ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Bruit - 2,325 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Bruit

2006

CIS 07-1168 Neitzel R.L., Berna B.E., Seixas N.S.
Exposition au bruit à bord de bateaux de pêche et de conditionnement
Noise exposures aboard catcher/processor fishing vessels [en anglais]
Les travailleurs du secteur de la pêche commerciale ont des horaires longs et peuvent être exposés pendant 24h à des niveaux sonores élevés. On a évalué l'exposition au bruit à bord de deux grands bateaux de pêche et de conditionnement par dosimétrie et cartographie des niveaux de bruit, ainsi que par les auto-déclarations concernant les tâches effectuées et le port de protecteurs d'ouïe. Ces données ont été combinées pour estimer les niveaux d'exposition au cours du poste ou du temps de repos et sur 24h au moyen de différents paramètres. La durée de port de protecteurs d'ouïe a également été utilisée pour calculer la protection réelle des membres de l'équipage. Chez presque tous les travailleurs, les niveaux sonores au cours du poste et sur 24h dépassaient les limites en vigueur actuellement. Même compte tenu du port de protecteurs d'ouïe, la moitié des expositions sur 24h dépassaient encore les limites. L'exposition au bruit pendant le temps de repos ne contribuait pas à la moyenne de l'exposition sur 24h. Les protecteurs d'ouïe diminuaient l'exposition au bruit d'environ 10dBA, mais tous les travailleurs ne les portaient pas systématiquement.
American Journal of Industrial Medicine, août 2006, vol.49, p.624-633. Illus. 29 réf.

CIS 07-1166 Haataja I.
Bruit et vibration
Noise and vibration [en anglais]
Numéro spécial du journal consacré pour la plupart aux problèmes du bruit et de la vibration dans la région Asie-Pacifique. Thèmes des articles: Pertes auditives et application du programme de la protection de l'ouïe en Malaisie (Ismail N.H., Elias A.); Communication et bruit (Airo E.); Méchanisation, vibration et la main d'œuvre en Inde (Mandal B.B., Srivastava A.K.); Mise en œuvre d'une culture de prévention sur le lieu de travail au Vietnam (Le V.T.); ICOH 2006 (rapport général par Lehtinen S. et bilan des sessions traitant du bruit par Starck J.); Bhopal revu - la tragédie des leçons non apprises (Rice A.); Le désastre de Bhopal en 1984 - conditions de travail et le rôle des syndicats (Eckerman I.); Le plan de travail du Réseau mondial des centres de collaboration de l'OMS dans le domaine de la santé au travail (Lehtinen S.).
Asian-Pacific Newsletter on Occupational Health and Safety, juil. 2006, vol.13, n°2, p.31-51 (numéro intégral). Illus. Réf.bibl.
http://www.ttl.fi/NR/rdonlyres/AF130282-A0AB-4439-8E3C-AFF55CDEF59F/0/AsianPacific_Nwesletter22006.pdf [en anglais]

CIS 07-1165 Kovacevic M., Belojevic G.
Abrasion des dents chez les travailleurs exposés au bruit dans l'industrie textile du Monténégro
Tooth abrasion in workers exposed to noise in the Montenegrin textile industry [en anglais]
Cette étude cas-témoin a été réalisée afin d'examiner l'hypothèse selon laquelle il existe une relation entre l'exposition au bruit industriel intense et l'abrasion des dents. Elle a porté sur 225 salariés d'une entreprise textile au Monténégro. Le groupe exposé était constitué de 111 travailleurs (82 hommes et 29 femmes), exposés à un niveau de bruit intense (104dB(A) Leq) et le groupe témoin de 114 travailleurs (32 hommes et 82 femmes) exposés à des niveaux de bruit plus faibles (81dB(A) Leq). Un spécialiste en prothèses dentaires a procédé à un examen clinique de tous les sujets. On a tenu compte des facteurs de confusion, notamment du sexe, de l'âge, du statut socioéconomique et des habitudes en matière de brossage des dents. Par rapport au groupe témoin, des odds ratio ajustés significatifs pour l'abrasion des dents ont été observés chez les travailleurs exposés au bruit intense (3,74 chez les femmes et 5,48 chez les hommes).
Industrial Health, juil. 2006, vol.44, n°3, p.481-485. 16 réf.
http://www.jniosh.go.jp/old/niih/en/indu_hel/2006/pdf/indhealth_44_3_481.pdf [en anglais]

CIS 07-1164 Vardhan H., Adhikari G.R.
Elaboration de directives de maintenance basées sur le spectre sonore visant à diminuer le bruit des engins de terrassement
Development of noise spectrum based maintenance guideline for reduction of earth moving machinery noise [en anglais]
Les engins de terrassement lourd (ETL) constituent une des sources les plus importantes de bruit dans les mines à ciel ouvert. Différentes études antérieures suggèrent que le bruit émis par les ETL pourrait être abaissé par un entretien correct. Afin de diminuer le bruit global émis par les ETL, il est important d'identifier les constituants qui contribuent le plus au niveau sonore. Cet article présente des conseils concernant la maintenance, basés sur des mesures du niveau des émissions et sur l'étude des spectres de bruit des tombereaux, des bouteurs et des chargeuses dans différentes conditions d'exploitation qui permettent de diminuer les émissions sonores des ETL.
Noise Control Engineering Journal, juil.-août 2006, vol.54, n°4, p.236-244. Illus. 13 réf.

CIS 07-918 Barruyer C.
Nuisances sonores au travail: mieux les combattre
La directive européenne 2003/10/CE (voir CIS 06-253) sur le bruit dans l'entreprise s'applique en France depuis juillet 2006. De nouvelles règles s'imposent aux employeurs pour protéger les salariés exposés. Le secteur du BTP est particulièrement concerné par ces nouvelles dispositions, qui font l'objet du présent article. Thèmes traités: responsabilités de l'employeur en matière d'évaluation de l'exposition; définition des seuils à partir desquels l'employeur se doit d'agir; information des salariés sur les risques encourus; mise à disposition de protecteurs d'ouïe; seuils nécessitant un contrôle préventif et une audiométrie systématique.
Prévention BTP, déc. 2006, n°91, p.54-56. Illus. 2 réf.

CIS 07-916 Perez M.
Bruit au travail: nouveaux seuils d'exposition sonore
Cet article commente les principales conséquences de l'abaissement des seuils d'exposition au bruit, rendant obligatoire la mise à disposition de protection auditives pour les salariés dès que le niveau sonore dépasse 80dB, et donnant droit à un contrôle de l'ouïe pour les salariés exposés. Il esquisse la marche à suivre: évaluation des niveaux sonores dans l'entreprise; évaluation de l'exposition au bruit avec les protections auditives; mise en œuvre des mesures de prévention nécessaires.
Santé et Sécurité au Travail Actualités, nov.-déc. 2006, n°95, p.10-11. 1 réf.

