Les indicateurs du travail décent en Afrique - Une première évaluation à partir des sources nationales

La Déclaration de l’OIT de 2008 sur la Justice Sociale pour une mondialisation équitable recommande la mise en place d'indicateurs appropriés, le cas échéant avec l'assistance du BIT, afin de surveiller les progrès accomplis dans la mise en oeuvre de l'Agenda pour le travail décent. Le point 17 de l’"Agenda pour le travail décent en Afrique 2007-15" appelle à une amélioration de l’information pour une meilleure élaboration des politiques, visant à ce qu'au moins la moitié des Etats membres africains ait des mécanismes en place pour produire des statistiques et des informations sur le marché du travail en temps opportun.

Les principaux objectifs de ce rapport sont, d’une part, de fournir une analyse des indicateurs du travail décent en Afrique au cours des dix dernières années, mais surtout de dresser un inventaire des indicateurs du travail décent disponibles dans les pays sélectionnés qui ont compilé des données,afin de faire apparaître les principaux déficits en termes de collecte de données, de formuler des recommandations et de fournir des instruments pour harmoniser les indicateurs du travail décent au niveau régional.

La Partie I de la présente étude contient une brève analyse des indicateurs du travail décent sélectionnés.

La Partie II dresse un inventaire des indicateurs recueillis; elle met en évidence les problèmes de comparabilité des données entre les pays et propose des pistes pour harmoniser les indicateurs du travail décent en Afrique. Compte tenu des limites des données recueillies à ce jour,
le rapport, pour sa première édition, ne présente pas d’estimation des indicateurs du travail décent à l’échelle de l’Afrique ou des communautés économiques régionales, mais se limite aux données nationales. L’agrégation de ces indicateurs est envisagée au fur et à mesure de l’amélioration des systèmes de collecte des données et de la disponibilité de ces dernières.