ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Bruit - 2,325 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Bruit

1991

CIS 92-2032 Tobias J.V.
Effets d'un bruit subaquatique sur l'audition chez l'homme
Effects of underwater noise on human hearing [en anglais]
Le problème de la préservation de l'ouïe chez les plongeurs et les nageurs a été négligé dans pratiquement tous les pays du monde. Le phénomène de l'immersion entraînant des modifications spectaculaires de la physiologie auditive, les recherches qui ont servi de base à l'établissement de limites d'exposition au bruit sont sans valeur sous l'eau. Les efforts de recherche nécessaires à l'élaboration d'une norme d'exposition subaquatique ont jusqu'à présent été négligeables. L'importance de la construction navale polonaise et la motivation des audiologistes polonais font de la Pologne un pays idéal pour les études destinées à jeter les bases de normes nationales et internationales.
Polish Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1992, vol.5, n°2, p.153-157. 3 réf.

CIS 92-1687 Cattiau P., Corrette R., Lasfargues G., Rondeau du Noyer C.
Evolution d'un handicap auditif du personnel d'un atelier de presses
Une évaluation de l'évolution du risque auditif global d'un atelier de presses français a été réalisée. A travers les résultats des différents indices étudiés, on constate une altération actuelle importante de l'audition des salariés de l'atelier "presses" et surtout, une aggravation nette des paramètres mesurés 10 ans plus tôt. Ces constatations suggèrent, avant tout, la nécessité d'une prévention technique collective qui ne peut être étudiée qu'après l'établissement d'une cartographie dosimétrique précise du bruit de l'atelier.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1991, n°45, p.43-47. Illus. 4 réf.

CIS 92-1698 Spreng M., Leupold S., Firsching P.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Proposition d'un système d'évaluation des lésions auditives dues aux bruits impulsionnels
Gehörschäden durch Impulsgeräusche - Vorschlag für ein gehörschadensrichtiges Impulsbewertungssystem [en allemand]
Cette méthode d'évaluation des bruits impulsionnels prend en compte la relation entre le niveau crête, la durée de l'exposition et les lésions morphologiques des stéréocils des cellules à fonction sensorielle observées chez l'animal. Grâce à un nouveau système d'unités de traitement de signaux relié à un PC, on détermine l'intensité et la durée de l'exposition à différentes fréquences ainsi que la dynamique du son. La valeur ainsi obtenue est ajoutée au niveau acoustique continu équivalent (LEq). Résumés en français et anglais.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, Am Alten Hafen, D-W-2850 Bremerhaven 1, Allemagne, 1991. 273p. Illus. 158 réf. Prix: DEM 34,00.

CIS 92-1348 Coleman G.J.
Aide à la compréhension du règlement sur le bruit au travail
Noise at work. A helpful guide to the regulations [en anglais]
Au sommaire de cette note d'orientation: aperçu des obligations imposées par le règlement sur le bruit au travail (voir CIS 90-21); définition du bruit et des niveaux de bruit; dispositions à prendre en cas de risques significatifs; responsabilités des employeurs, des travailleurs et des fabricants d'équipement; utilisation de l'audiométrie; dispositifs individuels de protection de l'ouïe.
Institute of Occupational Medicine Ltd., 8 Roxburgh Place, Edinburgh EH8 9SU, Royaume-Uni, 1991. 21p. Prix: GBP 5,00.

CIS 92-991 Yassi A., Gaborieau D., Gillespie I., Elias J.
Dangers dus au bruit dans un grand centre hospitalier
The noise hazard in a large health care facility [en anglais]
Un sondage sur le bruit ainsi que des tests dosimétriques et audiométriques ont été effectués dans un grand centre hospitalier pour déterminer quelles étaient les zones où le bruit présentait un danger, combien d'employés étaient exposés au risque et quelle était la prévalence du déficit auditif consécutif au bruit (PDAB) chez les personnes exposées. Neuf zones de risque élevé ont été identifiées, avec des niveaux de bruit s'élevant jusqu'à 110dB(A). Sur 6000 salariés, 321 ont été identifiés comme étant exposés à des niveaux de bruit pouvant présenter un danger. Des caractéristiques anormales de l'audition ont été observées chez 59 (19%) des 308 travailleurs identifiés; 36 cas de PDAB ont été documentés. Les résultats ont démontré que le bruit présentait un risque grave dans plusieurs zones, que certains cas de PDAB étaient dus à l'exposition au bruit en milieu de travail dans cet hôpital et qu'un programme de lutte contre le bruit était nécessaire.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1991, vol.33, n°10, p.1067-1070. 19 réf.

CIS 92-990 Brown P.J., Yearout R.D.
Impact des niveaux d'exposition au bruit pendant les loisirs sur les procédures et politiques en matière de sécurité établies dans l'industrie - Etude de cas
Impacts of leisure activity noise levels on safety procedures and policy in the industrial environment: Case study [en anglais]
Les personnes qui travaillent dans des milieux bruyants peuvent aussi s'adonner à des loisirs pouvant contribuer au déficit auditif ou à l'allongement du temps de récupération. Cette étude porte sur cette double exposition au bruit. Les travailleurs ont répondu à des questions sur leurs loisirs et sur le port de dispositifs de protection de l'ouïe. Douze activités de loisir comportaient un niveau moyen de bruit de 99dB, avec un écart type de 8dB; la moyenne pour les niveaux de bruit en milieu de travail était de 89dB, avec un écart type de 8dB. Alors que les travailleurs sont tenus de porter un dispositif de protection lorsqu'ils sont exposés à des niveaux supérieurs à 85 dB, seuls 36% des personnes interrogées portent une telle protection pendant leurs loisirs. Puisque les entreprises où les travailleurs sont exposés au bruit peuvent être tenues pour responsables d'un déficit auditif résultant de l'exposition au bruit à l'extérieur du lieu de travail, il est prudent de promouvoir la protection de l'ouïe non seulement au travail mais aussi durant les loisirs.
International Journal of Industrial Ergonomics, juil. 1991, vol.7, n°4, p.341-346. 9 réf.

