ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Plomb et composés - 901 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Plomb et composés

1994

CIS 96-1780 Pfister E., Böckelmann I., Brosz M., Ferl T., Winter C.G.
Détermination des effets neurotoxiques d'une exposition de longue durée au plomb dans l'industrie du cuivre en Saxe-Anhalt au moyen de tests de performance psychométrique
Ermittlung neurotoxischer Effekte infolge langjähriger Bleiexposition in der Kupferindustrie Sachsen-Anhalts anhand psychometrischer Leistungsdaten [en allemand]
Etude de l'influence d'une exposition de longue durée au plomb sur les performances sensorimotrices de 109 travailleurs d'une usine de traitement du cuivre en Saxe-Anhalt, Allemagne (ex-RDA). Les travailleurs avaient subi une exposition de 10 années à des concentrations qui dépassaient d'un peu plus d'un quart la valeur limite admissible MAK (0,025mg/m3). Le taux moyen de plombémie atteignait 31,2µg/dL, soit une valeur inférieure à la moitié de la limite biologique. La performance des travailleurs exposés au plomb mesurée par tests psychométriques informatisés a été comparée à celle d'un groupe témoin de 27 ouvriers métallurgistes. Aucune relation statistiquement significative entre les niveaux de plombémie et les performances sensorimotrices n'a été observée dans le groupe exposé. En conclusion, les performances sensorimotrices ne constituent pas un bon indicateur des effets latents d'une exposition de longue durée au plomb.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz und Ergonomie, déc. 1994, vol.44, n°12, p.422-432. Illus. 58 réf.

CIS 96-1424 Coluccio V.M.
Risques dus aux peintures à base de plomb - Evaluation et gestion
Lead-based paint hazards: Assessment and management [en anglais]
Cet ouvrage traite des différents aspects de la pollution saturnine qui reste un problème sérieux pour les travailleurs et la population en dépit de la réglementation déjà adoptée devant la vague de protestations des défenseurs de l'environnement. Il porte principalement sur l'évaluation et l'atténuation des risques des peintures à base de plomb, mais aussi des autres sources de plomb et de leur contribution relative aux intoxications saturnines. Sujets traités: source de contamination saturnine; conséquences sanitaires des expositions; réglementation fédérale américaine sur la protection de l'environnement; sécurité au travail; études sur la diminution des concentrations; évaluation des risques; assurance et responsabilité. En annexe: sigles; glossaire; sources d'informations aux Etats-Unis; synthèses des études d'évaluation des risques dus aux peintures à base de plomb et de la norme industrielle générale de l'OSHA (29 CFR 1910.25); infogrammes de l'OSHA sur l'exposition au plomb dans la construction; déclaration concernant la mission du Conseil national américain chargé de la réduction du plomb dans l'environnement (National Lead Abatement Council Mission).
Van Nostrand Reinhold, 115 Fifth Avenue New York, NY 10003, USA, 1994. xvi, 320p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: USD 54,95, GBP 37,50.

CIS 96-869 Harris M.K., Carter S.R.
Etude de l'hygiène industrielle: concentrations de plomb dans l'atmosphère au cours du gougeage à l'arc dans des espaces confinés
Investigative industrial hygiene: Airborne lead concentrations during arc gouging in confined spaces [en anglais]
Dosage des concentrations de plomb en suspension dans l'air pendant le gougeage à l'arc en espaces confinés dans une raffinerie de pétrole.
American Industrial Hygiene Association Journal, déc. 1994, vol.55, n°12, p.1188-1192. 10 réf. ###

CIS 96-556 Scarselli R., Nesti M., Perticaroli S., Marconi M., Benvenuti F., Azzaretto E., Camillucci L.
Projet de système de déclaration des données professionnelles relatives à la surveillance de la santé des travailleurs exposés au plomb, à l'amiante et au bruit (Décret 277/91, art. 4-21-35-49)
Schema progettuale di sistema informativo per la registrazione dei dati inerenti i levelli di esposizione e la sorveglianza sanitaria dei lavoratori esposti a piombo, amianto e rumore (D.Leg 277/91, artt. 4-21-35-49) [en italien]
L'Institut supérieur italien pour la prévention et la sécurité au travail (ISPESL) décrit dans cette étude un projet destiné à la collecte de données sur la surveillance de la santé des travailleurs exposés au plomb, à l'amiante et au bruit. Les questionnaires établis aux fins de l'évaluation des risques sont décrits. Ce projet est organisé aux termes des prescriptions du décret italien 277/91 (CIS 93-1404). L'objectif est de constituer un registre national italien du type de ceux qui existent en Finlande, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.
Fogli d'informazione ISPESL, janv.-mars 1994, vol.7, n° 1 (supplément), p.1-64.

CIS 96-798 Wennberg A.
Effets neurotoxiques de certains métaux
Neurotoxic effects of selected metals [en anglais]
Une substance est considérée comme neurotoxique lorsqu'elle est susceptible de provoquer des lésions ou des troubles importants du système nerveux. Le pouvoir neurotoxique de certains métaux est bien connu. Quatre d'entre eux ont été reconnus comme particulièrement importants sur le plan professionnel: le plomb, le manganèse, l'aluminium et le mercure. Les mécanismes de leur action toxique ne sont pas toujours clairs ou bien compris, mais les preuves de leur toxicité sont certaines. Cet article passe en revue les études récentes sur les propriétés neurotoxiques de ces métaux, en général, et du point de vue professionnel.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, 1994, vol.20, numéro spécial, p.65-71. Illus. 70 réf.

CIS 96-837 Lille F., Margules S., Fournier E., Dally S., Garnier R.
Effets de l'exposition professionnelle au plomb sur les potentiels évoqués des centres moteurs et somatosensitifs
Effects of occupational lead exposure on motor and somatosensory evoked potentials [en anglais]
Pour évaluer les effets exacts des composés plombiques inorganiques sur le système nerveux, des mesures électrophysiologiques ont été conduites chez 17 hommes exposés professionnellement, à savoir: potentiels électriques des centres moteurs (MEP) des muscles abductor policis brevis par stimulations électriques des nerfs transcraniens, cervicaux et périphériques; potentiels évoqués somatosensitifs (SEP) des nerfs médian et tibial postérieur; électromyographie (EMG). Seize des 17 sujets présentaient des anomalies électrophysiologiques au niveau à la fois périphérique et central des centres moteurs et somatosensitifs. L'exposition au plomb était également reliée à une baisse de la vitesse de conduction des nerfs périphériques sensitifs et moteurs, à une augmentation du temps de conduction du nerf moteur central et à un retard dans le P22 des SEP corticaux pouvant évoquer un dysfonctionnement cortical des phénomènes sensitivo-moteurs. Les contributions respectives des MEP et des SEP sont comparées aux examens cliniques, biologiques et électromyographiques dans l'évaluation des effets neurotoxiques des composés plombiques inorganiques.
Neurotoxicology, automne 1994, vol.15, n°3, p.679-683. Illus. 12 réf.

