ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Plomb et composés - 901 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Plomb et composés

1990

CIS 91-391 Plomb inorganique
Lead (inorganic) [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de longue durée: symptômes différés; effets neurotoxiques; anémie; affecte la fertilité; peut retarder la croissance chez le nouveau-né.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1990. 2p. Illus.

CIS 91-547 Roels H.A., Lauwerys R.R., Buchet J.P., Bernard A.M., Lijnen P., Van Houte G.
Activité urinaire de la kallikréine chez des travailleurs exposés au cadmium, au plomb ou aux vapeurs de mercure
Urinary kallikrein activity in workers exposed to cadmium, lead, or mercury vapour [en anglais]
On a constaté une baisse significative de la production urinaire de kallikréine (mesurée son activité amidolytique) chez 64 travailleurs normotensifs avec une exposition moyenne au cadmium de 11 ans (concentrations urinaires de cadmium de l'ordre de 2,2 à 33,1µg/g de créatinine). La moyenne géométrique de l'activité urinaire de la kallikréine (en U/g de créatinine) s'élevait à 0,52 dans le groupe témoin (n = 193) par rapport à 0,39 dans le groupe exposé. On a observé aussi une réduction de l'excrétion d'aldostérone urinaire associée avec une natriurèse élevée. Cela pourrait être un mécanisme de compensation permettant de maintenir la pression artérielle dans les limites normales. L'étude montre que le cadmium pourrait avoir un effet toxique irréversible sur le néphron distal. Elle suggère aussi qu'une charge corporelle excessive de cadmium ne peut à elle seule provoquer l'hypertension, mais elle pourrait stimuler son développement chez certains sujets dont la régulation de pression sanguine est affectée par d'autres facteurs. L'étude confirme la recommandation d'éviter l'exposition au cadmium des sujets hypertensifs. On n'a pas trouvé des indices témoignant que l'exposition modérée aux vapeurs de mercure ou de plomb inorganique serait associée à une baisse de la production rénale de kallikréine.
British Journal of Industrial Medicine, mai 1990, vol.47, n°5, p.331-337. 35 réf.

CIS 91-571
Agency for Toxic Substances and Disease Registry (ATSDR)
Profil toxicologique du plomb
Toxicological profile for lead [en anglais]
A des niveaux d'exposition élevés, le plomb peut provoquer des encéphalopathies, des effets gastro-intestinaux, de l'anémie, des néphropathies et des anomalies électro-cardiographiques chez l'homme. Ces effets sont généralement rencontrés chez les personnes qui sont exposées de par leur profession et chez les enfants. Une forte exposition peut également provoquer un avortement spontané chez la femme et une moindre fertilité chez l'homme. Des expositions plus faibles peuvent avoir des effets sur le comportement neuropsychique (diminution des résultats du QI, augmentation du seuil d'audibilité), un retard de croissance chez les nouveaux-nés qui ont été exposés avant la naissance et chez les enfants exposés après la naissance, et une augmentation de la tension artérielle chez les hommes d'un certain âge. Les preuves d'un effet cancérogène du plomb chez l'homme sont insuffisantes.
U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, Atlanta, GA 30333, USA, juin 1990. 207p. Illus. Réf.bibl.

CIS 91-587 Air des lieux de travail - Dosage du plomb particulaire et des particules de composés de plomb - Méthode par spectrométrie d'absorption atomique dans la flamme
Workplace air - Determination of particulate lead and lead compounds - Flame atomic absorption spectrometric method [en anglais]
La méthode prescrite dans cette norme est applicable à la détermination de masses comprises approximativement entre 10µg et 200µg de plomb par échantillon sur la base du mode opératoire sans dilution. La méthode est applicable à l'échantillonnage individuel et à l'échantillonnage à poste fixe. Principe: le plomb particulaire et les particules de composés de plomb contenus dans un volume d'air connu sont recueillis sur un filtre et incinérés par voie humide à l'acide nitrique et au péroxyde d'hydrogène. Les solutions de dosage sont aspirées dans un spectromètre d'absorption atomique et on procède aux mesurages d'absorbance à 283,3nm. Les résultats analytiques sont obtenus par la méthode directe de dosage.
Organisation internationale de normalisation, Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 1990. 11p. 5 réf.

CIS 90-1855 Ziegler G.
Plomb et risques professionnels
Gesundheitliche Gefährdung am Arbeitsplatz durch Blei [en allemand]
Cette brochure destinée notamment aux médecins du travail peut être utilisée comme support pédagogique. Elle insiste sur les risques d'expositions prolongées à de faibles concentrations de plomb. Au sommaire: description des substances et sources de risque; absorption, distribution, élimination et pathogénie; diagnostic; prévention médicale et technique; aspects légaux en Suisse.
Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents, Case postale, Lucerne, Suisse, 1990. 24p. Illus. 8 réf.

CIS 90-1267 Hassine L., Hedkili A., Ben Salah N., Souilem J., Yacoub M.
Saturnisme professionnel chez les artisans potiers
On a recherché chez 11 artisans potiers exerçant dans 3 ateliers différents s'il y avait une relation entre saturnisme professionnel et utilisation excessive d'un vernis à base de plomb. Les résultats confirment une atteinte biologique des 11 ouvriers de l'artisanat du "motli" en dépit d'une faible symptomatologie clinique. En conclusion, les auteurs mettent l'accent sur le respect des mesures élémentaires de prévention.
Journal de toxicologie clinique et expérimentale, janv.-fév. 1990, vol.10, n°1, p.27-30. 5 réf.

1989

CIS 93-715 Décret n°274/89 du 21 août 1989 portant adoption de mesures relatives à la protection de la santé des travailleurs contre les risques d'exposition au plomb sur le lieu de travail [Portugal]
Estabelece diversas medidas de protecção da saúde dos trabalhadores contra os riscos de exposição ao chumbo [en portugais]
Ce décret transpose dans la législation portugaise les dispositions de la directive 82/605/CEE (voir CIS 83-1783) relative à l'exposition professionnelle au plomb et à ses composés ioniques. Il concerne les points suivants: notions générales et définitions; mesures de sécurité générales; évaluation de l'exposition; dosage des concentrations de plomb dans l'air; conduite à tenir en cas de dépassement du niveau d'action, de la limite d'exposition ou de la limite biologique; incidents et urgences; surveillance médicale de travailleurs exposés au plomb; mesures d'hygiène; protection individuelle; information des installations de bien-être et sanitaires; tenue et consultation des dossiers. Annexe: liste indicative des activités où les travailleurs sont exposés au plomb; prescriptions de base concernant l'équipement employé pour l'échantillonnage et le dosage des concentrations de plomb dans l'air; abréviations relatives aux méthodes de dosage des indicateurs biologiques.
Dans: Colectânea de Legislação - Segurança, higiene e saúde no trabalho - Instrumentos comunitários e legislação portuguesa, Serviço de Informação Científica e Técnica (SICT), Ministério do Emprego e da Segurança Social (MESS), Lisboa, Portugal, mai 1992, p.LP 32-38.

