ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Hôtels et restaurants - 210 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Hôtels et restaurants

1992

CIS 92-1600 Kohr R.L.
Prévention des accidents dans les hôtels, les motels et les restaurants
Accident prevention for hotels, motels and restaurants [en anglais]
Cet ouvrage de référence contient des conseils pour l'élaboration d'un programme global de prévention des accidents et des litiges et traite des problèmes pratiques de sécurité et des problèmes juridiques concrets qui se posent à l'heure actuelle aux exploitants d'établissements d'hébergement et de restauration. Une première partie explique comment gérer le programme de sécurité. La seconde partie est axée sur l'intégration de la sécurité à la conception des bâtiments et renseigne les propriétaires et les gérants d'établissements sur les moyens à employer pour améliorer les conditions existantes.
Van Nostrand Reinhold, 115 Fifth Avenue, New York, N.Y. 10003, USA; Chapman and Hall, Scientific Division of Associated Book Publishers Ltd., 11 New Fetter Lane, London EC4P 4EE, Royaume-Uni, 1992. vi, 314p. Illus. 46 réf. Index. Prix (en Europe): GBP 34,00.

1991

CIS 92-1528 Arnaud-Thuillier H., Libert B.
Visite des restaurants d'entreprise - Guide méthodologique pour le médecin du travail
La restauration collective au travail est un élément important de l'hygiène générale des entreprises et de la vie au travail. Le médecin du travail doit s'y intéresser, l'article R 241-41 du code du travail français lui en fait d'ailleurs obligation. Le but de cet article est de lui apporter un canevas pour appréhender les éléments essentiels concernant l'hygiène, à l'occasion d'une visite d'un restaurant d'entreprise ou interentreprises pendant son tiers-temps. 1. Organisation pratique de la visite et situation du restaurant. 2. Visites des locaux (réception des marchandises, réserves et stockage, locaux de préparation avant cuisson, secteur cuisson, secteur distribution, salle à manger, laveries vaisselle et batterie, évacuation des déchets et nettoyage, sanitaires et vestiaires, bureaux). 3. Synthèse, entretien final, diététique. En annexe: liste de contrôle des points principaux.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1991, n°47, p.235-242. Illus. 18 réf.

CIS 92-1399 Asakura T.
Conditions de travail et état de santé des travailleurs de nuit dans les industries de service japonaises
Sābisu sangyō ni okeru shinya rōdō no rōdō eisei [en japonais]
Enquête par questionnaire destinée à clarifier la relation entre les conditions du travail de nuit et les troubles psychosomatiques dans le secteur des services. L'enquête a été menée auprès de travailleurs à plein temps (N=307) et à temps partiel (N=300) dans 3 types d'établissements exigeant une présence prolongée au-delà de 10h du soir ou de 24h complètes (principalement restaurants et hôtels). Au total, 37,8% des travailleurs à plein temps et 81,7% des travailleurs à temps partiel s'estimaient satisfaits de travailler de nuit. Les principales raisons invoquées étaient les salaires, la possibilité de disposer de plus de temps libre et l'exercice d'une profession conforme à leur mode de vie. Toutefois, la variété des tâches et les responsabilités à assumer étaient beaucoup plus grandes dans le travail de nuit que de jour. Durant le mois précédant l'enquête, de 32,9% à 43,4% des sujets (réceptionnistes exclus) avaient dû travailler de nuit en plus des horaires de travail réguliers. Pour les troubles psychosomatiques, 64% des sujets se plaignaient d'une tendance à la fatigue (plainte la plus fréquente), de la similitude des tâches de nuit et de jour, du fait de travailler la nuit en plus des horaires réguliers, de l'impossibilité de se reposer durant le poste de nuit et de la difficulté de discuter des horaires de travail.
Ōhara shakai mondai kenkyūjo zasshi - Journal of the Ohara Institute for Social Research, 25 nov. 1991, n°396, p.62-72. 6 réf.

CIS 92-1148 Programme de sécurité et de santé au travail pour l'industrie de l'accueil - Guide de référence et manuel
Hospitality industry occupational safety and health program: Reference guide and workbook [en anglais]
Ce manuel fournit un programme conçu pour aider les employeurs à satisfaire aux exigences minimales du Règlement de la Colombie britannique concernant l'hygiène et la sécurité dans l'industrie (CIS 88-4). Des documents et formulaires types pertinents sont inclus; possibilité d'adaptation du matériel aux besoins particuliers d'un organisme.
Workers' Compensation Board, Occupational Safety and Health Division, Education and Training Section, P.O. Box 5350, Vancouver, Colombie britannique V5B 5L5, Canada, 1991. 50p. Illus.

CIS 91-1568
Health and Safety Commission
Rapport des autorités locales sur la santé et la sécurité dans les industries de services en 1989-1990
Local authorities report on health and safety in service industries 1989/90 [en anglais]
Ce rapport rend compte du travail des autorités locales (LA) en 1989-1990 et examine les grandes initiatives ayant été prises par la Direction de la santé et de la sécurité/Comité local de liaison pour l'application (HELA). Partie 1: responsabilités des LA en matière d'application; ententes de coordination avec le HELA et ses sous-comités; préoccupations et priorités futures. Partie 2: Etude de cas d'accidents mortels et des mesures qui auraient permis de les éviter; types d'accidents frappant les travailleurs itinérants. Partie 3: statistiques nationales des LA sur la santé et la sécurité. Tableaux: lésions corporelles déclarées selon le statut professionnel, le type d'accident, le secteur d'activité et la gravité de la lésion; taux de fréquence des lésions et tendances des activités relevant essentiellement des LA (1986-1987/1989-1990); statistiques nationales sur les visites et inspections de locaux et les mesures d'application prises par les LA.
HMSO Books, PO Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1991. 46p. Illus. 12 réf. Prix: GBP 3,50.

CIS 91-1322
Commission électrotechnique internationale
Sécurité des appareils électrodomestiques et analogues - Partie I: Prescriptions générales
Safety of household and similar electrical appliances - Part I: General requirements [en anglais]
Cette norme s'applique aux appareils électriques pour usages domestiques et également aux appareils utilisés dans des magasins, chez des artisans et dans des fermes, tels que: matériel de restauration, appareils à nettoyage industriel et commercial et appareils pour les coiffeurs.
Bureau central de la Commission électrotechnique internationale, 3 rue de Varembé, 1211 Genève 20, Suisse, 3e éd., 1991. 240p.

