ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Fabrication de véhicules à moteur - 289 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Fabrication de véhicules à moteur

1990

CIS 94-8 Ateliers d'entretien des véhicules, stations-service, etc. [Norvège]
Bilverksteder, Bensinstasjoner m.v. [en norvégien]
Cette notification expose les règles générales de sécurité applicables aux ateliers de réparation des véhicules automobiles, aux stations-service et lieux de travail assimilés. Ces règles concernent la sécurité des équipements, des outils, des lieux de travail ainsi que les méthodes de travail sûres, les choses à faire et à ne pas faire, les précautions d'usage. Principaux sujets traités: niveaux sonores, gaz et liquides inflammables, travaux lourds, courants d'air et travail au froid, huile et eau, machines et outils dangereux.
Direktoratet for Arbeidstilsynet, Fr. Nansens vei 14, Postboks 8103 Dep., 0032 Oslo, Norvège, 1991. 37p. Illus.

CIS 92-1689 Thiery L., Meyer-Bisch C., Steunou M.T., Luong S.B.
Evaluation épidémiologique d'un indicateur de risque auditif dans une population exposée à des bruits partiellement impulsionnels et de niveaux compris entre 87 et 90dB(A)
Un indicateur du risque auditif est recherché dans une population de travailleurs exposés aux bruits d'un atelier de construction automobile. Les données épidémiologiques transversales analysées portent sur 234 travailleurs exposés. Le niveau du risque auditif pour cette population est comparé à celui que décrivent des données bibliographiques et à celui que fournissent les estimations de la norme NF S 31-013 (1985), en particulier en employant des indicateurs sensibles. L'"indicateur précoce d'alerte", mentionné dans la législation sur la surveillance médicale, décrit un niveau de risque supérieur à celui que l'on pouvait attendre par les niveaux d'exposition sonore. Cette constatation est discutée en fonction du caractère impulsionnel partiel des bruits de cet atelier.
Archives des maladies professionnelles, 1990, vol.51, n°8, p.575-585. Illus. 31 réf.

CIS 91-1062 Décret n°90-53 du 12 janv. 1990 ... définissant les conditions d'hygiène et de sécurité et la vitesse de ventilation dans les cabines de projection, cabines et enceintes de séchage ... destinées à l'emploi de peintures liquides, de vernis, de poudres ou de fibres sèches [France]
Texte du décret n°90-53 du 12 janvier 1990 (J.O. du 14 janvier 1990) modifiant les dispositions du chapitre III du livre II du Code du travail (deuxième partie: Décrets en Conseil d'Etat) et définissant les conditions d'hygiène et de sécurité auxquelles doivent satisfaire les cabines de projection, cabines et enceintes de séchage et cabines mixtes de projection et de séchage destinées à l'emploi de peintures liquides, de vernis, de poudres ou de fibres sèches. Texte de l'arrêté du 3 mai 1990 précisant les prescriptions relatives aux vitesses de ventilation de ces cabines.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 3e trimestre 1990, n°140, note n°1796-140-90, p.633-637.

CIS 91-1348 Laflamme L., Doos M., Backstrom T.
Accidents enregistrés dans les ateliers de production de moteurs d'une fabrique suédoise d'automobiles et de camions: principales circonstances et conséquences de ces accidents
Accidents encountered in the engine workshops of a Swedish automobile and truck factory: their most common circumstances and consequences [en anglais]
Statistiques d'accidents établies à partir de 178 déclarations déposées en 1986 et 1987. Pour caractériser les accidents, 35 variables ont été retenues. Sept scénarios typiques d'accidents sont représentés. On a pu constater que tous ces scénarios pouvaient se rencontrer dans n'importe lequel des ateliers, mais que leur distribution variait selon la catégorie professionnelle, les stades de production et les tâches exécutées par les victimes. La fréquence des accidents varie considérablement d'une catégorie professionnelle à l'autre et, en ce qui concerne certaines catégories, d'un atelier à un autre.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1990. 103p. 22 réf.

CIS 91-888 Delfosse M., Laureillard J.
Cabines de peinture dans la carrosserie automobile - Dosage des isocyanates et des solvants - Conformité des cabines
Cette étude a comporté des mesures de pollution atmosphérique et des mesures aérauliques dans 45 cabines de peinture utilisées en carrosserie automobile. Un essai d'analyse comparative des résultats de ces mesures montre que les cabines aux caractéristiques éloignées de celles préconisées par la normalisation sont sujettes à une pollution importante surtout par les isocyanates, les cabines conformes étant peu polluées par ces derniers. Il s'avère que pour apprécier valablement l'importance des émanations, il est nécessaire de doser les prépolymères à fonctions isocyanates libres.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1990, n°138, note n°1766-138-90, p.65-72. Illus. 6 réf. Annexe.

CIS 91-552 Bauknecht H.
Traitement des surfaces - Exigences en matière d'épuration - Traitement de l'air vicié des cabines de pulvérisation
Oberflächenbehandlungstechnik - Reinheitsgebot - Möglichkeiten der Abluftreinigung und Entsorgung bei Spritzkabinen [en allemand]
Dans cet article, on décrit 2 méthodes d'épuration de l'air vicié des cabines de pulvérisation. La première consiste à canaliser une partie de l'air vicié vers un brûleur post-combustion équipé d'un récupérateur de chaleur. La deuxième est basée sur le principe de l'adsorption. Ces 2 méthodes permettent de satisfaire aux normes d'émission en vigueur en RFA depuis 1986.
Maschinenmarkt, 1990, vol.96, n°30, p.54-56, 58. Illus.

CIS 91-129 Hilla W., Tiller R.E.
L'automatisation d'un atelier de carrosserie vue sous l'angle de la médecine du travail
Automatisierung im Karosserierohbau aus arbeitsmedizinischer Sicht [en allemand]
Dans cet article, on rapporte que des médecins du travail ont mis au point des examens d'évaluation du stress chez des travailleurs d'un atelier de carrosserie d'une usine automobile où la production a été automatisée. Pour ce faire, ils ont recensé les tâches accomplies par deux groupes et, à l'aide d'examens médicaux spécifiques, ont constaté que les troubles de la digestion étaient fréquents chez les responsables des chaînes de montage tandis que les travailleurs affectés au chargement et au déchargement des mêmes chaînes souffraient de nervosité. Le rythme cardiaque, la fatigue et l'astreinte imposée à la colonne vertébrale restaient dans des limites normales.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz, Prophylaxe und Ergonomie, 1990, vol.40, n°4, p.94-100. Illus. 7 réf.

