ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Bruit - 2,325 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Bruit

1974

CIS 75-982 Frenking H.
Recherches sur le bruit des engins de chantier aux fins de détermination du niveau sonore au poste de travail et d'évaluation de l'état de la technique
Geräuschuntersuchungen an Baumaschinen zur Feststellung der Lärmeinwirkung am Arbeitsplatz und zur Ermittlung des Standes der Technik [en allemand]
Recherches effectuées avec l'aide financière de la Commission des Communautés européeennes en vue de dresser le bilan sonore au voisinage d'engins de chantier fonctionnant en régime normal. L'état actuel de la technique est adopté comme critère de différentiation entre bruit évitable et bruit inévitable. Les recherches ont porté sur les engins suivants: compresseur mobile, excavatrice, chargeuse sur pneus, boutoir à lame, chargeuse sur chenilles, compacteurs variés, bétonnières ordinaires et sur camion, pompes à béton. Les opérations décrites dans le rapport et les résultats présentés dans des tableaux et des diagrammes font ressortir l'impossibilité d'établir, entre la durée d'exposition et les relevés du niveau sonore, une corrélation qui permette de dégager des caractéristiques d'une valeur générale pour un poste de travail, en raison de l'extrême diversité des conditions d'utilisation des machines.
Forschungsbericht Nr.122, Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Unfallforschung, Martener Strasse 435, 46 Dortmund-Marten, Allemagne (Rép.féd.), 1974. 77p. Illus. 25 réf. Prix: DM.10,40.

CIS 75-1151 Vers une amélioration de l'hygiène du travail - Premier rapport du Comité paritaire permanent de l'hygiène et du bien-être dans l'industrie du coton et des fibres apparentées, 3 avril 1973
Towards a healthy working environment - First report of the Joint Standing Committee on Health and Welfare in the Cotton and Allied Fibres Industry, 3rd April 1973. [en anglais]
Résultats d'enquêtes sur l'empoussiérage, l'ambiance thermique et le bruit dans les filatures de coton du Royaume-Uni. Recommandations formulées en conclusion: concentration de poussières totales de coton (à l'exclusion du duvet) limitée à 0,5mg/m3 dans les ateliers de traitement du coton; contrôle annuel des concentrations de poussières en suspension; lutte contre les poussières et le bruit à la source; température effective corrigée: 22°C; ventilation et rebrassage de l'air; limitation de la durée d'exposition au bruit d'intensité supérieure à 90dB(A); protection individuelle. En annexe: tableaux des résultats des prélèvements de poussières, des mesures des indices du microclimat et des mesures du bruit dans les filatures.
Department of Employment, H.M. Stationery Office, P.O. Box 569, London S.E.1, Royaume-Uni, 1974, 35p. Illus. 11 réf. Prix: £0,50.

CIS 75-981 Suwalski R.
Méthode de mesure de l'isolation phonique des parois légères en champ sonore diffus dans la bande des fréquences comprises entre 3,15 et 40kHz
Metoda pomiarów izolacyjności akustycznej lekkich przegród w polu fal rozproszonych o częstotliwości 3,15-40kHz [en polonais]
L'auteur décrit en détail une méthode de mesure de l'isolation spécifique des parois légères soumises à un champ sonore diffus, élaborée sur la base de la Recommandation internationale ISO R 140. Etant donné la gamme adoptée pour les fréquences des ondes acoustiques (entre 3,15 et 40kHz), les conditions des mesures différaient de celles fixées par ladite recommandation, en ce qui concerne surtout les dimensions de la chambre de mesure et les caractéristiques de la source d'onde. Du fait de la concordance satisfaisante obtenue entre les valeurs théoriques et expérimentales, l'auteur recommande d'appliquer la méthode décrite à l'étude sur modèle des caractéristiques optimales des parois simples et doubles destinées à la construction d'enceintes pour installations à ultrasons.
Prace Centralnego instytutu ochrony pracy, 1974, vol.24, n°82, p.209-228. Illus. 13 réf.

CIS 75-980 Augustyńska D.
Résultats de recherches sur les silencieux pour installations de ventilation
Z badań nad tłumikami akustycznymi do instalacji wentylacyjnych [en polonais]
L'auteur expose le mode de calcul des paramètres des silencieux à absorption et expose les principes de 4 prototypes de conception récente. Il compare les caractéristiques d'atténuation de ces prototypes, calculées d'après diverses formules, avec les valeurs mesurées sur un dispositif d'essais sans écoulement d'air, spécialement conçu à l'Institut central polonais de la protection du travail (CIOP) et constate que les valeurs obtenues à partir des formules et des nomogrammes déduits de la théorie de Lenk sont la meilleure approximation pour l'étude des silencieux. Les prototypes présentés se sont révélés efficaces et leur production en série est envisagée. La méthodologie adoptée pour cette étude peut servir de base à l'élaboration d'une norme pour l'étude des silencieux à absorption pour ventilateurs industriels.
Prace Centralnego instytutu ochrony pracy, 1974, vol.24, n°82, p.187-208. Illus. 21 réf.

CIS 75-1187 Hadjiolova I.
Modification de la teneur en corticostérone du plasma et des surrénales chez le rat au cours de l'hypokinésie et d'agressions surajoutées
Veränderungen des Plasma- und Nebennierenrindencorticosterons bei Ratten während Hypokinesie und zusätzlicher Stress-Einwirkungen [en allemand]
Le déclin de l'impulsion musculaire qui résulte de la moindre activité motrice dans les tâches de vigilance est considéré comme un facteur stressant qui active le système hypophyse-surrénales. Les modifications de la teneur en corticostérone du plasma et des surrénales chez le rat ont été examinées à plusieurs reprises au cours d'une hypokinésie prolongée. L'activité du cortex surrénal a été analysée après agression thermique surajoutée et après exposition aiguë et chronique au bruit. Une augmentation modérée de la corticostérone plasmatique et surrénalienne a été observée après 24h d'hypokinésie. Durant les 60 jours suivants, ces teneurs ne se sont guère écartées de celles des témoins. Toutefois, après 60 jours d'hypokinésie, les rats présentaient une perte pondérale marquée des surrénales et une réponse plus discrète à l'agression thermique surajoutée. Des différences entre rats soumis à une moindre activité motrice et les rats témoins ont également été relevées dans l'adaptation à une agression auditive chronique.
Internationales Archiv für Arbeitsmedizin - International Archives of Occupational Health, 12 mars 1974, vol.33, n°1, p.59-70. Illus. 22 réf.

