Note de synthèse 18 - Partage du travail : l'aménagement du temps de travail comme stratégie de protection de l'emploi

Le partage du travail est davantage susceptible d’être bénéfique pour tous lorsque : les pouvoirs publics jouent un rôle actif dans sa promotion, les programmes sont négociés et mis en place dans le cadre du dialogue social et de la négociation collective, des suppléments de salaire (par ex. des allocations de chômage partiel) sont versés afin de compenser les revenus réduits des travailleurs, les mesures sont générales, visant les travailleurs permanents et temporaires, et les dirigeants procèdent aux changements nécessaires de l’environnement de travail, comme la réingénierie des processus de travail et l’accompagnement formatif.