CIS 92-637 Park M.Y., Casali J.G.
Enquête contrôlée sur l'efficacité in situ de divers modèles de protecteurs de l'ouïe (bouchons d'oreilles, coquilles anti-bruit)
A controlled investigation of in-field attenuation performance of selected insert, earmuff and canal cap hearing protectors [en anglais]
Le pouvoir d'atténuation du bruit de 4 dispositifs différents de protection de l'ouïe a été mesuré chez 40 ouvriers au travail. L'analyse statistique des données recueillies a montré que la réduction du bruit assurée par les bouchons d'oreille était sensiblement renforcée par un enseignement préalable de la bonne manière de s'en servir, alors que l'efficacité de la coquille anti-bruit et du protège-tympan facile à introduire et à retirer était relativement insensible à l'effet de la formation. Les résultats ont confirmé que les protocoles de laboratoire destinés à simuler l'influence du poste de travail sur l'atténuation du bruit ne donnent pas automatiquement une estimation raisonnable de l'efficacité des protecteurs d'oreilles, notamment des bouchons d'oreille, in situ. Ils ont également démontré que les valeurs figurant sur les étiquettes des fabricants surestimaient sensiblement l'efficacité réelle des protecteurs de l'ouïe sur le terrain.
Human Factors, déc.1991, vol.33, n°6, p.693-714. Illus. 26 réf.

CIS 92-639 Crutchfield C.D., Sparks S.T.
Effets du bruit et des vibrations sur les travailleurs agricoles
Effects of noise and vibration on farm workers [en anglais]
Etude sommaire de la physiologie de l'oreille ainsi que des effets du bruit excessif (déficit auditif attribuable au bruit). Revue des études renseignant sur les niveaux élevés de bruit produits par différentes machines agricoles. Exposé de la limite d'exposition admissible de la U.S. Occupational Safety and Health Administration (OSHA) et des études identifiant les pratiques et travaux agricoles particulièrement bruyants. Résumé des stratégies de lutte contre le bruit. Les machines qui produisent des niveaux sonores excessifs peuvent produire des niveaux dangereux de vibrations. Examen rapide des sources et types de vibrations et de la littérature concernant les effets sur la santé des vibrations au corps entier et celles du système mains-bras.
Occupational Medicine: State of the Art Reviews, juil.-nov. 1991, vol.6, n°3, p.355-369. Illus. 43 réf.

CIS 92-641 Lutter contre le bruit dans les années 90
Fighting noise in the 1990s [en anglais]
Rapport analysant les résultats d'une série d'études de cas conduites dans 6 pays de l'OCDE (Allemagne, Australie, France, Japon, Pays-Bas, Suisse). La 1re partie est consacrée à une analyse critique de la manière dont sont mises en œuvre les politiques de limitation du bruit, en particulier aux moyens économiques ou non économiques d'encouragement utilisés et à la mesure dans laquelle la réglementation pertinente est appliquée. La 2e partie contient une description comparative des politiques générales de limitation du bruit ainsi que des mesures particulières appliquées contre diverses sources de bruit (circulation automobile, chemins de fer, avions, appareils domestiques, bruit du voisinage, bruit industriel). Le rapport conclut que les politiques suivies dans la majorité des pays de l'OCDE sont insuffisantes et que les problèmes de bruit risquent de prendre un tour plus aigu dans l'avenir.
Organisation de coopération et de développement économique, 2 rue André-Pascal, 75775 Paris Cedex 16, France, 1991. 120p. Réf.bibl. Prix: FRF 100,00.

CIS 92-304 Quinlan D.A., Prasad M.G.
NOISE-CON 91 - Lutte contre le bruit: vingt années de progrès et tendances futures
NOISE-CON 91. Noise control: twenty years of progress and future trends [en anglais]
Compte rendu des travaux de la 11e Conférence nationale sur les techniques de lutte contre le bruit qui s'est tenue à New York (Etats-Unis) du 14 au 16 juil. 1991. Thèmes couverts: historique de la lutte contre le bruit; applications pratiques des techniques acoustiques; perception du bruit; acoustique et conception des produits; sources de bruit (engrenages, ventilateurs, lecteurs de disquettes de microordinateurs); réduction du bruit obtenue par des traitements externes (pot d'échappement de turbines à gaz, structures absorbantes, efficacité des protecteurs de l'ouïe, exemples de réduction active du bruit); génération, transmission, isolation et réduction des vibrations et des chocs; aspects physiques du bruit ambiant (niveaux sonores dans les bureaux, bruit ambiant émis par des installations électriques, bruit causé par les opérations de déchargement de wagons de charbon à benne basculante); effets du bruit (techniques binaurales de mesure, prévision de l'intensité de la sensation sonore); techniques de mesures du bruit et méthodes d'analyse.
Noise Control Foundation, Arlington Branch, P.O. Box 2469, Poughkeepsie, NY 12603, USA, 1991. xviii, 766p. Illus. Réf.bibl. Prix: USD 75,00.

CIS 92-90 Fay T.H.
Bruit et santé
Noise and health [en anglais]
Aspects traités dans les 11 études composant ce manuel: définition du bruit et sources de bruit; effets cardiovasculaires, neuroendocriniens, immunologiques et gastrointestinaux du bruit; effets du bruit sur le sommeil et le développement du fœtus; prédisposition au déficit auditif dû au bruit et aux traumas acoustiques; effets du bruit sur l'oreille et l'audition; effets du bruit sur l'apprentissage, le développement des facultés cognitives et le comportement social; réponses et attitudes du public confronté au bruit; réduction du bruit; éducation du public et sensibilisation aux effets du bruit.
Publications Department, New York Academy of Medicine, 2 East 103rd Street, New York, NY 10029, USA, 1991. xiii, 120p. Réf.bibl. Index.

CIS 92-303 Publications du NIOSH sur le bruit et l'audition
NIOSH publications on noise and hearing [en anglais]
La première partie de ce document contient une liste de documents du NIOSH sur le bruit et l'audition groupés par type de publications. Les documents cités exposent les résultats de recherches conduites ou financées par le NIOSH. La seconde partie donne le texte intégral ou des analyses de certains documents. Parmi ces documents figurent des témoignages du NIOSH devant le Congrès ou devant des autorités investies d'un pouvoir de réglementation, les résultats de recherches du NIOSH et des recommandations du NIOSH sur des problèmes actuels et futurs liés à l'exposition professionnelle au bruit. Des informations sont fournies sur la manière de se procurer les publications énumérées.
National Institute for Occupational Safety and Health, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, juil. 1991. iii, 142p. Illus. Réf.bibl.