CIS 90-1577 Tilley B.C., Johnson C.C., Schultz L.R., Buffler P.A., Joseph C.L.M.
Risque de cancer colorectal chez des maquettistes dans l'industrie automobile
Risk of colorectal cancer among automotive pattern and model makers [en anglais]
Compte rendu d'une enquête conduite sur une cohorte de 7.545 maquettistes de la société General Motors, qui était initialement destinée au dépistage du cancer. La mortalité toutes causes confondues était plus faible dans cette cohorte que dans la population US en général. Dans la ligne d'études antérieures, 22 décès par cancer du colon ont été enregistrés contre 10,9 prévus.
Journal of Occupational Medicine, juin 1990, vol.32, n°6, p.541-546. 12 réf.

1989

CIS 91-162 Buisán Clemente A.
La sécurité des robots industriels
Seguridad en robots industriales [en espagnol]
Cet article décrit les solutions adoptées pour assurer la sécurité des robots industriels dans une fabrique espagnole d'automobiles. Une coopération étroite a été établie entre le département technique et le service de sécurité pour la conception, l'implantation et la réception des installations robotisées. Avant l'intégration des robots dans les chaînes de production, il a été procédé à l'aménagement d'une halle d'essai où tous les robots ont été testés. Le personnel d'entretien a ainsi pu s'adapter et se familiariser avec la nouvelle technique, enquêter sur les pannes répétées, les analyser et apporter éventuellement des modifications au système de sécurité.
Mapfre seguridad, 1er trimestre 1989, n°33, p.3-12. Illus.

CIS 90-933 Kononen D.W., Kintner H.J., Bivol K.R.
Exposition au plomb en suspension dans l'air et taux de plombémie chez les membres du personnel d'une grande usine de construction automobile, 1980-1985
Air lead exposures and blood lead levels within a large automobile manufacturing workforce, 1980-1985 [en anglais]
Description de tendances récentes enregistrées dans l'exposition au plomb et dans le taux de plombémie chez quelque 10.000 travailleurs employés à différents stades de la construction d'automobiles (par exemple, assemblage de véhicules, fabrication d'accumulateurs au plomb, travaux de fonderie, opérations diverses). Entre 1980 et 1985, le taux moyen de plombémie chez les travailleurs employés à l'assemblage, à la fabrication d'accumulateurs, à la fonderie et aux opérations diverses a baissé de 28, 24, 3 et 27% respectivement, pour se trouver ramené à 16,6, 23,6, 15,9 et 11,8µg Pb/dL. Les plus fortes moyennes annuelles de taux de plombémie ont été mesurée dans les catégories professionnelles suivantes: préparateurs d'électrolytes (fabriques d'accumulateurs), meuleurs de soudures (ateliers d'assemblage) et conducteurs de ponts-roulants (fonderies). Durant la même période, la moyenne pondérée sur 8h dans les ateliers d'assemblage, les ateliers de fabrication d'accumulateurs et les fonderies a baissé de 10, 12 et 20% respectivement pour se situer à 8,1, 13,6 et 10,9µg/m3.
Archives of Environmental Health, juil.-août 1989, vol.44, n°4, p.244-252. Illus. 17 réf.

CIS 89-1894 Oleske D.M., Brewer R.D., Doan P., Hahn J.
Evaluation épidémiologique des taux d'accidents dans une cohorte de travailleurs employés dans une fabrique de pièces d'automobile: un modèle de surveillance pour les petites entreprises industrielles
An epidemiologic evaluation of the injury experience of a cohort of automotive parts workers: A model for surveillance in small industries [en anglais]
Description d'une étude pilote pour l'élaboration d'un système de surveillance des accidents et des maladies dans le cadre d'un réseau existant de centres de médecine du travail. Ce système viserait à mettre à la disposition des sociétés participantes une base de données épidémiologiques qui leur permettrait d'identifier et de régler rapidement les problèmes potentiels. Une série d'accidents survenus dans un établissement affilié au réseau a fourni l'occasion de tester l'utilité d'un ensemble de variables sélectionnées pour la surveillance des tendances d'évolution des accidents et maladies du travail, pour l'élaboration d'hypothèses concernant les mécanismes à l'origine des accidents du travail courants et pour l'évaluation de l'efficacité des interventions dans les petites industries.
Journal of Occupational Accidents, avr. 1989, vol.10, n°4, p.239-253. 11 réf.

CIS 89-2097 Programme d'action psychologique axé sur les points noirs d'accident et succès affirmé de ce programme dans une entreprise de l'industrie automobile
Schwerpunktorientierte psychologische Massnahmenprogramme und deren Bewährung in einem Betrieb der Automobilindustrie [en allemand]
Une enquête conduite dans une fabrique d'essieux de camions de Cassel (République féd. d'Allemagne) a permis de déterminer la fréquence des accidents graves survenus aux différents stades de la production. Pour chacun de ces accidents, les comportements dangereux et leurs effets ont été identifiés. Les ingénieurs de sécurité et les dirigeants de l'entreprise ont élaboré en commun un programme visant à développer l'esprit de sécurité parmi le personnel. Le succès du programme est illustré par le fait que le nombre des accidents (par million d'heures de travail) est tombé de 107 en 1983 à 60 en 1987.
Die Nordwestliche, 1989. n°4, p.124-127. Illus.

1988

CIS 90-796 Coussin de sécurité d'appoint: procédures de manipulation des modules côté conducteur
Supplemental inflatable restraint (SIR): Procedures for driver side modules [en anglais]
Ce document sur la sécurité de manipulation des coussins de sécurité ou sacs gonflables, dispositifs dissimulés dans le volant ou le tableau de bord des véhicules automobiles, et ayant pour but d'assurer une protection contre les conséquences d'une collision, s'adresse aux instructeurs et a été établi en commun par le Syndicat unifié des travailleurs de l'automobile et la société General Motors. Au sommaire: obligations des départements de la sécurité et des fournitures d'usines de construction automobile lors de la manutention de sacs gonflables; sécurité de manipulation de sacs gonflables dans la zone d'assemblage des colonnes de direction, au niveau de la principale chaîne de montage et dans les ateliers de réparation. En annexe: système d'information sur les substances chimiques et fiches toxicologiques concernant les substances utilisées dans les sacs gonflables.
UAW-GM Human Resource Health and Safety Training Center, 29815 John R., Madison Heights, MI 48071, USA, 1988. 63p. Illus.

