ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Ventilation - 744 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Ventilation

1990

CIS 90-1429 Microclimat et ventilation des locaux professionnels [Norvège]
Klima og ventilasjon på innendørs arbeidsplasser [en norvégien]
Nouvelle édition d'une directive visant à assurer de bonnes conditions microclimatiques dans les locaux professionnels. Au sommaire: conséquences de mauvaises conditions d'aération des locaux professionnels (risques pour la santé et inconfort); consommation de cigarettes pendant le travail; adaptation aux conditions microclimatiques; évaluation des différences de température; ventilation et qualité de l'air; mesure de la qualité de l'air et documentation; entretien du matériel de chauffage et de ventilation.
Direktoratet for arbeidstilsynet, Postboks 8103 Dep., 0032 Oslo 1, Norvège, 9e éd., fév. 1990. 29p. Illus.

CIS 90-1627 Tum Suden K.D., Flynn M.R., Goodman R.
Conception par simulation sur ordinateur de hottes d'aspiration localisée pour le soudage à l'arc sous protection gazeuse
Computer simulation in the design of local exhaust hoods for shielded metal arc welding [en anglais]
Des simulations sur ordinateur ont été employées pour étudier différentes configurations de hottes d'aspiration servant au soudage à l'arc sous protection gazeuse. Le but était d'examiner la corrélation entre l'efficacité de captage de la hotte prévue par l'ordinateur et la concentration de fumées dans la zone de respiration du soudeur; l'influence du rapport des dimensions de la hotte, de son débit d'aspiration et de sa hauteur par rapport à la zone de soudage; l'importance de la position du soudeur. La concentration dans la zone de respiration du soudeur semble être une fonction linéaire inverse de l'efficacité prévue par l'ordinateur. Alors que le rapport des dimensions de la hotte, son débit et la position du soudeur ont des répercussions sensibles sur la concentration dans la zone de respiration, en revanche la hauteur de la hotte par rapport à la surface de soudage n'en a aucune. D'après les résultats, il serait possible d'améliorer la conception des hottes grâce à des simulations sur ordinateur relativement simples.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1990, vol.51, n°3, p.115-126. Illus. 19 réf.

CIS 90-765 Livres sur l'environnement de travail
Böcker om arbetsmiljö [en suédois]
Catalogue de 84 publications classées sous les rubriques: alcool et tabac; allergies; responsabilités; bâtiment et travaux publics; recherche; facteurs physiques; services de santé dans l'entreprise; manufactures; chimie; lois et règles; médecine; facteurs psycho-sociaux; réadaptation; stress; ventilation; autres sujets.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, Box 1300, 171 25 Solna, Suède, fév. 1990. 8p. Illus.

1989

CIS 94-1119 Directive concernant la sécurité et l'hygiène sur le lieu de travail en fonction de la ventilation [Mexique]
Instructivo No.16 relativo a las condiciones de seguridad e higiene en los centros de trabajo, referente a ventilación [en espagnol]
Cette directive, émise conformément au Règlement général relatif à l'hygiène et la sécurité du travail (CIS 83-2092), prévoit que les lieux de travail doivent être dotés d'un bon système de ventilation afin d'éviter les risques pathologiques dus à une insuffisance de l'air, à la contamination de l'air, à la présence de substances chimiques à des concentrations supérieures au niveau permis, à des températures élevées, à des variations soudaines de température ou à la présence d'atmosphères inflammables ou explosives. Description des caractéristiques de base auxquelles doivent satisfaire les systèmes de ventilation. La directive n°16 de 1983 est abrogée.
Secretaría del Trabajo y Previsión Social, Doctor Vértiz 96, 06720 México, D.F., Mexique, 1989. 4p. Egalement dans: Diario Oficial, 30 mai 1989.

CIS 92-267 Hakimžanov T., Kambakov T., Imangazin M
Utilisation de la mousse pour la lutte contre les accumulations de méthane
Pena v bor'be so skopleniem metana [en russe]
On a élaboré une nouvelle méthode de lutte contre les accumulations de méthane aux jonctions des conduits d'aérage et des chantiers d'abattage. Elle repose sur les propriétés isolantes des mousses et sur leur capacité de formation de masses volumineuses. Cette méthode est recommandée pour l'utilisation dans les tailles où la libération de gaz est de l'ordre de 1m3/min et plus. En laboratoire, la mousse formée par une solution aqueuse de 1% de lauryle sulfate de triéthanolamine (TALS) montrait la plus haute capacité isolante des agents testés. Dans une mine, un générateur de mousse a été utilisé pour projeter de la mousse dans l'angle à la jonction de la taille et d'un conduit d'aération. Le remplissage de cet espace vide a éliminé les fortes concentrations en méthane constatées antérieurement à cet endroit. Le coefficient de foisonnement de la mousse injectée est de 290-310, sa stabilité, 20-30min. La mousse n'empêche pas l'aération ni l'abattage.
Bezopasnost' truda v promyšlennosti, fév. 1989, n°2, p.43.

CIS 91-1945 Fletcher B.
Techniques de pulvérisation et conception des cabines
Spraying and the design of spray booths [en anglais]
Au sommaire de ce rapport: caractéristiques de différentes méthodes d'application de revêtements de surface par pulvérisation; types de cabines de pulvérisation et paramètres à prendre en considération pour leur calcul; calcul de la ventilation des cabines; importance de l'air d'appoint dans les réseaux de ventilation; méthodes de travail appropriées.
Health and Safety Executive, Broad Lane, Sheffield S3 7HQ, Royaume-Uni, 1989. 19p. Illus. 15 réf.

CIS 91-272 Satō H.
Evaluation des buses d'aérage antistatiques en PVC utilisées pendant une période prolongée
Taidenbōshi biniru fūkan no keinen henka [en japonais]
Les caractéristiques antistatiques de buses d'aérage incrustées de carbone en service dans 5 mines de charbon pendant plus de 4 ans ont été déterminées. Certains changements dus à la longue durée d'utilisation ont été constatés dans l'aspect des buses; durcissement du support en tissu de la buse, et disparition d'une partie des incrustations de charbon sur la surface interne de la buse entre autres. Malgré tout, les propriétés antistatiques des buses n'ont pas été affectées.
Safety and Health Digest, mai 1989, vol.35, n°5, p.3-6. Illus. 5 réf.