CIS 92-283 Green M.S., Schwartz K., Harari G., Najenson T.
Exposition au bruit au travail et effet sur la pression artérielle et le rythme cardiaque ambulatoires
Industrial noise exposure and ambulatory blood pressure and heart rate [en anglais]
Des études sur les effets de l'exposition prolongée au bruit au travail sur la pression artérielle au repos ont produit des résultats contradictoires. La pression artérielle et le rythme cardiaque ambulatoires ont été contrôlés en même temps que l'exposition au bruit chez des hommes normotendus travaillant dans l'industrie en Israël (85 avaient entre 25 et 44 ans et 77 entre 45 et 65 ans). Parmi les plus jeunes, la pression artérielle systolique et diastolique moyenne était respectivement plus élevée de 3,2mm Hg et de 2,3mm Hg chez les sujets exposés à plus de 85dB(A) après correction des facteurs de confusion potentiels. Parmi les sujets âgés de 45 à 65 ans, la pression artérielle systolique ambulatoire avait baissé de 3,3mm Hg et la pression diastolique était restée inchangée chez les sujets exposés au bruit. La fréquence cardiaque avait augmenté de 2,7 et de 2,6 battements par minute respectivement pour les deux groupes au niveau de bruit plus élevé (p=0,002). Selon ces résultats, l'exposition au bruit au travail serait liée, chez les hommes de moins de 45 ans, à une pression artérielle ambulatoire plus élevée; l'effet sur la pression artérielle semble diminuer considérablement avec l'âge.
Journal of Occupational Medicine, août 1991, vol.33, n°8, p.879-883. Illus. 22 réf.

CIS 92-282 Tubbs R.L.
Exposition au bruit au travail et déficits auditifs chez des pompiers affectés à des casernes de pompiers desservant des aéroports
Occupational noise exposure and hearing loss in fire fighters assigned to airport fire stations [en anglais]
Des chercheurs du National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) ont étudié les niveaux d'audition et l'exposition au bruit chez 197 pompiers affectés à 5 casernes de pompiers en région métropolitaine. Deux des 5 casernes desservaient un aéroport international. L'étude consistait à mesurer le niveau de bruit individuel auquel des pompiers étaient exposés pendant toute la durée de leur poste de 24 heures, sur 2 jours consécutifs. Des tests d'audiométrie en sons purs et en conduction aérienne ont été effectués. D'après les tests dosimétriques, les valeurs moyennes pondérées allaient de 60 à 82dB(A). Cependant, les niveaux mesurés durant des interventions de type Code 3 (sirènes et klaxons à air comprimé) atteignaient 109dB(A) pendant un laps de temps d'une minute. Selon les résultats audiométriques, le pompier moyen éprouvait un déplacement permanent caractéristique du seuil auditif, provoqué par le bruit. La baisse d'acuité auditive était proportionnelle au nombre d'années de service.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1991, vol.52, n°9, p.372-378. Illus. 14 réf.

CIS 92-281 Campo P., Damongeot A.
La pondération "A" est-elle un indicateur pertinent de la nocivité des bruits de basses fréquences? Etude bibliographique
Initialement, le filtre de pondération "A", qui équipe les sonomètres, était un filtre en fréquences conçu pour mesurer la "sonie" de bruits de différentes compositions spectrales et de faibles intensités. Par la suite, en considérant des déficits auditifs temporaires induits par le bruit, il est apparu que la pondération "A" pouvait également rendre compte de la nocivité, pour l'ouïe, des bruits industriels de forte intensité et de différentes compositions spectrales. Par ailleurs, des études physiologiques récentes sur l'homme montrent qu'à niveau sonore pondéré "A" égal, les bruits en basses fréquences induisent des pertes auditives plus importantes que les bruits médiums ou aigus. La pondération "A" tendrait donc à sous-estimer la nocivité des bruits en basses fréquences. Des études épidémiologiques paraissent toutefois nécessaires pour confirmer ces présomptions.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 3e trimestre 1991, n°144, note n°1843-144-91, p.485-492. Illus. 40 réf.

CIS 92-302
The University of New England (Armidale, Australie)
Déficit auditif professionnel causé par le bruit - Prévention et rééducation - Communications présentées à une série de séminaires nationaux, nov. 1990
Occupational noise-induced hearing loss: Prevention and rehabilitation - Papers presented at a national seminar series, Nov. 1990 [en anglais]
Texte intégral de communications présentées à une série de séminaires d'une journée consacrés au déficit auditif d'origine professionnelle et tenus en nov. 1990 dans plusieurs régions d'Australie. Titre des communications: histoire du déficit auditif dû au bruit et politiques suivies en la matière (Noble W.); exposition professionnelle au bruit, atteinte auditive et réadaptation - Point sur la situation actuelle en Australie (Waugh R.); conduite à tenir face au déficit auditif dû au bruit: programme de réadaptation du groupe d'acoustique de l'Université de Montréal (Getty L., Hétu R.); raisons expliquant le caractère invalidant du déficit auditif (Noble W.); nature des handicaps associés au déficit auditif professionnel: conséquences pour la prévention (Hétu R., Getty L.); stratégie nationale australienne en matière de sécurité, campagne de promotion dans la population et moyens d'information sur les lieux de travail pour la prévention du déficit auditif causé par le bruit (Waugh R.); questions et problèmes nouveaux posés par la prévention du déficit auditif dû au bruit industriel (Noble W., Hétu R., Getty L., Waugh R.).
Australian Government Publishing Service, GPO 84, Canberra ACT 2601, Australie, fév. 1991. iv, 111p. Illus. Réf.bibl.

CIS 91-1836 Le bruit dans les fonderies: sélection des machines et équipements neufs
Noise in foundries: The selection of new machines and equipment [en anglais]
Ce manuel de formation propose des recommandations quant aux critères de sélection des machines non bruyantes pour fonderies. Au sommaire: mesures visant la réduction du niveau de bruit émis par les machines; législation pertinente au Royaume-Uni; liste de contrôle des niveaux de bruit à des emplacements déterminés; spécifications de fonctionnement. En annexe: rapport-type sur une machine.
Health and Safety Executive Enquiry Point, Broad Lane, Sheffield S3 7HQ, Royaume-Uni, 1991. 7p. + encart. Illus. 6 réf.

