L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
ILO-fr-strap

REVUE
INTERNATIONALE
DU TRAVAIL

VOLUME 139, NUMÉRO 3 2000/3


SOMMAIRE

Avant-propos

L'économie du travail des enfants: un cadre de mesure

Richard ANKER

Que sait-on de fiable sur le travail des enfants et ses complexités? L'auteur de cet article propose un cadre conceptuel pour mesurer les aspects économiques du phénomène. Relevant que, jusqu'à présent, les approches politiques ont été trop simplistes, il met en évidence les motifs de préoccupation que suscite le travail des enfants, avant d'exposer les définitions et méthodes de mesure des diverses formes que prend ce travail, puis d'indiquer les pièges à éviter. L'exploration des complexités du sujet soulève des questions telles que la qualité de la scolarité proposée, celle de savoir si les enfants qui travaillent prennent des emplois aux adultes, ou encore le caractère positif de certaines formes non dangereuses de travail des enfants. Il conclut sur les implications politiques et programmatiques qui en découlent.

La libéralisation des échanges, l'emploi et les inégalités dans le monde

Ajit GHOSE

Selon une opinion largement répandue, la libéralisation des échanges a contribué à creuser les écarts économiques entre les pays, a eu des effets nocifs sur l'emploi et les salaires des travailleurs peu qualifiés dans les pays industrialisés et a entraîné une détérioration du niveau général des normes du travail. L'auteur analyse les données sur l'emploi et les échanges entre le Japon et les Etats-Unis d'une part, et six grands pays en développement d'autre part, pour conclure que l'aggravation des inégalités à l'échelle internationale n'est pas imputable à la libéralisation des échanges mais à d'autres facteurs, tels que la non-libéralisation des échanges agricoles, l'insuffisance des infrastructures des économies les plus pauvres et la dépendance de ces derniers des exportations de produits de base. L'effet net du commerce international est positif sur l'emploi mondial et les échanges contribuent à améliorer les normes du travail dans les pays en développement.

Le modèle japonais et l'avenir du système d'emploi et de rémunération

Susumu WATANABE

L'auteur de cet article cherche à vérifier l'opinion selon laquelle le système de l'emploi à vie et le système de rémunération fondée sur l'ancienneté seraient prêts de s'effondrer au Japon. Il commence par dresser un état de l'évolution du «modèle japonais» de production et de gestion de la main-d'?uvre ainsi que de son système de rémunération avant de développer son argumentation, fondée sur les faits relevés dans l'industrie manufacturière et dans des entreprises considérées individuellement. Il constate que le système d'emploi à vie n'a pas connu de modifications d'importance à l'inverse de ce qui se passe dans le cas du système de rémunération, qui connaît lui une évolution vers des régimes diversifiés, une progression des éléments de rémunération fondée sur les résultats et un déclin de la notion de salaire à l'ancienneté.

Le changement de loi applicable au contrat de travail international

Marie-Agnès SABIRAU-PÉREZ

Durant l'exécution d'un contrat de travail international, les contractants peuvent être amenés à préférer, pour régir leur accord, la loi d'un autre Etat ou à déplacer le lieu d'exécution de la prestation de travail vers un autre Etat. Le juge saisi d'un litige dans le cadre dudit contrat doit, préalablement à toute solution, désigner la loi (nouvelle) applicable. La Convention de Rome du 19 juin 1980 est alors l'outil indispensable permettant au juge du for d'apprécier la validité de la loi d'autonomie choisie comme l'incidence du détachement sur le régime juridique du contrat de travail dans le respect des intérêts respectifs des parties.

Livres
Notices bibliographiques
Livres récents
Nouvelles publications du BIT

E-ISSN 1564-9121


Mise à jour par MCN. Approuvée par IA. Dernière modification: 30 mai 2001.