ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Stress mental et dépression d'épuisement - 1,105 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Stress mental et dépression d'épuisement

2006

CIS 07-1241 Nakata A., Ikeda T., Takahashi M., Haratani T., Hojou M., Fujioka Y., Swanson N.G., Araki S.
Impact du stress psychosocial d'origine professionnelle sur les accidents du travail non mortels dans les petites et moyennes entreprises
Impact of psychosocial job stress on non-fatal occupational injuries in small and medium-sized manufacturing enterprises [en anglais]
Le but de cette étude était d'évaluer la relation entre le stress psychosocial au travail et les accidents du travail chez les travailleurs de petites et moyennes entreprises (PME). Les sujets étaient constitués de 1049 hommes et de 721 femmes travaillant dans 244 PME. Le stress perçu a été évalué au moyen de la version japonaise du questionnaire générique sur le stress au travail, couvrant 14 variables du stress. Les lésions dues à des accidents du travail ont été évaluées sur la base des déclarations concernant l'année écoulée. On observe un risque significativement plus élevé d'accident du travail chez les travailleurs chez lesquels la charge de travail est élevée du point de vue quantitatif (odds ratio (OR) 1,55 pour les hommes, 1,62 pour les femmes), les exigences cognitives élevées (OR 1,70 pour les hommes, 1,53 pour les femmes) et la satisfaction au travail moindre (OR 1,33 pour les hommes, 1,93 pour les femmes). D'autres observations sont commentées.
American Journal of Industrial Medicine, août 2006, vol.49, p.658-669. Illus. 44 réf.

CIS 07-1246 Légeron P., Cristofini R.
Enquête sur le stress professionnel - Rapport complet
Une enquête sur le stress professionnel de la population active a été menée au Luxembourg. Le présent document publié conjointement par la Ligue Luxembourgeoise d'Hygiène Mentale et la Confédération indépendante des syndicats du Luxembourg est le rapport intégral de cette enquête. Les données ont été recueillies par voie de questionnaire après d'un échantillon représentatif de 1230 personnes professionnellement actives. Il ressort de l'enquête que le stress professionnel est perçu comme étant élevé ou très élevé par près d'une personne sur quatre, alors que le stress non professionnel est perçu comme étant élevé ou très élevé par un peu moins d'une personne sur sept. Deux fois plus de femmes que d'hommes déclarent être stressées. De grandes différences existent également selon les professions (les cols bleus sont nettement plus touchés) et les secteurs d'activité.
Stimulus, 205 rue Saint-Honoré, 75001 Paris, France, 2006. 132p. Illus.
http://www.ogb-l.lu/pdf/publications/2006/stress.pdf [en français]

CIS 07-1232 Pression du travail dans la construction
Cet article présente le résumé d'une étude sur la pression du travail et le stress dans le BTP, selon laquelle le "travail soutenable" dépend de quatre facteurs: le stress professionnel, la motivation, les possibilités d'apprentissage et l'équilibre entre travail et vie privée.
Prevent Focus, déc. 2005. p.14-16. Illus. 1 réf.

CIS 07-1236 Bourbonnais R., Brisson C., Vinet A., Vézina M., Abdous B., Gaudet M.
Efficacité d'une intervention participative sur les facteurs psychosociaux professionnels visant à prévenir les problèmes de santé mentale en milieu hospitalier
Effectiveness of a participative intervention on psychosocial work factors to prevent mental health problems in a hospital setting [en anglais]
On a évalué une intervention visant à atténuer les facteurs psychosociaux professionnels négatifs (exigences psychosociales, latitude décisionnelle, soutien social et déséquilibre effort-récompense) ainsi que les problèmes de santé mentale chez le personnel soignant d'un hôpital québécois. Les participants ont été interviewés par téléphone avant et un an après l'intervention. Une année après l'intervention, on observe une diminution significative de plusieurs facteurs psychosociaux négatifs dans le groupe ayant fait l'objet de l'intervention par rapport à un groupe témoin. Voir aussi CIS 07-1235.
Occupational and Environmental Medicine, mai 2006, vol.63, n°5, p.335-342. 34 réf.

CIS 07-1235 Bourbonnais R., Brisson C., Vinet A., Vézina M., Lower A.
Elaboration et mise en œuvre d'une intervention participative visant à améliorer l'environnement psychosocial de travail et la santé mentale dans un hôpital de soins aigus
Development and implementation of a participative intervention to improve the psychosocial work environment and mental health in an acute care hospital [en anglais]
Le but de cette étude était d'atténuer les facteurs psychosociaux professionnels négatifs et leurs effets sur la santé mentale dans un hôpital québécois par une intervention participative. Elle a porté sur 500 membres du personnel soignant. On a effectué une évaluation préalable du risque afin de déterminer la prévalence des facteurs psychosociaux professionnels négatifs et de la détresse psychique dans l'hôpital par rapport à une population de référence. Cette évaluation préalable a mis en évidence une forte prévalence de facteurs psychosociaux négatifs et de détresse psychique chez le personnel soignant. Les variables psychosociales associées à la détresse psychique étaient des exigences psychosociales élevées (taux de prévalence (TP)=2,27), un faible soutien social des supérieurs et des collègues (TP=1,35), une faible récompense (TP=2,92) et un déséquilibre entre l'effort et la récompense (TP=2,65). Les méthodes qualitatives ont permis d'identifier 56 situations défavorables. On a décidé de focaliser les interventions sur le travail en groupe et l'esprit d'équipe, les procédures de recrutement, l'organisation du travail, la formation, la communication et l'ergonomie. Voir aussi CIS 07-1236.
Occupational and Environmental Medicine, mai 2006, vol.63, n°5, p.326-334. 40 réf.

CIS 07-1234 Wieclaw J., Agerbo E., Mortensen P.B., Bonde J.P.
Risque de troubles affectifs ou liés au stress chez les personnes travaillant dans des services impliquant des contacts humains
Risk of affective and stress-related disorders among employees in human service professions [en anglais]
Le but de cette étude cas-témoin était d'examiner le risque de troubles affectifs ou liés au stress chez les personnes travaillant dans des services impliquant des contacts humains. Les cas, au nombre de 28.971, ont été identifiés parmi les patients danois âgés de 18 à 65 ans, hospitalisés ou en traitement ambulatoire, chez lesquels un premier diagnostic de trouble affectif ou lié au stress avait été posé entre 1995 et 1998. On a associé à chaque cas cinq témoins, appariés par le sexe et l'âge, sélectionnés au hasard parmi la population danoise. On a défini les services de soins, l'enseignement, les services sociaux et le service aux clients comme étant des services impliquant des contacts humains; ils représentaient 21% de l'ensemble des personnes participant à l'étude. Le risque relatif de dépression dans ces professions était de 1,35 pour les femmes et de 1,49 pour les hommes. Le risque relatif de stress était 1,18 pour les femmes et de 1,49 pour les hommes. Les différentes professions ne contribuaient pas de manière égale au risque: le risque était le plus élevé dans l'enseignement et les services sociaux, alors qu'aucune augmentation du risque n'a été observée pour le service aux clients.
Occupational and Environmental Medicine, mai 2006, vol.63, n°5, p.314-319. 37 réf.

