1/7
La montée de l’emploi atypique

La montée de l’emploi atypique

À quoi pensez-vous lorsque vous dites «emploi» ? Cela implique-t-il de travailler huit heures par jour, cinq jours par semaine ? De savoir exactement qui vous emploie et si vous occuperez toujours le même emploi dans quelques mois ?

Pour de plus en plus de gens, partout dans le monde, ce n’est pas du tout ce que représente l’emploi. Pour de nombreux travailleurs, l’emploi atypique est devenu la norme.

Découvrez cette InfoStory pour savoir ce que signifie la montée de l’emploi atypique pour les travailleurs, les employeurs et la société en général à travers le monde.

Qu’est-ce que l’emploi atypique?

Traditionnellement, le droit du travail est fondé sur une relation d’emploi «typique». Ce qui implique de travailler de façon continue à plein temps, dans le cadre d’une relation directe entre l’employeur et le salarié.

Un emploi est considéré comme «atypique» si ses caractéristiques diffèrent de celles de l’emploi typique.

L’emploi atypique se répand

Les formes atypiques d’emploi ne sont pas nouvelles, mais depuis quelques temps, elles s’étendent à des métiers et à des branches d’activité d’où elles étaient jusqu’ici absentes.

Qui est concerné par l’emploi atypique ?

L’augmentation des formes atypiques d’emploi ne touche pas tous les travailleurs de la même façon. Les femmes, les jeunes et les migrants ont une plus forte probabilité d’avoir un emploi atypique.

Ces tendances reflètent les difficultés souvent rencontrées par ces personnes pour obtenir ou conserver un emploi.

Ce que cela signifie pour les travailleurs

Emploi

Pour certains, l’emploi atypique peut être une porte d’entrée sur le marché du travail. Mais à cause du manque de sécurité de nombre de ces emplois, les travailleurs concernés risquent souvent bien davantage de se retrouver au chômage que les travailleurs ayant un emploi standard. 

Revenus

Dans la plupart des cas, les travailleurs en situation d’emploi atypique gagnent moins que leurs collègues qui ont un emploi standard, même si l’on tient compte d’autres facteurs, comme l’âge, le sexe ou le niveau de formation. Il y a toutefois des exceptions, notamment dans les professions spécialisées et très demandées, où les travailleurs en situation d’emploi atypique peuvent gagner plus.

Durée du travail

Une durée de travail inférieure peut offrir aux travailleurs une certaine flexibilité leur permettant de combiner travail et autre activités. Toutefois, certains d’entre eux, et tout particulièrement les travailleurs occasionnels ou sur appel, n’ont que peu d’influence sur leur temps de travail et leurs horaires, ce qui a des conséquences négatives sur la sécurité du revenu et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. 

Sécurité au travail

Certains travailleurs engagés dans des formes atypiques d’emploi sont confrontés à un risque plus élevé d’accident du travail, du fait d’un manque d’initiation, de formation et de supervision. L’insécurité de l’emploi peut avoir aussi des effets négatifs sur la santé mentale. 

Sécurité sociale

Les régimes de sécurité sociale ont été conçus à l’origine pour des travailleurs en situation d’emploi typique. En conséquence, les travailleurs qui ont des emplois atypiques y contribuent souvent moins, du fait qu’ils ont une ancienneté, une rémunération ou une durée du travail inférieures. Leur couverture de sécurité sociale est donc inférieure, de même que les prestations dont ils bénéficient.

Représentation

Les travailleurs en situation d’emploi atypique sont souvent confrontés à des obstacles – en  droit ou dans la pratique –  pour se syndiquer et ne sont pas toujours couverts par les conventions collectives. Du fait de cette absence de représentation, ils peuvent plus difficilement exercer d’autres droits au travail.

Ce que cela signifie pour les entreprises

Le recours à l’emploi atypique confère aux entreprises de la flexibilité pour s’adapter aux fluctuations de la demande et pour remplacer les travailleurs temporairement absents.

Toutefois, lorsqu’elles recourent intensivement à l’emploi atypique, ces avantages peuvent être surpassés par des effets négatifs à long terme sur la productivité et l’innovation. 

Combler les lacunes réglementaires

La législation est un outil important pour garantir aux travailleurs en situation d’emploi atypique de meilleurs termes et conditions d’emploi et de travail. Elle peut aussi déterminer à quelles conditions et à quels moments il est possible de recourir à l’emploi atypique.

La négociation collective est aussi un instrument utile pour réglementer l’emploi atypique en tenant compte des spécificités des entreprises ou des branches d’activité. 

Pour un marché du travail robuste

Soutenir la création d’emplois de qualité

En période d’instabilité économique, les entreprises ont davantage tendance à se tourner vers l’emploi atypique. Les pays doivent prendre des mesures budgétaires et monétaires qui favorisent le plein emploi. La formation et l’apprentissage tout au long de la vie aident les travailleurs à saisir les occasions d’emploi et stimulent la productivité et la croissance.

Assurer la protection sociale de tous les travailleurs

Les politiques menées doivent garantir à tous les travailleurs – quelle que soit la nature de leur emploi – la possibilité de contribuer aux régimes de sécurité sociale, comme l‘assurance maladie ou les fonds de pension, et d’en bénéficier. Dans la société actuelle, cela suppose souvent de réformer les régimes existants afin de les rendre plus réactifs aux mutations rapides du monde du travail.

Soutenir les travailleurs qui ont des responsabilités familiales

De nombreux travailleurs – surtout les femmes – doivent concilier leur vie professionnelle et la responsabilité de s’occuper de membres de leur famille: jeunes enfants, personnes âgées ou malades. La société peut soutenir ces travailleurs en instituant des congés parentaux ou familiaux, à l’intention des femmes et des hommes, et en facilitant pour tous les travailleurs les transitions entre plein temps et temps partiel.

1/4

Un travail décent pour les travailleurs en situation d’emploi atypique

Les formes atypiques d’emploi continueront sans doute à se multiplier à mesure que le monde du travail évolue. Leur encadrement par la législation, la négociation collective et des systèmes complets de protection sociale est indispensable pour garantir que l’emploi atypique soit un travail décent, et ce dans l’intérêt des travailleurs comme des entreprises.

Ce site web utilise des cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.