CIS 90-998 Schaffert E.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Intégration de la lutte contre le bruit à la construction des machines XV. - Diminution du bruit émis par les véhicules d'aspiration des boues
Lärmarmkonstruieren XV - Lärmminderung an Saugfahrzeugen [en allemand]
Cette brochure décrit un projet de recherche concernant les mesures de diminution du bruit émis par les véhicules d'aspiration des boues utilisés par le service de voirie de Berlin. On a déterminé la puissance acoustique en employant des méthodes différentes et élaboré une proposition à adjoindre à la norme DIN 45635, part 1. Par des mesures effectuées sur plusieurs éléments de la machine, on a pu déterminer les sources de bruit les plus élevées. Comme résultat de toutes les mesures faites on a atteint une diminution du niveau de pression acoustique de 20dB à 78dB(A) sur les lieux de travail.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 101110, 2850 Bremerhaven 1, République fédérale d'Allemagne, 1988. 131p. Illus. 5 réf.

CIS 89-2020 Kihlberg S., Friberg M., Hagberg M., Hansson J.E., Jorulf L., Östergen C.E.
Arbetsmiljöinstitutet
Exposition aux vibrations et posture de travail durant le montage de camions
Vibrationsexponering och arbetsställningar vid montering av lastbilar [en suédois]
Rapport d'enquête sur les conditions de travail à l'une des chaînes de montage d'une fabrique de camions située à Göteborg (Suède). Le dos, la nuque et les bras des travailleurs étaient fortement sollicités en raison de la posture de travail imposée. Une rotation du personnel et des améliorations du poste de travail ont été proposées. Un nouvel instrument de mesure de la posture de travail a été testé avec succès. L'exposition aux vibrations a été réduite d'un facteur 2 par l'utilisation de serre-écrous aux lieu et place des clés à choc chaque fois que cela était possible. La valeur de l'accélération équivalente pondérée en fréquence pour une période de 4h était de 1m/s2. Le niveau moyen pour les 8 travailleurs les plus exposés était de 1,3m/s2. Le risque de lésion due aux vibrations a dont été jugé faible. Le niveau de bruit était relativement élevé en fonction du niveau élevé de la musique de fond (80-93dB(A)).
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1988. 31p. Illus. 9 réf.

CIS 89-1612 Hilla W., Tiller R.E.
Examens médicaux préventifs de travailleurs exposés au plomb dans une fabrique d'automobiles
Vorsorgeuntersuchungen bei Bleiarbeitern in einem Automobilwerk [en allemand]
Dans l'industrie automobile, le plomb est utilisé pour la fabrication des carrosseries. Ces dernières années, l'exposition au plomb a été réduite grâce aux modifications apportées aux techniques de production ainsi qu'à l'installation de systèmes d'aspiration. Des mesures opérées en 1988 dans la zone de respiration de travailleurs exposés ont révélé que la concentration de plomb ne dépassait pas 14µg/m3. Bien que cette valeur soit très inférieure à la concentration maximale admissible, un risque de dépassement occasionnel n'en persiste pas moins. Des contrôles réguliers, bien que plus espacés, sont donc recommandés.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, 1988, vol.23, n°12, p.309-312. Illus. 7 réf.

CIS 89-325 Hertting-Thomasius R., Rötting M., Luczak H., Klutmann B., Krüger K.
Conception ergonomique d'un terminal portatif destiné à l'enregistrement des données
Ergonomische Gestaltung eines Handterminals zur Betriebsdatenerfassung [en allemand]
Description des caractéristiques ergonomiques optima d'un terminal d'ordinateur portatif conçu pour l'enregistrement des données. Paramètres considérés: dimensions et poids réduits, affichage à cristaux liquides pour 80 caractères et touches actionnées par pression. Les données peuvent être introduites en code ou en langage simple. Les abréviations sont entrées directement par l'ordinateur grâce à un dictionnaire interne. Ce terminal portatif est utilisé pour les contrôles de qualité dans l'industrie automobile.
Zeitschrift für Arbeitswissenschaft, 1988, vol.42 (14 NF), n°2, p.83-88. Illus 18 réf.

CIS 88-2088 Keyserling W.M., Punnett L., Fine L.J.
Posture du tronc et dorsalgies: identification et suppression des facteurs de risque professionnel
Trunk posture and back pain: Identification and control of occupational risk factors [en anglais]
Un système assisté par ordinateur a été mis au point pour l'évaluation de la posture du tronc pendant le travail par la mesure du temps passé dans des postures neutres et non neutres. Ce système a été appliqué dans une usine de montage de l'industrie automobile pour une étude cas-témoins sur les troubles dorsaux d'origine posturale. L'adoption de postures non neutres du tronc telles que flexion en avant, flexion latérale et torsion axiale se traduisait par des douleurs dorsales. Les résultats de la présente étude conduisent à recommander un réaménagement du poste de travail et/ou d'autres méthodes permettant d'éliminer les postures non neutres génératrices possibles de dorsalgies dans l'industrie. L'étude décrit une méthode générale d'étude du poste de travail fondée sur l'utilisation d'un modèle mécanique du squelette humain. Ce modèle est utilisé pour l'établissement de directives sur l'aménagement du travail destinées à prévenir l'adoption de mauvaises postures du tronc.
Applied Industrial Hygiene, mars 1988, vol.3, n°3, p.87-92. Illus. 21 réf.

1987

CIS 89-372
Gosudarstvennyj komitet SSSR po trudu i social'nym voprosam, Sekretariat vsesojuznogo central'nogo soveta professional'nyh sojuzov
Approbation d'une liste-type de travaux pénibles et dangereux dans les entreprises et organisations de l'industrie du transport automobile où les conditions de travail donnent lieu à une rémunération supplémentaire [URSS]
Ob utverždenii tipovogo perečnja rabot s tjaželymi i vrednymi uslovijami truda, na kotoryh mogut ustanavlivat'sja doplaty rabočim za uslovija truda na predprijatijah i v organizacijah automobil'nogo transporta [en russe]
Cette décision du 2 oct. 1986 dresse une liste de 6 types de travaux, notamment: réparation à la main de carrosseries automobiles et d'autres éléments d'automobiles à l'aide de meules abrasives et de matériel de soudage aux gaz; réparation de véhicules utilisés pour le transport de déchets humains ou animaux, d'immondices ou de cadavres; réparation de matériel fonctionnant à l'essence au plomb; nettoyage et lavage de véhicules et de parties de véhicules aux fins d'élimination de la graisse, de la rouille, de la calamine et des résidus de peinture par des procédés manuels, mécaniques ou chimiques ou à l'aide de kérosène, d'essence, d'acétone et d'autres solvants; remplissage des réservoirs de carburant avec de l'essence au plomb à l'aide de pompes sans télécommande.
Bjulleten' - Gosudarstvennyj komitet SSSR po trudu i social'nym voprosam, 1987, n°8, p.28-29.

