ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Plomb et composés - 901 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Plomb et composés

1978

CIS 79-1075 Kahn H.A., Mere A.T.
Etude comparative de la valeur de certains indices de laboratoire pour la détection précoce des effets du plomb sur l'organisme
Sravnitel'noe izučenie cennosti nekotoryh laboratornyh pokazatelej dlja rannego vyjavlenija dejstvija svinca na organizm [en russe]
Evaluation comparative des "anciens" indices biologiques (dosage de l'hémoglobine, numération des hématies granuleuses et des hématies à granulations basophiles, plomburie), face aux indices "modernes". A cette fin, 197 travailleurs exposés au plomb ont été examinés. Il s'est avéré que les anciens indices donnent moins de renseignements que des indices tels que le taux d'acide aminolévulique (ALA) érythrocytaire, l'activité de la déshydrogénase aminolévulique et le taux de plomb sanguin. Les auteurs proposent, pour la pratique des tests de laboratoire, de ne retenir que 2 indices: dosage de l'ALA érythrocytaire et du taux de plomb dans le sang. Ces 2 tests sont très sensibles, précis et économiques.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, déc. 1978, n°12, p.28-30. 7 réf.

CIS 79-1105 Lubjanova I.P.
Etat du métabolisme des électrolytes chez les travailleurs exposés au plomb dans des conditions de production moderne
Sostojanie ėlektrolitnogo obmena u rabotajuščih so svincom v uslovijah sovremennogo promyšlennogo proizvodstva [en russe]
Chez 133 travailleurs (compositeurs et soudeurs de matériel électronique), chroniquement exposés aux fumées de plomb à des concentrations voisines de 0,01mg/m3 (valeur-seuil soviétique), le taux des électrolytes a été déterminé dans le plasma, dans les érythrocytes et dans l'urine. L'évaluation statistique des résultats a révélé une relation entre les altérations du métabolisme des électrolytes et l'ancienneté professionnelle. Par rapport aux 39 témoins, les travailleurs exposés depuis plusieurs années au plomb accusaient des taux de plomb sanguin élevés et éliminaient du sodium et du chlore avec l'urine. Autres constatations: diminution des concentrations extra- et intracellulaire de phosphore, augmentation du taux de potassium plasmatique, altérations fonctionnelles des reins et perturbation de la régulation contrale du bilan hydrominéral.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, déc. 1978, n°12, p.24-28. Illus. 21 réf.

CIS 79-1065 Usol'cev V.I., Konkina L.F., Šišenina V.I.
Mesures pour la prévention de la contamination des cabinets radiologiques par le plomb
Mery po predupreždeniju zagrjaznenija svincom rentgenovskih kabinetov [en russe]
Les auteurs ont analysé 2.500 frottis prélevés sur des vêtements de radioprotection et sur les paumes du personnel de 112 cabinets radiologiques. Dans 92 cabinets, ils ont dosé le plomb dans l'air. Des quantités considérables de plomb ont été détectées sur les poignées des portes, ainsi que sur les gants et autres moyens de protection. Les auteurs ont pu établir une relation directe entre, d'une part, le niveau de contamination par le plomb et, d'autre part, la quantité des moyens de protection utilisés et la durée de leur utilisation. Mesures de prévention proposées: observation des durées d'utilisation spécifiées pour les moyens de protection, port de gants de coton lors de l'utilisation d'articles en caoutchouc au plomb, recouvrement des surfaces de plomb par une double couche de peinture émail, nettoyage des mains et de poignées après le travail, etc.
Gigiena i sanitarija, déc. 1978, n°12, p.87-89. 1 réf.

CIS 79-1061 Rodríguez Sánchez A.
Dépistage du saturnisme professionnel (intoxication par le plomb inorganique)
Reconocimiento médico dirigido al saturnismo laboral (Intoxicación por plomo inorgánico) [en espagnol]
L'auteur expose les principes qui doivent guider le médecin du travail dans le dépistage du saturnisme. Deux types de visite médicale sont à envisager: l'examen préventif des travailleurs exposés au plomb inorganique et l'examen approfondi des cas suspects. Secteurs exposés: mines de plomb, fabriques d'accumulateurs, démolition de navires, peinture, arts graphiques et imprimerie, émaillage, industrie du verre, céramique, pétrochimie, canalisations, soudage, fabrication de munitions, d'articles pour la pêche et de jouets. Eléments du dépistage et du diagnostic du saturnisme (antécédents professionnels et médicaux, symptomatologie clinique). Périodicité des examens préventifs (6 mois); incapacité de travail, changement d'affectation des travailleurs atteints. Traitement de l'intoxication saturnine. Valeurs normales des différents indices biologiques (plomburie, ALA, coproporphyrines, plombémie).
Medicina y seguridad del trabajo, avr.-juin 1978, vol.26, n°102, p.52-59.

CIS 79-1053 Castro-Mendoza H.J., De la Piedra C., Rubert L., Jerez E., Matin-Oar J.E., Araujo C.
Activité de l'ALAD dans le sang, le foie et les reins chez les rats intoxiqués par le plomb
Actividad de la enzima porfobilinógeno-sintetasa en sangre, hígado y riñón de ratas intoxicadas con plomo [en espagnol]
Les auteurs ont vérifié que l'intoxication par le plomb chez le rat diminue l'activité de l'ALAD dans le sang, le foie et les reins. Pour étudier le mécanisme de l'action du plomb sur cette enzyme, ils ont mesuré les niveaux sanguins de glutathion réduit et de glutathion oxydé: à la différence de ce qui se passe chez des animaux témoins, le taux de glutathion réduit augmente lorsque le niveau de glutathion oxydé diminue (ce qui coïncide avec une baisse significative d'activité de l'ALAD). Une hypothèse est formulée selon laquelle le plomb aurait pour effet d'abaisser le niveau des groupes thiols qui protègent l'enzyme.
Revista clínica española, 15 nov. 1978, vol.151, n°3, p.183-188. Illus. 22 réf.

CIS 79-466 Araki S.
Effets du manque ou de l'excès d'eau sur l'excrétion urinaire de plomb, d'acide aminolévulique et de coproporphyrines
The effects of water restriction and water loading on urinary excretion of lead, δ-aminolevulinic acid and coproporphyrin. [en anglais]
Chez 9 travailleurs du plomb, l'excrétion de plomb, d'ALA et de solutés totaux diminuait significativement en cas de réduction du volume d'urine. L'excrétion des coproporphyrines et de la créatinine était indépendante du volume d'urine. Le mécanisme rénal d'excrétion du plomb, de l'ALA et des coproporphyrines est commenté en fonction de ces résultats.
British Journal of Industrial Medicine, nov. 1978, vol.35, n°4, p.312-317. Illus. 19 réf.