1990

CIS 92-1205 Courthiat M.C., Boitel L., Chau N., Juillard G.
Conditions de travail et risques professionnels dans la restauration - Proposition d'un "outil" de prévention
Cette étude comporte 2 parties: I. Une enquête épidémiologique qui constitue un bilan des conditions de travail et des risques professionnels (sols glissants, port de charges lourdes, températures extrêmes, outils dangereux, risques de brûlure, etc.) des salariés des établissements de restauration; II. Une étude des postes et un programme de prévention destinés tout particulièrement aux médecins du travail (inventaire des anomalies courantes observées, guide pour l'étude d'une cuisine, propositions d'aménagement; ergonomie de conception et ergonomie de correction).
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1990, n°43, p.239-247. Illus. 12 réf.

CIS 91-529 Suruda A.J., McGlothlin J.D.
Inhalation abusive mortelle de protoxyde d'azote en milieu de travail
Fatal abuse of nitrous oxide in the workplace [en anglais]
A la suite d'une inhalation excessive de protoxyde d'azote (N2O) en milieu de travail, 11 personnes au moins sont mortes pendant la période 1984-1987, ainsi qu'il ressort d'enquêtes menées par l'Administration américaine de la sécurité et de la santé au travail (OSHA) et de rapports à la Commission pour la sécurité des produits de consommation. Les victimes étaient de jeunes travailleurs qui avaient inhalé par jeu du N2O contenu dans des cuves ou des bouteilles normalement destinées à des utilisations professionnelles reconnues. Six des victimes travaillaient dans des établissements de restauration et avaient inhalé le N2O utilisé dans les distributeurs automatiques de crème fouettée. Les utilisateurs professionnels de N2O, notamment dans la restauration, devraient être conscients de ce risque. Au nombre de précautions justifiées figurent l'apposition d'étiquettes sur les sources de N2O et le renforcement des contrôles sur les approvisionnements.
Journal of Occupational Medicine, août 1990, vol.32, n°8, p.682-684. 16 réf.

CIS 91-102 Conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires
Working conditions in hotels, restaurants and similar establishments [en anglais]
On trouvera dans ce document du BIT les textes d'un projet de Convention et d'un projet de Recommandation sur les conditions de travail dans les hôtels, restaurants et établissements similaires. Ces textes ont été établis sur la base des conclusions adoptées par la Conférence internationale du Travail lors de sa 77e session (BIT, 1990), à la suite de la première discussion.
Bureau international du Travail, Publications du BIT, 1211 Genève 22, Suisse, 1990. 11p. Prix: CHF 7,50.

CIS 90-1935 Hygiène et sécurité dans les cuisines et les zones de préparation des aliments
Health and safety in kitchens and food preparation areas [en anglais]
Recueil de consignes de sécurité. Au sommaire: obligations légales; formation du personnel à l'utilisation du matériel; premiers soins et déclaration des accidents; conception et nettoyage des lieux de travail; précautions à prendre lors de l'utilisation d'appareils électriques, à gaz ou à vapeur; entretien du matériel en contact avec de l'eau calcaire; désenfumage; sécurité d'utilisation des couteaux. Des précisions sont données sur les risques courus et sur les précautions requises lors de l'utilisation ou du nettoyage de certains appareils: principaux appareils de cuisson (fours, grills, fritteuses); appareils destinés au service d'aliments chaud (bains-marie, chauffe-eau, distributeurs de boissons chaudes); lave-vaisselle; broyeurs; chambres froides; robots.
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1990. 44p. Illus. 27 réf. Prix: GBP 4,00.

CIS 90-1844 Guide de la sécurité dans le secteur HORECA
Cette brochure passe en revue les risques auxquels sont exposés les travailleurs de l'hôtellerie et des restaurants. Aspects traités: prévention des incendies; lieux et équipements particulièrement dangereux (cuisines); électricité; protection contre les chutes; protection contre les atteintes des machines; protection contre les coupures et les brûlures; installations sanitaires; protection individuelle; ordre et propreté.
Commissariat général à la promotion du Travail. 53 rue Belliard, 1040 Bruxelles, Belgique, 1990. 40p. Illus.

1989

CIS 91-507 Conditions de travail dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme, notamment en ce qui concerne la durée du travail, les modes de rémunération et la sécurité de l'emploi - Rapport II
Conditions of work in the hotel, catering and tourism sector, such as hours of work, methods of remuneration, security of employment - Report II [en anglais]
Le présent rapport a été établi par le BIT pour servir de base à discussion à la Première session de la Commission de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme, Genève, 1989. Le chapitre 1 décrit quelques traits spécifiques du contexte dans lequel s'inscrit la problématique de conditions de travail dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme, en particulier en ce qui concerne les entreprises qui composent ce secteur, la nature de leurs activités et la main-d'¿uvre qu'elles utilisent. Le chapitre 2 traite de la rémunération du personnel dans ce secteur et examine les méthodes de fixation des rémunérations et les différents systèmes de salaire utilisés. Le chapitre 3, consacré au temps de travail, analyse la protection juridique accordée aux travailleurs du secteur par voie de législation, de conventions collectives ou d'autres moyens. Le rapport se termine par une récapitulation des principales données formulées dans chaque chapitre et par une liste de points suggérés pour la discussion.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1989. iii, 45p. Réf.bibl. Prix: CHF 15,00.

CIS 90-1930 Accidents dans les industries de service: statistiques 1987-1988 d'hygiène et de sécurité concernant les établissements inspectés par les autorités locales
Accidents in service industries: 1987-88 health and safety statistics for premises inspected by local authorities [en anglais]
Rapport statistique sur les accidents survenus dans le commerce, l'hôtellerie, le transport routier, le factage et dans d'autres secteurs de service où le contrôle de l'application de la loi britannique sur la santé et la sécurité au travail est assurée par les autorités locales. La 1re partie indique les secteurs où les accidents sont les plus fréquents, les causes de ces accidents, les précautions à prendre et les sources d'information. La 2e partie dresse le tableau de l'hygiène et de la sécurité dans l'administration locale. D'une manière générale, les accidents étaient localisés dans les magasins, sur les plates-formes de chargement et d'expédition et dans les entrepôts, et, pour moitié à peu près, dans le commerce de détail. Il s'agissait le plus souvent de glissades, de trébuchements et de chutes.
Health and Safety Executive, Statistical Services, Magdalen House, Bootle, Merseyside L20 3QZ, Royaume-Uni, 1989. 28p. Illus.