CIS 90-1849 Armitage F.
Unité: Examen et essai des systèmes d'aspiration localisée
Unit: Examination and testing of local exhaust systems [en anglais]
Ce module de formation destiné à l'étude à domicile contient de nombreuses exercices pratiques accompagnés des réponses correspondantes. Il est divisé en 5 sections: 1 - objectifs et normes (processus de formation et nature de l'agent polluant et risques créés; aperçu des méthodes de protection; formes de ventilation; rôle spécifique de l'aspiration localisée; mesure de la pollution de l'air); 2 - inspection (conditions requises et responsabilités; informations nécessaires; sécurité des visites d'inspection; recyclage de l'air; risques d'incendie et précautions; arrêt d'urgence); 3 - essai des systèmes (équipement - lampes Tyndall, tubes et bombes fumigènes, équipement de mesure du débit d'air et de la pression; procédure d'examen; filtres); 4 - enregistrement et compte rendu; 5 - réglementation.
Occupational Health and Safety, Portsmouth Polytechnic, Lion Gate Building, Lion Terrace, Portsmouth PO1 3HF, Royaume-Uni, 1989. 79p. Illus. 4 réf.

CIS 90-1356 Fletcher B.
Fiabilité des mesures de l'écoulement d'air destinées à évaluer l'efficacité d'un système de ventilation
Reliability of air flow measurements in assessing ventilation system performance [en anglais]
Le mesure de la vitesse de l'air visant à l'évaluation de l'efficacité d'un système de ventilation sont sujettes à erreurs et à variations. Le présent rapport identifie ces possibilités d'erreurs et indique comment utiliser les statistiques pour tirer des conclusions des mesures opérées. Il donne des exemples de mesure de la ventilation d'une pièce et d'une cabine de peinture au pistolet. Il conclut que, pour quantifier la fiabilité des mesures, il importe de définir avec certitude la plage à l'intérieur de laquelle la moyenne se situera.
Health and Safety Executive, Library and Information Services, Broad Lane, Sheffield S3 7HQ, Royaume-Uni, 1989. 15p.

CIS 90-913 Wadden R.A., Scheff P.A., Franke J.E.
Facteurs d'émission des bacs de dégraissage à la vapeur de trichloréthylène
Emission factors for trichloroethylene vapor degreasers [en anglais]
Compte rendu d'essais auxquels ont été soumis 2 bacs de dégraissage, un ouvert et un fermé, alimentés par un transporteur. Les 2 bacs étaient équipés de hottes d'aspiration localisée. Les émissions ont été mesurées sur le terrain par une méthode de diffusion d'après la loi de Fick et par détermination de la variation dans le temps du gradient de concentration du trichloréthylène (TCE) dans un rayon de 4m autour de chaque bac. Le facteur d'émission moyen du bac de dégraissage ouvert était de 2,6g TCE/min [2,9g TCE/(m2.min)], soit 9,5% du total des émissions du bac de dégraissage dans l'air des lieux de travail. En ce qui concerne le bac de dégraissage fermé, le facteur moyen d'émission était de 0,57g TCE/min, soit 3% du total des émissions. Ces valeurs sont jugées représentatives de la limite inférieure moyenne de concentration de TCE émis par les bacs de dégraissage de conception analogue dotés de systèmes similaires d'aspiration localisée.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1989, vol.50, n°9, p.496-500. Illus. 12 réf.

CIS 90-960 Guide pratique de ventilation - 1: L'assainissement de l'air des locaux de travail
Cette note est conçue comme un guide et un document de référence pour la conception, la conduite et le contrôle des installations d'assainissement de l'air. Elle est une mise à jour du document analysé sous CIS 83-98. Au sommaire: conception et fonctionnement des installations de rejet (avec ou sans traitement de l'air et récupération de l'énergie) et de recyclage; étude, calcul et surveillance d'une installation de recyclage; systèmes de récupération de la chaleur; types d'épurateurs utilisables; systèmes de surveillance d'une installation de recyclage.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1989, n°135, note n°1725-135-89, p.197-215. Illus.

CIS 90-179 Régnier R.
Efficacité de captage d'une ponceuse à béton équipée de son système d'aspiration
Une ponceuse à béton équipée de son système d'aspiration a été testée sur banc d'essai. L'efficacité de captage du dispositif intégré est évaluée pour 2 configurations d'usinage: à plat et inclinée à 10° sur l'horizontale. Des mesures granulométriques et de débit d'aspiration sont également effectuées. Les résultats obtenus dans des conditions de mesures fixées et contrôlées ne permettent pas de prévoir l'efficacité de la machine en situation réelle. Néanmoins, en première approche, des données telles que les débits de poussière sous forme d'aérosol et les efficacités de captage obtenues à l'aide du banc d'essai sont utilisables à titre d'ordre de grandeur pour orienter le choix d'une machine et/ou prévoir des mesures complémentaires de ventilation générale.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1989, n°134, note n°1717-134-89, p.39-44. Illus. 2 réf.

CIS 90-185 Ivany R.E., First M.W., Diberardinis L.J.
Nouvelle méthode d'essai quantitatif en service de hottes d'extraction de fumées pour laboratoire
A new method for quantitative, in-use testing of laboratory fume hoods [en anglais]
Une nouvelle méthode a été mise au point pour tester la performance de hottes d'extraction de fumées en laboratoire ou dans des conditions normales d'utilisation. Cette méthode comporte 2 phases: d'abord le rejet continu d'un gaz traceur tel que l'hexafluorure de soufre dans une hotte, à travers un diffuseur rectangulaire creux entourant le plan de travail; ensuite, la mesure des concentrations à l'extérieur de la hotte. Les essais de hottes conduits en laboratoire avec un mannequin immobile utilisé comme point de référence fixe ont démontré l'influence des variations de la vitesse frontale, de la hauteur rejetée dans la hotte à partir de la glace coulissante et du taux de renouvellement d'air sur la fraction de traceur du plan de travail. Utilisés pour déterminer la quantité de fumées échappée de la hotte lors de l'accomplissement de toute une série d'opérations courantes d'analyse (pipetage, centrifugeage), les résultats obtenus ont aidé également à identifier d'autres causes de fuite. Les études conduites dans des conditions ordinaires ont démontré la facilité d'utilisation et l'intérêt de cette méthode pour la détermination de la performance des hottes et du degré d'exposition du personnel dans des conditions diverses d'exploitation. La valeur de la méthode comme instrument de formation est évoquée.
American Industrial Hygiene Association Journal, mai 1989, vol.50, n°5, p.275-280. Illus. 16 réf.