CIS 87-1317 Ventilation des cabines de pulvérisation dans les ateliers de carrosserie automobile
Spray booth ventilation in autobody shops [en anglais]
Au sommaire de ces directives: risques pour la santé; critères de conception, taux de renouvellement de l'air, méthodes de travail en sécurité.
Alberta Community and Occupational Health, Occupational Health and Safety Division, 10709 Jasper Ave., Edmonton, Alberta T5J 3N3, Canada, 1987. 3p.

CIS 87-1012 Courty M.
Risques pour la santé de l'exposition professionnelle à des fumées de soudage de tôles enduites d'huile anti-corrosion
La première partie de cette thèse de médecine concerne l'identification du risque qui est fait par l'observation des postes de travail, de la formation des fumées et par l'analyse des prélèvements d'atmosphère qui révèlent les substances toxiques contenues dans les fumées, en particulier la présence d'hydrocarbures polycycliques aromatiques provenant de la dégradation thermique de l'huile. La toxicité des fumées et la pathologie respiratoire et cancérogène qui en résulte est extrapolée à partir des données de la littérature. Une étude clinique réalisée sur le groupe d'ouvriers de l'atelier de soudage d'une entreprise de construction automobile fait enfin le point sur la pathologie à court terme susceptible de résulter de l'exposition aux fumées. Elle se traduit par des syndromes obstructifs et restrictifs parmi les ouvriers non-fumeurs. Les moyens de prévention consistent en dégraissage des pièces, dans l'utilisation d'huiles correctement raffinées et en aspiration locale. Mesures d'hygiène personnelle et prévention médicale.
Université de Paris VI, Faculté de médecine Pitié-Salpêtrière, Paris, France, 1987. 89p. 56 réf.

CIS 87-469 Baker C.C.
Ecarts entre les taux d'accident du travail selon l'origine ethnique
Ethnic differences in accident rates at work [en anglais]
Les accidents dont ont été victimes 4.482 travailleurs d'un atelier d'usinage et de montage de moteurs d'automobile dans le Sud-Est de l'Angleterre ont fait l'objet d'une enquête rétrospective qui a porté sur une période de 12 mois. La population étudiée était composée d'Indiens (22%), de Blancs (66%) et d'Antillais (12%). Les taux bruts d'accidents différaient d'un groupe à l'autre (moyenne de 1,58 pour les Asiatiques, 1,23 pour les Blancs et 1,28 pour les Antillais). Après ajustements destinés à tenir compte de facteurs tels que l'âge, le type de tâche et l'ancienneté, les différences entre ethnies n'apparaissaient pas avec évidence. Les taux d'accidents étaient plus élevés chez les travailleurs jeunes, récemment embauchés et affectés à des tâches de production. Les programmes de prévention devraient être axés sur les facteurs dont le rôle dans la survenance des accidents est connu, plutôt que de s'adresser à un groupe ethnique déterminé.
British Journal of Industrial Medicine, mars 1987, vol.44, n°3, p.206-211. 27 réf.

1986

CIS 87-1301 Diffey B.L., Larkö O., Meding B., Edeland H.G., Wester U.
Contrôle individuel de l'exposition aux rayonnements ultraviolets dans l'industrie automobile
Personal monitoring of exposure to ultraviolet radiation in the car manufacturing industry [en anglais]
Des dosimètres individuels en polysulfone ont été utilisés pour contrôler l'exposition aux rayonnements ultraviolets de contrôleurs de la peinture sur carrosseries automobiles. Les doses mesurées se sont avérées très inférieures aux limites tolérables, ce qui laisse douter que ces rayonnements puissent être à l'origine des cas d'éruptions faciales constatés antérieurement à l'étude.
Annals of Occupational Hygiene, 1986, vol.30, n°2, p.163-170. Illus. 10 réf.

CIS 86-2074 Keyserling W.M.
Système assisté par ordinateur pour l'évaluation des contraintes posturales au poste de travail
A computer-aided system to evaluate postural stress in the workplace [en anglais]
La contrainte liée à une position incommode du buste et des épaules pendant le travail peut se traduire par de la fatigue, des troubles au niveau des muscles et du squelette et un syndrome de coincement des nerfs. Pour faciliter l'évaluation de la relation entre l'activité professionnelle et la contrainte posturale, un système assisté par ordinateur a été mis au point. Ce système donne une description détaillée des tâches et assure un enregistrement continu des mouvements du buste et des épaules sur la même échelle de temps. Il a été utilisé pour l'évaluation des contraintes posturales associées à l'exécution de travaux de soudage dans un atelier d'assemblage de l'industrie automobile. Les résultats de cette évaluation ont servi à identifier les causes précises de la contrainte et à élaborer des recommandations sur les changements à apporter au poste de travail et sur les méthodes à appliquer afin de réduire la contrainte.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1986, vol.47, n°10, p.641-649. Illus. 27 réf.

CIS 86-740 Hjerpe L.
Dermites de contact dans un atelier d'assemblage de moteurs
Chromate dermatitis in an engine assembly department [en anglais]
Dans un atelier de montage de moteurs d'automobile, environ 150 personnes manipulaient des pièces zinguées revêtues de chrome hexavalent (chromates). La délicatesse de ce travail, ne permettant pas d'utiliser des gants protecteurs, chaque monteur se trouvait en contact quasi-permanent avec les pièces revêtues de chromates, et l'on a enregistré de ce fait 9 cas de dermite du chromate depuis que la technique de revêtement a été introduite en 1976. Toutes les victimes ont été affectées à d'autres tâches. Immédiatement après le diagnostic, deux d'entre elles ont souffert des effets de pommades aux stéroïdes, ainsi que de nouvelles poussées d'eczéma. Bien que la technique au jaune de chrome soit nettement contre-indiquée pour les pièces destinées à être manipulées manuellement, aucune solution de rechange n'a été trouvée et l'utilisation de ce procédé continue à se répandre.
Contact Dermatitis, janv. 1986, vol.14, n°1, p.66-67. 2 réf.

1985

CIS 87-1248
FITIM - Conselho de Segurança Laboral
Notre environnement de travail: l'industrie automobile
Nosso meio ambiente - Indústria automobilística [en portugais]
Manuel de formation à la sécurité et à l'hygiène du travail dans l'industrie automobile. Ce manuel, rédigé à partir de documents établis par une organisation syndicale suédoise, est destiné à être utilisé dans des cours de sécurité à l'intention des travailleurs brésiliens. Après un rappel des problèmes de sécurité et d'hygiène communs à toutes les industries, il passe en revue les problèmes particuliers rencontrés dans l'industrie automobile lors d'opérations diverses: presses mécaniques, montage et mise en peinture; surcharge de travail; équipement de protection; éclairage; hygiène et propreté; information et éducation des travailleurs; postures de travail; ventilation.
Departamento Profissional dos Metalúrgicos, rua Curitiba, 1.269, CEP 30170, Belo Horizonte, MG, Brésil; Fédération internationale des Organisations de Travailleurs de la Métallurgie, 54bis route des Acacias, 1227 Carouge, Suisse, 1985. 62p. Illus.

