ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Bruit - 2,325 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Bruit

2003

CIS 04-694 Babisch W., Ising H., Gallacher J.E.J.
L'état de santé en tant que facteur pouvant modifier la relation entre les nuisances sonores et la cardiopathie ischémique
Health status as a potential effect modifier of the relation between noise annoyance and incidence of ischaemic heart disease [en anglais]
Le bruit du trafic constitue un facteur de stress psychosocial. Des études épidémiologiques suggèrent qu'un stress sonore chronique pourrait être un facteur de risque de troubles cardiovasculaires. Dans une étude de cohorte prospective portant sur 3950 hommes d'âge moyen, on a examiné l'association entre le désagrément ou le dérangement dû au trafic routier et l'incidence de cardiopathie ischémique (CI). Une comparaison des sujets fortement agacés ou dérangés par le bruit et ceux qui l'étaient moins sur la période de suivi de six ans met en évidence des odds ratios non significatifs pour l'incidence de CI, situés entre 0,9 et 1,4 selon l'item du questionnaire. Cette relation était toutefois fortement modifiée par la prévalence de CI chronique. Chez les sujets ne présentant pas d'affection chronique au début de la période de suivi, on observe des odds ratios significatifs, situés entre 1,7 et 3,0. Dans le sous-groupe des CI chroniques, des effets de ce type ne se manifestent pas, probablement à cause de la dilution de l'effet véritable par des biais de déclaration. On en conclut que le désagrément et le dérangement dû au trafic routier est associé à une augmentation de l'incidence de CI. La prévalence d'une affection peut constituer un facteur important modifiant la relation entre la nuisance sonore et les conséquences cardiovasculaires.
Occupational and Environmental Medicine, oct. 2003, vol.60, n°10, p.739-745. 65 réf.

CIS 04-203 Probst W.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Valeurs d'émission sonore de différents types de machines (machines à travailler le bois, machines à embouteiller, machines de fonderie et machines à coudre industrielles)
Geräuschemissionswerte von ausgewählten Maschinengruppen - (Holzverarbeitung-, Gießerei-, Getränkeabfüll- und Industrienähmaschinen) [en allemand]
Différentes directives et normes européennes posent des exigences élevées aux constructeurs et aux exploitants de machines en matière d'émissions sonores. Les constructeurs doivent minimiser les risques d'atteinte à la santé découlant de l'utilisation des machines et informer l'utilisateur (mention du niveau de bruit). Dans cette étude, on a examiné les niveaux sonores de quatre types de machines: machines à travailler le bois, machines à embouteiller, machines utilisées dans les fonderies et machines à coudre industrielles. On a également examiné les mesures de prévention techniques prises pour réduire les émissions de bruit. L'étude montre que la tendance à la baisse des émissions est faible et qu'elle n'est perceptible que sur un intervalle de 10 ans.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2003. 156p. Illus. 41 réf. Index. Prix: EUR 14,50.

CIS 03-1887
Health and Safety Executive
Bruit des machines à travailler le bois
Noise at woodworking machines [en anglais]
Cette notice d'information destinée aux fabricants, fournisseurs, employeurs et utilisateurs de machines à travailler le bois donne des conseils pratiques sur l'application, au Royaume-Uni, du Règlement de 1989 sur le bruit au travail (CIS 90-21) dans l'industrie du bois. Au sommaire: niveau sonore de différents types de machines; exigences légales; exigences posées aux fabricants et fournisseurs (réduction du bruit à la source; information sur le niveau de bruit); mesures que peuvent prendre les acheteurs; mesures que doivent prendre les utilisateurs; sensibilisation au bruit et formation du personnel. Un tableau présente différents facteurs pouvant avoir une incidence sur les émissions sonores des machines.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, mai 2003. 4p. 14 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/wis13.pdf [en anglais]

CIS 03-1869 Arana Burgui M., Eransus Izquierdo J.
Evaluation des signaux acoustiques utilisés dans l'industrie et la construction
Evaluación de señales acústicas utilizadas en la industria y la construcción [en espagnol]
Pour satisfaire aux exigences en matière de sécurité, la signalisation acoustique de danger doit être clairement audible par rapport aux autres bruits ambiants afin d'être reconnue sans ambiguïté. Dans cette étude, on a enregistré le niveau sonore de différents signaux acoustiques (avertissement, alarme et danger), ainsi que le bruit de fond correspondant dans quatre branches (travail des métaux, papier, chimie, travaux publics) et analysé les critères d'audibilité des signaux selon la norme UNE 457. L'étude révèle que 48% des 50 signaux acoustiques analysés ne satisfont pas aux exigences d'audibilité (29% dans le travail des métaux, 80% dans l'industrie du papier et 33% dans l'industrie chimique). Tous les signaux intermittents analysés répondaient néanmoins aux exigences. Dans le BTP, tous les signaux acoustiques examinés étaient conformes aux exigences. La plupart du temps, les mauvais résultats obtenus sont dus au bruit de fond élevé. L'étude met en évidence une méconnaissance générale des normes et des caractéristiques de la signalisation acoustique tant chez les responsables que chez le personnel auquel cette signalisation s'adresse.
Prevención, trabajo y salud, 2003, n°26, p.10-19. Illus.

CIS 03-1366 L'Espérance A.
Logiciel d'analyse et de gestion du bruit OUIE2000. Phase 2: Intégration de mesures expérimentales et évaluation de puissance acoustique type
On estime que le bruit est responsable de près du quart des maladies professionnelles. La mise en œuvre pratique de mesures de prévention est toutefois souvent difficile à réaliser. Le logiciel OUIE2000, développé dans le cadre d'un projet antérieur, permet l'analyse des doses de bruit et l'évaluation de l'efficacité des traitements acoustiques. Cependant, la détermination de certains paramètres et données nécessaires à la réalisation d'analyses pratiques (tels que la puissance acoustique des sources) restait difficile. Ce rapport décrit les efforts entrepris pour faciliter l'utilisation du logiciel et explique les nouvelles fonctions qui y ont été ajoutées, à savoir la génération de cartes de bruit expérimentales, l'intégration d'un sonomètre-analyseur, l'évaluation expérimentale de la puissance acoustique d'une source de bruit et l'évaluation théorique de la puissance acoustique de sources communes de bruit.
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal, Québec H3A 3C2, Canada, 2003. ii, 25p. Illus. Prix: CAD 5,35.
http://www.irsst.qc.ca/htmfr/pdf_txt/R-351.pdf [en français]

CIS 03-1354 Engel Z.
La vibroacoustique - un sujet scientifique pour le 21e siècle
Wibroakustyka - jedna z dziedzin nauki XXI wieku [en polonais]
Cet article présente les origines et le développement de la vibroacoustique, l'utilisation de l'énergie acoustique, les méthodes d'essai des procédés vibroacoustiques et les axes de recherche actuels dans cette discipline scientifique.
Bezpieczeństwo pracy, avr. 2003, n°4 (381), p.10-12. Illus. 6 réf.