CIS 95-2134 Pillière F.
Surveillance biologique de l'exposition professionnelle au plomb: précautions de prélèvement, d'analyse et interprétation des résultats de plombémie
En France, la surveillance médicale des travailleurs exposés au plomb doit répondre aux exigences de l'arrêté du 15 septembre 1988 portant application de l'article 16 du décret n°88-120 du 1er février 1988. Ce décret, relatif à la protection des travailleurs exposés au plomb métallique et à ses composés, prévoit notamment l'obligation pour l'employeur de faire effectuer par un organisme agréé des mesurages et des contrôles de l'exposition. Ces mesurages sont de deux types: contrôles et mesurages atmosphériques, mais aussi mesures biologiques.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1994, n°59, p.267-270.

CIS 95-983 Jalbert M., Maître A., Stoklov M., Romazini S., Morin B., Perdrix A.
Risque saturnin des opérations de microsoudure en électronique
L'évaluation du risque saturnin de soudeurs utilisant un alliage d'étain et de plomb a été effectuée par comparaison des plombémies de 169 soudeurs effectuant des microsoudures en électronique à celles de 98 témoins. Les plombémies ont été accompagnées de dosages de plomb atmosphérique, dont tous les résultats étaient inférieurs à 75µg/m3. Tous les dosages sanguins se sont avérés inférieurs à 40µg/100mL de sang et aucune différence significative entre les plombémies des soudeurs et celles des témoins n'a été mise en évidence. Deux facteurs modifiant la plombémie ont été retrouvés: le sexe et la consommation d'un en-cas ou d'un café au poste de travail. Au vu de ces résultats, les soudeurs effectuant des microsoudures en électronique, avec un fer à souder et un alliage de 60% d'étain et 40% de plomb, ne seraient pas exposés à un risque saturnin.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, 1994, vol.55, n°8, p.589-594. 25 réf.

CIS 95-616 Millson M., Eller P.M., Ashley K.
Evaluation des matériaux de prélèvement par frottis pour le prélèvement du plomb contenu dans des poussières déposées sur les surfaces
Evaluation of wipe sampling materials for lead in surface dust [en anglais]
Evaluation de plusieurs matériaux de prélèvement par frottis disponibles dans le commerce pour la détermination des concentrations de poussières de plomb déposées sur des surfaces solides. Les critères à appliquer pour la sélection de matériaux de prélèvement se prêtant à une utilisation sur le terrain, puis à des analyses en laboratoire ont été identifiés. Ces critères étaient les suivants: uniformité des concentrations de base de plomb dans les matériaux; facilité de digestion dans une lessive d'acide nitrique/eau oxygénée ou d'acide nitrique/acide perchlorique; récupération de plus de 80% de plomb à partir d'échantillons standard et facilité d'utilisation sur le terrain.
American Industrial Hygiene Association Journal, avr. 1994, vol.55, n°4, p.339-342. 9 réf.

CIS 95-547 Cottica D., Imbriani M.
Actes de la 13e Conférence nationale de l'Association italienne des hygiénistes industriels
Atti - 13° Congresso Nazionale dell'Associazione Italiana degli Igienisti Industriali [en italien]
Actes d'une conférence ayant eu lieu à Turin en Italie du 20 au 22 juin 1994. Cette conférence a été scindée en quatre sessions: amiante (6 communications); plomb environnemental (8 communications); air intérieur et agents physiques (16 communications portant sur les substances nocives et les agents biologiques véhiculés par les systèmes de climatisation, aérosols organiques, tabagisme passif, contrôles d'ambiance, microclimat et locomotives à vapeur, éclairage des postes de travail avec écran de visualisation, paramètres à prendre en compte pour l'établissement des limites d'exposition, bruit et ses effets); sujets libres (17 communications abordant notamment les questions suivantes: poussières, fibres minérales artificielles, contrôle biologique de diverses substances, émission de benzène par les polymères, dosage du cobalt dans l'environnement, système expert de sécurité dans un environnement robotisé, limites d'exposition pour les fumées de soudage). Une présentation de posters (21 au total) a également eu lieu.
Fondazione Clinica del Lavoro, Via P. Azzario 19, 27100 Pavia, Italie, 1994. 243p. Illus. Réf.bibl.

CIS 95-275
National Occupational Health and Safety Commission (Worksafe Australia)
Limitation du plomb inorganique sur le lieu de travail. Norme nationale. Recueil national de directives pratiques
Control of inorganic lead at work. National standard. National code of practice [en anglais]
Cette norme nationale expose les prescriptions à satisfaire afin de minimiser les effets pathologiques de l'exposition au plomb sur le lieu de travail; le recueil de directives pratiques qui l'accompagne formule des recommandations visant à assurer la conformité avec la norme. Au sommaire: objectifs, portée et application; définitions; consultation employeur/salariés; communication de l'information - obligations incombant aux fournisseurs et aux employeurs; formation du personnel; évaluation des risques; mesures de prévention; contrôles d'ambiance; interdiction de travailler à des postes comportant un risque d'exposition au plomb; surveillance médicale; assistance; examens médicaux; tenue des dossiers d'exposition; responsabilités des salariés.
Australian Government Publishing Service, GPO Box 84, Canberra ACT 2601, Australie, oct. 1994. ix, 97p. 38 réf.
http://www.ascc.gov.au/NR/rdonlyres/1CE63D01-C21F-4F2B-84EB-8B7924FC224A/0/LeadCOP_NOHSC2015_1994.pdf (NOHSC: 2015) [en anglais]
http://www.ascc.gov.au/NR/rdonlyres/31042763-B7ED-4F51-B95D-191E3CA7D378/0/leadstandard_NOHSC1012_1994.pdf (NOHSC: 1012) [en anglais]

CIS 95-218 Duc M., Kaminsky P., Klein M.
Intoxication par le plomb et ses sels
Principaux points de cette note d'information sur la pathologie professionnelle du plomb (Pb): tableau n°1 des maladies professionnelles en France dues au plomb (Pb) ou à ses composés; activités exposant au saturnisme: métallurgie, industrie chimique et applications; artisanat; métiers d'art; divers (accumulateurs, munitions, imprimerie, travaux de démolition). Métabolisme du Pb (absorption, distribution, excrétion). Mécanismes de la toxicité du Pb: toxicité cellulaire, tissulaire, rénale et digestive. Manifestations cliniques de l'intoxication par le Pb, manifestations digestives, neurologiques et psychiatriques, atteinte rénale, hypertension artérielle et affections cardiovasculaires, manifestations hématologiques. Diagnostic biologique du saturnisme: tests diagnostiques disponibles. Traitement du saturnisme. Législation applicable en France: prévention et surveillance médicale des travailleurs exposés; examen médical avant affectation (fiche d'aptitude).
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie, Pathologie professionnelle, 1er trimestre 1994. 10p. Illus. 97 réf.

CIS 94-2036 Directives pour la surveillance médicale des travailleurs du plomb
Guidelines for the medical surveillance of lead workers [en anglais]
Au sommaire de ce recueil de directives: effets sur la santé dus à l'exposition au plomb (effets neurotoxiques, effets gastriques, intestinaux, rénaux ainsi que sur la fertilité); évaluation de l'exposition au plomb par examen médical et dosage du plomb dans l'air; niveaux maximum admissibles d'exposition; surveillance médicale; notification de la présence de plomb dans le sang; arrêt de travail des ouvriers ayant un taux élevé de plombémie; prises de sang pour la détection du plomb et tenue de registre des résultats; examens médicaux. Glossaire.
Occupational Safety and Health Service, Department of Labour, P.O. Box 3705, Wellington, Nouvelle-Zélande, mars 1994. 16p.