CIS 07-929 Canetto P.
Techniques de réduction du bruit en entreprise. Quelles solutions, comment choisir
Ce guide sur les techniques de réduction du bruit couvre l'ensemble du périmètre concerné (machines, local, salarié). La présentation d'un problème de bruit est structurée (génération, propagation et réception) de manière à aider à comprendre les interactions entre les différents phénomènes physiques. Différentes solutions pratiques de réduction du bruit sont proposées, de même qu'une méthodologie permettant le choix des solutions les plus appropriées en fonction de la situation.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, sept. 2006. 123p. Illus.. Prix: EUR 12,20. Version téléchargeable gratuite.
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/inrs01_search_view/9FE835F7A9DAD27CC12571EF00260A59/$File/ed962.pdf [en français]

CIS 07-690 Rickes O.
La salle de classe chuchotante
Das flüsternde Klassenzimmer [en allemand]
Les temps de réverbération ont été mesurés dans 230 salles de classe de 30 écoles allemandes et les valeurs obtenues ont été comparées avec les temps de réverbération recommandés par la norme allemande DIN 18041. Un tiers de salles de classe présentait de mauvaises conditions acoustiques. Une méthode peu coûteuse, destinée à limiter le niveau sonore dans les salles de classe bruyantes, a été développée. Les plafonds ont été recouverts de panneaux de mousse de mélamine de 45 mm d'épaisseur (mousse acoustique), et des panneaux absorbant le bruit ont en outre été posés contre les murs afin de réduire le temps de réverbération du bruit basse fréquence. Ce dispositif, facile à installer, a été mis en place avec succès dans huit salles de classe. Pour de plus amples informations sur cette méthode, consulter: www.fluesterndesklassenzimmer.de.
Inform, das Magazin der Unfallkasse Hessen, juin 2006, n°2, p.8-9. Illus.
http://www.ukh.de/uploads/media/inform_02_2006_03.pdf [en allemand]

CIS 07-689 Martins Arezes P., Sérgio Miguel A.
La perception de risque affecte-t-elle le taux d'utilisation de protection de l'ouïe des tavailleurs?
Does risk recognition affect workers' hearing protection utilisation rate? [en anglais]
Un échantillon de 434 ouvriers d'usine exposés à des niveaux de bruit supérieurs au niveau d'action en vigueur au Portugal (85dB(A)) a été étudié. Un questionnaire a été développé afin d'évaluer la perception de risque ressenti par les travailleurs, et pour contrôler le niveau d'utilisation des appareils de protection de l'ouïe. Les résultats de cette étude démontrent que la reconnaissance du risque en général, et le sentiment d'autosuffisance en particulier, jouent un rôle siginificatif dans le comportement des travailleurs quant au port des appareils de protection. Le facteur de la reconnaissance du risque devrait être incorporé lors de la conception et l'application des programmes de conservation de l'ouïe, notamment dans les programmes de formation. Dans un milieu industriel, il existe de grandes différences entre la perception de risque par différents travailleurs, ce qui peut expliquer leurs différents comportements.
International Journal of Industrial Ergonomics, déc. 2006, vol.36, nº12, p.1037-1043. Illus. 18 réf.

CIS 07-688 Trombetta Zanin P.H.
Exposition professionnelle au bruit dans des autobus urbains
Occupational noise in urban buses [en anglais]
On a examiné l'environnement sonore des conducteurs d'autobus dans une localité brésilienne. Les niveaux sonores ont été mesurés dans trois types d'autobus. Dans 56 des 60 autobus examinés, les niveaux d'exposition normalisés au bruit étaient inférieurs à 82dB(A). La qualité des postes de travail a donc été jugée acceptable dans l'ensemble. Les quatre autobus pour lesquels on a mesuré des niveaux sonores supérieurs à 82dB(A) nécessitent la mise en œuvre de mesures préventives et correctives visant à diminuer ces émissions. Il s'agit d'autobus plus anciens, dont le moteur est situé à l'avant. L'année de construction et la position du moteur sont les deux facteurs qui contribuent fortement au niveau sonore auquel est exposé le conducteur.
International Journal of Industrial Ergonomics, oct. 2006, vol.36, n°10, p.901-905. Illus. 29 réf.

CIS 07-685 Ben Laiba M.
Bruit et vibrations: impacts et stratégies de prévention
Actes d'une conférence sur la protection contre le bruit et les vibrations sur le lieu de travail, tenue à Tunis, Tunisie, du 23 au 25 mai 2006. Thèmes traités: efforts entrepris par la Tunisie; engagement du BIT en matière de sécurité et de santé au travail; aspects physiques et normatifs des bruits lésionnels; démarche de diagnostic de la surdité professionnelle; effets de l'exposition au bruit sur la santé; point de vue de l'Institut national tunisien de sécurité et de santé au travail; réparation de la surdité d'origine professionnelle en Tunisie; réparation des maladies professionnelles dues aux vibrations en Tunisie; surveillance médicale des travailleurs exposés au bruit.
SST - Santé et Sécurité au Travail, juil. 2006, n°38, p.2-36. Illus. Réf.bibl.

CIS 07-684 Chatillon J.
Influence de la directivité des sources bruyantes sur l'exposition sonore dans les locaux industriels
Dans cette étude, on a mesuré la directivité du bruit émis par trois machines à bois en utilisant une méthode simplifiée d'intensimétrie acoustique permettant d'opérer rapidement à l'intérieur d'un atelier. Les mesures ont montré que les machines étudiées étaient relativement peu directives. On a ensuite estimé l'influence de la directivité de telles machines bruyantes sur l'exposition sonore des travailleurs dans un local de production. Les simulations montrent que la variabilité du champ sonore avec la directivité de la source n'est que peu liée aux caractéristiques des bâtiments. Les éléments déterminants de l'exposition étaient avant tout la position du travailleur et la distance à laquelle il se trouvait par rapport à la machine.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, sept. 2006, n°204, p.47-59. Illus. 6 réf.
http://www.hst.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/ND%202255/$File/ND2255.pdf [en français]

CIS 07-574 Virkkunen H., Härmä M., Kauppinen T., Tenkanen L.
Le trio constitué du travail posté, de l'exposition au bruit sur le lieu de travail et de la charge de travail physique et le risque de maladie coronarienne
The triad of shift work, occupational noise, and physical workload and the risk of coronary heart disease [en anglais]
Cette étude a été réalisée pour évaluer les effets à court et à long terme du travail posté, du bruit et de la charge de travail physique sur le risque de maladie coronarienne (MC) et pour évaluer les effets conjugués de ces facteurs. On a suivi, sur 13 ans, 1804 salariés de sexe masculin et d'âge mûr employés dans des entreprises industrielles. Les issues de la MC ont été tirées des registres officiels finlandais et les informations concernant l'exposition professionnelle de la matrice emploi-exposition finlandaise FINJEM. Les risques relatifs (RR) de MC pour les différentes expositions ont été estimés à l'aide des modèles de risques proportionnels de Cox, après correction pour les facteurs de risque de MC connus. On observe un excès de risque de MC pour le travail posté et l'exposition continuelle au bruit dans la période de suivi la plus courte, qui ne concernait que quelques travailleurs retraités, mais ce risque diminuait sur une période de suivi plus longue. En ce qui concerne la charge de travail physique, on observe une tendance inverse: le risque de MC augmentait en fonction de la période de suivi, malgré un nombre croissant de travailleurs retraités. Les raisons possibles de ces observations sont commentées.
Occupational and Environmental Medicine, juin 2006, vol.63, n°6, p.378-386. Illus. 41 réf.