CIS 07-982 Lusa S., Punakallio A., Luukkonen R., Louhevaara V.
Facteurs liés aux modifications de l'astreinte physique et mentale perçues chez les pompiers: étude de suivi sur trois ans
Factors associated with changes in perceived strain at work among fire-fighters: A 3-year follow-up study [en anglais]
Le but de cette étude était d'examiner les facteurs psychosociaux individuels et professionnels associés aux modifications de l'astreinte physique et mentale perçues par les pompiers. Elle a été réalisée au moyen d'une étude de suivi sur trois ans, portant sur 632 pompiers. Les associations ont été étudiées au moyen d'une modélisation par régression logistique. Les accidents étaient associés à une perception d'astreinte physique et mentale plus élevée (odds ratio (OR) 1,4-2,6). Une répartition injuste des tâches était associée à une perception d'astreinte physique plus élevée (OR 8,5). Des divergences d'opinion fréquentes interférant avec le travail (OR 2,7) et l'absence de possibilités d'avancement (OR 4,6) étaient associées à une perception d'astreinte mentale plus élevée. Ces observations tendent à suggérer qu'il est nécessaire d'agir à différents niveaux pour diminuer l'astreinte physique et mentale perçue par les pompiers.
International Archives of Occupational and Environmental Health, mai 2006, vol.79, n°5, p.419-426. 30 réf.
http://www.springerlink.com/content/7707403614760111/fulltext.pdf [en anglais]

CIS 07-970 Toulouse G., St-Arnaud L., Bourbonnais R., Damasse J., Chicoine D., Delisle A.
Etude de la prévalence des troubles musculo-squelettiques et psychologiques, des facteurs physiques et psychosociaux chez les préposés des centres d'urgence 9-1-1
Cette étude avait pour but d'examiner les troubles musculosquelettiques (TMS) et le stress physique et psychosocial chez le personnel des centres d'appel d'urgence au Québec. Elle a été réalisée par voie de questionnaire adressé au personnel de cinq centres d'appel d'urgence. 96% participants déclaraient avoir ressenti des douleurs musculosquelettiques importantes au niveau d'une région du corps au moins au cours de l'année écoulée. De plus, la moitié du personnel de ces centres présentait un niveau de détresse psychologique élevé. L'étude décrit les caractéristiques spécifiques du travail du personnel des centres d'appel d'urgence, documente les liens entre les facteurs de risque et les symptômes de TMS et de santé mentale et propose des axes de prévention.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2006. viii, 75p. Illus. 82 réf. Prix: CAD 10,60. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-472.pdf [en français]

CIS 07-998 Harvey S., Courcy F., Petit A., Hudon J., Teed M., Loiselle O., Morin A.
Interventions organisationnelles et santé psychologique au travail: une synthèse des approches au niveau international
Organizational interventions and mental health in the workplace: A synthesis of international approaches [en anglais]
Ce rapport fait le point sur les connaissances concernant les programmes et les stratégies d'intervention organisationnelle touchant la santé psychologique sur le lieu de travail. Une approche prescrivant des interventions fondées sur des faits vérifiables pour traiter les problèmes de stress au travail est décrite. Celle-ci se base sur la présence de sources de stress et sur une description claire de ces sources, de même que sur l'identification des symptômes et des conséquences qui en découlent, dans le but de proposer des interventions adaptées au problème de stress dans sa globalité. L'évaluation de l'efficacité des différentes méthodes d'intervention organisationnelle est présentée et des recommandations portant sur la recherche nécessaire et la méthodologie sont proposées.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2006. iv, 48p. Illus. 94 réf. Prix: CAD 7,42. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-474.pdf [en français]
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-480.pdf [en anglais]

CIS 07-997 Stuart H.
Prévention contre le suicide: un moyen de lutte sur le lieu de travail
Suicide prevention: A resource at the workplace [en anglais]
Les suicides et les tentatives de suicide sont le résultat d'interactions complexes entre les susceptibilités individuelles (notamment les problèmes de santé mentale) et des conditions de travail stressantes. Cet article plaide en faveur de l'adoption de mesures de prévention du risque de suicide chez les travailleurs pouvant être mises en ¿uvre sur le lieu de travail. Au sommaire: considérations générales sur le suicide; productivité et coûts associés aux problèmes de santé mentale; aide médicale et soutien social aux travailleurs souffrant de troubles mentaux; création d'un environnement favorisant la préservation de la santé mentale; aide apportée aux travailleurs présentant des tendances suicidaires.
Queen's University, 99 University Avenue, Kingston, Ontario, Canada K7L 3N6, [ca 2006]. 16p. 10 réf.

CIS 07-749 Schmidt K.H., Neubach B.
Effets principaux et effets d'interaction des exigences de self-contrôle et des déficits de contrôle sur les indicateurs de l'astreinte professionnelle
Haupt- und Interaktionseffekte von Selbstkontrollanforderungen und Kontrolldefiziten auf Indikatoren der Arbeitsbeanspruchung [en allemand]
Une enquête a été réalisée auprès d'employés de bureau pour examiner la relation entre les exigences de self-contrôle liées à l'emploi et les indicateurs d'astreinte professionnelle. La satisfaction professionnelle, l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation ont été évalués chez 630 employés d'un service administratif municipal en Allemagne. De plus, la tendance à l'erreur (déficits de contrôle cognitif) a été établie par voie de questionnaire. Les résultats montrent une augmentation significative en cas d'épuisement émotionnel et de dépersonnalisation et une baisse significative de la satisfaction professionnelle en fonction de l'augmentation de la demande de self-contrôle imposée par le poste. La tendance aux déficits de contrôle cognitifs augmentait de façon significative avec l'augmentation des exigences de self-contrôle posées par le poste.
Zeitschrift für Arbeitswissenschaft, 2006, vol.60, n°1, p.37-46. Illus. Réf.bibl.

CIS 07-747 Niedhammer I., Chastang J.F., David S., Barouhiel L., Barrandon G.
Environnement psychosocial au travail et santé mentale: modèles de contraintes du travail et de déséquilibre entre l'effort et la récompense dans le contexte d'une restructuration importante
Psychosocial work environment and mental health: Job-strain and effort-reward imbalance models in a context of major organizational changes [en anglais]
Cette étude transversale a examiné la relation entre deux modèles de travail et de stress, les contraintes liées au travail et le déséquilibre entre l'effort et la récompense, et les conséquences sur la santé mentale de travailleurs d'une entreprise faisant l'objet d'importante restructuration. Elle a porté sur 680 sujets, 504 hommes et 176 femmes. Les facteurs psychologiques liés au travail pris en compte comprenaient les exigences psychologiques, la latitude décisionnelle, le soutien social, l'effort, la récompense ainsi que l'excès de zèle. Les effets sur la santé mentale examinés comprenaient les symptômes dépressifs et les troubles psychiatriques. On a observé que les contraintes du poste, une faible latitude décisionnelle, un déséquilibre entre l'effort et la récompense, et tout particulièrement l'insécurité de l'emploi étaient associés à des symptômes dépressifs et/ou des troubles psychiatriques chez les hommes. L'excès de zèle constituait un facteur de risque pour les hommes comme pour les femmes. On a mis en évidence le rôle important du soutien social au travail sur la diminution du risque de symptômes dépressifs chez les femmes. Ces observations montrent l'importance des effets délétères de l'environnement psychosocial sur la santé mentale lors de restructurations importantes dans les entreprises.
International Journal of Occupational and Environmental Health, avr.-juin 2006, vol.12, n°2, p.111-119. 40 réf.