CIS 86-1052 Cahtenay-Delannoy D.
Identification et contrôle du risque chimique dans une entreprise de recherches. A propos d'une étude à la Direction des Recherches et Développements automobiles
Au sommaire de cette thèse de médecine sur l'identification et le contrôle du risque chimique dans une entreprise vouée essentiellement à l'étude et aux recherches dans le cadre de l'automobile: présentation de l'entreprise; aspect générale de la prévention toxicologique en entreprise et les différents responsables impliqués, importance du respect de la législation française en vigueur concernant le contrôle des produits chimiques, le respect du secret de leur fabrication et de l'étiquetage de ces produits, moyens de contrôle mis en jeu lors de l'introduction de nouveaux produits dans l'entreprise et moyens de contrôle lors de l'utilisation des produits chimiques au sein de l'entreprise, à chaque poste de travail, suivi de ces produits chimiques, tant au déconditionnement et à l'étiquetage qu'à leur acheminement aux postes de travail et à leur utilisation.
Université de Paris V, Faculté de médecine Paris-Ouest, Paris, France, 1985. 74p. Illus. 33 réf.

CIS 86-770 Jepsen J.R., Jørgensen A.S., Kyst A.
Protection des mains des peintres en carrosserie-automobile
Hand protection for car-painters [en anglais]
Compte rendu d'une étude en simple aveugle et cross-over conduite sur 64 peintres en carrosserie-automobile en vue de déterminer la compatibilité cutanée et le confort de gants intérieurs en coton par comparaison avec les avantages offerts à cet égard par une crème astringente spéciale. Cette étude a montré que 38 peintres préféraient utiliser la crème sous des gants jetables en polyéthylène, alors que 20 préféraient porter des gants en coton sous des gants en polyéthylène. La différence n'était pas statistiquement significative. Les personnes qui avaient tendance à transpirer de manière excessive préféraient en général les gants intérieurs en coton. Les crèmes destinées à servir de substitut aux gants intérieurs ne devraient pas renfermer d'éléments sensibilisants.
Contact Dermatitis, nov. 1985, vol.13, n°5, p.317-320. 4 réf.

CIS 86-470 Pham Q.T., Mur J.M., Teculescu D., Merou-Poncelet B., Gaertner M., Meyer-Bisch C., Moulin J.M., Massin N.
Symptômes respiratoires et fonction pulmonaire des peintres d'une usine de fabrication de véhicules industriels. Résultats d'une enquête épidémiologique transversale
Examens cliniques et fonctionnels chez 54 peintres au pistolet, 22 peintres à la brosse et 214 témoins tirés au sort parmi les autres ouvriers de l'usine non exposés à un risque pulmonaire caractérisé. La fréquence de la bronchite et de l'asthme est identique pour les peintres et les témoins. Cependant, la rhinorrhée chronique est plus fréquente chez les peintres à la brosse et l'auscultation retrouve plus souvent des râles ronflants et sibilants chez les peintres au pistolet. Les anomalies du rapport VEMS/CV sont plus fréquentes, le test à l'acétylcholine est plus souvent positif et le rapport volume de fermeture/CV plus fréquemment augmenté chez les peintres au pistolet. Les atteintes fonctionnelles sont dans l'ensemble mineures, sauf chez les peintres au pistolet gros fumeurs.
Archives des maladies professionnelles, 1985, vol.46, n°1, p.31-36. 33 réf.

CIS 86-357 Hansson J.E., Eklund L., Kihlberg S., Kjellberg A., Sternerup I., Utter A., Weman K., Östergren C.E.
Exposition aux vibrations dans la réparation automobile - Comparaison d'outils et de méthodes
Vibrationsexponering vid bilreparationsarbete - Jämförelse av verktyg och arbetsmetoder [en suédois]
Etude visant à identifier les méthodes de travail et les outils produisant de faibles vibrations. Pour ce faire, on a mesuré, dans des conditions de travail normalisées, les vibrations et, dans certains cas, le bruit engendrés, et l'on a procédé à une évaluation d'exposition aux vibrations de mécaniciens automobile employés dans 7 garages différents. Les niveaux de vibrations les plus élevés ont été enregistrés avec les clefs frappeuses, les marteaux à piquer les soudures, les meules et les scies. La durée moyenne d'exposition était comprise en moyenne entre 22 et 70min dans les différents garages. Le risque de lésion due aux vibrations est considérée normalement comme élevé. Pour la plupart des types d'outils, on a observé une différence considérable entre les niveaux maximum et minimum de vibrations, ce qui tend à démontrer que le choix de l'outil a une grande incidence sur l'exposition aux vibrations. Le choix des méthodes de soudage (soudage à l'arc sans protection gazeuse, soudage par points, soudage par résistance) a également une influence sur le niveau de bruit et de vibrations. Il convient en outre de tenir compte de la préparation et du finissage des pièces avec des outils mécaniques.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1985. 48p. Illus. 17 réf. Prix: Cr.sué. 40,00.

CIS 86-269 Anderson C.K., Fine L.J., Herrin G.D., Sugano D.S.
Utilisation du taux d'absence excessif comme indice d'identification des postes de travail engendrant un stress de nature ergonomique
Excess days lost as an index for identifying jobs with ergonomic stress [en anglais]
Un nouvel indice d'impact sur la santé, le "coût excessif", est proposé comme moyen d'identification des postes de travail nécessitant une étude approfondie de leurs problèmes ergonomiques. Cet index est comparé aux indices de taux d'incidence, de nombre excessif et de taux de gravité en termes de concept et d'utilité. Les 4 indices sont illustrés par des statistiques d'absence-maladie provenant d'une usine de fabrication automobile et sont évalués quant à leur capacité à permettre l'identification des postes qui contribuent le plus à engendrer un taux excessif de journées de travail perdues.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1985, vol.27, n°10, p.740-744. 8 réf.

CIS 85-1892 McCammon C., Robinson C., Waxweiler R.J., Roscoe R.
Enquête d'hygiène du travail dans les ateliers de fabrication de modèles en bois dans l'industrie automobile
Industrial hygiene characterization of automotive wood model shops [en anglais]
Etude de mortalité et enquête d'hygiène du travail effectuées par le NIOSH dans les ateliers de plusieurs entreprises de construction automobile aux USA. Un surcroît de cancers du colon et de leucémie a été observé. Les concentrations de poussières mesurées dans la zone de respiration des travailleurs allaient de 0,03 à 25mg/m3 avec un pourcentage de poussières respirables variant de 19 à 38%. Les concentrations de solvants ne dépassaient pas 10% des limites d'exposition promulguées par OSHA. Des recommandations pour améliorer les effets de la prévention technique sont présentées (ventilation, matériaux, méthodes de travail, etc.).
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1985, vol.46, n°7, p.343-349. 15 réf.