CIS 89-1937 Gardner R.J.
Anesthésiques par inhalation - exposition et prévention: comparaison statistique de l'exposition individuelle dans les blocs opératoires avec et sans captage des gaz
Inhalation anaesthetics - exposure and control: a statistical comparison of personal exposures in operating theatres with and without anaesthetic gas scavenging [en anglais]
Résultats d'évaluations par prélèvements d'échantillons d'air, effectuées par le Département d'hygiène et de sécurité (HSE) au Royaume-Uni entre 1980 et 1984 à l'aide d'échantillonneurs à diffusion dans 40 blocs opératoires et 18 salles de rétablissement de 27 hôpitaux. Pour l'ensemble du personnel la moyenne géométrique d'exposition moyenne à l'azote, pondérée par rapport au temps, était de 94ppm dans les blocs sans captage et de 32ppm dans les blocs avec captage, les moyennes respectives pour l'halothane étant respectivement de 1,7 et 0,7ppm. Les anesthésistes ont présenté des expositions moyennes plus élevées que le reste du personnel. L'analyse statistique des données a montré que les expositions moyennes du personnel des blocs opératoires étaient significativement moins élevées dans les blocs avec captage que dans ceux sans. La majorité du personnel a présenté aussi une exposition significativement moins élevée dans les blocs munis de systèmes de captage actifs que dans ceux avec un système passif.
Annals of Occupational Hygiene, 1989, vol.33, n°2, p.159-173. 48 réf. Illus.

CIS 89-1916 Cecala A.B., Covelli A., Thimons E.D.
Réduction de l'exposition professionnelle aux poussières lors de l'empilage de sacs dans des véhicules clos
Reducing workers' dust exposure during bag stacking in enclosed vehicles [en anglais]
Le projet de recherche présenté comportait 2 étapes. La 1re étape consistait en une évaluation comparative de différents types de ventilation (systèmes soufflants, aspirants et par aspiration-refoulement) dans un wagon aménagé en laboratoire. Pour l'évaluation, il a été fait appel à un gaz traceur, le méthane (CH4). Le système le plus efficace pour réduire les concentrations de gaz à l'intérieur et au voisinage de la zone d'empilement des sacs était un système d'aspiration disposé au-dessus du convoyeur. La 2e étape était constituée par une évaluation de l'efficacité du système dans des conditions réelles de travail dans une usine de transformation du sable siliceux. Trois différentes versions du système ont été testées. La version la plus efficace réalisait l'extraction de 54,5m3/min d'air à travers un tube de fibre de verre disposé á 1,1m de la table de chargement, à 2m de hauteur, de manière à ne pas entraver le travail des préposés à l'empilement des sacs. Un petit tube aspirant approximativement 8,8m3/min d'air au point de transfert entre le convoyeur et la table de chargement captait les poussières libérées en ce point. Les réductions de l'empoussiérage se situaient entre 65 et 95%.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1989, vol.50, n°2, p.99-104. Illus.

1988

CIS 92-1426
Administration de la protection des travailleurs, Ministère du travail
Règlement de sécurité relatif à la peinture - Ventilation et assainissement de l'air dans les procédés de peinture [Chine]
Tuzhuang zuoye anquan quicheng - tuqui gongyi tongfeng jinghua [en chinois]
Cette norme (entrée en vigueur: 1er avr. 1987) définit les caractéristiques nécessaires des systèmes de ventilation des locaux de peinture et d'assainissement de l'air extrait des locaux afin de limiter les concentrations de substances nocives aux niveaux prescrits par la norme TJ 36-79 (Hygiène industrielle et conception des entreprises). Au sommaire: généralités, aspiration localisée, ventilation des ateliers de pulvérisation de peintures liquides et en poudre, aspiration générale, approvisionnement en air, canalisations, salles et enceintes des ventilateurs, méthodes d'épuration (adsorption sur charbon, combustion catalytique ou thermique, absorption liquide). Le commentaire annexe explique certains points de la norme et énumère les autres normes de la série "Règlement de sécurité relatif à la peinture": sécurité dans les procédés de peinture (GB 6514-86), sécurité dans les opérations préparatoires, ventilation et assainissement de l'air dans les opérations préparatoires, sécurité dans la conception des équipements de peinture, procédures administratives en application des mesures techniques.
Dans: Reference Collection of National Occupational Safety and Health Standards 1985-1986, China Standards Publishing Co., Beijing, Chine, avr. 1988, p.384-393. Prix: CNY 11,00 (volume entier).

CIS 91-1199 Pirumov A.I., Mettus A.A., Leont'ev V.P., Graždanov V.A., Pavlova N.A.
Expérience d'élimination des aérosols de plastifiants contenus dans l'air expulsé
Opyt očistki aspiracionnogo vozduha ot aėrozolej plastifikatorov [en russe]
Cet article décrit une expérience d'exploitation à long terme d'installations mises au point aux fins d'épuration électrique de l'air aspiré au-dessus de machines de fabrication de cuirs artificiels et contenant des aérosols de plastifiants (phtalate de dioctyle). Avec une entrée d'air de 3000-4000m3/(h x m2) sur le filtre et une concentration des phtalates dans l'air aspiré allant jusqu'à 25mg/m3 l'efficacité de captage des aérosols de plastifiants était de 80-88%; la résistance aérodynamique des installations qui était de 30-50Pa a persisté sans changements au cours de 3 années; la puissance nécessaire pour le captage des aérosols de phtalates était de 135-235W pour 10.000m3/h d'air purifié; les filtres électriques étaient protégés contre le risque d'ignition des liquides inflammables projetés. Les résultats des tests sur filtres en fibre de verre à 2 étages d'épuration et contenant 20 éléments filtrants en forme de cylindre sont reproduits.
Vodosnabženie i sanitarnaja tehnika, déc. 1988, n°12, p.15-17. Illus. 7 réf.

