Archives OIT Info

Août 2005

  1. Publication

    Filles-soldats: La difficile réinsertion des combattantes libériennes

    1 août 2005

    Pendant l'atroce guerre civile qui a déchiré le Libéria, des milliers de femmes ont pris les armes car, pour elles, la seule alternative était: tuer ou être tuées. Aujourd'hui, la guerre est terminée mais certaines sont encore hantées par la peur et le sentiment d'insécurité. Leur expérience a aidé l'OIT à concevoir des mesures et des programmes adaptés aux difficultés spécifiques des femmes pour faciliter leur réinsertion dans la société. Un reportage de Irma Specht, consultante du BIT.

  2. Publication

    Eduquer pour prévenir le VIH/sida sur le lieu de travail dans le nord de la Russie

    1 août 2005

    A Mourmansk, ville du nord de la Russie, un homme sur 100 et une femme sur 200, dans la tranche des 20-29 ans, sont séropositifs. A l'heure actuelle, 1 385 personnes sont inscrites au Centre régional de prévention et de lutte contre le sida. En décembre 2004, l'Organisation internationale du Travail et le ministère du Travail des Etats-Unis ont lancé un programme de formation à la prévention du VIH/sida dans le monde du travail.

  3. Publication

    Nouveau rapport du BIT: Une alliance mondiale contre le travail forcé

    1 août 2005

    Le travail forcé appartient-il à une époque révolue? Une nouvelle étude du BIT, intitulée Une alliance mondiale contre le travail forcé, nous apprend que non seulement il existe encore de nos jours mais qu'il est aussi l'un des problèmes les moins connus de notre temps. Le BIT estime que, sur la planète, 12,3 millions de personnes, dont la moitié sont des enfants, en sont victimes. Cette étude, qui remet en question bien des idées reçues sur le sujet, devrait déclencher une mobilisation mondiale contre le travail forcé.

  4. Publication

    Les nouveaux pères: le congé de paternité en Norvège

    1 août 2005

    Après la naissance d'un enfant, la mère a droit à un congé de maternité, mais qu'en est-il du père? Ne devrait-il pas lui aussi bénéficier d'un peu de temps libre pour pouvoir s'adapter à la nouvelle situation? Sur ce plan, la Norvège figure en tête des nations européennes et, de surcroît, le gouvernement propose maintenant de porter de quatre à cinq semaines la durée du congé réservé exclusivement au père.

Juillet 2005

  1. Article

    Alimentation décente au travail: gains de productivité et amélioration du bien-être des travailleurs

    28 juillet 2005

    Si la sûreté, les salaires ou la sécurité de l'emploi semblent constituer les principales préoccupations des employeurs sur le lieu de travail, la question de l'alimentation au travail ne suscite pas toujours l'intérêt, comme le montre une nouvelle étude de l'OIT. Trop souvent, le programme de restauration au travail n'est qu'une considération de second plan. L'accès à une nourriture saine est pourtant une question tout aussi importante que la protection contre les produits chimiques sur le lieu de travail ou la protection contre le bruit. Facteur de rentabilité pour l'entreprise, une bonne alimentation permet des gains de productivité, l'amélioration du moral des travailleurs, la prévention des accidents et des morts prématurées, la réduction des dépenses de santé. A l'échelle nationale, une alimentation adéquate peut accroître de 20 pour cent la productivité et l'élévation de 1 pour cent du taux d'apport en kilocalorie entraîne une hausse de 2,27 pour cent de la productivité générale du travail.

  2. Actualité

    Gouvernements, responsables employeurs et travailleurs d'Afrique de l'Ouest se mettent d'accord sur un Plan d'action en faveur des travailleurs migrants

    25 juillet 2005

    es ministres du travail, les représentants et responsables des organisations des travailleurs et des employeurs d'Afrique de l'Ouest ont adopté aujourd'hui un Plan d'action pour améliorer les conditions de travail de dizaines de millions de travailleurs migrants qui apportent à leurs pays une importante part de capitaux.