CIS 92-916 Rempel D.
Le travailleur exposé au plomb
The lead-exposed worker [en anglais]
La norme d'exposition au plomb établie en 1978 par l'Administration américaine de la sécurité et de l'hygiène du travail (OSHA) impose aux médecins et aux employeurs des règles de conduite très précises à l'égard des travailleurs exposés au plomb. Les médecins jouent un rôle déterminant dans l'application de la norme qui spécifie la fréquence des mesures de la plombémie, la fréquence et l'étendue de la surveillance médicale et les changements d'affectation pour raisons médicales. L'article passe en revue les dispositions de la norme applicables aux médecins et formule des recommandations concernant le traitement des travailleurs atteints de saturnisme.
Journal of the American Medical Association, 28 juil. 1989, vol.262, n°4, p.532-534. 19 réf.

CIS 91-492 Nienhaus A.
Travail dans un environnement dangereux: la route en tant que milieu de travail
Arbeiten in gefährlicher Umwelt - die Strasse als Arbeitsumgebung [en allemand]
La peur qu'ont les travailleurs chargés de l'entretien et de la réparation des routes et autoroutes d'être écrasés par une voiture est illustrée par leurs récits d'accidents évités de justesse. Parmi les autres dangers que courent ces travailleurs, on peut citer l'exposition à des niveaux de bruit supérieurs à 85dB(A) pendant la majeure partie de leur temps de travail et à des polluants atmosphériques provenant des gaz d'échappement. Les résultats d'une étude portant sur 70 travailleurs montrent qu'ils souffrent de déficit auditif allant de 23 à 26d(B)A après une exposition au bruit de 15 ans en moyenne. Un examen des connaissances relatives aux effets des composés des gaz d'échappement sur les voies respiratoires de ces travailleurs montre qu'il existe peu d'études sur le sujet.
Arbeit und Betrieb, 1989, n°22, p.74-93. Illus. 27 réf.

CIS 90-1907 Osterloh J.D., Selby J.V., Bernard B.P., Becker C.E., Menke D.J., Tepper E., Ordonez J.D., Behrens B.
Concentrations de plomb dans l'organisme et néphropathie hypertensive
Body burdens of lead in hypertensive nephropathy [en anglais]
L'exposition chronique au plomb est depuis longtemps associée à la néphropathie. Pour évaluer le rôle du plomb urinaire et du plomb sanguin ou de l'effet hématologique du plomb dans la néphropathie hypertensive, une étude a été conduite auprès de 40 sujets atteints de néphropathie hypertensive, et un groupe de témoins atteints de néphropathies mais sans hypertension. Les résultats démontrent que la charge corporelle en plomb des sujets atteints de néphropathie hypertensive dans la population en général n'est pas plus importante que chez les sujets atteints de néphropathie sans hypertension.
Archives of Environmental Health, sept.-oct. 1989, vol.44, n°5, p.304-310. 62 réf.

CIS 90-1563 Matte T.D., Figueroa J.P., Burr G., Flesch J.P., Keenlyside R.A., Baker E.L.
Exposition au plomb des travailleurs d'une fabrique d'accumulateurs au plomb en Jamaïque
Lead exposure among lead-acid battery workers in Jamaica [en anglais]
Pour déterminer l'exposition au plomb dans l'industrie jamaïquaine des accumulateurs, une enquête a été conduite auprès de 46 travailleurs de cette industrie employés à la production des accumulateurs et de 23 travailleurs affectés à leur réparation. La prévention technique et la protection respiratoire ont été jugées insuffisantes aussi bien dans les fabriques d'accumulateurs que dans les ateliers de réparation. A la production, 38 échantillons d'air sur 40 excédaient la concentration moyenne pondérée dans le temps de 0,050mg de plomb/m3 pour une journée de travail. Dans les ateliers de réparation, un échantillon sur 7 seulement dépassait cette valeur. Malgré cela, les travailleurs des ateliers de réparation présentaient un taux de plombémie supérieur à celui des ouvriers de la production (65% contre 28% avaient un taux de plombémie de plus de 60µg/dL). L'explication de cet état de choses doit être recherchée dans les pratiques d'hygiène mieux suivies en général à la production et dans une réduction maximale de la production intervenue récemment chez l'un des fabricants d'accumulateurs. Le risque élevé d'intoxication saturnine chez les travailleurs jamaïquains de l'industrie des accumulateurs confirme les études faites à ce sujet dans d'autres pays en développement.
American Journal of Industrial Medicine, août 1989, vol.16, n°2, p.167-177. Bibl.

CIS 90-1611 Ong C.N., Chia K.S., Koh D., Saijoh K.
Effets neurochimiques de l'exposition au plomb: enquête sur le métabolisme des catécholamines
Neurochemical effect of lead exposure: A study on catecholamine metabolism [en anglais]
Compte rendu d'une enquête conduite auprès de 106 travailleurs exposés au plomb et d'un groupe témoin de 25 travailleurs non exposés, en vue de dépister les modifications neurochimiques liées à l'exposition au plomb. L'excrétion urinaire des acides homovanillique (HVA) et vanilmandélique (VMA) a été mesurée. Le taux moyen de plombémie chez les travailleurs exposés était de 43,2µg/100L contre 12,7µg/100mL chez les travailleurs non exposés. Le HVA urinaire atteignait un niveau élevé significatif dans le groupe exposé par rapport aux témoins (p<0,01). La concentration de HVA était associée à une élévation de la plombémie. La concentration de VMA quant à elle était modérément élevée, bien que dans une proportion non significative. La présente étude n'a pas permis d'établir une relation dose-réponse hautement significative entre l'exposition au plomb et l'excrétion de HVA, contrairement à des observations antérieures faites sur des enfants intoxiqués par le plomb.
American Journal of Industrial Medicine, déc. 1989, vol.16, n°6, p.667-673. Illus. Bibl.

CIS 90-1275 Baxter P.J., Samuel A.M., Wall L.T., Randell R.A.
Marbriers funéraires: risque de saturnisme et autres risques liés à un vieux métier soumis à un nouvel éclairage
Monumental masons: Lead and other hazards of an old trade re-visited [en anglais]
Une enquête sur l'exposition au plomb des graveurs d'inscriptions funéraires a été conduite dans 12 entreprises londoniennes de pompes funèbres et dans une entreprise des Midlands. Le taux de plombémie chez les 25 hommes couverts par l'enquête était de 35µg/dL en moyenne; chez 6 travailleurs, il dépassait 40µg/dL. Les 4 valeurs les plus élevées enregistrées étaient de 49, 57, 78 et 89µg/dL respectivement, indices d'une importante exposition professionnelle au plomb. Les graveurs d'inscriptions funéraires n'étaient pas conscients des risques associés à l'exposition au plomb, non plus que de la nécessité de s'abstenir de fumer ou de manger dans les ateliers. Les tailleurs de pierres étaient conscients quant à eux des dangers des poussières de granit, tout en étant couramment exposés à des concentrations imprévues et inacceptables de poussières de marbre.
Journal of the Society of Occupational Medicine, automne 1989, vol.39, n°3, p.99-100. 6 réf.