CIS 75-979 Popeck R.A.
Zones de centrales électriques où se posent des problèmes d'exposition professionnelle au bruit
Occupational noise exposure problem areas in power plants. [en anglais]
L'auteur décrit les méthodes et équipements utilisés dans une centrale électrique pour assurer la conformité avec la réglementation américaine sur le bruit dans l'industrie: établissement du bilan sonore de la centrale en dB(A), exposition du personnel, identification et détermination des caractéristiques sonores des sources de bruit. Niveaux sonores de diverses installations bruyantes dans la centrale considérée. Spectres sonores des différentes sources de bruit. Il ressort de cette étude que des sources spécifiques de bruit peuvent être identifiées au moyen des spectres de bruit. Considérations générales sur la réduction de l'exposition au bruit.
Sound and Vibration, juin 1974, vol.8, n°6, p.28-33. Illus.

CIS 75-978 Johnson D.L., Nixon C.W.
Méthodes simplifiées pour évaluer l'efficacité des protecteurs d'oreilles
Simplified methods for estimating hearing protector performance. [en anglais]
Analyse critique de 3 méthodes permettant d'évaluer l'efficacité des protecteurs d'oreilles. Ces méthodes, qui ont été expérimentées avec des spectres de bruit caractéristiques et 33 systèmes protecteurs différrents (25 couvre-oreilles, 5 combinaisons couvre-oreilles/protège-tympans et 3 protège-tympans), sont les suivantes: méthode abrégée NIOSH/OSHA (Institut national américain pour la sécurité et l'hygiène du travail/Administration américaine pour la sécurité et l'hygiène du travail); méthode abrégée Botsford; méthode des 2 nombres. Tableaux reproduisant les spectres du bruit, les données relatives aux protecteurs d'oreilles et les résultats des calculs. Les auteurs recommandent la méthode Botsford, qui a un facteur de sécurité de 6dB, comme étant la méthode simplifiée la plus efficace pour évaluer les performances des appareils protecteurs.
Sound and Vibration, juin 1974, vol.8, n°6, p.20-27. Illus. 6 réf.

CIS 75-973 De Montille G.
L'acoustique industrielle et les mesures du bruit.
Rappel des données essentielles sur le bruit et sa mesure: intensité sonore (niveau de pression sonore, addition de 2 bruits); spectre sonore (sensibilité de l'oreille, courbes de pondération, analyses par bandes de fréquence, critères de traumatisme sonore); niveau sonore continu équivalent et constantes de temps. Des définitions fondamentales sont reproduites hors texte. L'auteur insiste sur la possibilité de réaliser des mesures du bruit avec un matériel restreint. Liste de normes françaises et de normes ISO sur le bruit.
CETIM Informations, avr. 1974, n°35, p.17-24. Illus. 12 réf.

CIS 75-1122 Walton W.H.
Mines: Problèmes et évolution de l'hygiène industrielle
Mining: Problems and progress in industrial hygiene. [en anglais]
Texte de la Conférence du Yant Memorial (1971), remise à jour par un bref addendum. Les principaux risques qui menacent la sécurité et la santé des mineurs sont passés en revue, en particulier les problèmes liés aux poussières en suspension dans l'air (enquêtes épidémiologiques, prélèvement et analyse des poussières, normes d'empoussiérage, etc.) et le bruit.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1974, vol.35, n°1, p.1-12. 49 réf.

CIS 75-972 Liénard P.
Décibels et indices de bruit - Diverses méthodes d'évaluation des niveaux sonores, gêne et nuisance dues au bruit à partir de mesures physiques.
Après avoir rappelé que le décibel n'est pas une unité, mais une manière de compter qui peut s'appliquer à n'importe quelle grandeur, l'auteur de cette étude examine les mesures physiques d'une source sonore (niveaux de pression acoustique et d'intensité sonore, puissance acoustique), les mesures dites subjectives, puis l'évaluation de la gêne ou nuisance d'un bruit permanent, et enfin l'influence de la durée du bruit ou d'autres paramètres. Index des différentes unités.
Masson, 120 Boulevard St-Germain, 75006 Paris, France, 1974. 50p. Illus. 55 réf. Prix: Ff.25,00.

CIS 75-970 López Cristobal J.A.
Insonorisation d'un banc d'essai de moteurs
Insonorización de un banco de pruebas de motores [en espagnol]
Description des mesures pratiques d'insonorisation prises dans un atelier de 500m2 comptant 30 établis de réparation et l'assemblage de moteurs électriques puissants pour machines de mine, dans lequel a été installé un banc d'essai de moteurs, très bruyant, qui a modifié totalement le microclimat sonore de l'atelier. Mesures prises: écrans absorbants, encoffrement complet, ventilation. Résultat: l'atelier est devenu moins bruyant qu'avant l'installation du banc d'essai.
Revista Seguridad, avr.-juin 1974, n°53, p.45-48. Illus.

CIS 75-969 Dieroff H.G.
Déficit auditif dû au bruit impulsif
Gehörschädigender Impulslärm [en allemand]
Après un aperçu général de la fréquence des cas de déficit auditif dû au bruit impulsif dans l'industrie métallurgique, les mines, le bâtiment et les travaux publics, l'auteur étudie le problème de l'évaluation de l'agression sonore totale, qu'il illustre par l'exemple du bruit des pistolets de scellement. Il conclut que le bruit impulsif provoque une destruction mécanique des cellules ciliées de l'organe de Corti, alors que le déficit auditif consécutif à l'exposition au bruit continu résulte simplement d'une surcharge métabolique. Le port de protecteurs d'oreilles s'impose donc lors de l'utilisation des pistolets de scellement.
Zeitschrift für die gesamte Hygiene und ihre Grenzgebiete, avr. 1974, vol.20, n°4, p.215-218. Illus. 9 réf.

