La crise de l’emploi des jeunes: Appel à l’action

Lors de la 101e session de la Conférence internationale du Travail en juin 2012, l’OIT a adopté une résolution appelant à mener une action ciblée et immédiate pour combattre la crise de l’emploi des jeunes.

Record of proceedings | 10 August 2012
La résolution propose un éventail de mesures testées et éprouvées dans cinq domaines: politiques macroéconomiques, employabilité, politiques du marché du travail, entreprenariat et droits des jeunes. Elle rappelle la nécessité d’adopter des mesures équilibrées, cohérentes et complémentaires.

L'appel de l’OIT à agir en faveur de l’emploi des jeunes invite les gouvernements et les partenaires sociaux à:

- Favoriser une croissance riche en emplois et la création d’emplois décents grâce à des politiques macroéconomiques, à l’employabilité, à des politiques du marché du travail, à l’entreprenariat et aux droits des jeunes pour traiter les conséquences sociales de la crise tout en assurant la stabilité financière et budgétaire.

- Promouvoir les politiques macroéconomiques et les incitations fiscales qui soutiennent l’emploi, renforcent la demande globale, améliorent l’accès au financement et accroissent l’investissement productif – en prenant en compte la diversité des situations économiques des pays.

- Mobiliser des moyens budgétaires durables pour adopter des mesures ciblées, telles que des mesures anticycliques et des interventions de relance de la consommation, des programmes d’emploi public, des régimes de garantie de l’emploi, des programmes d’infrastructures à haute intensité de main-d’œuvre, des subventions pour les salaires et la formation et d’autres interventions spécifiques pour l’emploi des jeunes. Ces programmes devraient garantir l’égalité de traitement pour les jeunes travailleurs.