CIS 07-746 Ritvanen T., Louhevaara V., Helin P., Väisänen S., Hänninen O.
Réponses du système nerveux autonome chez les enseignantes jeunes et moins jeunes au cours de périodes de travail perçues comme engendrant un stress élevé ou faible
Responses of the autonomic nervous system during periods of perceived high and low work stress in younger and older female teachers [en anglais]
Le but de cette étude était d'examiner la réponse du système nerveux autonome chez les enseignantes en bonne santé, jeunes et moins jeunes, au cours de périodes de travail perçues comme engendrant un stress élevé ou faible. Chaque groupe était constitué de 14 sujets. Dans le groupe des plus jeunes (âge moyen 31 ans), on a observé une élévation significative du rythme cardiaque, de l'excrétion de cortisol et des symptômes psychosomatiques lors de la période de stress élevé. Dans le groupe des enseignantes plus âgées (âge moyen 54 ans), on n'a pas observé de diminution du rythme cardiaque, ni d'excrétion de cortisol au cours des périodes de faible stress, ni de baisse significative de la tension artérielle le soir après le travail, et ce pour les deux périodes. Chez ce groupe, la récupération après le stress était insuffisante, notamment en ce qui concerne la pression diastolique lors des périodes de faible stress. Des mesures ergonomiques et adaptées individuellement en ce qui concerne les choix des horaires, les techniques spécifiques de relaxation et la préretraite partielle pourraient permettre d'améliorer la gestion du stress chez les enseignantes plus âgées.
Applied Ergonomics, mai 2006, vol.37, n°3, p.311-318. Illus. 54 réf.

CIS 07-742 Glasscock D.J., Rasmussen K., Carstensen O., Hansen O.N.
Facteurs psychosociaux et comportements sécuritaires en tant que facteurs prédictifs de lésions accidentelles dans le secteur agricole
Psychosocial factors and safety behaviour as predictors of accidental work injuries in farming [en anglais]
Dans cette étude, on a utilisé des analyses par régression logistique multivariée pour mettre en évidence les facteurs psychosociaux les mieux à même de prédire les lésions accidentelles dans le secteur agricole, tout en tenant compte des facteurs de confusion. Au sein d'un échantillon d'exploitations agricoles danoises sélectionnées au hasard, 393 agriculteurs ont rempli, sur une période de 12 mois, un rapport hebdomadaire des accidents du travail, parmi lesquels 310 ont également rempli des questionnaires portant sur des facteurs psychosociaux. On observe que les facteurs de stress liés aux exploitations agricoles (y compris les problèmes économiques perçus), les symptômes de stress et les comportements sécuritaires étaient prédictifs d'accidents du travail. Des facteurs et des symptômes de stress importants, ainsi que de mauvais comportements sécuritaires étaient associés à un risque accru de lésion accidentelle. S'agissant des symptômes de stress, l'association avec les accidents impliquait une interaction avec le comportement sécuritaire. L'effet combiné de niveaux élevés de symptômes de stress et de mauvais comportements sécuritaires était associé à un risque d'accident particulièrement élevé.
Work and Stress, avr.-juin 2006, vol.20, n°2, p.173-189. 60 réf.

CIS 07-745 Holman G.T., Carnahan B.J., Thomas R.E.
Utiliser des enquêtes pour mettre en évidence les facteurs de stress de postes généralisés: une méthode de regroupement direct
Using surveys to identify stressors in generalized jobs: A direct clustering method [en anglais]
Le but de cette étude était de mettre au point une méthode permettant d'identifier les facteurs de stress physiologiques et psychologiques associés aux différentes tâches d'une activité. La méthode choisie est basée sur une enquête en trois étapes suivie d'une courte interview. Les deux premières phases de l'enquête permettent d'obtenir des données descriptives concernant les facteurs démographiques et la charge physiologique à laquelle sont soumis les salariés, le stress sur des parties spécifiques du corps et l'ampleur de ce stress. La troisième phase de l'enquête et l'interview se focalisent ensuite sur l'identification des corrélations entre la tâche et les facteurs de stress perçus. Cette méthode a été testée dans une exploitation de produits de la mer, à titre d'étude pilote. Elle a permis de mettre en évidence huit tâches à haut risque. Des analyses ultérieures menées sur le site ont permis de vérifier que toutes ces tâches avaient été correctement classifiées par la méthode présentée.
International Journal of Industrial Ergonomics, juil. 2006, vol.36, n°7, p.671-677. 14 réf.

CIS 07-744 St-Vincent M., Denis D., Imbeau D., Trudeau R.
Symptômes de stress liés aux caractéristiques du service à la clientèle dans les magasins-entrepôts
Symptoms of stress related to the characteristics of customer service in warehouse superstores [en anglais]
Les données concernant les symptômes de stress de 91 vendeurs et de 28 cadres travaillant dans six magasins-entrepôts d'une grande enseigne spécialisée dans les fournitures de bureau ont été recueillies au moyen de questionnaires de Karasek et Maslach. Les résultats indiquent que ces deux catégories de travailleurs présentent des symptômes de stress différents. Chez les cadres, le stress semble être dû à un investissement excessif dans le travail. Chez les vendeurs, le stress est lié aux caractéristiques du service à la clientèle, qui ont été étudiées par l'observation des postes, à l'aide d'interviews et de l'analyse des commentaires inscrits au quotidien dans un journal. Il en ressort que le temps pouvant être alloué à chaque client est de moins d'une minute. Dans un tiers des cas, les vendeurs doivent s'occuper simultanément de plus d'un client. En moyenne, ils ne peuvent pas se consacrer à une tâche pendant plus qu'une minute et demie. Les vendeurs sont également stressés par des clients difficiles. Différentes solutions sont proposées, qui visent principalement à diminuer les interruptions, sources d'erreurs et de stress et entraînant une baisse de la performance et une charge de travail accrue.
International Journal of Industrial Ergonomics, avr. 2006, vol.36, n°4, p.313-321. Illus. 25 réf.

CIS 07-741 Glasscock D.J., Rasmussen K., Carstensen O., Hansen O.N.
Facteurs psychosociaux et comportement sécuritaire en tant que facteurs prédictifs de lésions accidentelles dans le secteur agricole
Psychosocial factors and safety behaviour as predictors of accidental work injuries in farming [en anglais]
Le stress peut constituer une cause d'accidents du travail, y compris dans le secteur agricole. Cette étude a cherché à mettre en évidence, à l'aide d'analyses par régression logistique multivariée, les meilleurs facteurs psychosociaux prédictifs de lésions accidentelles, tout en effectuant une correction pour les facteurs de confusion liés aux expositions. 393 agriculteurs d'un échantillon de 794 exploitations agricoles danoises sélectionnées au hasard ont déclaré, chaque semaine pendant 12 mois, les accidents dont ils étaient victimes et ont rempli un questionnaire portant sur différents facteurs psychosociaux. On observe que les facteurs de stress (y compris les problèmes financiers perçus), les symptômes de stress et les comportements sécuritaires étaient des facteurs prédictifs de la survenue d'accidents du travail.
Work and Stress, avr.-juin 2006, vol.20, n°2, p.173-189. 60 réf.

