Sommet virtuel

Sommet mondial de l’OIT sur le COVID-19 et le monde du travail - Construire un avenir du travail meilleur

L’Organisation internationale du Travail va organiser un Sommet mondial virtuel pour évaluer l’impact du COVID-19 sur l’avenir du travail.


Le Sommet mondial constituera une plateforme de haut niveau qui permettra aux représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs, ainsi qu’à d’autres acteurs de premier plan, de se pencher sur les conséquences sociales et économiques de la pandémie de COVID-19. Le Sommet sera l’occasion de débattre des difficultés rencontrées et des réponses apportées par les pays et les régions qui sont toujours aux prises avec la pandémie et par ceux qui ont entamé le processus de relance. Une note de synthèse explique plus en détail la raison d’être de ce sommet, le contexte dans lequel il s’inscrit ainsi que les principaux sujets qui seront discutés. Cette note invite les participants à se saisir de la Déclaration du centenaire de l’OIT pour l’avenir du travail dans la réponse immédiate à la crise et à s’en servir comme d’un cadre pour reconstruire en mieux au moment de la reprise qui suivra la pandémie. 

Dates du Sommet

Les évènements régionaux se tiendront les 1er et 2 juillet et seront suivis du 7 au 9 juillet de trois évènements de portée mondiale que chacun pourra suivre en direct dans n’importe quel fuseau horaire.

Comment suivre le Sommet: invitations et instructions pour accéder aux plateformes virtuelles

Les évènements seront ouverts à tous.

Les gouvernements recevront une invitation de l’OIT dans un courriel adressé à leur mission permanente (et aux ministères compétents dont les adresses électroniques sont connues).

Les partenaires sociaux recevront une invitation dans un courriel qui leur sera adressé par les secrétariats des groupes des employeurs et des travailleurs.

Ces invitations contiendront le lien et le mot de passe nécessaires pour participer aux évènements ainsi que des instructions sur l’utilisation de Zoom, y compris les protocoles de connexion destinés à faciliter l’identification des participants par groupe, pays et nom.

Les mandants dont l’utilisation de Zoom est soumise à restriction souhaiteront sans doute contacter le Bureau à l’adresse GLOBALSUMMIT@ilo.org afin d’obtenir de l’aide. Concernant les restrictions liées à des questions de sécurité, le Bureau souhaite appeler l’attention sur les améliorations relatives à la sécurité et au respect de la vie privée apportées dans les versions les plus récentes de Zoom grâce au chiffrement de bout en bout des réunions. Pour de plus amples informations, veuillez consulter les instructions sur l'utilisation de Zoom.

En outre, tous les évènements seront diffusés en direct via la page web du Sommet.

Langues de travail

Un service d’interprétation sera disponible sur Zoom et sur la plateforme publique dans les sept langues de travail de l’OIT (allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe) pour les évènements de portée mondiale, et dans les langues de travail suivantes pour les évènements régionaux:

Afrique (anglais, arabe et français)
Amériques (anglais et espagnol)
États arabes (anglais et arabe)
Asie et Pacifique (anglais et chinois)
Europe (allemand, anglais, espagnol, français et russe)

Note à l’intention des participants qui souhaitent suivre les réunions en arabe: en raison de limitations techniques de la plateforme Zoom, l’arabe peut actuellement étre écouté sur le canal d’interprétation coréen. Une demande a déjà été faite à Zoom en vue de créer un canal arabe dédié sur la prochaine version de la plateforme.

Programme du Sommet mondial

Évènements régionaux: 1-2 juillet

Le programme, la structure et les thèmes principaux de chaque évènement régional ont été envoyés aux mandants tripartites des États Membres relevant du périmètre géographique de l’un des cinq bureaux régionaux de l’OIT. Le programme évite les chevauchements entre les différents évènements et tient compte des fuseaux horaires de chaque région.

► 1er juillet 7h00-10h30 GMT États arabes
  12h00-15h30 GMT Europe
► 2 juillet 4h00-7h00 GMT Asie et Pacifique
  9h00-12h30 GMT Afrique
  15h00-18h30 GMT Amériques

Évènements de portée mondiale: 7-9 juillet

Tous les évènements de portée mondiale auront lieu entre 12h00 et 16h00 CET pour faciliter la participation dans tous les fuseaux horaires. Les horaires et la durée exacts de chaque évènement seront arrêtés de manière définitive en fonction du nombre d’orateurs, indiqués dans les invitations et publiés sur cette page.

7 juillet    Journée des régions
Cette journée reprendra – au fil d’une combinaison de sessions enregistrées et en direct – les moments forts des cinq événements régionaux, avec des interviews de chaque directeur régional de l’OIT et des vidéos illustrant les réponses de l’OIT au COVID-19.

8 juillet    Journée des leaders mondiaux
Cette journée offrira aux chefs d’État et de gouvernement ainsi qu’aux principaux dirigeants des organisations mondiales d’employeurs et de travailleurs l’occasion de s’exprimer sur les défis et les opportunités engendrés par la pandémie dans le monde du travail.

Les chefs d’État et de gouvernement qui souhaitent faire une déclaration doivent en informer l’OIT dès que possible, et au plus tard le vendredi 26 juin, par courrier électronique adressé à CABINET@ilo.org en indiquant le nom du fonctionnaire responsable à la mission permanente ou au sein des autorités compétentes de la capitale avec lequel les services du protocole du BIT prendront contact. Le Bureau enverra des invitations officielles aux chefs d’État et de gouvernement qui auront confirmé leur participation, ainsi que les directives relatives au protocole à suivre pour soumettre leur déclaration enregistrée, au plus tard le 1er juillet 2020.