CIS 90-875 Radandt S., Bärenz P., Coenen W., Schenk H.
Chutes dans les industries alimentaires, l'hôtellerie et la restauration
Sturzunfälle im Nahrungsmittel- und Gaststättenbereich [en allemand]
Enquête par questionnaire et analyse multifactorielle de la nature et des causes des chutes survenues dans les industries alimentaires, l'hôtellerie et la restauration de la République fédérale d'Allemagne. Ces accidents sont particulièrement nombreux dans les boulangeries. L'état des sols et le type de semelles portées jouent un rôle particulièrement important dans les chutes de plain-pied.
Die BG, juin 1989, n°6, p.354-356, 358-360. Illus. 6 réf.

CIS 90-1034 Rocher M., Vandevyver B.
Restauration collective. Etude ergonomique dans 4 cuisines scolaires et hospitalières: passage de la liaison chaude à la liaison froide
Une étude ergonomique a été réalisée dans 4 cuisines, hospitalières et scolaires. Elle montre en particulier que le passage à la liaison froide diminue les manutentions de charges lourdes et fait disparaître le "coup de feu". En revanche, la division du travail semble augmenter, d'où le recours à une certaine taylorisation. Dans la cuisine hospitalière, en liaison froide, l'absence de vue d'ensemble des différentes phases du travail entraîne une démotivation du personnel. Des recommandations concrètes sont proposées en matière d'implantation des locaux, de choix de matériels, de répartition des tâches et de formation. Les conditions de travail du personnel sont à prendre en compte, au même titre que les impératifs techniques et d'hygiène, l'ensemble de ces objectifs contribuant à la qualité des repas et du service-clients.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1989, n°135, note n°1734-135-89, p.313-334. Illus. 20 réf.

1988

CIS 89-839 L'accident n'arrive pas par hasard! Informations concernant la sécurité au travail dans l'hôtellerie et la restauration
Unfall - kein Zufall! Informationen zur Arbeitssicherheit in Betrieben des Gastgewerbes und der Hotellerie [en allemand]
Non c'è infortunio senza causa! - Informazioni relative alla sicurezza sul lavoro nelle imprese dell'industria alberghiera, della restorazione e dell'ospitalità in genere [en italien]
La fréquence des accidents dans l'industrie hôtelière se chiffre à 108 accidents pour 1000 employés à plein temps en Suisse. Ce chiffre est nettement supérieur à celui des secteurs industriels comparables. La présente brochure d'information a pour but d'aider à améliorer la sécurité au travail dans l'industrie hôtelière. On y traite en particulier les principaux secteurs d'activité dans l'industrie hôtelière avec leurs risques et les mesures de prévention: livraison des marchandises, préparation de la marchandise et cuisine, service à la clientèle (office, desservir), blanchissage, repassage, exploitation générale.
Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail, Bureau des règles, Case postale, 6002 Lucerne, Suisse, 1988, n°6036, 48p. Illus.

CIS 89-1022 Reid J.A., White D.G., Caul E.O., Palmer S.R.
Rôle joué par un aide de cuisine infecté dans une épidémie de gastroentérite virale de genre Norwalk qui s'est déclarée dans un hôtel: conséquences sur le plan de la prévention
Role of infected foold handler in hotel outbreak of Norwalk-like viral gastroenteritis: Implications for control [en anglais]
Une enquête sur une épidémie de gastroentérite virale (type Norwalk) d'une durée de 8 jours qui s'est déclarée dans un hôtel parmi le personnel (40 cas), les pensionnaires (plus de 70 cas) et les participants à des réceptions (54 cas) a montré que, selon toute vraisemblance, le principal vecteur de l'infection devait être recherché dans les plats froids préparés par un aide de cuisine pendant et après une légère gastroentérite. Cet aide de cuisine rejetait encore des particules virales du genre Norwalk 48h après sa guérison. Des membres du personnel de cuisine tombés malades, qui avaient vomi dans la zone des cuisines, avaient pu également contaminer certaines surfaces et les aliments entreposés. Les aides de cuisine devaient être considérés comme potentiellement contagieux pendant 48h au moins après leur rétablissement clinique, en cas de gastroentérite virale. Les aliments stockés susceptibles d'avoir été contaminés devraient être immédiatement jetés aux ordures et les lieux de travail susceptibles d'avoir été infectés devraient être identifiés et décontaminés.
Lancet, 6 août 1988, vol.2, n°8606, p.321-323. 17 réf.

CIS 89-238 Obligation d'entretien dans les cuisines et grills de restaurants
Verkehrssicherungspflicht in Küchen- oder Grillbetrieb [en allemand]
Par jugement du 2 fév. 1988, la cour suprême de la République fédérale d'Allemagne a confirmé que les exploitants de cuisines et de grills de restaurants étaient responsables de faire nettoyer régulièrement les dépôts graisseux qui se trouvent sur les parois des hottes d'aspiration, des conduits et des ventilateurs dans le but de prévenir tout risque d'incendie. Cette décision est fondée sur les dispositions relatives à cette question contenues dans les règles de sécurité applicables aux cuisines entrées en vigueur en août 1984.
Monatsschrift für Deutsches Recht, 1988, vol.42, n°7, p.571.

1987

CIS 89-1652 Notices d'alerte du NIOSH - Versions révisées: octobre 1980 - décembre 1986
NIOSH Alert - Reprints: October 1980 - December 1986 [en anglais]
Versions révisées de 13 demandes d'assistance: nitro-2 propane; colorants à base de benzidine, de o-tolidine et de o-dianiside; prévention du risque d'exposition à l'oxyde de carbone lors du ravitaillement en carburant des avions; électrocutions des travailleurs dans les établissements de restauration rapide; accidents causés par les robots; électrocutions résultant du contact des grues avec des lignes électriques; décès et blessures provoqués par des éboulements de tranchées; risques liés à l'utilisation de brouillards d'eau pour prévenir l'inflammation d'atmosphères inflammables ou maîtriser les incendies; accidents mortels d'origine professionnelle dans des espaces confinés; électrocutions par des vis à grains; accidents mortels dus à des incendies ou explosions survenus dans des silos pauvres en oxygène; électrocutions liées à des fiches ou à des prises électriques endommagées; décès de travailleurs en contact avec le courant électrique.
National Institute for Occupational Safety and Health, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, sept. 1987. 105p. Bibl.

