Relève

Passation de pouvoirs entre l’actuel Directeur de l’OIT et Guy Ryder

Guy Ryder a reçu les trois clés qui symbolisent la structure tripartite de l’OIT à la veille de sa prise de fonctions en tant que Directeur général. Le Directeur en partance, Juan Somavia, lui a remis les clés dorées et transmis ses fonctions.

Actualité | 28 septembre 2012
GENEVE (OIT Info) – Le Directeur général de l’Organisation internationale du Travail (OIT) en partance, Juan Somavia, a officiellement transmis ses fonctions à Guy Ryder qui devient Directeur général à compter du 1er octobre.

Au cours d’une brève cérémonie qui s’est déroulée au Siège de l’OIT à Genève, M. Somavia a remis à son successeur les trois clés des portes du bâtiment d’origine de l’OIT. Elles symbolisent la composition tripartite caractéristique de l’agence des Nations Unies qui rassemble des représentants des gouvernements, des travailleurs et des employeurs.

« Elles sont en de bonnes mains », a déclaré M. Somavia.

De son côté, M. Ryder a indiqué : « Lorsque ces trois clés tournent ensemble, quand les gouvernements, les employeurs et les travailleurs parviennent à travailler ensemble, les portes s’ouvrent et l’on avance en matière de justice sociale ».

Il a par ailleurs affirmé qu’aboutir à la justice sociale demeure un objectif éloigné pour des millions de personnes. « Néanmoins, grâce à l’action de l’OIT, le monde a progressé, il est aussi plus juste et plus sûr ».

M. Ryder– qui devient le 10e directeur général de l’OIT - a une trentaine d’années d’expérience dans le monde du travail, pour l’essentiel au niveau international.

Il a débuté sa carrière au Département international du Trade Union Congress à Londres. En 1998, il a rejoint l’OIT à Genève, en tant que Directeur du Bureau des activités pour les travailleurs. En 2010, il a été nommé Directeur exécutif en charge des Normes internationales du travail et des Principes et droits fondamentaux au travail.

Né à Liverpool (Royaume-Uni) en 1956, il a fait ses études aux Universités de Cambridge et de Liverpool.

M. Somavia, âgé de 71 ans, dirigeait l’OIT depuis 1999. Avocat de profession et de nationalité chilienne, M. Somavia a mené une longue et brillante carrière dans les affaires civiles et internationales.