CIS 94-2035 Réfection des peintures - Peintures à base de plomb
Repainting - Lead-based paint [en anglais]
Cette notice décrit les dangers présentés par les peintures à base de plomb ainsi que les effets de l'intoxication saturnine. En outre, elle formule des recommandations pour le décapage en toute sécurité de ce type de peinture et propose des méthodes de protection individuelle.
Occupational Safety and Health Service, Department of Labour, P.O. Box 3705, Wellington, Nouvelle-Zélande, mai 1994. 6p. Illus.

CIS 94-1654 Peltier A., Boulet A.
Laboratoires et organismes agréés pour l'évaluation de l'exposition au plomb. Résultats des essais de qualité
La réglementation française (décret n°88-120 du 1er fév. 1988, voir CIS 88-1768) impose des essais de qualité aux laboratoires souhaitant être agréés (et aux entreprises souhaitant être autorisées) pour l'évaluation de l'exposition des salariés au risque de saturnisme. L'INRS, laboratoire de référence du ministère du Travail, organise ces essais. Les statistiques des campagnes d'essais des années 1988 à 1993 sont présentées. La périodicité de 3 ans ne semble pas suffisante pour assurer le suivi de la qualité des prestations d'un laboratoire d'analyse: un délai d'un an serait préférable. Préliminaire incontournable de l'analyse, le prélèvement des échantillons de poussières mérite également un suivi particulier, voire une formation. Annexe: graphique de valeurs critiques des IR (indices de résultat), tableaux montrant des cas de résultats décalés et un cas d'un résultat atypique.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 1er trimestre 1994, n°154, note n°1951-154-94, p.43-49. Réf.bibl.

1993

CIS 06-401 Horiguchi S.
Plomb - Le plomb environnemental et ses effets sur le corps humain
Namari: Kankyō-chū no namari to seitai eikyō [en japonais]
Introduction aux effets toxicologiques du plomb en milieu de travail et dans l'environnement. Thèmes traités: Rappel historique sur le plomb et les intoxications au plomb; propriétés physiques et chimiques; le plomb dans l'air, l'eau et le sol; le plomb dans les aliments; le plomb dans les échantillons biologiques; absorption, excrétion et distribution du plomb chez l'humain et l'animal; effets toxiques du plomb sur différents organes; diagnostic, traitement et prévention de l'intoxication au plomb; dérivés alkylés du plomb.
Rōdō-kagaku Kenkyū Kyūjo-Shuppambu, Kanagawa-ken, Kawasaki-shi, Miyamae-ku Sugo 2-8-14, Japan 216, 1993. vi, 364p. Illus. Réf bibl. Prix: JPY 4800

CIS 99-1124 Marqués Marqués F.
Plomb: critères toxicologiques actuels pour la surveillance médicale des travailleurs exposés
Plomo: Criterios toxicológicos actuales para la vigilancia médica de trabajadores expuestos [en espagnol]
Thèmes traités: plomb; dosage en milieu biologique; effets toxiques; Espagne; évaluation de l'exposition; manuels de formation; matériel de formation; risques d'atteinte à la santé; surveillance médicale; toxicologie; valeurs-seuils.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, avr. 1993. 63p. Illus. 170 réf.

CIS 96-2227
Agency for Toxic Substances and Diseases Registry (ATSDR)
Profil toxicologique du plomb: mise à jour
Toxicological profile for lead: Update [en anglais]
Au sommaire: déclaration de santé publique; effets sur la santé; informations chimiques et physiques; production, importation, emploi et élimination; exposition humaine potentielle; méthodes analytiques; règlements et directives; glossaire. Principaux risques pathologiques: lésions cérébrales (effets neurotoxiques, encéphalopathie); troubles rénaux; effets hématotoxiques (anémie); lésions de l'appareil reproducteur chez l'homme; retard du développement du nouveau-né. (Mise à jour du document CIS 91-571).
U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Agency for Toxic Substances and Disease Registry, Division of Toxicology, Toxicology Information Branch, 1600 Clifton Road NE, E-29, Atlanta, GA 30333, USA, avr. 1993. 307p. Illus. Réf.bibl.

CIS 95-662 Lee B.K., Lee C.W., Ahn K.D.
Effet de la protection respiratoire associée à une surveillance biologique sur la santé des travailleurs exposés au plomb dans une fabrique d'accumulateurs
The effect of respiratory protection with biological monitoring on the health management of lead workers in a storage battery industry [en anglais]
Enquête conduite sur 85 travailleurs d'une fabrique coréenne d'accumulateurs exposés au plomb chez qui l'on a mesuré tous les mois pendant un an le taux de protophorphyrines érythrocytaires de zinc. Les travailleurs participant à l'enquête étaient équipés d'appareils de protection respiratoire jetables. Les taux de plomb et d'hémoglobine dans le sang et les concentrations d'acide delta amino-lévulinique urinaires ont été mesurés au début et à la fin de l'enquête. Un questionnaire a été dressé pour recueillir des informations sur les symptômes liés à l'exposition au plomb. Le port d'appareils de protection respiratoire s'est traduit par une baisse significative des taux de plomb et de protoporphyrines de zinc dans le sang, ainsi que du taux d'acide delta amino-lévulinique urinaire, sans diminution correspondante des concentrations moyennes d'hémoglobine. La diminution de la prévalence des symptômes liés au plomb était sensiblement plus rapide chez les femmes que chez les hommes.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 1993, vol.65, suppl.1, p.S181-S184. Illus. 13 réf.

CIS 94-1982 Horiguchi S., Kurosawa K., Endo G., Kiyota I., Teramoto K., Shinagawa K., Wakitani F., Fukui M.
Quarante années d'enquête sur la santé des travailleurs d'une usine japonaise de récupération du plomb
A 40-year review of health of workers at a lead reclamation factory [en anglais]
Des enquêteurs commis par l'Ecole de médecine de l'Université d'Osaka (Japon) ont suivi depuis 1950 les ouvriers d'une usine de récupération du plomb. Le présent article retrace l'évolution du niveau de pollution de l'environnement par le plomb durant la période couverte et relie cette évolution aux progrès techniques, à la législation et aux indicateurs de la santé des travailleurs tels que les taux de plomb sanguin et urinaire et l'excrétion d'acide delta-aminolévulique. La tendance générale allait dans le sens d'une amélioration de la situation, même si les concentrations de plomb dans l'atmosphère dépassaient encore les normes officielles.
Journal of Science of Labour - Rōdō Kagaku, 10 janv. 1993, vol.69, n°1 (Partie II), p.1-12. Illus. 23 réf.