CIS 89-1158 Informations sur les risques professionnels dans les hôtels, restaurants et services traiteurs
Information on health and safety hazards in hotels, restaurants, and catering establishments [en anglais]
Guide de formation relatif aux risques encourus par les travailleurs dans le secteur de l'hôtellerie. Principaux sujets traités: écrans de visualisation; stress; travail dans les bars; machines et équipements dans les sous-sols; amiante; hygiène alimentaire; conception et installation des cuisines; fours microondes; utilisation des pesticides; substances chimiques; températures; ventilation; appareils électriques; bruit; éclairage; soulèvement manuel; travail posté; problèmes particuliers aux femmes; sécurité incendie; fumeurs passifs.
Union internationale des travailleurs de l'alimentation et des branches connexes (UITA), Rampe du Pont-Rouge 8, 1213 Petit-Lancy, Genève, Suisse, mai 1987. 26p. Illus.

CIS 88-1026
Health and Safety Executive
Sécurité dans la restauration - Machines pour la préparation de denrées alimentaires
Catering safety - Food preparation machinery [en anglais]
Ce guide de sécurité s'adresse aux propriétaires et aux gérants d'établissements de restauration, de magasins et de petites entreprises alimentaires ainsi qu'aux salariés et aux délégués à la sécurité travaillant dans ces établissements. Description des principaux risques liés à l'utilisation des machines de cuisine usuelles et mesures à prendre pour la protection des opérateurs. En annexe figure une liste de consignes réglementaires et des normes pertinentes.
HMSO Publications Centre, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1987. 48p. Illus. Prix: GBP 5,75.

CIS 87-640 Sécurité des appareils électrodomestiques et analogues - Deuxième partie: Règles particulières pour les marmites électriques à usage collectif
Safety of household and similar electrical appliances - Part 2: Particular requirements for commercial electric boiling pans [en anglais]
Cette norme internationale s'applique aux marmites électriques à usage collectif qui ne sont pas destinées aux usages domestiques, et en définit les caractéristiques.
Commission électrotechnique internationale, 3, rue de Varembé, 1211 Genève 20, Suisse, 1ère éd., 1987. 33p. Annexes.

1985

CIS 86-931 Godefroy M.
Comités techniques nationaux interprofessionnels de l'alimentation, des commerces non alimentaires, Caisse nationale de l'assurance maladie
Sécurité du travail sur les principales machines coupantes
Prévention des risques présentés par et mesures de sécurité relatives aux machines suivantes: tranche-jambon, hachoir à viande, cutter à cuve tournante; coupe-pain; pétrins et mélangeurs. Une analyse des statistiques d'accidents du travail engendrés par ces machines précède l'exposé des différents critères de choix à respecter ainsi que des recommandations relatives à leur utilisation. Rappel de la réglementation et des normes françaises applicables à chaque type de machine.
Travail et sécurité, nov. 1985, n°11, p.576-599. Illus.

CIS 86-614 Matériels agro-alimentaires - Essoreuses à salade: prévention intégrée
Cette norme (entrée en vigueur: 5 mars 1985) spécifie les mesures de prévention intégrée applicables aux machines à essorer la salade ou d'autres légumes. Aspects traités: zones de risques, prévention contre les risques mécaniques, mesures relatives à l'équipement électrique, au bruit, à l'hygiène.
Association française de normalisation, Tour Europe, Cedex 7, 92080 Paris-La Défense, France, mars 1985. 6p. Illus.

CIS 86-334 Matériels agro-alimentaires - Eplucheuses à légumes: prévention intégrée
Cette norme (entrée en vigueur: 5 mars 1985) spécifie les mesures de prévention intégrée applicables à ces machines. Aspects traités: zones de risques, prévention contre les risques mécaniques, mesures relatives à l'équipement électrique, mesures relatives au bruit et à l'hygiène.
Association française de normalisation, Tour Europe, Cedex 7, 92080 Paris-La Défense, France, mars 1985. 7p. Illus.

CIS 85-1449 Sécurité et hygiène dans les services de restauration et les industries de l'alimentation
Food services safety and health [en anglais]
Aspects couverts dans cette notice d'information: risques (chutes, brûlures, coupures, fatigue musculaire, exposition aux microondes et à la chaleur, dermatites, asthme); mesures de prévention; entretien de l'équipement; prévention des infections; contrôles sanitaires; élimination des déchets; entreposage; incendies; premiers soins.
Canada Safety Council, Occupational Section, 1765 St. Laurent Blvd., Ottawa, Ontario K1G 3V4, Canada, 1985. 14p. Bibl.

CIS 85-1035 Lockyer C.
Détection du dioxyde de carbone dans les caves des "pubs"
Carbon dioxide detection in public house cellars [en anglais]
Les bouteilles de dioxyde de carbone sont utilisés dans les caves des "pubs" pour vider les fûts de bière de leur contenu. Un dispositif d'alarme qui détecte les fuites dangereuses de ces bouteilles a été mis au point; il est peu onéreux, d'entretien et de pose faciles. Une alarme immédiatement audible et visible se déclenche lorsque la concentration de CO2 dans l'air atteint 0,5% (1er stade) et se redéclenche lorsque la concentration atteint 2% (2e stade). L'analyse se fait par mesure de l'absorption infrarouge par l'air prélevé. Description des tests et des observations. Recommandations visant la sécurité dans les caves des établissements de restauration.
Safety Practitioner, janv. 1985, vol.3, n°1, p.36-37. Illus. 1 réf.

1984

CIS 86-335 Matériels agro-alimentaires - Machines à couper le pain: prévention intégrée
Cette norme (entrée en vigueur: 5 juin 1984) spécifie les mesures de prévention intégrée applicables lors de leur conception aux machines installées à poste fixe, appelées coupe-pain ou tranche-pain. Aspects traités: zones de risques, prévention par zone contre les risques mécaniques, mesures relatives à l'équipement électrique, mesures relatives au bruit, à l'hygiène.
Association française de normalisation, Tour Europe, Cedex 7, 92080 Paris-La Défense, France, juin 1984. 12p. Illus.