CIS 91-963 Göhringer P.
La cuisine des établissements hospitaliers comme foyer d'incendie - L'hygiène reste la meilleure protection
Brandherd Krankenhausküche - Hygiene ist der beste Brandschutz für die Küche [en allemand]
On a constaté que l'encrassement des filtres des hottes d'aspiration des cuisines d'hôpital étaient une cause d'incendie. Pour prévenir ce risque, il est conseillé: 1) de laver périodiquement les filtres (ne pas laisser s'écouler plus de 4 jours entre chaque nettoyage); 2) de bien choisir les matériaux et la conception des conduits; 3) d'intégrer dans les hottes d'aspiration des extincteurs qui se déclenchent automatiquement en cas d'incendie.
Krankenhaustechnik, déc. 1988, vol.14, n°12, p.54-56. Illus.

CIS 91-72 Tartakovskij M.A.
Manuel de formation à la sécurité d'exploitation des systèmes de ventilation et de transport pneumatique
Pamjatka po tehnike bezopasnosti pri obsluživanii ventiljacionnyh i pnevmotransportnyh ustanovok [en russe]
Guide de sécurité qui s'adresse aux travailleurs de l'industrie des céréales (silos à grains, minoteries, production des aliments composés pour le bétail, boulangeries, etc.). Au sommaire: introduction; règles principales de sécurité pour l'exploitation des systèmes de ventilation et de transport pneumatique; sécurité d'utilisation des conduits d'air; dépoussiéreurs, ventilateurs; transport pneumatique; sécurité de l'équipement électrique des systèmes de ventilation et du transport pneumatique; maîtrise des zones sous vide; lutte contre le bruit et les vibrations; prévention des coups des poussières; règles de sécurité lors des travaux de réparation et d'assemblage; premiers soins. En annexe: défauts et défaillances possibles dans les installations d'aération et techniques de prévention.
Agropromizdat, Sadovaja-Spasskaja ul. 18, 107807 Moskva, URSS, 1988. 80p. Illus. 5 réf. Prix: SUR 0,10.

CIS 90-1647 Introduction pratique à la connaissance de systèmes fixes de dépoussiérage des locaux industriels et de leur entretien
Practical introduction to fixed factory dust extraction systems and their maintenance [en anglais]
Aspects traités dans cette notice d'information: principes de l'aspiration localisée; conception et entretien des hottes; description de divers types de ventilateurs et procédures d'entretien; conception des canalisations et régulation du débit et de la vitesse de l'air; méthodes d'épuration de l'air faisant appel aux cyclones, filtres à manche et filtres secondaires, et procédures de contrôle de l'efficacité du système; captage et manutention des déchets, notamment recyclage et élimination des poussières.
Asbestos International Association (AIA), 68 Gloucester Place, London W1H 3HL, Royaume-Uni, 17 mars 1988. 10p. 13 réf.

CIS 90-1648 Sampara P.
Guide élémentaire de ventilation industrielle
A basic guide to industrial ventilation [en anglais]
Thèmes traités dans ce guide: buts de la ventilation; types de ventilation; applications de la ventilation générale (ou par dilution); détails concernant les systèmes d'aspiration localisée, notamment la conception des hottes et des conduites, les dispositifs d'épuration de l'air et les ventilateurs; procédure à suivre pour le contrôle de l'efficacité d'un système d'aspiration localisée.
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, 250 rue Main est, Hamilton, Ontario L8N 1H6, Canada, 1988. 19p. Illus. 3 réf.

CIS 90-535 Hayashi T., Shirakawa M., Mori Y.
Problèmes importants posés par une cabine et leur solution
Būsu ni okeru jūyō kadai to sono kaiketsu ni tsuite [en japonais]
Les hottes de type cabine étaient considérées jusqu'à présent comme relativement sûres quand la vitesse au niveau des ouvertures de la cabine était conforme aux spécifications, et ce parce que les sources de pollution restaient enfermées à l'intérieur de la hotte. Or, ce point de vue n'est pas toujours justifié si l'on utilise des hottes fonctionnant exclusivement selon le principe de l'aspiration. Parmi les causes envisagées, la plus importante réside dans la création, entre un travailleur et l'ouverture de la cabine, d'une zone de sous-pression qui permet à l'air contaminé d'envahir la zone respiratoire du travailleur. Ces faits sont analysés sur le plan théorique et confirmés par des données recueillies dans des conditions réelles de ventilation. Les problèmes sont presque entièrement résolus par l'adoption de hottes de type aspiration-refoulement conçues d'après la méthode dite "Flow Ratio Method".
Safety and Health Digest, mai 1988, vol.34, n°5, p.7-11. Illus. 13 réf.

CIS 90-608 Sécurité des appareils électrodomestiques et analagues - Deuxième partie: Règles particulières pour les hottes de cuisine
Safety of household and similar electrical appliances - Part 2. Particular requirements for range hoods [en anglais]
Cette norme s'applique aux hottes de cuisine comportant un équipement électrique tel que des ventilateurs, des lampes et des dispositifs de commande. Les prescriptions générales de la première partie sont incorporées sous chaque clause, avec les modifications propres aux différents appareils.
Commission Electrotechnique Internationale, 3, rue de Varembé, Genève, Suisse, 2e éd., 1988. 25p.

CIS 90-242 Schmider F.
Descente dans les trous d'homme - L'atmosphère des trous d'homme peut être mortelle
Einsteigen in Schächte - Die Luft im Schacht kann tödlich sein [en allemand]
Le dioxyde de carbone, le méthane et l'hydrogène sulfuré sont les gaz les plus dangereux rencontrés dans les trous d'homme. Deux exemples illustrent le fait que la ventilation naturelle ne suffit pas toujours à éliminer toutes les concentrations de substances toxiques. Les trous d'homme doivent être alimentés en air frais grâce à un système de ventilation forcée les balayant de haut en bas. Des mesures de la concentration de CO2, de CH4 et de O2 doivent être en outre effectuées avant la descente.
Humane Produktion - Humane Arbeitsplätze, 1988, vol.10, n°8, p.6-9.

CIS 90-145 Eber A., Rauscher W.
Ventilation des chantiers de creusement de nouveaux tunnels pour les chemins de fer fédéraux allemands
Tunnelbelüftung bei den Vortrieben der Neubaustrecken der Deutschen Bundesbahn [en allemand]
Des calculs ont été faits pour déterminer les dimensions de systèmes de ventilation de tunnels de moins de 1.000m et plus de 1.000m de longueur conçus pour débiter 4m3/min pour chaque kW de la puissance d'engins de creusement à moteur diesel progressant à la vitesse de 6m par jour. Les calculs ont montré, par exemple, que pour le percement d'un tunnel de 1.000m nécessitant une consommation de 850kW diesel, il fallait un ventilateur d'une capacité de 360kW et des conduites d'air de 2,50m de diamètre. Le coût total de la ventilation a été estimé à DEM 290.000.
Tiefbau-Berufsgenossenschaft, 1988, vol.100, n°7, p.495-498, 501-502, 504-505. Illus. 2 réf.