L’ordre dans lequel les déclarations des dirigeants seront diffusées sera fixé conformément aux pratiques de l’ONU en matière de protocole, en tenant compte également, le cas échéant, du fuseau horaire du pays dans lequel se trouve l’orateur concerné.

9 juillet    Journée des mandants de l’OIT
Cet événement diffusé en direct réunira des ministres et des dirigeants employeurs et travailleurs de plusieurs États membres en vue de faire le bilan des évènements de la veille et de débattre de la mise en œuvre de la Déclaration du Centenaire de l’OIT pour l’avenir du travail dans le contexte de la pandémie. L’accent sera mis sur les difficultés urgentes et immédiates qui se posent dans le monde du travail pendant la phase initiale de la pandémie et sur les réponses qui se révèlent efficaces, ainsi que sur le processus visant à reconstruire en mieux.

La discussion sera guidée par des questions qui tiennent compte de la nécessité de traiter de toute une diversité de situations – de la réponse aux besoins urgents se faisant jour pendant la phase initiale de la pandémie aux stratégies de relance et visant à reconstruire en mieux. Ces questions, recensées dans la note de synthèse, sont regroupées comme suit:

  1. Des mesures de riposte au COVID-19 pour promouvoir le plein emploi productif et un travail décent pour tous

    Comment les mesures de riposte face au COVID-19 vont-elles promouvoir une croissance soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous? Comment les concevoir de façon à permettre à l’économie mondiale de sortir rapidement de la récession et de surmonter les défis qui se présenteront sur la voie d’une juste transition numérique, démographique et environnementale?

    Au vu de l’expérience acquise au cours de cette pandémie, souhaitons-nous accélérer l’utilisation des technologies qui rendent possibles de nouvelles modalités de travail? Dans l’affirmative, comment de telles modalités devraient-elles être réglementées?

  2. COVID-19 – le premier choc: lutter contre l’informalité et combler les lacunes de protection sociale

    Que faut-il faire pour remédier aux immenses vulnérabilités du monde du travail que la pandémie a révélées au grand jour? Comment intensifier la formalisation de l’économie informelle et progresser résolument vers une couverture sociale universelle?

  3. COVID-19: mettre l’accent sur les secteurs d’activité économique les plus touchés et sur les populations vulnérables

    Quels secteurs d’activité économique et quelles catégories de travailleurs requièrent une attention et un appui particuliers? Le processus de relance peut-il incarner un programme porteur de changements pour l’égalité entre hommes et femmes et être l’occasion de promouvoir les jeunes dans le monde du travail?

  4. COVID-19: œuvrer de concert pour reconstruire en mieux

    Comment peut-on placer la réduction et l’élimination de la pauvreté ainsi que les impératifs liés aux droits et à la justice sociale au cœur des objectifs du processus de relance?

    À un moment où la coopération multilatérale est plus que jamais indispensable mais où elle rencontre des difficultés sans précédent, comment la communauté internationale peut-elle se retrouver autour d’une véritable cause commune et se consacrer de nouveau à l’exécution du Programme 2030?
Le Directeur général ouvrira la discussion, et des représentants de chacun des trois groupes de mandants seront également invités à présenter le point de vue de leur groupe sur le rôle de l’OIT pendant la pandémie et la phase de relance. De même, à l’issue des discussions thématiques, des représentants des trois groupes auront la possibilité de faire des observations finales sur les informations échangées au cours du Sommet et les enseignements à tirer.

En raison des contraintes de temps que comporte une séance virtuelle, les orateurs seront désignés pour chaque thématique par les coordonnateurs régionaux du groupe gouvernemental et par les secrétariats des groupes des employeurs et des travailleurs, afin de garantir un équilibre tripartite et régional approprié. Lorsque la liste des orateurs sera arrêtée, le Bureau se mettra en contact avec le secrétariat de chaque orateur pour vérifier la connexion et répondre à toute question technique.

Des contributions de chefs de secrétariat d’organisations internationales sont également prévues au cours du Sommet mondial.

Procédures applicables au déroulement du Sommet

Les règles ou règlements en vigueur pour les réunions officielles ne sont pas applicables au Sommet. Cependant, tous les participants seront priés de respecter le langage parlementaire et de s’abstenir de tout commentaire à l’encontre d’autres pays, individus ou groupes. Dans l’éventualité où un quelconque pays ou groupe se sentirait la cible de commentaires émis au cours des différents événements du Sommet, il sera autorisé à y répondre à la fin de l’événement durant lequel le commentaire a été formulé.

Aucun compte rendu des événements du Sommet ne sera publié, mais les enregistrements vidéo resteront disponibles sur le site Web de l’OIT.

Le Sommet ne donnera lieu à aucun document final ni à aucune décision. Les discussions guideront les travaux de l’Organisation dans la réponse à la pandémie, aussi bien durant la phase initiale de la crise que durant le processus de relance, sur la base des principes et des orientations figurant dans la Déclaration du centenaire de l’OIT pour l’avenir du travail.

Questions d’ordre général

Les mandants peuvent adresser directement toute question non traitée dans la présente note en anglais, français ou espagnol à GLOBALSUMMIT@ilo.org.