CIS 03-1376 Acoustique - Modes opératoires de mesure en laboratoire pour silencieux en conduit et unités terminales - Perte d'insertion, bruit d'écoulement et perte de pression totale
Acoustics - Laboratory measurement procedures for ducted silencers and air-terminal units - Insertion loss, flow noise and total pressure loss [en anglais]
Cette norme internationale prescrit les méthodes pour déterminer: la perte d'insertion de silencieux en conduit en présence et en l'absence d'écoulement d'air, par bande de fréquences; le niveau de puissance acoustique du bruit d'écoulement généré par des silencieux en conduit, par bande de fréquences; la perte en pression totale du silencieux avec écoulement d'air; la perte de transmission des unités terminales, par bande de fréquences. Elle s'applique à tout type de silencieux, y compris les silencieux pour les ventilateurs et les systèmes de conditionnement d'air, l'épuration des fumées et les applications similaires. Elle ne n'applique toutefois pas aux silencieux réactifs pour véhicules à moteur.
Organisation internationale de normalisation (ISO), Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 2e éd., 2003. v, 50p. Illus. 24 réf. Prix: CHF 142,00

CIS 03-1375 Acoustique - Lignes isosoniques normales
Acoustics - Normal equal-loudness-level contours [en anglais]
Cette norme internationale spécifie les combinaisons de niveaux de pression acoustique de fréquences de sons purs qui sont perçus comme isosoniques par des auditeurs humains. Les spécifications sont basées sur les conditions suivantes: le champ acoustique en l'absence de l'auditeur consiste en une onde plane progressive libre; la source de bruit fait directement face à l'auditeur; les signaux sonores sont des sons purs; le niveau de pression acoustique est mesuré à l'endroit où se situerait la position du centre de la tête de l'auditeur en l'absence de ce denier; l'écoute est binaurale; les auditeurs sont des sujets otologiquement normaux âgés de 18 à 25 ans inclusivement.
Organisation internationale de normalisation (ISO), Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 2e éd., 2003. v, 18p. Illus. 25 réf. Prix: CHF 85,00.

CIS 03-1353 Barceló Rado M.Á., Morey Salva J.
Ultrasons: risques et règles de prévention
Los ultrasonidos: sus riesgos y normas de prevención [en espagnol]
Les systèmes générant des ultrasons sont de plus en plus utilisés dans les laboratoires de chimie. Ces systèmes comportent un certain nombre de risques. Cet article décrit les différentes applications des ultrasons en chimie et formule des recommandations pour éviter les risques liés à ces systèmes et permettre leur utilisation en toute sécurité. Au sommaire: description du phénomène de cavitation; la sonochimie; nettoyage du matériel en verre; bain à ultrasons; risques liés à l'utilisation des ultrasons en laboratoire; risques liés à une exposition indirecte aux ultrasons; risques liés à une exposition aux ultrasons par contact direct; risques liés aux opérations nécessitant l'utilisation d'ultrasons en laboratoire; mesures de prévention applicables à l'utilisation de générateurs d'ultrasons.
Mapfre seguridad, 2e trimestre 2003, vol.23, n°90, p.11-17. Illus. 7 réf.

CIS 03-1372 Acoustique - Isolation acoustique des tuyaux, clapets et brides
Acoustics - Acoustic insulation for pipes, valves and flanges [en anglais]
La présente norme internationale définit les performances acoustiques de trois classes d'isolation de tuyaux cylindriques en acier jusqu'à 1m de diamètre. Elle spécifie également trois types de construction qui satisfont à ces classes de performances acoustiques. Elle définit en outre une méthode d'essai normalisée pour mesurer les performances acoustiques de tout type de construction, permettant ainsi d'évaluer de nouvelles isolations et des isolations existantes par rapport aux trois classes. Elle n'est pas applicable à l'isolation acoustique de conduits rectangulaires, ni à celle de réservoirs ou de machines.
Organisation internationale de normalisation (ISO), Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 1e éd., 2003. iv, 37p. Illus. 12 réf. Prix: CHF 128,00.

CIS 03-884 Réussir un encoffrement acoustique
Cette fiche pratique destinée aux responsables de l'hygiène du travail au sein des entreprises énonce les principes de base pour la conception d'un encoffrement acoustique de machines ainsi que les règles techniques à appliquer lors de la conception. Les trois principes de base sont la protection de l'homme (réduction du niveau sonore là où travaillent les salariés), l'étude de l'impact de l'encoffrement sur l'environnement de travail et la façon de travailler, et l'association des différentes personnes concernées par le projet d'encoffrement à la réflexion. Les règles techniques à respecter lors de la conception sont: l'évaluation des contraintes, l'isolation de la machine, l'absorption du bruit à l'intérieur de l'encoffrement, la limitation des fuites, le traitement des ouvertures et le découplage de l'encoffrement. Après la réalisation, l'efficacité de l'encoffrement devra être contrôlée.
Travail et sécurité, mars 2003, n°627, encart, 6p. Illus. 6 réf.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/ED+107/$File/ed107.pdf [en français]

CIS 03-869 Laitinen H.M., Toppila E.M., Olkinuora P.S., Kuisma K.
Exposition au bruit chez le personnel de l'opéra national de Finlande
Sound exposure among the Finnish National Opera personnel [en anglais]
Cette étude avait pour but de déterminer l'exposition au bruit chez le personnel de l'opéra national finlandais et d'évaluer le niveau d'exposition sonore lors de répétitions individuelles ou en groupe. Les mesures ont été réalisées avec des dosimètres individuels ainsi que grâce à des relevés effectués à des emplacements fixes. Alors que les chefs d'orchestre, les danseurs et les contrebassistes étaient exposés à des niveaux inférieurs à 85dB(A), la majorité des membres de l'orchestre subissait des expositions dépassant cette limite, lors des répétitions comme pendant les spectacles. Lorsque l'exposition dépasse 85dB(A), l'employeur est tenu de mettre en œuvre un programme de protection de l'audition. Il existe des protecteurs d'ouïe spécialement conçus pour les musiciens. Toutefois, il faudra effectuer des campagnes d'éducation et imposer des mesures d'application pour inciter le personnel à en faire plus largement usage.
Applied Occupational and Environmental Hygiene, mars 2003, vol.18, n°3, p.177-182. Illus. 10 réf.

CIS 03-650 Mizoue T., Miyamoto T., Shimizu T.
Effet combiné du tabagisme et de l'exposition au bruit en milieu de travail sur le déficit auditif des travailleurs de la sidérurgie
Combined effect of smoking and occupational exposure to noise on hearing loss in steel factory workers [en anglais]
Cette étude a été réalisée afin d'examiner l'éventuel effet synergique du tabagisme et de l'exposition au bruit sur le déficit auditif. Les données concernant les examens médicaux annuels de 4624 travailleurs d'une entreprise sidérurgique comprenaient des tests audiométriques et des informations sur leurs habitudes tabagiques. L'exposition au bruit a été évaluée à partir des données de l'entreprise. On a utilisé la régression logistique pour examiner la relation dose-réponse entre le tabagisme et le déficit auditif. Le rapport du taux de prévalence de déficit auditif a été calculé pour chaque combinaison entre le niveau de tabagisme et les facteurs d'exposition au bruit, en utilisant les non-fumeurs non exposés au bruit en tant que population de référence. Le tabagisme était associé à un risque accru de déficit auditif à des fréquences élevées, avec un rapport du taux de prévalence de 2,56, alors que les rapports du taux de prévalence étaient respectivement de 1,57 et de 1,77 pour les fumeurs non exposés au bruit et les non-fumeurs exposés au bruit. L'indice de synergie était de 1,16. Le tabagisme n'était pas associé à un déficit auditif aux basses fréquences.
Occupational and Environmental Medicine, janv. 2003, vol.60, n°1, p.56-59. 23 réf.