CIS 85-1825 Millar J.D.
Demande d'assistance en vue de la prévention des électrocutions chez les travailleurs des restaurants "fast food"
Request for assistance in preventing electrocutions of workers in fast food restaurants [en anglais]
Rapport élaboré par le NIOSH à la demande de l'entreprise à la suite d'un accident. Il s'agissait du cas d'un travailleur d'un restaurant "fast-food" qui avait été électrocuté alors qu'il s'agenouillait pour brancher un grille-pain électrique portatif dans une prise 110-120V/20A placé dans un sol encore humide après nettoyage à la serpillère. La victime avait été prise de convulsions avec une main sur la prise du fil et l'autre main sur le boîtier fixé au sol, et était restée au contact de l'électricité pendant 3-8min avant qu'on ne trouve le disjoncteur pour couper le courant. Recommandations destinées à éviter ce genre d'accidents: installation d'interrupteurs de défaut à la terre; construction des boîtiers des prises en matériau non métallique; conception appropriée des fiches et des prises, étiquetage sans ambiguité du disjoncteur ou de la boîte des fusibles indiquant clairement les correspondances entre fusibles et installation électrique; formation des travailleurs aux mesures de prévention et à la réanimation cardiopulmonaire.
Publications Dissemination, Department of Health and Human Services, (NIOSH), Robert A. Taft Laboratories, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA. 3p. Illus.

CIS 85-1445 Baudoin R.
La friteuse - Risques de brûlures, d'incendie et d'intoxication
Risques d'intoxication par des huiles usées ou surchauffées et mesures de prévention (ventilation, surveillance de l'état du bain d'huile et de sa température). Risques d'incendie, précautions à prendre pour éviter l'inflammation de l'huile et conduite à tenir en cas d'incendie. Risques de brûlures et nuisances dues à l'ambiance chaude, aux vapeurs d'huile et aux huiles de vidange. Présentation des avantages d'une friteuse où le bain d'huile comporte une zone dite froide.
Travail et sécurité, nov. 1984, n°11, p.574-578. Illus.

1983

CIS 84-2038
(Gosudarstvennyj komitet SSSR po standartam)
Equipement électrique et appareils de chauffage électrique pour établissements d'alimentation collective - Règles générales de sécurité et méthodes d'essai
Oborudovanie ėlektromehaničeskoe i ėlektronagrevatel'noe dlja predprijatij obščestvennogo pitanija - Obščie tehničeskie trebovanija po bezopasnosti i metody ispytanij [en russe]
Cette norme (entrée en vigueur: 1 janv. 1984) fixe les règles de sécurité applicables à tous les types d'appareils électriques et, notamment, aux appareils de chauffage. Des dispositions complémentaires concernent le matériel destiné à être utilisé pour les transports et dans les régions tropicales. Aspects couverts: marquage, instructions d'emploi, sécurité de conception, sécurité électrique, méthodes d'essai. Les dispositions relatives à la sécurité électrique portent sur les points suivants: éléments sous tension, mise en marche des appareils électriques, puissance et courant absorbés, résistance d'isolation, courants de fuite, durabilité, température limite des bobinages, résistance mécanique, système de bobinage, câbles, cordons souples, protection contre les tensions de toucher.
Izdatel'stvo standartov, Novopresnenskij per.3, 123557 Moskva, URSS, 20 sept. 1983. 79p. Prix: Rbl.0,30.

CIS 83-2053 Rapport général. Troisième réunion technique tripartite pour les hôtels, restaurants et établissements similaires
General report. Third technical meeting for hotels, restaurants and similar establishments [en anglais]
Parmi les différents points traités qui concernent en particulier les conditions de travail et de vie des travailleurs émigrants et saisonniers dans les hôtels, restaurants et établissements similaires, quelques pages sont consacrées aux conditions de travail (durée de travail), à la sécurité et l'hygiène des travailleurs: comparaison des législations applicables à ces établissements en Allemagne (Rép.féd.), Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Colombie, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Japon, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Suède, USA.
Rapport I, Programme des activités industrielles, Organisation internationale du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1983, 156p. Prix: Fs.17,50.

1982

CIS 83-570
Administration nationale suédoise de la protection des travailleurs (Arbetarskyddsstyrelsen)
Restaurants et autres établissements de restauration
Restauranger och andra storhushåll [en suédois]
Cette directive (entrée en vigueur: 1 janv. 1984) s'applique aux restaurants et aux grandes cuisines, à l'exclusion des établissements de restauration pour moins de 30 personnes/jour. Au sommaire: définitions; dispositions générales (aménagement et dimensions des locaux, approvisionnement en eau et égouts, microclimat et ventilation, lutte contre le bruit, éclairage, moyens de communication, posture de travail et manutention manuelle, conception ergonomique des lieux de travail; chariots de service; matériel de nettoyage; produits chimiques pour le nettoyage, la désinfection et le lavage de la vaisselle; protection individuelle (gants, tabliers, etc.); matériel électrique); cuisines, bars et autres locaux à usages particuliers; règles applicables aux centrales de lavage de la vaisselle. En annexe: commentaires détaillés accompagnés de propositions de caractère ergonomique, et références aux normes et directives suédoises pertinentes.
LiberDistribution, 162 89 Stockholm, Suède, 28 fév. 1983. 58p. Illus.

1981

CIS 84-84 Skotte J.
Fours à micro-ondes pour cuisines de restaurant
Mikrobølgeovne i storkøkkener [en danois]
Au sommaire de ce rapport d'enquête: caractéristiques physiques des rayonnements électromagnétiques et des champs électromagnétiques, réflexion et transmission des ondes; effets biologiques; limites d'exposition; fours à micro-ondes (principes et règles de construction); description d'une enquête conduite au Danemark; mesures effectuées aux postes de travail (choix des objets, méthodes utilisées, résultats, évaluation des doses individuelles absorbées du fait de fuites des fours et du fait de leur emplacement). En annexe: questionnaire utilisé pour l'enquête; formulaires pour les mesures; résultats détaillés.
Arbejdstilsynet, Arbejdsmiljøinstituttet, Rosenvængets Allé 16-18, 2100 København Ø, Danemark, oct. 1981. 45p. Illus. 28 réf. Prix: Cr-dan.25,00.