CIS 07-260 Protection de l'ouïe. Formation aux termes du §12 de la loi sur la sécurité du travail et le règlement sur la prévention des accidents
Lärmschutz. Unterweisung nach §12 Arbeitsschutzgesetz und Unfallverhütungsvorschrift "Grundsätze der Prävention" [en allemand]
Ce CD-ROM contient un cours interactif sur la limitation du bruit et la protection de l'audition en Allemagne. Thèmes traités: caractéristiques du bruit; la fonction d'audition; risques et conséquences du bruit; reconnaissance des atteintes de l'ouïe; responsabilités et obligations; surveillance médicale; mesures de protection; équipement de protection individuelle; personnel compétent.
Universum Verlag GmbH & Co KG, 65175 Wiesbaden, Allemagne, 2006. CD-ROM.

CIS 07-434 Canetto P.
Une nouvelle réglementation sur le bruit au travail
La nouvelle directive "Bruit" 2003/10/CE (voir CIS 06-253) doit être transposée en 2006 dans les législations nationales des pays membres de l'Union européenne. Le contenu de la nouvelle réglementation s'est enrichi de la référence aux principes généraux de prévention et d'exemples de solutions de réduction du bruit. Cet article présente ces nouveaux éléments, ainsi que leurs conséquences sur les actions de prévention. Les changements les plus significatifs sont la diminution des valeurs d'exposition déclenchant des actions de prévention et l'apparition d'une valeur limite d'exposition. Le rôle des médecins du travail est confirmé et élargi. La confusion sur les seuils, les choix méthodologiques pour l'évaluation des risques et la méthode de prise en compte de l'atténuation des protecteurs individuels peuvent être pressentis comme les principales difficultés d'application à anticiper.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 2006, n°107, p.297-307. Illus. 16 réf.
http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/TC%20110/$File/TC110.pdf [en français]

CIS 07-442 L'Espérance A., Boudreau A., Gariépy F., Bacon P.
Abaissement du niveau sonore dans les garderies par la réduction du temps de réverbération: analyses et études de cas
Noise reduction in day-care centres by reducing reverberation time: Analyses and case studies [en anglais]
Plus de 16.000 salariés de CPE (centres de la petite enfance) et de garderies et près de 85.000 enfants sont exposés chaque jour au Québec à des niveaux de bruit souvent excessifs, pouvant dépasser 90 décibels sur de courtes périodes. Ce rapport décrit un projet visant à proposer des solutions efficaces et économiques pour diminuer le niveau sonore. Après avoir mesuré les caractéristiques acoustiques des locaux d'une vingtaine d'établissements, différentes solutions ont été proposées, puis adoptées et validées dans dix de ces garderies. Les données recueillies et les résultats obtenus ont servi de base à l'élaboration d'un guide à l'intention des CPE et des garderies sur les moyens de réduire le bruit dans leurs locaux.
Institut de recherche Robert Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2006. iv, 61p. Illus. 11 réf. Prix: CAD 7,42. + CD-ROM. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-463.pdf [en anglais]

CIS 07-439 Vardhan H., Karmakar N.C., Rao Y.V.
Evaluation du bruit des engins de terrassement lourds en fonction de leur entretien périodique
Assessment of heavy earth-moving machinery noise vis-à-vis routine maintenance [en anglais]
La présente recherche a été entreprise pour évaluer les caractéristiques du bruit émis par des engins de terrassement lourds en fonction de leur entretien périodique. Des mesures détaillées du bruit émis ont été effectuées dans une importante mine de charbon à ciel ouvert en Inde. L'effet de la maintenance sur le niveau de bruit a été évalué pour dix tombereaux et trois bouteurs en mesurant la pression acoustique après un entretien effectué au bout de 300h, 500h, 750h et 1000h de service. Des mesures ont également été réalisées afin de déterminer l'effet, sur les émissions sonores, de l'entretien de composants spécifiques des engins de terrassement après 1000 heures de service. On observe une diminution sensible du niveau de bruit après chaque entretien périodique. Les données ont également permis de mettre en évidence les principales sources de bruit des engins de terrassement lourds, à savoir les systèmes pneumatiques, d'échappement, de refroidissement et d'alimentation en carburant.
Noise Control Engineering Journal, mars-avr. 2006, vol.54, n°2, p.64-78. Illus. 25 réf.

CIS 07-432 Montiel-López M., Corzo-Alvarez G., Chacín-Almarza B., Rojas-González L., Quevedo A., Lubo-Palma A., Rendiles H.
Prévalence et caractérisation du déficit auditif chez des travailleurs exposés au bruit industriel dans l'unité de turbogénération électrique d'un complexe pétrochimique
Prevalencia y caracterización de la pérdida auditiva en trabajadores expuestos a ruido industrial de una planta eléctrica turbogenerada en un complejo petroquímico [en espagnol]
Cette étude visait à évaluer l'impact de l'exposition au bruit et sa relation avec d'autres facteurs susceptibles d'induire un déficit auditif des travailleurs de l'unité de turbogénération électrique d'un complexe pétrochimique au Venezuela. Une étude transversale portant sur 75 travailleurs a été menée, comprenant une évaluation médicale et des examens audiométriques ainsi que des mesures du niveau de bruit équivalent (Leq) à différents postes. Les résultats ont révélé que la plupart des travailleurs étaient exposés à des niveaux de bruit élevés (>85dBA), et ce sur des périodes plus longues que les durées recommandées. Tous les travailleurs portaient des protecteurs d'ouïe de manière appropriée. La prévalence du déficit auditif chez les travailleurs était de 16,0%, mais on n'a pas mis en évidence de déficits auditifs dus au bruit. Le seuil d'audibilité mesuré lors du test audiométrique était abaissé, mais néanmoins situé dans les limites normales. Douze cas de déficit auditif conductif ont été diagnostiqués, tous de degré I; on n'a pas mis en évidence de déficits auditifs sensoriels ou mixtes. On n'a pas non plus observé de relation entre le niveau de bruit équivalent et le déficit auditif. Différentes recommandations visant à protéger les travailleurs sont formulées, notamment la mise en œuvre d'un programme de conservation de l'ouïe.
Investigación Clínica, juin 2006, vol.47, n°2, p.117-131. 40 réf.

CIS 07-431 Chatillon J.
Limites d'exposition aux infrasons et aux ultrasons - Etude bibliographique
Les sons dont le spectre est partiellement ou totalement en dehors de l'intervalle de 20Hz à 20kHz sont classiquement qualifiés d'inaudibles. Pourtant, la sensibilité de l'oreille s'étend en dehors de cet intervalle, même si elle est beaucoup plus faible pour les infrasons (basse fréquence) comme pour les ultrasons (haute fréquence). De plus, l'être humain peut percevoir les infrasons et les ultrasons par d'autres voies que le seul chemin auditif. En milieu industriel, les sources émettant des infrasons et des ultrasons sont nombreuses. L'existence d'effets nocifs ou désagréables pour l'homme induits par ces sons quasi-inaudibles est un fait prouvé dès lors que leurs niveaux sont suffisamment élevés. Cet article basé sur une revue bibliographique vise à préciser la physique de la transmission des infrasons et des ultrasons, la sensibilité humaine aux fréquences associées, les effets physiologiques constatés lors d'une exposition à des niveaux élevés ainsi que les mesures de prévention possibles. Les valeurs limites d'exposition adoptées par plusieurs pays sont discutées et, en l'absence de réglementation française, des recommandations sont proposées.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, juin 2006, n°203, p.67-77. Illus. 42 réf.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_catalog_view_view/4F075B368A2B84BBC125719D0038C4E3/$FILE/nd2250.pdf [en français]