CIS 03-48 Décret n° 2 du 27 février 2003 concernant la protection des travailleurs contre les risques d'exposition professionnelle au bruit [Bulgarie]
Naredba N 2 ot 27 fevruari 2003 g. za zaštita na raboteštite ot riskove, svărzani s ekspozicija na šum pri rabota [en bulgare]
Ce décret établit les normes minimales de protection des travailleurs contre les risques existants et potentiels de l'exposition professionnelle des travailleurs au bruit. Le décret contient des dispositions sur les obligations des employeurs dans ce domaine et sur le mesurage du bruit.
Dăržaven vestnik, 8 avr. 2003, n°32, p.28-31.
http://b2b.bia-bg.com/index.asp?i=t915&l=1 [en bulgare]

2002

CIS 05-425 Palmer K.T., Griffin M.J., Syddall H.E., Pannett B., Cooper C., Coggon D.
Syndrome de Raynaud, maladie des doigts blancs d'origine vibratoire et troubles de l'audition
Raynaud's phenomenon, vibration-induced white finger, and difficulties in hearing [en anglais]
Une association avait été précédemment rapportée entre le phénomène des doigts blancs et les troubles de l'audition, laissant supposer un phénomène de vasoconstriction sympathique concernant l'étiologie. Les recherches effectuées précédemment ayant impliqué des travailleurs exposés aux vibrations main-bras, les résultats pouvaient s'en trouver biaisés par le bruit provenant des outils. L'hypothèse de départ des auteurs est que, si le phénomène vasculaire est sous-jacent, les troubles de l'audition doivent être associés au phénomène des doigts blancs, même en l'absence de bruit ou de vibrations. Cette étude a cherché à confirmer cette hypothèse, en étudiant ce lien dans un échantillon de la population générale, incluant des sujets non exposés de façon professionnelle aux bruits et vibrations affectant la main. Un questionnaire a été envoyé à 12.606 sujets âgés de 35 à 64 ans choisis au hasard à partir des registres de cabinets médicaux britanniques. Les résultats obtenus vont dans le sens d'une association entre le phénomène des doigts blancs et la surdité, qui ne serait pas due au biais apporté par l'exposition professionnelle au bruit. Ils suggèrent qu'elle peut s'étendre à des causes de blanchiment autres que celles induites par les vibrations. D'autres recherches sont justifiées pour confirmer l'association et rechercher les mécanismes possibles, tels que la vasoconstriction sympathique au niveau de la cochlée.
Occupational and Environmental Medicine, sept. 2002, vol.59, n°9, p.640-642. 11 réf.

CIS 05-424 Palmer K.T., Griffin M.J., Syddall H.E., Davis A., Pannett B., Coggon D.
Problèmes auditifs attribuables à l'exposition professionnelle au bruit en Grande-Bretagne
Occupational exposure to noise and the attributable burden of hearing difficulties in Great Britain [en anglais]
Cette étude avait pour objectif de déterminer la prévalence des troubles de l'audition et des acouphènes auto-rapportés au sein de la population en âge de travailler issus de la population générale en Grande-Bretagne et d'estimer la part attribuable au bruit au travail dans la population nationale. Un questionnaire a été envoyé à 22.194 adultes en âge de travailler choisis au hasard dans les registres de 34 centres médicaux britanniques (21.201 sujets) et ceux des centres de paiement du service des armées britanniques (993 sujets). Les résultats ont montré que les troubles de l'audition et les acouphènes étaient courants parmi les hommes d'âge avancé. Les deux types de troubles étaient associés de façon significative avec le nombre d'années passées dans le bruit au travail, exposition qui concernait majoritairement les hommes. Concernant les troubles de l'audition, la part attribuable au bruit au travail était considérable au niveau national.
Occupational and Environmental Medicine, sept. 2002, vol.59, n°9, p.634-639. Illus. 29 réf.

CIS 04-690 Malchaire J., Piette A.
Protection auditive et audibilité des signaux
Les travaux d'entretien des voies de chemin de fer sont bruyants, exposant les travailleurs à des niveaux sonores dépassant souvent les 90dB(A), ce qui rend nécessaire le port de protecteurs d'ouïe. Parallèlement, de nombreux travaux d'entretien des voies se déroulent sans interruption du trafic. La perception du signal d'alarme acoustique annonçant l'arrivée d'un train est donc vitale pour la sécurité des travailleurs. Le port d'une protection auditive est alors perçu comme un risque supplémentaire de ne pas entendre le signal d'alarme. Cette étude a permis de démontrer que la perte auditive des travailleurs de l'entretien des voies n'est pas plus élevée que celle de la population normale de même moyenne d'âge. Par ailleurs, des essais réalisés en laboratoire montrent que le port de protecteurs d'ouïe n'empêche pas d'entendre les signaux d'alarme. Ces résultats doivent toutefois être validés sur le terrain.
Travail et bien-être, mars-avr. 2002, n°2, p.29-33. Illus.

CIS 04-200 Patel J.A., Broughton K.
Evaluation de l'exposition au bruit des employés de centrales d'appel
Assessment of the noise exposure of call centre operators [en anglais]
L'atteinte auditive due au port de casques constitue un des risques potentiels du travail en centrale d'appel. Dans ce projet, on a évalué l'exposition au bruit de 150 salariés de centrales d'appel des secteurs des services financiers, de la vente de détail et des télécommunications au Royaume-Uni. D'après les résultats, il est peu probable que l'exposition quotidienne au bruit dans ces centrales dépasse le seuil de 85dB(A) à partir duquel le règlement britannique de 1989 sur le bruit au travail (voir CIS 90-21) impose de prendre des mesures. Une méthode pratique pour limiter l'exposition au bruit élevé intempestif transmis par les casques consiste à s'assurer que ces derniers soient équipés d'une protection contre les chocs acoustiques conforme à la norme 85/013 du Département du commerce et de l'industrie, ce qui limite à 118dB le bruit transmis par le casque. Les employés devraient par ailleurs être formés à l'utilisation correcte des casques et du système de contrôle du volume, et recevoir des conseils pratiques concernant leur nettoyage et leur entretien.
Annals of Occupational Hygiene, nov. 2002, vol.46, n°8, p.653-661. Illus. 10 réf.

CIS 03-1365 Makarewicz G.
Quelques exemples de systèmes électroniques actifs d'atténuation acoustique
Wybrane cyfrowe systemy aktywnej redukcji hałasu [en polonais]
Les méthodes actives figurent parmi les techniques scientifiques qui progressent le plus rapidement dans le domaine de la réduction du bruit. Le système actif d'atténuation acoustique est composé d'un ensemble d'éléments permettant d'abaisser le niveau sonore. Cet ouvrage présente les techniques, les principaux types et les structures des systèmes actifs d'atténuation acoustique. Il donne également des exemples de recherches en cours dans ce domaine et mentionne notamment le développement de systèmes numériques.
Centralny Instytut Ochrony Pracy - Państwowy Instytut Badawczy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 1e éd., 2002. 159p. Illus. 61 réf. Index.