CIS 79-453 Ryer F.H.
Cinq risques majeurs d'atteinte à la santé liés à la pollution de l'air
Air pollution exposures to five target health hazards. [en anglais]
Analyse d'un programme mis en ¿uvre en 1972 par l'Administration américaine de la sécurité et de l'hygiène du travail (OSHA) pour étudier les risques liés à l'amiante, à l'oxyde de carbone, aux poussières de coton, au plomb et à la silice, et pour prévenir ces risques en milieu professionnel. Il a été procédé à 6.000 inspections couvrant plus de 125.000 travailleurs. Les grandes lignes des normes OSHA déjà en vigueur ou proposées dans ce domaine sont indiquées. Le Programme national d'action (National Emphasis Programme), qui a été institué pour poursuivre l'¿uvre commencée avec les programmes antérieurs de l'OSHA, fait l'objet d'un exposé succinct.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1978, vol.39, n°11, p.928-931. Illus.

CIS 79-437 Norme recommandée et documentation de base: Exposition professionnelle au plomb inorganique - Documentation de base révisée, 1978
Criteria for a recommended standard - Occupational exposure to inorganic lead - Revised criteria 1978. [en anglais]
La norme contient des recommandations pour la prévention des maladies professionnelles imputables au plomb inorganique (plomb métal, oxydes et sels, à l'exclusion de l'arséniate de plomb). Le niveau d'exposition professionnelle ne devrait pas dépasser 0,10mg/m3 de plomb pour une journée de travail de 10h (semaine de 40h). Autres prescriptions: surveillance médicale, étiquetage, protection individuelle, information du personnel, modes opératoires, mesures sanitaires, conduite à tenir en cas d'urgence, contrôle de l'exposition, tenue de registres, rapports. Les éléments d'information sur lesquels se fondent les prescriptions de la norme sont commentés en détail sous les rubriques suivantes: effets biologiques de l'exposition, données sur l'environnement, élaboration de la norme, besoins en matière de recherche. Le rapport qui analyse, résume et évalue les travaux et données pertinents en vue de la révision de la documentation de base est reproduit. En annexe, détail des méthodes de prélèvement dans l'air et le sang, et d'analyse des échantillons, et autres renseignements utiles.
DHEW (NIOSH) Publication No.78-158, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, mai 1978. 211p. 265 réf.

CIS 79-560 Zielhuis R.L., Wibowo A.A.
Examens périodiques des travailleurs exposés au plomb
Periodiek onderzoek van loodwerkers [en néerlandais]
Considérations sur les valeurs-seuils biologiques adoptées dans quelques pays pour l'exposition au plomb et sur les relations dose-réponse (inhibition de l'ALA-D, augmentation du taux de porphyrines érythrocytaires, etc.), suivies d'une description des méthodes de laboratoire les plus efficaces pour la détection précoce d'une exposition excessive au plomb. D'après les auteurs, un taux de protoporphyrines de zinc qui dépasse 2,5-3,0µg/gHb est un indice sûr de surexposition et devrait être déterminant pour le dosage du plomb dans le sang. Lorsque ce dosage révèle un taux sanguin supérieur à 2,9µmol/l (600µg/l), une réduction urgente de l'exposition s'impose. Le médecin du travail devrait tout mettre en ¿uvre pour que le taux sanguin reste inférieur à 2,2µmol/l (450µg/l).
Tijdschrift voor sociale geneeskunde, 25 oct. 1978, vol.56, n°21, p.676-681. Illus. 13 réf.

CIS 79-182 Fendler J.P., Dongradi G., Buc H.A.
Le diagnostic infraclinique du saturnisme.
L'examen systématique de 16 travailleurs d'une usine de traitement de déchets de plomb a permis de rechercher les critères biologiques d'un saturnisme latent et de différencier une imprégnation à priori sans danger d'une intoxication latente non tolérable. Le dépistage des formes latentes de saturnisme repose sur un prélèvement sanguin permettant le dosage de l'ALA déshydrase, des protoporphyrines érythrocytaires et de la pyrimidine 5'nucléotidase; l'abaissement du taux de ces enzymes doit conduire à un dosage de la plombémie; si celle-ci est supérieure à 50 grammes pour 100ml, une épreuve de plomburie provoquée précisera le degré de l'intoxication et les indications du traitement chélateur.
Annales de médecine interne, 1978, vol.129, n°8-9, p.473-480. 42 réf.

CIS 79-176 Burkhardt K., Schaller K.H., Weltle D.
Concentration d'acide urique sérique chez des travailleurs chroniquement exposés au plomb
Serumharnsäurespiegel bei Personen mit chronischer Bleibelastung am Arbeitsplatz [en allemand]
Cette étude était destinée à fournir des informations supplémentaires sur l'hyperuricémie avec symptômes de goutte saturnine observée après une exposition au plomb. Les auteurs ont cherché à déterminer la relation entre les concentrations de plomb et d'acide urique dans le sang chez 19 travailleurs qui comptaient de nombreux mois d'exposition au plomb dans une usine de refonte. Les résultats de l'analyse statistique révèlent une augmentation de la concentration d'acide urique parallèle à l'augmentation de la concentration de plomb. Il y aurait donc lieu de prévoir un dosage supplémentaire de l'acide urique dans le sang des travailleurs longtemps exposés à de fortes concentrations de plomb.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, mai 1978, vol.13, n°5, p.107-108. 23 réf.

CIS 79-175 Valciukas J.A., Lilis R., Eisinger J., Blumberg W.E., Fischbein A., Selikoff I.J.
Neurotoxicité du plomb et indicateurs du comportement: résultats d'une enquête clinique in situ
Behavioral indicators of lead neurotoxicity: Results of a clinical field survey. [en anglais]
Des travailleurs exposés au plomb et 3 groupes témoins ont été soumis à des tests de performance. La performance des travailleurs de la métallurgie du plomb était nettement inférieure à celle des témoins. Une corrélation a été observée entre l'augmentation du taux des protoporphyrines chez les travailleurs du plomb et le faible niveau des tests. Des symptômes indiquant une atteinte du système nerveux central coïncidaient également avec de mauvais résultats aux tests; toutefois, des travailleurs présentant des niveaux élevés de protoporphyrines de zinc sans symptômes cérébraux obtenaient également des résultats médiocres. Les tests du comportement pourraient être d'utiles instruments pour l'étude des symptômes subcliniques de dysfonction du système nerveux central due à l'action toxique du plomb.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 1978, vol.41, n°4, p.217-236. Illus. 43 réf.

