions dans le monde – soit une augmentation de 8,4 millions d’enfants au cours des quatre dernières années – et des millions d’autres sont en danger en raison des effets du COVID-19, selon un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de l’UNICEF.

  • Travail des enfants

    L'OIT et l'UNICEF publient les dernières estimations sur le travail des enfants

    L'Organisation internationale du Travail (OIT) et l'UNICEF vont publier de nouvelles estimations mondiales sur le nombre d'enfants qui travaillent. Leur rapport conjoint, Travail des enfants: 2020 - Estimations mondiales, tendances et perspectives, sera lancé le 10 juin 2021, avant la Journée mondiale contre le travail des enfants, le 12 juin. Le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, et la Directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore, présenteront les résultats lors d'un point de presse virtuel sous embargo pour les correspondants accrédités par l'ONUG, le mercredi 9 juin de 17h30 à 18h30, heure de Genève (15h30 à 16h30 GMT).

  • Année internationale pour l'élimination du travail des enfants

    Lokua Kanza: Nous pouvons tous agir pour assurer un meilleur avenir à nos enfants

    Lokua Kanza, chanteur et compositeur congolais, sera l'un des juges du concours mondial de musique de l'initiative Musique contre le travail des enfants, lancé par l'organisation “Jeunesses Musicales Internationales” en collaboration avec l'OIT. Il affirme qu'il est temps d'agir pour assurer un meilleur avenir aux enfants, et appelle les musiciens à sensibiliser le public au travail des enfants en participant au concours, qui se termine le 12 avril.

  • L'OIT et l'UA lancent l'Année internationale pour l'élimination du travail des enfants ouvrant la voie à une plus grande collaboration entre les parties prenantes en Afrique.

    Les parties prenantes ont reconnu la complexité et l'ampleur du problème en Afrique et ont discuté des différents types de solutions, existantes ou envisagées, allant de l'accès à une éducation de qualité pour tous, l'accès à la protection sociale, l'accès à un travail décent pour les adultes, l'extension de la couverture des services de base et la sensibilisation.
  • Lancement régional de l'Année internationale pour l'élimination du travail des enfants en Afrique

    Le mercredi 31 mars, de 12h00 à 14h30 (GMT), l'OIT, l'Union africaine et d'autres parties prenantes procéderont au lancement de l'Année internationale pour l'élimination du travail des enfants en Afrique et à la mobilisation des parties prenantes pour accélérer la mise en œuvre du Plan d'action décennal de l'Union africaine sur l'éradication du travail des enfants, du travail forcé, de la traite des êtres humains et de l'esclavage moderne en Afrique (2020-2030)

  • News

    Un concours de musique pour sensibiliser au problème du travail des enfants

    L’initiative «La musique contre le travail des enfants», qui rassemble des musiciens du monde entier dans le but de faire prendre conscience du problème du travail des enfants, lance à partir du 3 février 2021 un concours de chansons pour célébrer l’Année internationale de l’élimination du travail des enfants, décrétée par les Nations Unies.

  • News

    Année internationale pour l'élimination du travail des enfants — Au-delà des engagements

    Je pense que l'impact des actions visant à accélérer l'élimination du travail des enfants en 2021 contribuera à accélérer les progrès vers la réalisation de l'objectif des SDG visant à éliminer le travail des enfants d'ici 2025. En outre, il créera une dynamique qui entraînera des changements positifs jusqu'en 2025. En 2021, les parties prenantes prendront des mesures, tireront des enseignements de l'expérience des autres et intensifieront leurs interventions par des approches novatrices.

  • Journée Mondiale de l'Enfance

    Quand mes parents ont perdu leurs terres, j'ai dû quitter l'école et aller travailler

    J'aimais aller à l'école et depuis que je suis petit, je veux devenir un grand fonctionnaire. Je voulais devenir ministre.

    Les pauses étaient mes préférées. J'aimais jouer dehors avec mes camarades d'école, Johan et Claver. Après les cours, je retournais à la maison pour aider ma mère, faire la vaisselle et ramasser du bois de chauffage.