CIS 07-192 Perramon Lladó A.
Application du nouveau décret royal 286/2006 relatif au bruit en milieu de travail
Aplicación del nuevo Real Decreto 286/2006 sobre ruido laboral [en espagnol]
Cet article passe en revue les dispositions du nouveau décret royal 286/2006 sur le bruit en milieu de travail transposant la directive 2003/10/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs au bruit dans la législation espagnole. Il présente une comparaison entre les exigences, plus sévères, du nouveau décret et celles du décret royal 1318/89 en vigueur jusqu'ici. Les principales nouveautés du D.R. 286/2006 concernent les nouvelles valeurs limites d'exposition et les valeurs nécessitant une action préventive, ainsi que les mesures de prévention à adopter. Les méthodes d'estimation du niveau sonore selon la norme UNE-ES ISO 4869-2 sont également présentées.
Prevención, janv.-mars 2006, n°175, p.8-20. Illus. 7 réf.
http://www.asepeyo.es/apr/apr0301.nsf/ficheros/HAF0604008%20Artículo%20APA%20Ruido.pdf/$file/HAF0604008%20Artículo%20APA%20Ruido.pdf [en espagnol]

2005

CIS 08-1180 Réduire les risques engendrés par le bruit sur le lieu de travail
Snižování rizik spojených s hlukem při práci [en tchèque]
Minskning av risker som härrör från buller på arbetsplatsen [en suédois]
Minderung von lärmbedingten Risiken bei der Arbeit [en allemand]
Ē meíōsē tōn kindúnōn apó to thórubo stēn ergasía [en grec]
Reducing the risks from occupational noise [en anglais]
Ruido en el trabajo: reducción de los riesgos [en espagnol]
Töömüra riskide vähendamine [en estonien]
Työperäisten meluriskien vähentäminen [en finnois]
A munkahelyi zajból eredő kockázatok csökkentése [en hongrois]
Riduzione dei rischi derivanti dal rumore sul lavoro [en italien]
Rizikos dėl triukšmo darbe mažinimas [en lituanien]
Darba trokšņa radītā riska samazināšana [en letton]
Tnaqqis tar-riskji ta' storbju fuq il-post tax-xogħol [en maltais]
Terugdringen van de risico's van lawaai op het werk [en néerlandais]
Ograniczanie ryzyka powodowanego przez hałas w miejscu pracy [en polonais]
A redução dos riscos do ruído no trabalho [en portugais]
Znižovanie rizika vzniku chorôb z povolania [en slovaque]
Zmanjševanje tveganj zaradi hrupa pri delu [en slovène]
Begrænsning af risici ved støj på arbejdspladsen [en danois]
En Europe, des millions de travailleurs sont exposés quotidiennement au bruit et à tous les risques qu'il engendre dans le cadre de leurs activités professionnelles. Pour la Semaine européenne 2005 de la santé et de la sécurité, l'Agence a rédigé un rapport dans lequel elle analyse la manière dont la directive européenne, par sa structure, ainsi que les normes complémentaires endiguent les risques engendrés par le bruit dans le cadre professionnel pour réduire les coûts personnels, sociaux et économiques considérables ou des troubles de la santé et des accidents résultant de l'exposition au bruit. Cette fiche d'information résume le rapport.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, http://osha.eu.int, 2002. 2p. Illus. 8 réf.
http://osha.europa.eu/cs/publications/factsheets/59 [en tchèque]
http://osha.europa.eu/de/publications/factsheets/59 [en allemand]
http://osha.europa.eu/el/publications/factsheets/59 [en grec]
http://osha.europa.eu/en/publications/factsheets/59 [en anglais]
http://osha.europa.eu/es/publications/factsheets/59 [en espagnol]
http://osha.europa.eu/et/publications/factsheets/59 [en estonien]
http://osha.europa.eu/fi/publications/factsheets/59 [en finnois]
http://osha.europa.eu/fr/publications/factsheets/59 [en français]
http://osha.europa.eu/hu/publications/factsheets/59 [en hongrois]
http://osha.europa.eu/it/publications/factsheets/59 [en italien]
http://osha.europa.eu/lt/publications/factsheets/59 [en lituanien]
http://osha.europa.eu/lv/publications/factsheets/59 [en letton]
http://osha.europa.eu/mt/publications/factsheets/59 [en maltais]
http://osha.europa.eu/nl/publications/factsheets/59 [en néerlandais]
http://osha.europa.eu/pl/publications/factsheets/59 [en polonais]
http://osha.europa.eu/pt/publications/factsheets/59 [en portugais]
http://osha.europa.eu/sk/publications/factsheets/59 [en slovaque]
http://osha.europa.eu/sl/publications/factsheets/59 [en slovène]
http://osha.europa.eu/sv/publications/factsheets/59 [en suédois]
http://osha.europa.eu/da/publications/factsheets/59 [en danois]

CIS 07-1458 Pereira Santos M., Sebben V.C., Farenzena P.R., Dexheimer C.F., Pereira Santos C., Steffen V.M.
Exposition au bruit et aux agents chimiques dans le secteur du cuir
Exposição a agentes químicos e ruído em indústria de couro [en portugais]
Dans cette étude, on a examiné la relation entre le déficit auditif et l'exposition professionnelle au toluène et au bruit chez 73 travailleurs du secteur de la tannerie. Les sujets ont été répartis entre trois groupes: exposés au bruit; exposés au bruit et aux substances chimiques; non exposés. Les données concernant l'historique médical et professionnel des travailleurs ont été recueillies par voie de questionnaire. L'exposition au toluène a été évaluée par dosage dans l'air et une surveillance biologique. On a également procédé à des mesurages audiométriques et du niveau de bruit. Les observations sont commentées. Le déficit auditif observé chez les groupes exposés au bruit ainsi qu'au bruit et aux substances chimiques s'est avéré significatif par rapport au groupe non exposé.
Revista brasileira de saúde ocupacional, 2005, Vol.30, No.111, p.51-56. 17 réf.

CIS 07-1162 Arezes P.M., Miguel A.S.
Emploi de protecteurs d'ouïe dans l'industrie: importance de la perception du risque
Hearing protection use in industry: The role of risk perception [en anglais]
Cette étude avait pour but d'analyser les associations entre différents facteurs individuels de perception du risque lié à une exposition au bruit et le port de protecteurs d'ouïe. Elle a porté sur 434 travailleurs de l'industrie exposés à des niveaux de bruit supérieurs au niveau d'intervention fixé dans la légalisation portugaise (85dB(A)). Les données concernant la perception qu'ont les travailleurs du risque lié à l'exposition à un niveau de bruit élevé et leur utilisation de protecteurs d'ouïe ont été recueillies par voie de questionnaire. Une analyse multivariée a permis de mettre en évidence le fait que la perception du risque est un facteur prédictif significatif du comportement des travailleurs, notamment par rapport au port de protecteurs d'ouïe. Par ailleurs, ces observations tendent à suggérer que la perception du risque devrait être considérée en tant que problème fondamental lors de la conception et de la mise en œuvre de programmes de protection de l'ouïe.
Safety Science, avr. 2005, vol.43, n°4, p.253-267. Illus. 23 réf.