CIS 90-915 Sharp G.B., Gosai K., Finklea J.F.
Examens médicaux de travailleurs exposés au plomb dans le cadre du programme d'évaluation des risques pour la santé
Medical appraisal during health hazard evaluations involving workers exposed to lead [en anglais]
Pour pouvoir évaluer les aspects médicaux du programme d'évaluation des risques pour la santé élaboré par l'Institut national de sécurité et d'hygiène du travail (NIOSH), il a été procédé au dépouillement de tous les rapports (170) sur le plomb publiés jusqu'en 1984 dans le cadre de ce programme. Les pourcentages d'évaluations comportant des examens médicaux de base justifiés par une forte exposition au plomb sur les lieux de travail étaient les suivants: dosage du plomb sanguin et urinaire, 57%; recherche d'antécédents médicaux, 55%; examens physiques, 23%; numération globulaire, 18%; analyses d'urine, 7%. L'objectif essentiel du programme était de déterminer si, au moment de l'évaluation, l'environnement de travail comportait des risques pour la santé. Il ne s'agissait aucunement de trouver des preuves permettant d'attribuer certains effets indésirables sur la santé à des expositions professionnelles passées. Il y aurait lieu de définir plus nettement les objectifs du programme et d'élaborer un système logique pour décider du moment et de la manière dont les examens médicaux devraient être pratiqués.
American Journal of Industrial Medicine, 1989, vol.15, n°4, p.449-461. Illus. 18 réf.

CIS 90-933 Kononen D.W., Kintner H.J., Bivol K.R.
Exposition au plomb en suspension dans l'air et taux de plombémie chez les membres du personnel d'une grande usine de construction automobile, 1980-1985
Air lead exposures and blood lead levels within a large automobile manufacturing workforce, 1980-1985 [en anglais]
Description de tendances récentes enregistrées dans l'exposition au plomb et dans le taux de plombémie chez quelque 10.000 travailleurs employés à différents stades de la construction d'automobiles (par exemple, assemblage de véhicules, fabrication d'accumulateurs au plomb, travaux de fonderie, opérations diverses). Entre 1980 et 1985, le taux moyen de plombémie chez les travailleurs employés à l'assemblage, à la fabrication d'accumulateurs, à la fonderie et aux opérations diverses a baissé de 28, 24, 3 et 27% respectivement, pour se trouver ramené à 16,6, 23,6, 15,9 et 11,8µg Pb/dL. Les plus fortes moyennes annuelles de taux de plombémie ont été mesurée dans les catégories professionnelles suivantes: préparateurs d'électrolytes (fabriques d'accumulateurs), meuleurs de soudures (ateliers d'assemblage) et conducteurs de ponts-roulants (fonderies). Durant la même période, la moyenne pondérée sur 8h dans les ateliers d'assemblage, les ateliers de fabrication d'accumulateurs et les fonderies a baissé de 10, 12 et 20% respectivement pour se situer à 8,1, 13,6 et 10,9µg/m3.
Archives of Environmental Health, juil.-août 1989, vol.44, n°4, p.244-252. Illus. 17 réf.

CIS 90-935 Marino P.E., Franzblau A., Lilis R., Landrigan P.J.
Intoxication saturnine aiguë chez des travailleurs de l'industrie du bâtiment et des travaux publics: insuffisance des normes de protection en vigueur
Acute lead poisoning in construction workers: The failure of current protective standards [en anglais]
Les travailleurs du bâtiment et des travaux publics qui utilisent des chalumeaux oxyacétyléniques pour le découpage de pièces métalliques recouvertes d'une peinture au plomb sont exposés à un risque élevé d'intoxication aiguë et subaiguë. L'intoxication découle de l'inhalation de particules de vapeurs de plomb de diamètre submicronique engendrées lors du décapage de la peinture au chalumeau. L'article décrit une série de 14 cas d'intoxication par le plomb enregistrés chez des travailleurs affectés au découpage d'un pont new yorkais recouvert d'une peinture au plomb. Les taux maxima de plombémie variaient de 2,32 à 5,80µmol/L (48-120µg/dL). La durée médiane de l'emploi était de 4 semaines. Deux travailleurs requéraient un traitement par chélateur. L'exposition individuelle au plomb en suspension dans l'air (concentration dans la zone respiratoire) se situait entre 600 et 4.000µg/m3. Les travailleurs du bâtiment et des travaux publics sont spécialement exclus du champ d'application de la norme sur le plomb édictée par l'Administration de la sécurité et de l'hygiène du travail (OSHA). Les résultats de la présente étude montrent qu'une telle dérogation n'est pas justifiée. Il conviendrait d'améliorer la protection des travailleurs de ce secteur contre l'exposition professionnelle au plomb.
Archives of Environmental Health, mai-juin 1989, vol.44, n°3, p.140-145. Illus. 16 réf.

CIS 90-550 Zaprjanov Z., Calev D., Georgieva R., Kalojanova F., Nikolova V.
Nouveaux tests toxicocinétiques d'exposition aux métaux fondés sur le dosage de ces métaux dans les ongles par spectrométrie d'absorption atomique
Novi toksikokinetični ekspozicionni testove za metali na osnovata na atomnoabsorbcionnoto im opredeljane v nokti [en bulgare]
La méthode d'analyse proposée permet le dosage de microéléments dans de petits échantillons d'ongles de pied (100mg). Les concentrations d'As, Al, Cd, Co, Cr, Cu, Fe, Mn, Ni, Pb, Se, Zn, Mo, Sb et Sn sont mesurées dans des échantillons en solution dans de l'hydroxyde d'ammonium tétraéthylique. Des mesures ont été effectuées à la fois chez des personnes non exposées et chez des travailleurs exposés au Pb, au Cr et au Mn. Cette méthode permet un contrôle longitudinal indolore et fiable de l'exposition à ces métaux.
Problemi na higienata, 1989, vol.14, p.75-97. Illus. 30 réf.

CIS 90-247 Stollery B.T., Banks H.A., Broadbent D.E., Lee W.R.
Fonction cognitive chez les travailleurs de l'industrie du plomb
Cognitive functioning in lead workers [en anglais]
Dans le cadre d'une enquête transversale sur l'exposition professionnelle au plomb inorganique, 91 hommes ont exécuté une série de tâches présentées par microordinateur, permettant d'évaluer le temps de réaction sensorimotrice, la mémoire, l'attention, le raisonnement verbal et l'enregistrement de l'information spatiale. La performance a été étudiée en rapport avec 3 niveaux de concentration sanguine de plomb (bas, <20µg/dL; moyen, 21-40µg/dL; et élevé, 41-80µg/dL) et les corrélations dose-réponse pour la concentration sanguine de plomb, de protoporphyrine de zinc (PPZ) (de l'ordre de 7-210µg/dL) et d'acide aminolévulique urinaire (AAL) (de l'ordre de 0,5-22,0mg/L). Les résultats ont montré que les sujets présentant une concentration sanguine de plomb élevée marquent une baisse de la performance pour la plupart des tâches, étant en général en corrélation plus étroite avec la concentration sanguine de plomb qu'avec celle de PPZ ou de AAL. L'examen du diagramme de baisse de performance a révélé un ralentissement du temps de réaction sensorimotrice. En général, les travailleurs présentant des concentrations sanguines élevées de plomb ont fait preuve d'une nette altération des fonctions sensorimotrices, en absence de données convaincantes sur la diminution de l'enregistrement d'information spatiale et des fonctions de la mémoire.
British Journal of Industrial Medicine, oct. 1989, vol.46, n°10, p.698-707. Illus. 33 réf.