CIS 89-1952 Hampl V., Johnston O.E., Watkins D.S.
Application d'un système combinant les techniques de l'aspiration localisée et du rideau d'air au niveau d'une presse à plaquer à étages multiples
Application of an air curtain-exhaust system at a multiple opening veneering press [en anglais]
Compte rendu d'une étude destinée à évaluer l'efficacité d'un système de ventilation combinant les techniques de l'aspiration localisée et du rideau d'air pour prévenir l'exposition au formaldéhyde libéré par une presse à panneaux. Le système étudié était constitué par 2 diffuseurs disposés verticalement des 2 côtés de la presse et par un extracteur installé à l'extrémité de la presse opposée aux diffuseurs. Le rideau d'air dresse une barrière entre le travailleur et la presse d'où provient l'émission de formaldéhyde. Le courant créé est dévié par le système d'aspiration en direction de la paroi de la presse, faisant ainsi écran entre le travailleur et la paroi de la presse, ce qui limite les perturbations entraînées dans la circulation de l'air par la présence du conducteur de la presse. La performance du système à rideau d'air a été évaluée à l'aide d'un gaz traceur, l'hexafluorure de soufre, qui simulait l'émission de formaldéhyde. Avec le système de ventilation étudié, le niveau d'exposition a pu être réduit de plus de 94%. Il s'est avéré, d'autre part, que le système pouvait être appliqué efficacement à une presse à étages multiples.
Applied Industrial Hygiene, oct. 1988, vol.3, n°10, p.291-298. Illus. 7 réf.

CIS 89-1919 Volkwein J.C., Engle M.R., Raether T.D.
Prévention de l'exposition aux poussières par diffuseur suspendu d'air frais
Dust control with clean air from an overhead air supply island (OASIS) [en anglais]
L'objet de cette étude était de tester la capacité de dépoussiérage d'un diffuseur d'air frais suspendu (Overhead Air Supplied Island - 0ASIS). Ce dispositif isole chaque poste de travail au moyen d'une enveloppe d'air frais là où d'autres moyens de prévention technique ne sont ni disponibles ni réalisables. Une unité de filtration actionnée par un ventilateur et couplée avec un réseau de distribution d'air délivre 200m3/min d'air frais. Des détecteurs de poussières RAM-1 à diffusion lumineuse ont servi à mesurer les concentrations de poussières, pendant la marche et après arrêt du dispositif OASIS, au niveau d'un poste d'ensachage dans 2 fabriques d'articles à base de silice. Lors du fonctionnement d'OASIS, la réduction de la concentration de poussières dans la zone de respiration des conducteurs de machines à ensacher était de 98 et 82% respectivement et les concentrations ne dépassaient jamais 0,06mg/m3.
Applied Industrial Hygiene, août 1988, vol.3, n°8, p.236-239. Illus. 9 réf.

CIS 89-1917 Klein M.K.
Caractéristiques d'écoulement de l'air d'une hotte d'aspiration annulaire
The air flow characteristics of an annular exhaust hood [en anglais]
Cet article présente les profils de vitesses frontales et les pressions statiques enregistrées avec une hotte annulaire appliquée sur l'ouverture d'un fût de 200 litres. Les mesures ont été pratiquées au moyen d'un anémomètre à fil et d'un manomètre électronique, avec 9 combinaisons de largeur de fente et de débit. Les modes d'écoulement de l'air visualisés par des fumées ont été également étudiés. Les résultats des mesures de la vitesse et de la pression statique sont reproduits dans des tableaux. Des figures illustrent les expériences avec la fumée. L'étude montre qu'une distribution régulière de l'air peut être obtenue le long de la fente de la hotte en utilisant un déflecteur et une fente de largeur variable. Elle montre également que des vitesses appréciables peuvent être atteintes dans la portion centrale de la face antérieure de la hotte.
Applied Industrial Hygiene, avr. 1988, vol.3, n°4, p.105-109. Illus. 1 réf.

CIS 89-1618 Paprocki A.
Arbetsmiljöinstitutet
Champ de vitesse de l'air à proximité de deux hottes de ventilation - Comparaison entre modèles et résultats d'expériences
Lufthastighetsfält kring två utsugsöppningar - Jämförelse mellan modell och mätresultat [en suédois]
Rapport décrivant les essais d'un programme informatique élaboré par l'Institut suédois d'hygiène du travail pour le calcul des champs de vitesse de l'air au voisinage de fentes et de bouches d'aspiration circulaires et rectangulaires. Deux hottes d'aspiration localisée, d'un usage fréquent dans l'industrie, ont été utilisées pour la comparaison entre les vitesses mesurées et calculées. L'une des hottes avait une ouverture sans collerette quasi-elliptique et l'autre une ouverture circulaire à étroite collerette eccentrique. Une grille de points de mesure a été établie dans 2 plans, perpendiculairement à la surface d'entrée de l'air. Les vitesses de l'air en ces points ont été calculées et comparées avec les vitesses mesurées aux mêmes points. Les calculs et les mesures ont donné des résultats concordants pour les 2 hottes, sauf au voisinage immédiat de l'ouverture avec collerette.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1988. 20p. Illus. 8 réf.

CIS 89-1571 Sircz J.
Conditions auxquelles doivent satisfaire les systèmes de ventilation industrielle au regard des règlements d'hygiène du travail et de protection de l'environnement
Ipari szellőzőberendezések iránt támasztott munkavédelmi és környezetvédelmi követelmények együttes kielégitésének feltételei [en hongrois]
Traitement mathématique du problème du respect simultané des limites d'exposition aux polluants industriels et aux polluants atmosphériques en général. Valeur MAC et limites d'exposition hongroises pour 18 substances et groupes de substances nocives. Formules complexes à appliquer pour l'évaluation de l'efficacité de systèmes de ventilation donnés pour tel ou tel poste de travail.
Munkavédelem, munka- és üzemegészségügy, 1988, vol.34, n°4-6, p.118-125. Illus. 6 réf.

