Vidéos sur le travail forcé

Avril 2011

  1. Radio Suisse Romande - Couleur 3: Interview sur le travail forcé

    1 avril 2011

    Couleur 3, l'une des antennes de la Radio Suisse romande, a consacré un mini-dossier au travail forcé dans son émission matinale, en se basant sur le "Freedom project, ending modern day slavery" de CNN. La chronique est illustrée par l'interview de Aurélie Hauchère, responsable de projets pour le Programme d'Action Spécial pour combattre le Travail forcé du BIT. Elle répond à la journaliste Coralie Claude.

Juillet 2010

  1. Dites non au travail forcé!

    13 juillet 2010

    Vidéo Flash sur le travail forcé et la traite des êtres humains, disponible en français, anglais et espagnol

Mai 2009

  1. Quand une unité d'élite des Carabinieri et du Ministère du travail mène des inspections du travail en Italie

    12 mai 2009

    Cette unité d'élite contrôle l'application de la loi du travail et de la sécurité sociale pour combattre l'emploi illégal et clandestin, l'exploitation, le trafic des êtres humains et lutte pour l'élimination des conditions de travail inhumaines et l'esclavage (en anglais).

  2. Italie: des inspections du travail menées par les Carabinieri

    12 mai 2009

    Vingt-et-un milliards de dollars, tel est le montant de la perte de revenu causée au niveau mondial par l’exploitation salariale des travailleurs forcés et les commissions perçues par les agences de recrutement. Cette information a été révélée par le rapport global du BIT sur le coût économique des pratiques coercitives en matière de travail, intitulé « Le coût de la cœrcition ». Le fléau du travail forcé touche désormais tous les pays du monde, y compris les plus riches et les plus avancés sur le plan social.

  3. Le BIT analyse le «coût d’opportunité» de la coercition exercée sur victimes de travail forcé

    12 mai 2009

    le «coût d’opportunité» de la coercition exercée sur les travailleurs victimes de travail forcé atteint plus de 20 milliards de dollars par an - Roger Plant, chef du Programme d’action spécial du BIT pour combattre le travail forcé, explique les arguments économiques et moraux qui justifient de s'attaquer au travail forcé à travers le monde(en anglais).

Décembre 2008

  1. Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage, 2 décembre

    1 décembre 2008

    Interview avec Roger Plant, chef du Programme d'action special pour combattre le travail forcé. (en anglais)

Juillet 2008

  1. CNN décerne à la Télévision de l'OIT le Prix 2008 du «Meilleur reportage économique»

    11 juillet 2008

    Le reportage de la Télévision de l'OIT «Trafic d'enfants au Burkina Faso» a remporté cette année le premier prix de la catégorie "Meilleur reportage sur un sujet économique" du prestigieux concours « World Report Awards », organisé chaque année par la chaîne américaine CNN. Ce film, sélectionné parmi plus de 70 productions présentées par une quarantaine de participants, montre les efforts déployés par l'OIT pour prévenir le trafic d'enfants au Burkina Faso.

Juin 2008

  1. Après le cyclone: l'action de l'OIT au Myanmar

    9 juin 2008

    Tout de suite après le passage du cyclone Nargis au Myanmar, la priorité a inévitablement été donnée à l'aide humanitaire et aux opérations de secours. On s'intéresse maintenant aux conséquences à long terme de la catastrophe en se demandant s'il sera possible de sauver la prochaine récolte de riz et quelles mesures il convient de prendre pour que les travaux de reconstruction ne fassent pas appel au travail forcé. La lutte contre le travail forcé est au cœur du mandat de l'OIT au Myanmar. Le chargé de liaison de l'OIT au Myanmar, Steve Marshall, était en visite à Genève pour rendre compte de la situation sur le terrain devant la Conférence internationale du Travail. Avant son retour à Rangoon, Sophy Fisher lui a demandé quels seront, selon lui, les effets à long terme de cette catastrophe naturelle sur l'action de l'OIT.

Décembre 2007

  1. Trafic d'êtres humains en Moldavie: le commerce de la misère humaine

    20 décembre 2007

    En Moldavie, les jeunes filles et les femmes confrontées au désespoir, à la pauvreté et au fort taux de chômage du pays constituent des proies faciles pour les trafiquants, qui leur promettent des emplois bien rémunérés à l'étranger. Ce reportage de la Télévision de l'OIT, coproduit avec Rockhopper TV, raconte l'histoire de Maria, une jeune Moldave contrainte de travailler illégalement en Russie.

Mars 2007

  1. Burkina Faso: une nouvelle vie pour les enfants victimes de trafic

    15 mars 2007

    Au Burkina Faso, les gares routières constituent des points de transit pour le trafic des enfants destinés à travailler à la cueillette du coton, principalement en Côte d’Ivoire, mais aussi dans d’autres pays voisins comme le Bénin, le Mali, le Ghana et le Nigéria. En sensibilisant les chauffeurs de cars sur ce problème, les syndicats du transport ont réussi à empêcher l’émigration forcée d’un certain nombre d’enfants. Ces enfants ont été placés en apprentissage pour éviter qu’ils ne retombent entre les mains des trafiquants. Ainsi, Maturin, un jeune garçon de 15 ans, suit actuellement une formation pour devenir mécanicien deux-roues.