CIS 03-1111
Health and Safety Executive
Le bruit
Noise [en anglais]
Ce dépliant contient des informations sur les mesures à prendre pour prévenir le risque de déficit auditif dans le secteur de l'agriculture. Au sommaire: exigences légales; mesures que doivent prendre les employeurs, les travailleurs et les indépendants en ce qui concerne l'exposition au bruit; niveaux de bruit nocifs; mesures préventives à adopter lors du travail avec certains équipements (tracteurs, tronçonneuses, machines agricoles) ou en présence d'animaux; différents types de protecteurs d'ouïe.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, mai 2002. 8p. Illus. 6 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/as8.pdf [en anglais]

CIS 03-1363 Probst W.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Application de la déclaration sur les émissions sonores dans la pratique
Anwendung der Geräuschemissionsangabe in der Praxis [en allemand]
Le déficit auditif induit par le bruit est l'une des maladies professionnelles les plus fréquentes en Allemagne. En 1998, 12 400 cas ont été déclarés, dont 1012 ont ouvert droit à réparation. D'importants progrès ont toutefois été faits en matière de réduction du bruit émis par les machines et les appareils en raison de l'obligation de déclarer les valeurs des émissions sonores. Afin de mettre en évidence d'éventuelles lacunes dans la mise en œuvre de la directive machines, on a vérifié les valeurs d'émission déclarées pour quelque 170 machines et appareils. Environ 50% des machines examinées étaient des machines à travailler le bois, des machines pour l'imprimerie ou le traitement du papier, ainsi que des outils électriques portatifs. Une déclaration du niveau sonore était disponible pour 78% des machines ou a pu être obtenue auprès du fabricant (17%); pour 5% des machines, aucune information n'a pu être obtenue. Les valeurs déclarées étaient correctes dans 54% des cas et incomplètes pour 41% des machines. Les valeurs mesurées correspondaient aux valeurs déclarées dans 57% des cas; on observe un léger dépassement pour 20% des machines et un dépassement considérable pour 12%. Bien que ces résultats ne soient pas optimaux, ils sont dans l'ensemble encourageants.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2002. 86p. Illus. 35 réf. Prix: EUR 10,50.

CIS 03-1362 Probst W.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Etude des paramètres exerçant une influence sur la détermination des niveaux de pression acoustique d'émission des machines
Untersuchung der Einflussgrößen auf die Ermittlung der Emissionsschalldruckpegel von Maschinen [en allemand]
Les paramètres influençant la précision des mesures du niveau de pression acoustique d'émission réalisées selon la série de normes ISO 11200 ont été examinés. L'étude a montré que les incertitudes et les dispersions obtenues lors de l'application de la norme dépendent principalement de la différence LW-p entre le niveau de puissance acoustique et le niveau de pression acoustique, ainsi que de l'aire d'absorption équivalente de la salle. L'évaluation de cette différence est par conséquent très importante pour le choix de la norme à appliquer. La simulation mathématique est une méthode très efficace pour déterminer la valeur de LW-p pour une configuration de machine donnée. La méthode permet de classifier les machines et de décrire leurs caractéristiques acoustiques. Les résultats de cette étude ont permis de formuler des recommandations pour l'application des normes ISO 11201 à 11204.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2002. 79p. Illus. 15 réf. Prix: EUR 10,00.

CIS 03-863 Morata T.C., Johnson A.C., Nylen P., Svensson E.B., Cheng J., Krieg E.F., Lindblad A.C., Enrstgård L., Franks J.
Résultats audiométriques chez les travailleurs exposés à de faibles doses de styrène et au bruit
Audiometric findings in workers exposed to low levels of styrene and noise [en anglais]
Cette étude a été réalisée sur 313 travailleurs potentiellement exposés au bruit et au styrène, travaillant dans les entreprises de fabrication de composites en fibre de verre et de pièces métalliques, ainsi que dans un centre de tri postal. Comparés aux travailleurs exposés uniquement au bruit ou aux travailleurs non exposés, les travailleurs exposés au bruit (mesuré par audiométrie) et au styrène avaient des seuils de détection des sons purs sensiblement plus bas à 2, 3, 4 et 6kHz. L'âge, l'exposition au bruit, l'acide mandélique urinaire (en tant que marqueur biologique du styrène) sont les variables qui ont satisfait le critère du seuil significatif lors de l'analyse par régression multiple. Les odds ratio du déficit auditif étaient de 1,19 pour chaque année incrémentale d'âge, de 1,19 pour l'exposition à chaque décibel >85dB(A) et de 2,44 pour chaque mmol d'acide mandélique par g de créatinine dans l'urine. Ces résultats suggèrent que l'exposition au styrène a un effet toxique sur le système auditif, même à des niveaux inférieurs aux valeurs recommandées.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, sept. 2002, vol.44, n°9, p.806-814. Illus. 37 réf.

CIS 03-856 Arezes P.M., Miguel A.S.
Acceptabilité des protecteurs d'ouïe dans des environnements bruyants
Hearing protectors [sic] acceptability in noisy environments [en anglais]
Lors du choix de protecteurs d'ouïe, les facteurs ergonomiques devraient être pris en compte. Cette étude avait pour but d'analyser la relation entre l'efficacité de l'atténuation acoustique et d'autres aspects liés au confort des protecteurs d'ouïe et, par conséquent, de leur acceptabilité par les travailleurs exposés à des environnements industriels bruyants. Une évaluation subjective du confort a été réalisée par voie de questionnaire auprès de 20 travailleurs. Chaque sujet enregistrait la durée du port des protecteurs d'ouïe. Les résultats montrent qu'il existe des différences significatives entre l'atténuation déclarée par le fabricant et l'atténuation effective. Les protecteurs confortables avaient tendance à être plus efficaces que les protecteurs moins confortables ayant une atténuation déclarée plus élevée.
Annals of Occupational Hygiene, août 2002, vol.46, n°6, p.531-536. 21 réf.

CIS 03-855 Toivonen M., Pääkkönen R., Savolainen S., Lehtomäki K.
Atténuation du bruit et insertion correcte des protège-tympans
Noise attenuation and proper insertion of earplugs into ear canals [en anglais]
Afin de déterminer s'il est possible d'obtenir une meilleure atténuation du bruit en informant les travailleurs sur la manière correcte d'insérer les protège-tympans, 54 sujets de sexe masculin, sélectionnés au hasard, ont été divisés en deux groupes: un groupe non formé (25 personnes) et un groupe ayant reçu une formation (29 personnes). Le premier groupe a reçu une information sur l'insertion des protège-tympans et a pu s'entraîner à les insérer, le groupe non formé étant le groupe témoin. Le succès de la formation était déterminé par les techniques MIRE (microphone in real ear) et REAT (real ear at threshold), par l'évaluation visuelle et par l'examen du canal auditif des sujets. L'atténuation moyenne mesurée avec la méthode MIRE était de 21dB pour le groupe non formé et de 31dB pour le groupe formé. Avec la méthode REAT, l'atténuation était de 24dB pour le groupe non formé et de 30dB pour le groupe formé à une fréquence de 1000Hz. L'évaluation visuelle de l'insertion correcte des protège-tympans était de 1,9 pour le groupe non formé et de 2,6 pour le groupe formé (sur une échelle de 0 à 3).
Annals of Occupational Hygiene, août 2002, vol.46, n°6, p.527-530. Illus. 8 réf.

