Réunion des donateurs de l’OIT sur «la création de possibilités de travail décent en Afrique du Nord et au Moyen-Orient»

La rencontre réunira des représentants des pays de la région, de la communauté internationale, des donateurs qui envisagent d’apporter leur appui à ces pays, et les mandants de l’OIT en général.

Objectifs

Le but de cette réunion est de rassembler des représentants des pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (ANMO), de la communauté internationale, des donateurs disposés à apporter leur appui à ces pays, et les mandants de l’OIT en général.

Depuis le début de 2011, les changements survenus en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont conduit l’OIT à se mobiliser pour soutenir ses mandants, accompagner cette évolution pour ce qui est des normes de l’OIT et fournir des conseils et une assistance technique sur toute une série de thèmes. La réunion offrira l’occasion de discuter du cadre que propose l’agenda pour le travail décent aux pays afin de relever les défis et de faire face aux événements qui se déroulent depuis le début de l’année.

La situation diffère d’un pays à l’autre, cependant plusieurs causes profondes directement liées à la mission fondamentale de l’OIT ressortent: des niveaux de chômage élevés chez les jeunes, des carences dans la gouvernance du marché du travail, des mécanismes de protection sociale insuffisants et un manque de respect des principes et droits fondamentaux au travail.

Les projets d’assistance technique de l’OIT, en cours ou planifiés, dans les pays qui sont actuellement en transition, seront présentés (20 projets pour un montant global de 60 millions de dollars). Pour les autres pays, l’OIT donnera un aperçu de la manière dont elle travaille avec ses mandants pour préparer un programme d’appui à instaurer dès que la situation le permettra. Dans une autre catégorie de pays, l’OIT apporte son aide pour élaborer de nouvelles politiques du marché du travail, pour améliorer le dialogue social et le respect des normes du travail, des domaines de la politique publique considérés comme essentiels pour répondre aux aspirations de la population.

Programme

La réunion sera l’occasion de discuter du cadre que l’agenda pour le travail décent fournit aux pays afin qu’ils puissent répondre aux défis et aux événements qui ont cours depuis le début de l’année.

Après une introduction du Bureau, suivront des interventions de la part des représentants des pays de l’ANMO. Les directeurs régionaux pour l’Afrique et les Etats arabes leur répondront en présentant les enjeux et les manques de financement qui ont d’ores et déjà été identifiés.

Un document de référence sur la stratégie et la réponse de l’OIT servira de base à la discussion; des exemplaires de ce document seront disponibles lors de la réunion. En outre, des dossiers d’information, incluant des propositions de coopération technique, seront distribués.

13h30 Accueil et introduction par le BIT

13h45 Allocutions des représentants des pays de l’ANMO

M. Samir Koubaa, Chargé d’Affaires, Mission permanente de la Tunisie auprès de l’Office des Nations Unies à Genève et des institutions spécialisées en Suisse

14h00 Présentation de la réponse de l’OIT à ce jour, défis et perspectives.

Mme Nada Al-Nashrif, Directrice régionale de l’OIT pour les Etats arabes

M. Charles Dan, Directeur régional pour l’Afrique

14h45 Discussion

Logistique

Le Siège du BIT se situe au 4, route des Morillons à Genève (à 10 minutes à pied du Palais des Nations). La salle de réunion (XI) se trouve au niveau R2 (Sud). Un service d’interprétariat sera assuré en anglais, arabe et français. Des rafraîchissements seront servis avant la réunion.

Confirmation des participations auprès de Mme Thelma Smith (smithtj@ilo.org ou + 41 22 799 7003).