CIS 75-967
Unfallverhütungsvorschrift, Federation of Industrial Mutual Accident Insurance Associations (Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften), Bonn, 1. Dec. 1974.
Le bruit
Lärm [en allemand]
Ce règlement, entré en vigueur le 1 déc. 1974, s'applique à toutes les entreprises dont le personnel est appelé à travailler en totalité ou en partie dans une ambiance bruyante. Ses dispositions portent sur les points suivants: obligation pour l'employeur d'abaisser le niveau sonore, de prévenir les déficits auditifs et les accidents dus au bruit, de signaler par des affiches les zones bruyantes, de prévoir des examens médicaux préventifs et périodiques, de déclarer les accidents et les lésions auditives et de tenir des registres appropriés.
Unfallverhütungsvorschrift, Fédération des Associations mutuelles professionnelles d'assurance contre les accidents (Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften), Bonn, 1 déc. 1974.Carl Heymanns Verlag KG, Gereonstrasse 18-32, 5 Köln 1, Allemagne (Réd.féd.). 7 + 10p. Prix: DM.1,05.

CIS 75-966 Caractéristiques acoustiques des ventilateurs
Geräuschverhalten von Ventilatoren [en allemand]
Au sommaire de cette brochure: définition et expression mathématique des principales notions d'acoustique (niveau de pression acoustique et niveau de puissance acoustique); sources du bruit des ventilateurs; mesure du niveau de puissance acoustique des ventilateurs; choix d'un ventilateur d'après ses caractéristiques acoustiques et mesures d'insonorisation au stade de l'installation; vibrations et douceur de fonctionnement. En annexe: mode de calcul du niveau global de puissance acoustique.
VEB Turbowerke Meissen, Niederauer Strasse 26-28, x 825 Meissen, République démocratique allemande, sans date. 25p. Illus. 10 réf.

CIS 75-965 Költzsch P.
Réduction du bruit des tuyères à air comprimé
Lärmminderung an Druckluftdüsen [en allemand]
Après une énumération des mesures recommandées dans la littérature technique pour l'atténuation du bruit des tuyères, l'auteur rend compte d'expériences conduites avec 60 modèles différents. Critères d'évaluation appliqués: minimum de puissance acoustique et de consommation d'énergie combiné avec une force de soufflage suffisante pour l'opération à exécuter. Les meilleurs résultats ont été obtenus avec des tuyères à orifice annulaire, à orifices multiples et à faisceau tubulaire. L'abaissement du niveau sonore atteint avec les types de tuyères les mieux adaptés a été de l'ordre de 10dB(A).
Fertigungstechnik und Betrieb, fév. 1974, vol.24, n°2, p.102-107. Illus. 9 réf.

CIS 75-964 Capellini A., Maroni M.
Recherches cliniques sur l'hypertension artérielle et les affections coronariennes et sur les rapports qu'elles peuvent avoir avec le milieu de travail et les travailleurs d'un établissement de l'industrie chimique
Indagine clinica sull'ipertensione arteriosa e la malattia coronarica e loro eventuali rapporti con l'ambiente di lavoro in operai di un'industria chimica [en italien]
Dans le cadre de la recherche des causes des maladies cardiovasculaires dont l'origine pourrait être attribuée aux conditions de travail, 1.346 travailleurs d'un établissement de l'industrie chimique du nord de l'Italie ont été examinés (anamnèse, radiographie, électrocardiogramme, examen clinique). La fréquence des affections cardiovasculaires et de l'hypertension artérielle a ainsi pu être établie par rapport à 4 groupes d'âge, aux horaires de travail, etc., et au bruit. A ce sujet, les auteurs ont noté que l'exposition à un bruit de 85 à 95dB place le sujet dans la catégorie de 10 ans supérieure en ce qui concerne la probabilité d'affection coronarienne. Ils avancent l'hypothèse que l'hom¿ostasie est perturbée par le bruit intense.
Medicina del lavoro, juil.-août 1974, vol.65, n°7-8, p.297-305. Illus. 9 réf.

CIS 75-698 Himmler C.R.
Réduction du bruit engendré par les pompes hydrauliques.
Traduction de: Zur Frage der Geräuschminderung von Hydraulikpumpen. Ölhydraulik und Pneumatik, Mainz, Allemagne (Rép.féd.), 1970, vol.14, n°4, p.137-141. Illus. 6 réf. Le bruit engendré par les pompes hydrauliques a de nombreuses origines: inégalités de volume et de pression, variations de charge et de débit, vibrations élastiques, etc. L'auteur indique l'appareillage utilisé pour la mesure du bruit et présente divers moyens d'atténuation du bruit et des vibrations (construction de l'enveloppe, amortisseurs de bruit, etc.).
Traduction INRS 7 B-74, Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 1974. 17p. Illus. 6 réf.

CIS 75-696 Gurevič H.A., Korzunov Ju.L., Kuščev Ju.D., Mitjuškin Ju.I.
Etude des caractéristiques acoustiques et vibratoires d'une turbine monoétagée à réaction avec aubes directrices non radiales
Issledovanie vibroakustičeskih harakteristik odnostupenčatoj reaktivnoj turbiny s neradial'nym raspoloženiem napravljajuščih lopatok [en russe]
On a observé que l'inclinaison tangentielle des aubages fixes contribue à réduire efficacement les sollicitations dynamiques sur les aubages mobiles des turbines axiales et que, dans les ventilateurs hélicoïdes, la disposition non radiale des aubes directrices abaisse le niveau du bruit. L'article reproduit les résultats d'études sur le comportement vibratoire, acoustique et aérodynamique d'étages de turbines à réaction dotées d'aubes mobiles sans courbure. Ces études ont démontré l'utilité d'une inclinaison modérément tangentielle des aubages fixes pour obtenir une réduction substantielle du bruit aérodynamique et des vibrations dans les turbines monoétagées à réaction.
Energomašinostroenie, mars 1974, n°3, p.9-10. Illus. 11 réf.