CIS 94-1985 Schwartz B.S., Bolla K.I., Stewart W., Ford D.P., Agnew J., Frumkin H.
Baisse de la performance neurocomportementale associée à une exposition combinée au plomb organique et inorganique
Decrements in neurobehavioral performance associated with mixed exposure to organic and inorganic lead [en anglais]
En 1990, 222 salariés d'une usine productrice de plomb tétraéthyle ont été soumis à une série de tests neurocomportementaux et neuropsychiques. La plage d'exposition était de 4-119µg/m3 pour le plomb organique et de 1-56µg/m3 pour le plomb inorganique selon une répartition en 29 zones d'exposition. Les écarts moyens après ajustement entre les scores obtenus lors des tests neurocomportementaux ont été évalués en comparant les scores moyens des groupes modérément, fortement et le plus fortement exposés avec ceux du groupe faiblement exposé (groupe de référence). Après ajustement en fonction des capacités intellectuelles prémorbides, de l'âge, de la race et de la consommation d'alcool, les scores obtenus baissaient avec l'augmentation de l'exposition cumulative au plomb et de la durée de l'exposition. Des relations dose-réponse ont été mises en évidence dans de nombreux cas. Les associations étaient surtout courantes dans deux domaines cognitifs et fonctionnels: dextérité manuelle et mémoire et apprentissage verbal. En ce qui concerne les troubles neuropsychiques, les scores obtenus par les groupes les plus exposés étaient en moyenne de 5 à 22% inférieurs à ceux des groupes témoins.
American Journal of Epidemiology, 1 mai 1993, vol.137, n°9, p.1006-1021. 48 réf.

CIS 94-1984 Maheswaran R., Gill J.S., Beevers D.G.
Pression sanguine et exposition professionnelle au plomb
Blood pressure and industrial lead exposure [en anglais]
L'association entre l'exposition au plomb et l'augmentation de la pression sanguine a fait l'objet en 1981 d'une enquête transversale conduite auprès de 809 ouvriers de sexe masculin. La moyenne géométrique du taux de plombémie était de 31,6µg/dL. Avant ajustement, la pression artérielle systolique avait augmenté avec les taux de plombémie, passant de 127mmHg chez les hommes dont le taux de plombémie était inférieur à 21µg/dL, à 133mmHg chez les hommes dont le taux de plombémie dépassait 50µg/dL. Après ajustement pour l'âge, l'indice de masse corporelle et la consommation d'alcool, l'effet de la plombémie sur la pression systolique était ramené à 129mmHg et 132mmHg dans les catégories respectives. Il n'existait aucun lien entre la pression sanguine diastolique et la plombémie. Les taux de protoporphyrines de zinc et les années d'exposition professionnelle au plomb n'entraînaient aucune augmentation des pressions systolique et diastolique après ajustement. Les conclusions vont dans le sens d'un effet peu marqué de l'exposition professionnelle au plomb sur la pression systolique dans les limites d'exposition observées à l'occasion de la présente étude.
American Journal of Epidemiology, 15 mars 1993, vol.137, n°6, p.645-653. 27 réf.

CIS 94-1998 Kristensen P., Irgens L.M., Daltveit A.K., Andersen A.
Accidents périnataux chez des enfants d'hommes exposés au plomb et aux solvants organiques dans l'industrie de l'imprimerie
Perinatal outcome among children of men exposed to lead and organic solvents in the printing industry [en anglais]
Etude de la relation entre une exposition professionnelle paternelle au plomb ou aux solvants et les accidents de grossesse. Les dossiers médicaux de 6251 bébés nés entre 1967 et 1986 ont été utilisés pour cette étude. L'odds ratio ajusté des naissances avant terme (16-27 semaines) était de 5,4 (IC 95%: 1,7-17,4) pour les bébés dont le père avait été exposé aux solvants et de 8,6 (IC 95%: 2,7-27,3) pour les enfants dont le père avait été exposé à la fois au plomb et aux solvants. L'odds ratio de la mortalité périnatale était de 2,4 (IC 95%: 1,2-4,9) pour les enfants de père appartenant au groupe exposé au plomb et de 1,9 (IC 95%: 0,96-3,7) pour les enfants de pères exposés à la fois au plomb et aux solvants. Un risque accru de bec-de-lièvre a été établi, avec une interaction entre le sexe et l'exposition paternelle au plomb: le rapport comparatif de morbidité pour les garçons des deux sous-groupes exposés au plomb était de 4,1 (IC 95%: 1,8-8,1). L'exposition paternelle avait peu d'impact sur le poids à la naissance, la croissance intra-utérine ou le nombre total de malformations congénitales.
American Journal of Epidemiology, 15 janv. 1993, vol.137, n°2, p.134-144. 50 réf.

CIS 94-1331
Centre international de recherche sur le cancer (CIRC)
Monographies du CIRC sur l'évaluation des risques cancérogènes pour les humains. Béryllium, cadmium, mercure et expositions respectives dans l'industrie du verre
IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans - Beryllium, cadmium, mercury and exposures in the glass manufacturing industry [en anglais]
Cette monographie présente les points de vue et les opinions autorisées d'un groupe de travail du CIRC qui s'est réuni à Lyon, France, du 9 au 16 février 1993. Classement final du CIRC: le béryllium et ses composés, le cadmium et ses composés sont cancérogènes pour les humains (Groupe 1); les composés du méthylmercure peuvent être cancérogènes pour les humains (Groupe 2B); le mercure métallique et les composés du mercure inorganique ne sont pas classables en ce qui concerne leur pouvoir cancérogène pour les humains (Groupe 3). Dans l'industrie du verre, la fabrication du verre artistique, des récipients de verre et des objets en verre pressé comporte des expositions qui sont probablement cancérogènes pour les humains (Groupe 2A), tandis que les expositions professionnelles dans la fabrication du verre plat et des verres spéciaux ne sont pas classables du point de vue de leur pouvoir cancérogène chez l'être humain (Groupe 3).
Organisation mondiale de la Santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1993. 444p. Réf.bibl. Index. Prix: CHF 75,00.

CIS 94-1197 Bayer R.
Charbon, plomb, amiante et HIV: politique de réglementation des risques
Coal, lead, asbestos, and HIV: The politics of regulating risk [en anglais]
Article traitant du rôle comparé de la politique et de la science dans l'établissement de limites d'exposition. Certaines déclarations émanant de participants au débat sont résumées. Il est affirmé que l'adoption de limites d'exposition et d'autres réglementations destinées à limiter l'exposition à des agents nocifs soulève des problèmes politiques plus que scientifiques. L'essentiel de la discussion porte sur la question de savoir si un doute en la matière devrait profiter à la santé des travailleurs ou à l'économie des entreprises.
Journal of Occupational Medicine, sept. 1993, vol.35, n°9, p.897-901. 15 réf.