CIS 03-878 Kurtz P.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Contribution à la détermination de la puissance acoustique solidienne dans les poutres ayant tout type de forme
Ein Beitrag zur Bestimmung der Körperschallleistung in allgemein gestalteten Balken [en allemand]
Ce travail est basé sur la théorie des ondes sonores solidiennes développée par Hübner. Après une description de cette théorie et de son application à des poutres ayant n'importe quelle forme, la puissance acoustique solidienne est examinée de manière générale dans des poutres ayant n'importe quelle forme. Des analyses plus détaillées, effectuées sur des poutres de configuration restreinte, sont présentées sous forme graphique. Le rapport donne également un aperçu des différentes grandeurs de mesure et des paramètres nécessaires à la détermination de la puissance acoustique solidienne dans les poutres.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2002. 234p. Illus. 55 réf. Prix: EUR 19,00.

CIS 03-864 Pandya G.H., Dharmadhikari D.M.
Evaluation complète de l'exposition au bruit au sein d'un complexe sidérurgique et aux alentours
A comprehensive investigation of noise exposure in and around an integrated iron and steel works [en anglais]
Une étude de l'exposition au bruit environnemental a été réalisée sur le site d'un important complexe sidérurgique entouré de zones commerciales et résidentielles. La circulation routière à proximité de l'usine était importante et contribuait de manière non négligeable au bruit de fond. Compte tenu de la variété des sources sonores dans l'usine et dans le voisinage, on a adopté une approche pratique pour mesurer le niveau de bruit équivalent dans les zones commerciales, de calme et d'habitation. L'exposition des travailleurs a été évaluée en déterminant le niveau d'interférence avec la parole, l'intensité sonore et l'appréciation subjective du niveau sonore de l'une des principales sources de bruit du complexe, à savoir la centrale électrique. On a observé que le niveau d'interférence avec la parole était de 94dBA, que l'intensité sonore était de 112 phones, et que l'évaluation du niveau sonore se situait entre 85 et 95dBA. On a également déterminé un indice pour le bruit de la circulation routière à proximité de l'usine, situé entre 68 et 96dBA. L'impact sur le voisinage est important et des mesures visant à atténuer le bruit sont présentées.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars-avr. 2002, vol.63, n°2, p.172-177. Illus. 7 réf.

CIS 03-895 Moyens permettant de limiter le bruit
Resources on noise control [en anglais]
Ce CD-ROM regroupe des documents sur la lutte contre le bruit. Contenu: directives pour la mise en œuvre de programmes de protection de l'ouïe; cas de réussites en matière de lutte contre le bruit; incitations et récompenses en matière de limitation du bruit; formulaires d'inscription au prix d'excellence, du mérite et de l'innovation; allègements fiscaux pour les investissements dans la lutte contre le bruit; liste de prestataires de service (consultants spécialisés dans la lutte contre le bruit, les tests d'émissions sonores et pour la surveillance continue; organisations proposant des programmes de protection de l'ouïe; programmes de formation agréés pour la limitation des émissions sonores et la surveillance continue; cliniques d'audiométrie); annuaire 2002 des programmes de formation à la prévention; feuillet sur la réglementation en matière de limitation du bruit; actes d'un séminaire sur la lutte contre le bruit.
Ministry of Manpower, Occupational Health Department, 18 Havelock Road #05-01, Singapore 059764, République de Singapour, 2002. CD-ROM contenant des documents en format PDF.

CIS 03-880 Sust C.A., Lazarus H.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Travail sur écran de visualisation et bruit
Bildschirmarbeit und Geräusche [en allemand]
Ce rapport décrit une expérience menée pendant cinq jours, au cours de laquelle 32 sujets ont effectué différentes tâches caractéristiques du travail de bureau de complexité diverse en étant soumis à cinq niveaux d'intensité sonore différents (de 35 à 70dB). Les résultats indiquent que la performance (durée d'exécution de la tâche et qualité du travail) diminue lorsque la complexité du travail et l'intensité sonore augmentent. Les sujets éprouvent en outre un besoin croissant de se reposer. Dans les situations où la tâche est très complexe, avec une quantité d'informations importante, et le niveau sonore élevé, les sujets ont tendance à cesser de travailler ou à ne faire qu'une partie du travail.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2002. 108p. Illus. 46 réf. Prix: EUR 11,50.

CIS 03-395 Neitzel R., Yost M.
Evaluation de l'exposition professionnelle aux vibrations et au bruit en fonction de la tâche effectuée chez les travailleurs forestiers
Task-based assessment of occupational vibration and noise exposures in forestry workers [en anglais]
Les expositions au bruit et aux vibrations transmises au système main-bras et au corps entier ont été évaluées chez 43 travailleurs forestiers. Les données ont été recueillies sur dix jours répartis sur huit semaines durant lesquelles différentes tâches (abattage d'arbres, travaux forestiers et manutention) ont été réalisées. Par ailleurs, l'exposition au bruit a été enregistrée à l'aide de dosimètres et l'exposition aux vibrations à l'aide d'un appareil de mesure du niveau sonore équipé d'un dispositif pour mesurer les vibrations humaines. Tout au long de la journée, les travailleurs ont rempli un questionnaire succinct portant sur les temps de travail, les tâches accomplies et les équipements utilisés. Des surexpositions importantes au bruit et aux vibrations ont été constatées (par exemple, les moyennes pondérées dans le temps selon l'OSHA et le NIOSH dépassaient les 85dBA respectivement dans 60% et 83% des cas) et les activités connaissant les plus hauts niveaux d'exposition ont été répertoriées.
AIHA Journal, sept.-oct. 2002, vol.63, n°5, p.617-627. Illus. 55 réf.

CIS 03-387 Prasher D.
Toxique pour vos oreilles
Toxic to your ears [en anglais]
On sait que l'exposition au bruit peut provoquer un déficit auditif. On ignore en revanche souvent qu'une exposition aux solvants industriels peut également constituer un risque pour l'ouïe. De nombreuses postes de travail conjuguent ces deux risques. Cet article traite des risques synergiques d'une exposition au bruit et aux solvants. Il présente l'étude NoiseChem de la Commission européenne, qui comprendra deux volets: une recherche en laboratoire pour déterminer les mécanismes des lésions ototoxiques dues aux effets conjugués du bruit et des substances chimiques, et une enquête épidémiologique dans les usines de plusieurs pays européens. Les résultats seront publiés en 2004, dans l'espoir de mettre en place des stratégies de prévention efficaces. Les effets auditifs vestibulaires de quelques solvants courants sont présentés sous forme tabulaire.
Safety and Health Practitioner, juil. 2002, vol.20, n°7, p.36-38. Illus. 5 réf.