CIS 89-1925 Polato R., Morossi G., Furlan I., Moro G.
Risque d'absorption anormale de plomb par les décorateurs sur verre
Rischio di abnorme assorbimento di piombo nella decorazione del vetro [en italien]
Suite à la constatation d'une absorption anormale de plomb (72µg/100mL dans le sang) chez une jeune décoratrice sur verre, on a mesuré le taux de plombémie des personnes exerçant ce type d'activité dans toute une région de l'Italie septentrionale. Une absorption anormale de plomb a été enregistrée chez un grand nombre de ces travailleurs en raison de l'utilisaton de peintures à bas point de fusion présentant une forte teneur en plomb inorganique (peinture au pinceau et au pistolet). La plupart des travailleurs exposés étaient des femmes en âge de procréer pour qui même une exposition modérée au plomb inorganique pouvait représenter une source de risque durant la grossesse. Les tentatives faites pour réduire l'exposition au plomb par un programme d'éducation sanitaire et des améliorations apportées à l'environnement de travail se sont révélées infructueuses. En conclusion, le seul moyen de réduire l'absorption de plomb chez les décoratrices sur verre consiste à utiliser des peintures à bas point de fusion présentant une faible teneur en plomb.
Medicina del lavoro, mars-avr. 1989, vol.80, n°2, p.136-139. 7 réf.

CIS 89-1981 Plomb - Aspects environnementaux
Lead - Environmental aspects [en anglais]
Conclusions de ce rapport sur les effets écologiques du plomb: la plupart des travaux traitant de la tolérance des végétaux au plomb ont été consacrés aux plantes poussées sur des déchets d'exploitation minière, dans les zones à forte contamination naturelle et sur les accotements de route. Une tolérance n'a été enregistrée que dans un petit nombre d'espèces végétales. Aucun effet sur la reproduction des oiseaux nichant à proximité des grandes routes n'a été observé. Des effets toxiques ont été constatés chez des pigeons vivant en zone urbaine, le plus souvent au niveau des reins. L'intoxication saturnine due à l'ingestion de chevrotine est responsable de la mort d'un grand nombre d'oiseaux. Des hécatombes répétées d'oiseaux ont été signalées dans des estuaires proches d'installations industrielles produisant des composés antidétonants. La concentration hépatique de plomb total décelée chez ces oiseaux était suffisantes pour entraîner leur mort: le plomb se présentait le plus souvent sous forme alkyle.
Organisation Mondiale de la Santé, Service de la Distribution et des Ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1989. 106p. Bibl. Prix: CHF 13,00.

CIS 89-1266 Apostoli P., Romeo L., Peroni E., Ferioli A., Ferrari S., Pasini F., Aprili F.
Introduction d'une fonction sulfate dans des hormones stéroïdes chez les travailleurs de l'industrie du plomb
Steroid hormone sulphation in lead workers [en anglais]
On a étudié le métabolisme des hormones stéroïdes chez 10 travailleurs exposés au plomb et 10 sujets non-exposés pour déterminer si le plomb interférait avec les réactions de la première, de la seconde ou des 2 phases de matabolisation des hormones stéroïdes. Les concentrations du plomb dans le sang (PbS) des travailleurs exposés variaient de 45 à 69µg/100mL, alors que chez les témoins elles ne dépassaient pas 25µg/100mL. On n'a pas constaté de différences statistiques dans la quantité totale de métabolites des hormones urinaires, mais une baisse d'environ 50% a été observée pour la fraction sulfatée. Ces résultats font penser que le plomb interfère avec les mécanismes de la sulfoconjugation par son effet sur la sulfotransférase et la sulfokinase des enzymes du cytosol.
British Journal of Industrial Medicine, mars 1989, vol.46, n°3, p.204-208. Illus. 16 réf.

1988

CIS 01-956 Règlement de 1988 portant sur la protection des travailleurs exposés au plomb [Irlande]
European Communities (Protection of Workers) (Exposure to Lead) Regulations, 1988 [Ireland] [en anglais]
Ce Règlement transpose en droit interne les dispositions de la Directive du Conseil 82/605/CEE du 28 juillet 1982 concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition au plomb (Pb) métallique et à ses composés ioniques pendant le travail (CIS 83-1783). Au sommaire: définitions; application; évaluation; surveillance dans l'air; hygiène; évaluation clinique et surveillance biologique; examens cliniques; mesures de protection et de prévention; information des travailleurs; valeurs limites (concentration dans l'air: 150µg/m3, TWA sur 40h par semaine; niveaux de Pb dans le sang: 70µg Pb/100mL chez les travailleurs individuels; mesures ALAU: 20mg/g créatinine); techniques pour la surveillance atmosphérique; procédés au cas où les limites d'exposition sont dépassées; registres de santé professionnelle; obligation du médecin délégué; accès à l'information; responsabilités des travailleurs; inspection; infractions et sanctions.
Government Publications Sales Office, Sun Alliance House, Molesworth Street, Dublin 2, Irlande, 1989. 28p.
http://www.irishstatutebook.ie/ZZSI219Y1988.html [en anglais]

CIS 93-1761 Règlement de 1988 sur l'hygiène et la sécurité du travail (limitation de l'emploi du plomb) [Australie - Victoria]
Occupational Health and Safety (Lead Control) Regulations 1988 [Australia - Victoria] [en anglais]
Ce règlement émis le 30 juin 1988, publié dans la Gazette de l'Etat de Victoria sous la référence S.R. 268/1988) porte application de la Loi de 1985 sur l'hygiène et la sécurité du travail (voir CIS 88-1751). Au sommaire: interdiction d'employer des mineurs de moins de 16 ans à des postes où du plomb est mis en œuvre; obligation de la part des employeurs de limiter l'exposition au plomb à la source (valeur pondérée sur 8h: 0,15mg/m3); fourniture de vêtements et d'équipement de protection; évaluation de l'exposition; nettoyage des aires de mise en œuvre du plomb; interdiction de manger, boire et fumer dans les zones de mise en œuvre du plomb; mise à la disposition des travailleurs de vestiaires et d'installations sanitaires; information et éducation des travailleurs; surveillance biologique; surveillance et examens médicaux; personnel médical autorisé; dérogations. Annexe: définition des procédés de mise en œuvre du plomb; formulaires types pour la consignation des résultats des examens médicaux et des contrôles biologiques.
Dans: Australian Industrial Safety, Health and Welfare, CCH Australia Ltd., CNR Talavera & Khartoum Roads, Box 230, North Ryde, NSW 2113, Australie, vol.2, 7p. (pages numérotées 60 713 - 60 723).