CIS 91-2015 Smith A.
Revue des effets extra-auditifs du bruit sur la santé
A review of the non-auditory effects of noise on health [en anglais]
Revue d'enquêtes épidémiologiques et d'études expérimentales sur les effets extra-auditifs du bruit chez l'homme et chez l'animal. Thèmes couverts: effets biochimiques; excrétion de catécholamines; sommeil; maladies physiques; sensation de gêne et santé mentale. Les effets combinés du bruit et d'autres facteurs professionnels sur les fonctions physiologiques et la santé sont également étudiés. Les résultats des études analysées donnent à penser que le bruit ne produit pas d'effets extra-auditifs. Ceci mérite toutefois d'être confirmé par des enquêtes prospectives longitudinales associées à des mesures de réduction du niveau sonore.
Work and Stress, janv.-mars 1991, vol.5, n°1, p.49-62. 110 réf.

CIS 91-2036 Acoustique - Mesurage de l'isolation acoustique des immeubles et des éléments de construction - Partie 2: Détermination, vérification et application des données de fidélité
Acoustics - Measurement of sound insulation in buildings and of building elements - Part 2: Determination, verification and application of precision data [en anglais]
Cette partie de la norme internationale ISO 140 prescrit des méthodes d'évaluation de l'incertitude, due aux influences aléatoires et systématiques, des mesurages acoustiques décrits dans l'ISO 140-3 à l'ISO 140-9. Elle donne des directives pour la détermination, la vérification et l'application des valeurs de répétabilité et de reproductibilité.
Organisation internationale de normalisation, Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 15 juin 1991. 13p. 4 réf.

CIS 91-2033 Bly S., Morison D.
Santé et bien-être social Canada, Direction générale de la protection de la santé, Direction de l'hygiène du milieu
Principes d'utilisation des ultrasons. Partie II. Applications industrielles et commerciales
Guidelines for the safe use of ultrasound. Part II, Industrial and commercial applications [en anglais]
Ces lignes directrices, incluant des critères sur les limites d'exposition, visent à assurer l'utilisation sans danger des ultrasons dans l'industrie et le commerce. Les effets sur la santé sont répartis en 2 catégories principales: (1) exposition par contact et (2) exposition aux ultrasons dans l'air, notamment: mécanismes de chauffage et de cavitation des effets non auditifs; effets auditifs (physiologiques et sur l'ouïe); et effets subjectifs. Etude de l'exposition de l'humain aux ultrasons, y compris niveaux de bruit en dB pour diverses professions. Lignes directrices concernant l'utilisation sans danger et glossaire. Cette publication existe également en français.
Canada Communication Group - Publishing, Ottawa, Ontario K1A 0S9, Canada, 1991. 44p. Illus. 51 réf.

CIS 91-1685 Stokes J.P., Royster L.H., Pearson R.G., Royster J.D.
Evaluation subjective de coquilles antibruit produisant une atténuation uniforme et non linéaire
Subjective evaluation of a prototype earmuff exhibiting flat and nonlinear attenuation characteristics [en anglais]
On a obtenu l'appréciation subjective des usagers de coquilles antibruit produisant une atténuation uniforme d'environ 25dB entre 500 et 8000Hz pour des niveaux de pression acoustique inférieurs à 120dB. A plus de 120dB, les coquilles antibruit ont produit une atténuation non linéaire ayant pour caractéristique d'augmenter avec le niveau sonore. Les sujets de l'étude étaient des policiers exécutant une série de programmes de tir en deux relais identiques et successifs. Ils portaient soit les coquilles soumises à l'étude ou des coquilles comparables pendant le premier relais, puis inversaient cet ordre pendant le deuxième relais. Les résultats témoignent d'une préférence marquée pour les coquilles antibruit soumises à l'étude dans trois domaines de comparaison: confort, protection auditive perçue et compréhension de la parole. Le genre d'ammunition et le niveau de bruit avaient une influence appréciable sur la préférence pour les coquilles antibruit soumises à l'étude. Les sujets qui utilisaient de l'ammunition moins bruyante déclaraient un bien meilleur niveau de compréhension de la parole.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1991, vol.52, n°2, p.52-60. Illus. 22 réf.

CIS 91-1690 Cail F., Mouzé-Amady M.
Nuisances physiques et travail sur écran en industrie - Simulation expérimentale
Cette étude examine les modifications comportementales et psychophysiologiques durant une tâche simulée de contrôle de processus. Cette dernière est effectuée sous nuisances physiques isolées ou combinées. Vingt-quatre sujets accomplissent cette tâche sur un écran d'ordinateur, dans 4 conditions expérimentales: éclairage adéquat (référence), bruit, éclairage inadéquat, bruit plus éclairage inadéquat. Les temps de réponse (performance), l'électro-encéphalogramme, l'électro-oculogramme et la fréquence cardiaque (indicateurs de vigilance) sont enregistrés. Les principaux résultats montrent que les temps de réponse les plus longs et les niveaux d'activation les plus élevés sont observés dans la dernière situation. Il apparaît donc que la combinaison du bruit et de l'éclairage inadéquat altère l'efficacité de l'opérateur. Par suite, des recommandations sont ébauchées.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1991, n°142, note n°1816-142-91, p.71-77. Illus. 15 réf.

CIS 91-1683 Ondet A.M., Barbry J.L.
Prévision des niveaux sonores dans les locaux industriels encombrés à l'aide du logiciel d'acoustique prévisionnelle RAYSCAT
Cet article décrit un modèle, nommé RAYSCAT, qui permet de calculer les niveaux de bruit dans un local encombré. Ce modèle prend en compte la géométrie réelle du local ainsi que la présence de zones d'encombrements différents. Des résultats expérimentaux obtenus dans un local d'essais et dans un local industriel sont ensuite présentés et confrontés à ceux obtenus par simulation numérique utilisant le modèle RAYSCAT. L'utilisation de ce programme permet de retrouver, avec une bonne précision, les résultats expérimentaux.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1991, n°142, note n°1813-142-91, p.41-53. Illus. 22 réf.