CIS 89-1308 Ventilation industrielle: manuel de référence
Industrial ventilation: A manual of recommended practice [en anglais]
Au sommaire de ce manuel: principes généraux; ventilation industrielle générale; hottes d'aspiration localisée; purification de l'air; conception des systèmes d'aspiration; ventilateurs; air d'appoint et air recyclé; règles de construction pour les systèmes d'aspiration localisés; essai de systèmes de ventilation; procédés spécifiques. Une liste des valeurs-seuils de l'ACGIH (TLVs) figure en annexe.
American Conference of Governmental Industrial Hygienists, 6500 Glenway Ave., Bldg. D-7, Cincinnati, OH 45211-4438, USA, 1988. 20e éd. 410p. Illus. Réf. bibl.

CIS 89-1261 Chang S.N.
Modèle modifié de hotte d'aspiration à fente pour cabines de remplissage de fûts pour produits chimiques
A modified ventilation slot hood for chemical drumming booths [en anglais]
Une hotte à fente à dispositif enveloppant a été mise au point pour la régulation des émissions aux lieu et place des hottes à fente ouverte plus généralement utilisées. Après installation de nouveau système, les concentrations mesurées étaient 10 fois plus faibles qu'avec le système de ventilation par dilution initialement en service. Le volume d'air nécessaire était moitié moins important que celui exigé avec le modèle classique. Cette réduction était due à l'enveloppement partiel de la fente qui limitait le brassage d'air non pollué. L'adoption du nouveau systéme se traduisait par une diminution des charges d'investissement associées à la soufflante ainsi que par des économies d'énergie. Les risques potentiels d'atteinte à la santé liés au remplissage des fûts de produits chimiques liquides se trouvaient donc aténués pour un supplément de dépense négligeable.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1988, vol.49, n°7, p.367-369. Illus. 6 réf.

CIS 89-1302 Olander L., Johansson J., Johansson R.
Elimination des fumées de tabac par des épurateurs d'air
Tobacco smoke removal with room air cleaners [en anglais]
Etude sur la capacité des épurateurs d'air à éliminer les gaz et particules contenus dans l'air pollué par des fumées de tabac. L'enquête a porté sur 31 épurateurs d'air de divers types: précipitateurs électrostatiques, ionisateurs, charbon actif, alumina imprégné, lampe ionisante et générateurs d'électrons. Les débits d'air variaient de 0 à 500m3/h. Les mesures ont porté sur des particules de granulométrie comprise entre 0,01 et 7,5µm et sur les gaz suivants: oxyde de carbone, ammoniac, formaldéhyde, monoxyde d'azote, dioxyde d'azote, hydrocarbures et acide cyanhydrique. En l'absence de procédure normalisée, les essais d'épurateurs d'air ont été réalisés de la manière suivante. Les fumées de tabac ont été produites et mélangées en chambre close. L'épurateur d'air a été mis en marche et les taux de décomposition des gaz et des particules ont été mesurés. Les résultats ont été calculés en débits d'air équivalents. Les débits d'air équivalents étaient compris entre 0 et 360m3/h. Le taux d'émission d'ozone par des précipitateurs électrostatiques et des ionisateurs a été également mesuré. Conclusion générale: il est beaucoup plus difficile d'éliminer des gaz que des particules.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, déc. 1988, vol.14, n°6, p.390-397. Illus. 23 réf.

CIS 89-883 Le Bot J.Y.
Contrôle pratique de l'encrassement des filtres d'un système de ventilation: cas des cabines de peinture fermées
Dans un local doté d'une ventilation mécanique, une limitation de l'empoussièrement de l'air est souvent recherchée. Des filtres d'efficacité variable, déterminée suivant les besoins, sont donc intercalés à différents niveaux du circuit aéraulique: prise d'air, contrôle du flux d'air, rejet d'air, etc. L'utilisateur doit donc procéder régulièrement à des opérations de nettoyage ou de remplacement de chacun de ces filtres. Cette note pose le problème de savoir à quel moment il faut effectuer ces opérations et propose une solution. Au sommaire: approche théorique du fonctionnement d'un ventilateur, changement des filtres, méthodes de contrôle théoriques, méthodes actuellement proposées par les constructeurs, approche théorique du fonctionnement aéraulique du circuit de ventilation d'une cabine de peinture fermée, solution préconisée (description, précautions d'installation, alarme).
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 3e trimestre 1988, n°132, note n°1684-132-88, p.409-413. Illus.

CIS 89-584 Hampl V., Johnston O.E., Murdock D.J.
Application d'un système d'aspiration à rideau d'air à un procédé de malaxage
Application of an air curtain-exhaust system at a milling process [en anglais]
Le système étudié était constitué par un rideau d'air et par une enceinte complétant le dispositif de prévention existant. Le rideau d'air était disposé entre la source de pollution et le conducteur de la malaxeuse de manière à isoler le conducteur de la source d'émission. L'enceinte protégeait l'espace entre la hotte d'aspiration et la face postérieure de la malaxeuse afin d'empêcher l'émission de substances polluantes à cet endroit et d'augmenter la vitesse frontale d'aspiration de l'air par la hotte côté opérateur. Les résultats d'essais en laboratoire et sur le terrain ont révélé une baisse significative des émissions en cas de fonctionnement du système, et ce même quand le débit d'extraction par la hotte était réduit de 33%.
American Industrial Hygiene Association Journal, avr. 1988, vol.49, n°4, p.167-175. Illus. 9 réf.

CIS 89-178 Pfeiffer W.
Raccourcissement des délais d'attente - Renouvellement d'air requis pour éliminer les poussières nocives dans les cabines de sablage
Zeiten verkürzen. Notwendiger Luftwechsel zum Beseitigen gefährlichen Staubs in Räumen für Strahlarbeiten [en allemand]
Les concentrations de poussières à l'intérieur de cabines de sablage ont été mesurées une fois accomplis les 50 renouvellements d'air requis à la cadence de 1 renouvellement par minute. Pour respecter la norme admissible d'empoussiérage au poste de travail, il suffit de 5 renouvellements d'air à cette cadence. Si les poussières en suspension dans l'air renferment des substances toxiques ou cancérogènes, l'air doit être renouvelé plus souvent. Dans les cas normaux, les 50 renouvellements d'air requis semblent excessifs.
Maschinenmarkt, 1988, vol.94, n°9, p.82-86. Illus. 5 réf.