CIS 75-691 Compte rendu du Colloque sur le bruit
Proceedings of the Symposium on noise. [en anglais]
Le but de ce colloque, tenu à Pittsburgh, Pennsylvanie, USA, les 9 et 10 oct. 1973, était d'offrir un forum aux idées des représentants du gouvernement, de l'industrie, des syndicats et de la communauté scientifique en ce qui concerne les circonstances de l'exposition au bruit et les règles auxquelles elle doit être soumise. Au sommaire: aspects médicaux du déficit auditif dû au bruit; considérations sur la réglementation; problèmes particuliers liés à l'exposition au bruit dans l'industrie textile; étude inter-industries des problèmes de bruit; déplacement temporaire du seuil d'audibilité; programmes de préservation de l'ouïe; examens audiométriques; performance des dosimètres pour la mesure du bruit; lutte contre le bruit; théorie du réseau acoustique; analyse des fréquences du son et des vibrations, etc.
Industrial Health Foundation, 5231 Centre Avenue, Pittsburgh, Pennsylvania 15232, USA, 1974. 158p. Illus. 21 réf.

CIS 75-689 Yerges L.F.
Analyse de la protection contre le bruit des machines sous l'angle du rapport coût/rendement
Cost/effectiveness approach to machinery noise control. [en anglais]
Pour des raisons de productivité et de coût, on est souvent conduit à écarter certaines solutions efficaces au problème du bruit des machines. Cet article présente quelques exemples de mesures simples qui permettent de réduire le bruit à sa source, le long des voies de transmission et au poste de conduite. Un tableau comparatif succinct du coût et de l'efficacité de diverses techniques de protection montre que les encoffrements de machines et les cabines ou abris pour le personnel sont les solutions les plus coûteuses.
Sound and Vibration, juil. 1974, vol.8, n°7, p.30-32. Illus.

CIS 75-688 Macduff J.N.
Ecrans d'insonorisation
Barriers for noise control. [en anglais]
Après quelques remarques sur les méthodes de prévision appliquées à l'atténuation du bruit, l'auteur rend compte d'un système d'écrans qui permet d'abaisser le niveau sonore dans les salles de compresseurs d'une installation d'encoffrements expérimentaux et présente, sous forme de diagrammes commentés, les résultats d'essais d'atténuation du bruit conduits à l'intérieur et à l'extérieur des locaux. Il formule un certain nombre de conclusions concernant la conception de l'encoffrement et la valeur des méthodes de prévision de l'atténuation. La réduction du bruit obtenue avec un encoffrement latéral est améliorée si la partie supérieure de la machine est également encoffrée (en totalité ou en partie).
Mechanical Engineering, août 1974, vol.96, n°8, p.26-31. Illus. 13 réf.

CIS 75-687 MacWhorter R.F.
Identification de la source du bruit des engrenages et réduction de ce bruit
Gear noise source identification and reduction. [en anglais]
L'auteur s'est concentré sur le bruit produit par de petites tolérances de fabrication dans les grands engrenages ultra-rapides. Les solutions apportées aux problèmes de bruit de cet ordre impliquent une action correctrice qui va au-delà du simple retaillage à la fraise-mère ou du refinissage. Le trajet de la transmission du bruit entre le point d'engrènement et le capteur est précisé et les méthodes d'identification de la source sonore sont décrites. Exemple d'une recherche caractéristique d'identification de la source allant jusqu'à la confirmation de l'efficacité des mesures d'insonorisation adoptées.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1974, vol.35, n°9, p.581-585. Illus.

CIS 75-686 Schmidek M., Carpenter P.
Exposition au bruit intermittent et risque associé d'atteinte auditive chez les opérateurs de tronçonneuse à chaîne
Intermittent noise exposure and associated damage risk to hearing of chain saw operators. [en anglais]
Résultats d'une enquête sur l'exposition au bruit dans des opérations d'éclaircissement de régions boisées. Les auteurs ont observé dix opérateurs de tronçonneuse à chaîne qui utilisaient 5 modèles différents de machine. Considérations sur les types d'exposition intermittente au bruit, le déplacement temporaire du seuil d'audibilité et les taux de récupération correspondants. Les constatations des auteurs sont confrontées aux normes proposées aux Etats-Unis pour le bruit intermittent: d'après ce critère, le niveau de bruit auquel les travailleurs de l'expérience étaient exposés peut être tenu pour un niveau dangereux. Le style individuel de maniement de l'outil, s'est révèlé plus déterminant de la production de bruit que le modèle ou le format de l'outil. En conclusion, cette opération de sciage présente un risque d'atteinte auditive, mais celui-ci n'est pas aussi élevé que le niveau de l'exposition au bruit pourrait le laisser croire.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1974, vol.35, n°3, p.152-158. Illus. 4 réf.

CIS 75-680 Rentzsch M.
Mesure du bruit et dispositions à prendre pour réduire le bruit dans les cabines de conduite des engins de transport et des engins de chantier.
Traduction de: Geräuschmessungen und Massnahmen zur Lärmminderung in Fahrerkabinen von Förder- und Baumaschinen. Hebezeuge und Fördermittel, Berlin (Ostsektor), déc. 1969, vol.9, n°12, p.365-368. Illus. 5 réf. En prenant comme exemple une excavatrice UB 20, de fabrication est-allemande, l'auteur étudie le phénomène de transmisson du bruit de la source (moteur, boîte de vitesses, etc.) à la cabine et analyse le bruit à l'intérieur de la cabine (bruit transmis par conduction aérienne ou par conduction solide). Il examine ensuite diverses mesures de réduction du bruit sur une maquette de cabine: enduit antivibratile, absorbant poreux. L'efficacité de ces mesures ne se faisant sentir qu'à partir de 250kHz, l'auteur souligue la nécessité de mieux isoler les sources de bruit dès la construction de l'engin.
Traduction INRS 6 B-74, Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 1974. 11p. Illus. 5 réf.