CIS 91-796
Sound Research Laboratories Ltd.
Limitation du bruit dans l'industrie
Noise control in industry [en anglais]
Au sommaire de ce manuel: principes fondamentaux (physique du bruit, physiologie et psychologie de l'audition, le bruit et la loi, le bruit dans des espaces fermés, isolation phonique, théorie des vibrations, systèmes et techniques de mesurage du bruit et des vibrations); méthodes élémentaires de réduction du bruit (planification, entretien, réduction du bruit à la source, encoffrements, barrières acoustiques et chemises, silencieux et atténuateurs du bruit, limitation des vibrations, limitation du bruit par traitement du local); applications à des problèmes particuliers (compresseurs et pompes, bruit d'un moteur diesel, bruit intérieur et extérieur d'une fabrique; équipement électrique, systèmes de brassage de l'air, turbines à gaz, camions et tracteurs, bruit de robinetterie). Glossaire.
Chapman & Hall, 2-6 Boundary Row, London SE1 8HN, Royaume-Uni, 1991. 419p. Illus. Index. Prix: GBP 35,00.

1990

CIS 94-1549 Pathologies de l'ouïe: causes, symptômes et prévention
Enfermedades del oído - Causas, síntomas y prevención [en espagnol]
Cette brochure destinée à l'information des travailleurs concerne les différentes pathologies de l'ouïe, leurs liens avec l'exposition au bruit ainsi que les mesures de prévention adaptées.
ISSSTE, Av.Juárez No.134, 4o piso, Col. Tabacalera, C.P. 06030, México, D.F., Mexique, 1990 (?). 15p. Illus. 1 réf.

CIS 94-1399 Acoustique - Protecteurs individuels contre le bruit. Partie 1: Méthode subjective de mesurage de l'affaiblissement acoustique
Acoustics - Hearing protectors. Part 1: Subjective method for the measurement of sound attenuation [en anglais]
La présente norme internationale annule et remplace l'ISO 4869-1981 (référencée sous CIS 82-378). Elle comporte des références normatives, des définitions et décrit les caractéristiques d'une méthode subjective permettant de mesurer l'affaiblissement acoustique apporté par les protecteurs individuels contre le bruit, au seuil d'audition: signaux d'essai; site d'essai; équipement d'essai; sujets soumis aux essais; mode opératoire; force d'application; présentation des résultats. Annexe: Incertitude sur les mesurages de l'affaiblissement acoustique.
Organisation internationale de normalisation, Case Postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 2e éd., 1990. ii, 7p. 7 réf.

CIS 94-1058 Chambran J.M.
I - Bruits et vibrations des machines portatives. II - Les risques professionnels liés à l'utilisation de certaines machines portatives et leur prévention
Le 1er article passe en revue les risques d'atteinte à l'intégrité corporelle et à l'équilibre nerveux que peuvent provoquer les engins portatifs à moteur générateurs de bruit et de vibrations. Le 2e est le résultat d'une étude statistique portant sur un échantillon de 324 accidents liés à l'utilisation de machines telles que perceuses, cloueuses, agrapheuses, différents types de tronçonneuses, ponceuses, etc. Des tableaux synoptiques présentent les circonstances des accidents du travail recensés, la nature et le siège des lésions. Pour chaque machine, l'article détermine les principaux risques et expose les mesures de prévention appropriées. Rappel des réglementations française et européenne en vigueur.
Sécurité - sciences et techniques, mars 1990, n°92, p.49-52, et mai 1990, n°94, p.42-47. Illus.

CIS 93-1692 Nuccitelli G., Santonocito E.
Caractéristiques sonores des motohoues - Relevé et analyse des mesures effectuées en fonctionnement lors d'essais
Parametri caratteristici della rumorosità prodotta dalle motozzappatrici - Rilievi ed analisi di prove sperimentali in condizioni operative [en italien]
Un banc d'essai a été réalisé sur six motohoues automotrices d'une puissance comprise entre 4,6 et 8kW dans le but d'étudier leurs niveaux d'émission sonore en fonctionnement et de fixer des valeurs-seuils réalistes. Des niveaux sonores atteignant jusqu'à 95,6dB(A) ayant été relevés dans le cas des motohoues à moteur diesel, plusieurs méthodes d'atténuation du bruit sont proposées pour lutter contre une telle nuisance.
Prevenzione oggi, janv.-mars 1990, vol.2, n°1, p.23-36.. Illus. 10 réf.

CIS 93-1364 Enceintes pour raboteuses
Planer enclosures [en anglais]
Notice d'information sur les conditions sonores dans les usines de rabotage et les niveaux d'exposition au bruit provenant des raboteuses. Inventaire des moyens de lutte contre le bruit et des caractéristiques techniques à respecter pour les enceintes de raboteuse.
Workers' Compensation Board of British Columbia, 6951 Westminster Highway, Richmond, Colombie britannique V7C 1C6, Canada, 1990. 3p. Illus. 3 réf.

CIS 93-1363 Réduction du bruit - Ebouteuses multilames automatiques
Noise reduction: Auto trimmers [en anglais]
Indication des niveaux d'exposition au bruit causé par les ébouteuses multilames automatiques dans les scieries et exposé des recommandations sur la lutte contre le bruit. Inventaire des caractéristiques techniques à respecter lors de la conception de cabines insonorisées pour opérateur d'ébouteuse multilame automatique.
Workers' Compensation Board of British Columbia, 6951 Westminster Highway, Richmond, Colombie britannique V7C 1C6, Canada, 1990. 3p. Illus. 7 réf.

CIS 93-1362 Réduction du bruit - Scies à refendre
Noise reduction: Resaws [en anglais]
Notice d'information sur la cause du bruit provenant des scies à refendre dans les scieries et sur la lutte contre le bruit. Inventaire des caractéristiques techniques à respecter pour la conception des cabines d'opérateur insonorisées.
Workers' Compensation Board of British Columbia, 6951 Westminster Highway, Richmond, Colombie britannique V7C 1C6, Canada, 1990. 3p. Illus. 2 réf.

