Conférence mondiale sur le travail des enfants - La Haye, 10-11 mai 2010
L'OIT est une institution specialisée des Nations-Unies

Conférence mondiale sur le travail des enfants - La Haye, 10-11 mai 2010

Vers un monde sans travail des enfants – Feuille de route vers 2016
(10-11 mai 2010, La Haye, Pays-Bas)

L’année 2010 marquera le dixième anniversaire de l’entrée en vigueur de la convention n° 182 sur les pires formes de travail des enfants, qui est la convention internationale du travail qui connaît la plus forte ratification. C’est aussi six ans avant l’achèvement de l’objectif mondial visant à l’élimination des pires formes de travail des enfants. Bien que le travail des enfants ait beaucoup diminué de par le monde, il convient de redoubler d’efforts si l’on souhaite tenir l’engagement d’un monde exempt des pires formes de travail des enfants d’ici 2016. Afin de répondre à ce défi, le Ministère des Affaires sociales et de l’Emploi des Pays-Bas organise, en collaboration étroite avec le BIT (et en collaboration avec l’UNICEF et la Banque mondiale), une Conférence mondiale sur le travail des enfants, qui aura lieu à La Haye (Pays-Bas) les 10 et 11 mai 2010.

La Conférence a pour objectifs de:

  • Parvenir rapidement à une ratification universelle des conventions n° 138 et n° 182 de l’OIT;
  • Tenir l’engagement visant à prendre des mesures immédiates et efficaces pour mettre de toute urgence un terme aux pires formes de travail des enfants; et
  • Convenir de redoubler d’efforts afin que l’objectif de 2016 énoncé dans le Plan d’action mondial soit atteint.

La Conférence marquera le lancement du Rapport mondial 2010 du BIT sur le travail des enfants. Ce rapport contient de nouvelles statistiques mondiales ainsi qu’une analyse des tendances du travail des enfants, qui aide à jauger les progrès accomplis et qui cerne les domaines dans lesquels nous avons réussi, tout en indiquant ceux dans lesquels il convient de travailler encore.

En outre, la Conférence offrira aux pays, aux organisations d’employeurs et de travailleurs, aux ONG et aux autres participants la possibilité de faire connaître leurs bonnes pratiques et les leçons apprises qu’ils on tirées dans le domaine de la lutte contre les pires formes de travail des enfants. Cinq sessions articulées autour de cinq grands thèmes – prise de conscience politique, besoins financiers, intégration de la politique, action tripartite et l’Afrique – seront autant d’occasions offertes à tous les participants de discuter des défis et des possibilités que nous avons à disposition et de bénéficier de l’expérience de chacun.

Le travail des enfants n’est pas un phénomène qui peut être traité de façon isolée. Il s’agit à la fois d’une cause et d’une conséquence de la pauvreté et d’une aide sociale déficiente. La Conférence a pour objectif de placer la question du travail des enfants au cœur du débat sur le développement, en faisant intervenir un large panel d’acteurs mondiaux très importants dans le domaine du développement. Lors de la Conférence, sera également débattu un rapport inter-agences (élaboré par le BIT, l’UNICEF et la Banque mondiale, à travers du projet UCW) sur le travail des enfants et le développement. Se fondant sur une recherche empirique, le rapport traitera de l’impact du travail des enfants dans la perspective du développement national, ainsi que des priorités en termes de politiques et de programmes qu’il convient de fixer pour résoudre ce problème d’ici 2016. Une attention particulière sera donnée à la situation de l’Afrique subsaharienne.

La crise économique mondiale constitue une menace pour les progrès accomplis en matière d’élimination du travail des enfants. L’impact de la crise sur le travail des enfants et les possibilités que la reprise économique est susceptible d’offrir seront également discutés à la Conférence.

FEUILLE DE ROUTE VERS 2016

A l’issue de la Conférence, une feuille de route stipulant les mesures concrètes à prendre pour atteindre l’objectif visant à l’élimination des pires formes de travail des enfants d’ici 2016 devrait être adoptée. Les projets de feuille de route seront élaborés dans le cadre d’un processus consultatif qui aura lieu avant la Conférence mondiale.

© 1996-2014 Organisation internationale du Travail (OIT) | Droit d'auteur et autorisations | Déclaration de protection de la vie privée | Déni de responsabilité