CIS 75-676 Waugh R.
Atténuation du son pur, du tiers d'octave et de la bande d'octave assurée par les protecteurs d'oreille
Pure-tone, third-octave, and octave-band attenuation of ear protectors. [en anglais]
Considérations sur la difficulté de mesurer l'atténuation du bruit qui résulte du port des protecteurs d'oreille; les bandes de tiers d'octave de bruit semblent offrir une solution à ces problèmes. L'auteur rend compte de travaux expérimentaux, comparant les mesures de l'atténuation du son pur et du tiers d'octave, calculant l'atténuation pour l'octave à partir de l'atténuation du tiers d'octave, et enfin comparant les valeurs de bande d'octave ainsi calculées avec les valeurs d'atténuation de son pur. Il conclut que pour les besoins de la pratique, les mesures, en son pur et pour la bande du tiers d'octave, de l'atténuation assurée par les protecteurs d'oreille sont identiques. Si l'on se fonde sur les valeurs d'atténuation du son pur aux fréquences médianes de la bande d'octave, pour estimer l'atténuation pour la bande d'octave, on s'expose à des erreurs de plus de 10dB. Dans les octaves centrées sur 500Hz et plus, l'atténuation assurée par les protecteurs d'oreille devrait être mesurée aux fréquences médianes du tiers d'octave.
Journal of the Acoustical Society of America, déc. 1974, vol.56, n°6, p.1866-1869. Illus. 7 réf.

CIS 75-675 Klosterkötter W.
Constatations récentes sur les effets du bruit
Neuere Erkenntnisse über Lärmwirkungen [en allemand]
Les réactions neurovégétatives au bruit, constatées par la mesure du pouls digital et de la résistance cutanée, sont extrêmement variables. L'auteur, se fondant sur les résultats des travaux d'autres auteurs ainsi que de ses propres travaux, en vient à la conclusion que la classification du bruit proposée par Lehmann n'est plus défendable. En l'état actuel des connaissances, il met en garde contre la tendance à appliquer à la pratique industrielle les valeurs moyennes limites obtenues en laboratoire. Il évoque brièvement la marge de tolérance du bruit de la rue par rapport au bruit industriel.
Kampf dem Lärm, août 1974, vol.21, n°4, p.103-111. Illus. 30 réf.

CIS 75-674 Leskov Ė.A., Medencov L.F.
Silencieux basse fréquence à plaques
Nizkočastotnye plastinčatye glušiteli [en russe]
Résultats d'études faites sur des silencieux à absorbant phonique de forte épaisseur pour l'atténuation du bruit basse fréquence transmis par les systèmes de ventilation ou de climatisation. Ces silencieux à plaques ont un meilleur pouvoir d'atténuation pour les fréquences inférieures à 250Hz que les silencieux à nid d'abeille.
Vodosnabženie i sanitarnaja tehnika, mars 1974, n°3, p.24-27. Illus. 10 réf.

CIS 75-672
Fédération des Associations mutuelles professionnelles d'assurance contre les accidents (Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften), Bonn, fév. 1974.
Principes applicables aux examens médicaux de prévention - Risque d'atteinte auditive associé au bruit
Berufsgenossenschaftliche Grundsätze für arbeitsmedizinische Vorsorgeuntersuchungen - Gehörgefährdung durch Lärm [en allemand]
Principes proposés aux médecins du travail pour le dépistage précoce du risque d'atteinte auditive par le bruit et pour la préservation de l'ouïe. Ils portent surtout sur l'étendue des examens d'aptitude et de contrôle, ainsi que sur les points suivants: niveaux de pression acoustique dangereux pour l'audition, sources de risque, mode d'action, tableau pathologique, modalités des examens audiométriques. Un commentaire de ces recommandations, par Bernhardt H., figure aux pages 186-190 (Illus. 6 réf.) du même numéro où l'auteur conseille la prudence aux médecins chargés de se prononcer sur l'aptitude ou l'inaptitude au travail en ambiance bruyante, examine l'influence des pauses de silence préalables aux examens audiométriques et préconise un large recours au traitement électronique des informations.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, sept. 1974, vol.9, n°9, p.190-194. 9 réf.

CIS 75-385 Schreiner L., Eder H.
Enquêtes sur le bruit et tests d'exposition dans la métallurgie
Lärmuntersuchungen und Expositionstests in der Metallindustrie [en allemand]
Enquête sur l'évolution du déficit auditif chez 50 travailleurs employés dans des ateliers de forge et d'ébarbage et exposés, à cette occasion, à des bruits de composition spectrale variée. Les résultats des mesures du bruit et des examens audiométriques sont commentés avec diagrammes à l'appui. Il est déconseillé de procéder en cours de poste, c'est-à-dire en état de surdité, aux expertises audiométriques destinées à déterminer l'évolution à long terme du déficit auditif. Un déplacement temporaire du seuil d'audibilité ne se traduit pas forcément par un déplacement permanent de même importance après de nombreuses années d'exposition au bruit. Les courbes d'évolution du déficit auditif dû au bruit présentent des signes manifestes de saturation aux fréquences de 500Hz et 4kHz au bout de 15 années d'exposition. Toutefois, à la fréquence de 2kHz, le déficit auditif continue à augmenter après ce délai, ce qui correspond à un élargissement croissant du trou auditif.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin und Arbeitsschutz, mai 1974, vol.24, n°5, p.148-153. Illus. 8 réf.

CIS 75-384 Pietruck S., Ringer F.
Le bruit au poste de travail
Lärm am Arbeitsplatz [en allemand]
Depuis l'amélioration du régime de réparation et des techniques de mesure, intervenue dans les années 60, on enregistre en Allemagne fédérale une forte augmentation des cas de surdité professionnelle. Les statistiques et les diagrammes publiés par l'Association mutuelle professionnelle d'assurance contre les accidents dans l'industrie chimique (Berufsgenossenschaft Chemie), ainsi que les données fournies par un laminoir de tubes illustrent cette évolution. Les auteurs rendent compte de mesures de bruit pratiquées dans cette fabrique, ainsi que des examens audiométriques auxquels ont été soumis 609 travailleurs et reproduisent divers audiogrammes qui montrent les caractéristiques d'évolution du déficit auditif. D'après ces audiogrammes, les premiers signes d'atteinte auditive se sont manifestés après 10 ans d'exposition. Des délais de 10 à 20 ans se sont écoulés avant que l'on enregistre des chutes manifestes de l'audiogramme à 4.000Hz.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin und Arbeitsschutz, mai 1974, vol.24, n°5, p.139-148. Illus. 4 réf.