CIS 93-1342 Hohmann B.W.
Protection contre le bruit au travail - Situation et perspectives
Lärmschutz am Arbeitsplatz - Stand und Tendenzen [en allemand]
Comparaison des normes et de la réglementation suisses et européennes. Importance de l'exposition au bruit en Suisse. Priorité des mesures globales d'insonorisation par rapport à la conception des dispositifs de protection individuelle. Evaluation du bruit. Equipements de protection individuelle (importance de l'ajustement). Prophylaxie. Prestations de la Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (CNA).
Illustrierte Zeitschrift für Arbeitssicherheit, oct. 1990, n°5, p.7-10. Illus. 6 réf.

CIS 93-1004 Lanas Ugarteburu P.M.
Plan de lutte contre le bruit - Protection des travailleurs contre les dangers liés à l'exposition au bruit
Plan de lucha contra el ruido - Protección de los trabajadores contra los riesgos derivados de la exposición al ruido [en espagnol]
Exposé d'un plan de lutte contre le bruit mis en place dans une petite entreprise de travail des métaux aux termes du décret royal espagnol n°1316/1989 (voir CIS 90-720). Ce plan passe par des actions de formation et d'information, l'installation adéquate des machines, l'isolation contre le bruit et les vibrations et la protection de l'ouïe. Illustration de l'efficacité de cette initiative au moyen d'une comparaison des niveaux sonores avant et après l'instauration du plan. Présentation des résultats sous forme de tableaux et de graphiques.
Prevención, janv.-mars 1990, n°111, p.8-19. Illus.

CIS 93-1003 Castella López J.L.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo
Législation sur la protection des travailleurs contre le bruit
La normativa para la protección de los trabajadores frente al ruido [en espagnol]
Inventaire de la législation espagnole (y compris les normes) relative à la protection des travailleurs contre le bruit et commentaires plus détaillés sur le Décret royal n°1316/89 (voir CIS 90-720). Etude de cette législation selon les thèmes suivants: normes de base et structure thématique; commercialisation de machines "bruyantes"; évaluation et limitation du bruit sur le lieu de travail; surveillance audiométrique des travailleurs exposés; protection de l'ouïe; registres de données environnementales et médicales, information et consultation des travailleurs et de leurs représentants. Outre des informations sur la législation espagnole, on trouve des références aux directives CEE ainsi qu'aux normes CEN et ISO.
Salud y trabajo, 1990, n°77, p.25-37.

CIS 93-723
Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften
Bruit [Allemagne]
Lärm [en allemand]
Version revue et corrigée de ce règlement de sécurité qui s'applique aux entreprises où des travailleurs sont exposés au bruit (mise à jour du document signalé sous CIS 85-64). Les dispositions portent sur les responsabilités des entrepreneurs pour la réduction du bruit, la fourniture de protecteurs de l'ouïe, l'élimination des risques d'accident dus au bruit, la signalisation des zones bruyantes et les restrictions de travail.
Carl Heymanns Verlag KG, Luxemburger Strasse 449, D-W-5000 Köln 41, Allemagne, janv. 1990. 15 + 15p.

CIS 93-645 Lanchas Alfonso I., Maldonado González J., Gómez Cano M.
Risques pathologiques liés à l'exposition professionnelle aux ultrasons
Ultrasonidos - Riesgos para la salud en la exposición laboral [en espagnol]
Historique, caractéristiques biophysiques et applications industrielles des ultrasons. Description des effets thermiques et mécaniques, du phénomène de cavitation, ainsi que des mécanismes d'interaction des ultrasons dans les tissus biologiques. Commentaires sur les effets physiologiques, chez l'humain et sur les animaux de laboratoires, des ultrasons transmis par l'air ainsi que de l'exposition par contact. Il est conclu à la nécessité de la poursuite des recherches épidémiologiques sur les risques professionnels des ultrasons.
Salud y trabajo, 1990, n°80, p.41-45. Illus. 11 réf.

CIS 92-1689 Thiery L., Meyer-Bisch C., Steunou M.T., Luong S.B.
Evaluation épidémiologique d'un indicateur de risque auditif dans une population exposée à des bruits partiellement impulsionnels et de niveaux compris entre 87 et 90dB(A)
Un indicateur du risque auditif est recherché dans une population de travailleurs exposés aux bruits d'un atelier de construction automobile. Les données épidémiologiques transversales analysées portent sur 234 travailleurs exposés. Le niveau du risque auditif pour cette population est comparé à celui que décrivent des données bibliographiques et à celui que fournissent les estimations de la norme NF S 31-013 (1985), en particulier en employant des indicateurs sensibles. L'"indicateur précoce d'alerte", mentionné dans la législation sur la surveillance médicale, décrit un niveau de risque supérieur à celui que l'on pouvait attendre par les niveaux d'exposition sonore. Cette constatation est discutée en fonction du caractère impulsionnel partiel des bruits de cet atelier.
Archives des maladies professionnelles, 1990, vol.51, n°8, p.575-585. Illus. 31 réf.

CIS 92-1701 Société de médecine, d'hygiène et de sécurité du travail de Strasbourg
Les communications présentées lors des réunions de la Société de médecine, d'hygiène et de sécurité du travail de Strasbourg (France), 23 mars 1990 ont porté sur les sujets suivants: le bruit dans les métiers du bâtiment et des travaux publics, cercles de qualité - dynamique de groupe (méthode de participation des salariés à l'amélioration des conditions de travail).
1990, vol.51, n°6, p.459-464.

CIS 92-1699 Probst W., Neugebauer G., Kurze U., Jovicic S., Stephenson U.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Propagation du son dans les locaux industriels - Rôle de la configuration - Confrontation des résultats obtenus par calcul et par mesure
Schallausbreitung in Arbeitsräumen - Einfluss der Raumparameter, Vergleich von Berechnungs- und Messergebnissen [en allemand]
Les niveaux de bruit émis par une source de puissance sonore connue ont été mesurés dans 16 halls industriels en suivant plusieurs trajectoires de propagation. Les résultats expérimentaux obtenus ont ensuite été confrontés à ceux obtenus par calcul. Les halls où se sont déroulées ces expériences différaient par leur taille, leur configuration et leurs propriétés acoustiques. On a constaté une bonne concordance des résultats obtenus par mesurage et de ceux obtenus par différentes méthodes de calcul pour les distances allant jusqu'à 40m de la source sonore. La direction et la fréquence des ondes sonores de même que les obstacles situés sur la trajectoire ne faisaient pratiquement pas varier les niveaux sonores.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, Am Alten Hafen, 2850 Bremerhaven 1, Allemagne, 1990. 441p. Illus. Réf.bibl. Prix: DEM 44,00.