CIS 94-1298 Rinehart R.D., Yanagisawa Y.
Exposition paraprofessionnelle au plomb et à l'étain transportés par les épisseurs de câbles électriques
Paraoccupational exposures to lead and tin carried by electric-cable splicers [en anglais]
Pour vérifier l'hypothèse selon laquelle les épisseurs de câbles électriques contamineraient leur lieu de résidence avec du plomb et de l'étain, une enquête a été conduite auprès de 9 épisseurs appariés avec leurs voisins. Des échantillons de poussières domestiques ont été prélevés à deux emplacements de chaque maison: un échantillon composite provenant du sol de la zone d'accès à la buanderie et de la zone d'entreposage du linge sale, et un échantillon composite provenant d'autres pièces de la maison. Les échantillons ont été analysés par fluorescence X à dispersion d'énergie pour la détermination de la présence de plomb et d'étain. Les moyennes géométriques des concentrations de plomb relevées dans le secteur de la buanderie et dans les autres pièces présentaient des différences significatives selon que la maison concernée était habitée par les épisseurs ou par les voisins. Les concentrations d'étain étaient également plus importantes dans les poussières domestiques prélevées au domicile des épisseurs. Des recommandations sont formulées pour prévenir l'exposition paraprofessionnelle au plomb par des poussières introduites dans les foyers.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1993, vol.54, n°10, p.593-599. Illus. 30 réf.

CIS 94-1295 Anderson L.A.
Elaboration de procédés efficaces de détection et de réduction du plomb: le rôle de l'hygiéniste du travail
Developing an effective lead detection and abatement industry: The role of the industrial hygienist [en anglais]
Cet article décrit le rôle actuel et futur de l'hygiéniste du travail dans la détection et la réduction des sources de plomb au sein de l'environnement professionnel aussi bien que de l'environnement général (peintures, sol, eau).
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1993, vol.54, n°6, p.331-334. Illus. 22 réf.

CIS 94-1223 Maizlish N., Rudolph L.
Niveaux de plombémie élevés parmi les adultes californiens, 1987-1990
California adults with elevated blood lead levels, 1987 through 1990 [en anglais]
Cet article présente des données d'études de suivi fondées sur les registres de l'Etat de Californie concernant la plombémie chez des adultes dont 95% avaient été exposés au plomb. De 1987 à 1990, le Ministère californien des services de la santé a reçu 17.951 rapports concernant 4.069 civils adultes non hospitalisés employés par au moins 328 sociétés. Sur 232 sujets chez qui on avait décelé une toxicité élevée (2,90gmol/L ou plus), 182 ont pu être retrouvés et interrogés. Les sujets retenus étaient pour la plupart des hommes (95%), en très grande majorité hispano-américains (46%), 35% vivant avec des enfants de sept ans ou moins et 10% ayant été hospitalisés. 94% avaient subi des expositions excessives sur leur lieu de travail qui était dépourvu de système de ventilation (36%), où aucun transfert pour raisons médicales (50%) n'était prévu, où les travailleurs ne disposaient pas d'appareils respiratoires adaptés (60%) et ne bénéficiaient pas de programmes de formation. Cet article contient des tableaux de données montrant la répartition des personnes par niveaux crêtes de plombémie d'après les codes de classification industrielle normalisée (SIC).
American Journal of Public Health, mars 1993, vol.83, n°3, p.402-405. 9 réf.

CIS 94-868 Zhang J.
Evaluation de l'utilité des protoporphyrines de zinc comme indicateur diagnostic d'une intoxication par le plomb
Investigation and evaluation of zinc protoporphyrin as a diagnostic indicator in lead intoxication [en anglais]
Pour évaluer l'utilité des protoporphyrines de zinc (ZPP) comme indicateur d'une exposition au plomb, une enquête a été menée auprès de 128 travailleurs employés dans une fabrique d'accumulateurs et dans deux fonderies, de 343 personnes habitant dans un rayon de 200m, et de 217 témoins. D'après les critères appliqués en Chine, la concentration normale de ZPP chez les habitants de la province du Shaanxi était de 85µg/100mL. Les ZPP se sont avérés un indicateur plus sensible et plus spécifique de l'exposition au plomb, à des concentrations élevées et relativement faibles, que la plombémie ou le taux de plomb urinaire. Chez les 115 malades soumis à un traitement par agent chélateur, les ZPP constituaient un bon indice de guérison.
American Journal of Industrial Medicine, déc. 1993, vol.24, n°6, p.707-712. 9 réf.

CIS 94-880 Frumkin H., Gerr F.
Utilisation de l'acide dimercaptosuccinique dans le traitement de la dépression consécutive à une exposition au plomb
Dimercaptosuccinic acid in the treatment of depression following lead exposure [en anglais]
Une exposition prolongée au plomb est, on le sait, à l'origine de toute une série de manifestations neurotoxiques au nombre desquelles figure la dépression. L'acide dimercaptosuccinique (DMSA), agent chélateur oral récemment homologué, peut avoir pour effet de diminuer la charge corporelle de plomb, bien qu'un petit nombre seulement de cas d'amélioration clinique avérée aient été signalés à la suite du traitement. Le présent article expose un cas de dépression modérée à sévère enregistré chez un travailleur longuement exposé au plomb qui a apparemment réagi de manière spectaculaire au DMSA. Cette réaction semble apporter la preuve d'un rôle thérapeutique du DMSA dans le traitement de la dépression chez des sujets exposés au plomb.
American Journal of Industrial Medicine, déc. 1993, vol.24, n°6, p.701-706. 17 réf.

CIS 94-976 Edmonds M.A., Gressel M.G., O'Brien D.M., Clark N.J.
Réduction de l'exposition lors d'opérations de coulée dans une fonderie de laiton
Reducing exposures during the pouring operations of a brass foundry [en anglais]
Enquête sur l'exposition au plomb des travailleurs affectés au transport et à la coulée du métal dans une fonderie de laiton, et étude des techniques de prévention appropriées. Dans la fonderie en question, la prévention était assurée par des systèmes de ventilation installés au niveau du four et le long des lignes de coulée continue et stationnaire. Des mesures en temps réel ont été pratiquées pour déterminer quelles opérations étaient les principales sources d'exposition et un moniteur manuel d'aérosols a été utilisé pour les mesures en temps réel de l'exposition aux aérosols (considérés comme des substituts du plomb) dans la zone de respiration des travailleurs. Les plus fortes concentrations d'aérosols s'observaient durant le transport hors ventilation d'une poche de coulée en charge. L'adjonction d'une aspiration localisée pourrait conduire à une réduction de 40% de l'exposition des travailleurs durant les opérations de coulée en continu. Les moyens de prévention suggérés dans cette étude pourraient s'appliquer aux opérations de coulée dans la totalité du secteur industriel considéré afin de réduire l'exposition des travailleurs aux fumées métalliques.
American Industrial Hygiene Association Journal, mai 1993, vol.54, n°5, p.260-266. Illus. 10 réf.

CIS 94-975 Zedd H.C., Walker Y.P., Hernandez J.E., Thomas R.J.
Exposition au plomb lors des opérations de décapage et de meulage destinées à l'enlèvement des peintures à bord de navires
Lead exposures during shipboard chipping and grinding paint-removal operations [en anglais]
Enquête sur l'exposition au plomb lors d'opérations de décapage et de meulage pour l'enlèvement des vieilles couches de peinture sur les surfaces intérieures des navires. Sur l'ensemble du personnel affecté à ce genre de travaux, 62% étaient exposés à des concentrations de plomb égales ou supérieures à la limite admissible d'exposition (50µg/m3) fixée par l'Administration américaine pour la sécurité et l'hygiène du travail (OSHA). Les corrélations entre les concentrations de plomb dans l'air mesurées lors d'opérations de décapage et de meulage des peintures à base de plomb et la teneur en plomb d'échantillons en vrac de peintures étaient statistiquement significatives. Les taux de plombémie relevés lors de ces opérations étaient significativement plus élevés que ceux relevés antérieurement. Ils étaient toutefois très inférieurs au niveau admissible de 40µg/100g fixé par l'OSHA.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1993, vol.54, n°7, p.392-396. Illus. 7 réf.