CIS 79-146 Williams M.K.
Limites admissibles d'exposition professionnelle au plomb inorganique et relation entre le taux de plomb sanguin et les concentrations de plomb dans l'air
Permissible limits for occupational exposure to inorganic lead and the blood lead-air lead relationship. [en anglais]
L'acceptabilité du risque, et partant, la fixation de limites admissibles dépendent de maints facteurs, entre autres le coût. L'auteur étudie ici la mortalité, la morbidité, les troubles précliniques (qui se distinguent des désordres subcliniques en ce qu'ils peuvent devenir cliniques), les troubles fonctionnels, la diminution de la capacité de réserve et les troubles subcliniques (souvent confondus avec les désordres précliniques) pour les niveaux actuellement admis d'exposition professionnelle au plomb (plomb sanguin: 80µ/100ml). Il ne semble pas y avoir d'argument nouveau convaincant ni de raison valable pour abaisser ces niveaux. Cet article montre que la fixation de normes de concentration de plomb dans l'air à partir des normes de plomb sanguin repose sur un raisonnement erroné, et qu'on ne saurait davantage prendre comme critère de respect des normes le taux de concentration de plomb dans l'air plutôt que le taux de plomb sanguin. Exemples tirés d'une fabrique d'accumulateurs électriques.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 1978, vol.41, n°3, p.151-157. Illus. 20 réf.

CIS 79-167 Watson W.N., Witherell L.E., Giguere G.C.
Absorption accrue de plomb par les enfants de travailleurs d'une fabrique d'accumulateurs au plomb
Increased lead absorption in children of workers in a lead storage battery plant. [en anglais]
Un groupe de 27 enfants (âge: de 1 à 6 ans) de 22 travailleurs d'une fabrique d'accumulateurs électriques, a été comparé à des témoins. Ces enfants présentaient des niveaux significativement élevés de plomb sanguin et de protoporphyrines érythrocytaires. Au domicile de leurs parents, les poussières contenaient des concentrations significativement élevées de plomb. Les travailleurs se douchaient et se changeaient à l'usine même. Toutefois, des mesures complémentaires de prévention s'imposent: fourniture de vêtements propres par l'usine, strict respect des règles d'hygiène par le personnel, etc. Une traduction française peut être commandée aurpès de l'INRS, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France.
Journal of Occupational Medicine, nov. 1978, vol.20, n°11, p.759-761. 7 réf.

CIS 79-133 Saarinen J.
La lutte contre les poussières de plomb dans l'industrie des accumulateurs: bonne ventilation et hygiène corporelle
Ackumulatorindustri bekämpar blydamm: God ventilation och personlig renlighet [en suédois]
Reportage sur les mesures de protection contre le plomb adoptées dans une fabrique finlandaise d'accumulateurs: sources de poussières (fusion, oxydation, manutention et stockage de l'oxyde de plomb, fabrication de la pâte, empâtage des grilles, séchage, etc.); ventilation (pas de recyclage de l'air aspiré qui est épuré dans des dépoussiéreurs humides, arrêt du conditionnement d'air après les heures de travail pour éviter la mise en mouvement inutile des poussières); aspiration localisée et aspirateurs pour éliminer les poussières déposées; port de gants en caoutchouc, de vêtements de protection, de masques antipoussières, etc.; changement quotidien des vêtements de travail et douches quotidiennes; surveillance du sang des travailleurs exposés et mutation à un autre poste dès que le taux de plomb sanguin dépasse 60µg/100ml.
Arbetsmiljö, 1978, n°10, p.11-13. Illus.

CIS 79-125 Haenninen H., Hernberg S., Mantere P., Vesanto R., Jalkanen M.
Performance psychologique de sujets exposés à de faibles concentrations de plomb
Psychological performance of subjects with low exposure to lead. [en anglais]
Un groupe de 49 travailleurs exposés (concentration maximale absolue de plomb sanguin: 70µg/100ml; concentration moyenne au moment de l'enquête: 32 ± 11µg/100ml) a été soumis à des tests psychologiques. A l'intérieur de ce groupe, des comparaisons ont également été effectuées entre concentrations maximales, concentrations moyennes pondérées dans le temps et concentrations réelles dans le sang afin de mesurer l'absorption. Le résultat le plus important est qu'il existe une relation significative entre la diminution de la performance psychologique et l'absorption de plomb. Les paramètres accusant le plus de variations se rapportaient à l'interprétation visuelle et à la fonction visuo-motrice. Le taux de plomb sanguin qui coïncide avec une diminution de la performance est inférieur à 70µg/100ml, valeur-seuil couramment acceptée comme limite supérieure d'une exposition "inoffensive".
Journal of Occupational Medicine, 1978, vol.20, n°10, p.683-689. Illus. 33 réf.

CIS 79-260 Ramirez-Cervantes B., Embree J.W., Hine C.H., Nelson K.W., Varner M.O., Putnam R.D.
Etat de santé de travailleurs présentant des taux différents de concentration du plomb dans l'organisme
Health assessment of employees with different body burdens of lead. [en anglais]
Des recherches ont été entreprises pour évaluer le bien-fondé de la recommandation de l'Administration américaine pour la sécurité et l'hygiène du travail (OSHA) portant sur l'examen bimestriel des travailleurs dont le taux de plomb sanguin dépasse 60µg/dl. Un groupe de 972 travailleurs de sexe masculin a été suivi. Résultats détaillés concernant les aspects suivants: anamnèse, poids corporel, pression sanguine, examens de laboratoire (analyses du sang, chimie du sang, analyse d'urine). Les auteurs n'ont pas relevé de différences significatives entre l'état de santé des travailleurs présentant des concentrations de Pb sanguin de l'ordre de 60 à 80µg/dl, et celui de personnes présentant des taux inférieurs. Conclusions: la norme actuelle fixant le taux de Pb sanguin à 80µg/dl peut être conservée; il est possible d'assurer une surveillance médicale efficace des travailleurs avec un nombre nettement moindre d'examens que ne le recommande l'OSHA.
Journal of Occupational Medicine, sept. 1978, vol.20, n°9, p.610-617. 12 réf.

CIS 78-1996 Sarto F., Stella M., Acqua A.
Recherche cytogénétique sur un groupe de travailleurs qui montraient des signes d'absorption excessive de plomb
Studio citogenetico su un gruppo di lavoratori con indici di aumentato assorbimento di piombo [en italien]
Des recherches cytogénétiques ont été effectuées sur des cultures de lymphocytes sanguins provenant de 20 travailleurs exposés au plomb et de 20 témoins. La proportion de métaphases anormales chez les hommes intoxiqués par le plomb était 3 fois plus élevée que chez les témoins. Il existait une corrélation significative entre le nombre de métaphases anormales et le taux de plomb sanguin. Le plomb contribuait à élever de façon significative la proportion de métaphases anormales dans les cellules subissant leur première mitose.
Medicina del lavoro, mars-avr. 1978, vol.69, n°2, p.172-180. 21 réf.

