Consignes pour la proposition de numéros spéciaux

La Revue internationale du Travail examinera avec le plus grand intérêt les propositions de numéros spéciaux à caractère thématique qui entrent dans sa ligne éditoriale. Les personnes qui souhaitent proposer un numéro spécial et le coordonner en qualité de rédacteur ou rédactrice invité(e) prendront connaissance au préalable des consignes et informations ci-dessous.

Généralités

Conformité avec la ligne éditoriale

Avant d’envoyer une proposition de numéro spécial, on vérifiera que le projet correspond bien aux orientations et thématiques de la Revue.

Formulaire de présentation

Pour soumettre la proposition, on utilisera le formulaire prévu à cet effet, disponible ici, qu’on remplira en suivant les consignes ci-dessous et qu’on enverra à la rédaction par courrier électronique (revue@ilo.org). Le courrier sera adressé à la rédactrice en chef de la Revue, Tzehainesh Teklè.

Langues

La proposition sera rédigée en français, en anglais ou en espagnol. L’auteur est encouragé à choisir parmi ces langues celle qui lui est la plus familière. 

Éléments à fournir

Les informations devant figurer sur le formulaire sont les suivantes:

  • Le titre du numéro spécial (voir à ce sujet les recommandations figurant sur la page de notre partenaire éditorial, la maison d’édition Wiley, ici (en anglais)).
  • Le nom du rédacteur ou de la rédactrice invité(e) et son institution de rattachement. S’il y a plusieurs rédacteurs invités, on signalera qui, parmi eux, sera responsable de la correspondance avec la Revue, aussi bien pendant l’examen de la proposition que pendant toutes les étapes du processus de publication qui suivra si elle est acceptée.
  • Un texte de présentation (500 mots), dans lequel on fournira des indications sur les éléments suivants:
    1. La provenance des articles (exposés présentés lors d’une conférence, articles issus d’un appel à communication, articles rédigés sur commande).
      N. B.: La Revue internationale du Travail ne publie pas d’actes de colloque en tant que tels. Les numéros spéciaux qui rassemblent des contributions présentées lors d’une conférence doivent avoir une dimension thématique. En outre, si la proposition repose sur un appel à communication qui n’est pas encore clos, on notera que c’est aux rédacteurs invités de sélectionner les articles qui seront soumis au comité de lecture.
    2. Le champ de l’analyse (c’est-à-dire la thématique commune aux différents articles); sous cette rubrique, on fournira aussi une présentation synthétique du volume.
    3. L’apport du projet à l’état des connaissances sur le sujet traité.
    4. La longueur du numéro (en nombre de mots).
      N. B.: En principe, les numéros spéciaux ne doivent pas dépasser 70 000 mots au total, introduction comprise. Le nombre des articles peut varier, mais chacun d’entre eux doit faire entre 7 000 et 10 000 mots, selon les règles de la Revue, en comptant le résumé (100 mots maximum), les tableaux, les encadrés, les notes de bas de page et les références.
  • Une table des matières, dans laquelle on donnera, pour chaque article, le nom complet des auteurs, leur institution de rattachement, le titre et un résumé de 300 mots maximum.
  • Un calendrier prévisionnel dans lequel on indiquera:
    1. la date limite fixée pour la réception des manuscrits initiaux;
    2. la date à laquelle le rédacteur invité aura fini de les examiner et reçu les révisions éventuellement demandées (c’est-à-dire la date à laquelle les articles seront envoyés à la rédactrice en chef de la Revue pour leur révision et approbation finales).
    3. Toute autre information jugée utile (y compris sur la publicité qu’il est prévu de donner au numéro spécial).

Examen de la proposition, décision et soumission au comité
de lecture

La rédactrice en chef prendra la décision d’accepter ou de rejeter la proposition en consultation avec le Comité de rédaction. La décision dépendra de la conformité du projet avec la politique éditoriale de la Revue. Les autres critères d’évaluation seront notamment:

  • la cohérence du numéro;
  • la qualité des contributions proposées;
  • l’intérêt du projet pour le lectorat de la Revue.

La proposition peut être acceptée ou rejetée d’emblée. La décision peut aussi être suspendue à certaines révisions ou à l’envoi d’informations complémentaires. Les demandes de révision peuvent notamment porter sur la sélection d’articles.

Si la proposition est acceptée, les articles et l’introduction du numéro spécial seront examinés par le Comité de rédaction et la rédactrice en chef de la Revue puis soumis au comité de lecture, qui procédera à leur évaluation selon une procédure anonyme, en double aveugle.

Tâches du rédacteur invité

Le rédacteur invité devra assumer les tâches suivantes:

  • envoyer à la rédactrice en chef la liste définitive des articles du numéro, en donnant le nom de leur(s) auteur(s) et en fournissant, pour chacun d’eux, une déclaration de soumission et une déclaration relative aux conflits d’intérêts, comme indiqué sous les points 1.4. et 1.5. des consignes pour la soumission de manuscrits);
  • assurer la liaison avec les auteurs tout au long du processus d’élaboration des textes et leur fournir les orientations nécessaires pour garantir l’unité du volume;
  • veiller à ce que les auteurs lisent et appliquent les consignes pour la soumission de manuscrits, sauf en ce qui concerne l’adresse d’envoi (point 1.2.);
  • transmettre à la rédactrice en chef de la Revue les manuscrits envoyés par les auteurs à l’étape initiale;
  • écrire une introduction, qui ne peut consister en une simple présentation des articles et doit aussi apporter une valeur ajoutée au volume dans son ensemble; nous soulignons que les rédacteurs invités peuvent signer un article du numéro spécial tout au plus en sus de cette introduction;
  • soumettre une liste de relecteurs (deux par article au minimum) à la rédactrice en chef, qui pourra la modifier, et assurer la liaison avec ces relecteurs, selon les règles habituelles des procédures d’évaluation en double aveugle;
  • informer les auteurs des commentaires des relecteurs et leur fournir toutes les indications nécessaires lors des différentes étapes du processus de révision;
  • tenir la rédactrice en chef informée de l’avancée des travaux;
  • envoyer les articles qui ont été recommandés pour acceptation à la rédactrice en chef, en vue de leur révision et approbation finales; lui indiquer aussi dans quel ordre les articles devraient apparaître dans le numéro;
  • informer les auteurs de la décision prise quant à la publication éventuelle de leur manuscrit; si-celui a été accepté, leur faire savoir que c’est avec la rédactrice en chef et l’équipe éditoriale de la Revue qu’ils traiteront pour la suite des opérations;
  • communiquer à la rédactrice en chef les coordonnées complètes de tous les auteurs des articles acceptés pour publication.

Outils

Ce contenu est disponible en

Partager ce contenu
in