CIS 94-886 Société de médecine et d'hygiène du travail - Séances des 13 octobre, 10 novembre, 8 décembre 1992 et 12 janvier 1993
Thèmes des communications présentées lors des réunions des 13 oct., 10 nov., 8 déc. 1992 et 12 janv. 1993 de la Société de médecine et d'hygiène du travail (France): Etude du secteur de la confection du centre de Paris (recommandation de reconnaissance de l'arthrose scapho-trapézienne des coupeurs à titre de maladie professionnelle); protection des ripeurs face aux risques dus aux déchets médicaux dans les ordures ménagères; saturnisme professionnel et rénovation d'un immeuble ancien; cholinestérases: valeur d'une variation isolée de leur taux; cas d'intoxication par le thallium dans un laboratoire de minéralogie; hépatite transfusionnelle chronique chez une infirmière; stress et travail: essai d'approche en entreprise; syndrome d'apnées du sommeil et aptitude au poste de pompier; commentaires sur le décret français du 29 mai 1992 relatif à l'interdiction de fumer en milieu de travail.
Archives des maladies professionnelles, 1993, vol.54, n°7, p.587-606.

CIS 94-186 Fischbein A., Tsang P., Luo J.C.J., Bekesi J.G.
Le système immunitaire, organe cible de la toxicité subclinique du plomb
The immune system as target for subclinical lead related toxicity [en anglais]
Cinquante-quatre moniteurs de tir bénévoles se sont soumis à des tests immunologiques dans le cadre d'une étude destinée à évaluer les effets de l'exposition au plomb (Pb) sur le système immunitaire. Les instructeurs ont été scindés en deux groupes: le premier, composé de 15 sujets (groupe des niveaux de plombémie élevés (HL), ayant des concentrations >25µg/dL, moyenne 31,4µg/dL) et le 2e groupe composé de 39 sujets (groupe des niveaux de faibles (LL) <25µg/dL, moyenne 14,6µg/dL). Dans le groupe des HL, on a constaté des baisses considérables en pourcentage ainsi qu'en chiffres absolus des cellules T et des cellules T auxiliaires, une baisse significative du rapport cellules T auxiliaires/cellules T suppressives ainsi que des modifications, significatives elles aussi, des paramètres de la fonction lymphocytaire.
British Journal of Industrial Medicine, fév. 1993, vol.50, n°2, p.185-186. 16 réf.

CIS 94-310 Nuyts G.D., Elseviers M.M., De Broe M.E.
Effet du travailleur bien portant révélé par une enquête transversale conduite auprès de travailleurs du plomb
Healthy worker effect in a cross-sectional study of lead workers [en anglais]
Compte rendu d'une enquête transversale conduite sur des travailleurs d'une usine d'affinage du plomb en vue de déterminer le rôle que peut jouer ce métal dans le développement de maladies rénales. L'évaluation de la fonction rénale s'est faite sur la base de la valeur calculée de la clairance de la créatinine. La prévalence des valeurs de la clairance se situant au-dessous du troisième percentile chez l'ensemble de ces travailleurs (n=1782) était de 2,81%, soit un résultat comparable à celui prévu pour la généralité de la population. Toutefois, une analyse plus poussée a révélé que, chez certains travailleurs, la prévalence de valeurs de la clairance de la créatinine se situant au-dessous du troisième percentile était significativement plus faible. Il s'agissait en l'espèce de travailleurs d'âges compris entre 30 et 39 ans, de travailleurs de plus de 50 ans et de travailleurs belges employés dans l'établissement depuis plus de 10 ans. Ces observations démontrent une nouvelle fois sans ambiguïté le rôle d'un "effet du travailleur bien portant" sur la mesure de la fonction rénale chez les travailleurs couverts par l'enquête, problème majeur des études épidémiologiques transversales.
Journal of Occupational Medicine, avr. 1993, vol.35, n°4, p.387-391. Illus. 21 réf.

CIS 93-1948 Nunez C.M., Klitzman S., Goodman A.
Exposition au plomb des réparateurs de radiateurs d'automobiles et de leurs enfants dans la ville de New York
Lead exposure among automobile radiator repair workers and their children in New York city [en anglais]
En dépit d'une norme de l'OSHA couvrant l'ensemble des applications du plomb, des cas d'exposition au plomb continuent d'être observés dans de nombreuses industries. Cet article décrit un programme d'éducation et de dépistage de la plombémie qui s'adresse aux réparateurs de radiateurs d'automobiles de la ville de New York et à leur famille. Les données recueillies ont montré que 67% des réparateurs (n=62) dans 89% des ateliers testés (n=24) présentaient des taux de plombémie dépassant 25µg/dL. La grande majorité des travailleurs n'avaient jamais été examinés antérieurement et aucun n'avait reçu de formation concernant le risque d'exposition professionnelle au plomb. Chez aucun des enfants des réparateurs de radiateurs, le taux de plombémie ne dépassait les normes alors en vigueur, mais chez plusieurs d'entre eux, les taux relevés pouvaient être associés à une intoxication sub-clinique et dépassaient les normes révisées prescrites par les centres épidémiologiques américains (10µg/dL). Ce projet démontre que l'exposition au plomb est toujours fréquente dans l'industrie de réparation des radiateurs d'automobiles et que les services de santé locaux peuvent aider à l'identification des risques et à l'adoption de remèdes appropriés.
American Journal of Industrial Medicine, mai 1993, vol.23, n°5, p.763-777. Illus. 20 réf.

CIS 93-1980 Monographie n°1 sur la réduction des risques liés au plomb - Antécédents et expériences menées dans divers pays en vue de la réduction de ces risques
Risk Reduction Monograph No.1 : Lead - Background and national experience with reducing risk [en anglais]
Cette monographie résume les informations relatives au rejet de plomb dans l'environnement, à l'exposition qui s'ensuit pour la santé humaine et pour la salubrité de l'environnement, à la façon dont les pays membres de l'OCDE perçoivent les risques liés à l'exposition au plomb, ainsi qu'aux dispositions que ces pays et les industries concernées prennent en vue de réduire les risques liés à l'exposition au plomb. Les avantages en termes de protection de la santé humaine et de l'environnement susceptibles de découler de telles mesures sont présentés dans ce document, pour autant que l'on dispose d'informations les concernant. Les industries présentant des risques d'exposition professionnelle au plomb sont recensées, et un tableau indique les limites d'exposition en vigueur dans chacun des pays étudiés. Résumé détaillé en français.
OECD Environment Directorate, Environmental Health and Safety Division, 2 rue André Pascal, 75775 Paris Cedex 16, France, 1993. 277p. Réf.bibl.

