Emplois verts

  • Antuän/Flickr
  • Curt Carnemark / World Bank
  • Yann Gar/Flickr
  • Danilo Pinzon / World Bank
  • Tran Thi Hoa / World Bank
  • Graham Crouch / World Bank
  • Wu Zhiyi / World Bank
  • Danilo Pinzon / World Bank
Les emplois verts sont au cœur du développement durable et apportent une réponse aux enjeux mondiaux de la protection de l’environnement, du développement économique et de l’inclusion sociale. En engageant les gouvernements, les travailleurs et les employeurs à être des agents actifs du changement, l’OIT promeut l’écologisation des entreprises, des méthodes en milieu de travail et du marché du travail dans son ensemble. Ces efforts contribuent à créer des emplois décents, à améliorer l’efficacité des ressources et à construire des sociétés durables à faible teneur en carbone.

Actualités

  1. Journée mondiale de la justice sociale

    Le Directeur général de l'OIT appelle à une plus grande égalité à l'occasion de la Journée mondiale de la justice sociale

    19 février 2021

    Dans son message pour la Journée mondiale de la justice sociale, Guy Ryder, Directeur général de l'OIT, appelle à la solidarité mondiale pour soutenir le déploiement des vaccins et la reprise économique et sociale après la crise du COVID-19.

  2. Développement durable

    Economie circulaire et travail décent

    16 février 2021

    La crise du COVID-19 nous rappelle que les dimensions sanitaires, économiques, sociales et environnementales de nos systèmes de production et consommation sont étroitement liées. Les principes de l'économie circulaire – réparer, réutiliser et recycler – sont essentiels à des chaînes d'approvisionnement durables et peuvent contribuer à promouvoir le travail décent.

Projets et activités

  1. Le soutien de l'OIT à travers le monde

  • Le rôle que doit assumer l’OIT est de promouvoir le formidable potentiel de création d’emplois décents associé à la transition vers un modèle de développement durable à faibles émissions de carbone, et de minimiser et maîtriser les inévitables perturbations qui vont l’accompagner.»

    Guy Ryder, Directeur général de l'OIT