    C'était agréable de faire mes devoirs avec mon père le soir quand il revenait du champ. Il veillait à ce que nous nous couchions tôt pour pouvoir nous réveiller à l'heure pour l'école.



  • Les experts valident le rapport d'évaluation du plan d'action régional de la CEDEAO pour l'élimination du travail des enfants, en particulier de ses pires formes

    '' Je réitère l'engagement de la Commission de la CEDEAO à fournir un leadership volontariste pour accompagner les Etats membres dans leur quête de renforcement des actions intégrées et coordonnées, et la mobilisation des ressources adéquates pour mettre fin au travail des enfants dans la région'', Dr Siga Fatima Jagne, Commissaire de la CEDEAO aux Affaires Sociales et au Genre.

  •  COVID-19: Protéger les travailleurs sur le lieu de travail

    Le COVID-19 entraîne des pertes imposantes sur les revenus du travail dans le monde

    GENÈVE (OIT Infos) – Les pertes à l’effet dévastateur dans les heures travaillées qui ont été causées par la pandémie de COVID-19  ont engendré une chute «imposante» des revenus du travail pour les travailleurs du monde entier, affirme l’Organisation internationale du Travail (OIT) dans son dernier état des lieux des effets de la pandémie sur le monde du travail.

  • News


    Le plan d'action décennal de l'Union africaine sur le travail des enfants avance vers sa mise en œuvre

    L'Union africaine (UA) entame des discussions avec les parties prenantes sur la mise en œuvre du plan d'action décennal de l'Union africaine visant à éradiquer le travail des enfants, le travail forcé, la traite des êtres humains et l'esclavage moderne (2020-2030), adopté lors du sommet de l'UA qui s'est tenu en février 2020. Cette initiative s'inscrit dans le droit fil de la convention 182 de l'Organisation internationale du travail (OIT) sur les pires formes de travail des enfants, dont la ratification universelle est en cours.

  • Communiqué de presse

    Le Conseil consultatif tripartite du travail du Malawi délibère sur le travail des enfants

    "Cette réunion donne aux employeurs une grande confiance dans le leadership du ministre. Le dialogue social est le fondement du travail et de l'emploi. Lorsque le dialogue social se déroule de manière fiable et cohérente, il peut contribuer grandement au développement du pays. Le dialogue social est l'un des processus dont le Malawi a besoin pour devenir un pays à revenu intermédiaire, et la participation des partenaires sociaux est une condition préalable à la création d'emplois durables", a déclaré M. Buxton Kayuni, président de l'Employers' Consultative Association of Malawi (ECAM).

  • Synthèse des politiques

    Dossier politique : Le monde du travail et le COVID-19

    La pandémie de COVID-19 a bouleversé le monde du travail. Elle a un effet dramatique sur les emplois, les moyens de subsistance et le bien-être des travailleurs et de leurs familles, ainsi que sur les entreprises du monde entier, en particulier les petites et moyennes entreprises. Comme c'est le cas pour de nombreux aspects de cette pandémie, les répercussions touchent de manière disproportionnée les personnes qui se trouvaient déjà dans des circonstances précaires et qui sont les moins à même d'absorber un coup supplémentaire.

  • Année internationale pour l'élimination du travail des enfants — Au-delà des engagements

    Je pense que l'impact des actions visant à accélérer l'élimination du travail des enfants en 2021 contribuera à accélérer les progrès vers la réalisation de l'objectif des SDG visant à éliminer le travail des enfants d'ici 2025. En outre, cela créera une dynamique qui entraînera des changements positifs jusqu'en 2025. En 2021, les parties prenantes prendront des mesures, tireront des enseignements de l'expérience des autres et intensifieront leurs interventions par des approches novatrices.

  • COVID-19 et travail des enfants

    Selon l’OIT et l’UNICEF, le COVID-19 pourrait conduire des millions d’enfants supplémentaires à travailler

    NEW YORK/GENÈVE (OIT Infos) – Selon une nouvelle étude conjointe de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de l’UNICEF, des millions d’enfants supplémentaires risquent d’être contraints de travailler en raison de la crise du COVID-19 , ce qui pourrait conduire pour la première fois en vingt ans à une hausse du travail de enfants.

