Projet PROFIT : L’OIT en Haïti a accueilli un haut représentant du ministère des Affaires Étrangères de la Norvège

Le bureau de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) en Haïti a reçu, du 14 au 16 juin 2023, la visite de monsieur Romsloe Børge Olav, représentant du Ministère des Affaires Étrangères du Royaume de la Norvège, bailleur de fonds du projet de “Renforcement des Opportunités agricoles par la Formation et l’Investissement technologique (PROFIT)”.

Actualité | 11 septembre 2023

Borje posant avec le CTP profit et des membres du staff de CRS

Haïti (OIT).
Cette visite, qui s’est déroulée dans la Grand Anse, particulièrement dans les communes de Jérémie, Chambellan, Dame Marie et Anse d’Hainault, a permis au représentant de la Norvège de s’enquérir de l’état d’avancement des activités du projet et d’y visiter les principales réalisations, notamment : l’unité de transformation du fruit à pain à Dame Marie et le centre de fermentation du cacao à Anse d’Hainault.

M. Romsloe a eu aussi l’opportunité de visiter deux mutuelles de solidarité (MUSO) à Anse d’Hainault et quelques fournisseurs de services agricoles à Chambellan qui ont bénéficié de l’appui technique et logistique du projet PROFIT pour renforcer leurs activités génératrices de revenus, permettant aux membres d’obtenir des revenus additionnels pour prendre soin de leurs familles, et de contribuer ainsi au développement socioéconomique de leurs communautés.

Je suis impressionné de voir les résultats du projet PROFIT, impressionné de voir comment on transforme les produits ici, notamment le cacao qui est un produit de haute qualité et qui s’exporte vers l’étranger, permettant de créer beaucoup d’emplois en Haïti. J’espère que les consommateurs norvégiens et les européens en général apprécieront ce produit de haute qualité venant d’Haïti.

Il y a un énorme potentiel sur le fruit à pain notamment sur la transformation pour contrer le gaspillage post-récolte estimé à près de 80%. J’ai d’ailleurs apprécié les produits transformés que j’ai eu l’occasion de déguster notamment les morceaux de gâteaux, les tartes, entre autres. Le potentiel de développement du fruit à pain est énorme, et peut même contribuer sensiblement à la lutte contre l’insécurité alimentaire.
Romsloe Børge Olav


G-D - Fabrice Leclercq, CTP-PROFIT et Romsloe Børge Olav, rep. Norvège

Le représentant norvégien a pu discuter directement avec plusieurs membres des communautés visitées. Il en a profité pour les encourager à continuer leurs activités de production et à maintenir la même motivation pour offrir de meilleures perspectives d’avenir aux producteurs et à leurs familles grâce au renforcement des filières agricoles, et pour contribuer au développement du pays en général.