ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Ventilation - 744 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Ventilation

1991

CIS 94-691 Microclimat et qualité de l'air des locaux professionnels
Klima og luftkvalitet p@a6 arbeidsplassen [en norvégien]
La nouvelle édition, sous un nouveau titre, de cette directive recense les facteurs physiques qui interviennent dans le microclimat et la qualité de l'air des locaux de travail. Sujets traités: répercussions du microclimat sur la santé; bien-être et aptitude au travail; qualité de l'air; choix des matériaux de construction; ventilation, mesures d'économie d'énergie et température ambiante. Exposé de lignes directrices relatives à la conception intégrée du microclimat. Panorama succinct de la législation norvégienne applicable. La version précédente de cette directive est référencée sous le titre Microclimat et ventilation des locaux professionnels (CIS 90-1429).
Direktoratet for Arbeidstilsynet, Fr. Nansens vei 14, Postboks 8103 Dep., 0032 Oslo 1, Norvège, 1991. 46p. Illus. 22 réf. Index.

CIS 93-1490 Burton D.J.
Manuel de ventilation en laboratoire
Laboratory ventilation workbook [en anglais]
Au sommaire de ce manuel d'apprentissage individuel: comportement de l'air; organisation des systèmes de ventilation en laboratoire; hottes d'aspiration dans les laboratoires chimiques; hottes fermées avec gants de manipulation; hottes d'aspiration de l'acide perchlorique; enceintes de sûreté microbiologique; laboratoires réservés à la manipulation de substances chimiques dangereuses; essais des systèmes de ventilation en laboratoire; utilité de la pression statique à l'intérieur des hottes; normes et directives; systèmes de renouvellement de l'air et confort thermique (chauffage, refroidissement, humidité, filtration de l'air); lecture des plans et spécifications; emplacement des cheminées, dispositifs d'aspiration et prises d'air; équations relatives à l'aspiration générale et à l'apport d'air de dilution des produits chimiques en suspension; conception de l'ensemble des conduits d'aspiration en laboratoire; ventilateurs et pompes; détecteurs de pannes, travaux et entretien; conditions atypiques de l'air/mélanges d'air. Chaque chapitre présente des exemples concrets et des exercices avec leur réponse. En annexe figurent un glossaire, des tableaux, des formulaires et des listes de contrôle.
IVE, Inc., 2974 South 900 East, Bountiful, Utah 84010, USA, 1991. iv, 351p. Illus. 44 réf. Index. Prix: USD 45,00.

CIS 93-787 Burton D.J.
Manuel pratique de ventilation industrielle
Industrial ventilation work book [en anglais]
L'édition révisée de ce manuel (voir CIS 90-1850, 1re édition) met l'accent sur les applications pratiques de la ventilation. Au sommaire: comportement des sources d'émission et relation avec le comportement des travailleurs et de l'air; ventilation générale et aspiration localisée; conception et choix des hottes, conduites et ventilateurs; conditions atypiques; qualité de l'air intérieur, chauffage, ventilation et conditionnement de l'air, systèmes de renouvellement de l'air; recyclage et échangeurs de chaleur; obtention aux Etats-Unis de permis d'installation de systèmes de ventilation; rôle des cheminées et dilution de leurs émissions; essai et surveillance des systèmes de ventilation; plans et spécifications; mesure de la pression statique à l'intérieur des hottes et inspection et entretien quoditien. L'ouvrage présente des exemples concrets et propose des exercices avec leur réponse. Annexe: glossaire, tableaux et graphiques, formulaires, listes de contrôle, index, bons de commande.
IVE Inc., 178 North Alta Street, Salt Lake City, Utah 84103, USA, 2e éd. rév., 1991. viii, 339p. Illus. Index. Prix: USD 39,00.