CIS 75-383 Kilp K.H.
Bilan sonore et atténuation du bruit dans la tôlerie
Geräuschbeurteilung und Lärmminderung beim Umformen von Blech [en allemand]
Après un bref commentaire de la relation entre la puissance acoustique et les forces génératrices de bruit dans une presse en service, l'auteur considère les mesures actives (de construction) et passives (de protection) de lutte contre le bruit dans le travail de la tôle par déformation: modification des transmissions par engrenages, atténuation du bruit transmis par les solides, réduction du bruit des organes et des mécanismes de commande; mesures d'insonorisation et de prévention des résonances dans les opérations de manutention; encoffrement et utilisation de tôle-sandwich (couche intermédiaire de matériau insonorisant).
Zeitschrift für industrielle Fertigung, 1974, vol.64, p.549-553. Illus. 8 réf.

CIS 75-382 Rotthaus D.
Principes physiques de la lutte contre le bruit aux presses
Physikalische Grundlagen der Lärmbekämpfung an Pressen [en allemand]
La pression acoustique engendrée par le choc de l'outil dépasse en général le seuil critique de 90dB(A). Partant d'un modèle physique simple de production du bruit aux presses, l'auteur détermine les possibilités théoriques d'une réduction du bruit. Il établit une relation quantitative entre la distribution spectrale de la densité d'amplitude de l'impulsion de la force travaillante de la presse, qui émet le bruit, et la distribution spectrale de la densité d'amplitude de l'impulsion du bruit produit. En tant que caractéristique de la machine, cette relation est définie comme étant le "spectre du niveau de puissance acoustique rapportée à la force". Cette caractéristique permet des comparaisons du régime sonore de différentes machines ainsi que l'évaluation de l'effet des mesures de réduction du bruit. Etude détaillée des systèmes partiels qui composent le trajet de transmission du bruit.
VDI-Z, mai 1974, vol.116, n°7, p.511-518. Illus. 19 réf.

CIS 75-381 Miller J.D.
Les effets du bruit sur les humains
Effects of noise on people. [en anglais]
Panorama des effets du bruit sur l'homme, tels que les révèlent les travaux scientifiques publiés. Seul le bruit audible est ici considéré. Les effets du bruit sont répartis en effets sur l'audition, effets psychologiques et sociologiques, effets physiologiques. Bien qu'il soit démontré que le bruit peut exercer une influence néfaste sur la qualité de la vie humaine, allant peut-être jusqu'à augmenter la vulnérabilité de l'homme à la maladie, le seul effet sur la santé que l'on puisse tenir pour établi de façon concluante est le déficit auditif dû au bruit.
Journal of the Acoustical Society of America, sept. 1974, vol.56, n°3, p.729-764. Illus. 122 réf.

CIS 75-380 Pelmear P.L., Hughes B.J.
Audiométrie à enregistrement automatique dans l'industrie
Self-recording audiometry in industry. [en anglais]
Les résultats d'une étude effectuée sur 118 conducteurs de marteau-pilon à l'aide d'un audiomètre à enregistrement automatique à fréquences fixes ont indiqué que la moyenne des différences aux fréquences testées de 0,5, 1, 2, 3, 4, et 6kHz s'échelonnaient de -0,47dB à +0,61dB. L'écart systématique le plus grand était de 6dB à 6kHz et le plus petit de 3dB à 2kHz. Les résultats ont également confirmé que les déplacements temporaires du seuil d'audibilité peuvent être plus faibles si les sujets sont examinés au début d'un poste, ou dans les 2h s'ils portent des couvre-oreilles jusqu'au moment de l'examen. Les résultats de cette étude confirment l'intérêt du recours à un personnel infirmier équipé d'audiomètres à enregistrement automatique en tant que méthode satisfaisante de contrôle audiométrique dans le cadre des programmes de préservation de l'ouïe.
British Journal of Industrial Medicine, oct. 1974, vol.31, n°4, p.304-309. Illus. 8 réf.

CIS 75-379 Hill V.H.
Lutte contre le bruit dans les installations de traitement des gaz à grande capacité
Noise control of high volume gas handling plants. [en anglais]
Les principales sources de bruit dans ces installations sont les compresseurs et leurs tuyauteries, les manodétendeurs, les moteurs électriques, les engrenages grande vitesse, les brûleurs à mazout et à gaz, les turbines à vapeur, que l'auteur examine brièvement, en proposant des moyens pratiques d'atténuer ce bruit.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1974, vol.35, n°2, p.107-111. Illus. 2 réf.

CIS 75-584 Hünting W., Nemecek J., Grandjean E.
La charge physique lors de l'estampage - Etude de cas
Die physische Belastung von Arbeitern an der Gesenkschmiede - Eine Fallstudie [en allemand]
Les auteurs ont procédé, chez 2 forgerons travaillant 2 pièces de poids différent, aux mesures suivantes: enregistrement de la fréquence cardiaque, analyses du travail parallèlement à l'enregistrement du pouls, mesure de la chaleur rayonnante et du bruit. L'élévation de la fréquence cardiaque associée au travail d'estampage était en moyenne de 40c/min supérieure à la fréquence de repos et se situait donc à la limite supérieure de la charge physique tolérable. Elle était fonction du nombre de pièces forgées, de leur poids et de la chaleur rayonnante. Le niveau sonore atteignait 120dB et dépassait les limites tolérables.
SPM - Sozial- und Präventivmedizin - Social and Preventive Medicine - Médecine sociale et préventive, juil.-août 1974, vol.19, n°4, p.275-278. Illus. 4 réf.

