Le marché du travail au Myanmar

Les estimations de l'OIT révèlent la perte de 1,6 million d'emplois au Myanmar en 2021

La prise de pouvoir par l'armée frappe le marché du travail déjà affaibli par l'impact du COVID-19, les femmes étant les plus durement touchées.

Communiqué de presse | 28 janvier 2022
Légende: Les travailleurs du Myanmar sont confrontés à un avenir difficile. © Shutterstock
YANGON (OIT Infos) - Quelque 1,6 million d'emplois ont été perdus au Myanmar en 2021, selon de nouvelles estimations publiées par l'Organisation internationale du Travail (OIT), la prise du pouvoir par les militaires ayant aggravé l'impact de la pandémie de COVID-19.

Un an après la prise du pouvoir par les militaires au Myanmar, le 1er février 2021, le marché du travail reste fragile.

On estime que les heures de travail ont diminué de 18 % en 2021 par rapport à 2020, ce qui équivaut au temps de travail d'au moins 3,1 millions de travailleurs à temps plein. Ces pertes d'heures de travail sont dues à des pertes d'emploi ainsi qu'à une augmentation du sous-emploi.

Des secteurs clés ont subi des pertes considerables. Les agriculteurs ont été durement touchés par les conflits armés, la violence et l'insécurité. La construction, l'habillement, le tourisme et l'hôtellerie ont également été parmi les secteurs les plus durement touchés en 2021, avec des pertes d'emploi en glissement annuel estimées à 31 %, 27 % et 30 %, respectivement.

Les pertes d'heures de travail et d'emplois ont été disproportionnellement plus importantes pour les femmes que pour les hommes. Les femmes représentent une majorité écrasante des pertes d'emploi dans le secteur de l'habillement ainsi que dans le tourisme et l'hôtellerie.

"La prise du pouvoir par les militaires et la pandémie de COVID-19 ont mis des millions de travailleurs au Myanmar dans une situation très précaire. Nous assistons à un retour en arrière après des années de progrès sur le marché du travail. Si cela continue, cela ne peut que conduire à une augmentation de la pauvreté et de l'insécurité dans tout le pays", a déclaré M. Donglin Li, chargé de liaison/représentant de l'OIT au Myanmar.

Pour plus de détails, consultez le site Employment in Myanmar in 2021: A rapid assessment (January 2022) .(Emploi au Myanmar en 2021 : Une évaluation rapide (janvier 2022) ).

Pour plus d'informations, veuillez contacter
Steve Needham
Responsable principal de la communication
Bureau régional de l'OIT pour l'Asie et le Pacifique
Courriel : needham@ilo.org