AMEM - Appui à la migration équitable pour le Maghreb : Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie

Assurer un continuum de protection pour tous les travailleurs migrants au départ et à l’arrivée des pays du Maghreb

Contexte de lancement du projet AMEM 

Au niveau continental, la migration de main d’œuvre est devenue progressivement une priorité d’intervention de l’Union Africaine, des communautés économiques régionales mais également de la plupart des pays de la région. La nécessité de renforcer la coopération avec d’autres régions en matière de migration de main d’œuvre commence également à émerger avec l’augmentation des flux de main d’œuvre vers de nouvelles destinations et notamment les pays du Golfe...

Objectifs du projet AMEM 

Assurer un continuum de protection pour tous les travailleurs migrants au départ et à l’arrivée des pays du Maghreb...

Activités et résultats attendus

Axe 1: les systèmes d’information sur la migration de travail sont améliorés
Axe 2 : le dialogue social sur la migration de travail est consolidé 
Axe 3: une meilleure cohérence d'approche entre les services publics et privés de l'intermédiation et de la protection

Actualité du projet AMEM

• Mars –Mai 2019 : Lancement des activités de l’axe 1 (Données) et 3 (Gouvernance) au Maroc et en Tunisie
• 14 juin 2019 : Réunion du Comité National Tripartite de Suivi, Tunis, Tunisie
• 12 mai 2019 : Réunion du Comité National Tripartite de Suivi, Maroc, Rabat
• 10-11 avril 2019 :
• 12-13 février 2019 : Atelier de sensibilisation et de programmation nationale, Nouakchott, Mauritanie
• 23 janvier 2019 : Atelier de programmation national Tunisie, Tunis
• 15 janvier 2019 : Atelier de programmation national Maroc, Rabat
• 8 novembre 2018 : Lancement officiel du programme à Tunis
• 23 mars 2018 : Signature du contrat de coopération AICS-ILO

Partenaires institutionnels du projet 

LIBYE
  • Ministère du Travail
MAROC
  • Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération (MAEC) ;
  • Ministère délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration (MCMREAM) ;
  • Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle (MTIP) ;
  • Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences (ANAPEC) ;
  • Haut-Commissariat au Plan (HCP) ;
  • Organisations syndicales : Union Marocaine du Travail (UMT) ;
  • Confédération Démocratique du Travail (CDT),
  • Union Générale des Travailleurs Marocains (UGTM),
  • Union Nationale des Travailleurs Marocains (UNTM) ;
  • Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) ;
  • Observatoire des Métiers et des Compétences de Branches Professionnelles (OdB)
MAURITANIE
  • Ministère de la Fonction Publique, du Travail, de l'Emploi et de la Modernisation de l’Administration (MFPTEMA)
  • Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF)
  • Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération (MAEC)
  • Ministère de l’intérieur et de la Décentralisation (MIDEC)
  • Office Nationale de la Statistique (ONS)
  • Caisse Nationale de Sécurité sociale
  • Conseil National du Dialogue Social
  • Syndicats membres de la CSI (UTM, CGTM, CLTM, CNTM)
  • Union Nationale du Patronat Mauritanien (UNPM)
TUNISIE
  • Ministère des Affaires Sociales 
  • Observatoire National de la Migration (ONM)
  • Office des Tunisiens à l’Etranger (OTE)
  • Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi :
  • Bureau de l’Emigration et de la main d’œuvre étrangère (BEMOE)
  • Observatoire national de l’emploi et des qualification (ONEQ)
  • Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI)
  • Agence Tunisienne de coopération technique (ATCT)
  • Institut National de la Statistique (INS)
  • Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT)
  • Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA)

Bénéficiaires du projet 

  • Institutionnels : Cadres et personnels des ministères et des agences intervenant dans l’élaboration, le suivi et la mise en œuvre des politiques relatives aux migrations de travail et à la protection des travailleurs migrants
  • Partenaires sociaux : Cadres, personnels, membres et militants des associations d’employeurs, des organisations de travailleurs et des associations de la société civile intervenant dans le recrutement, la sensibilisation et la protection des travailleurs migrants et de leurs employeurs
  • Travailleurs migrants employés ou en recherche d’emploi et leurs familles dans les pays cibles ou au départ de ceux-ci