Normes du travail

Les normes internationales du travail se sont développées pour constituer un système global d’instruments relatifs au travail et à la politique sociale, étayé par un système de contrôle permettant d’aborder tous les types de problèmes que soulève leur application à l’échelon national.

A la une

  1. 105e Conférence internationale du Travail

    Commission de l’application des normes

    30 mai - 10 juin 2016

Quoi de neuf?

  1. Convention du travail maritime

    Le Myanmar devient le 75e Etat à ratifier la Convention du travail maritime, 2006

    26 mai 2016

    L’OIT et le Myanmar écrivent l’histoire avec la ratification d’une convention fondamentale

  2. Convention sur les pièces d'identité des gens de mer

    La Tunisie ratifie la convention (n° 185) sur les pièces d'identité des gens de mer (révisée), 2003

    20 mai 2016

  3. Travail dans la pêche

    L’Estonie ratifie la Convention sur le travail dans la pêche, 2007 (n° 188)

    20 mai 2016

  4. Protection de la maternité

    Le Pérou ratifie la convention n° 183 sur la protection de la maternité

    13 mai 2016

  5. Conventions fondamentales

    Timor-Leste a ratifié la convention no. 100 sur l’égalité de rémunération entre hommes et femmes, 1951, et la convention no. 111 concernant la discrimination (emploi et profession) 1958

    10 mai 2016

  6. Convention du travail maritime, 2006

    La Slovénie ratifie la convention du travail maritime de l’OIT (MLC, 2006)

    15 avril 2016

    La Slovénie est le 72ème État membre qui ratifie cette convention historique.

  7. © M. Crozet / ILO 2016

    Sécurité et santé au travail

    Les conventions de l’OIT sur la sécurité et la santé dans les mines et la construction entrent en vigueur en Turquie

    24 mars 2016

    Au titre des efforts déployés pour améliorer la sécurité et la santé dans les secteurs dangereux que sont les mines et la construction, le gouvernement est maintenant tenu d’appliquer la convention (n° 167) sur la sécurité et la santé dans la construction, 1988 et la convention (n° 176) sur la sécurité et la santé dans les mines, 1995. La valeur ajoutée de ces conventions de l’OIT, c’est qu’elles exigent d’élaborer une politique nationale plus cohérente en matière de sécurité et de santé dans les mines et d’énoncer plus clairement et d’appliquer plus efficacement les droits et les devoirs des employeurs, des travailleurs et de leurs représentants dans ces deux secteurs.

  8. © JAXPORT 2016

    Pièces d’identité des gens de mer

    Sécurité et permissions à terre des gens de mer selon la convention n° 185

    24 mars 2016

    Du 10 au 12 février, la Commission tripartite maritime ad hoc, constituée pour proposer des amendements à la convention (n° 185) sur les pièces d’identité des gens de mer (révisée), 1983, s’est réunie pour examiner les difficultés que les exigences de sécurité font peser sur l’accès des gens de mer aux permissions à terre. Brandt Wagner, chef de l’unité Transport maritime du Département des activités sectorielles de l’OIT, s’est entretenu avec OIT Info au sujet de la réunion et son traitement des questions de permission à terre et de sécurité.

  9. Comité de la liberté syndicale

    377e rapport du Comité de la liberté syndicale (mars 2016)

    24 mars 2016

  10. Sécurité et santé au travail

    La Thaïlande ratifie la convention (n° 187) sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, 2006

    23 mars 2016

    La convention n° 187 constitue l’un des instruments essentiels de l’OIT en matière de sécurité et santé au travail