A propos de nous

Mission et objectifs

L’objectif du Département de la Protection sociale est de valoriser la capacité des mandants, des décisionnaires et des parties prenantes à concevoir des régimes de sécurité sociale durables et à les gérer et les administrer de manière plus efficace, dans le but de fournir de meilleures prestations et d'étendre leur couverture. En coopération avec les bureaux de l’OIT sur le terrain, le Département de la Protection sociale apporte des conseils sur les politiques, entreprend des recherches et réalise des activités de coopération technique. Celles-ci vont de l’appui direct pour l’établissement d’une législation nationale de sécurité sociale et d'évaluations actuarielles des systèmes de protection sociale à l’appui du processus de dialogue tripartite pour la conception de systèmes de protection sociale et de contribution aux programmes de travail décent.

L’accent est mis entièrement sur la nature fondamentale de la sécurité sociale et de la protection sociale en tant que droits de la personne. Les activités de l’OIT visent à aider les États membres à améliorer et à étendre la protection qu’ils apportent à tous les membres de la communauté et pour tous les risques: sécurité élémentaire de revenu en cas de besoin, soins de santé, maladie, vieillesse et invalidité, chômage, accidents du travail, maternité, responsabilité familiale et décès.

Le travail de l’OIT en matière d’extension de la protection sociale repose sur une stratégie bidimensionnelle énoncée dans les conclusions adoptées par la 100e session de la Conférence internationale du Travail (CIT) en 2011, ainsi que dans la recommandation (n° 202) sur les socles de protection sociale, 2012, adoptée par la 101e session de la CIT en 2012. Cette approche bidimensionnelle vise, d'une part, la mise en œuvre rapide de socles nationaux de protection sociale qui assurent un accès universel à un ensemble de garanties élémentaires de sécurité sociale définies au niveau national (dimension horizontale), en conformité avec la recommandation (n° 202) sur les socles de protection sociale, 2012, et d'autre part, une atteinte progressive de niveaux plus élevés de protection (dimension verticale) au sein d'un système complet de protection sociale guidé par la convention (n° 102) concernant la sécurité sociale (norme minimum), 1952, ainsi que par d’autres conventions et recommandations de l’OIT fixant des normes plus élevées.

Profitant au maximum de la structure tripartite de l'OIT pour s’assurer que les États membres donnent la priorité à l’incorporation de la sécurité sociale dans les plans nationaux de développement et les stratégies de réduction de la pauvreté, le Département de la Protection sociale contribue à l’accomplissement du mandat de l’OIT pour améliorer la couverture et l’efficacité de la protection sociale pour tous.

Le rôle de la sécurité sociale dans l'Agenda pour le travail décent

  1. La protection sociale est l’un des quatre objectifs stratégiques de l’Agenda pour le travail décent, qui définit l’objectif primordial de l’OIT. Depuis sa création en 1919, L’OIT a mis en avant des politiques et proposé à ses États membres des outils et une assistance visant à améliorer et à étendre la couverture sociale à tous les groupes sociaux, à améliorer les conditions de travail et à renforcer la sécurité au travail.

La sécurité sociale et le Pacte mondial pour l'emploi

  1. Les pays dotés de systèmes de protection sociale solides disposent d’un mécanisme intégré pour stabiliser leur économie, remédier aux conséquences sociales de la crise et atténuer la pauvreté. Le Pacte mondial encourage les pays à renforcer les régimes de protection sociale existants ou à prendre de nouvelles mesures pour aider les plus fragiles.