En Serbie: L'emploi des personnes handicapées

Depuis des années, les personnes handicapées vivant en Serbie avaient à affronter de nombreux obstacles en matière d'accès au travail décent. Lorsqu'en 2009 ce pays des Balkans a adopté une loi sur le handicap, Le Bureau international du Travail (BIT) a mis en place un projet pilote qui appelle l’attention de près d’une centaine d’entreprises afin qu’elles encouragent et favorisent l’emploi des personnes handicapées. Le BIT a pu faire preuve de réactivité notamment grâce au Compte supplémentaire du budget ordinaire (CSBO) alimenté par des contributions volontaires des Etats-membres de l'Organisation internationale du Travail. Créé en 2008 ce compte a permis d’élargir et de renforcer la capacité d’exécution du BIT notamment face à la crise économique et sociale.

Date de parution: 3 décembre 2009 | Taille/durée: 00:02:14 (11.6 MB)

Transcription :

Depuis des années, les personnes handicapées vivant en Serbie sont victimes de préjugés et d’une incompréhension qui en font d’elles un des groupes les plus socialement exclus du pays.

Ainsi, lorsque ce pays des Balkans a adopté une loi sur le handicap en début d’année, le RBSA a financé un projet pilote qui appelle l’attention de près d’une centaine d’entreprises afin qu’elles encouragent et favorisent l’emploi des personnes handicapées.

Jasmina Urosevic, Vendeuse chez Delta Maxi

Impossible d’exprimer ce que j’ai ressenti lorsqu’ils m’ont proposé ce travail. J’ai d’abord pleuré tellement j’étais émue. Aujourd’hui encore, j’ai une boule dans la gorge. Vous savez, vous vous levez le matin et vous êtes heureux. Vous savez que quelque chose vous attend, que quelque chose d’agréable va vous arriver, ces quatre heures pendant lesquelles vous travaillez, cela remplit votre journée. Vous avez le sentiment de faire quelque chose d’utile, c’est bon pour l’estime de soi.

Le projet pilote a redonné un nouvel élan aux personnes handicapées. Il a également montré aux entreprises que leurs nouveaux employés étaient dévoués et productifs.

Jelena Starcevic, Conseillère auprès de l’Association des employeurs serbes)

Dans la situation actuelle, où la Serbie est bien entendu frappée elle aussi par la crise, nos pays ont tendance à oublier que nous devons répondre aux besoins particuliers des groupes les plus socialement exclus et il est évident que les personnes handicapées en font partie.

Le moment est sans doute venu. De par les conséquences de la crise financière et économique mondiale pour l’Europe de l’Est, les groupes sociaux les plus vulnérables ont de plus en plus besoin d’une forme de protection urgente.

Petra Ulshoefer, Directrice du Bureau régional de l’OIT pour l’Europe et l’Asie centrale

Dans la situation actuelle, où la Serbie est bien entendu frappée elle aussi par la crise, nos pays ont tendance à oublier que nous devons répondre aux besoins particuliers des groupes les plus socialement exclus et il est évident que les personnes handicapées en font partie.

Le BIT espère que ce projet pilote sera étendu à toute la Serbie et à la région. Sa mise en place a été possible grâce au RBSA, financement offert par le Projet de développement de l’entreprenariat féminin.