CIS 85-1411 Vena J.E., Sultz H.A., Fiedler R.C., Barnes R.E.
Mortalité chez les travailleurs d'un complexe de fabrication de moteurs d'automobiles et de pièces de moteurs
Mortality of workers in an automobile engine and parts manufacturing complex [en anglais]
Une étude du rapport proportionnel de mortalité a été conduite auprès de travailleurs d'un complexe automobile intégré comprenant une forge, une fonderie et une fabrique de moteurs (usinage et montage). La mortalité effective (769) sur une période de 10 ans (1970-1979) a été comparée aux chiffres de mortalité prévisible basés sur les taux nationaux et locaux de la population masculine en général. Il n'est pas apparu, pour l'ensemble du groupe, de différences significatives entre les chiffres de mortalité effective et les chiffres de mortalité prévisible. Pour ce qui est des sous-groupes de travailleurs (subdivisés en fonction de la race, de la fabrication, de l'ancienneté professionnelle), des augmentations significatives ont été observées pour certaines causes de décès (ex: cancer du pancréas, de la vessie et du rectum). L'emploi d'huiles de coupe est suggéré comme cause éventuelle de cette proportion excessive de décès.
British Journal of Industrial Medicine, fév. 1985, vol.42, n°2, p.85-93. 33 réf.

1984

CIS 86-1228 Laborda Grima R., Ruiz de la Fuente Tirado S., Cativiela J.L.A.
Prévention des risques d'atteinte à la santé dans les cabines de peinture d'automobiles dès le stade de la conception
Prevención del riesgo higiénico en las cabinas de pintura de automóviles, desde el proyecto inicial [en espagnol]
Pour déterminer les risques auxquels sont exposés les travailleurs dans les ateliers de peinture d'automobiles, on a mesuré les concentrations (moyennes pondérées dans le temps) de plomb, de sels de chrome, de poussières totales, d'acétate de n-butyle, d'acétate d'iso-butyle, d'éthylbenzène et de xylène dans l'air de 4 ateliers (application d'une première couche; utilisation de peintures non métalliques; utilisation de peintures métalliques; réparations). Des concentrations relativement élevées de plomb et de poussières totales ont été mesurées dans l'atelier utilisant des peintures métalliques. Une hotte d'aspiration, dont les dimensions et les autres caractéristiques sont précisées, a été mise au point pour remédier à cette situation.
Prevención, oct.-déc. 1984, n°90, p.8-14. Illus. 3 réf.

CIS 85-1574 Grigorjan Ė.A., Družinin V.N.
Contrôle radiographique des altérations des os de la main produites par des vibrations basse fréquence localidées chez les ponceurs en carrosserie automobile
Rentgenologičeskaja ocenka kostnyh izmenenij kistej ot vozdejstvija lokal'noj nizkočastotnoj vibracii u šlifovščikov avtomobil'nyh kuzovov [en russe]
Résultats d'examens radiographiques des mains de 38 ponceurs en carrosserie automobile exposés à des vibrations ne dépassant pas le niveau maximal admissible. Des altérations osseuses discrètes - modifications adaptatives et modifications de caractère dégénératif - ont été constatées au niveauu des os des doigts et spécialement des dernières phalanges et des phalanges médianes. Bien que ces altérations ne soient pas caractéristiques de la maladie des vibrations, il est évident que les vibrations basse fréquence produites ne sont pas biologiquement neutres.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, avr. 1984, n°4, p.40-42. 9 réf.

CIS 85-1149 Collinson J.G., Rajhans G.S.
Risques dans les ateliers de carrosserie automobile
Automotive body repair shop hazards [en anglais]
Une enquête a été effectuée dans 5 ateliers de l'Ontario afin de déterminer le niveau du risque lié à l'utilisation de peintures et de durcisseurs contenant des isocyanates. Les concentrations d'isocyanates libres variaient de <0,001 à 0,003ppm. Cependant, l'exposition combinée aux monomères et polymères d'isocyanates pouvait dépasser 0,005ppm. Les autres risques (bruit, solvants, pigments, mastics), la ventilation et la protection respiratoire sont également évoqués.
Occupational Health in Ontario, oct. 1984, vol.5, n°4, p.156-171. Illus. 10 réf.

CIS 84-1116 Jayjock M.A., Levin L.
Risques pour la santé dans un petit atelier de carrosserie
Health hazards in a small automotive body repair shop [en anglais]
Ces risques ont été étudiés pendant 1 an dans un atelier de carrosserie typique aux USA. Les risques liés à l'air de l'atelier étaient dus à la présence: de solvants organiques employés lors des travaux de peinture par pulvérisation (sur 10 substances testées, seules les concentrations de xylène (100-230ppm) et d'acétate de méthylcellosolve (30-45ppm) étaient supérieures aux VLE de courte durée et uniquement en hiver lorsque les ventilateurs des cabines de pulvérisation ne fonctionnaient pas); d'isocyanates (4 à 9% du poids de la peinture-laque utilisée - les dosages dans l'air n'ont rien donné); de métaux dans les pigments de peinture (les concentrations mesurées les plus élevées étaient: chrome - 0,49mg/m3, cadmium - 0,48mg/m3, plomb - 0,64mg/m3); de poussières (plus haut niveau d'empoussièrement: 39,8mg/m3). Autres risques: bruit (niveau le plus élevé: 110-115dB(A) pendant 30 min); vibrations dues aux outils pneumatiques portatifs (les travailleurs se plaignaient de symptômes du syndrome de Raynaud). Recommandations élaborées à partir des résultats de l'étude.
Annals of Occupational Hygiene, 1984, vol.28, n°1, p.19-29. Illus. 12 réf.

1983

CIS 84-1288 Matsunaga J., Une H., Nakayoshi N., Momose Y., Maeda M., Watanabe D., Magori Y., Esaki H., Kamo H., Kuroki K.
Exposition professionnelle aux solvants organiques chez les peintres travaillant dans des ateliers de réparation automobile
Dans le but d'évaluer l'exposition professionnelle aux solvants organiques chez 8 peintres travaillant dans des ateliers de réparation automobile, on a mesuré les concentrations de solvants organiques dans l'air, les niveaux d'exposition individuelle et les concentrations d'acide hippurique urinaire pendant 24h. Toutes les concentrations de solvants organiques dans l'air étaient inférieures aux VLE. En ce qui concerne les expositions individuelles, de fortes concentrations de toluène ont été observées pendant les opérations de peinture dans les cabines équipées de ventilateurs placés sur le mur latéral (410-660ppm), mais non pas dans les cabines où les ventilateurs assuraient une ventilation longitudinale du plafond vers le plancher (28-87ppm). La concentration moyenne d'acide hippurique urinaire chez les peintres était de 0,33mg/ml.
Medical Bulletin of Fukuoka University, sept. 1983, vol.10, n°3, p.173-178. Illus. 11 réf.

