This story was written by the ILO Newsroom For official ILO statements and speeches, please visit our “Statements and Speeches” section.

Droits des travailleurs

OIT: La charte des travailleurs du Qatar intègre seulement quelques recommandations de l’OIT

Press release | 11 February 2014
GENÈVE – L’OIT a pris note du communiqué de presse publié aujourd’hui par le Comité suprême pour les projets et l’héritage au Qatar qui fait référence au rôle de l’OIT eu égard aux normes de bien-être des travailleurs (WWS) préparées par le Comité.

Le Comité suprême a en effet demandé à l’OIT de livrer ses commentaires sur une version provisoire de ces WWS en janvier 2014, ce qu’elle a fait.

Une première analyse des normes publiées aujourd’hui indique que certains commentaires ont été pris en compte, par exemple en ce qui concerne l’interdiction pour les employeurs de confisquer les passeports de leurs employés ou de collecter des fonds auprès d’eux, la protection du versement des salaires et certains aspects liés à la durée du travail.

Cependant, d’autres commentaires de l’OIT, en particulier en ce qui concerne les principes et droits fondamentaux au travail, notamment la liberté syndicale et la négociation collective, ainsi que l’adoption d’un salaire minimum ou d’un salaire vital, ne figurent pas dans le texte actuel.

L’OIT poursuit le processus de dialogue avec le gouvernement du Qatar sur les questions liées au travail dans le pays.