CIS 93-1943 Carton B., Jeandel B.
Le risque saturnin - Informations fournies par la base de données COLCHIC
En France, l'information provenant des prélèvements de produits utilisés ou atmosphériques sur les lieux de travail ainsi que les analyses effectuées alimentent une base de données nationale: COLCHIC. L'analyse des données ainsi collectées est susceptible de fournir une photographie de la pollution par le plomb des postes de travail contrôlés. Du point de vue de l'estimation de l'exposition, les éléments d'une matrice générale de type emploi-exposition peuvent être documentés; les prélèvements personnels sont alors la source d'information. L'ensemble des prélèvements atmosphériques effectués permet de plus de déterminer les situations où il y a lieu de porter prioritairement l'action de prévention.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1993, n°151, note n°1921-151-93, p.229-236. Illus. 11 réf.

CIS 93-1958 Porru S., Donato F., Apostoli P., Coniglio L., Duca P., Alessio L.
Utilité de l'éducation sanitaire chez les travailleurs du plomb - Un exemple de programme
The utility of health education among lead workers - The experience of one program [en anglais]
L'étude présentée, qui visait à évaluer l'efficacité d'un programme d'éducation sanitaire chez 50 travailleurs exposés au plomb inorganique dans sept petites fabriques, comportait trois phases réparties sur une année. Avant le démarrage du programme, on a mesuré le taux de plombémie des travailleurs et on a évalué par un questionnaire leurs connaissances initiales sur l'intoxication saturnine et sa prévention. A l'issue du programme d'éducation sanitaire, une baisse du taux de plombémie a été observée (de 38,2 à 32,3µg/dL), cependant que les notes obtenues au questionnaire s'amélioraient d'une manière très significative (p<0,001). De tels résultats ont été obtenus dans le court terme (4 mois) et dans le moyen terme (1 an). La réduction des concentrations de plomb dans le sang semblait due à des changements des pratiques d'hygiène et des habitudes de vie, telles que la consommation d'alcool ou de cigarettes, à la suite probablement d'une amélioration des connaissances spécifiques sur la prévention des dommages susceptibles d'être causés par le plomb.
American Journal of Industrial Medicine, mars 1993, vol.23, n°3, p.473-481. 16 réf.

CIS 93-1256 Vyskocil A., Viau C., Brodeur J.
La surveillance biologique de l'exposition au plomb. Une mise à jour
Cette revue bibliographique dresse l'inventaire des méthodes de surveillance biologique de l'exposition au plomb (Pb) et de leurs mérites respectifs. La mesure de la plombémie reste le meilleur marqueur de l'exposition pour les travailleurs exposés même si, elle varie en fonction de la charge corporelle et de l'exposition antérieure. La mesure du Pb urinaire est sujette à de trop grandes variations inter-individuelles et au risque de contamination du prélèvement. L'intérêt du dosage de la PPZ (protoporphyrine liée au Zn) ou de l'ALAU (acide delta-aminolévulinique dans l'urine) diminue considérablement pour les expositions correspondant à une plombémie égale ou inférieure à 400µg/L, car les paramètres ne sont pas suffisamment sensibles à l'imprégnation saturnine. La mesure de l'inhibition de l'ALAD (acide delta-aminolévulinique) est aussi une bonne façon d'estimer l'exposition au Pb, son extrême sensibilité n'existant plus pour des niveaux d'exposition résultant en des plombémies inférieures à 400µg/L. On reproche également à la PPZ son manque de sensibilité ainsi que le délai de réponse. En attendant la validation des techniques de fluorescence-X permettant de mesurer directement le Pb osseux, la plombémie demeure la mesure la plus fiable.
Travail et santé, mars 1993, vol.9, n°1, p.S-2-S-7. 39 réf.

CIS 93-898 Chia S.E., Phoon W.H., Lee H.S., Tan K.T., Jeyaratnam J.
Exposition aux métaux neurotoxiques chez des travailleurs de Singapour: tour d'horizon
Exposure to neurotoxic metals among workers in Singapore: An overview [en anglais]
L'ampleur de l'exposition professionnelle au plomb inorganique, au manganèse, à l'arsenic et au mercure inorganique à Singapour a été déterminée à partir des résultats des examens médicaux obligatoires ainsi que du programme de surveillance de l'environnement mis en œuvre par le Département de la médecine et de l'hygiène du travail en 1989. On a dénombré 786 travailleurs exposés au plomb. Sur ce nombre, 7,8% présentaient des taux de plombémie supérieurs à 40µg/dL. Parmi les 67 travailleurs exposés au mercure, 11,9% avaient des taux de mercure urinaire supérieurs à 50µg/L. Le nombre de travailleurs exposés à l'arsenic et au manganèse était de 101 et 144 respectivement. Aucun des échantillons biologiques ne dépassait les limites recommandées sur une base médicale. Une revue d'enquêtes locales a montré que certains travailleurs exposés présentaient des troubles neurophyschiques et neurocomportementaux.
Occupational Medicine, fév. 1993, vol.43, n°1, p.18-22. 23 réf.

1992

CIS 96-1781 Horiguchi S., Endo G., Kiyota I., Teramoto K., Shinagawa K., Wakitani F., Tanaka H., Konishi Y., Kiyota A., Ota A., Fukui M.
Fréquence des infections dues à un refroidissement chez les travailleurs d'affineries de plomb
En seiren kōjō sagyōsha ni okeru kanbō kansen no hindo [en japonais]
Résultats d'une étude portant sur 56 travailleurs d'une affinerie de plomb (46 hommes et 10 femmes), âgés de 18 à 73 ans, dont l'ancienneté variait de moins d'un an à plus de 43 ans. Les entrevues ont été complétées par des analyses de sang et d'urine. Aucun cas de grippe n'a été déclaré, mais la fréquence des rhumes était plus élevée chez ceux qui avaient des taux de plombémie supérieurs à 40µg de plomb/100g sang, en particulier chez ceux qui avaient plus de 60µg/100g. De même, la probabilité de contracter un rhume plus de deux fois par an était plus élevée dans le groupe des sujets ayant des taux de plombémie >60µg/100g que chez ceux qui avaient des taux inférieurs. Ces conclusions, qui confirment celles d'un rapport publié précédemment, donnent à penser que l'exposition au plomb induit une suppression du système immunitaire.
Osaka City Medical Journal, juin 1992, vol.38, n°1, p.79-81. 5 réf.

CIS 96-809 Baracco A., D'Allio G., Mercurio G., Leante E., Berra A.
Prévention des risques lors des opérations de chargement d'accumulateurs
Il controllo dei rischi nell'attività di carica batterie [en italien]
L'exposition professionnelle de 158 sujets masculins préposés au chargement d'accumulateurs au plomb a été contrôlée et leur état de santé a été comparé à celui de 295 témoins (285 hommes + 10 femmes) pour évaluer les risques liés au plomb, comme le prévoit le décret italien No.277-91 (CIS 93-1404). Aucune pollution des ambiances de travail par le plomb n'a été observée, ces activités se déroulant conformément aux règlements 21-4 et 64-2 de la Commission électrotechnique italienne. Puisque les niveaux de plombémie chez les travailleurs exposés étaient inférieurs à ceux prescrits par l'OSHA (Etats-Unis), il a été préconisé de réévaluer les valeurs de risque pour les activités recensées dans le décret italien et de supprimer "la manipulation d'accumulateurs" de la liste des activités professionnelles considérées comme dangereuses.
Prevenzione oggi, juil.-sept. 1992, vol.4, n°3, p.13-24. Illus. 10 réf.