CIS 93-548 Matlock D., Buchan R.M., Tillery M.
Système d'aspiration localisée pour réduire les concentrations de ribavirine en suspension dans l'air
A local exhaust ventilation system to reduce airborne ribavirin concentrations [en anglais]
Une cloche d'aspiration localisée a été conçue pour capter et retenir les émissions d'aérosols de ribavirine au cours de l'administration du médicament à l'enfant malade. Il s'agit d'une hotte composée de deux enceintes concentriques; l'aérosol étant aspiré à partir de l'enceinte extérieure. La cloche à double paroi et le système d'aspiration ont été évalués pour déterminer le taux de fuite et la concentration d'aérosols dans l'enceinte intérieure, par rapport à la vitesse d'aspiration. Le taux de fuite a été réduit, passant d'une valeur moyenne de 98% avec la cloche traditionnelle, à moins de 1% avec la cloche à double paroi munie d'un orifice d'évacuation. La concentration d'aérosols à l'intérieur de l'enceinte peut être réduite de 18% à 25% au moyen de ce système. Une vitesse d'aspiration variant entre 1,0Lpm de moins et 1,0Lpm de plus que la vitesse d'admission des aérosols provenant du générateur d'aérosols à petites particules a entraîné la réduction du taux de fuite, qui est passé à une valeur moyenne de moins de 1%. Les résultats obtenus ont montré que la réduction de la concentration ambiante d'aérosols obtenue grâce au système de la cloche à double paroi était 126 fois supérieure à celle obtenue avec la cloche classique utilisée à l'heure actuelle.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1991, vol.52, n°10, p.428-432. Illus. 11 réf.

CIS 93-550 Kim T., Flynn M.R.
Circulation d'air périmétrique dans un écoulement libre uniforme
Airflow pattern around a worker in a uniform freestream [en anglais]
L'effet de la séparation des couches limites sur l'exposition des travailleurs est un facteur important pour la conception des systèmes d'aspiration localisée. On examine l'écoulement d'air en trois dimensions autour d'un mannequin au moyen de techniques de visualisation et de l'anémométrie thermique. Dans la partie située au-dessus de la poitrine, on note un effet de déflection vers le bas; de la poitrine jusqu'aux coudes, on observe une combinaison de déflection vers le bas et de formation de tourbillons; et à partir de la taille jusqu'aux hanches, la formation de tourbillons semble prédominer. Près du corps, on observe une structure cohérente d'écoulement vertical. La fréquence de la formation de tourbillons est déterminée au moyen de l'anémométrie thermique. Les dimensions approximatives de la zone d'écoulement inverse et la superficie des tourbillons sont évaluées, à partir d'enregistrements visuels.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1991, vol.52, n°7, p.287-296. 30 réf.

CIS 93-676 Crook B., Robertson J.F., Glass S.A.T., Botheroyd E.M., Lacey J., Topping M.D.
Poussière, ammoniac, micro-organismes et antigènes en suspension dans l'air des porcheries et symptômes respiratoires des travailleurs agricoles exposés
Airborne dust, ammonia, microorganisms, and antigens in pig confinement houses and the respiratory health of exposed farm workers [en anglais]
Cette étude portait sur les conditions environnementales dans les élevages de porcs ainsi que sur les pathologies respiratoires des éleveurs et leur réponse immunitaire aux aérocontaminants. On a mesuré les concentrations de poussière et d'ammoniac en suspension dans l'air dans 20 porcheries. Vingt-neuf travailleurs agricoles ont rempli un questionnaire et passé des épreuves fonctionnelles respiratoires; 24 ont fourni des échantillons de sang pour le dosage des anticorps spécifiques IhE et IgG en présence d'extraits de squames et d'urine de porc, de composants de nourriture pour bétail et d'isolats bactériens. Vingt-trois des travailleurs ont signalé des symptômes des voies respiratoires liés au travail. La présence d'anticorps spécifiques IgE chez certains travailleurs à la respiration sifflante semblait indiquer qu'ils avaient fait une réaction allergique. Il faudrait donc limiter l'exposition aux poussières en suspension dans l'air dans les élevages de porcs, en adoptant par exemple des méthodes de travail différentes pour l'alimentation du bétail ou en modifiant la ventilation.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1991, vol.52, n°7, p.271-279. Illus. 30 réf.

