L'OIT est une institution spécialisée des Nations-Unies
Promoting jobs, protecting people
NATLEX
Législation nationale sur le droit du travail, la sécurité sociale et les droits de la personne

Italie (880) > Catégories spécifiques de travailleurs (146)

Nom original: Decreto Legislativo 23 dicembre 2010, n. 264: Attuazione della direttiva 2005/47/CE del Consiglio, del 18 luglio 2005, concernente l'accordo tra la Comunita' delle ferrovie europee (CER) e la Federazione europea dei lavoratori dei trasporti. (ETF) su taluni aspetti delle condizioni di lavoro dei lavoratori mobili che effettuano servizi di interoperabilita' transfrontaliera nel settore ferroviario.
Nom: Décret législatif n° 264 du 23 décembre 2010 portant exécution de la directive 2005/47/CE du Conseil du 18 juillet 2005 concernant l'accord entre la Communauté européenne du rail (CER) et la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) sur certains aspects des conditions d'utilisation des travailleurs mobiles effectuant des services d'interopérabilité transfrontalière dans le secteur ferroviaire.
Pays: Italie
Sujet(s): Travailleurs des transports et des communications
Type de loi: Règlement, Décret, Arrêté, Ordonnance
Adopté le: 2010-12-23
Entry into force:
Publié le: Gazzetta Ufficiale (Separata), 2011-02-10, n° 264, 14 pp.
ISN: ITA-2010-R-86966
Lien: https://www.ilo.org/dyn/natlex/natlex4.detail?p_isn=86966&p_lang=fr
Bibliographie: Gazzetta Ufficiale (Separata), 2011-02-10, n° 264, 14 pp.
Rete Civica Aesinet Rete Civica Aesinet Italie Décret Législatif (PDF) Décret Législatif (PDF) (consulté le 2011-06-29)
Résumé/Citation: Vise à réglementer de façon uniforme sur tout le territoire national et dans le plein respect du rôle de l'autonomie de la négociation collective, certains aspects du temps de travail (aménagement du temps de travail, repos, repos hebdomadaire, vacances, etc) des travailleurs mobiles effectuant des services d'interopérabilité transfrontalière dans le secteur ferroviaire.
Texte(s) de base:

© Copyright and permissions 1996-2014 International Labour Organization (ILO) | Privacy policy | Disclaimer