CIS 82-1768 Risques à la carte: Guide des délégués à la sécurité sur les risques dans l'industrie hôtelière
Risks à la carte: Safety representatives guide to catering hazards [en anglais]
Au sommaire de ce manuel qui s'adresse aux délégués syndicaux à la sécurité: remarques introductives sur les lieux de travail; délégués à la sécurité (droit à la sécurité, formation, information); conventions de sécurité; inspecteurs d'hygiène; hygiène alimentaire, intoxications alimentaires, animaux nuisibles (insectes et rats); accidents et premiers soins; produits chimiques et amiante; incendies; soulèvement de charges; locaux de travail; sols; machines et installations; éclairage; bruit; température et ventilation; horaires de travail; surpeuplement des locaux; vêtements de protection; bien-être des travailleurs. En annexe: sources d'information, listes de contrôle, modèle de convention de sécurité.
General and Municipal Workers' Union, Thorne House, Ruxley Ridge, Claygate, Esher, Surrey KT10 OTL, Royaume Uni, 1981. 39p. Illus. Prix: £1,85.

CIS 82-548 Resch P., Scheidt G.
Sécurité et hygiène du travail dans les cuisines de restaurant et de collectivités
Gesundheits- und Arbeitsschutz in Gaststätten- und Grossküchen [en allemand]
Petite brochure destinée à l'instruction du personnel, où sont passés en revue les risques connus et les mesures à prendre pendant les diverses phases de la préparation des plats: réception et stockage des aliments, utilisation des outils et des appareils ménagers, appareils de cuisson, appareils de réfrigération, lavage de la vaisselle, ventilation, installations d'eau fraîche et d'eaux usées, vêtements de protection.
Verlag Tribüne, Am Treptower Park 28-30, DDR-1193 Berlin, 1981. 47p. Illus. 3 réf. Prix: M.0,80.

CIS 82-340
Comite national des normes de l'URSS (Gosudarstvennyj komitet SSSR po standartam)
Equipements techniques pour entreprises du commerce et de la restauration - Règles générales de sécurité
Oborudovanie tehnologičeskoe dlja predprijatij torgovli i obščestvennogo pitanija [en russe]
Cette norme (entrée en vigueur: 1 juil. 1982) s'applique aux équipements de réfrigération et de chauffage-cuisson, aux machines pour boucheries-charcuteries, pour l'épluchage des légumes et pour boulangeries-pâtisseries, aux distributeurs automatiques, aux machines de conserveries et aux machines d'emballage et remplissage. Au sommaire: règles de sécurité relatives à l'équipement électrique, aux fours à gaz naturel, aux installations frigorifiques (concentrations maximales de gaz et de CO dans l'air des lieux de travail); niveaux admissible de bruit et de vibrations; températures maximales des surfaces chaudes; conditions auxquelles doivent satisfaire les dispositifs de protection (protecteurs fixes, systèmes de verrouillage, signalisation automatique des dangers); procédure d'essai.
Izdatel'stvo standartov, Novopresnenskij per.3, 123557 Moskva, URSS, 30 juin 1981. 5p. Prix: Rbl.0,03.

CIS 82-272
Direction de l'Inspection du travail (Direktoratet for arbeidstilsynet)
Menu de prévention pour hôtels, motels, restaurants, cantines
Arbeidsmiljø-meny for hoteller, overnattingsteder, restauranter, serveringssteder [en norvégien]
Au sommaire de cette brochure qui a été élaborée sous le patronage de l'inspection du travail, du syndicat des travailleurs de l'hôtellerie et des associations d'hôteliers et des restaurateurs de Norvège: responsabilités des employeurs et des travailleurs d'après la loi; microclimat et ventilation; éclairage artificiel et naturel; protection contre le bruit; postures de travail et port de charges; organisation du travail; aménagement ergonomique des bâtiments (voies de communication, sols); locaux pour le personnel; travailleurs adolescents; utilisation de susbstances nocives; équipement de protection individuelle et premiers soins; organisation des activités de prévention; fonctions de l'inspection du travail.
Boks 8103 Dep., Oslo 1, Norvège, 1981. 50p. Illus.

1980

CIS 81-1752 Appareils électriques de grandes cuisines - Friteuses à usage des collectivités - Règles de sécurité
Cette norme s'applique aux friteuses utilisées dans les cuisines de collectivités, telles que restaurants, cantines, hôpitaux, etc., et définit les règles de sécurité électriques auxquelles elles doivent satisfaire. Elle doit être utilisée conjointement avec les règles générales de sécurité de la norme NF C 79-500 (CIS 80-29) relative aux appareils de grandes cuisines. Définitions, classification, marques et indications, échauffements, fonctionnement en surcharge, isolement électrique à la température de régime, résistance à l'humidité, résistance d'isolement et rigidité diélectrique, résistance mécanique, éléments constituants, raccordement au réseau et câbles souples extérieurs.
Union technique de l'électricité, 12 Place des Etats-Unis, 75783 Paris Cedex 16, France, oct. 1980. 6p.

CIS 81-1178 Ulrich H.
Relations entre la morbidité invalidante et la satisfaction au travail - Résultats d'une étude d'orientation
Zusammenhänge zwischen Arbeitsunfähigkeitsmorbidität und Arbeitszufriedenheit - Ergebnisse einer orientierenden Untersuchung [en allemand]
Evaluation des résultats d'une enquête conduite auprès de 347 employés de l'hôtellerie et de la restauration en vue de déterminer les relations entre les groupes d'affections diagnostiquées et la satisfaction au travail, l'ambiance de travail, les relations du travail, l'aménagement du travail et le salaire. Une relation étroite entre la fréquence de l'incapacité et le degré de satisfaction a été mis en évidence. Une fréquence accrue de maladies respiratoires et de maladies de l'appareil digestif a été observé chez les personnes insatisfaites.
Zeitschrift für die gesamte Hygiene und ihre Grenzgebiete, juin 1980, vol.26, n°6, p.451-457. 36 réf.