CIS 91-535 Castleman B.I., Ziem G.E.
Rôle joué par les entreprises dans l'établissement des valeurs-seuils
Corporate influence of threshold limit values [en anglais]
Des enquêtes sur le processus historique d'établissement de valeurs-seuils de concentration aux Etats-Unis d'un grand nombre de substances ont révélé de graves irrégularités dans la méthode suivie par la Conférence américaine des spécialistes gouvernementaux de l'hygiène industrielle. Pour l'établissement des valeurs-seuils de 104 substances, il a été fait un large appel à des communications non publiées pour 15 d'entre elles, ces communications constituaient la seule source de documentation utilisée. Des études de cas sur la manière dont le Comité des valeurs-seuils s'y est pris dans le cas du plomb et de 7 substances cancérogènes illustrent divers aspects de l'influence exercée par les entreprises et des collusions avec le comité. Des représentants de sociétés officiellement catalogués comme "consultants" depuis 1970 se sont vus chargés de l'établissement de valeurs-seuils concernant des substances chimiques produites par les entreprises qui les employaient. L'article conclut à la nécessité d'une action internationale soutenue pour l'établissement de nouvelles valeurs-seuils selon des critères scientifiques, dans un climat de transparence et sans manipulation par des groupements d'intérêts.
American Journal of Industrial Medicine, mai 1988, vol.13, n°5, p.531-559. Réf.bibl.

CIS 91-128 Calderón Fernández L.I.
Dépistage précoce du saturnisme professionnel - Protoporphyrines érythrocytaires de zinc
Detección precoz del saturnismo profesional - La zinc-protoporfirina eritrocitaria [en espagnol]
Compte rendu d'une enquête conduite dans une fabrique espagnole d'accumulateurs au plomb en vue de déterminer l'existence d'une relation éventuelle entre la plombémie et le taux de protoporphyrines de zinc (ZPP) par gramme d'hémoglobine. Les valeurs mesurées sont comparées aux valeurs théoriques fixées dans le règlement espagnol sur la prévention des risques et la protection de la santé des travailleurs en présence de plomb métal et de ses composés ioniques dans l'environnement de travail (Gazette officielle du gouvernement du 24 mars 1986). A la suite de cette comparaison, de nouvelles valeurs sont proposées pour les ZPP et la plombémie. S'agissant des ZPP, la valeur limite biologique d'exposition proposée est de 10µg/g d'hémoglobine au lieu de la limite actuelle de 20µg/g.
Mapfre seguridad, 4e trimestre 1988, n°32, p.21-24. 11 réf. Illus.

CIS 91-140 Banić N., Hajnić V.
Institut de recherche médicale et de médecine du travail, Université de Zagreb, 1948-1988
Institute for Medical Research and Occupational Health, University of Zagreb, 1948-1988 [en anglais]
Ouvrage marquant le 40e anniversaire de l'Institut de recherche médicale et de médecine du travail de l'Université de Zagreb, Yougoslavie. Après une introduction résumant l'organisation et les activités de recherche et de formation, les publications de l'Institut, l'ouvrage présente l'ensemble de ses articles scientifiques consacrés à différents aspects de la santé au travail.
The Institute for Medical Research and Occupational Health, University of Zagreb, Zagreb, Yougoslavie, 1988. 198p. Bibl.

CIS 90-1860 Recueil de directives pratiques: protection contre les effets nocifs du plomb
Newpatibad khwamplodphai ryang kanpongkan phe phid takua [en thaï]
Présentation sous forme de brochure illustrée de méthodes de travail adéquates, de l'utilisation et l'entretien corrects des équipements de protection, de l'hygiène personnelle et de la surveillance médicale.
National Institute for the Improvement of Working Conditions and Environment, Phra Pinklao-Nakorn Chaisri Highway, Taling Chan, Bangkok 10170, Thaïlande, 1988. 25p. Illus.

CIS 90-1474 Plomb inorganique
Inorganic lead [en anglais]
Fiche toxicologique tirée de la nouvelle édition de la publication du NIOSH "Occupational Safety and Health Guidelines for Chemical Hazards". Limites d'exposition: OSHA PEL (VME 8h) = 0,05mg/m3; NIOSH REL (VME 10h) = 0,1mg/m3; ACGIH TLV (VME 8h) = 0,15mg/m3. Toxicité: effets neurotoxiques (nerfs périphériques); encéphalopathies; anémies; lésions rénales; le plomb traverse la barrière placentaire et peut engendrer des troubles neurologiques chez le f¿tus.
U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, National Institute for Occupational Safety and Health, Division of Standards Development and Technology Transfer, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati OH 45226, USA, 1988. 6p. Bibl.

CIS 90-711 Règlement grand-ducal du 15 juil. 1988 concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition au plomb métallique et à ses composés ioniques pendant le travail [Luxembourg]
Règlement promulgué conformément à la directive 82/605/CEE du Conseil (voir CIS 83-1783). Les dispositions portent sur: réduction de l'exposition, surveillance médicale des travailleurs exposés, valeurs limites (dans l'air: 150µg/m3, moyenne pondérée sur 40h/semaine; paramètres biologiques, taux de plombémie 70µg/100mL de sang; ALAU: 20mg/g de créatinine; ALAD: 6 unités européennes; PPZ: 20mg/g d'hémoglobine), échantillonnage, mesures à prendre en cas de dépassement des valeurs limites, interdiction de fumer, boisson et nourriture, vêtements de protection, information des travailleurs. En annexe: méthodes de mesure des indicateurs biologiques; recommandations pour la surveillance clinique des travailleurs.
Mémorial - Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg, 1988, p.796-801. 4 réf.

CIS 90-186 Nekrasova S.V., Tašči P.V.
Dosage polarographique du cuivre, du plomb, du cadmium, du nickel, du zinc et du manganèse dans l'atmosphère
Poljarografičeskoe opredelenie medi, svinca, kadmija, nikelja, zinka i marganca v atmosfernom vozduhe [en russe]
Description d'une méthode de dosage de 6 métaux dans l'air sans séparation préalable. Cette méthode est basée sur la réduction des ions de ces métaux sur une électrode à gouttes de mercure avec un électrolyte support d'acide acétique et d'acétate d'ammonium. L'échantillonnage se fait par aspiration de volumes déterminés d'air à travers un filtre APHA, incinération du filtre, traitement des cendres à l'acide chlorhydrique concentré et dissolution du résidu dans l'électrolyte. La limite de détection est de 0,04µg/mL pour le cuivre, le plomb, le cadmium et le manganèse et de 0,08µg/mL pour le nickel et le zinc. Après dissolution de l'échantillon, l'analyse prend environ 30 minutes. Les résultats des dosages sont reproduits dans un tableau.
Gigiena i sanitarija, mai 1988, n°5, p.48-49. 2 réf.