CIS 07-499 François M., Liévin D.
Démarche de prévention du stress au travail - La réalisation d'un diagnostic organisationnel
Des préventeurs, en particulier des médecins du travail, se sont adressés à l'INRS pour des conseils et une aide à la prise en charge du stress dans leur entreprise. Ces demandes concernaient les outils de diagnostic et leur utilisation, la mise en œuvre d'une démarche préventive du stress, voire la réalisation d'interventions. Pour répondre à ce besoin, l'INRS a développé une méthode de diagnostic qui permet, dans une entreprise, d'identifier les groupes exposés au stress et les principaux facteurs susceptibles d'en être à l'origine, ainsi que de sensibiliser les différents acteurs aux liens entre conditions de travail et santé mentale. Cette méthode de diagnostic est présentée dans cet article.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 2006, n°107, p.309-319. Illus. 22 réf.
http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/TF%20150/$File/TF150.pdf [en français]

CIS 07-495 Martinussen M., Richardsen A.M.
Dépression d'épuisement chez les contrôleurs aériens: réponses à une enquête concernant les exigences du poste, les moyens à disposition et l'état de santé
Air traffic controller burnout: Survey responses regarding job demands, job resources, and health [en anglais]
Les nombreux changements que l'on connaît actuellement dans le système des transports aériens touchent le travail des contrôleurs aériens. Aussi, il a été jugé utile d'évaluer les exigences du travail et les réactions de stress dans cette profession. Le but de la présente étude était d'évaluer le taux de dépression d'épuisement chez les contrôleurs aériens par rapport aux travailleurs exerçant d'autres professions, d'examiner la relation entre les exigences du poste, les moyens mis à disposition et la dépression d'épuisement, et d'examiner dans quelle mesure la dépression d'épuisement pourrait prédire des issues professionnelles et de santé. 209 contrôleurs aériens norvégiens ont participé à l'étude. Les données ont été recueillies par voie de questionnaire. Chez les contrôleurs aériens, le taux global de dépression d'épuisement était plus faible que chez les journalistes et les policiers, mais comparable à celui des travailleurs du bâtiment. Cela pourrait être dû aux procédures de sélection dans cette profession. La dépression d'épuisement était liée à d'importantes variables, telles que les symptômes psychosomatiques et l'attitude face au travail.
Aviation, Space, and Environmental Medicine, avr. 2006, vol.77, n°4, p.422-428. 33 réf.

CIS 07-498 Chouanière D.
Stress et risques psychosociaux: concepts et prévention
Ce dossier fait le point, dans une première partie, sur le stress et les risques psychosociaux, notamment les violences externes (provenant de personnes extérieures à l'entreprise), les violences internes dont le harcèlement, la souffrance et le mal-être au travail. Le stress chronique est à l'origine d'effets délétères sur la santé, y compris les maladies cardiovasculaires, l'atteinte à la santé mentale et les troubles musculosquelettiques. La deuxième partie est consacrée aux mesures de prévention du stress et, plus largement, des risques psychosociaux. Celle-ci doit s'inscrire dans une démarche d'évaluation des risques (dans le cadre de la rédaction du document unique) et d'élaboration de plans de prévention.
Documents pour le médecin du travail, 2e trimestre 2006, n°106, p.169-186. Illus. 44 réf.
http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/TC%20108/$File/TC108.pdf [en français]

CIS 07-496 Leroux I., Brissson C., Montreuil S.
Astreinte au travail et symptômes cervicobrachiaux: étude de la prévalence chez les cols blancs des deux sexes
Job strain and neck-shoulder symptoms: A prevalence study of women and men white-collar workers [en anglais]
Le but de cette étude transversale portant sur 1543 cols blancs était d'examiner la relation entre les facteurs psychosociaux sur le lieu de travail et la prévalence de symptômes cervicobrachiaux. Les exigences psychologiques et la latitude décisionnelle au travail ont été mesurées au moyen du questionnaire de Karasek. Chez les travailleurs exposés à une forte astreinte au travail, la prévalence de symptômes cervicobrachiaux était plus élevée (rapport de prévalence (RP) 1,54). Cette association n'était pas influencée par le sexe. L'effet de l'astreinte au travail était plus marqué chez les travailleurs dont le soutien social était faible (RP 1,84). Ces observations suggèrent que la prévention primaire des symptômes cervicobrachiaux chez les cols blancs devrait tenir compte de l'astreinte au travail, notamment en cas de faible soutien social.
Occupational Medicine, mars 2006, vol.56, n°2, p.102-109. 37 réf.

CIS 07-474 Feuerstein M., Nicholas R.A.
Mise au point d'une version raccourcie du questionnaire de mesure du mode de travail
Development of a short form of the workstyle measure [en anglais]
On a proposé le concept de "mode de travail", qui définit la manière dont les travailleurs réagissent du point de vue comportemental, cognitif et psychologique aux exigences de travail accrues ou stressantes, afin d'aider à expliquer le lien entre les facteurs ergonomiques et psychosociaux dans les troubles du membre supérieur lié au travail. L'objectif de la présente étude était d'évaluer les propriétés psychométriques d'une version raccourcie du questionnaire original de mesure du mode de travail comportant 32 items au lieu de 91, qui a été testée sur un échantillon de 282 employés de bureau au moyen d'un questionnaire incluant également des facteurs socio-démographiques, l'anamnèse professionnelle, les symptômes et douleurs au membre supérieur, les expositions ergonomiques, ainsi que le stress d'origine professionnelle. Les scores relatifs au mode de travail étaient associés de manière significative aux douleurs, aux limitations fonctionnelles et à un mauvais état de santé physique et mentale. Les propriétés psychométriques de la version raccourcie se sont avérées acceptables, confirmant leur utilité potentielle pour l'étude des troubles des membres supérieurs liés au travail.
Occupational Medicine, mars 2006, vol.56, n°2, p.94-99. 26 réf.

CIS 07-232 Kopp Viglino Y., Bruttin F.
Burn-out? Il est temps d'agir! - Le burn-out de l'enseignant
Ces deux articles sont consacrés à la dépression d'épuisement ou burnout. Le premier traite des aspects généraux (définition, proportion de travailleurs touchés, coût pour la société, responsabilité des employeurs, prévention), alors que le second traite plus particulièrement du burnout chez les enseignants en résumant les conclusions d'une enquête ayant fait l'objet d'un mémoire de licence sur ce sujet. Un encadré propose des mesures de prévention destinées aux employeurs.
Focus, juin 2006, n°27, p.12-16. Illus. 5 réf.

CIS 07-222 D'hertefelt H.
Les limites de la capacité de charge
Cet article commente différentes statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles en Belgique et émet l'hypothèse selon laquelle les facteurs liés au travail joueraient un rôle déterminant dans un tiers des cas entraînant une absence prolongée pour cause de maladie ou d'incapacité due à une surcharge physique ou psychique. Il recommande que la prévention accorde une plus grande attention aux aspects liés à la charge de travail.
Prevent Focus, avr. 2006, n°4, p.10-14. Illus.