CIS 78-1922 Lauwerys R., Buchet J.P., Roels H., Bernard A., Hubermont G.
Etude de groupes de la population générale et des travailleurs exposés aux métaux lourds.
Les auteurs présentent, de manière succincte, 4 enquêtes ou séries d'enquêtes sur les métaux lourds récemment effectuées par l'Unité de toxicologie industrielle et médicale de l'Université catholique de Louvain (Belgique). Deux d'entre elles ont porté sur des groupes non professionnels (enfants vivant à proximité d'une fonderie de plomb; imprégnation par le plomb, le mercure et le cadmium de 500 femmes enceintes et de leurs nouveau-nés). Les 2 autres concernaient des travailleurs exposés professionnellement à ces métaux: étude de la fonction rénale de travailleurs exposés au plomb, au mercure ou au cadmium; activité de l'α1-antitrypsine plasmatique chez des travailleurs exposés au cadmium. Présentation sommaire des résultats obtenus. L'hypothèse de Chowdhury et Louria concernant une action inhibitrice du cadmium sur l'α1-antitrypsine plasmatique n'a pas été confirmée in vivo.
Cahiers de médecine du travail - Cahiers voor arbeidsgeneeskunde, juin 1978, vol.15, n°2, p.113-118. 11 réf.

CIS 78-1692 Roels H., Bernard A., Buchet J.P., Lauwerys R., Masson P., Seminck T.
Excrétion des β2-microglobulines et d'autres protéines chez des travailleurs exposés au cadmium, au plomb et au mercure
Response of β2-microglobulin and other proteins in workers exposed to cadmium, lead or mercury. [en anglais]
Une comparaison a été effectuée entre des travailleurs exposés à ces métaux (ou à des combinaisons de ces métaux) et un groupe témoin. Les auteurs n'ont noté une augmentation significative de l'excrétion urinaire de protéines de poids moléculaires faible et/ou élevé que chez les sujets exposés au cadmium ou au plomb et au cadmium. Grâce à sa haute spécificité, l'excrétion accrue des β2-microglobulines est un indicateur fiable de la protéinurie tubulaire due au cadmium. Cette affection est étudiée en détail.
Cahiers de médecine du travail - Cahiers voor bedrijfsgeneeskunde, mars 1978, vol.14, n°1, p.78-92. Illus. 12 réf.

CIS 78-1690 Irwig L.M., Harrison W.O., Rocks P., Webster I., Andrew M.
Plomb et morbidité - Relations dose-réponse
Lead and morbidity - A dose-response relationship. [en anglais]
Compte rendu d'études tendant à déterminer le meilleur indice d'intoxication par le plomb. Résultats pour divers symptômes (douleurs abdominales, constipation, fatigue, tremblements de la main) constatés chez 639 travailleurs exposés au plomb. Les auteurs ont mesuré l'hématocrite, les taux de plomb sanguin et de plomb urinaire, et la δ-ALA dans 489 cas. La moitié environ des valeurs obtenues pour les 3 derniers tests indiquaient une absorption "excessive" ou "nocive" de plomb. Le dosage du plomb sanguin est le meilleur test de laboratoire. Les auteurs étudient le processus métabolique de la morbidité due au plomb. Un commentaire de cet article par Zielhuis R.L. et Wibowo A.A.E. (suivi d'une réponse des auteurs) est publié, sous forme de lettre à la rédaction, dans Lancet, 2 sept. 1978, vol.2, n°8088, p.532-533.
Lancet, 1 juil. 1978, vol.2, n°8079, p.4-7. 21 réf.

CIS 78-1797 Kitten J.M.
Le saturnisme - Conséquences de la législation nouvelle de prévention et de réparation de 1977.
Thèse de médecine. Etude des points particuliers omis ou souleve1s par la nouvelle réglementation française sur la prévention du saturnisme professionnel: femmes enceintes, examen biologique initial, hémoglobine, fonction rénale, acide delta-aminolévulique urinaire, hématies à granulations basophiles, etc. Les textes sont reproduits au début de la thèse: décret du 15 mars 1977 concernant les mesures particulières d'hygiène applicables dans les établissements dont le personnel est exposé à l'intoxication saturnine; arrêté du 4 nov. 1977 fixant les instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des salariés exposés à l'intoxication saturnine. Une partie de la thèse est consacrée à la réparation.
Université de Paris VII, Faculté de médecine Lariboisière - Saint-Louis, Paris, France, 1978. 66p. 28 réf.

CIS 78-1640 Arroyo M., Marcos Dominguez E., Otero J., Martín Serrano J.
La plombémie comme paramètre indicateur de l'exposition au plomb. Etude comparée sur différentes populations
La plumbemia como parámetro indicador en la exposición al plomo. Estudio comparativo de diferentes poblaciones [en espagnol]
Les auteurs étudient les avantages pratiques de l'évaluation de la plombémie, par comparaison avec d'autres méthodes, comme indicateur quantitatif de l'exposition au plomb. Une enquête par sondage a été réalisée auprès de 287 personnes réparties en 7 groupes selon le type d'exposition (milieu rural, citadins, travailleurs modérément exposés, personnel d'ateliers de réparation et de peinture d'automobiles, fondeurs, personnel d'une fabrique d'accumulateurs). Comparaison entre cette méthode et le test d'activité de l'ALAD érythrocytaire. Les auteurs recommandent la première méthode.
Medicina y seguridad del trabajo, janv.-mars 1978, vol.26, n°101, p.82-90. Illus. 61 réf.

CIS 78-1624 Yver L., Maréchaud R., Picaud D., Touchard G., Talin d'Eyzac A., Matuchansky C., Patte D.
Insuffisance rénale aiguë au cours d'un saturnisme professionel - Responsabilité du traitement chélateur.
Une manifestation d'insuffisance rénale aiguë a été observée à la suite de l'administration, à un ouvrier d'imprimerie atteint de saturnisme professionnel, de doses faibles d'EDTA (1g/24h) qui avaient entraîné une élimination massive de plomb (15.000µg/24h). Cette observation apporte de nouveaux arguments à la discussion du mécanisme de la néphrotoxicité du produit chélateur et permet d'éclaircir la nosologie des atteintes rénales dues au plomb. Elle suggère que la meilleure façon de prévenir ces complications rénales du traitement par les chélateurs est de surveiller la plomburie qui doit être comprise entre 1.000µg et 2.000µg/24h, chélation non toxique pour le rein.
Nouvelle presse médicale, 6 mai 1978, vol.7, n°18, p.1541-1543. 13 réf.

