Nouvelles sur la Convention du travail maritime, 2006

2021

  1. Antigua et Barbuda ratifie neuf instruments de l'OIT

    24 août 2021

  2. © UN 2021

    Les dirigeants de l'ONU exhortent les entreprises qui dépendent des chaînes d'approvisionnement maritimes à prendre des mesures urgentes pour protéger les droits des gens de mer

    6 mai 2021

    Le nouvel outil de diligence raisonnable vise à aider les entreprises à assumer leur responsabilité de protéger les droits de l'homme en mer alors que les nouvelles variantes de COVID menacent de retarder davantage les changements d'équipage

  3. © ILO 2021

    L’OIT appelle au plein respect des droits des gens de mer et à leur vaccination

    29 avril 2021

    Les gens de mer ont besoin d’être vaccinés contre le COVID-19, où qu’ils se trouvent, afin d’éviter des retards et des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement.

  4. © Marc A. Hermann / MTA 2021

    Appel à une vaccination contre le COVID-19 prioritaire pour les équipages maritimes et aériens

    26 mars 2021

    Des entités de l’ONU demandent aux pays de prioriser les gens de mer et les équipages d’aéronef dans leurs programmes de vaccination.

  5. Questions-réponses avec Corinne Vargha sur le lancement du rapport 2021 de la CEACR

    25 février 2021

    La Commission d'experts pour l'application des conventions et recommandations (CEACR) est l'un des éléments clés du système de contrôle de l'OIT pour les normes internationales du travail. Il s'agit d'un organe indépendant composé de 20 experts juridiques de haut niveau, chargé d'examiner l'application des conventions et recommandations de l'OIT par les États Membres de l'Organisation. Elle vient de publier son rapport annuel. OIT Infos a discuté des principales conclusions avec Corinne Vargha, Directrice du département des normes internationales du travail.

  6. Protection renforcée des marins victimes d'actes de piraterie et de vols à main armée sur les navires

    25 janvier 2021

2020

  1. © Cai Yang / Xinhua via AFP 2021

    Le Conseil d’administration de l’OIT demande la mise en place urgente d’une solution à la crise qui frappe les gens de mers en raison du COVID-19

    8 décembre 2020

    Cette résolution concerne la situation dramatique de milliers de gens de mer qui sont parfois restés piégés en mer jusqu’à 17 mois d’affilée ou plus en raison des restrictions liées à la pandémie.

  2. Mettre fin à la détresse des marins bloqués

    24 septembre 2020

    Les mesures de confinement COVID-19, les restrictions de voyage et les fermetures de frontières continuent à rendre de plus en plus difficile pour les exploitants de navires du monde entier de procéder aux changements d'équipage requis. L'OIT, les organisations d'armateurs et de marins et les organes des Nations unies appellent à mettre fin à la situation critique des marins et à respecter pleinement leurs droits.

  3. Marins bloqués: une «crise humanitaire»

    15 septembre 2020

    L’OIT et d’autres agences de l’ONU demandent à ce que les Etats Membres prennent des mesures immédiates pour venir en aide à des centaines de milliers de marins bloqués en raison des restrictions liées au COVID-19.

  4. © ILO 2021

    L’OIT salue l’accord sur les droits des gens de mer en période de COVID-19

    9 juillet 2020

    Avec des centaines de milliers de marins bloqués en mer en raison de la pandémie, un nouvel accord international les reconnaît comme des travailleurs essentiels qui doivent être protégés.