CIS 03-50 Règlement de 2002 sur la sécurité et la santé au travail (Protection contre le bruit) [Chypre]
Oi perí Asfáleias kai Ugeías stēn Ergasía (Prostasía apó to Thórubo) Kanonismoí tou 2002 [en grec]
Ce règlement a été émis aux termes de la loi de 1996 portant sur la sécurité et la santé au travail (voir CIS 98-5), telle que modifiée jusqu'en 2002. Il couvre tous les aspects de la prévention des lésions dues à l'exposition professionnelle au bruit. En annexe: méthodes pour le mesurage du bruit; surveillance médicale des atteintes auditives. Application à Chypre de la directive du Conseil 86/188/CEE, du 12 mai 1986, concernant la protection des travailleurs contre les risques dus à l'exposition au bruit pendant le travail (voir CIS 87-45).
Episêmos Efêmeris tês Dêmokratias, 10 mai 2002, n°3601, suppl. III(I), p.2089-2098.

CIS 03-409 Smeatham D.
Health and Safety Executive
Niveau sonore et exposition des travailleurs des tavernes et des discothèques au bruit - Etude bibliographique
Noise levels and noise exposure of workers in pubs and clubs - A review of the literature [en anglais]
Ce rapport est une compilation des études sur le niveau sonore et l'exposition au bruit dans les tavernes et les discothèques publiées depuis 1985. En raison de grandes différences en ce qui concerne les opinions, la rigueur scientifique et les conclusions des diverses études, il est difficile d'estimer le nombre de personnes dont l'ouïe sera atteinte par cette exposition. Souvent, les établissements du secteur du divertissement ne prennent pas de mesures pour abaisser le niveau sonore, jugeant que leur clientèle préfère la musique bruyante. Enfin, les inspecteurs des services de prévention de l'administration locale manquent de directives pratiques et d'expérience dans ce domaine.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2002. vi, 82p. Illus. 147 réf. Prix: GBP 15,00.
http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr026.pdf [en anglais]

CIS 03-412
Health and Safety Executive
Réduction du bruit émis par les presses à découper à commande numérique
Reducing noise from CNC punch presses [en anglais]
En fonction des matériaux transformés et des tâches effectuées, les presses à découper à commande numérique peuvent émettre des niveaux sonores élevés. Lors du travail sur des machines relativement anciennes, les opérateurs peuvent être exposés à 95dB(A) au cours d'un cycle de découpage typique sur une tôle d'acier de 3mm. Le Règlement de 1992 relatif à la mise sur le marché des machines (sécurité) (Supply of Machinery Regulations 1992, voir CIS 96-410) prévoit que les machines doivent être conçues et fabriquées de manière que les risques sonores soient réduits à leur plus faible niveau. Cette réduction doit, si possible, être réalisée grâce à des moyens de prévention technique permettant de réduire le bruit à la source. Cette notice d'information vise à aider les fabricants et les exploitants de presses à découper à limiter l'exposition des travailleurs au bruit. Au sommaire: problématique du bruit des presses à découper à commande numérique; sources de bruit des presses à découper à commande numérique; responsabilités des fabricants et des exploitants; techniques usuelles de limitation du bruit; outils silencieux; maintenance; critères à prendre en considération lors de l'achat de machines neuves; formation; brèves études de cas de réussite dans l'adoption de mesures de réduction du bruit.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, sept. 2002. 4p. 8 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/eis39.pdf [en anglais]

CIS 02-1899 Daniell W.E., Swan S.S., McDaniel M.M., Stebbins J.G., Seixas N.S., Morgan M.S.
Exposition au bruit et mesures de conservation de l'ouïe dans une industrie ayant une forte incidence de demandes de réparation pour déficit auditif
Noise exposure and hearing conservation practices in an industry with high incidence of workers' compensation claims for hearing loss [en anglais]
Dans cette étude transversale, on a examiné l'exposition au bruit et les mesures de protection de l'ouïe dans le secteur de la fonderie de l'Etat de Washington, où des taux élevés de demandes de réparation pour déficit auditif avaient été enregistrés. Dix fonderies représentatives ont été évaluées à l'aide de mesures dosimétriques individuelles, d'interviews avec la direction et les salariés et d'une analyse des données de mesures audiométriques antérieures. Le niveau dépassait régulièrement 85dBA. Aucune entreprise ne respectait pleinement la réglementation en matière de protection de l'ouïe. La plupart des travailleurs chez qui les audiogrammes avaient mis en évidence un déficit auditif n'avaient pas été informés de ces observations. On peut arriver à une meilleure prise de conscience des travailleurs dans les entreprises qui consacrent plus de moyens aux programmes de protection de l'ouïe. Toutefois, même les meilleurs programmes de cet échantillon présentaient de nombreuses lacunes, ce qui laisse présager la persistance de risques de déficit auditif chez les travailleurs de ce secteur.
American Journal of Industrial Medicine, oct. 2002, vol.42, n°4, p.309-317. Illus. 16 réf.

CIS 02-1584
Health and Safety Executive
Le bruit dans le BTP - Directives complémentaires concernant le Règlement de 1989 sur le bruit au travail
Noise in construction - Further guidance on the Noise at Work Regulations 1989 [en anglais]
Cette brochure décrit les obligations incombant aux employeurs et aux travailleurs du BTP en matière de protection de l'ouïe. Obligations des employeurs: évaluation et abaissement des niveaux sonores; fourniture de protecteurs d'ouïe; information des travailleurs sur les niveaux individuels d'exposition; marquage des zones où le port d'une protection est obligatoire. Responsabilités des travailleurs: port et entretien des protecteurs d'ouïe et d'autres équipements de protection et déclaration des lésions auditives soupçonnées. Remplace CIS 97-642.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, janv. 2002. 6p. Illus. 3 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg127.htm [en anglais]

CIS 02-1755
Health and Safety Executive
Réduction de l'exposition au bruit dans l'industrie alimentaire et des boissons
Reducing noise exposure in the food and drink industries [en anglais]
Cette notice d'information présente les exigences légales en matière d'exposition au bruit dans l'industrie alimentaire et des boissons, ainsi que la hiérarchie des mesures visant à prévenir l'exposition au bruit. Elle présente également les niveaux de bruit typiques de certains procédés particulièrement bruyants et indique les solutions adoptées par des entreprises pour réduire le niveau de bruit de ces procédés.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, mars 2002. 4p. 9 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/fis08.pdf [en anglais]

CIS 02-1659 Counter S.A., Buchanan L.H.
Otoneurotoxicité de l'exposition chronique au bruit et au plomb dans une population adulte des Andes
Neuro-ototoxicity in Andean adults with chronic lead and noise exposure [en anglais]
Le but de cette étude était de mesurer la fonction auditive dans le tronc cérébral et de la cochlée dans un groupe d'adultes (H et F) totalisant une longue exposition au plomb (Pb) et de voir si leur fonction auditive est liée aux concentrations de Pb. Les potentiels évoqués auditifs (PEA) du tronc cérébral et les seuils auditifs ont été utilisés en tant que marqueurs biologiques de l'otoneurotoxicité chez des adultes souffrant de saturnisme chronique dû à une exposition de longue durée dans l'industrie de la céramique en Equateur. Les échantillons de sang veineux de 30 adultes (15 hommes et 15 femmes) ont été recueillis. Ils présentaient une plombémie moyenne de 45,1µg/dL dépassant les limites biologiques recommandées par l'OMS sur une base médicale. Les seuils auditifs moyens à des fréquences susceptibles d'entraîner une ototoxicité (2,0, 3,0, 4,0, 6,0 et 8,0kHz) ont mis en évidence un déficit auditif neurosensitif chez les hommes, qui pourrait être imputable à un effet combiné d'une exposition professionnelle au bruit et du saturnisme. Des mesures du PEA du tronc cérébral effectués chez les sujets ayant des niveaux de plombémie élevés (en moyenne 47,0 µg/dL) révélaient des latences allongées de l'onde en accord avec un déficit auditif neurosensitif. Les résultats indiquent que l'exposition au bruit environnant constitue un facteur important dans la détermination du niveau auditif neurosensitif chez les adultes professionnellement exposés au plomb.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, janv. 2002, vol.44, n°1, p.30-38. Illus. 41 réf.

