Salaire minimum légal

les conseils (centralisés et décentralisés) de fixation des salaires

Les modalités de fixation du salaire minimum varient d'un pays à l'autre. Dans certains cas, les ajustements des salaires minima dans le cadre des systèmes à taux multiples sont décidés par une commission unique, au niveau national. Lorsque le système est très complexe, la tâche peut s’avérer difficile pour cette commission faîtière, qui doit avoir une parfaite compréhension des spécificités de chaque occupation, région ou secteur pour lesquels un salaire minimum est établi.

Dans la pratique, toutefois, les salaires minima sont parfois ajustés en leur appliquant le même pourcentage d'augmentation, ce qui fige le barème relatif entre les différents salaires minima. Par conséquent, après plusieurs années, la nomenclature des salaires minima risque de ne plus refléter adéquatement les tendances réelles du marché du travail ou le développement économique des divers secteurs d'activité.

Dans ce genre de situation, un processus décentralisé coordonné à un niveau supérieur est généralement plus approprié. Les salaires minima par secteur ou profession sont alors fixés à un niveau décentralisé avec la participation active des partenaires sociaux, sous la coordination générale d'une commission tripartite au niveau national. Les ajustements de salaire minimum pour chaque catégorie peuvent alors être décidés grâce aux données fournies par les partenaires sociaux, qui connaissent bien les particularités des secteurs, régions ou occupations concernés.