CIS 84-1069 Suta B.E., Thompson C.R.
Habitudes tabagiques des travailleurs de l'industrie automobile et leur impact sur les taux de mortalité par cancer du poumon
Smoking patterns of motor vehicle industry workers and their impact on lung cancer mortality rates [en anglais]
Poursuite d'une étude récente de mortalité dans laquelle des travailleurs de l'industrie automobile ont présenté un excès de cancer du poumon de 30% environ par rapport à la population générale. Si l'on considère les différences d'habitudes tabagiques, les taux de mortalité proportionnés pour le cancer du poumon chez les travailleurs blancs masculins tombent de 1,3 à environ 1,1. Les habitudes tabagiques peuvent influencer les taux de mortalité par cancer du poumon lorsque ces habitudes dans la population étudiée diffèrent de celles de la population générale. Une partie seulement de cet excès de mortalité chez les travailleurs de l'automobile peut être attribuée à l'usage du tabac.
Journal of Occupational Medicine, sept. 1983, vol.25, n°9, p.661-667. 19 réf.

CIS 84-533 Mur J.M., Cavelier C., Meyer-Bisch C., Pham Q.T., Masset J.C.
Etude de la fonction pulmonaire de soudeurs à l'arc. Résultats d'une enquête dans une entreprise de construction de véhicules industriels
Cette étude compare les caractéristiques cliniques, fonctionnelles et radiologiques respiratoires de 76 soudeurs d'une entreprise de construction de remorques et de citernes, exposés en moyenne pendant 11 ans aux fumées de soudage, à celles d'un groupe de 74 témoins de la même entreprise, non exposés à un risque respiratoire identifiable et non soudeurs. Dans les 2 groupes, les résultats n'ont montré aucune différence significative, mais il y avait une prévalence anormalement élevée des anomalies de la fonction respiratoire dans les 2 groupes.
Respiration, 1983, vol.44, n°1, p.50-57. 26 réf.

1982

CIS 84-296 Casalet M.
Santé et bien-être des travailleurs. Etude de cas: les industries automobile et pétrochimique
Salud y bienestar de la fuerza de trabajo. Estudio de caso: automotriz y petroquímica [en espagnol]
Présentation historique et analyse des problèmes d'hygiène et de sécurité du travail dans 2 grandes industries mexicaines. Au sommaire: caractéristiques du développement des problèmes, société capitaliste, évolution historique et étapes de la lutte pour le droit à la santé; actions de l'état, règlements, modèle d'analyse théorique du problème de la santé; analyse comparée des risques du travail au Mexique et dans d'autres pays, statistiques des accidents et de leurs causes, analyse par secteur industriel (automobile, pétrochimique); organisation du travail et santé, facteurs d'insalubrité, remèdes proposés.
Instituto Nacional de Estudios del Trabajo, Dr. Vértiz 96, México 7, DF., Mexique, 1982. 83p. Bibl.

CIS 83-1382 Takeuchi Y., Ono Y., Hisanaga N., Iwata M., Okutani H., Matsumoto T., Gotoh M., Fukaya Y., Ueno K., Seki T., Mizuno S.
Contrôle d'ambiance et étude de la santé des réparateurs d'automobiles exposés aux solvants organiques
Etude menée dans 7 ateliers de réparation automobile chez 25 peintres et 22 témoins non exposés. La composition de 23 solvants a été analysée par chromatographie en phase gazeuse. Le toluène était l'élément le plus courant; suivaient le xylène et l'éthylbenzène. Les concentrations de courte durée mesurées dans la zone respiratoire des travailleurs lors des travaux de peinture étaient supérieures aux valeurs-seuils dans 10 cas sur 14. Les moyennes pondérées dans le temps (MPT) mesurées par prélèvement individuel étaient inférieures à la valeur-seuil dans 12 cas sur 13 (la moyenne des MPT correspondait à environ 38% de la valeur-seuil japonaise). Les peintres se plaignaient davantage de symptômes d'ébriété, de légères céphalées, d'irritation de la gorge, de diarrhées, de troubles épigastriques, d'engourdissement des extrémités et d'étourdissements que les témoins.
Japanese Journal of Industrial Health - Sangyō-Igaku, 1982, vol.24, p.305-313. Illus. 12 réf.

CIS 82-1390 Pham Q.T., Meyer Bisch C., Gaertner M., Mur J.M., Pierre F., Huez D.
Enquête respiratoire chez les ouvriers d'une usine de montage de carrosseries en fibres de verre-polyesters
Etude de la fonction respiratoire de 203 ouvriers affectés à l'usinage et à la peinture de carrosseries automobiles en fibres de verre-polyesters. Les cas de bronchite chronique ne semblent pas liés à l'exposition professionnelle. Mise en évidence, notamment, de manifestations asthmatiques chez les travailleurs exposés aux peintures, colles polyuréthanes, résines polyesters ou époxydes réactives, ainsi que d'altérations fonctionnelles chez les travailleurs fumeurs exposés aux poussières de fibres de verre - polyesters et chez ceux qui sont affectés aux travaux de peinture et de collage.
Archives des maladies professionnelles, 1982, vol.43, n°2, p.97-103. Illus. 12 réf.

1981

CIS 82-1990 Fruchard P., Vigneron J.
Les ténosynovites stylo-radiales de J.F. de Quervain en milieu de travail
Etude des caractères cliniques de la maladie et description de 11 cas constatés dans une usine fabriquant des pièces détachées pour l'industrie automobile. Observations cliniques, examens complémentaires (sanguins, radiologiques, histologiques), diagnostic différentiel, traitement, étiopathogénie. Législation: indemnisation en tant que maladie professionnelle dans certains pays du Marché commun. En France, toute ténosynovite de De Quervain liée à l'activité professionnelle devrait être déclarée par les médecins comme maladie à caractère professionnelle afin qu'elle puisse dans l'avenir faire partie des maladies professionnelles.
Revue de médecine du travail, 1981, vol.9, n°3, p.179-187. 13 réf.