CIS 95-1059 Cézard C., Haguenoer J.M.
Toxicologie du plomb chez l'homme
Cet ouvrage de référence scientifique et juridique sur la toxicité du plomb (Pb) est destiné aussi bien aux médecins du travail, aux responsables des ministères de la Santé, du Travail, de l'Environnement, de l'Industrie qu'aux médecins généralistes, industriels et écologistes. Il propose une synthèse des connaissances les plus modernes sur les sources d'exposition, les mécanismes d'action et la toxicité aiguë et à long terme du Pb. Les méthodes de surveillance et de prévention sont abondamment traitées à partir d'enquêtes épidémiologiques. Au sommaire: propriétés physico-chimiques du Pb; sources d'exposition au Pb; métabolisme du Pb; effets du Pb sur l'homme; interactions; législation française; méthodes analytiques; index.
Tec & Doc Lavoisier, 11, rue Lavoisier, 75384 Paris Cedex 08, France, 1992. 350p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: FRF 380,00.

CIS 95-247 Needleman H.L.
Exposition humaine au plomb
Human lead exposure [en anglais]
Au sommaire de ce manuel: contexte historique traitant de l'exposition médicale au plomb, du saturnisme, de la surveillance de l'exposition humaine au plomb et du plomb dans l'environnement; facteurs neurobiologiques jouant un rôle dans la toxicité du plomb; exposition professionnelle (sources et tendances actuelles, exposition dans les usines d'affinage du plomb, les fabriques d'accumulateurs et dans le bâtiment et les travaux publics, exposition des enfants des travailleurs du plomb, prévention); effets sur la santé de l'exposition humaine au plomb (effets sur les reins, hypertension, maladies cardiovasculaires et troubles de la croissance, du développement et du système nerveux); considérations d'ordre sociologique et juridique.
CRC Press, Inc. Disponible aurpès de: Exel Logistics, 3 Sheldon Way, Larkfield, Aylesford, Kent ME20 6SF, Royaume-Uni, 1992. xi, 290p. Illus. Ref.bibl. Index. Prix: GBP 146,00.

CIS 94-422 Plomb [Suède]
Bly [en suédois]
Ce règlement (entrée en vigueur: 1 mars 1993) s'applique à tous les travaux en rapport avec la production, l'utilisation et la manutention du plomb et des matériaux contenant du plomb (à l'exception de ceux qui contiennent moins de 1% de plomb et des travaux miniers). Au sommaire: définitions; règles générales de sécurité; marquage; limites d'utilisation de certains produits à base de plomb; précautions à prendre pour l'exécution de tâches telles que le nettoyage de câbles en plomb ou d'accumulateurs; soudage et coupage; équipement et locaux; ordre et propreté; équipement de protection individuelle; vêtements de travail et de protection; surveillance des concentrations de plomb dans l'air; contrôle médical; dispositions particulières. Commentaires détaillés. Pour la version précédente de ce règlement (AFS 1984:12), voir CIS 85-405.
National Board of Occupational Safety and Health (Arbetarskyddsstyrelsen), Publikationsservice, Box 1300, 171 25 Solna, Suède, 1992. 25p.

CIS 94-338
Health and Safety Commission, Ceramics Industry Advisory Committee
Plomb - Guide d'évaluation
Lead - A guide to assessment [en anglais]
Cette brochure expose les dangers du plomb et, grâce à une série de questions avec corrigé, explique comment procéder à une évaluation du risque plomb dans les ateliers de porcelaines et de faïences. Sujets traités: le plomb dans les glaçures et les couleurs; risques pathologiques; obligations des employeurs; évaluation de l'exposition; prélèvement d'air; analyses de sang; information du personnel. Exposé des méthodes propres à prévenir ou à limiter l'exposition.
HSE Information Centre, Broad Lane, Sheffield S3 7HQ, Royaume-Uni, oct. 1992. 12p. Illus. 13 réf.

CIS 94-91 Plomb inorganique
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de longue durée: symptômes différés; effets neurotoxiques; anémie; affecte la fertilité; peut retarder la croissance chez le nouveau-né.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1992. 2p. Illus.

CIS 93-1678 Beije B., Lundberg P.
Documentation de base du Groupe d'experts des pays nordiques 1992
Criteria documents from the Nordic Expert Group 1992 [en anglais]
Traductions en anglais de cinq rapports déjà publiés séparément en suédois: CIS 93-1673 (aérosols d'acides inorganiques), CIS 93-1674 (aluminium), CIS 93-1675 (cadmium), CIS 93-1676 (plomb inorganique), CIS 93-1677 (sélénium).
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1993. 267p. Illus. Réf.bibl.

CIS 93-1676 Skerfving S.
Groupe d'experts des pays nordiques pour la documentation sur les limites d'exposition professionnelle. 104. Plomb inorganique
Nordiska Expertgruppen för Gränsvärdesdokumentation. 104. Oorganiskt bly [en suédois]
Revue et évaluation de la littérature. Le plomb est présent dans l'environnement, et à cette exposition peut s'en ajouter une autre en milieu industriel. Son métabolisme est fort bien caractérisé par un modèle à deux facettes: la demi-vie du plomb dans les tissus mous est d'environ un mois, tandis que dans les os elle est de l'ordre de 10 ans. Le dosage de la plombémie (PbS) est l'outil préféré de la surveillance biologique. Les taux de base sont très variables, mais la valeur moyenne dans les pays nordiques est d'environ 0,4µmol/L. Les effets sur le système nerveux et sur les reins sont déterminants pour l'établissement des limites d'exposition. Des effets sont observés chez des adultes sensibles à partir d'une exposition correspondant à une PbS de 1,5-2,0µmol/L. Un fœtus peut subir des effets non spécifiques sur le système nerveux central à une plombémie maternelle de 0,5-0,75µmol/L.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1992. 111p. Illus. 897 réf.

CIS 93-1616 Apostoli P., Alessio L.
Le plomb dans les années 90 - Nouvelle réglementation du plus ancien des toxiques environnementaux
Il piombo negli anni 90 - "Nuove" regole per il più "vecchio" dei tossici ambientali? [en italien]
Depuis l'introduction d'une réglementation stricte sur le plomb, les niveaux de plomb sanguin (PbS) sont tombés à environ 30µg/100mL chez les travailleurs exposés dans le monde entier et à moins de 10µg/100mL dans la population générale des pays industrialisés. Toutefois, il apparaît de plus en plus que l'exposition au plomb, aussi infime soit-elle, peut avoir des effets pathologiques. En particulier, il n'existe pas de seuil à partir duquel on ne constate aucun effet biologique sur l'hème, le système nerveux central et la pression sanguine. Après un inventaire des législations en vigueur aux Etats-Unis, dans la CE et au Japon, cet article examine la possibilité de réduire encore l'exposition, soit en abaissant les valeurs limites d'exposition, soit en améliorant la prévention technique.
Medicina del lavoro, nov.-déc. 1992, vol.83, n°6, p.539-556. 135 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ...19 | suivant >