CIS 75-372 Nemecek J.
Atteintes auditives dans l'industrie
Hörschäden in der Industrie [en allemand]
Influence de l'intensité, de la durée et de la périodicité du bruit sur le déplacement temporaire du seuil d'audibilité; surdité due au bruit et presbyacousie; critères pour l'évaluation du bruit et seuils admissibles pour une exposition au bruit continu et intermittent; pronostic des déficits acoustiques en fonction du niveau sonore; énumération des mesures de prévention (réduction du bruit à la source, prévention de la transmission du bruit, mesures d'organisation, contrôles médicaux, protection individuelle).
SPM - Sozial- und Präventivmedizin - Social and Preventive Medicine - Médecine sociale et préventive, mai-juin 1974, vol.19, n°3, p.185-191. Illus. 10 réf.

CIS 75-371 Rey P.
La surdité professionnelle.
Revue des connaissances actuelles sur les aspects suivants: évolution de la surdité professionnelle; relation bruit-surdité; caractéristiques cliniques et anatomo-pathologiques des lésions de l'oreille dues aux traumatismes par explosion, par bruit d'impact et par bruit continu. Rappel des législations française et suisse relatives à la réparation de la surdité professionnelle.
SPM - Sozial- und Präventivmedizin - Social and Preventive Medicine - Médecine sociale et préventive, mai-juin 1974, vol.19, n°3, p.177-183. Illus. 17 réf.

CIS 75-369 Schulz G., Haering H.U.
Elimination du bruit impulsif des locomotives diesel
Beseitigung von Impulslärm bei Diesellokomotiven [en allemand]
Etude du bruit émis par une locomotive diesel de conception nouvelle: appareils de mesure, mesure et analyse du niveau de pression acoustique et du spectre de tiers d'octave en marche à vide et en charge. Aux fréquences de 80 et 160Hz, on a obtenu des niveaux sonores plus élevés à l'oscillographe à rayons cathodiques qu'avec le sonomètre, ce qui indique bien que l'on se trouvait en présence d'un bruit impulsif. Il a pu être établi que ce bruit avait sa source dans les réflexions de gaz à l'intérieur du tuyau d'échappement. Des modifications de construction se sont traduites par une réduction considérable du bruit au poste de conduite et pour le voisinage.
Stahl und Eisen, 4 juil. 1974, vol.94, n°14, p.618-626. Illus. 16 réf.

CIS 75-368 Martin R.
La lutte contre le bruit
Lärmbekämpfung [en allemand]
Revue des ouvrages, rapports, articles de périodiques, règlements et normes publiés dans le monde entre 1970 et 1972 et portant sur les aspects suivants: bruit des machines, des transmissions à engrenages, des ventilateurs, des automobiles, des véhicules sur rails, des avions, etc; réduction du bruit; mesure du bruit.
VDI-Z, juin 1974, vol.116, n°9, p.699-710. 249 réf.

CIS 75-80 Sehrndt G.A.
Mesures d'insonorisation des machines-outils
Massnahmen zur Lärmminderung an Werkzeugmaschinen [en allemand]
Présentation, avec illustrations à l'appui, d'encoffrements totaux et partiels pour presses. L'article fait aussi mention de manipulateurs automatiques pour machines à forger, d'ailettes antivibratiles pour lames de scies circulaires et d'encoffrements pour tours automatiques.
VDI-Z, août 1974, vol.116, n°11, p.869-873. 8 réf.

CIS 75-78 Černjuk V.I.
Action combinée des vibrations basse fréquence et du bruit
Kombinirovannoe vozdejstvie nizkočastotnoj vibracii rabočih mest i šuma [en russe]
Etude expérimentale sur l'action combinée d'un bruit continu et de vibrations basse fréquence (causées par exemple par des machines agricoles) sur des jeunes gens qui ont été examinés avant et après l'exposition, ainsi qu'après les délais de récupération de 15 à 30min. Il a été établi que l'action combinée des vibrations basse fréquence et d'un bruit d'intensité inférieure à la valeur-seuil entraîne des troubles physiologiques prononcés. Certains de ces troubles (qui affectent la stabilité de la vision sagittale et le délai de latence de la réaction opto-motrice) persistent même après une période de récupération de 30min.
Gigiena i sanitarija, juin 1974, n°6, p.97-98. 2 réf.

CIS 75-77 Insonorisation des locaux dans l'industrie textile
Lärmeindämmung in den Räumen der Textilindustrie [en allemand]
Schéma montrant les sources du bruit des machines. Montage antivibratile de machines textiles. Mesures destinées à réduire la propagation du bruit et isolation phonique des locaux. Indications concernant le traitement acoustique des parois et des plafonds.
Textiltechnik, janv. 1974, vol.24, n°1, p.59-61. Illus. 2 réf.

CIS 75-74 Alm S., Dahlstedt S.
Lutte contre le bruit dans l'industrie de transformation - Exemples de mesures de réduction du bruit et aperçu des principes d'acoustique
Bullerbekämpning inom verkstadsindustrin - Exempel på bullerreducerande åtgärder jämte en kort presentation av bullertekniska principer [en suédois]
Ce rapport décrit de nombreux exemples de solutions pour la prévention du bruit dans les fonderies, les forges, les magasins de tôles, les chantiers navals, les ateliers de travail à la presse, le coupage des métaux, la manutention des matériaux, les systèmes de ventilation, les installations à l'air comprimé et les machines à bois. Au sommaire de la partie théorique: mesures de lutte contre le bruit dans les bâtiments et les locaux industriels; critères d'acoustique pour la construction; définition des quantités et des phénomènes acoustiques. En annexe: nombreux tableaux et diagrammes, ainsi qu'une liste des matières insonorisantes.
Undersökningsrapport AMT 101/74, Arbetarskyddsstyrelsen, Fack, 100 26 Stockholm 34, Suède, 1974. 400p. Illus. 6 réf. Prix: Cr-sué.40,00.

CIS 75-73 Koss L.L., Alfredson R.J.
Identification des sources sonores passagères sur une presse à découper
Identification of transient sound sources on a punch press. [en anglais]
Les auteurs ont localisés les sources sonores passagères sur une presse à découper de 4t par des techniques statistiques de corrélation (théorie de la corrélation à plusieurs entrées). La diffusion du bruit était due aux modifications de la courbe force-temps résultant de la rupture du matériau, de la découpe du matériau et du rattrapage des jeux entre arbres et paliers. Si les fréquences comprises dans la zone de modification de la courbe force-temps sont proches des fréquences de résonance des éléments constitutifs de la presse, les résonances seront excitées et le bruit diffusé. L'isolation antivibratile de la structure portante du col de cygne permettrait de prévenir le tintement des éléments constitutifs de la presse.
Journal of Sound and Vibration, 8 mai 1974, vol.34, n°1, p.11-33. Illus. 14 réf.