CIS 92-1342 Feierfeil P.J., Schaffert E.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Emissions sonores du matériel de bureau et du matériel de traitement de l'information: ordinateurs (systèmes multipostes) et imprimantes
Geräuschemission von Geräten der Büro- und Informationstechnik - Arbeitsplatzcomputer (Mehrplatzsysteme) und zugehörige Druckeinrichtungen [en allemand]
Cette étude porte sur le niveau sonore des appareils de bureau et de traitement de l'information: ordinateurs (systèmes multipostes) et imprimantes de bureau. Neuf ordinateurs fournis par 6 fabricants et 13 imprimantes ont été étudiés. Les résultats de ce projet de recherche, en particulier en ce qui concerne le fonctionnement et les détails de construction d'un robot à touche, ont été directement introduits dans la norme expérimentale DIN 45 635, Partie 19 et la norme de l'association des fabricants européens d'ordinateurs ECMA-Standard 74. Ces recherches ont montré que les principales sources de bruit des ordinateurs sont les appareils mécaniques tels que les unités de sauvegarde et de lecture ainsi que les ventilateurs des unités centrales. On a calculé que le niveau sonore moyen des imprimantes et des PC est de 56dB(A) contre 65dB(A) pour les machines à écrire. Il est possible de diminuer l'émission sonore de près de 10dB en améliorant la conception thermique des ordinateurs et en utilisant des ventilateurs à rotation lente. Résumés en allemand, anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, Am Alten Hafen 113-115, D-W-2850 Bremerhaven 1, Allemagne, 1990. 63p. 6 réf. Prix: DEM 14,00.

CIS 92-989 Harazin B., Grzenik J., Pawlas K., Kozak A.
Les effets du bruit sur l'acuité visuelle
The effects of noise on vision efficiency [en anglais]
L'objectif de cette étude consistait à établir la relation entre l'intensité et la durée du bruit d'une part et des effets non auditifs comme les changements de l'acuité visuelle et du proximum d'accommodation d'autre part. Les altérations de l'acuité visuelle ont été étudiées au moyen d'un optotype (damier noir et blanc) au cours et à l'issue d'une exposition d'une heure à 4 niveaux de bruit: 90, 93, 96 et 99dB(A) ainsi qu'au cours et à l'issue d'une exposition de deux heures à 96dB(A). Il ressort que l'altération de la vision peut être attribuée à la conjugaison complexe de la durée d'exposition au bruit et de l'intensité de ce dernier.
Polish Journal of Industrial Medicine, 1990, vol.3, n°2, p.163-169. Illus. 11 réf.

CIS 92-988 Pawlas K., Grzesik J., Witula R.
Les effets auditifs des bruits impulsifs
The effects of impulse noise on hearing [en anglais]
Le bruit impulsif est un type de bruit à part tant comme phénomène physique qu'à cause de ses répercussions sur l'humain. Jusqu'ici, ni les travaux de recherche en cours ni les multiples expériences sur l'animal et sur les populations du milieu industriel n'ont permis d'expliquer vraiment sa nature. En outre, il n'existe pas de normes réellement claires pour le mesurer ou en évaluer les impulsions ni de niveaux maxima tolérables. D'après une étude bibliographique exhaustive de la littérature polonaise et étrangère sur le sujet, ce sont les facteurs suivants qui ont les effets les plus traumatiques sur les organes de l'audition: l'intensité des crêtes, la durée des impulsions, la composition du spectre, la fréquence, le niveau d'énergie équivalente et le nombre total d'impulsions.
Polish Journal of Industrial Medicine, 1990, vol.3, n°2, p.153-162. 61 réf.

CIS 92-619 Hohensee H.
Exposition au bruit provenant des casques de dictaphone
Die Geräuschbelastung durch Ohrhörer von Diktiergeräten [en allemand]
Des mesures effectuées sur 67 lieux de travail ont établi que les audiotypistes travaillant avec casque étaient exposés à des niveaux sonores situés entre 65,2 et 95dB(A). Au total, 16% des niveaux mesurés dépassaient 90dB(A) et 19,5% étaient compris entre 85 et 90dB(A). Les niveaux d'exposition étaient plus élevés dans le cas de bruits de fond intenses. Il est recommandé, pour prévenir les lésions auditives chez les audiotypistes travaillant avec casque, de les soumettre à des examens audiométriques prophylactiques et de réduire le bruit de fond auquel elles ou ils sont exposés.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz, Prophylaxe und Ergonomie, déc. 1990, vol.40, n°12, p.385-390. Illus. 8 réf.

CIS 92-618 Gros E., Notbohm G.
Effets combinés sur la performance et sur l'évaluation subjective de l'exposition au bruit et aux vibrations
Auswirkungen kombinierter Belastung von Lärm und Vibration auf Leistung und subjektive Einschätzung [en allemand]
Vingt volontaires masculins ont participé à une étude destinée à établir si la performance cognitive des sujets variait selon qu'ils étaient soumis au bruit seul ou au bruit associé à des vibrations. Les tests consistaient à accomplir cinq tâches au choix par des bruits de 75 et 100dB(A) seuls ou combinés à des vibrations au corps entier de 4 et 8Hz. Les taux d'erreur étaient nombreux lors de tous les tests associant bruit et vibration. Les temps de réponse les plus courts ont été enregistrés lors des expositions à 8Hz et 100dB(A), les plus longs lors des expositions à 8Hz et 75dB(A). On peut conclure de ces résultats que les vibrations exercent certains effets compensateurs.
Zeitschrift für Arbeitswissenschaft, juin 1990, vol.16, n°2, p.89-95. Illus. 13 réf.