CIS 07-696 Schneider E., Paoli P., Brun E.
Le bruit en chiffres
Noise in figures [en anglais]
Ce rapport fait partie d'une série de rapports thématiques dédiés à un risque, à un secteur ou à un groupe de travailleurs spécifiques. Il vise à décrire la situation prévalant en Europe en ce qui concerne l'exposition au bruit sur le lieu de travail, à identifier les groupes à risque et à mettre en évidence les tendances et les problèmes émergents. Ces activités entrent dans le cadre d'un projet plus large dont l'objectif est d'identifier à un stade plus précoce les tendances et les risques émergents sur le lieu de travail afin d'aider à mieux cibler les ressources et de permettre des interventions plus efficaces et opportunes. Au sommaire: exposition au bruit sur le lieu de travail; effets sur la santé; enquête de l'Agence européenne sur les risques liés au bruit; méthodologie de l'Agence européenne en matière de recueil de données; législation; conclusions.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 116p. Illus. Réf.bibl.
http://osha.europa.eu/publications/reports/6905723/full_publication_en.pdf [en anglais]

CIS 07-687 Staubli B.
Le bruit aux postes de travail informatisés: nouveaux critères d'appréciation
Cet article traite du bruit incommodant dans l'environnement de travail de bureau. Sans être nuisible pour l'ouïe comme peut parfois l'être le bruit dans des environnements industriels, le bruit incommodant altère la capacité de communication, empêche la concentration et agit de manière négative sur le temps de réaction. Quelques pistes sont proposées pour diminuer le niveau sonore dans les bureaux, notamment dans les bureaux paysagers.
Communications de la CFST, déc. 2005, n°60, p.11-12. Illus.
http://www.ekas.ch/communication-fr.php?download=911&1166195952 [en français]

CIS 07-686 Waldmann H., Matzinger C.
Les appareils de protection de l'ouïe: moins signifie souvent plus...
Certains travailleurs persistent à ne pas se protéger suffisamment contre le bruit. Les principales raisons sont la méconnaissance du danger, le mauvais choix en ce qui concerne les moyens de protection ainsi que les problèmes de communication. Thèmes traités dans cet article sur la protection de l'ouïe: conscience du risque et responsabilité individuelle; mesures techniques; instructions d'utilisation; niveau de protection requis; nouveaux moyens de protection auditive; atténuation du bruit tout en laissant passer la voix; responsabilités des employeurs.
Communications de la CFST, déc. 2005, n°60, p.8-10. Illus.
http://www.ekas.ch/communication-fr.php?download=911&1166195952 [en français]

CIS 07-651 Ferrite S., Santana V.
Effets conjugués du tabagisme, de l'exposition au bruit et de l'âge sur le déficit auditif
Joint effects of smoking, noise exposure and age on hearing loss [en anglais]
Cette étude transversale a été réalisée afin d'examiner les effets conjugués du tabagisme, du bruit et de l'âge sur l'acuité auditive. Elle porte sur 535 travailleurs d'une entreprise de travail des métaux, tous de sexe masculin. On a évalué le déficit auditif au moyen d'examens audiométriques avec des sons purs. L'évaluation de l'exposition au bruit s'est appuyée sur une matrice emploi-exposition construite à partir d'une notation par des hygiénistes industriels et de descriptions des postes. Chaque participant a rempli un questionnaire portant sur les données sociodémographiques, le mode de vie, la profession et l'état de santé. Les résultats montrent que l'âge et les expositions professionnelles au bruit étaient associées individuellement et positivement au déficit auditif. Pour toutes les combinaisons de facteurs, l'effet estimé sur le déficit auditif était plus élevé que la somme des effets de chaque variable prise individuellement. L'effet synergique du tabagisme, de l'exposition au bruit et de l'âge sur le déficit auditif observé dans cette étude concorde avec l'interaction biologique.
Occupational Medicine, janv. 2005, vol.55, n°1, p.48-53. 32 réf.

CIS 07-433 Airo E.
Communication et bruit
Communication and noise [en anglais]
Obščenie i šum [en russe]
L'accroissement des communications verbales et leur importance sur le lieu de travail donnent lieu à des nouveaux défis auxquels doivent faire face les spécialistes en santé au travail. Cet article traite de certains aspects importants concernant la communication verbale dans le cadre professionnel. Thèmes traités: travail intensif en communication verbale dans les environnements non bruyants; communication verbale dans des environnements bruyants; déficit auditif; protection de l'ouïe; aspects liés aux nouveaux environnements de travail, tels que les centrales d'appel.
Barents - Newsletter on Occupational Health and Safety, 2005, vol.8, n°2, p.38-40 (anglais); p.41-44 (russe). Illus. 18 réf.
http://www.ttl.fi/NR/rdonlyres/A5D5488A-F14E-44A5-B5D9-ED782987D5FE/0/barents_2_2005_netti.pdf [en anglais]

CIS 06-1259 Sécurité et santé - Règlement de 2005 relatif au contrôle du bruit [Royaume-Uni]
Health and Safety - The Control of Noise at Work Regulations 2005 [United Kingdom] [en anglais]
Ce règlement porte application en Grande-Bretagne des dispositions de la directive CE 2003/10/CE (voir CIS 06-253). Dispositions prévues: valeurs d'exposition supérieures et inférieures déclenchant l'action (80-85dB(A) pour des niveaux journaliers et hebdomadaires, 135-137dB(C) pour des pressions acoustiques de pointe; valeurs limites d'exposition (87db(A) pour des niveaux quotidiens et hebdomadaires, 140dB(C) pour des pressions acoustiques de pointe); évaluation des niveaux d'exposition au bruit sur le lieu de travail; élimination et limitation de l'exposition au bruit sur le lieu de travail; protection de l'ouïe (dont désignation de zones de protection de l'ouïe); entretien et utilisation de l'équipement de protection; surveillance de la santé; information, instruction et formation; certificats d'exemption du port de protection auditive et certificats d'exemption pour les services d'urgence. Le règlement S.I. 1989 n°1790 sur le même sujet (voir CIS 90-21) est abrogé. Annexes: méthodes de calcul du niveau sonore.
TSO Online Bookshop, https://www.tsoshop.co.uk/, 2005. 16p. Prix: GBP 3,00.
http://www.opsi.gov.uk/si/si2005/20051643.htm [en anglais]

CIS 06-1447 Prévention pratique des risques dus au bruit sur le lieu de travail
Prevention of risks from occupational noise in practice [en anglais]
Ce rapport présente 19 exemples pratiques illustrant la manière dont différentes entreprises et organisations dans l'Union européenne ont pris des mesures visant à diminuer l'exposition des travailleurs au bruit. Ces cas devraient permettre aux propriétaires d'établissements, cadres et travailleurs d'imaginer des solutions adaptées à leur environnement. Certaines entreprises ont développé leurs propres solutions à partir du savoir-faire interne. D'autres ont trouvé utile de faire appel à des consultants disposant de connaissances spécialisées et d'une expérience pratique dans la prévention de l'exposition sonore. La majorité a prévu la participation des travailleurs et de leurs représentants à l'identification des problèmes et au développement de solutions: cette condition s'avère d'une importance capitale, étant donné que les travailleurs disposent d'une expérience de première ligne en ce qui concerne leur environnement de travail.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 95p. Illus. Index.
http://osha.eu.int/publications/reports/6905812/full_publication_en.pdf [en anglais]

CIS 06-1450
Health and Safety Executive
Vibrations main-bras - Règlement 2005 relatif au contrôle du bruit en milieu de travail
Controlling noise at work - The Control of Noise at Work Regulations 2005 [en anglais]
Destiné aux employeurs, ce guide explique comment protéger les travailleurs du risque que constitue le bruit sur le lieu de travail. Outre une définition des responsabilités des employeurs selon les dispositions du nouveau Règlement de 2005 du Royaume-Uni relatif au contrôle du bruit en milieu de travail (voir CIS 06-1259), il propose une adaptation de l'approche de la gestion et du contrôle du bruit sur le lieu de travail. Les principaux chapitres offrent des directives pour l'évaluation et la gestion des risques dus au bruit, ainsi que des conseils pratiques pour le contrôle du bruit, l'achat et la location de machines et d'outils moins bruyants, le choix et le port de protecteurs d'ouïe et la mise en œuvre de procédures de surveillance médicale. Différentes annexes comprennent des conseils destinés aux prestataires de conseils et de services techniques aux employeurs; les responsabilités légales des fabricants et fournisseurs de machines bruyantes sont également commentées. Remplace CIS 98-1714.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, oct. 2005. iv, 134p. Illus. 41 réf. Prix: GBP 13,95.