CIS 89-238 Obligation d'entretien dans les cuisines et grills de restaurants
Verkehrssicherungspflicht in Küchen- oder Grillbetrieb [en allemand]
Par jugement du 2 fév. 1988, la cour suprême de la République fédérale d'Allemagne a confirmé que les exploitants de cuisines et de grills de restaurants étaient responsables de faire nettoyer régulièrement les dépôts graisseux qui se trouvent sur les parois des hottes d'aspiration, des conduits et des ventilateurs dans le but de prévenir tout risque d'incendie. Cette décision est fondée sur les dispositions relatives à cette question contenues dans les règles de sécurité applicables aux cuisines entrées en vigueur en août 1984.
Monatsschrift für Deutsches Recht, 1988, vol.42, n°7, p.571.

CIS 88-2045 Garrison R.P., Dong Y.
Tube de Pitot associé à un ordinateur individuel
Pitot traverse with a personal computer [en anglais]
Avec ce système, il suffit d'une personne pour manipuler le tube de Pitot et lire et enregistrer les données. L'ordinateur enregistre la vitesse de l'air, le débit, la pression, etc. Le système est rapide et souple. Ses limites, son coût et ses autres applications sont évoqués.
Applied Industrial Hygiene, janv. 1988, vol.3, n°1, p.18-22. Illus. 2 réf.

CIS 88-2070 Brief R.S., Bernath T.
Pollution intérieure: directives pour la prévention et le contrôle des risques d'atteinte microbienne des voies respiratoires associés aux systèmes de climatisation et de ventilation
Indoor pollution: Guidelines for prevention and control of microbiological respiratory hazards associated with air conditioning and ventilation systems [en anglais]
Etude bibliographique sur l'incidence et les conditions de survie des agents responsables des allergies et infections microbiennes. Recommandations concernant la conception et l'entretien du matériel, les protocoles d'inspection, le traitement chimique et l'équipement de protection individuelle.
Applied Industrial Hygiene, janv. 1988, vol.3, n°1, p.5-10. 39 réf.

CIS 88-1967 Kalliokoski P.J., Säämänen A.J., Ivalo L.M., Kokotti H.M.
L'exposition au styrène peut être prévenue
Exposure to styrene can be controlled [en anglais]
Des études conduites par les auteurs dans l'industrie des plastiques renforcés montrent que la technique de ventilation par courant d'air dirigé ne peut assurer une réduction satisfaisante des concentrations de styrène que si l'on prévient la formation de turbulences au-dessus des moules. Une prévention efficace de l'exposition suppose donc une conception appropriée de la ventilation des postes de travail individuels. L'exposition au styrène peut également être maintenue au-dessous du niveau de 50ppm par l'utilisation de conduites d'aspiration d'un rendement supérieur à 0,1m3/sec/m2.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1988, vol.49, n°1, p.6-9. Illus. 8 réf.

CIS 88-1944 Régnier R., Braconnier R., Aubertin G.
Efficacité des dispositifs de captage intégrés aux machines portatives
Cette étude a comporté une phase de mesures aérauliques et d'empoussièrement, en environnement industriel, sur 10 modèles de machines portatives (ponceuses ou meuleuses à disque, ponceuse à bande, outil de chanfreinage, outil de tronçonnage, détoureuse, ponceuse vibrante). Dans la phase suivante, 12 machines du commerce (2 meuleuses et 10 ponceuses) ont été testées sur banc d'essais, dans plusieurs conditions d'usinage. Les paramètres principaux ont été mesurés ou calculés: débit d'aspiration, concentration moyenne dans la cabine d'essais, efficacité de captage, débit masse de matière usinée, débit masse sous forme d'aérosol, mesures granulométriques de quelques types de poussières. Les mesures d'efficacité de captage, effectuées dans les 2 conditions, montrent que les dispositifs de captage intégrés permettent de réduire l'empoussièrement dans de bonnes conditions. Cette réduction atteint environ 70% en entreprise, dans des conditions d'environnement non contrôlées. En banc d'essais, les résultats obtenus avec les meuleuses varient de 75 à 92% en fonction de divers paramètres, dont principalement le type de capteur et le débit d'aspiration. Les dispositifs de captage des ponceuses permettent des efficacités maximales (proches de 100%) avec de faibles débits.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1988, n°131, note n°1681-131-88, p.339-354. Illus. 15 réf.

CIS 88-2015 Guide pratique de ventilation. 10 - Peinture des matériels de grandes dimensions
Au sommaire de ce document: rappel des risques et des textes réglementaires français; principes généraux de ventilation; classement des matériels de grandes dimensions par type; choix de la technique de ventilation; solutions techniques: cabines de peinture à ventilation verticale et horizontale, aires de peinture, machines à peindre; séchage: installations de séchage (local à température ambiante, cabines étuves et cabines mixtes), sources de chaleur; avertissements; traitement de l'air neuf: introduction, filtration et chauffage; extraction de l'air pollué: filtres secs, dispositifs d'épuration par voie humide; contrôle et entretien des systèmes de ventilation et des installations connexes; installations ventilées pour le nettoyage des pistolets et la préparation des peintures; bruit. Ce texte est suivi de dossiers techniques présentant des situations concrètes dans l'industrie.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1988, n°131, note n°1672-131-88, p.223-239. Illus.

CIS 88-2027 Soudage - aération
Welding - Ventilation [en anglais]
Fiche technique de sécurité. Aspects traités: risques (gaz et fumées toxiques); types d'aspirateurs locaux (hotte mobile, hotte fixe, table aspirante vers le bas, buses d'extraction).
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, 250 rue Main est, Hamilton, Ontario L8N 1H6, Canada, 1988. 2p. Illus.

CIS 88-1948 Göthe C.J., Bjurström R., Ancker K.
Méthode simple d'évaluation de la quantité d'air recyclée dans les réseaux de ventilation
A simple method of estimating air recirculation in ventilation systems [en anglais]
La masse d'air recyclée est calculée à partir des concentrations d'un traceur en 3 points bien définis, à savoir la concentration de fond dans l'air extérieur (C1), la concentration du traceur dans l'air recyclé (C2) et la concentration du traceur dans la bouche d'air en aval du système de recyclage (C3). Le quotient de recyclage est calculé par la formule: Q2/Q3 = (C3-C1)/(C2-C1), dans laquelle Q2 est le débit d'air recyclé et Q3 le débit d'air total dans la bouche d'air qui comprend le débit d'air recyclé. Ainsi, le quotient entre débits est identique au quotient entre concentrations de traceur. La méthode permet l'utilisation aussi bien des traceurs naturels (par exemple de polluants comme le CO2) que des traceurs artificiels (par exemple le fluorocarbone 12 ou l'hexafluorure de soufre). Elle a été testée avec succès.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1988, vol.49, n°2, p.66-69. Illus. 7 réf.