  • Journée mondiale contre le travail des enfants - 12 juin 2020

    COVID-19 : Protéger les enfants contre le travail des enfants, maintenant plus que jamais !

    Nous commémorons cette année la Journée mondiale contre le travail des enfants, trois mois après que le COVID-19 a été déclaré pandémie, ce qui présente des risques réels pour les efforts mondiaux d'éradication du travail des enfants. Aujourd'hui plus que jamais, nous devons protéger les enfants d'Afrique contre le travail des enfants !

  • Rapport

    L'OIT lance le rapport : "Mettre fin au travail des enfants, au travail forcé et à la traite des êtres humains dans les chaînes d'approvisionnement mondiales"

    Le rapport réunit les données et l'expertise de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) dans le cadre de l'Alliance 8.7

  • Table ronde virtuelle de haut niveau

    Le COVID-19 et le travail des enfants: perspectives d'avenir en temps de crise

    Rejoignez-nous pour une table ronde virtuelle de haut niveau à l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants.

  • Le BIT renforce les capacités nationales en analyse des données sur le travail des enfants et le travail forcé en Afrique

    Le Bureau International du Travail sous son projet «Accélérer l’action pour l’élimination du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en Afrique» (ACCEL Africa), organise une formation sur l’analyse des données relatives au travail des enfants et au travail forcé en faveur de 28 participants issus des bureaux nationaux des statistiques, des ministères du travail ainsi que des organisations régionales de travailleurs et d’employeurs de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) en Afrique.

  • L'OIT et la JICA organisent conjointement une session d'étude en ligne sur le travail des enfants et les entreprises

    L'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont organisé conjointement une session d'étude en ligne sur le travail des enfants et les entreprises sur la manière de renforcer la collaboration dans le domaine du travail des enfants afin d'accélérer les actions visant à atteindre la cible 8.7 des Objectifs de développement durable (ODD).

  • News

    Le BIT soutient la participation de plus de 1500 enfants au Marathon international du district d'Abidjan

    À l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la paix en Côte d'Ivoire, et quelques jours avant la célébration du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant, l'Organisation internationale du travail a fourni plus de 1500 t-shirts aux enfants participant au Marathon international du district d'Abidjan. C'est un événement réunissant plus de 20 000 personnes avec une cinquantaine d'athlètes désignés par les fédérations nationales d'Algérie, de Belgique, du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, d'Éthiopie, de France, du Ghana, du Kenya, du Mali, du Maroc, du Niger, du Nigeria, de la RD Congo, du Sénégal, du Togo et de la Tunisie.

  • COVID-19: Protéger les travailleurs sur le lieu de travail

    Nouvelles directives en vue d’aider les employeurs à soutenir les familles durant la pandémie de COVID-19

    GENÈVE (OIT Infos) – De nouvelles directives destinées aux entreprises pour les aider à soutenir les parents qui travaillent durant la pandémie de COVID-19 ont été publiées par l’Organisation internationale du Travail (OIT) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF)

  • Travail des enfants

    Mettre fin au travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement mondiales

    Une grande conférence a lieu cette semaine aux Pays-Bas, ayant pour objectif de définir les nouvelles mesures à adopter pour mettre un terme au travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, a participé à un débat lors de cette conférence organisée par le gouvernement néerlandais en collaboration avec l’OIT, la Marche mondiale contre le travail des enfants et l’Agence des Pays-Bas pour les entreprises.

Notre impact, leurs histoires

  1. Comment le COVID-19 a accéléré le travail des enfants dans le secteur de la construction?

    Le coronavirus (Covid-19) a forcé les lois sur le travail des enfants et les responsables de l'application des lois à s'arrêter. Alors que le gouvernement annonçait un verrouillage total, le secteur de la construction était considéré comme un service essentiel en Ouganda et a donc été l'un de ceux qui ont continué à fonctionner pendant cette période. Cependant, d'autres secteurs qui auraient pu contrôler le travail des enfants dans le secteur de la construction ont été fermés. Cela a favorisé le travail des enfants.