CIS 07-236 Artazcoz L., Benach J., Cortès E., Borrell C., Leka S., Burton J., Shain M., Cox T., Elo A.L., Fichera G.P T., Gilioli R.
Facteurs psychosociaux et santé mentale au travail
Psychosocial factors and mental health at work [en anglais]
Au sommaire de cette édition consacrée aux facteurs psychosociaux et à la santé mentale au travail: impact de l'emploi flexible sur la santé mentale et choix de modes de vie conjugale; développement d'un outil sur la gestion du risque psychosocial (PRIMAT); perspective canadienne des facteurs psychosociaux et de la santé mentale au travail; éducation et formation à la psychologie de la santé au travail; gestion de la santé mentale sur le lieu de travail en Finlande; étude du stress post-traumatique d'origine professionnelle chez des employés de banque italiens victimes d'un vol.
GOHNET Newsletter, 2006, n°10, p.2-12. Illus. 83 réf.
http://www.who.int/entity/occupational_health/publications/newsletter/gohnet10e.pdf [en anglais]

CIS 07-230 Kondo K., Kobayashi Y., Hirokawa K., Tsutsumi A., Kobayashi F., Haratani T., Araki S., Kawakami N.
Astreinte du poste et absentéisme maladie chez des salariés japonais: étude longitudinale
Job strain and sick leave among Japanese employees: A longitudinal study [en anglais]
Le but de cette étude était d'évaluer la relation entre le stress d'origine professionnelle et l'absentéisme maladie chez des travailleurs japonais. Elle a été menée auprès de 448 hommes et 81 femmes n'ayant pas pris de congé maladie au cours de l'année précédant le début de l'étude (1997). Tous les sujets ont été suivis jusqu'en 1999. Les données concernant les facteurs sociodémographiques et professionnels, l'hygiène de vie, le contenu du travail et le nombre d'absences pour maladie ont été recueilles par voie de questionnaires auto-administrés. Les données ont été analysées par régression logistique. Par rapport au tertile le plus bas du rapport entre les exigences du poste et le degré d'autonomie (astreinte du poste), le tertile le plus haut présentait un risque significativement plus élevé d'absentéisme maladie de cinq jours ou plus par an (odds ratio 3,02) lors du suivi. On a également observé une relation dose-réponse. Toutefois, les variables individuelles d'exigence du poste, de degré d'autonomie et de soutien social sur le lieu de travail n'étaient pas associées de manière significative au risque d'absentéisme maladie.
International Archives of Occupational and Environmental Health, mars 2006, vol.79, n°3, p.213-219. 27 réf.

CIS 07-228 Bauer J., Stamm A., Virnich K., Wissing K., Müller U., Wirsching M., Schaarschmidt U.
Corrélation, chez des enseignants, entre la dépression d'épuisement et les symptômes psychologiques et psychosomatiques
Correlation between burnout syndrome and psychological and psychosomatic symptoms among teachers [en anglais]
La dépression d'épuisement constitue la principale cause de mise en retraite anticipée chez les enseignants. Le but de la présente étude était d'évaluer la relation entre la charge psychologique au travail et l'astreinte psychique chez des enseignants encore en activité. L'évaluation a porté sur un échantillon de 408 enseignants de dix lycées allemands. Les méthodes de gestion de la charge psychologique au travail ont été déterminées à l'aide du questionnaire de capacité de gestion (MECCA). Les symptômes psychopathologiques et psychosomatiques ont été déterminés à l'aide du questionnaire SCL90R. Les observations font l'objet de commentaires. La dépression d'épuisement était significativement plus élevée chez les femmes, ainsi que chez les enseignants divorcés ou travaillant à temps partiel. En plus du nombre important d'élèves par classe, les enseignants considéraient que les attitudes destructives et agressives des élèves constituaient le premier facteur de stress.
International Archives of Occupational and Environmental Health, mars 2006, vol.79, n°3, p.199-204. Illus. 28 réf.

CIS 07-227 Barzilai-Pesach V., Sheiner E.K., Sheiner E., Potashnik G., Shoham-Vardi I.
Effet du stress psychique d'origine professionnelle sur l'issue des traitements contre la stérilité chez les femmes
The effect of women's occupational psychologic stress on outcome of fertility treatments [en anglais]
Le but de cette étude était d'examiner la relation entre le stress d'origine professionnelle chez les femmes et l'issue des traitements contre la stérilité. Une étude prospective a été menée sur une cohorte constituée de 75 femmes professionnellement actives ayant consulté pour un problème de fertilité entre 1999 et 2000. Les données concernant la dépression d'épuisement, les contraintes professionnelles et la satisfaction au travail ont été recueilles à l'aide d'un questionnaire structuré. La charge de travail a été évaluée sur la base du nombre d'heures travaillées et de l'existence d'un travail posté. Les femmes percevant leur travail comme étant plus exigeant étaient moins susceptibles de concevoir (risque relatif (RR) de 0,6). Chez les femmes ayant conçu après avoir subi un traitement contre la stérilité, la charge de travail effective, mesurée en heures de travail hebdomadaire, s'est avérée être significativement associée à une diminution de la probabilité de mener une grossesse à terme (RR de 0,3).
Journal of Occupational and Environmental Medicine, janv. 2006, vol.48, n°1, p.56-61. 29 réf.

CIS 06-1494 Troubles mentaux liés au travail en Australie
Work-related mental disorders in Australia [en anglais]
Ce rapport examine ce qu'on entend par troubles mentaux liés au travail, ainsi que les causes et les conséquences du stress. Thèmes traités: aperçu des troubles mentaux liés au travail; stress professionnel; effets du stress sur la santé et la performance; ampleur et gravité des troubles mentaux liés au stress; gestion du stress par la SST; évaluation des démarches de prévention; activité de prévention au niveau national.
Australian Safety and Compensation Council, info@ascc.gov.au, 2006. 27p. Illus. 34 réf.
http://www.ascc.gov.au/NR/rdonlyres/F1711D49-8E4B-499C-B67E-3D12E40DC38D/0/MentalDisorderswebversion.pdf [en anglais]

CIS 06-1500 Et s'il y avait du stress dans votre entreprise?
Cette brochure s'adresse aux dirigeants de PME qui observent une augmentation de l'absentéisme et de la rotation du personnel ainsi qu'un certain malaise parmi les salariés. Elle précise les causes et les manifestations du stress au travail et en souligne les conséquences sur la santé des individus et pour l'entreprise. Elle détaille enfin les signaux qui doivent alerter les dirigeants au stress et les façons d'y remédier.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, fév. 2006. 19p. Illus. 3 réf. Prix: EUR 4,00. Version téléchargeable gratuite.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_catalog_view_view/AA5F5B282A69C8A4C125717300538FD3/$FILE/ed973.pdf [en français]

