Vidéos

  1. Tourisme: Une opportunité de repenser l'avenir du secteur

    4 mai 2021

    Le tourisme a été l'un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19. Les femmes, les jeunes et les travailleurs de l'économie informelle sont les plus exposés aux pertes d'emploi et aux fermetures d'entreprises dans le secteur du tourisme. Mieux reconstruire après le COVID-19 représente une opportunité de repenser l'avenir du secteur du tourisme, y compris la façon dont il contribue à la vie de 300 millions de travailleurs dans le monde.

  2. La solidarité est la clé de notre survie et de notre prospérité communes

    30 avril 2021

    Dans une déclaration publiée à l'occasion du 1er mai, le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, appelle les travailleurs, les employeurs, les gouvernements, les organisations internationales et tous ceux qui sont engagés dans la construction d'un monde meilleur, à unir leurs forces pour instaurer un monde du travail juste et digne pour tous.

  3. Nous avons besoin d'un environnement solide et résilient en matière de sécurité et de santé au travail

    27 avril 2021

    La sécurité et la santé sur le lieu de travail ont été massivement affectées par la pandémie de COVID-19. Un environnement de sécurité et de santé au travail fort et résilient est vital pour le redressement et la prévention des crises, déclare le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, dans un message vidéo qui vient marquer la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

  4. Agir pour des systèmes de sécurité et de santé au travail résilients

    27 avril 2021

    À l'occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2021, l'OIT appelle à l'action et à l'investissement pour un meilleur avenir du travail avec des lieux de travail sûrs et sains.

  5. Sécurité et santé au travail et COVID-19: Quelles leçons avons-nous apprises?

    27 avril 2021

    À l'occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2021, l'Organisation internationale du Travail a évalué les enseignements tirés de la pandémie de COVID-19. Son rapport appelle à la mise en place de systèmes de sécurité et de santé au travail solides et résilients, capables de résister aux futures situations d'urgence. L'experte Manal Azzi répond aux questions clés sur le rapport.

  6. 75 ans d’ajustement du salaire minimum des gens de mer

    26 avril 2021

    Cela fait 75 ans que le premier salaire mensuel minimum des gens de mer a été fixé - le seul secteur à disposer d'un salaire minimum international. Ce salaire minimum est régulièrement revalorisé par la Commission paritaire maritime (CPM) de l'OIT, créée en 1920 et composée de représentants des armateurs et des gens de mer. La CPM se réunit les 26 et 27 avril pour discuter d'une revalorisation du montant actuel.

  7. Maintenant, je sais ce que c'est que d'avoir un travail décent

    16 avril 2021

    Le Jordanien Omar Abu Noa'aj a lutté pendant des années pour trouver du travail en raison de son handicap physique. L'an dernier, un centre pour l'emploi de l'OIT l'a aidé à décrocher son premier emploi formel dans une usine de confection, lui donnant un nouveau sentiment d'indépendance et d'utilité.

  8. Lokua Kanza: Nous pouvons tous agir pour assurer un meilleur avenir à nos enfants

    9 avril 2021

    Lokua Kanza, chanteur et compositeur congolais, sera l'un des juges du concours mondial de musique de l'initiative Musique contre le travail des enfants, lancé par l'organisation “Jeunesses Musicales Internationales” en collaboration avec l'OIT. Il affirme qu'il est temps d'agir pour assurer un meilleur avenir aux enfants, et appelle les musiciens à sensibiliser le public au travail des enfants en participant au concours, qui se termine le 12 avril.

  9. Protéger la santé mentale des travailleurs de la santé et des soins pendant la pandémie de COVID-19

    7 avril 2021

    Depuis plus d’un an, les travailleurs de la santé et des soins sont en première ligne de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Leur charge de travail est plus lourde, leur journée de travail plus longue, leur temps de repos et de récupération insuffisant, et ils courent constamment le risque d’être contaminé. En outre, beaucoup d’entre eux sont confrontés à la violence, au harcèlement et à la stigmatisation dans l’exercice de leur profession. Tout cela nuit à la santé mentale et au bien-être de ces professionnels de santé.