CIS 75-70 Ho M.T., Quinot E.
Apparition et aggravation de la surdité dans une population exposée au bruit - Simulation par un modèle épidémiologique stochastique et compartimental.
S'inspirant d'une méthode d'analyse à caractère probaliste élaborée pour l'étude des pneumoconioses dans les mines, les auteurs ont étendu cette méthode à l'étude des affections provoquées par le bruit, afin notamment de déterminer des normes d'hygiène (fixation d'un niveau moyen admissible de bruit). Le paramètre fondamental du modèle épidémiologique retenu est la probabilité d'aggravation du déficit auditif d'un sujet exposé à un niveau de bruit déterminé pendant un temps donné. Bien que les valeurs obtenues avec ce modèle expérimental attendent d'être validées par les résultats de l'enquête audiosonométrique entreprise par l'INRS dans l'industrie française, il est déjà possible de constater leur coïncidence numérique avec certaines données actuellement disponibles.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1974, n°75, Note n°895-75-74, p.201-214. Illus. 1 réf.

CIS 75-69 Plath P.
Le diagnostic différentiel, aux fins d'expertise, de la surdité due au bruit visée au paragraphe 26 de la 7e ordonnance de la Rép.féd. d'Allemagne sur les maladies professionnelles
Zur Differentialdiagnose und Begutachtung der Lärmschwerhörigkeit als Berufskrankheit nach Ziffer 26 der 7. BKVo [en allemand]
Un déficit auditif principalement concentré dans la plage de fréquence de 4 à 6kHz et une aggravation de ce déficit avec l'exposition au bruit sont considérés comme des critères insuffisants pour établir une surdité d'origine professionnelle due au bruit. L'auteur résume les résultats statistiques d'examens audiométriques pratiqués sur 1.000 personnes et définit les critères significatifs supplémentaires d'un déficit auditif permanent dû au bruit.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, avr. 1974, vol.9, n°4, p.71-75. Illus. 13 réf.

CIS 75-68 Passchier-Vermeer W., Van Leeuwen H.A.
Déplacement temporaire du seuil d'audibilité et audiométrie industrielle
Tijdelijke gehoordrempelverschuivingen en bedrijfsaudiometrie [en néerlandais]
Il conviendrait de prendre note du déplacement temporaire du seuil d'audibilité lorsque les audiogrammes des travailleurs exposés au bruit sont enregistrés pendant leurs heures de travail. Données concernant le déplacement temporaire du seuil d'audibilité chez les personnes professionnellement exposées (délai de récupération auditive; relation entre le déplacement temporaire et le déplacement permanent du seuil d'audibilité; récupération après déplacement temporaire en tant que fonction logarithmique du temps; influence de l'ancienneté). Objectifs de l'audiométrie industrielle appliquée collectivement ou individuellement.
Tijdschrift voor sociale geneeskunde, 14 juin 1974, vol.52, n°12, p.440-442. Illus. 9 réf.

CIS 75-65 Hoffmann H.
Evolution future de la maladie professionnelle "déficit auditif et surdité dus au bruit" - Pronostic et conséquences
Die zukünftige Entwicklung der Berufskrankheit "Lärmschwerhörigkeit und Lärmtaubheit" (BK 26) - Prognose und Folgerungen [en allemand]
Prévision statistique pour la période allant jusqu'à 1985, établie sur la base du nombre de cas déclarés et ayant donné lieu à réparation dans la Rép.féd. d'Allemagne de 1950 à 1972, et avec pour modèle l'évolution de la silicose de 1930 à 1970. Il en ressort que le nombre de cas de maladies causées par le bruit sera d'environ 4.000 en 1982, soit autant que le total des maladies professionnelles ayant donné lieu à réparation en 1971. Conséquence et mesures concernant les travailleurs assurés, l'ampleur du problème du bruit et l'exposition au bruit.
Die Berufsgenossenschaft, mars 1974, n°3, p.127-136. Illus.

CIS 74-1889 Malyšev Ė.N., Skorodumov G.E.
A propos de l'influence des infrasons sur l'organisme
K voprosu o vlijanii infrazvuka na organizm [en russe]
Les niveaux les plus élevés de pression acoustique rencontrés dans les spectres sonores de certaines machines (turbines, compresseurs, ventilateurs, moteurs diesel) se situent dans la gamme des fréquences infrasonores. Ils dépassent 100dB et peuvent atteindre 135dB dans certains cas. Description d'une chambre d'exposition aux infrasons pour des recherches biologiques qui ont démontré que les vibrations sonores de basse fréquence font vibrer les organes internes de l'homme. Ces vibrations provoquent des sensations désagréables, des maux de tête, de l'inappétence, des nausées et de la fatigue. La lutte contre les infrasons s'inspire des mêmes principes que la lutte contre le bruit à fréquences acoustiques et les ultrasons.
Gigiena i sanitarija, mars 1974, n°3, p.27-30. Illus. 1 réf.

CIS 74-1888 La nocivité du bruit à l'emplacement de travail.
Gehörschädigender Lärm am Arbeitsplatz [en allemand]
La première partie de cette étude rappelle les dispositions légales en Suisse, développe les notions fondamentales de physique et donne les principes de mesure du bruit industriel. Suit une partie consacrée à l'évaluation de l'effet nocif du bruit sur l'ouïe. La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents considère les niveaux équivalents continus de la pression acoustique de 90dBA et au-dessus comme nocifs pour l'ouïe. Une autre partie expose les mesures de protection contre le bruit (réduction du bruit à la source, diminution de la propagation du son, protection individuelle).
Cahiers suisses de la sécurité du travail, sept. 1973-janv. 1974, n°113, 72p. Illus. Gratuit.

< précédent | 1... 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47 | suivant >