CIS 02-1429 Brink L.L., Talbott E.O., Burks J.A., Palmer C.V.
Variation dans le temps des seuils audiométriques dans un groupe de travailleurs de l'emboutissage et de l'assemblage dans l'industrie automobile suivant un programme de préservation de l'ouïe
Changes over time in audiometric thresholds in a group of automobile stamping and assembly workers with a hearing conservation program [en anglais]
Le déficit auditif induit par le bruit affecte des millions de personnes travaillant avec un niveau sonore supérieur à 85dBA. Dans cette étude portant sur 301 travailleurs d'une usine d'assemblage automobile, les mesures ont servi à élaborer les estimations de l'exposition moyenne au bruit sur toute la vie et du respect du port de protection de l'ouïe pour des modèles prédictifs d'un déficit auditif total et du début du déficit auditif. 16 sujets présentaient un déficit auditif aux fréquences de la parole (définies comme un niveau d'audition moyen ≥25dB à 500, 1000 et 2000Hz). Dans les analyses transversales multivariées, les années d'emploi, le sexe masculin et le port de protecteurs d'ouïe (en pourcentage de la durée d'emploi) étaient les facteurs les plus fréquemment associés à des déficits auditifs à une moyenne de 2000, 3000 et 4000Hz. Le facteur prédictif d'un déficit auditif le plus constant, tant dans les analyses univariées que dans les analyses mulivariées, était le pourcentage de temps de port d'une protection d'ouïe au cours de l'activité professionnelle du travailleur.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil.-août 2002, vol.63, n°4, p.482-487. Illus. 27 réf.

CIS 02-715 Williams W., Forby-Atkinson L., Purdy S., Gartshore G.
Déficit auditif et population agricole
Hearing loss and the farming community [en anglais]
Ces dernières années, l'incidence du déficit auditif au sein des populations agricoles a pris de proportions préoccupantes. Dans les portraits que l'on fait d'eux, les agriculteurs âgés présentent toujours des caractéristiques typiques du déficit auditif, et on en a récemment eu la preuve formelle. Des statistiques récentes montrent que, dans la population agricole, le déficit auditif constitue un problème grave pour de nombreuses personnes et leur famille. On a jusqu'ici accordé plus d'attention aux travailleurs exposés au bruit occupant des postes de travail conventionnels, notamment ceux des usines. On a considéré que les travailleurs agricoles étaient "difficiles à atteindre", raison pour laquelle ils n'ont pas bénéficié de programmes de formation à la prévention du déficit auditif. Il faut trouver des méthodes plus efficaces pour sensibiliser la population agricole aux risques liés au bruit.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, avr. 2002, vol.18, n°2, p.181-186. Illus. 26 réf.

CIS 02-897 Prasher D., Morata T., Campo P., Fechter L., Johnson A.C., Lund S.P., Pawlas K., Starck J., Sułkowski W., Śliwinska-Kowalska M.
NOISECHEM: projet de recherche de la Commission européenne sur les effets du bruit et des produits chimiques industriels sur l'ouïe et l'équilibre
NOISECHEM: A European Commission research project on the effects of exposure to noise and industrial chemicals on hearing and balance [en anglais]
L'exposition à des agents physiques et chimiques multiples est fréquente dans l'environnement de travail, mais les critères de sécurité pour des expositions combinées à des risques sur le lieu de travail n'ont pas été définis. NOISECHEM est un projet de recherche de la Commission européenne visant à déterminer les effets d'une exposition au bruit et aux produits chimiques sur l'ouïe et l'équilibre. Des groupes de recherche suédois, finlandais, français, danois, britanniques et polonais conseillés par des groupes d'experts américains examineront des travailleurs et étudieront les mécanismes d'action sur des animaux afin de déterminer les niveaux de risque associés à une exposition conjointe au bruit et aux solvants. Cet article présente brièvement les détails du projet.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 2002, vol.15, n°1, p.5-11. Illus. 11 réf.

CIS 02-896 Floru R., Cnockaert J.C.
Bruit et accidents - cause à effet?
Cet article est une revue bibliographique sur le bruit en tant que facteur de risque d'accidents du travail. Alors que de nombreux exemples suggèrent l'existence d'une relation entre le bruit et les accidents du travail, il est difficile de préciser l'importance du bruit parmi l'ensemble des facteurs qui déterminent et favorisent la survenue d'un accident. Néanmoins, le bruit constitue un facteur de risque d'accident en raison de ses effets sur l'attention et sur la perception des signaux d'alarme. Les mesures préventives doivent être axées sur la réduction du bruit à la source, la conception des avertisseurs sonores et les moyens de protection qui conservent la capacité de détecter une alarme.
Face au risque, fév. 2002, n°380, p.17-19. Illus. 16 réf.

CIS 02-536 Ordonnance n°40/2002 du 16 janv. 2002 sur la protection de la santé des travailleurs exposés au bruit et aux vibrations [République slovaque]
Nariadenie vlády Slovenskej republiky zo 16. januára 2002 o ochrane zdravia pred hlukom a vibráciami [en slovaque]
Cette ordonnance (entrée en vigueur: 1 fév. 2002) établit les exigences en matière de protection de la santé des travailleurs exposés au bruit et aux vibrations au travail. Elle définit les valeurs maximales admissibles pour l'exposition au bruit et aux vibrations dans les différents milieux de travail, de même que les exigences en matière d'évaluation des niveaux d'exposition. Les règlements de 1977 et de 1980 de la République socialiste slovaque relatifs au bruit et aux vibrations sont abrogés.
Zbierka zákonov slovenskej republiky, 31 janv. 2002, n°20, p.306-323.
http://www.bozpo.sk/bezpecnost/predpis/40_02.pdf [en slovaque]

CIS 02-909 Hübner G., Gerlach A.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Etude de la fiabilité des mesures du niveau de pression acoustique d'émission à l'aide de la méthode des trois composantes d'intensité
Untersuchungen zur Messunsicherheit des Emissionsschalldruckpegels bestimmt durch das 3-Komponenten-Intensitäts-Verfahren [en allemand]
Ce rapport présente les travaux réalisés en vue de définir les conditions d'application d'une méthode de mesure des niveaux de pression acoustique d'émission basée sur la technique d'enregistrement de trois composantes cartésiennes d'intensité sonore. Une seule mesure permet de déterminer le spectre sonore complet de toute valeur, pondéré en fonction des fréquences. La méthode a été testée dans plus de 400 situations acoustiques, y compris dans des chambres ayant des valeurs de K3 jusqu'à 14,5 dB, en présence de bruit de fond important, avec des sources sonores composées, lors de mesures en zones d'ombre et avec des sources à caractère fortement directionnel. La méthode a été jugée applicable dans une grande variété de conditions et a été intégrée à la norme ISO 11205.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2002. 77p. Illus. 22 réf. Prix: EUR 11,50.