  3. Article

    "L'avenir des femmes": les organisations d'employeurs se préoccupent de l'égalité entre hommes et femmes

    20 juillet 2005

    Partout dans le monde - de la Norvège à la Nouvelle-Zélande, de la Croatie au Kenya, de la Jamaïque à la Malaisie et aux Philippines -, on prend conscience aujourd'hui que l'égalité entre hommes et femmes dans l'éducation, combinée à un meilleur équilibre entre travail et vie familiale, est un élément essentiel de l'égalité dans l'emploi. S'il est vrai que la situation des femmes diffère considérablement d'un pays à l'autre, il n'en demeure pas moins que, comme le montre une nouvelle étude du BIT sur les organisations d'employeurs et l'égalité entre hommes et femmes, les efforts devraient être intensifiés dans la quasi-totalité des pays pour traduire cette notion dans la pratique.

  4. Article

    Promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes au sein du Syndicat des travailleurs canadiens de l'Automobile

    11 juillet 2005

    Le Bureau de l'égalité entre hommes et femmes du Bureau international du Travail a récemment publié une compilation de 25 bonnes pratiques intitulée "Egalité entre les genres et Emploi décent, Bonnes pratiques sur le lieu de travail" ( Note 1) qui fait notamment référence à l'action du Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le TCA, principal syndicat de travailleurs du secteur privé canadien avec près de 260 000 membres, est connu depuis longtemps comme le promoteur avéré de l'égalité entre les genres, le défenseur des droits des femmes au travail et comme un catalyseur du militantisme féminin.

  5. Article

    Faciliter le passage de l'école à la vie active: Le Royaume-Uni, premier pays occidental souhaitant intégrer le Réseau pour l'emploi des jeunes

    5 juillet 2005

    Le Sous-Secrétaire parlementaire au travail et aux pensions du Royaume-Uni, M. James Plaskitt, a annoncé en juin à la Conférence internationale du Travail que le Royaume-Uni avait l'intention d'intégrer le Réseau pour l'emploi des jeunes. Pour M. Plaskitt, ce réseau qui est une initiative commune de l'OIT, de l'ONU et de la Banque mondiale sert de "cadre à nos échanges d'expériences avec nos partenaires". Cette nouvelle qui arrive au moment même où le Royaume-Uni s'apprête à accueillir le Sommet du G8 et à prendre la présidence de l'Union européenne traduit toute l'importance que l'Agenda mondial du développement et de la sécurité collective accorde à l'Objectif du Millénaire visant à assurer aux jeunes un emploi décent et productif.

  6. Article

    Repenser la sécurité sociale: la réforme des pensions en Amérique latine

    1 juillet 2005

    SANTIAGO DU CHILI (BIT en ligne) - Ces dix dernières années, plusieurs gouvernements d'Amérique latine ont entièrement restructuré leur système d'assurance vieillesse à la suite du Chili, qui s'est lancé en 1981 dans une vaste réforme des pensions. Ces réformes consistaient toutes à passer d'un système de pensions public fondé sur la responsabilité sociale à un système fondé sur la responsabilité individuelle. Beaucoup de pays de la région, y compris l'Argentine, la Bolivie, la Colombie, le Costa Rica, la République dominicaine, El Salvador, le Mexique, le Pérou et l'Uruguay, ont adopté un système basé sur des comptes d'épargne individuels. Les Etats-Unis discutent actuellement d'une réforme des pensions proposée par le Président George W. Bush prévoyant un système privé identique à celui adopté au Chili en 1981. Nous avons demandé à Fabio Bertranou, spécialiste principal de la sécurité sociale rattaché au bureau de l'Organisation internationale du Travail au Chili, de nous expliquer quels étaient les avantages et les inconvénients d'un plan d'épargne retraite privé.