CIS 06-1250 Fidalgo Vega M.
Syndrome d'épuisement professionnel (II): conséquences, évaluation et prévention
Síndrome de estar quemado por el trabajo o "burnout" (II): consecuencias, evaluación y prevención [en espagnol]
Cette note d'information examine les conséquences du syndrome d'épuisement professionnel (également appelé burnout) pour l'individu et l'organisation, décrit des méthodes permettant de l'évaluer et indique des mesures de prévention applicables au niveau de l'organisation et à celui de l'individu. Pour des informations relatives au développement de cette maladie, voir NTP 704 (CIS 06-1249).
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2006. 6p. Illus. 10 réf.
http://www.mtas.es//insht/ntp/ntp_705.htm [en espagnol]

CIS 06-1249 Fidalgo Vega M.
Syndrome d'épuisement professionnel (I): définition et développement
Síndrome de estar quemado por el trabajo o "burnout" (I): definición y proceso de generación [en espagnol]
Cette note d'information examine les définitions du syndrome d'épuisement professionnel (également appelé burnout), explique comment cette maladie se développe et identifie les facteurs de risque relevant de l'organisation du travail, des caractéristiques individuelles et des changements organisationnels. Pour des informations relatives aux conséquences, à l'évaluation et à la prévention de ce syndrome, voir NTP 705 (CIS 06-1250).
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2006. 6p. Illus. 9 réf.
http://www.mtas.es//insht/ntp/ntp_704.htm [en espagnol]

2005

CIS 08-1233 Büssing A., Glaser J., Höge T
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Evaluation de la charge de travail TAA - Soins ambulatoires: Manuel et matériel
Das Belastungsscreening TAA - Ambulante Pflege: Manual und Materialien [en allemand]
Ce manuel présente deux instruments, sous forme de questionnaires, pour l'analyse et l'évaluation de la charge physique et psychique du personnel des soins ambulatoires et des mesures de prévention mises en place: Belastungscreening TAA (dépistage de la charge) et le module complémentaire AuG-Schutz (prévention). Il explique ensuite comment utiliser ces instruments et effectuer l'évaluation et l'interprétation des résultats. De par leur simplicité d'emploi, ils peuvent aussi être appliqués par des non spécialistes en matière de recherches sur le travail (direction des services de soins, préposés à la prévention ou à la qualité dans les services de soins).
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2005. 65p. Illus. 14 réf. Prix: EUR 11,00.

CIS 07-1218 Otmani S., Rogé J., Muzet A.
Somnolence chez les conducteurs professionnels: effet de l'âge et de l'heure de la journée
Sleepiness in professional drivers: Effect of age and time of day [en anglais]
Les effets de l'âge et de l'heure de la journée sur la somnolence objective et subjective des conducteurs professionnels ont été examinés lors d'une tâche de conduite simulée. Trente-six conducteurs jeunes et d'âge mûr, de sexe masculin, ne souffrant pas de troubles du sommeil, ont participé à deux séances de conduite simulée, l'une l'après-midi, l'autre la nuit. La moitié des conducteurs de chaque catégorie d'âge a conduit dans des conditions de faible circulation, l'autre dans des conditions de forte circulation. Tout au long de la tâche, on a enregistré chez tous les sujets l'électroencéphalogramme et les scores de l'échelle de somnolence de Karolinska. Des scores analogiques visuels mesurant la vigilance et la somnolence ont également été déterminés avant et après la tâche de conduite. Après chaque séance, les participants ont rempli le questionnaire NASA-TLX; on leur a également demandé s'ils avaient ressenti de la somnolence lors de la conduite. Par rapport aux conducteurs d'âge mûr, on observe, chez les conducteurs jeunes, une diminution significative de la vigilance dans les conditions de faible circulation ainsi qu'une forte propension au sommeil lors du test de nuit.
Accident Analysis and Prevention, sept. 2005, vol.37, n°5, p.930-937. Illus. 30réf.

CIS 07-1217 Bunn T.L., Slavova S., Struttmann T.W., Browning S.R.
Somnolence ou fatigue et inattention ou distraction en tant que facteurs de risque d'accidents mortels et non mortels chez les conducteurs de véhicules commerciaux
Sleepiness/fatigue and distraction/inattention as factors for fatal versus nonfatal commercial motor vehicle driver injuries [en anglais]
On a réalisé une étude cas-témoin rétrospective basée sur la population afin de déterminer dans quelle mesure la somnolence ou la fatigue et l'inattention ou la distraction augmentaient le risque d'issue fatale lors de collisions impliquant des véhicules commerciaux. Les cas regroupaient des conducteurs de véhicules commerciaux décédés alors que les témoins étaient des conducteurs ayant survécu à des collisions frontales survenues entre 1998 et 2002, répertoriés dans la base de données électronique CRASH (analyse des rapports de collisions pour des routes plus sûres) de l'Etat du Kentucky. Les cas et les témoins ont été appariés par type de véhicule et de route. On a procédé à une analyse par régression logistique conditionnelle. La somnolence ou la fatigue et l'inattention ou la distraction chez les conducteurs, le fait d'être âgé de 51 ans ou plus et le non-respect du port de la ceinture de sécurité augmentaient le risque de d'accidents mortels lors de collisions frontales impliquant des véhicules commerciaux. Les conséquences de ces observations sont commentées.
Accident Analysis and Prevention, sept. 2005, vol.37, n°5, p.862-869. Illus. 31 réf.

CIS 07-748 Travail, stress et santé mentale
Work, stress and mental health [en anglais]
Articles contenus dans ce numéro spécial: stress professionnel; évaluation des effets physiologiques du stress lié au travail; dépression et travail; prévention et gestion du stress lié au travail; emploi discontinu et risques pour la santé; engagement professionnel (bien-être professionnel positif); astreinte mentale du travail des agriculteurs; santé mentale des journalistes après un changement en milieu de travail.
Työterveiset - Newsletter of the Finnish Institute of Occupational Health, 2005, numéro spécial 1, p.1-27. Illus. Réf.bibl.

CIS 07-743 Travail en Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW) en 2004
Arbeitswelt NRW 2004 [en allemand]
Une enquête sur les conditions de travail et la gestion du stress a été menée en 2004 dans le Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie. 2000 travailleurs ont été interrogés par téléphone sur leur charge de travail physique et mentale, ses effets sur la santé, la manière dont ils géraient leur stress, leur degré de satisfaction au travail ainsi que les mesures de prévention mises en œuvre dans leur entreprise. Un travailleur sur deux mentionne une charge mentale liée au travail (trop de responsabilités, pression des délais, charge de travail importante, peur d'être licencié). Plus de 40% indiquent avoir déjà eu l'impression d'être épuisés ou au bout du rouleau. Les charges physiques affectant les travailleurs sont des postures contraignantes, le bruit ainsi que les conditions climatiques au poste de travail. Près d'un tiers des sujets interrogés ont indiqué souffrir de maux de dos ou de douleurs articulaires. On observe que les travailleurs âgés arrivent généralement à mieux gérer le stress que les travailleurs plus jeunes. Une comparaison des résultats de cette enquête avec ceux de deux enquêtes similaires réalisées en 1994 et 1999 met en évidence une nette augmentation du pourcentage de travailleurs déclarant des difficultés en lien avec le travail.
Basi Infoprint, été 2005, n°2, p.17-19. Illus. 2 réf.
http://www.basi.de/pages/d/infoprint/IP-2-05-web.pdf [en allemand]