2001

CIS 07-701
Health and Safety Executive
Encoffrement antibruit pour scies à ruban
Noise enclosure at band re-saws [en anglais]
Cette notice d'information décrit la construction d'un encoffrement antibruit à partir d'un châssis en bois recouvert à l'extérieur d'un placage atténuant le bruit et à l'intérieur d'un revêtement insonorisant. Des conseils sont donnés quant à la conception des ouvertures nécessaires à l'alimentation et l'éjection, des portes d'accès et des panneaux d'observation, la prévision d'une ventilation adéquate pour l'équipement refroidi par air, et l'emplacement pour certains contrôles situés à l'extérieur de l'encoffrement. Réédition de CIS 91-516 avec des références actualisées.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, juin 2001. 2p. Illus. 4 réf.
http://www.hse.gov.uk/pubns/wis5.pdf [en anglais]

CIS 03-1110
Health and Safety Executive
Maintenir le bruit à un niveau faible - Conseils destinés aux acquéreurs de machines utilisées sur le lieu de travail
Keep the noise down - Advice for purchasers of workplace machinery [en anglais]
Cette brochure est destinée aux employeurs ainsi qu'aux personnes impliquées dans les décisions d'achat ou le leasing de machines utilisées sur le lieu de travail. Elle propose des conseils sur la manière de réduire le niveau sonore sur le lieu de travail par le choix de machines conçues et testées afin d'être moins bruyantes. Au sommaire: raisons motivant le choix de machines moins bruyantes; responsabilités légales en matière de bruit et de machines; informations que les constructeurs ont l'obligation de fournir ou qui peuvent leur être demandées (données sur les émissions de bruit, informations concernant l'installation, aspects à considérer après l'installation et concernant l'entretien); étapes pour la mise en place d'une politique de diminution du niveau sonore. Remplace l'édition de 1997 (CIS 98-907).
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, août 2001. 11p. 7 réf.

CIS 03-885 Kotarbińska E.
Directives concernant l'utilisation de protecteurs d'ouïe sur les lieux de travail bruyants
Zasady użytkowania ochronników słuchu na hałaśliwych stanowiskach pracy [en polonais]
Brochure contenant des directives concernant l'utilisation des protecteurs d'ouïe. Au sommaire: effets de l'exposition au bruit; législation sur les protecteurs d'ouïe; types de protecteurs d'ouïe; caractéristiques acoustiques et techniques des protecteurs d'ouïe; méthodes de sélection des protecteurs d'ouïe; recommandations concernant le port de protecteurs d'ouïe.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2001. 23p. Illus. 22 réf.

CIS 03-874 Kaczmarska A., Augustyńska D., Engel Z., Górski P.
Protection contre les infrasons et le bruit basse fréquence dans l'industrie
Przemysłowe zabezpieczenia przed hałasem infradźwiękowym i niskoczęstotliwościowym [en polonais]
Cette monographie traite du problème des infrasons et du bruit basse fréquence en milieu de travail. Au sommaire: survol des caractéristiques des infrasons (définitions, sources de bruit); modèles pour la limitation des infrasons et du bruit basse fréquence pouvant être utiles lors de la conception ou du choix de dispositifs de protection contre le bruit.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2001. 76p. Illus. 61 réf.

CIS 03-389 Backhaus S., Käferstein B.
Atténuation du bruit sur une presse à découper
Lärmminderung an einer Prägeeinheit [en allemand]
La fabrication de filtres en non-tissés s'effectue sur des presses à découper. Différentes opérations, notamment l'impression de motifs ou de marques et la compression ou la déformation des feutres de non-tissé afin de les assembler ou de les couper, font que le niveau de bruit dans ces ateliers est très élevé. En effet, de par la vitesse de défilement des bandes de feutre (3m/s) et les forces élevées dans la zone de contact, la machine émet un cliquetis et un bruit de percussion très important dépassant le niveau admissible dans la réglementation de prévention. Un nouveau concept a donc été développé pour une presse à découper ayant la même performance et fabriquant un produit de même qualité, mais nettement moins bruyante. Cet article décrit les principales caractéristiques de ces nouvelles machines par rapport aux équipements existants.
Mitteilungen aus dem Institut für Maschinenwesen der Technischen Universität Clausthal, 2001, Mitteilung Nr.26, p.99-102. Illus. 1 réf.

CIS 03-404 Gummersbach F.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Constructions insonorisées XIX - Données permettant la réduction des émissions de bruit à l'étape de la conception
Lärmarm konstruieren XIX - Schalltechnische Informationen unter konstruktiven Gesichtspunkten [en allemand]
Les machines à faible niveau sonore sont de plus en plus demandées, à la fois sous la pression des exigences légales et en raison des préférences des consommateurs. Malheureusement, les concepteurs de machines manquent de connaissances dans le domaine de l'acoustique. Par conséquent, on s'aperçoit souvent que les produits sont beaucoup trop bruyants une fois que le prototype est réalisé. On doit alors procéder à des modifications coûteuses qui auraient pu être évitées si elles avaient été prévues dès l'étape de la conception. Les ingénieurs des bureaux d'études doivent disposer d'informations structurées leur permettant d'utiliser des approches méthodologiques d'une part, et tenir compte, d'autre part, de facteurs spécifiques tels que l'acoustique et la conception en vue de la fabrication. Cette thèse présente un système d'information de ce type, destiné à aider le concepteur lors des phases d'analyse afin d'obtenir une réduction des émissions sonores. Il s'appuie sur la norme EN ISO 11688-1 et permet une approche systématique de la conception d'équipements à faible émission de bruit.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2001. 173p. Illus. 62 réf. Prix: EUR 16,00.

CIS 03-402 de Ângelo da Cunha I.
Ministério do Trabalho e Emprego
Niveaux vibratoires et sonores produits par les tronçonneuses et leur utilisation dans l'évaluation de l'exposition professionnelle de l'opérateur aux vibrations
Níveis de vibração e ruído gerados por motosserras et sua utilização na avaliação da exposição ocupacional do operador à vibração [en portugais]
La première partie de ce document présente les effets des vibrations du système main-bras dus à l'utilisation d'une tronçonneuse, les principales normes pour l'évaluation des vibrations, les critères s'appliquant à la définition de limites pour les niveaux sonores et vibratoires, ainsi que les mesures préventives dans ce domaine. La seconde partie est consacrée à une comparaison entre les données fournies par les fabricants et la contrainte sonore et vibratoire déterminée dans le cadre d'essais normalisés et dans des conditions réelles sur le terrain. Les résultats indiquent que les données de fabricants s'avèrent utiles pour comparer les tronçonneuses, choisir les équipements adaptés et limiter l'exposition des travailleurs.
Fundacentro, Rua Capote Valente 710, São Paulo, SP 05409-002, Brésil, 2001. 162p. Illus. 83 réf. Prix: BRL 15,00.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ...47 | suivant >