  2. Malawi

    Des enfants malawites envoyés au Mozambique à la recherche d'un emploi

    Cet article met en lumière une nouvelle forme d'exploitation : certaines familles du Malawi donnent leurs enfants pour qu'ils gardent les troupeaux et travaillent dans les champs de culture au Mozambique, au détriment de leur droit à l'éducation.

  3. Afrique du Sud

    Comment les individus peuvent-ils agir pour éliminer le travail des enfants dans leurs communautés ?

    Nous, les enfants et les jeunes d'aujourd'hui, avons besoin d'être bien éduqués, nous avons besoin de rêver, nous avons besoin d'être en bonne santé pour être de bons leaders demain, et tout cela n'est possible que si vous, nos chers parents, nous le permettez.

  4. Les journalistes peuvent jouer un rôle clé dans l'effort collectif pour éliminer le travail des enfants

    Dans le cadre du projet Accel Africa Production de reportages sur le travail des enfants en Afrique, les apprenants sont introduits à un certain nombre de questions différentes, y compris les normes internationales du travail, le reportage éthique des informations liées aux enfants, ou la collecte de témoignages de sources d'information vulnérables. Ils découvrent également le contexte pertinent du travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement agricoles, comme dans les industries du tabac, du coton ou du cacao.

  5. Mali

    Nous allons pouvoir documenter l’indicateur de l’ODD 8.7 sur le travail des enfants et le travail forcé au Mali

    J’ai appris que la définition du travail des enfants est relative à tous les travaux interdits pour les personnes âgées de 5 à 17 ans et que ces travaux interdits sont définis par la législation de chaque pays; l’âge minimum pour les travaux dangereux étant de 18 ans, et 13-14 ans (exception 12-13 ans) pour les travaux légers.

  6. Ouganda

    Lutter contre le travail des enfants pendant le Covid19 en Ouganda

    Le travail des enfants en Ouganda se manifeste dans différentes communautés, parfois sous le prétexte de préparer les enfants à une vie d'adulte productive. Selon l'Organisation internationale du travail (OIT), le travail des enfants est défini comme un travail qui prive les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité et qui est nuisible à leur développement physique ou mental.

  7. Ghana

    Voyage d'étude au Ghana : Une occasion d'apprendre et de partager des connaissances sur la chaîne d'approvisionnement en or

    Je m'appelle Sylvie Possenti et je travaille en tant que responsable de la chaîne d'approvisionnement et des entreprises pour l'Accélération de l'action pour l'élimination du travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement en Afrique (ACCEL Afrique), un projet de l'Organisation internationale du travail (OIT) au bureau régional pour l'Afrique à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

  8. Malawi

    À la suite de la conférence internationale sur le travail des enfants aux Pays-Bas, Jessie Chingoma prévoit de plaider en faveur d'une augmentation des fonds publics pour une éducation meilleure et plus accessible au Malawi.

    Je m'appelle Jessie Chingoma et je travaille en tant que directrice adjointe du Congrès des syndicats du Malawi (MTCU), une centrale syndicale nationale qui promeut la croissance du mouvement syndical au Malawi. MCTU compte actuellement plus de deux douzaines d'organisations de travailleurs affiliées qui représentent les travailleurs de différents secteurs et est affiliée à la Confédération syndicale internationale (CSI).

  9. Ouganda

    « 100 Ans – 100 Vies » |  “J’ai encore des douleurs dans le dos parce que je travaillais dans une plantation de thé quand j’étais enfant”

    Dès l’âge de 11 ans, Molly Namirembe a été victime du travail des enfants pendant deux ans en Ouganda. Aujourd’hui, elle doit encore en subir les conséquences et elle a donc décidé de raconter son histoire pour aider à l’éradication du travail des enfants.

  10. Egypte

    « 100 Ans – 100 Vies » | EGYPTE - “Le projet de l’OIT va contribuer à l’élimination du travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du coton ”

    L’Egypte est l’un des six pays concernés par un nouveau projet de l’OIT visant à accélérer l’élimination du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en Afrique. Il devrait avoir un impact majeur sur la vie de milliers d’enfants à travers le pays