CIS 88-1947 Garrison R.P., Park C.
Modèle d'estimation graphique pour la détermination des caractéristiques de vitesse des bouches d'aspiration localisée
Graphical approximation model for velocity characteristics of local exhaust inlets [en anglais]
Ce modèle donne les surfaces d'égale vitesse correspondant à des bouches d'aspiration avec ou sans collerette, de forme circulaire ou rectangulaire ou à des fentes d'aspiration. Il est destiné à être utilisé sur microordinateur individuel par des personnes ayant une connaissance de base de la conception des bouches d'aspiration localisée. En attribuant des valeurs approximatives à plusieurs paramètres importants il fournit des représentations mathématiques des surfaces d'égale vitesse et permet l'application et l'extension des données empiriques existantes aux gradients de vitesse au centre de bouches d'aspiration de différentes configurations. Il permet également des comparaisons entre les résultats empiriques de différents enquêteurs et offre la possibilité de déterminer de manière approchée les vitesses atteintes en des points du flux d'air spécifiés par l'utilisateur.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1988, vol.49, n°2, p.49-57. Illus. 18 réf.

CIS 88-1635 Guide pratique de ventilation - 11. Sérigraphie
Au sommaire: la technique sérigraphique, les produits utilisés, la nature des risques, les mesures générales de prévention (principes généraux de ventilation, bruit, mise en ¿uvre technique des mesures de ventilation, choix des techniques de ventilation). Ce texte est suivi de dossiers techniques présentant des situations concrètes dans l'industrie.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1988, n°130, note n°1659-130-88, p.1-20. Illus. 12 réf.

1987

CIS 90-1294 Minko V.A., Kulešov M.I., Plotnikova L.V., Šaptala V.G., Borzenkov A.V., Kaljagin M.F., Podgornyj N.N.
Lutte contre les poussières dans les fonderies des entreprises de construction mécanique
Obespylivanie v litejnyh cehah mašinostroitel'nyh predprijatij [en russe]
Ce livre est destiné aux ingénieurs et techniciens s'occupant des problèmes de ventilation et de protection de l'environnement. Au sommaire: sources essentielles de formation des poussières dans les fonderies; systèmes d'aspiration pour les procédés technologiques de transformation de la masse à mouler; caractéristiques des poussières dégagées par les unités de traitement des matériaux pulvérulents; méthodes et équipements pour le nettoyage des systèmes de ventilation; principes aérodynamiques de fonctionnement des systèmes centralisés d'évacuation des poussières sèches déposées; calcul et conception des systèmes centralisés d'élimination des poussières; ventilation générale dans les fonderies; usage des systèmes de dépoussiérage.
Izdatel'stvo Mašinostroenie, Stromynskij per. 4, 107076 Moskva, URSS, 1987. 224p. Illus. 93 réf. Prix: SUR 0.70.

CIS 89-1176 Burge S., Hedge A., Wilson S., Harris Bass J., Robertson A.
Le syndrome de la maladie des humidificateurs: enquête auprès de 4.373 employés de bureau
Sick building syndrome: A study of 4373 office workers [en anglais]
L'enquête a été conduite auprès de 4.373 employés de bureau exerçant leur activité professionnelle dans 42 bâtiments différents équipés de 47 systèmes différents de ventilation. La proportion des réponses a été au total de 92%. Les symptômes liés au travail étaient plus nombreux chez les femmes que chez les hommes et, indépendamment du sexe, plus nombreux chez les employés de bureau et les secrétaires que chez les techniciens et les membres des professions libérales, lesquels, à leur tour, se plaignaient d'un plus grand nombre de troubles que les cadres. Le symptôme le plus courant était la léthargie (57%) suivie de près par l'encombrement des fosses nasales (47%), la siccité de gorge (46%) et les maux de tête (46%). Les bâtiments équipés d'un système de climatisation produisaient plus de troubles par travailleur que les bâtiments ventilés par des moyens naturels ou mécaniques, avec des différences selon le système de climatisation. Cette étude montre que les symptômes de la maladie des humidificateurs sont répandus et que la conception du bâtiment et de ses installations se traduit par des différences sensibles dans la fréquence des troubles chez ceux qui y travaillent.
Annals of Occupational Hygiene, 1987, vol.41, n°4A, p.493-504. Illus. 5 réf.

CIS 89-457 Hirsch L., Menyhárt J., Török D.
Chauffage, ventilation et climatisation des établissements industriels
Ipari üzemek fűtése, szellőzése és klimatizálása [en hongrois]
Manuel de niveau universitaire. Au sommaire: bases théoriques (la physique de gaz et de la circulation d'air; transmission de la chaleur); technologie de la ventilation et de la climatisation; technologie du chauffage; installation et fonctionnement des appareils; mesure des paramètres du microclimat.
Népszava Lap- és Könyvkiadó, Budapest, Hongrie, 2e éd. revisée, 1987. 407p. Illus. 34 réf. Prix: HUF 397,00.

CIS 89-385
Ministère chargé du travail
Arrêté du 8 oct. 1987 relatif au contrôle périodique des installations d'aération et d'assainissement des locaux de travail [France]
Cet arrêté décrit d'abord les documents devant être tenus à jour par le chef d'établissement (dossier de l'installation). Il indique ensuite la nature des informations, la périodicité de leur mise à jour, que ce soit pour les locaux à pollution non spécifique ou ceux à pollution spécifique. Double du document signalé sous CIS 88-1430.
Journal officiel de la République française, 22 oct. 1987, p.12341-12342.

CIS 89-384
Ministère chargé du travail
Arrêté du 9 oct. 1987 relatif au contrôle de l'aération et de l'assainissement des locaux de travail pouvant être prescrit par l'inspecteur du travail [France]
Cet arrêté décrit les mesures et contrôles pouvant être prescrits par l'inspecteur du travail (méthodes, nature des résultats), les conditions et modalités d'agrément des personnes et des organismes.
Journal officiel de la République française, 22 oct. 1987, p.12338-12341.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 ...15 | suivant >