CIS 78-1618 Repko J.D., Corum C.R., Jones P.D., Garcia L.S.
Effets du plomb inorganique sur le comportement et sur le fonctionnement du système nerveux
The effects of inorganic lead on behavioural and neurologic function. [en anglais]
Les auteurs ont réuni dans ce rapport technique les résultats de 53 mesures des fonctions sensorimotrices, de 6 mesures de la vitesse de conduction nerveuse et 5 indices d'absorption du plomb, les résultats d'examens électromyographiques et neurologiques, ainsi que divers renseignements démographiques. La population étudiée comprenait 85 travailleurs exposés (fabrication d'accumulateurs) et 55 témoins (industrie légère) soigneusement appariés. Le sang du groupe exposé contenait 46µg de plomb/100ml; celui des témoins 18µg/100ml. Les taux de plomb sanguin et urinaire, de protoporphyrines érythrocytaires libres d'ALA et d'ALA-D dans le groupe exposé étaient interdépendants et chacun pouvait être déduit des autres. Aucune de ces valeurs n'était associée à la vitesse de conduction nerveuse ou au comportement. Les électromyogrammes et les tests neurologiques n'ont révélé aucune différence entre le groupe exposé et les témoins; dans le groupe exposé, les vitesses de conduction étaient plus faibles, tandis que la capacité de réaction visuelle et la fonction auditive étaient diminuées. Aucune différence n'a été observée dans la force de préhension, la coordination ¿il-main ou dans d'autres mesures socio-psychologiques.
DHEW (NIOSH) Publication No.78-128, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, janv. 1978. 92p. Illus. 60 réf.

CIS 78-1323 Ikeda A., Kaneko I., Watanabe T., Ishihara N., Miura T.
Système automatisé pour le dosage du plomb sanguin, du manganèse urinaire et du nickel présent dans les eaux usées
An automated system for the determination of lead in blood, manganese in urine and nickel in waste water. [en anglais]
Principe de ce système: chélation directe sans dilution, extraction à la méthylisobutylcétone, spectrophotométrie classique d'absorption atomique de flamme pour la détection finale du métal. La comparaison de ce système avec la méthode directe chélation-extraction (58 échantillons) a établi l'intérêt du procédé automatisé pour le triage des échantillons présentant des niveaux élevés de plomb sanguin, puisqu'il permet de détecter les pics correspondant à un taux supérieur à 30µg par dl de sang. Des échantillons contenant 50 et 100µg de plomb par dl de PbEDTA ont été mesurés sans interférences. Une étroite corrélation a été établie entre les résultats du dosage du manganèse par la méthode dilution-absorption atomique de flamme et par le système automatisé.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1978, vol.39, n°3, p.226-232. Illus. 7 réf.

1977

CIS 80-556
Commissariat d'Etat au travail et à la prévoyance sociale du Zaïre.
Arrêté n°7/77 du 5 mai 1977 fixant les mesures de prévention contre les intoxications par le plomb (le saturnisme professionnel).
Au sommaire de cet arrêté: champ d'application (opérations et industries visées); mesures de prévention techniques (dispositifs de captation, ordre et propreté, manipulations); mesures d'hygiène et protection individuelle (interdiction de fumer et de se restaurer dans les ateliers; vestiaires; douches; vêtements de protection); mesures de prévention médicale (examens cliniques et hématologiques; visites périodiques; dossiers et registres; modèles de certificats).
Journal officiel (Zaïre), 15 nov. 1977, n°22, p.695-699.

CIS 78-1930 Fuchsová V.
Etat de santé des travailleurs employés dans une fabrique d'accumulateurs, en relation avec la concentration de plomb dans l'air
Zdravotní stav zaměstnanců akumulátorky ve vztahu ke koncentracím olova v ovzduší [en tchèque]
L'auteur a pu, grâce à des examens préventifs réguliers poursuivis depuis 1952, contrôler l'état de santé de 28 travailleurs d'une fabrique d'accumulateurs, exposés à des concentrations de plomb qui, d'après les relevés effectués, étaient inférieures à la valeur maximale admissible (0,05mg/m3) dans 25% des cas et étaient 4 fois supérieures à cette valeur dans 35% des cas. En dépit de cette situation, il n'a diagnostiqué pendant toute cette période que 4 cas bénins d'intoxication saturnine, cependant qu'une menace d'intoxication se profilait dans 3 autres cas. Les travailleurs examinés observaient les règles d'hygiène courante au poste de travail; leur méthode de travail ne s'est pas modifiée fondamentalement au cours des années d'observation. L'auteur n'a pas constaté chez eux une fréquence d'affections chroniques (par exemple, d'artériosclérose) plus grande que chez d'autres travailleurs.
Pracovní lékařství, août 1977, vol.29, n°6, p.222-224. Illus. 4 réf.

CIS 78-1331 Veljanovski A., Spasova P.
Dosage du plomb dans le sang et dans l'urine par détermination visuelle de la limite inférieure de sensibilité sur le chromatogramme
Određivanje olova u krvi i mokraći vizuelnim dokazivanjem donje granice osetljivosti na hromatogramu [en serbo-croate]
Description d'une méthode simple de dosage par chromatographie en couche mince qui n'exige pas d'appareils coûteux: un résidu minéralisé de 0,5ml de sang ou de 5ml d'urine est dissous dans de l'acide chlorhydrique 6N et déposé en quantités toujours plus grandes sur une couche mince de cellulose microcristalline. Le plomb est séparé des autres métaux par révélation des chromatogrammes à l'aide de solvants (méthanol, alcool isopropylique, eau, etc.). Après mise en évidence des taches à l'aide du (pyridyl-2 azo)-4 résorcinol, on dose le plomb en déterminant la limite inférieure de sensibilité à partir de la tache la plus difficilement visible.
Arhiv za higijenu rada i toksikologiju, 1977, vol.28, n°4, p.337-345. 5 réf.

CIS 78-1038 Sáez González A., Cantero López J.
Plombémie et plomburie associées à divers degrés d'exposition au plomb ambiant
Plumbemia y plomburia en diversos grados de exposición a plomo ambiental [en espagnol]
Cette étude avait pour objet de vérifier: 1) la relation entre les concentrations de Pb dans le milieu et les taux de plombémie et de plomburie; 2) la validité de la méthode de détermination de la plomburie à partir d'une seule miction; 3) la corrélation des données analytiques et cliniques. A cet effet, 2 groupes de travailleurs exposés respectivement à 0,83mg/m3 et 0,22mg/m3 de Pb ont été comparés à un groupe non exposé. Les résultats obtenus confirment la haute toxicité du Pb ambiant (70,26µg/100ml de plombémie et 280,74µg/l de plomburie pour le groupe le plus exposé; d'autre part, la méthode de la miction unique fournit une indication suffisamment précise de l'exposition; enfin, la corrélation entre les signes cliniques et les taux de plombémie et de plomburie est établie.
Medicina y seguridad del trabajo, oct.-déc. 1977, vol.25, n°100, p.30-35. Illus. 1 réf.