CIS 81-317 Cabezos Sáez J., González Cano L., Azpiazu Monteys J.
Prévention de l'incendie dans l'industrie hôtelière
Protección contra incendios en la indústria hotelera [en espagnol]
Les auteurs analysent tout d'abord les risques corporels les plus fréquents associés aux incendies dans l'industrie hôtelière (asphyxie par la fumée, brûlures, lésions diverses, crises cardiaques), puis les causes d'incendie les plus courantes dans ces établissements (appareils de chauffage ou matériel de cuisine, surcharge des circuits électriques, cigarettes, flammes nues, objets portés à haute température). Les divers moyens de prévention sont ensuite passés en revue, avec référence à la législation espagnole: problèmes posés par les hôtels déjà construits (hauteur du bâtiment, cage d'escaliers et d'ascenseurs, matériaux inflammables, portes coupe-feu, issues de secours); systèmes d'alarme et d'extinction.
Prevención, avr.-juin 1980, n°72, p.7-18. Illus.

CIS 80-1768 Seppälä A., Cedercreutz G., Hirvonen M.L., Hupli V., Lindström K., Vartia M., Olkinuora P., Degerth R.
Niveau de santé et conditions de travail du personnel de l'hôtellerie - Partie 1: Enquête par questionnaire - Partie 2: Hygiène et médecine du travail
Hotelli- ja ravintola-alan työntekijöiden työolot ja terveydentila: Osa 1. Kyselytutkimus - Osa 2. Työhygienia [en finnois]
Partie 1: Rapport d'enquête par questionnaire, étude ergonomique et contrôle des facteurs physico-chimiques du milieu de travail, destinée à mesurer les charges de travail et les contraintes physiques et mentales. Le questionnaire a été rempli par 714 serveurs de restaurant, 59 garçons de café et 93 garçons d'hôtel ou femmes de chambre. Pathologie: douleurs à la nuque et aux épaules, dorsalgies (serveuses, femmes de chambre); dermatoses (cuisiniers); tension psychologique. Recommandations: amélioration de la ventilation et des postures de travail (soulèvement et port de charges, lits à faire). Partie 2: Rapport d'enquête in situ sur les facteurs psycho-sociaux, la satisfaction dans l'emploi et le niveau de santé de ces travailleurs, y compris l'hygiène du travail et l'ergonomie (lésions auditives dans les discothèques et dancings; normes de ventilation, de température et d'éclairage souvent inférieures aux niveaux recommandés; sols glissants, éclairage insuffisant et charge thermique dans les cuisines; rayonnements des fours à micro-ondes; brouillard d'huile dans certaines cuisines; concentrations élevées de CO provenant des cigarettes dans les bars).
Työolosuhteet 22 and 23, Työterveyslaitos, Laajaniityntie 1, 01620 Vantaa 62, Finlande, 1980. Partie 1: 122p. Illus. 39 réf. Prix: Mk.f.20,00; Partie 2: 32p. Illus. 32 réf. Prix: Mk.f.6,00.

1979

CIS 81-1753 Appareils électriques de grandes cuisines - Machines à laver la vaisselle à usage des collectivités - Règles de sécurité
Cette norme s'applique aux machines destinées au nettoyage des vaisselles à usage commercial, avec ou sans dispositif de chauffage de l'eau ou de séchage. Elle définit les règles de sécurité électrique qui leur sont applicables. Elle doit être utilisée conjointement avec les règles générales de sécurité de la norme NF C 79-500 (CIS 80-29) relatives aux appareils de grandes cuisines. Définitions, généralités sur les essais, classification, marques et indications, protection contre les chocs électriques, puissance absorbée, résistance à l'humidité, endurance, fonctionnement anormal, stabilité, dangers et résistance mécaniques, construction, raccordement au réseau et câbles souples extérieurs.
Union technique de l'électricité, 12 place des Etats-Unis, 75383 Paris Cedex 16, France, août 1979. 8p.

CIS 81-1536 Appareils électrodomestiques à moteur - Machines de cuisine - Règles de sécurité
Cette norme s'applique exclusivement aux machines de cuisine suivantes: batteurs, fouets, mélangeurs, machines à tamiser, barattes, sorbetières, presse-agrumes, centrifugeuses pour fruits ou légumes, machines munies d'une vis sans fin, appareils à trancher le pain et la viande, éplucheuses, râpes, affûte-couteaux, ouvre-boîtes, couteaux. Au sommaire: définitions, généralités sur les essais, marques et indications, démarrage, puissance absorbée, échauffements, résistance à l'humidité, endurance, fonctionnement anormal, stabilité et dangers mécaniques, construction, raccordement au réseau et câbles souples extérieurs, bornes pour conducteurs externes.
Union technique de l'Electricité, 12 place des Etats-Unis, 75783 Paris Cedex 16, août 1979. 13p. Illus.

CIS 80-39 Vacheret J.M.
Institut national de recherche et de sécurité.
Machines à couper le pain.
Cette fiche technique de sécurité est consacrée à toutes les machines à couper le pain en tranches destinées aux restaurants, cantines, hôpitaux, etc. Après une description du fonctionnement de ces machines et quelques règles pour leur acquisition, leur installation et leur utilisation, elle donne des conseils pour la protection contre le risque de coupure. Une importante annexe regroupe les dispositions applicables en France à l'ensemble des machines utilisées dans les industries et commerces de l'alimentation (extraits et listes des textes réglementaires, normes et recommandations) et contient des considérations techniques détaillées sur les facteurs ergonomiques (postes de travail, dimensions de sécurité), sur l'équipement électrique, hydraulique et pneumatique, sur la protection par écran mobile et dispositif de verrouillage et sur la commande d'arrêt d'urgence ou de sécurité. Instructions pour l'entretien et le nettoyage.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 4e trimestre 1979, n°97, Note n°1212-97-79 (Fiche technique de sécurité 22), p.511-535. 22 réf.