CIS 92-2
Bundesministerium für Umwelt, Naturschutz und Reaktorsicherheit
Loi du 14 mai 1990 sur la lutte contre les nuisances environnementales telles que la pollution atmosphérique, le bruit, les vibrations et autres phénomènes (Loi fédérale sur la lutte contre les nuisances environnementales - BIm SchG) [Allemagne]
Gesetz zum Schutz vor schädlichen Umwelteinwirkungen durch Luftverunreinigungen, Geräusche, Erschütterungen und ähnliche Vorgänge (Bundesimmissionsschutzgesetz - BIm SchG) [en allemand]
Nouvelle version de la loi fédérale allemande du 15 mars 1974 sur la lutte contre la pollution atmosphérique. Dispositions importantes: I. Généralités - Champ d'application, définitions; II. Construction et exploitation des installations - Installations soumises à autorisation, installations non soumises à autorisation, mesure des émissions et immissions, vérifications de sécurité, comité technique chargé de la sécurité des installations; III. Etat des installations, composition des matériaux, des produits, substances inflammables, combustibles/carburants et lubrifiants; IV. Etat et fonctionnement des véhicules, construction et réfection des routes et voies ferrées; V. Surveillance de la pollution atmosphérique sur le territoire fédéral, plan d'assainissement de l'air et de lutte contre le bruit; VI. Dispositions générales - Mise en œuvre des décisions des Communautés européennes, Commission sur les accidents majeurs, nomination d'un délégué aux accidents majeurs, obligation du délégué, droits et obligations du responsable face au délégué, dispositions finales.
Bundesgesetzblatt, 22 mai 1990, partie I, p.881-901.

CIS 91-1776
Ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle
Arrêté du 30 août 1990 sur la correction acoustique des locaux de travail [France]
L'arrêté du 30 août 1990 (publié au Journal officiel du 27 septembre 1990) est pris en application de l'article R.235-11 du Code du travail. Les dispositions de cet arrêté sont applicables à la construction ou à l'aménagement de locaux où doivent être installés des machines et appareils susceptibles d'exposer les travailleurs à un niveau d'exposition sonore quotidien supérieur à 85dB(A). En annexe: méthode de mesurage de la décroissance du niveau sonore par doublement de distance à la source.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1991, n°142, note n°1821-142-91, p.101 et 102.

CIS 91-1734 Strasser H.
Le principe du dosage et celui de l'équivalence énergétique lors des expositions professionnelles: considérations ergonomiques
Ergonomische Überlegungen zur Dosismaxime bzw. zur Energieäquivalenz bei Umgebungsbelastungen [en allemand]
Cet article expose les difficultés d'évaluation de la contrainte physique tolérée par l'homme lorsque l'on tient compte à la fois de la durée et de l'intensité de l'exposition. A partir d'exemples sur différentes conditions d'exposition au froid ou à la chaleur, au bruit ou à des substances nocives, il est démontré que les méthodes de mesure existantes ne reflètent pas toujours de façon appropriée l'exposition réelle de l'être humain. En conclusion, il s'agit face à une réglementation touffue de la rendre plus facilement compréhensible et d'intégrer l'aspect humain lors de son application.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz, Prophylaxe und Ergonomie, 1990, vol.40, n°11, p.338-354. Illus. 23 réf.

CIS 91-1697 Pathak B.
L'exposition aux ultrasons en milieu de travail
Ultrasound exposure in the workplace [en anglais]
Cette introduction générale sur les ultrasons décrit le phénomène et définit les unités de mesure. On indique quelles sont les sources courantes d'exposition et les niveaux de fréquence types pour chacune d'entre elles (en kilohertz), ainsi que la puissance (en watts). Les effets de l'exposition aux ultrasons sur la santé et les méthodes de réduction de l'exposition sont également exposés. Un tableau donne les limites d'exposition dans différents pays.
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, 250 rue Main est, Hamilton, Ontario L8N 1H6, Canada, 1990. 13p. Illus. 13 réf.

CIS 91-1691 Kjellberg A.
Effets psychologiques du bruit en milieu de travail
Inte bara hörselskador - Psykologiska effekter av buller i arbetsmiljön [en suédois]
Analyse bibliographique des travaux consacrés aux effets subjectifs, comportementaux et psychologiques du bruit et principalement aux problèmes du bruit en milieu de travail. Les caractéristiques du bruit et les autres facteurs qui influent sur ces effets sont étudiés. L'objectif visé est de fournir une meilleure information concrète de base aux spécialistes des problèmes de bruit confrontés à des bruits d'intensité insuffisante pour causer des dommages auditifs.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1990. 69p. Illus. 240 réf.

CIS 91-1330 Piprek P.
Réduction du bruit dans les ateliers de tôlerie: Petit aménagement - Gros progrès
Lärmminderung in der blechverarbeitenden Industrie: Kleiner Eingriff - grosse Wirkung [en allemand]
Description des mesures primaires et secondaires de réduction du bruit prises dans les tôleries de l'industrie de l'électro-ménager pour les presses mécaniques et les cisailles à guillotine. L'encoffrement partiel de la commande d'une presse mécanique et l'installation d'un système d'embrayage et de freinage moins bruyant ont permis de réduire le niveau de bruit émis de 7dB(A). Des garnitures insonorisantes ont été posées sur une cisaille à guillotine pour réduire le bruit impulsif.
Industrie-Anzeiger, 1990, vol.112, n°86, p.69-70, 72. Illus. 3 réf.

CIS 91-1329 Heisel U., Rothmund J., Fiebig W.
Influence de la modification de l'engrenage sur les émissions de bruit des pompes à engrenages
Einfluss der Zahnkopfrücknahme auf die Geräuschemissionen beim Betrieb von Aussenzahnradpumpen [en allemand]
Le bruit des pompes à engrenages est principalement dû aux roues dentées. On a étudié ici du point de vue théorique les avantages qu'apporte la modification des dents. Le bruit a été mesuré sur trois pompes de conception différente. La pompe ayant des dents raccourcies de 10µm était moins bruyante que les deux autres pompes ayant des dents non tronquées soit polies soit abrasées.
Maschinenmarkt, 1990, vol.96, n°38, p.262-264, 266, 268. Illus. 8 réf.

< précédent | 1... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 ...47 | suivant >