CIS 78-1080 Kuhn G.
Dosage automatique de l'acide δ-aminolévulique urinaire
Automatische Bestimmung der Delta-Amino-Laevulinsäure im Urin [en allemand]
L'auteur propose une méthode simple pour la surveillance régulière des travailleurs exposés au plomb. Elle n'exige pas de phases de purification ou d'isolation, et elle se fonde sur la mesure colorimétrique du complexe formé par le réactif d'Ehrlich et le produit de la réaction de l'ALA et de l'acétylacétone. Les problèmes techniques soulevés par l'action corrosive des réactifs sont résolus par une dilution adéquate et par l'emploi d'un matériau approprié pour les tubes. Les taches colorées demandent environ 20min pour apparaître. Reproductibilité et précision sont comparables à celles de la méthode manuelle de Wada.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 17 oct. 1977, vol.40, n°1, p.37-44. Illus. 16 réf.

CIS 78-1025 Buchet J.P., Lauwerys R., Roels H., Hubermont G.
Mobilisation du plomb pendant la gestation chez le rat
Mobilization of lead during pregnancy in rats. [en anglais]
Une dose de 1ppm de plomb a été administrée à divers groupes de rates dans l'eau de boisson selon les modalités suivantes: pendant 150 jours avant l'accouplement, pendant la gestation et durant les 3 semaines ayant suivi la mise bas (groupe b); pendant 150 jours avant l'accouplement seulement (groupe c); suivie d'une période de non-exposition de 50 jours avant l'accouplement (groupe d); le groupe a servait de témoin. Paramètres étudiés sur 4 animaux par groupe: plomb, hématocrite, hémoglobine, porphyrines érythrocytaires libres, activité de la déshydratase de l'acide δ-aminolévulique (ALAD) dans le sang; ALAD, porphyrines libres et plomb dans les tissus. Les concentrations de plomb n'étaient plus importantes dans le sang et les tissus mous (foie, c¿ur et cerveau des mères, foie des nouveau-nés) que dans le groupe d. Par conséquent, le plomb stocké dans l'organisme peut être mobilisé pendant la gestation.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 17 oct. 1977, vol.40, n°1, p.33-36. 5 réf.

CIS 78-766 Plomb
Lead [en anglais]
Le présent rapport a été examiné et revu, et les risques ont été évalués par un groupe d'experts internationaux (Genève, 29 avr.-5 mai 1975). Après une introduction qui met en relief les questions majeures et contient des recommandations en vue de recherches complémentaires, les différents chapitres font état des résultats sur lesquels repose l'évaluation des risques pour la santé: propriétés physiques et chimiques du plomb et de ses composés, et méthodes d'analyse; sources de plomb dans l'environnement; transport et distribution du plomb dans l'environnement; concentrations et expositions dans l'environnement; métabolisme; étude expérimentale des effets du plomb sur l'animal et sur l'homme; études épidémiologiques et cliniques; évaluation des risques pour la santé associés à l'exposition au plomb et à ses composés. Certains chapitres traitent de l'exposition professionnelle. Une traduction française peut être commandée auprès de l'Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse.
Organisation mondiale de la santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1977. 160p. 573 réf.

CIS 78-764 Lilis R., Fischbein A., Diamond S., Anderson H.A., Selikoff I.J., Blumberg W.E., Eisinger J.
Effets du plomb chez des travailleurs d'une fonderie de plomb de récupération présentant des niveaux de plomb sanguin inférieurs à 80µg/100ml
Lead effects among secondary lead smelter workers with blood lead levels below 80µg/100ml. [en anglais]
Les auteurs ont étudié un groupe de 158 fondeurs et 24 travailleurs occupés dans d'autres entreprises de la même région. Chez 71% des fondeurs, le taux de Pb sanguin était inférieur à 80µg/ml et ils n'avaient jamais présenté de plombémie élevée; dans ce même sous-groupe, 55% des sujets ont signalé des symptômes concernant le système nerveux central (fatigue, insomnie, irritabilité, migraines) et 39% des douleurs musculaires et articulaires. Les niveaux de protoporphyrine du zinc (PPZ) étaient élevés dans 71% des cas. De faibles taux d'hémoglobine (<14g/100ml) ont été observés chez plus d'un tiers de travailleurs de la fonderie. Si les taux d'azote uréique et de créatinine dans le sang étaient dans l'ensemble normaux, une corrélation a été relevée entre la PPZ et ces 2 taux. Chez 25% des sujets du groupe étudié, la vitesse de conduction nerveuse était diminuée, mais la différence par rapport au groupe témoin n'était pas significative. Une plombémie de 80µg/100ml ne constitue pas un critère biologique suffisant pour la prévention du saturnisme.
Archives of Environmental Health, nov.-déc. 1977, vol.32, n°6, p.256-266. Illus. 31 réf.

CIS 78-799 Biagini G., Misciattelli M.E., Contri Biaccarani M., Vangelista A., Raffi G.B., Caudarella R.
Examen des altérations rénales au microscope électronique en cas de saturnisme chronique
Aspetti in microscopia elettronica delle alterazioni renali in corso di intossicazione cronica da piombo [en italien]
L'analyse ultrastructurelle de fragments de rein prélevés par biopsie sur 8 patients atteints de saturnisme chronique après 6 à 17 ans d'exposition a révélé des modifications dégénératives et régénératives, ainsi qu'une hyperactivité métabolique. Les résultats obtenus confirment l'extrême lenteur de l'évolution de la néphropathie saturnine.
Lavoro umano, nov. 1977, vol.29, n°6, p.179-187. Illus. 13 réf.

CIS 78-796 Bridbord K., Blejer H.P.
Traitement préventif par chélateurs dans le saturnisme professionnel - Etude bibliographique
Prophylactic chelation therapy in occupational lead poisoning - A review. [en anglais]
Etude bibliographique et analyse critique des résultats obtenus dans ce domaine. Le traitement préventif par chélateurs risque, notamment lorsque l'exposition au plomb se poursuit, de provoquer des lésions rénales et d'autres effets dont la liste est indiquée avec les références correspondantes. Tout traitement de ce type est donc une mauvaise thérapeutique qui ne peut trouver aucune justification.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1977, vol.38, n°10, p.536-542. 30 réf.

CIS 78-832 Barrett C.D., Belk H.D.
Etude de la plombémie chez les travailleurs ayant longtemps pratiqué le soudage manuel
Blood lead study of long term hand soldering operators. [en anglais]
Le taux de protoporphyrine du zinc, indice d'imprégnation saturnine récemment mis en évidence, a été mesuré chez 40 soudeurs (qui avaient effectué des travaux de soudage à raison de plus de 4h par jour pendant au moins un an) et chez un groupe témoin. Les résultats étaient comparables. Les soudeurs, qui ne prenaient pas de précautions spéciales d'hygiène individuelle, n'étaient donc pas exposés à un risque d'intoxicaion par le plomb.
Journal of Occupational Medicine, déc. 1977, vol.19, n°12, p.791-794. Illus. 6 réf.