CIS 89-1868 Sakai T., Araki T., Ushio K.
Détermination de l'activité de la pyrimidine 5'-nucléotidase (P5N) dans le sang total pour le dépistage de l'exposition au plomb
Determination of pyrimidine 5'-nucleotidase (P5N) acitvity in whole blood as an index of lead exposure [en anglais]
Une méthode simple utilisant la concanavaline (Con A) pour la détermination de l'activité de la pyrimidine 5'-nucléotidase (P5N) dans le sang total a été mise au point. La Con A a des effets inhibiteurs spécifiques sur l'activité des 5'-nucléotidases (5N) plasmatiques, mais n'affecte pas l'activité de la P5N érythrocytaire. L'activité des P5N déterminée par la présente méthode avec Con A et du sang héparinisé s'est révélée comparable à celle mesurée par une méthode décrité antérieurement et était en corrélation avec les taux de plombémie. Chez les sujets normaux non exposés au plomb, la valeur moyenne et l'écart-type enregistrés étaient de 16,2 et 2,5µmol/h/g Hb respectivement. La présente métode permet d'éviter à la fois le stade de séparation des érythrocytes et les dosage de Hb, l'activité étant exprimée en µmol/h/L de sang ou d'érythrocytes. Grâce à cette simplification, elle peut servir aux dépistages systématiques de routine de l'exposition au plomb.
British Journal of Industrial Medicine, juin 1988, vol.45, n°6, p.420-425. Illus. 19 réf.

CIS 89-1955 Holness D.L., Nethercott J.R.
Intoxication saturnine aiguë dans un groupe de travailleurs de la démolition
Acute lead intoxication in a group of demolition workers [en anglais]
Enquête sur l'exposition au plomb au cours de travaux de démolition comportant le décapage au chalumeau de peintures à base de plomb. Grâce aux changements apportés aux méthodes de travail (enlèvement des peintures par sablage avant le découpage) et à l'attention accordée aux règles d'hygiène, une diminution significative des concentrations et de l'absorption de plomb a été constatée durant les 4 phases successives de la démolition. Les taux moyens de plombémie étaient respectivement de 59, 30, 19 et 16µg/100mL. La diminution des concentrations et de l'absorption de plomb, s'est accompagnée d'une baisse de la prévalence des symptômes. Une exposition significative au plomb peut se produire lors de la démolition de structures métalliques revêtues d'une peinture à base de plomb par les travailleurs, une stricte observation des règles d'hygiène et des méthodes de travail s'impose. Une méthode simple et efficace recommandée pour limiter l'exposition aux fumées de plomb consiste à décaper la structure métallique au jet de sable avant l'oxycoupage. L'importance de la responsabilité de la direction dans l'application de mesures de prévention est soulignée.
Applied Industrial Hygiene, déc. 1988, vol.3, n°12, p.338-341. 11 réf.

CIS 89-1612 Hilla W., Tiller R.E.
Examens médicaux préventifs de travailleurs exposés au plomb dans une fabrique d'automobiles
Vorsorgeuntersuchungen bei Bleiarbeitern in einem Automobilwerk [en allemand]
Dans l'industrie automobile, le plomb est utilisé pour la fabrication des carrosseries. Ces dernières années, l'exposition au plomb a été réduite grâce aux modifications apportées aux techniques de production ainsi qu'à l'installation de systèmes d'aspiration. Des mesures opérées en 1988 dans la zone de respiration de travailleurs exposés ont révélé que la concentration de plomb ne dépassait pas 14µg/m3. Bien que cette valeur soit très inférieure à la concentration maximale admissible, un risque de dépassement occasionnel n'en persiste pas moins. Des contrôles réguliers, bien que plus espacés, sont donc recommandés.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, 1988, vol.23, n°12, p.309-312. Illus. 7 réf.

CIS 89-1329 Dally S.
Plomb et santé. Quelques données cliniques récentes
Etude de la littérature relative aux risques liés à l'exposition au plomb. 1. Hypertension artérielle. 2. Troubles neurologiques (neuropathies périphériques, troubles mentaux organiques chez l'enfant et en milieu professionnel). 3. Syndrome digestif. 4. Syndrome rénal. 5. Syndrome hématologique. 6. Manifestations endocriniennes. 7. Effets sur la reproduction. 8. Effets génotoxiques et cancérogènes. 9. Evaluation de la plombémie d'origine extraprofessionnelle. 10. Thérapeutique. 11. Surveillance des travailleurs exposés au plomb: mesure du niveau d'exposition, évaluation des conséquences de l'exposition et de celles de l'intoxication saturnine.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1988, n°33, p.9-15. 71 réf.

CIS 89-1290 Poór G., Mituszova M.
Hyperuricémie et goutte chez les personnes longuement exposées au plomb
Hyperurikémia és köszvény előfordulása tartós ólomexpozíció esetén [en hongrois]
Une enquête comparative menée auprès de 105 travailleurs de sexe masculin qui comptaient de longues années d'exposition au plomb (sans aucun symptôme de saturnisme) dans une fabrique d'accumulateurs, et de 97 témoins bien portants du même sexe a révélé la présence d'un nombre significativement plus élevé de cas d'hyperuricémie chez les travailleurs exposés (31) que chez les témoins (9). Quatre cas de goutte ont, d'autre part, été observés chez les travailleurs exposés, soit un taux de prévalence de 3,8% beaucoup plus élevé que dans la population adulte masculine en Hongrie (0,25%). Aucun cas de goutte n'a été dépisté chez les témoins. Les travaux publiés sur la question sont analysés.
Magyar Reumatológia, 1988, vol.29, p.69-76. Illus. 30 réf.

CIS 89-844
Ministerstvo cvetnoj metallurgii SSSR
Règles de sécurité dans la production du plomb et du zinc
Pravila bezopasnosti pri proizvodstve svinca i cinka [en russe]
Règles de sécurité pour la construction et l'exploitation des installations de production de plomb et de zinc. Au sommaire: préparation des charges pour les fours; grillage des concentrés de plomb; fonte; préparation de la poussière de charbon; granulation des scories; poches de coulée; affinage du plomb; grillage des concentrés et des charges de zinc; réduction hydrométallurgique; électroprécipitation du zinc; fours rotatifs; production du cadmium; refroidissement des installations métallurgiques; chaudières à chaleur perdue et refroidissement par évaporation; chauffage des équipements métallurgiques; responsabilités en cas de transgression de ces règles.
Izdatel'stvo "Metallurgija", 2-j Obydenskij per., d.14, 119857, GSP, Moskva G-34, URSS, 1988. 16p. Prix: SUR 0,05.

CIS 89-860 Florence T.M., Lilley S.G., Stauber J.L.
Absorption cutanée du plomb
Skin absorption of lead [en anglais]
Lettre à la rédaction. L'absorption cutanée n'est pas normalement considérée comme un mode significatif d'absorption du plomb, sauf si le plomb est contenu dans un composé lipidosoluble tel que le plomb tétraéthyle ou le naphténate de plomb. Toutefois des taux importants de plomb ont été relevés dans des échantillons de sueur prélevés sur le bras droit après qu'un filtre à membrane imprégné d'une solution de nitrate de plomb (6mg Pb) ait été disposé sur le bras gauche, puis recouvert d'un film plastique et maintenu sur le bras pendant 24h. On a utilisé à cet effet une méthode voltamétrique. La concentration sudorale continuait à progresser même après enlèvement du plomb, passant de la valeur normale de 15-20µg/L à plus de 350µg/L après 2 jours. Ainsi, la possibilité d'une absorption cutanée de plomb inorganique peut être envisagée dans les industries telles que la fabrication d'accumulateurs au plomb ou l'affinage du plomb, où la surface de peau recouverte de poussières de plomb peut être plus importante que dans les expériences décrites.
Lancet, 16 juil. 1988, vol.2, n°8603, p.157-158. Illus. 5 réf.

