Publications

2021

  1. Ghana, Nigéria et Togo: Vers une reconnaissance mutuelle des compétences dans les secteurs de l’agriculture et de la construction

    7 mai 2021

    En Afrique de l'Ouest, le manque de passerelles entre les systèmes de compétences, la faiblesse des systèmes de validation des acquis de l'expérience et le manque d'opportunités de perfectionnement pertinentes restent un obstacle majeur à l'inclusion sociale et à l'accès à un travail décent pour les travailleurs migrants. C'est particulièrement le cas pour les travailleurs peu et moyennement qualifiés, qui constituent la majorité des travailleurs migrants dans la sous-région.

  2. Vers une reconnaissance mutuelle des compétences dans les secteurs de l’agriculture et de la construction Rapport final : Ghana, Nigeria et Togo

    6 mai 2021

    Ghana, Nigéria et Togo: Vers une reconnaissance mutuelle des compétences dans les secteurs de l’agriculture et de la construction Ce rapport décrit le travail effectué par l'OIT pour répondre à la promotion de la reconnaissance mutuelle des compétences et renforcer les partenariats de compétences entre le Ghana, le Nigeria et le Togo. Il décrit les processus et les leçons apprises, et discute des défis et des opportunités dans la perspective de progresser vers la reconnaissance mutuelle des acquis, des compétences et des qualifications. Le processus présenté dans ce rapport est toujours en cours au moment de la publication. Les auteurs de ce rapport ont cherché à fournir un compte rendu précis des efforts et des activités menées, ce qui pourrait inspirer et innover le processus de partenariat de compétences.

  3. Vers une reconnaissance mutuelle des compétences dans les secteurs de l’agriculture et de la construction Rapport final : Ghana, Nigeria et Togo

    6 mai 2021

  4. Une approche centrée sur l’humain des compétences et de la formation tout au long de la vie: Le rôle des syndicats

    15 avril 2021

    Il est important pour les syndicats que le développement des compétences et la formation tout au long de la vie figurent à leur agenda, d’autant plus lorsqu’ils sont confrontés aux nombreux défis créés par la pandémie. En réalité, le développement des compétences et la formation tout au long de la vie sont centrés sur l’humain, ont pour base les normes internationales du travail. L’implication des partenaires sociaux à travers le dialogue social est donc essentielle afin de bâtir une « meilleure normalité » dans le monde post-COVID et les syndicats doivent absolument prendre part à ces initiatives.

  5. Résultats clés: Le développement des compétences dans le contexte de la COVID-19 : bilan des premières réponses dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels.

    26 mars 2021

  6. Directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    20 janvier 2021

    Les directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétence sont conçues pour soutenir les gouvernements, les travailleurs et les organisations d'employeurs, les ONG et les praticiens du développement pour la réinsertion économique des victimes du travail forcé. Elles visent la mise en œuvre de services formels et non formels de développement des compétences, des services de reconnaissance des compétences et de soutien post-formation. Ces directives s'appuient sur des recherches approfondies, un large éventail d'études de cas et de bonnes pratiques aux niveaux local et national, pour offrir des recommandations sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre des interventions efficaces fondées sur les compétences pour la réhabilitation et la protection à long terme des victimes du travail forcé.

  7. Directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    20 janvier 2021

    Les directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétence sont conçues pour soutenir les gouvernements, les travailleurs et les organisations d'employeurs, les ONG et les praticiens du développement pour la réinsertion économique des victimes du travail forcé. Elles visent la mise en œuvre de services formels et non formels de développement des compétences, des services de reconnaissance des compétences et de soutien post-formation. Ces directives s'appuient sur des recherches approfondies, un large éventail d'études de cas et de bonnes pratiques aux niveaux local et national, pour offrir des recommandations sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre des interventions efficaces fondées sur les compétences pour la réhabilitation et la protection à long terme des victimes du travail forcé.

  8. Directives mondiales sur la prévention du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    20 janvier 2021

  9. Directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    20 janvier 2021

  10. Orientation professionnelle politique et pratique dans la pandémie: Résultats d'une enquête internationale conjointe

    14 janvier 2021

  11. Directives sur l’évaluation rapide des besoins en matière de requalification et de perfectionnement des compétences en réponse à la crise de la COVID-19

    14 janvier 2021

2020

  1. Guide pour rendre l’EFTP et le développement des compétences inclusifs pour tous

    29 décembre 2020

    Ce guide est destiné aux décideurs politiques, aux représentants des organisations de travailleurs et d'employeurs engagés dans des systèmes de développement des compétences, aux gestionnaires de centres d'EFTP et aux praticiens du développement qui fournissent des conseils en matière de politique des compétences. Il fournit des réflexions sur l'inclusion, aide à évaluer dans quelle mesure le système actuel est inclusif ou exclusif, pourquoi, et ce qui pourrait être fait pour corriger les inégalités.

  2. Évaluer les compétences dans l’économie informelle

    21 décembre 2020

    Si les compétences des travailleurs de l’économie informelle sont évaluées et reconnues par les organisations professionnelles ou d’entreprises, la transition à la formalité est encouragée. Ce guide destiné aux organisations communautaires et de petites industries explique comment offrir ce service.

  3. La validation des acquis de l’experience (VAE): Kit de formation

    16 décembre 2020

    Si les compétences des travailleurs de l’économie informelle sont évaluées et reconnues par les organisations rofessionnelles ou d’entreprises, la transition à la formalité est encouragée. Ce guide destiné aux organisations communautaires et de petites industries explique comment offrir ce service. Évaluer et garantir la qualité des compétences dans l'économie informelle aide les entreprises à sélectionner les meilleurs talents et à développer leur activité. Un nouveau guide de l'OIT explique comment les acteurs locaux peuvent adapter ce service à leurs besoins et avantages - et renforcer la reconnaissance des acquis.

  4. Directives mondiales sur la prévention du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences (vue double page)

    30 novembre 2020

  5. Directives mondiales sur la prévention du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    30 novembre 2020

  6. Directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences

    30 novembre 2020

  7. Directives mondiales sur la réintégration économique des victimes du travail forcé par l’apprentissage tout au long de la vie et le développement des compétences (vue double page)

    30 novembre 2020

  8. Une OIT de toutes les situations-Les moyens de sortie de crise de l’Organisation internationale du Travail

    3 novembre 2020

    Depuis un siècle, l’Organisation internationale du Travail (OIT) élabore des normes internationales du travail et conçoit des moyens d’action pour atténuer les effets des crises de l’emploi et des crises sociales. La pandémie de COVID-19 a révélé quelle était la dynamique des risques dans un monde mondialisé. Elle a mis en lumière la nécessité d’utiliser les outils disponibles pour endiguer les crises sociales et économiques et pour garantir la sécurité et la santé des travailleurs. Le présent ouvrage retrace l’évolution de ces outils et illustre l’efficacité avec laquelle ils ont été utilisés au cours des cent dernières années.

  9. Gouvernance et coordination efficaces dans les systèmes de développement des compétences: vers un écosystème de l’apprentissage tout au long de la vie

    15 septembre 2020