CIS 07-250 Brun C.
Risques psychosociaux. Stress, mal-être, souffrance...Un enjeu collectif de la santé et de la qualité de vie au travail
Après une brève définition des troubles psychosociaux, ce guide présente une démarche pluridisciplinaire de prévention du stress d'origine professionnelle en quatre étapes: construire une approche collective; repérer les indicateurs d'alerte; comprendre les déséquilibres; agir à plusieurs niveaux et développer une veille.
Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail, 4, quai des Etroits, 69321 Lyon Cedex 05, France, déc. 2005. 23p. Illus.
http://www.aquitaine.aract.fr/pdf/RiskPsycho_guide.pdf [en français]

CIS 07-248 Bertin J., Fraix N., Paljkovic G., Sasso M.O.
Charge, absentéisme et usure au travail
Cette notice d'information présente des exemples de méthodes qui ont été adoptées par des entreprises pour résoudre les problèmes d'absentéisme, de surcharge de travail, de stress, de violences ou de dépression d'épuisement. Les secteurs concernés comprennent une centrale d'appel, un centre de formation professionnelle, des établissements sanitaires et sociaux et une collectivité territoriale.
Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail, 4, quai des Etroits, 69321 Lyon Cedex 05, France, mars 2005. 6. Illus. 17 réf.
http://www.aravis.asso.fr/upload/files/FILE20050407170548_Fiche17.pdf [en français]

CIS 07-244
International Stress Management Association (ISMA) UK
Travailler ensemble pour réduire le stress au travail: guide pour les travailleurs
Working together to reduce stress at work: A guide for employees [en anglais]
Cette brochure décrit les normes pour les gestionnaires en matière de gestion du stress lié au travail du HSE (Health and Safety Executive) (voir CIS 07-242) et explique le rôle des travailleurs dans leur application.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2005. 6p.
http://www.hse.gov.uk/pubns/misc686.pdf [en anglais]

CIS 07-243
International Stress Management Association (ISMA) UK
Faire en sorte que les normes pour les gestionnaires soient efficaces: comment les appliquer sur votre lieu de travail
Making the stress Management Standards work: How to apply the standards in your workplace [en anglais]
Cette brochure décrit la démarche des normes du HSE destinées aux gestionnaires en matière de stress lié au travail (voir CIS 07-242) et donne des conseils pratiques pour leur mise en pratique. Ces normes sont basées sur les cinq étapes de l'évaluation des risques du HSE (voir CIS 07-10): rechercher les risques; déterminer quels sont les travailleurs exposés aux risques et de quelle manière ils le sont; évaluer les risques; consigner les résultats; réviser et mettre à jour. Même si le processus d'évaluation des risques procède d'une démarche collective proactive, il prend aussi en compte les différences et problèmes individuels.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2005. 8p.
http://www.hse.gov.uk/pubns/misc714.pdf [en anglais]

CIS 07-242
Health and Safety Executive
S'attaquer au stress: la démarche des normes pour les gestionnaires
Tackling stress: The Management Standards approach [en anglais]
Cette brochure décrit la démarche des normes pour les gestionnaires, mise au point par le HSE pour réduire le stress lié au travail. Les normes et processus d'accompagnement sont destinés à simplifier l'évaluation du risque de stress, à encourager les employeurs et les travailleurs à travailler en partenariat pour s'attaquer au stress lié au travail et proposer des repères pour évaluer l'efficacité des initiatives visant à lutter contre les causes de stress. Ces normes et processus couvrent six causes principales du stress au travail: exigences, contrôle, soutien, relations, rôle et changement.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2005. 4p.
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg406.pdf [en anglais]

CIS 06-1497 Mise à jour: l'approche SOLVE pour répondre aux problèmes psychosociaux sur le lieu de travail
Update: The SOLVE approach to addressing psychosocial problems at work [en anglais]
SOLVE est un programme éducatif et interactif conçu pour faciliter le développement d'une politique d'entreprise et d'un plan d'action pour traiter les problèmes psychosociaux sur le lieu de travail. Le stress, l'alcool et la drogue, la violence (physique et psychologique), le VIH/SIDA et le tabac sont autant de facteurs engendrant des problèmes de santé pour le travailleur et une baisse de productivité pour l'entreprise. Ensemble, ils représentent une cause majeure d'accidents, de lésions mortelles, de maladies et d'absentéisme au travail, dans les pays industrialisés comme dans les pays en développement. SOLVE est axé sur la prévention, en traduisant les concepts en politiques et ces dernières en actions au niveau national et de l'entreprise. Ce document donne un aperçu général du concept SOLVE, de sa méthodologie et des moyens de le mettre en œuvre en milieu de travail.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, fév. 2005. 9p. Illus.

CIS 06-998 Kristensen T.S., Hannerz H., Høgh A., Borg V.
Le questionnaire psychosocial de Copenhague - Outil pour l'évaluation et l'amélioration de l'environnement psychosocial au travail
The Copenhagen psychosocial questionnaire - A tool for the assessment and improvement of the psychosocial work environment [en anglais]
Cet article présente le questionnaire psychosocial de Copenhague (COPSOQ) qui a été mis au point pour permettre l'évaluation des facteurs psychosociaux au travail, du stress, du bien-être des travailleurs et de certains traits de caractère. Le COPSOQ vise à faciliter les travaux de recherche et les interventions pratiques sur le lieu de travail. Le questionnaire a été conçu à partir d'une enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1858 salariés danois âgés de 20 à 59 ans. Les questions ont été testées par analyse factorielle, des analyses de la fiabilité interne et des analyses des tendances de réponses. Ces analyses ont abouti à l'élaboration de trois versions du questionnaire: une version longue destinée aux travaux de recherche, une version de longueur moyenne destinée aux professionnels de la prévention et une version courte pour les lieux de travail. La plupart des échelles se sont avérées fiables, avec très peu de recoupes. Un aspect original du COPSOQ est la présence de cinq échelles distinctes concernant les exigences du poste de travail.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, dec. 2005, vol.31, n°6, p.438-449. Illus. 25 réf.

CIS 06-997 Wieclaw J., Agerbo E., Mortensen P.B., Bonde J.P.
Risque de développer des troubles affectifs et liés au stress au sein de la population active danoise
Occupational risk of affective and stress-related disorders in the Danish workforce [en anglais]
Cette étude cas-témoin emboîtée a été réalisée afin de quantifier le risque de troubles affectifs et liés au stress selon la profession. Pour cela, on a identifié 28.971 patients hospitalisés ou traités en ambulatoire, âgés de 18 à 65 ans, ayant fait l'objet d'un premier diagnostic de trouble affectif ou lié au stress entre 1995 et 1998 à partir du registre central danois de recherche psychiatrique. Les risques relatifs (RR) et les intervalles de confiance à 95% ont été calculés pour 25 catégories professionnelles. Chez les femmes, huit professions étaient associées à des risques significativement élevés (RR entre 1,20 et 1,58) alors que, chez les hommes, huit professions étaient associées à des risques significativement abaissés (RR entre 0,50 et 0,76). Les risques étaient les plus élevés dans l'enseignement (RR 1,58) et le secteur des soins (RR 1,53). Les autres résultats sont commentés.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, oct. 2005, vol.31, n°5, p.343.351 51 réf.