1978

CIS 80-29 Appareils électriques de grandes cuisines - Règles générales de sécurité.
Cette norme s'applique aux équipements de cuisson et aux équipements à moteur, utilisés dans les cuisines à usages collectifs. Au sommaire: définitions, prescriptions générales, généralités sur les essais, tensions nominales, classification, marques et indicateurs, protection contre les chocs électriques, démarrage, puissance absorbée, échauffements, fonctionnement en surcharge, courant de fuite - isolement électrique à la température de régime, réduction des perturbations radioélectriques, résistance à l'humidité, résistance d'isolement et rigidité diélectrique, protection contre les surcharges, endurance, fonctionnement anormal, stabilité, résistance mécanique, construction, conducteurs internes, éléments constituants, raccordement au réseau et câbles souples extérieurs, bornes pour conducteurs externes, dispositions en vue de la mise à la terre, vis et connexions, lignes de fuite et distances dans l'air, résistance à la chaleur, au feu et aux courants de cheminement, protection contre la rouille.
Norme française homologuée NF C 79-500, Union technique de l'électricité, 12 place des Etats-Unis, 75783 Paris Cedex 16, France, oct. 1980. 84p. Illus. 29 réf.

1976

CIS 77-855 Baxerres M.
La tuberculose dans les professions touchant à l'alimentation de l'homme (enquête régionale).
Thèse de médecine. Mise au point sur la tuberculose tant sur le plan médical que dans la perspective de la législation française. Présentation et modalités de l'enquête faite auprès de 70 tuberculeux travaillant dans le secteur alimentaire où les risques de contagion comme de contamination sont particulièrement importants (10,8% des actifs tuberculeux). Après description de chaque cas, les résultats sont analysés par tranche d'âge, secteur d'activité, vaccination, examens de médecine du travail, dépistage, pathologie associée, présence de B.K., traitement, cadre familial et professionnel, découverte du foyer de contamination, influence de la maladie sur le travail, réadaptation, reprise du travail ou non. La fréquence redoutable des cas de tuberculose dans le secteur alimentaire paraît liée non pas à la manipulation des produits alimentaires, mais d'une part, au contact important avec le public et aux conditions de travail très pénibles et, d'autre part, à la taille souvent modeste des entreprises difficilement soumises à une surveillance médicale convenable. Ce sont les patrons qui paraissent les plus vulnérables.
Université de Bordeaux II, Unités d'enseignement et de recherche des sciences médicales, Bordeaux, France, 1976. 176p. 53 réf.

CIS 77-564 Recueil de directives d'hygiène et de sécurité pour les restaurants et débits de boissons
Health and safety guide for eating and drinking places. [en anglais]
Illustrée de dessins humoristiques et de croquis explicatifs, cette brochure vise à développer la sécurité et l'hygiène au poste de travail en présentant des méthodes de travail compatibles avec cet objectif et en encourageant l'observation de la réglementation américaine applicable. Au sommaire: consignes d'hygiène et de sécurité (généralités, formation professionnelle, ordre et propreté, sprinklers, matériaux dangereux, cuisines, protection des machines, matériel de boulangerie); infractions fréquentes (aires de circulation et plans de travail, échelles, garde-corps, issues, facteurs d'ambiance (produits de nettoyage, savons et détergents), bruit, équipement de protection individuelle, premiers soins, protection contre l'incendie, outils mécaniques à main et portatifs, prescriptions sur l'électricité); tenue de registres; sources d'information; soulèvement des charges.
DHEW Publication No.(NIOSH)76-163, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, mai 1976. 63p. Illus.

CIS 77-197 Hjorth N., Roed-Petersen J.
Dermatite professionnelle de contact due aux protéines chez des travailleurs manipulant des aliments
Occupational protein contact dermatitis in food handlers. [en anglais]
33 chefs cuisiniers et confectionneurs de sandwiches atteints de dermatite professionnelle aux mains ont été examinés (série standard de tests épicutanés et de tests avec scarification à l'aide d'une batterie spéciale de divers aliments et épices, test radioallergosorbant (TRAS) et test d'inhibition de migration leucocytaire (TML). Les résultats pouvaient être répartis entre 4 catégories différentes: dermatite simple d'irritation (2 sujets); dermatite de contact proprement dite (6); positivité aux tests épicutanés et aux scarifications (15); positivité aux seules scarifications, dite dermatite de contact due aux protéines (10). Les personnes qui manipulent des aliments sont sensibilisées par la protéine qu'elles touchent et réagissent ensuite aux contacts ultérieurs avec les protéines. Les auteurs recommandent les scarifications et 20min d'exposition d'abord sur la peau saine et sur la peau ayant déjà été affectée chez les sujets soupçonnés de dermatite professionnelle, si possible le TRAS aux aliments incriminés.
Contact Dermatitis, fév. 1976, vol.2, n°1, p.28-42. Illus. 14 réf.

CIS 76-2049 Ulfvarson U., Janbell H., Rosén G.
Les facteurs physico-chimiques du milieu de travail dans l'hôtellerie et la restauration
Fysikaliska och kemiska faktorer i hotell- och restauranganställdas arbetsmiljö [en suédois]
Enquête sur le microclimat, la ventilation, la pureté de l'air, l'éclairement et le bruit dans les cuisines, les locaux de plonge et les salles communes de 11 hôtels et restaurants. Les niveaux de rayonnement ont été mesurés à proximité des fours à micro-ondes. Aucun risque immédiat pour la santé n'a été observé, mais la chaleur, le bruit et le faible niveau d'éclairement créent des conditions de travail pénibles, génératrices de stress. Dans les salles de danse, les niveaux de bruit (orchestre) sont parfois si élevés qu'ils provoquent des atteintes auditives. La part de l'éclairage tamisé dans les accidents qui se produisent dans les salles de restaurant n'a pas été établie.
Arbete och hälsa - Vetenskaplig skriftserie 1976:9, Arbetarskyddsverket, Stockholm, Suède, 1976. 17p. 15 réf.

1975

CIS 78-1161 Guide d'hygiène et de sécurité à l'usage des hôtels et des motels
Health and safety guide for hotels and motels. [en anglais]
Illustrée de croquis explicatifs, cette brochure décrit des méthodes de travail sûres, propres à prévenir les infractions les plus fréquentes aux normes de sécurité et d'hygiène en vigueur. Au sommaire: consignes générales; infractions fréquentes (aires de circulation et plans de travail, issues et signalisation, matériaux dangereux, équipement de protection individuelle, assistance médicale et premiers soins, protection contre l'incendie, air comprimé, protection des machines, outils mécaniques à main et portatifs, sécurité électrique); tenue de registres; listes de contrôle; sources d'information.
DHEW Publication No.(NIOSH)76-112, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, août 1975. 84p. Illus.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5 | suivant >