Les FOSAG : la stratégie efficace de PROFIT pour offrir de meilleurs services agricoles aux productrices et producteurs de cacao et de fruit à pain

Depuis 2020, grâce au projet de « Renforcement des Opportunités agricoles par la Formation et l’Investissement technologique (PROFIT) financé par la Norvège, l’Organisation internationale du Travail (OIT) en Haïti, agence onusienne responsable de la mise en œuvre du projet, avec l’appui de ses partenaires, a développé un mécanisme de renforcement des fournisseurs de services agricoles (FOSAG) permettant d’apporter un appui substantiel aux productrices et producteurs de cacao et de fruit à pain, par la mise à disposition des meilleurs services et outils agricoles nécessaires à l’amélioration de la productivité de leur exploitation.

Actualité | 12 septembre 2023

Naphtana Philippe, Fondatrice de KAUNA CHOCO présentant un produit

Haïti (OIT).
Ce sont onze (11) FOSAG répartis dans les communes d’intervention du projet (Moron, Chambellan, Dame Marie, Anse d’Hainault et les Irois) qui ont été formés et accompagnés dans le cadre de ce projet, et qui disposent désormais des capacités nécessaires pour accompagner les productrices et producteurs agricoles dans leur travail.

KAÛNA CHOCO, une entreprise de service agricole, qui évolue également dans la transformation des produits du cacao et du fruit à pain, est l’illustration de l’efficacité de ce mécanisme mis en place dans le contexte de la mise en œuvre du projet PROFIT. Cette entreprise, formée par l’OIT au titre de fournisseur de services agricoles, a contribué à l’enregistrement de près de 900 productrices et producteurs de la Grand Anse sur la plateforme de géoréférencement, permettant d’assurer une meilleure traçabilité des produits agricoles destinés à la commercialisation, mais aussi d’assurer un flux constant des produits destinés à la transformation. KAÛNA CHOCO permet à ces productrices et producteurs d’obtenir un prix équitable sur le marché pour leurs produits, les aidant ainsi à générer de meilleurs revenus.

Le secteur agricole est vieillissant. Notre contribution au renforcement de la productivité aura un impact certain sur l’amélioration des conditions de vie des producteurs, et sur la productivité des plantations. En tant que fournisseurs de services agricoles, les formations que nous avons reçues notamment en gestion d’entreprise, en gestion de centres de post-récolte, nous permettent d’avoir les compétences nécessaires pour faire fonctionner notre entreprise, et de transmettre ces mêmes compétences aux réseaux de productrices et producteurs avec lesquels nous collaborons. Naphtana Philippe, Co-fondatrice

La stratégie de l’OIT et de ses partenaires pour les FOSAG consiste à outiller des acteurs locaux, investis et ancrés dans les milieux de fonctionnement des productrices et producteurs agricoles, et de les responsabiliser face à la nécessité de moderniser le secteur agricole, et de booster la productivité. Les acteurs de PROFIT croient fermement qu’un impact durable du projet est possible tant que les acteurs locaux participent activement comme des partenaires sensibilisés, formés et outillés, et non comme de simples bénéficiaires passifs.

L’OIT continuera son travail d’appui aux communautés et aux populations en vue de parvenir à la réalisation de sa mission en lien avec la promotion du travail décent et de la justice sociale.