CIS 78-731 Beretta F., Cortona G., De Bigontina G.
Risques de l'absorption de plomb pour les femmes qui effectuent des travaux de microsoudage
Rischio di assorbimento di piombo in lavoratrici addette a microsaldature [en italien]
Compte rendu d'examens médicaux et biologiques pratiqués sur 33 femmes effectuant des travaux de microsoudage au plomb-étain sur des circuits imprimés. L'absorption de plomb était modérée sauf dans un cas où le taux de plomb sanguin dépassait 40µg/100ml. Les taux moyens de plomb sanguin étaient supérieurs à ceux d'un groupe témoin; des contrôles périodiques adaptés aux postes impliquant une exposition relativement faible sont recommandés.
Medicina del lavoro, sept.-oct. 1977, vol.68, n°5, p.340-348. Illus. 22 réf.

CIS 78-784 Gobbi A., Grisler R., Toffoletto F.
Expérimentation du protoporphyrinomètre automatique ESA 4000 sur des sujets normaux et sur des travailleurs exposés au plomb
Sperimentazione del protoporfirinometro automatico ESA 4000 in soggetti normali ed in lavoratori esposti all'assorbimento di piombo [en italien]
Cet instrument a été essayé sur des échantillons de sang total provenant de 150 sujets normaux et de 112 travailleurs exposés au plomb. Des résultats concordants ont été obtenus, les valeurs significativement élevées correspondant aux travailleurs exposés. Cette méthode peut remplacer les procédés analytiques antérieurs fondés sur les techniques d'extraction.
Medicina del lavoro, juil.-août 1977, vol.68, n°4, p.303-307. 2 réf.

CIS 78-456 Abbritti G., Losito G., Colangeli C., Proietti G.P.
Un foyer méconnu de saturnisme: la production artisanale des râpes et limes
Una fonte poco conosciuta di saturnismo: la produzione artigianale di raspe e lime [en italien]
Enquête sur 72 travailleurs affectés au taillage manuel de râpes et de limes. Des symptômes d'imprégnation saturnine ont été observés chez 25 d'entre eux, tandis que 35 présentaient des signes d'intoxication. Description du procédé de fabrication. L'outil à confectionner est placé sur un bloc de plomb pendant le travail, de manière à protéger la face déjà façonnée. Il en résulte une usure du bloc de plomb et un dégagement de plomb dans l'atmosphère.
Lavoro umano, mars 1977, vol.29, n°2, p.33-42. Illus. 8 réf.

CIS 78-480 Strašimirova R., Ivanova S., Petkova V., Matakieva M., Dičeva C., Čepilov I.
Affections gastro-intestinales chez des travailleurs exposés au plomb
Kăm uvreždanijata na stomašno-črevnija trakt u raboteštite v kontakt s olovo [en bulgare]
Résultats d'examens cliniques auxquels se sont soumis 286 travailleurs exposés au plomb. La subdivision de cet échantillon en 5 groupes en fonction du degré et des symptômes d'intoxication a montré que la proportion des sujets atteints de troubles gastro-intestinaux augmentait proportionnellement à la gravité du saturnisme: 28% chez les travailleurs exposés mais exempts de symptômes de saturnisme; 45% dans le groupe des intoxiqués au stade initial; 80% dans le groupe des travailleurs atteints de saturnisme modéré ou grave. Une étude détaillée des données cliniques a démontré que ces troubles pouvaient être attribués à des dysfonctions du tractus gastro-intestinal (21,7% des cas) et à des affections organiques de ce tractus (42,8%); 35,2% des cas ne présentaient aucun symptôme objectif.
Higiena i zdraveopazvane, mai 1977, vol.20, n°3, p.224-229. Illus. 9 réf.

CIS 78-443 Ivančev V., Kavrăkova K., Mandaliev A.
Observations neurologiques, électroencéphalographiques et rhéoencéphalographiques chez des travailleurs chroniquement exposés au plomb
Nevrologični, elektroencefalografski i reoencefalografski nahodki u rabotnici pod hronično olovno văzdejstvie [en bulgare]
Résultats d'examens auxquels ont été soumis 100 travailleurs d'une fabrique d'accumulateurs: 64% des sujets examinés étaient atteints de troubles neurologiques, notamment d'un syndrome neurasthénique et hyposthénique associé à des troubles végétatifs et vasculaires. Les tracés électroencéphalographiques et rhéoencéphalographiques relevés chez 34 de ces travailleurs accusaient des anomalies dans 69% des cas; ces anomalies étaient plus marquées et plus fréquentes chez les travailleurs pour qui l'exposition professionnelle était continue.
Higiena i zdraveopazvane, mai 1977, vol.20, n°3, p.218-223. Illus. 15 réf.

CIS 78-442 Zaprjanov Z., Hadžieva I., Uševa G., Bojadžieva Ž.
Perturbations du métabolisme du tryptophane chez des travailleurs exposés au plomb
Smuštenija v obmjanata na triptofana u rabotešti v kontakt s olovo [en bulgare]
Résultats d'observations cliniques faites chez 11 travailleurs exposés au plomb pendant 13 ans en moyenne: les modifications de la synthèse des porphyrines sont accompagnées d'une augmentation statistiquement significative de l'excrétion urinaire de l'hydroxy-3 kynurénine, de l'acide hydroxy-3 anthranilique et de l'acide pyridoxinique-3 (métabolite final de la vitamine B6), ainsi que du rapport nicotinamide: acide nicotinique total. Ces résultats et ceux obtenus après administration de L-tryptophane ont montré que l'exposition chronique au plomb provoque les mêmes inhibitions enzymatiques que celles observées lors de recherches in vitro, à savoir au stade de la transformation de l'hydroxy-3 kynurénine en acide hydroxy-3 anthranilique et au stade de la synthèse des nucléotides pyridiques à partir de la nicotinamide ou de l'acide quinolinique.
Higiena i zdraveopazvane, mai 1977, vol.20, n°3, p.209-218. Illus. 48 réf.

CIS 78-570
Ministère du travail, Paris.
Arrêté du 4 novembre 1977 fixant les instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des salariés exposés à l'intoxication saturnine.
Ces instructions prescrivent à la fois une surveillance des conditions de travail et une surveillance médicale individuelle. L'accent est mis tout particulièrement sur les examens biologiques: acide delta-aminolévulique urinaire, taux d'hémoglobine, dosage de l'urée sanguine. La fréquence des examens doit être fonction de l'état d'imprégnation du sujet et de l'importance de l'exposition. Valeurs des paramètres biologiques à partir desquelles un sujet est à considérer comme inapte.
Journal officiel de la République française, 19 nov. 1977, n°189 (numéro complémentaire), p.7576-7578.

