SRAS et grippe humaine

Les épidémies de maladies infectieuses telles que le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), la grippe aviaire humaine (GAH) et la grippe A (H1N1) représentent des risques graves pour la santé des travailleurs dans diverses professions et pour de nombreux secteurs; les répercussions engendrées sur le milieu des affaires et sur les gouvernements peuvent être dramatiques en termes de pertes d’emploi, de fermeture d’entreprises et de sollicitation des services de santé publique. Conformément à son mandat, l’OIT mène des activités spécifiquement axées sur les questions importantes soulevées par ces épidémies dans le monde du travail.

Liste de référence | 17 mars 2015