CIS 06-1448
Health and Safety Executive
Le bruit sur le lieu de travail - Guide relatif au règlement de 2005 sur le contrôle du bruit en milieu de travail destiné aux employeurs
Noise at work - Guidance for employers on the Control of Noise at Work Regulations 2005 [en anglais]
Le but de cette brochure est d'aider les employeurs à comprendre les responsabilités qui leur incombent aux termes du règlement de 2005 du Royaume-Uni sur le contrôle du bruit en milieu de travail (Control of Noise at Work Regulations 2005) et comment ils peuvent protéger leurs salariés contre le bruit. Il pourra également être utile aux travailleurs et aux préposés à la prévention. Thèmes traités: comment le bruit de forte intensité peut provoquer un déficit auditif; responsabilités des employeurs en matière de protection de l'ouïe des travailleurs aux termes du règlement de 2005 sur le bruit; comment évaluer et limiter l'exposition sonore en milieu de travail; choix de machines et d'équipements moins bruyants; types de protecteurs d'ouïe; situations exigeant que les travailleurs soient informés ou consultés; surveillance médicale.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, éd. rév., oct. 2005. 18p. Illus.
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg362.pdf [en anglais]

CIS 06-1204 Réduction et contrôle du bruit
Noise reduction and control [en anglais]
ES/Reducción y control del ruido [en espagnol]
Pour les employeurs, l'élimination ou la réduction du bruit excessif au travail ne constitue pas seulement une responsabilité légale; elle présente également un intérêt non négligeable du point de vue commercial. Cette fiche d'information décrit dans les grandes lignes les principales mesures à prendre pour réduire et contrôler le bruit sur le lieu de travail (élimination du bruit à la source, contrôle du bruit à sa source, mesures de contrôle collectives, équipements de protection individuelle, information et formation des travailleurs, suivi régulier, participation des travailleurs). Elle est également disponible en tchèque, danois, espagnol, anglais, grec, estonien, finnois, allemand, hongrois, italien, lituanien, letton, néerlandais, polonais, portugais, slovène, slovaque et suédois à l'adresse http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía, 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 2p. Illus. 1 réf.
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/58/fact58_en.pdf [en anglais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/58/fact58_fr.pdf [en français]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/58/fact58_es.pdf [en espagnol]

CIS 06-1203 Les conséquences du bruit au travail
The impact of noise at work [en anglais]
ES/Los efectos del ruido en el trabajo [en espagnol]
L'exposition au bruit sur le lieu de travail est susceptible d'affecter la santé des travailleurs. L'effet le plus connu du bruit au travail est la perte auditive, un problème observé en 1731 déjà parmi les chaudronniers travaillant le cuivre. Cependant, le bruit peut également exacerber le stress et accroître le risque d'accidents. Cette fiche d'information décrit les effets du bruit au travail (troubles de l'audition, déficit auditif dû au bruit, acouphènes, bruit et substances chimiques, bruit et travailleuses enceintes, risque accru d'accidents, perturbation de la communication orale, stress). Cette fiche est également disponible en tchèque, danois, espagnol, anglais, grec, estonien, finnois, allemand, hongrois, italien, lituanien, letton, néerlandais, polonais, portugais, slovène, slovaque et suédois à l'adresse http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía, 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 2p. Illus. 7 réf.
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/57/fact57_en.pdf [en anglais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/57/fact57_fr.pdf [en français]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/57/fact57_es.pdf [en espagnol]

CIS 06-1202 Introduction à la question du bruit au travail
An introduction to noise at work [en anglais]
ES/Introducción al ruido en el trabajo [en espagnol]
Le déficit auditif dû au bruit est la maladie du travail la plus fréquemment déclarée dans l'UE. L'objectif de cette fiche d'information est de donner un aperçu des principaux problèmes ayant trait au bruit au travail. Au sommaire: l'intensité du bruit; les effets du bruit (perte auditive, effets physiologiques, le stress, risque accru d'accidents); groupes à haut risque; responsabilités des employeurs; participation des travailleurs; législation. Cette fiche est également disponible en tchèque, danois, espagnol, anglais, grec, estonien, finnois, allemand, hongrois, italien, lituanien, letton, néerlandais, polonais, portugais, slovène, slovaque et suédois à l'adresse http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía, 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 2p. Illus. 5 réf.
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/56/fact56_en.pdf [en anglais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/56/fact56_fr.pdf [en français]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/56/fact56_es.pdf [en espagnol]

CIS 06-1198 L'Espérance A., Boudreau A., Gariépy F., Bacon P.
Réduction du bruit dans les centres de la petite enfance par la réduction du temps de réverbération - Analyses et études de cas
Plus de 16.000 employés des garderies et près de 85.000 enfants sont exposés chaque jour à des niveaux de bruit souvent excessifs, pouvant dépasser les 90 décibels sur de courtes périodes. Ce projet avait pour but de vérifier l'impact d'une diminution du temps de réverbération sur la réduction du bruit et de proposer des solutions efficaces et économiques à cet effet. Après avoir mesuré les caractéristiques acoustiques des locaux de 20 centres de la petite enfance (CPE), des solutions ont été mises en œuvre, puis validées, dans dix centres. Les données recueillies et les résultats obtenus ont servi de base à l'élaboration d'un guide à l'intention des CPE et des garderies sur les moyens pour réduire le bruit dans leurs locaux.
Institut de recherche Robert Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2005. iv, 65p. Illus. 11 réf. Prix: CAD 7,49. Version téléchargeable (format PDF) gratuite. Rapport disponible également sur CD-ROM (inclus).
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-435.pdf [en français]

CIS 06-1197 Swinnen C.
Protection auditive sur mesure chez Ford Genk
Une usine de construction automobile en Belgique a adopté un nouveau type de protecteurs d'ouïe réalisés sur mesure après les avoir testés et effectué une analyse des coûts. Elle a opté pour des otoplastiques, relativement chers à l'achat comparés à des protecteurs d'ouïe jetables, mais qui constituent une solution avantageuse sur le long terme. Ils offrent en outre une excellente protection contre le bruit. Les résultats d'enquêtes auprès d'utilisateurs de ces dispositifs indiquent qu'ils sont bien tolérés.
Prevent Focus, déc. 2005, n°10. p.14-17. Illus.