CIS 89-804 Tuppurainen M., Wägar G., Kurppa K., Sakari W., Wambugu A., Fröseth B., Alho J.
Evaluation de la fonction thyroïdienne de travailleurs longtemps exposés au plomb, par des examens classiques de laboratoire
Thyroid function as assessed by routine laboratory tests of workers with long-term lead exposure [en anglais]
Résultats de l'exploration de la fonction thyroïdienne chez 176 travailleurs de sexe masculin professionnellement exposés au plomb. Le taux moyen de plombémie était de 2,70 (écart-type: 1,15, limites 0,70-6,45) µmol/L. La durée moyenne d'exposition au plomb était de 7,6 (0,1-20) ans. Les concentrations de thyroxine totale (T4), de thyroxine libre (FT4), de triiodothyronine totale (T3) et de thyrotropine sériques étaient identiques dans les catégories de travailleurs à taux de plombémie faible ou élevé. Le recours à une analyse de régression a révélé une association négative, faible mais significative, entre la durée de l'exposition au plomb et les concentrations de T4 et FT4. Cette association était particulièrement prononcée quand les analyses étaient limitées aux travailleurs les plus exposés au plomb. Les résultats obtenus suggèrent l'existence d'un risque possible de dépression de la fonction thyroïdienne à la suite d'une longue et intense exposition au plomb.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, juin 1988, vol.14, n°3, p.175-180. Illus. 17 réf.

CIS 89-567 Kudo M., Aizawa Y., Takata T.
Contrôle biologique de l'exposition et analyse des cheveux chez des travailleurs manipulant des composés du chrome
Kuromu-kagōbutsu-toriatsukai-sagyōsha no mōhatsu-bunseki to seibutsugakuteki-bakuro-hyōka [en japonais]
Résultats du dosage de 18 éléments dans les cheveux de 40 travailleurs exposés à des composés du chrome (Cr) (par spectrométrie d'émission atomique couplée inductivement). 21 sujets travaillaient dans une fabrique de pigments aux chromates, 11 dans une entreprise de peinture et 8 dans un atelier de chromage. Sur l'ensemble des travailleurs, 62,5% présentaient des concentrations élevées de Cr dans les cheveux et 37,5% de fortes concentrations de Pb. Les travailleurs employés à la production de chromates présentaient à la fois de fortes concentrations de Cr et de Pb dans les cheveux. Les concentrations moyennes de Cr, de Pb, de Ca et de Zn étaient plus élevées chez les travailleurs que chez les témoins. Les taux élevés de Cr, de Pb et de Zn ont été imputés à l'exposition professionnelle. Les concentrations de Cr étaient en rapport avec celles de Pb, de Zn, de Ca, de Cd et de Ni. Les corrélations étaient assez étroites entre Pb sanguin et urinaire; Cr et Pb urinaires et Cr capillaire et urinaire. Des mesures simultanées du Cr dans les cheveux et les urines se sont révélées utiles pour la détermination de l'exposition au Cr. Le dosage d'éléments multiples semble constituer le meilleur moyen d'estimation du niveau d'exposition aux composés du Cr.
Kitasato Igaku, fév. 1988, vol.18, n°1, p.39-47. Illus. 34 réf.

CIS 89-486 Fanning D.
Enquête sur la mortalité des travailleurs du plomb, 1926-1985
A mortality study of lead workers, 1926-1985 [en anglais]
Une enquête cas-témoins sur 867 décès survenus entre 1926 et 1985 chez des hommes professionnellement exposés à des concentrations relativement élevées de plomb et sur 1.206 décès enregistrés pendant la même période chez des sujets non exposés ou faiblement exposés a révélé un excédent statistiquement significatif de décès par maladie cérébrovasculaire entre 1946 et 1965. Des signes d'une tendance séculaire à une diminution du risque relatif de décès dû à cette cause entre 1926 et 1985 ont été également observés, sans qu'apparaisse de différence entre les 2 groupes durant les 20 dernières années. En ce qui concerne le nombre de décès par tumeur maligne, aucun excédent statistiquement significatif n'a été constaté, qu'il s'agisse des tumeurs en général ou de tumeurs à localisation particulière. L'existence d'un risque accru de décès par maladie cardiovasculaire est donc confirmée, mais avec l'introduction de normes plus rigoureuses d'exposition au plomb, ce risque semble avoir disparu, comme tout risque marginal de décès par tumeur maligne.
Archives of Environmental Health, mai-juin 1988, vol.43, n°3, p.247-251. 9 réf.

CIS 89-597 Schmidt P.
Zentralinstitut für Arbeitsmedizin der DDR
Méthodologie de la surveillance biologique en médecine du travail
Biologische Kontrollmethoden in der Arbeitsmedizin [en allemand]
Manuel à l'intention des services de santé inter-entreprise et de la médecine du travail. Les chapitres portent sur: l'importance du diagnostic fait en laboratorie pour le médecin de travail; tests biologiques de l'exposition en tant qu'élément d'un programme de surveillance médicale des travailleurs exposés aux substances nocives; principes toxicologiques de la détermination et de l'évaluation de l'exposition; contribution de l'exposition à des substances environnementales à l'exposition totale; éléments génétiques dans l'évaluation des tests d'exposition; détermination et évaluation des substances cancérogènes, mutagènes, tératogènes et embryotoxiques; variation de la pollution atmosphérique sur le lieu de travail; prélèvements; le laboratoire analytique; estimation de la fiabilité et de la validité des tests biologiques de l'exposition; propriétés, analyse et contrôle de 21 substances ou groupes de substances.
VEB Volk und Gesundheit, Berlin, République démocratique allemande, 1988. 464p. Illus. Réf.bibl. Index.

CIS 89-376
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle
Arrêté du 15 sept. 1988 portant application de l'article 16 du décret n°88-120 ... et fixant les instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés [France]
Cet arrêté porte application de l'article 16 du décret n°88-120 (voir CIS 88-1426) et fixe les instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés et les valeurs de référence des paramètres biologiques représentatifs de l'exposition de ces travailleurs à ce toxique. Il abroge l'arrêté du 4 nov. 1977 (voir CIS 78-570) concernant la surveillance de l'intoxication saturnine.
Journal officiel de la République française, 22 oct. 1988, p.13345-13350.