CIS 06-851 Boulanger G., Grabiaud M.H., Sauvagère J., Vilaine C.
L'opérateur de centres d'appels
Au sommaire de cette fiche médico-professionnelle sur la profession d'opérateur de centre d'appel: définition; caractéristiques de la profession; description des activités; risques et contraintes; effets sur la santé; prévention; réglementation; surveillance médicale.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2005, vol.45, n°4, 2p. Encart.

CIS 06-806 Palliser C.R., Firth H.M., Feyer A.M., Paulin S.M.
Inconfort musculosquelettique et stress d'origine professionnelle chez les dentistes en Nouvelle-Zélande
Musculoskeletal discomfort and work-related stress in New Zealand dentists [en anglais]
Cette enquête transversale sur les facteurs de stress, la détresse psychologique et les symptômes musculosquelettiques a été réalisée par voie de questionnaire et porte sur un échantillon de 413 dentistes de Nouvelle-Zélande sélectionnés au hasard. L'âge moyen des dentistes était de 43 ans et 74% étaient de sexe masculin. La prévalence de symptômes lombaires et à la nuque au cours de l'année écoulée était de 63%; 49% des participants déclaraient des symptômes aux épaules. On n'observe aucune différence liée à l'âge en ce concerne les déclarations d'inconfort musculosquelettique. Le facteur de stress spécifique à la profession le plus cité (par 78% des sujets) était "des patients nécessitant des soins d'urgence". Les exigences mentales étaient les plus fréquemment citées en tant que facteur de stress général. Un cinquième des dentistes présentait des scores élevés de troubles psychologiques, ce qui est très proche de la proportion rencontrée dans la population générale. Les dentistes déclarant des scores élevés de facteurs de stress spécifiques à la profession étaient plus susceptibles de présenter des signes de troubles psychologiques.
Work and Stress, oct.-déc. 2005, vol.19, n°4, p.351-359. 49 réf.

CIS 06-996 Berg A.M., Hem E., Lau B., Håseth K., Ekeberg Ø.
Stress dans les services de police en Norvège
Stress in the Norwegian police service [en anglais]
Les buts de cette étude étaient de mettre au point un nouvel instrument permettant de mesurer le stress d'origine professionnelle chez les policiers, d'évaluer les facteurs de stress les plus importants et les plus fréquents, de comparer les niveaux de stress en fonction de facteurs démographiques et organisationnels et d'étudier le stress en fonction de traits de caractère, du lieu de contrôle (locus of control) et des stratégies de gestion du stress (coping). Elle a été réalisée par questionnaire auprès de 3272 policiers norvégiens de tous niveaux hiérarchiques au moyen du "Norwegian Police Stress Survey", de l'enquête sur le stress professionnel, du "Basic Character Inventory", du "Work Locus of Control Scale" et des stratégies de "coping". Les accidents du travail étaient considérés comme les facteurs de stress les plus importants, mais les moins fréquents; la charge de travail était le facteur de stress le plus fréquent, mais le moins important. Les femmes ressentaient moins souvent les facteurs de stress, mais les percevaient comme étant plus importants que les hommes. Les officiers de police plus âgés rapportaient davantage la gravité de la pression au travail et moins d'accidents du travail. Les policiers affectés à des arrondissements de plus de 50.000 habitants percevaient de manière plus marquée le manque de soutien. Les corrélations entre le stress et les traits de personnalité, le lieu de contrôle et le "coping" étaient modérés.
Occupational Medicine, mars 2005, vol.55, n°2, p.113-120. 21 réf.

CIS 06-992 Grosjean V., Ribert-Van de Weerdt C.
Vers une psychologie ergonomique du bien-être et des émotions: les effets du contrôle dans les centres d'appels
Cette étude examine les effets sur le bien-être des salariés du travail émotionnel intensif exigé dans les centres d'appel et les réactions des opérateurs au contrôle constant que l'informatique rend possible dans ce secteur. Les informations ont été obtenues à l'aide d'observations des émotions exprimées au cours de l'activité, d'interviews des participants et d'une analyse des réactions et des normes émergeant au sein des collectifs de travail. Les résultats soulignent la nécessité d'adapter le contrôle à la nature de la tâche. Ils confirment que les salariés souffrent davantage des modalités de management et de contrôle, qu'ils vivent comme intrusifs, et de la difficulté à gérer leur temps au cours du travail que des relations avec la clientèle, qui semblent de prime abord fortement chargées émotionnellement.
Travail humain, déc. 2005, vol. 68, n@4d, p.355-378. Illus. 31 réf.

CIS 06-736 Wright N., Powell D., McGown A., Broadbent E., Loft P.
Eviter l'endormissement involontaire dans l'aviation civile: validation d'un dispositif d'alerte porté au poignet
Avoiding involuntary sleep during civil air operations: Validation of a wrist-worn alertness device [en anglais]
Cette étude porte sur l'efficacité d'un système d'alerte basé sur l'immobilité du poignet pour détecter l'endormissement chez les pilotes de l'aviation civile commerciale pendant les vols. Le système a été porté par 21 pilotes de ligne au cours d'un vol long (9h). Les épisodes de somnolence et d'endormissement ont été détectés par électroencéphalogramme (EEG) et par électro-oculogramme (EOG). Les EEG et EOG enregistrés sur toute la durée du vol ont servi à valider l'efficacité du dispositif d'alerte, qui s'est avéré efficace pour empêcher l'endormissement accidentel.
Aviation, Space, and Environmental Medicine, sept. 2005, vol.76, n°9, p.847-856. Illus. 26 réf.

CIS 06-746 Gardner B., Rose J., Mason O., Tyler P., Cushway D.
Thérapie cognitive et adaptation comportementale dans la gestion du stress d'origine professionnelle: étude d'intervention
Cognitive therapy and behavioural coping in the management of work-related stress: An intervention study [en anglais]
Ce travail visait à évaluer l'efficacité de formations à la gestion du stress pour le traitement du stress d'origine professionnelle, en comparant la modification des cognitions dysfonctionnelles avec des stratégies d'adaptation comportementale de gestion du stress. Les participants ont été répartis en trois groupes, à savoir deux groupes d'intervention et un groupe témoin. Les premiers ont reçu une formation en gestion du stress axée soit sur des techniques de thérapie cognitives, soit sur le développement de compétences de gestion comportementale du stress. L'état général de santé a été évalué au début et à la fin de l'intervention, ainsi que trois mois plus tard. On observe une amélioration significative de l'état de santé des participants du groupe de thérapie cognitive ayant signalé des symptômes généraux indicateurs d'un mauvais état de santé général au début de l'intervention lors du suivi. Ceux du groupe comportemental présentaient une amélioration moins marquée, mais néanmoins cliniquement perceptible. Certains aspects méthodologiques, ainsi que les conséquences de ces résultats pour les recherches futures, font l'objet de commentaires.
Work and Stress, avr.-juin 2005, vol.19, n°2, p.137-152. Illus. 45 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ...23 | suivant >