  10. Il est temps de changer la vie de millions de personnes soumises au travail forcé, exhorte le DG de l'OIT

    25 mars 2021

    En félicitant les 50 pays qui ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé, le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, a appelé tous les autres pays qui ne l'ont pas encore fait à suivre cet exemple.

  11. S'affranchir de l'esclavage n'est pas négociable

    25 mars 2021

    Alors que l'objectif de 50 ratifications du protocole de l'OIT sur le travail forcé est désormais atteint, le lauréat du prix Nobel de la paix, Kailash Satyarthi, refuse d'accepter que l'esclavage moderne ne puisse être éliminé.

  12. L’OIT au travail

    24 mars 2021

    L’OIT est la seule agence tripartite des Nations Unies qui rassemble les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs de 187 Etats membres pour fixer des normes du travail, élaborer des politiques et concevoir des programmes de promotion du travail décent pour toutes les femmes et tous les hommes.

  13. Faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique

    24 mars 2021

    Alors que nous célébrons la 50e ratification du Protocole de l'OIT sur le travail forcé, Leonardo Sakamoto, militant de la campagne 50 for Freedom, appelle les gouvernements à faire de l'éradication de l'esclavage moderne une priorité politique.

  14. Nous avons tous un rôle à jouer pour mettre fin à l'esclavage moderne

    23 mars 2021

    La photographe humanitaire Lisa Kristine a révélé les horreurs de l'esclavage moderne à travers ses images. Cinquante pays ont désormais ratifié le protocole de l'OIT sur le travail forcé. Cependant, dit-elle, nous avons tous un rôle à jouer pour éliminer définitivement l'esclavage moderne.

  15. Plus de pays devraient ratifier le Protocole de l'OIT sur le travail forcé, déclare Wagner Moura

    22 mars 2021

    L'acteur et champion de la lutte contre le travail forcé de l'OIT, Wagner Moura, a appelé davantage de pays à ratifier le Protocole de l'OIT sur le travail forcé, après que la campagne 50 for Freedom visant à mettre fin à l'esclavage moderne ait atteint son objectif historique.

  16. Les héros de la route pendant la pandémie de COVID-19

    19 mars 2021

    L’industrie du transport routier a été durement touché par la crise du COVID-19, y compris ses chauffeurs routiers. Une action urgente est indispensable pour répondre aux préoccupations du secteur en matière de travail décent et de liquidités.

  17. Un «merci» ne paie pas les factures

    17 mars 2021

    Dans le monde, les femmes gagnent toujours en moyenne 20 pour cent de moins que les hommes pour un même type de travail. La pandémie de COVID-19 risque de creuser encore davantage l'écart de rémunération entre les sexes, déclare le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, dans un message vidéo lors d'un événement de la Coalition internationale pour l'égalité Salariale, qui se déroule dans le cadre des réunions de la Commission des Nations Unies sur la condition de la femme à New-York.

  18. Le monde a besoin de plus de femmes dirigeantes

    8 mars 2021

    À l'occasion de la Journée internationale de la femme, des dirigeantes de l'OIT ont donné leurs perspectives sur les qualités de leadership que les femmes apportent à travers le monde.

  19. Le Directeur général de l'OIT appelle à une plus grande égalité à l'occasion de la Journée mondiale de la justice sociale

    19 février 2021

    Dans son message pour la Journée mondiale de la justice sociale, Guy Ryder, Directeur général de l'OIT, appelle à la solidarité mondiale pour soutenir le déploiement des vaccins et la reprise économique et sociale après la crise du COVID-19.

  20. Entretien avec Mme Erika Liévano

    19 février 2021

    Mme Erika Liévano, Présidente de la réunion technique de l'OIT sur l'avenir du travail dans le secteur automobile (15-19 février 2021), partage son point de vue sur les changements subis par le secteur et son expérience à la présidence de la première réunion sectorielle virtuelle.