CIS 89-183 Sidhu A., Moch P., Podewils G., Schliephake D.
Détermination et réduction de la pollution de l'air lors de travaux de brasage tendre pour la production de composants électroniques
Erfassung und Verminderung der Arbeitsplatzbelastung beim Weichlöten in der Elektroindustrie [en allemand]
Des analyses du flux de soudage, des émissions de gaz et de perticules et des échantillons d'air dans la zone de respiration, qui ont été pratiquées au niveau de 100 postes de brasage de l'industrie des composants electroniques (Allemagne fédérale) ont démontré la présence de substances nocives telles que l'aldéhyde, le plomb et l'étain. Un examen médical des voies respiratoires des 100 femmes exposées et de témoins appariés non exposés a permis de diagnostiquer dans le groupe exposé un nombre significativement plus élevé d'irritations réversibles des yeux et des muqueuses du tractus respiratoire ainsi que de problèmes respiratoires. Il est déconseillé d'utiliser des flux de brasage contenant de l'acide succinique, de l'anhydride maléique et de l'hydrazine.
Schweissen und Schneiden, 1988, vol.40, n°2, p.75-78. Illus. 6 réf.

CIS 88-1768 Décret n°88-120 du 1er février 1988 relatif à la protection des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés [France]
Ce décret intègre dans la réglementation française les dispositions de la directive CEE n°82-605 du Conseil des Communautés européennes du 28 juillet 1982. Il concerne les valeurs limites, le contrôle de l'exposition, la prévention technique collective et individuelle, la formation et l'information et la surveillance médicale. Double du document signalé sous CIS 88-1426.
Journal officiel de la République française, 5 fév. 1988, p.1758-1760.

CIS 88-1646 Intoxication par le plomb et prévention
Lead poisoning and its control [en anglais]
Aspects traités par cette notice d'information: professions à haut risque; sensibilité au plomb; symptômes; tests de diagnostic en laboratoire; traitement; législation.
United Trade Press Limited, 33-35 Bowling Green Lane, London EC1R ODA, Royaume-Uni, mars. 1988. Bibl.

CIS 88-1426
Ministère des affaires sociales et de l'emploi
Décret n°88-120 du 1er fév. 1988 relatif à la protection des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés [France]
Au sommaire: champ d'application du décret, valeurs limites d'exposition; contrôle de l'exposition (mesures de la concentration en vapeurs, fumées ou poussières de plomb de l'air inhalé par un travailleur et dosage de la plombémie de chaque travailleur exposé); prévention technique, collective et individuelle; formation et information des travailleurs; surveillance médicale.
Journal officiel de la République française, 5 fév. 1988, p.1758-1760.

1987

CIS 90-267
Health and Safety Executive: Medical Division
Prévention de l'exposition professionnelle au plomb: surveillance médicale
The control of lead at work: Medical surveillance [en anglais]
Cette directive, qui doit être lue conjointement avec le règlement de 1980 sur la prévention de l'exposition professionnelle au plomb (CIS 81-134) ainsi qu'avec le Recueil homologué de directives pratiques (CIS 89-1325) développe les informations données sur l'article 16 du règlement par les paragraphes 103 et 105 du recueil de directives. Au sommaire: surveillance biologique; application de la règle 16; évaluation initiale et périodique; protection du f¿tus; certificats d'inaptitude au travail avec du plomb; information des employeurs; notification d'une intoxication saturnine. En annexe: plomb et composés du plomb; effets cliniques d'une intoxication par le plomb.
Health and Safety Executive Sales Point, St Hugh's House, Stanley Precinct, Bootle, Merseyside L20 3QY, Royaume-Uni, juin 1987. 8p. 4 réf.

CIS 90-205 Coscia G.C., Discalzi G., Ponzetti C.
Aspects immunologiques de l'exposition professionnelle au plomb
Immunological aspects of occupational lead exposure [en anglais]
Le comportement des principaux paramètres de l'immunité cellulaire et humorale a été étudié chez 38 travailleurs exposés au plomb. Parmi les éléments caractéristiques observés figuraient: une augmentation constante du pourcentage et du nombre absolu de lymphocytes B chez les travailleurs exposés à l'époque de l'enquête et une baisse des concentrations d'IgM sériques chez les travailleurs exposés à l'époque de l'enquête et antérieurement.
Medicina del lavoro, sept.-oct. 1987, vol.78, n°5, p.360-364. 18 réf.

CIS 89-1421
Ontario Ministry of Labour - Occupational Health and Safety Division
Règlement relatif au plomb - portant application de la loi sur la santé et la sécurité au travail [Canada - Ontario]
Regulation respecting lead - made under the Occupational Health and Safety Act [Canada - Ontario] [en anglais]
Ce règlement, tel que modifié par le Règlement de l'Ontario 23/87, définit le plomb (Pb) (y compris ses composés) comme substance soumise à contrôle. Valeurs-seuils: exposition moyenne pondérée - 0,15mg Pb/m3 d'air (sauf plomb tétraéthyle, PTE, 0,10mg Pb/m3); concentration exp. courte durée (<15min, pas plus de 4 fois par jour, avec un écart de 1h minimum chaque fois) - 0,30mg Pb/m3 (sauf PTE, 0,45mg Pb/m3). Autres aspects: responsabilités de l'employeur; évaluation de l'exposition; programmes de contrôle; surveillance de l'exposition et de la santé des travailleurs; tenue des registres. La publication inclut également une méthode pour le calcul des expositions moyennes pondérées et des directives sur les équipements de protection respiratoire contre le plomb, sur le dosage du plomb dans le sang, les urines et l'air, et sur la surveillance médicale.
Ontario Government Bookstore, Publication Services Section, 5th Floor, 880 Bay Street, Toronto M7A 1N8, Ont., Canada, 1987. 77p. Index.

CIS 89-1586 Lukašev A.A., Zinger V.Ė.
Prophylaxie du saturnisme dans la métallurgie du plomb
O profilaktike saturnizma v metallurgii svinca [en russe]
Des expériences sur l'animal ont montré l'influence positive de l'ion sulfate sur l'intoxication par le plomb et par des mélanges polymétalliques. L'adjonction de sulfate à l'eau de boisson est recommandée pour la prévention des effets nocifs du plomb et des aérosols polymétalliques sur les travailleurs de la métallurgie du plomb (compte tenu de l'absorption d'ions sulfate en provenance d'autres sources).
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, oct. 1987, n°10, p.40-43. Illus. 6 réf.

CIS 89-1578 Weiler
Exposition au plomb lors des opérations de décapage au jet et de découpage au chalumeau
Gefährdung durch Blei bei Strahl- und Brennschneidarbeiten [en allemand]
Le décapage au jet des rambardes de pont pour en éliminer la rouille entraîne une exposition des travailleurs au plomb dans les cas où les rambardes ont été préalablement traitées au minium. On a réussi à réduire l'exposition au plomb en ajoutant 15 à 25L/h d'eau au jet. Des concentrations de 0,5 à 7,4mg de plomb/m3 ont été relevées aux postes de découpage au chalumeau de ferraille recouverte de minium. L'usage de hotte de ventilation est considéré comme nécessaire pour ce genre de travaux.
Mitteilungen der Südwestlichen Bau-Berufsgenossenschaft, 1987, n°3, p.11-12. 6 réf.

< précédent | 1... 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ...19 | suivant >