CIS 78-556 Koplan J.P., Wells A.V., Diggory H.J.P., Baker E.L., Liddle J.
Absorption de plomb dans un village de potiers à La Barbade
Lead absorption in a community of potters in Barbados. [en anglais]
Enquête sur 12 potiers qui utilisent traditionnellement de l'émail au plomb, 19 membres de leur parenté et 24 témoins. Un taux élevé de plomb sanguin, lié à l'exposition, a été observé chez les potiers et les membres de leur famille; 6 personnes souffraient de tremblements des extrémités. Les poussières prélevées dans les habitations et les lieux de travail contenaient jusqu'à 320.000ppm de plomb. Les articles de poterie eux-mêmes libéraient jusqu'à 3,125µg/ml de plomb.
International Journal of Epidemiology, sept. 1977, vol.6, n°3, p.225-229. Illus. 10 réf.

CIS 78-468 Ivanova S., Pavlova S.
Plomburie provoquée chez des personnes sans exposition professionnelle au plomb
Provocirana plumburija u lica bez profesionalen kontakt s olovo [en bulgare]
La détermination des valeurs normales d'excrétion urinaire du plomb est nécessaire pour chaque pays ou chaque région à cause des variables géographiques, économiques et diététiques qui influent sur l'absorption, l'accumulation et l'élimination physiologiques, et qui risquent de fausser les résultats des tests d'exposition. Reproduction des résultats obtenus après mobilisation du plomb par injection intraveineuse de 1g de CaNa2EDTA chez 40 hommes et 20 femmes exempts d'exposition professionnelle. Tableau comparatif des valeurs de plomburie spontanée observées dans 15 pays.
Letopisi na higienno-epidemiologičnata služba, oct. 1977, vol.10, n°1, p.43-46. 8 réf.

CIS 78-405 Simal J., Creus J.M., Outón A., Lage M.A.
Dosage spectrophotométrique du plomb
Determinación espectrofotométrica de plomo [en espagnol]
Après des considérations générales sur la toxicologie du plomb, les voies de pénétration dans l'organisme, l'étiologie des affections dues à ce métal et les diverses méthodes de dosage, les auteurs présentent en détail 7 techniques de dosage du plomb qui peuvent être mises en ¿uvre dans des laboratoires modestes: méthode du sulfure de sodium, méthodes à la dithizone (avec une ou deux extractions), méthodes spectrophotométriques d'émission et d'absorption atomique (dont la méthode dite du "sampling boat" et la technique d'extraction préalable du plomb par le pyrrolidine dithiocarbamate d'ammonium). Analyse critique de ces méthodes.
Notas y documentos sobre prevención de riesgos profesionales, Instituto nacional de medicina y seguridad del trabajo, Madrid, Espagne, janv. 1977, n°118, p.17-27. Illus. 15 réf.

CIS 78-165 Arroyo M.
Maladies professionnelles: rôle du lait dans les intoxications professionnelles par le plomb
Enfermedades profesionales: La importancia de la leche en las intoxicaciones profesionales debidas al plomo [en espagnol]
L'auteur rend compte d'un travail de recherche sur le rôle prétendument bénéfique du lait comme agent protecteur des travailleurs exposés au plomb, travail qui corrobore les résultats d'une étude de Kello et Kostial sur "les effets du régime lacté sur le métabolisme du plomb chez le rat" (CIS 74-777): le régime lacté associé à l'absorption de Pb provoque la formation de caséino-phosphate de plomb insoluble qui est retenu dans l'organisme au même titre que le caséino-phosphate de calcium.
Salud y trabajo, oct. 1977, n°9, p.19-21. Illus. 1 réf.

CIS 77-1950 Clausen J., Rastogi S.C.
La pollution par les métaux lourds et les travailleurs de l'automobile. I. Plomb - II. Cadmium, chrome, cuivre, manganèse et nickel
Heavy metal pollution among autoworkers. I. Lead - II. Cadmium, chromium, copper, manganese, and nickel. [en anglais]
Compte rendu d'études contrôlées sur 216 réparateurs de véhicules automobiles. Le niveau de plomb sanguin (p.208-215) était élevé dans 59% des cas et il dépassait 80µg/100ml chez 9% des sujets. Les sources du plomb en suspension dans l'air étaient les particules de plomb et les lubrifiants extrême pression contenant des naphténates de plomb. Une relation significative a été observée entre l'élévation du taux de plomb sanguin et la diminution de l'activité de l'ALAD. Les résultats d'analyse du sang et d'examens médicaux sont également reproduits. Indication de la teneur en plomb de diverses huiles neuves ou usagées. La 2e partie de l'article (p.216-220) indique les taux normaux de cadmium et de cuivre, ainsi que les niveaux significativement élevés de chrome et de nickel sanguins chez les travailleurs exposés. Teneur en métaux lourds de l'air des ateliers, et étude des sources de pollution à la lumière d'autres travaux.
British Journal of Industrial Medicine, août 1977, vol.34, n°3, p.208-220. Illus. 63 réf.

CIS 77-1940 Housset H., Boucker M., Gervais P., Houlbert P., Boudène C.
Expression des résultats des dosages de l'acide delta-aminolévulique urinaire en fonction de la créatininurie dans l'exposition professionnelle au plomb.
Les auteurs ont procédé à des études de corrélation entre divers tests biologiques du saturnisme et plus particulièrement entre l'acide delta-aminolévulique urinaire (ALAU) et la plomburie provoquée, chez des sujets diversement exposés. La corrélation s'est révélée significative entre ces 2 derniers indices, notamment dans les expressions en poids par unité de temps et en poids par gramme de créatinine. Il en a été de même de la corrélation entre l'ALAU et la numération des hématies ponctuées, contrairement aux conclusions d'autres auteurs.
Archives des maladies professionnelles, mars 1977, vol.38, n°3, p.303-313. Illus. 30 réf.

CIS 77-1962 Cantrell A.C., Kilroe-Smith T.A., Simoes M.M., Border E.A.
L'influence du zinc et du pH sur le comportement de l'activité de la déshydrogénase de l'acide δ-aminolévulique chez des babouins exposés au plomb
The effect of zinc and pH on the behaviour of δ-aminolevulinic acid dehydratase activity in baboons exposed to lead. [en anglais]
Dans cette étude, l'activité de l'ALAD est tombée rapidement jusqu'à un niveau constant lorsque les taux de plomb sanguin ont dépassé la normale. Le zinc a activé cette enzyme et son effet antagonique sur l'inhibition par le plomb s'est confirmé. Les valeurs optimales du pH pour l'activité de l'ALAD ont été étudiées chez des babouins exposés et non exposés, avec et sans adjonction in vitro de zinc et de plomb.
British Journal of Industrial Medicine, mai 1977, vol.34, n°2, p.110-113. 20 réf.

< précédent | 1... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 | suivant >