Archives OIT Info

Décembre 2005

  1. Vidéo

    LA FLEXICURITE DANS L’ENTREPRISE DANOISE LEGO

    15 décembre 2005

    Si la sécurité de l’emploi n’est certainement pas un problème pour les elfes du Père Noël, elle demeure le principal sujet de préoccupation pour des milliers de travailleurs menacés par des réductions d’effectifs au sein de leur entreprise. Cela n’est pourtant pas le cas des salariés du fabricant de jouets danois Lego. La clé de leur relative sérénité face à l’éventuelle délocalisation de leurs emplois est ce que le Bureau international du Travail et d’autres spécialistes appellent la « flexicurité ». Voici un reportage de la Télévision de l’OIT sur ce sujet.

  2. Article

    L'assurance maladie sociale dans les pays en développement: briser le lien pauvreté - soins de santé

    13 décembre 2005

    Chaque année dans le monde, les dépenses de santé acculent quelque 100 millions de personnes à la pauvreté. La semaine dernière à Berlin, plus de 200 participants de 40 pays ont assisté à la "Conférence internationale sur l'assurance maladie sociale dans les pays en développement". Ils ont discuté de la façon dont ces personnes pourraient être mieux protégées contre les turbulences financières provoquées par la maladie. C'était la première réunion internationale organisée par l'OIT, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l'Agence allemande du développement (GTZ) suite à leur accord de 2004 sur des activités conjointes dans le domaine de la protection sociale. Reportage de la journaliste allemande Anne Sieger en direct de Berlin.

  3. Actualité

    Des agences de l'ONU à la recherche d'une attitude coordonnée sur le démantèlement des navires

    9 décembre 2005

    Des représentants de l'Organisation internationale du Travail (OIT), de l'Organisation maritime internationale (OMI) et de la Convention de Bale sur le contrôle et les mouvements frontaliers des déchets dangereux et leur élimination tiendront, du 12 au 14 décembre, leur deuxième réunion au sein du "groupe de travail mixte sur le démantèlement des navires" pour s'assurer que leurs régimes respectifs en la matière sont mutuellement adaptés.

  4. Article

    Journée mondiale de lutte contre le SIDA - Employeurs du Cameroun: sauver la main-d'œuvre de demain

    2 décembre 2005

    Le monde des affaires n'est pas seulement confronté au coût humain du VIH/Sida mais aussi à des pertes en termes de profit et de productivité. Dans le même temps, le lieu de travail peut jouer un rôle vital dans la réduction de la propagation et de l'impact de l'épidémie. Au Cameroun, où à peine moins de 7 pour cent de la population âgée de 15 à 49 ans est séropositive, l'organisation patronale GICAM a réalisé des progrès significatifs dans sa "croisade contre le VIH/SIDA".

  5. Article

    Journée internationale des personnes handicapées 2005 Personnes handicapées en Ethiopie: des services publics pour les pauvres

    2 décembre 2005

    La plupart des trois millions de personnes qui constituent la population d'Addis-Abeba vit dans des taudis ou des baraquements de fortune. Alors que 24 pour cent des logements ne possèdent pas de toilettes du tout, 45 pour cent partagent des latrines communes. Plus tôt dans l'année, le Président de l'Ethiopie a officiellement inauguré les premières de trente nouvelles installations de bains et toilettes publics gérées par une coopérative de personnes handicapées à Addis-Abeba avec le soutien de l'OIT. Cette proposition novatrice de la Fédération éthiopienne des personnes handicapées (EFPD) de rénover des toilettes existantes et de révéler le potentiel économique de personnes handicapées sans emploi fut lauréate du concours du Marché du développement de la Banque mondiale en 2003.

  6. Article

    Journée mondiale de lutte contre le Sida: VIH/SIDA et travail dans un monde globalisé

    1 décembre 2005

    Le thème de la journée mondiale de lutte contre le Sida 2005 est "Stop Sida - tenir les promesses" - les promesses de la communauté internationale de contrôler l'épidémie et d'aider ceux qui sont atteints. En tant qu'actuelle présidente de la Commission des organisations co-parrainant l'ONUSIDA, l'OIT axera la célébration de cette journée sur les actions menées sur le lieu de travail, dans la société en général et aux Nations Unies. Odile Frank, Docteur ès Sciences, Conseiller principal en recherche et politique, Chef du service de recherches et d'analyse politique du Programme global de l'OIT sur le VIH/Sida et le monde du travail, vient de terminer une nouvelle étude sur "le VIH/SIDA et le travail dans un monde globalisé". Elle a accordé cet entretien à BIT en ligne.

  7. Publication

    Entre la Pologne et l’OIT, un lien historique indélébile

    1 décembre 2005

  8. Publication

    Briser les chaînes de la pauvreté grâce à la microfinance

    1 décembre 2005

    Dans le cadre de ses programmes de terrain, l'OIT a constaté que la microfinance était un précieux instrument de lutte contre la pauvreté et qu'elle contribuait aussi à l'élimination du travail des enfants et de la servitude pour dettes. La stratégie consiste à mettre à la disposition des groupes à faible revenu des services financiers tels que l'épargne et le crédit, l'assurance et la gestion des rapatriements de fonds, afin de leur donner les moyens de créer leur propre entreprise tout en bénéficiant de conseils et de la sécurité financière.

  9. Publication

    Comment l'OIT contribue à la réalisation des OMD: histoires d'Afrique de l'Est

    1 décembre 2005

    Les projets mis en œuvre par l'OIT en Afrique de l'Est montrent bien comment le travail décent permet de lutter contre la pauvreté et de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement définis par les Nations Unies. Comme l'illustrent les deux projets décrits ci-après, la promotion de l'égalité entre les sexes au travail (OMD 3) et l'emploi des jeunes (OMD 8) sont deux facteurs déterminants de l'allègement durable de la pauvreté.

  10. Publication

    L'emploi et la Génération du Millénaire: s'affranchir de la pauvreté par le travail

    1 décembre 2005

    Au cours du récent Sommet mondial organisé dans le cadre de l'Assemblée générale des Nations Unies, plus de 150 chefs d'Etat ont approuvé un document final historique dans lequel figure la déclaration suivante: "Nous sommes résolument en faveur d'une mondialisation équitable et décidons de faire du plein emploi et de la possibilité pour chacun de trouver un travail décent et productif... un objectif prioritaire." Cette déclaration représente un soutien important, au plus haut niveau politique, en faveur de l' Agenda pour le travail décent de l'OIT en tant qu'élément moteur de la réduction de la pauvreté, consacrée comme l'un des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Elle devrait également inspirer et orienter les politiques de développement aux niveaux national et international. Dans l'article ci-dessous, le Directeur général du BIT, Juan Somavia, présente un nouveau programme destiné à faire reculer la pauvreté et à créer des emplois. Dans la série d'articles qui suit, Travail passe en revue certaines des principales actions du BIT dans ce domaine.