CIS 06-754 Ordonnance n°66/2005 (22 déc.) du ministre de la santé relative aux exigences minimales en sécurité et santé pour les travailleurs exposés au bruit [Hongrie]
Az egészségügyi miniszter 66/2005. (XII. 22.) rendelete a munkavállalókat érő zajexpozícióra vonatkozó minimális egészségi és biztonsági követelményekről [en hongrois]
Ce règlement pris aux termes de la loi n°93 de 1993 concernant la sécurité et la santé au travail (CIS 04-5) porte application en Hongrie des dispositions de la directive européenne 2003/10/CE (CIS 06-253). Principales dispositions: objectif et champ d'application (exigences minimales pour la protection des travailleurs contre les effets possibles du bruit, en particulier en tant que risque pour l'ouïe); définitions; valeurs limites d'exposition (87dB(A) et 200Pa) et valeurs d'exposition déclenchant une action (80-85dB(A) et 112-140Pa); obligations des employeurs (détermination et évaluation des risques, dispositions destinées à éviter et à réduire l'exposition, protection individuelle, limite de l'exposition, information et formation des travailleurs, consultation et participation des travailleurs): surveillance de la santé; dérogations. Annexe: description détaillée du mesurage et de l'évaluation du niveau sonore en milieu de travail.
Magyar Közlöny, 22 déc. 2005, n°166, p.10515-10524.
http://net.jogtar.hu/jr/gen/hjegy_doc.cgi?docid=A0500066.EUM [en hongrois]
http://www.magyarkozlony.hu/nkonline/MKPDF/2005/MK166.pdf [en hongrois]

CIS 06-944 Décret royal 1316/1989 et directive 2003/10/CE relative au bruit
Real Decreto 1316/1989 y Directiva 2003/10/CE sobre ruido [en espagnol]
En Espagne, l'exposition au bruit est régie par le décret royal 1316/1989 (voir CIS 90-720) qui sera prochainement remplacé par la transposition de la directive 2003/10/CE relative au bruit dans la législation nationale. Cet article présente une comparaison des principales prescriptions de ces deux réglementations, assortie de commentaires.
ERGA Noticias, 2005, n°90, p.4.

CIS 06-947 Perry M.J., May J.J.
Déficit auditif induit par le bruit et les substances chimiques: aspects particuliers s'appliquant aux jeunes en milieu agricole
Noise and chemical induced hearing loss: Special considerations for farm youth [en anglais]
Dans le monde agricole, les jeunes sont exposés à de multiples facteurs de risque de lésions et de maladies. Cette étude bibliographique passe en revue les données concernant les risques potentiels d'atteinte à l'ouïe dus à l'exposition au bruit et aux substances chimiques chez les jeunes en milieu agricole. Les expositions au bruit et aux substances chimiques potentiellement toxiques rencontrées en milieu agricole sont commentées. Elles concernent jusqu'à deux millions d'enfants aux Etats-Unis et requièrent des solutions de santé publique et de prévention. Les études disponibles n'ayant pas suffisamment examiné les effets ototoxiques potentiels de ces expositions sur les enfants et les adolescents, des recommandations sont formulées en matière d'axes de recherches futures visant à caractériser les expositions aux substances chimiques et au bruit chez les jeunes en milieu agricole, ainsi que leurs effets conjugués sur l'ouïe.
Journal of Agromedicine, 2005, vol.10, n°2, p.49-55. 34 réf.

CIS 06-941 Ologe F.E., Akande T.M., Olajide T.G.
Exposition au bruit, sensibilisation, attitudes et port de protecteurs d'ouïe dans un atelier de laminage de l'acier au Nigeria
Noise exposure, awareness, attitudes and use of hearing protection in a steel rolling mill in Nigeria [en anglais]
Une enquête par questionnaire a été réalisée parmi 116 travailleurs d'un atelier de laminage de l'acier au Nigeria afin de connaître leur connaissance et leurs attitudes envers les dangers du bruit en milieu de travail et les mesures de prévention. Une cartographie de l'exposition sonore a été également effectuée. Les niveaux sonores moyens variaient entre 49 DBA dans la zone des bureaux et 93 DBA à l'étape de finition. Les travailleurs étaient très sensibilisés aux risques du bruit (93%) et aux méthodes de prévention (92%), mais seuls 27% d'entre eux possédaient des protecteurs d'oreille et seuls 28% de ces derniers ont déclaré les porter tout le temps. Des initiatives sont nécessaires pour augmenter l'utilisation de mesures de prévention efficaces.
Occupational Medicine, sept. 2005, vol.55, n°6, p.487-489. 10 réf.

CIS 06-940 Ward T.
Des conseils sains et solides en matière de sons
Sound advice [en anglais]
La nouvelle réglementation sur le bruit au poste de travail entrée en vigueur au Royaume-Uni en avril 2006 remplace la réglementation de 1989 sur la question (voir CIS 90-21). Elle exige des employeurs qu'ils mettent en œuvre des méthodes modernes d'évaluation et de prévention des risques liés à l'exposition sonore. Cet article présente une approche pratique qui permet de garantir le respect de la réglementation au niveau de l'entreprise. L'approche comprend une évaluation des risques, la diminution de l'exposition sonore, la mise à disposition de protecteurs d'ouïe, la vérification du respect des valeurs seuils d'exposition, l'information et la formation des travailleurs, et enfin la surveillance médicale.
Safety and Health Practitioner, oct. 2005, vol.23, n°10, p.50-52. Illus. 2 réf.

CIS 06-939 Virkkunen H., Kauppinen T., Tenkanen L.
Effet à long terme du bruit au poste de travail sur le risque de maladie coronarienne
Long-term effect of occupational noise on the risk of coronary heart disease [en anglais]
L'effet d'une exposition professionnelle au bruit sur le risque de maladie coronarienne (MC) a été évalué chez 6005 hommes finlandais d'âge mûr sélectionnés au hasard dans le cadre d'une étude prospective de suivi sur 18 ans. Les données concernant la MC ont été tirées de registres officiels finlandais des hôpitaux et des décès. La proportion de travailleurs exposés au bruit ainsi que le niveau moyen de cette exposition par profession ont été estimés à l'aide de la matrice travail-exposition finlandaise FINJEM. A moyen-terme (suivi après neuf ans), le risque relatif (RR) de MC pour une exposition au bruit combiné (bruit continu dépassant 80dB couplé au bruit impulsionnel) était de 1,38, alors qu'à long-terme (suivi après 18 ans), le RR était de 1,54. Pour les cols bleus, les estimations correspondantes étaient de 1,11 et de 1,29. La correction pour d'autres facteurs de risque ne modifiait pas sensiblement les résultats.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, août 2005, vol.31, n°4, p.291-299. 28 réf.

CIS 06-937 Wright Reid A.
Notes de précaution
Notes of caution [en anglais]
La nouvelle réglementation de 2005 du Royaume-Uni concernant le bruit sur le lieu de travail (Noise at Work Regulations 2005) destinée à entrer en vigueur en avril 2006 s'applique à la plupart des secteurs. Toutefois, un délai supplémentaire de deux ans a été accordé au secteur de la musique. Cet article explique pourquoi ce délai était nécessaire et présente différents moyens de prévention du déficit auditif chez les musiciens.
Safety and Health Practitioner, sept. 2005, vol.23, n°9, p.51-54. Illus. 3 réf.

