PROFIT: déjà presque trois ans de mise en œuvre probante du projet

Depuis décembre 2020, le bureau de l’Organisation internationale du Travail (OIT) en Haïti, avec un financement du ministère des Affaires étrangères du Royaume de Norvège, met en œuvre le projet de « Renforcement des Opportunités agricoles par la Formation et l’Investissement technologique (PROFIT) » dans le Département de la Grand Anse, précisément dans les communes de Moron, Chambellan, Dame Marie, Anse d’Hainault et les Irois.

Actualité | 12 septembre 2023

Vue de la façade principale du centre de fermentation de cacao construit dans le cadre de PROFIT

Haïti (OIT).
La mise en œuvre de ce projet est rendue possible grâce à la collaboration de plusieurs partenaires internationaux et nationaux intervenant dans des domaines différents, mais complémentaires pour le projet :
- Catholic Relief Services (CRS), qui, à travers son projet KABOS, fournit un appui technique et logistique, notamment en matériels et en formation, aux producteurs de cacao, à travers KALEOS;
- KALEOS qui assure la gestion du centre de fermentation du cacao, et collabore avec les producteurs pour garantir le transport et l’acheminement des produits au centre dans les meilleures conditions;
- GEONOVA qui a la charge du développement et de la gestion de la plateforme de géoréférencement des producteurs ainsi que de leurs plantations de cacao et de fruit à pain;
- AZAKA qui est dédié au renforcement continu des fournisseurs de services agricoles;
- Konsèy Nasyonal Finansman Popilè (KNFP) qui est spécialisée dans le montage et le fonctionnement des mutuelles de solidarité (MUSO).

Fruit à pain
Grâce à cette collaboration multiforme, les objectifs de PROFIT ont été majoritairement atteints. Certains ont même été dépassés au vu des résultats qui ont été obtenus après trois années de mise en œuvre. À date, l’OIT et ses partenaires peuvent avancer les résultats suivants:

- 6000 producteurs de cacao et/ou de fruit à pain enregistrés sur la plateforme d’intelligence logistique agricole (géoréférencement) ;
- 50 mutuelles de solidarité (MUSO) créées, et leurs agents et agentes formés et certifiés en éducation financière et finance solidaire pour renforcer l’épargne et l’accès au crédit et promouvoir l’entreprenariat;
- 11 fournisseurs de services agricoles (FOSAG) formés et renforcés pour offrir un service de qualité aux producteurs de cacao et de fruit à pain (taille, outils, transport), et améliorer leur productivité;
- 10,000 personnes sensibilisées sur le potentiel du cacao et du fruit à pain, ainsi que sur les résultats du projet PROFIT, grâce aux activités de communication, incluant des actions à caractère médiatique et communautaire;
- Des infrastructures agricoles adaptées et durables sont mises en place pour renforcer et mieux organiser les filières, mieux coordonner les récoltes, ajouter de la valeur localement, réduire les pertes, développer d’autres marchés et augmenter les revenus des producteurs;
- 1 centre de fermentation de cacao construit à Anse d’Hainault;
- 1 unité de transformation du fruit à pain équipée à Dame Marie.

Il est important de souligner que l’OIT et ses partenaires ont tout mis en œuvre pour atteindre une participation égale des femmes et des hommes dans toutes les activités de PROFIT.

Les interventions de PROFIT vont se poursuivre, notamment les interventions post-catastrophe définies à la suite du séisme du 14 août 2021 survenu dans le Sud et la Grand Anse. Elles vont spécifiquement cibler la réhabilitation des infrastructures agricoles, notamment les routes agricoles et les marchés publics, en vue de faciliter le transport des produits du cacao et du fruit à pain dans de meilleures conditions, et de permettre aux productrices et producteurs de générer plus de revenus, et de créer plus d’emplois décents dans les communautés.