CIS 82-1876 Engström E.
Programme systématique de réduction du bruit chez Volvo BM, Eskilstuna
Systematic noise reduction programme at Volvo BM, Eskilstuna [en anglais]
Description des aspects financiers et techniques d'un programme conçu pour réduire l'exposition des travailleurs à des niveaux de bruit ≤80dB(A). Après mesure des niveaux sonores de départ, on a procédé à des modifications du système de ventilation, à la pose de panneaux absorbants aux plafonds, à l'installation de cloisons antibruit et à l'insonorisation des machines produisant des vibrations. Il a été possible de réduire le bruit aux niveaux désirés sur des fraiseuses, des tours, des perceuses, des machines à tailler les engrenages, des rectifieuses, des soufflettes de nettoyage et des dispositifs hydrauliques.
Noise and Vibration Control, avr. 1981, vol.12, n°3, p.97-100.

CIS 81-1244 Scansetti G., Botta G.C., Capellaro F., Piolatto G.
Exposition à l'amiante chrysotile dans l'industrie des matériaux de friction
Exposure to chrysotile asbestos in friction materials industry. [en anglais]
Résultats de 2 enquêtes conduites en 1977 et 1979 dans une usine de 470 travailleurs. En 1977, 13,5% des échantillons contenaient plus de 2 fibres par cm3 contre 1,35% en 1979. Cette amélioration est due à l'encoffrement des machines, à l'ouverture automatisée des sacs, au renforcement de la ventilation, à l'utilisation de mélanges d'amiantes de composition connue.
Medicina del lavoro, janv.-fév. 1981, vol.72, n°1, p.46-51. Illus. 10 réf.

1980

CIS 81-1484 Rogowsky M., Vander Putten M., Malchaire J.
Essai d'amélioration des conditions de travail sur une chaîne de montage automobile.
Analyse ergonomique des contraintes physiologiques de travail et des contraintes d'environnement (bruit) effectuée en raison d'un absentéisme et d'un "turn over" importants au poste de meulage-disquage des brasures sur tôle. La mesure de la dépense énergétique (VO2 ml/min) et de la fréquence cardiaque (Hf/min) chez 11 meuleurs-disqueurs en situation de travail réelle et en situation de travail séquentielle a montré que les phases de travail requérant des contraintes de travail les plus élevées sont celles où l'opérateur a les bras levés ou lorsqu'il est penché vers l'avant (élévation de Hf/min et de VO2 ml/min). Une épreuve au cycloergomètre en short ou en vêtement de travail a démontré le peu d'influence du port d'un vêtement de travail. Les travailleurs sont soumis à un niveau de bruit équivalent de 98,5dB(A). Des solutions techniques ont permis de réduire la contrainte musculaire et le niveau de bruit.
Cahiers de médecine du travail - Cahiers voor arbeidsgeneeskunde, déc. 1980, vol.17, n°4, p291-308. Illus. 11 réf.

CIS 81-761 Elofsson S.A., Gamberale F., Hindmarsh T., Iregren A., Isaksson A., Johnsson I., Knave B., Lydahl E., Mindus P., Persson H.E., Philipson B., Steby M., Struwe G., Söderman E., Wennberg A., Widén L.
Exposition aux solvants organiques - Enquête épidémiologique transversale sur les peintres au pistolet professionnellement exposés dans l'industrie et les ateliers de carrosserie, avec référence particulière au système nerveux
Exposure to organic solvents - A cross-sectional epidemiologic investigation on occupationally exposed car and industrial spray painters with special reference to the nervous system. [en anglais]
Cette enquête, qui a porté sur 2 groupes de 80 peintres au pistolet comptant de longues années d'exposition à de faibles concentrations de solvants, ainsi que sur 2 groupes de 80 témoins, comportait des interrogatoires psychiatriques, des tests psychométriques, des examens neurologiques, neurophysiologiques et ophtalmologiques et une tomographie du cerveau à ordinateur intégré. Des différences statistiquement significatives ont été observées entre les travailleurs exposés et les témoins sur les points de l'interrogatoire psychiatrique révélateurs d'un syndrome neurasthénique, ainsi qu'aux tests psychométriques (temps de réaction, dextérité manuelle, vitesse de perception, mémoire immédiate). La plupart de paramètres neurophysiologiques mesurant les fonctions périphériques présentaient également des écarts significatifs. Certaines différences ont été observées dans les résultats des examens ophtalmologiques et de la tomographie à ordinateur intégré. Les niveaux d'exposition étaient nettement inférieurs aux valeurs-seuils suédoises.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, déc. 1980, vol.6, n°4, p.239-273. Illus. 86 réf.

CIS 81-496 Chiazze L., Ference L.D., Wolf P.H.
Mortalité chez les ajusteurs-monteurs de véhicules automobiles - I. Peintres au pistolet
Mortality among automobile assembly workers - I. Spray painters. [en anglais]
Analyse des dossiers de 4.215 anciens travailleurs décédés qui avaient travaillé dans 10 usines d'assemblage automobile. Aucun excédent statistiquement significatif de mortalité par cancer bronchique n'a été enregistré chez les travailleurs employés à la peinture au pistolet. Une étude cas-témoins n'a pas non plus révélé d'excédent de risque.
Journal of Occupational Medicine, août 1980, vol.22, n°8, p.520-526. 16 réf.

CIS 80-1733 Pleins feux sur la réparation et l'entretien des véhicules automobiles
Søkelys på bilbransjen [en norvégien]
Liste de contrôle distribuée à tous les ateliers de réparation et d'entretien dans le cadre d'une action nationale lancée par l'Inspection du travail de Norvège pour l'amélioration du milieu de travail dans ces entreprises. La liste se présente sous forme de questionnaire portant sur les sujets suivants: caractéristiques des locaux; ordre et propreté; microclimat et ventilation; bruit et vibrations; éclairage; machines et équipements; travaux de carrosserie; peinture au pistolet; fosses de visite; locaux de charge de batteries. Renvois à la réglementation ou aux directives applicables en regard de chaque question.
Bestillingsnr. 385, Direction de l'Inspection du travail (Direktoratet for arbeidstilsynet), Postboks 8103 Dep., Oslo 1, Norvège, fév. 1980. 8p. Gratuit.

CIS 80-1641 Husman K., Karli P.
Observations de symptômes neurologiques cliniques chez des peintres en automobile exposés à un mélange de solvants organiques
Clinical neurological findings among car painters exposed to a mixture of organic solvents. [en anglais]
Des examens neurologiques complets ont été pratiqués sur 102 peintres en automobile et sur 102 témoins. Le syndrome psycho-organique, la diminution de la sensibilité et de la perception de la douleur, et l'élévation du seuil de perception des vibrations étaient nettement plus fréquents chez le groupe exposé. La perception des vibrations aux extrémités inférieures était diminuée chez 65 peintres et 25 témoins.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, mars 1980, vol.6, n°1, p.33-39. 33 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6 | suivant >