Renforcer la base factuelle pour atteindre la cible 8.7 des ODD

Le projet RTA de l'OIT élabore des programmes de recherche mondiaux et nationaux par le biais de consultations avec les partenaires financiers, les décideurs politiques et les chercheurs

Actualité | 24 novembre 2021
Dans le cadre de l'Alliance 8.7, l'OIT et l'OIM collaborent au projet financé par USDOL "From Research to Action : Using Knowledge to Accelerate Progress in the Elimination of Child Labour and Forced Labour" (projet RTA). Le projet RTA vise à développer des agendas de recherche mondiaux et nationaux et à renforcer la base de données probantes pour atteindre la cible 8.7 des ODD.

Sur la base d'une carte des lacunes en matière de preuves, l'équipe du projet travaille avec des partenaires financiers, des décideurs, des chercheurs et des partenaires sociaux pour élaborer un programme de recherche mondial, ainsi que des programmes de recherche nationaux dans cinq pays sélectionnés - Chili, Paraguay, Malawi, Népal et Ouganda.
Les agendas de recherche mondial et national
Les agendas de recherche mondial et national visent à identifier les domaines de recherche prioritaires pour faire progresser les efforts mondiaux et nationaux contre le travail des enfants, le travail forcé et la traite des êtres humains. Ils comportent trois étapes :



Étape 1 : Faire le point sur les recherches, les données et les politiques existantes sur le travail des enfants, le travail forcé et la traite des êtres humains. Les résultats sont résumés dans une bibliographie annotée afin de déterminer les lacunes en matière de données probantes aux niveaux mondial et national.

Étape 2 : Identifier les priorités de recherche en consultant les décideurs politiques, les partenaires financiers et les parties prenantes locales. L'accent est mis sur les principales questions de recherche, les lacunes dans les connaissances, les besoins en données, les priorités de financement et les contraintes institutionnelles. La consultation sera coordonnée et intégrée dans le processus des pays explorateurs.

Étape 3 : Élaboration des programmes de recherche dans le cadre d'ateliers aux niveaux mondial et national.
Le processus de consultation
Compte tenu de la situation de COVID-19, la consultation sera menée en deux temps :
une enquête et des entretiens avec des informateurs clés ; et
un atelier virtuel d'une demi-journée.
Une enquête sera diffusée auprès des parties prenantes afin d'identifier les besoins et les contraintes et d'acquérir les connaissances nécessaires pour prendre des décisions politiques éclairées dans la lutte contre le travail des enfants, le travail forcé et la traite des êtres humains. Elle sera diffusée à un large groupe d'acteurs politiques, de partenaires financiers et de parties prenantes locales, tels que des chercheurs universitaires et des partenaires sociaux actifs dans la recherche sur les domaines prioritaires. Les résultats de l'enquête et les entretiens avec les informateurs clés alimenteront les discussions d'un atelier de consultation au cours duquel un programme de recherche sera élaboré.
Résultats attendus
Faciliter le transfert de connaissances en mettant en relation les producteurs et les utilisateurs de la recherche au niveau mondial et dans le pays.
Formuler une stratégie mondiale et nationale pour fournir des preuves.
Renforcer la collaboration entre les parties prenantes afin de développer et d'actualiser la base de connaissances pour atteindre la cible 8.7 des ODD.
Plus d'informations
Pour plus d'informations, veuillez contacter Lorenzo Guarcello (OIT) et/ou Lorraine Wong (OIM)
                                                                                   guarcello@ilo.org / lwong@iom.int