CIS 06-936 Turney T.
Mesurer le bruit
Getting the measure [en anglais]
La nouvelle réglementation de 2005 du Royaume-Uni concernant le bruit sur le lieu de travail (Noise at Work Regulations 2005) destinée à entrer en vigueur en avril 2006 fixe des limites tolérables de l'exposition au bruit inférieures à celles de la réglementation de 1989 (voir CIS 90-21). Lorsque l'évaluation du risque montre que les travailleurs pourraient être exposés à des niveaux sonores supérieurs à 87 dB(A), il est indispensable de procéder à des mesurages du bruit auquel ces travailleurs sont soumis. Cet article traite la question de la mesure du bruit et du moyen de réaliser une étude du bruit à l'aide de détecteurs de niveau sonore et de dosimètres de bruit.
Safety and Health Practitioner, août 2005, vol.23, n°8, p.36-38. Illus. 2 réf.

CIS 06-879 Kim J., Park H., Ha E., Jung T., Paik N., Yang S.
Effets conjugués d'une exposition au bruit et à un mélange de solvants sur la fonction auditive de travailleurs du secteur de l'aviation
Combined effects of noise and mixed solvents exposure on the hearing function among workers in the aviation industry [en anglais]
Cette étude avait pour but d'évaluer l'effet combiné d'une exposition au bruit et à un mélange de solvants organiques chez des travailleurs de la maintenance d'avions. Elle porte sur 543 travailleurs de sexe masculin pour lesquels on disposait de données concernant l'exposition et les examens médicaux. La prévalence de déficit auditif observée (54,9%) dans le groupe exposé simultanément au bruit et à un mélange de solvants était plus élevée que dans les autres groupes (6,0% chez les sujets non exposés, 17,1% chez les sujets exposés au uniquement au bruit et 27,8% chez les sujets exposés uniquement à un mélange de solvants). Les risques relatifs, après ajustement pour l'âge, étaient de 4,3 pour le groupe exposé uniquement au bruit, de 8,1 pour le groupe exposé au bruit et aux solvants et de 2,6 pour le groupe uniquement exposé à un mélange de solvants. Ces résultats suggèrent que l'exposition à un mélange de solvants serait ototoxique, soulevant la question de savoir si l'application de la réglementation sur la protection de l'ouïe devrait s'étendre à tous les travailleurs exposés aux solvants.
Industrial Health, juil. 2005, vol.43, n°3, p.567-573. 25 réf.
http://www.h.jniosh.go.jp/en/indu_hel/2005/pdf/43-3-22.pdf [en anglais]

CIS 06-698 Diminuer les risques dus au bruit sur le lieu de travail
Reducing the risks from occupational noise [en anglais]
Ce rapport présente une vue d'ensemble des méthodes de lutte contre les expositions sonores basées sur la politique européenne de lutte contre le bruit comme formulée dans les directives appropriées et les normes internationales. Au sommaire: dimension du problème du bruit; effets du bruit (troubles de l'audition, stress, cause des accidents); politique européenne sur le bruit au travail; gestion du bruit (réduction du bruit, protection individuelle); exemples d'interventions en milieu de travail. Des listes de directives et de normes européennes pertinentes sont incluses.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, Gran Vía 33, 48009 Bilbao, Espagne, 2005. 85p. Illus. 46 réf. Index. Prix: EUR 15,00.
http://osha.eu.int/publications/reports/6805535/full_publication_en.pdf [en anglais]

CIS 06-533 Engel Z., Piechowicz J., Pleban D., Stryczniewicz L.
Réduction maximale des risques vibroacoustiques dans l'industrie: manuel
Minimalizacja przemysłowych zagrożeń wibroakustycznych: Poradnik [en polonais]
Ce manuel décrit des méthodes destinées à réduire les risques vibroacoustiques en milieu de travail. Comprend les méthodes d'évaluation du niveau acoustique des machines, des précisions sur les silencieux et autres mesures de protection, ainsi qu'un aide-mémoire de la réglementation et des normes.
Centralny Instytut Ochrony Pracy - Państwowy Instytut Badawczy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2005. 206p. Illus. 66 réf.

CIS 06-694 Van Campen L.E., Morata T., Kardous C.A., Gwin K., Wallingford K.M., Dallaire J., Alvarez F.J.
Expositions professionnelles ototoxiques des équipes de courses de stock-cars: I. Enquêtes sur le bruit
Ototoxic occupational exposures for a stock car racing team: I. Noise surveys [en anglais]
Le NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health) a étudié l'exposition au bruit et aux produits chimiques des équipes professionnelles de stock-cars, dans les ateliers et pendant deux courses. Le niveau de bruit mesuré lors de l'exécution de différentes tâches variait entre 58 et 104dBA. On a procédé à une dosimétrie individuelle chez neuf employés affectés à différentes tâches. La valeur seuil de l'OSHA (moyenne pondérée sur 8h) de 90dBA n'a jamais été dépassée, mais la valeur d'intervention de 85dBA pour la mise en place d'un programme de conservation de l'ouïe a été dépassée dans deux cas. Lors des courses, le niveau sonore moyen dans la fosse où les véhicules subissent des réglages et sont ravitaillés en carburant avant et pendant la course était de 100dBA. Les pics avoisinaient 140dBA. Les limites d'exposition préconisées par le NIOSH étaient dépassées pour toutes les dosimétries individuelles. Les recommandations comprennent d'adoption de moyens de communication vocale par radio et le port de casques, permettant le port de protecteurs d'ouïe en tout temps.
Journal of Occupational and Environmental Hygiene, août 2005, vol.2, n°8, p.383-390. Illus. 21 réf.

CIS 06-693 Magaud-Camus I., Floury M.C., Vinck L., Waltisperger D.
Le bruit au travail en 2003: une nuisance qui touche trois salariés sur dix
L'enquête SUMER 2003 (voir CIS 95-161) réalisée en France a montré que près d'un tiers des salariés sont exposés à des nuisances sonores. Près de 7 % des salariés sont exposés à des bruits nocifs et 25 % à d'autres bruits, certes moins dangereux pour la santé, mais pas sans conséquences. Les salariés de l'industrie et de la construction sont les plus touchés, ces secteurs étant toutefois ceux qui mettent à disposition des protections auditives. Les salariés soumis à des bruits nocifs dans le cadre de leur travail ont une organisation de travail plus contraignante que les autres salariés et ils sont davantage exposés à d'autres nuisances physiques.
Documents pour le médecin du travail, sept. 2005, n°103, p.327-334. Illus. 2 réf.
http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/TF%20142/$File/TF142.pdf [en français]

CIS 06-691 Hong O.S.
Déficit auditif chez des conducteurs d'engins de chantier aux Etats-Unis
Hearing loss among operating engineers in American construction industry [en anglais]
Le but de cette étude était de déterminer la prévalence et les caractéristiques du déficit auditif induit par le bruit (DAB) chez des conducteurs d'engins de chantier lourds. Les données démographiques et professionnelles ont été recueillies à l'aide d'un questionnaire auto-administré. Les 623 participants ont été soumis à des tests audiométriques et à des examens otoscopiques. Plus de 60% d'entre eux présentaient un déficit auditif dans les fréquences sensibles au bruit, de 4 et 6kHz. Le degré de déficit était sensiblement plus élevé chez les travailleurs déclarant avoir travaillé longtemps dans le BTP. En moyenne, les participants déclaraient porter des protecteurs d'ouïe 48% du temps où leur port était obligatoire. Une relation inverse significative a été observée entre le déficit auditif à 4 à 6kHz et le port de protecteurs d'ouïe.
International Archives of Occupational and Environmental Health, août 2005, vol.78, n°7, p.565-574. Illus. 53 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ...47 | suivant >