CIS 93-588 Crutchfield C.D., Murphy R.W., Van Ert M.D.
Comparaison au moyen de fuites déterminées des méthodes d'essais quantitatives de l'étanchéité des appareils respiratoires à pression négative contrôlée et aux aérosols
A comparison of controlled negative pressure and aerosol quantitative respirator fit test systems by using fixed leaks [en anglais]
Une version automatisée d'une nouvelle méthode d'essai quantitative de l'étanchéité des appareils respiratoires à pression négative contrôlée a été comparée avec un système d'essai informatique aux aérosols. La technique de pression négative contrôlée élimine un grand nombre des problèmes des méthodes d'essai faisant intervenir les aérosols et la perte de pression. On a comparé la capacité de mesure des fuites du système à pression négative contrôlée avec celle d'un système aux aérosols informatique courant, au moyen d'une série de fuites déterminées. La pression négative et les facteurs d'étanchéité obtenus pour une série de fuites mesurées au moyen d'aiguilles hypodermiques étaient bien corrélés entre eux (r=0,998) ainsi qu'avec la surface de coupe transversale des aiguilles (r>0.995).
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1991, vol.52, n°6, p.249-251. Illus. 3 réf.

CIS 93-249 Arechiga H., Greco A.
Le risque occulte. Protection respiratoire contre les fumées de soudage
"El riesgo oculto" - Protección respiratoria: humos de soldadura [en espagnol]
Revue des différents types de soudage (à l'arc, oxyacétylénique et par résistance) et étude du rôle des fumées de soudage comme risque professionnel. Examen des risques pathologiques des fumées de soudage et présentation sous forme de tableau: fibrose pulmonaire et œdème, bronchite, fièvre des métaux, irritation des yeux et des voies respiratoires. Utilité de la ventilation et des appareils respiratoires comme dispositifs de prévention. Importance de la formation à l'emploi et à l'entretien des appareils respiratoires.
Protección y seguridad, sept.-oct. 1991, n°5, p.10-14. Illus.

CIS 92-1948 Schroers D.
Méthodes d'essai des filtres à air - Normes européennes actuelles et futures
Prüfverfahren für Luftfilter - Derzeitige und zukünftige europäische Normen [en allemand]
Description des méthodes permettant d'apprécier l'efficacité de captage des filtres des systèmes de climatisation telles qu'exposées dans les normes allemandes DIN 24185 et DIN 24184. Ces normes, qui sont conformes à celles en vigueur au niveau international, concernent les filtres destinés à l'élimination des poussières et des aérosols de l'air ambiant ainsi que les filtres de captage des virus, des autres microorganismes et des particules en suspension dans l'air dans les salles blanches. La méthode de test prévue dans la norme DIN 24184 pour les filtres en usage dans les salles blanches est basée sur la photométrie. Elle ne permet pas de contrôler les rendements supérieurs à 99,999%. La nouvelle méthode exposée ici, qui permet d'évaluer les filtres ayant un rendement supérieur à 99,99999%, consiste à déterminer le diamètre des particules les plus pénétrantes.
HLH - Zeitschrift für Heizung, Lüftung, Klimatechnik, Haustechnik, août 1991, vol.42, n°8, p.459-462. Illus.

CIS 92-1652 Christensson B., Krantz S.
Pollution particulaire de l'air dans la maladie des édifices - Etude pilote
Partikulära luftföroreningar i "sjuka hus" - En pilotstudie [en suédois]
L'irritation des yeux et des voies respiratoires supérieures est une symptôme caractéristique de la 'maladie des édifices'. Les concentrations et les distributions granulométriques d'aérosols ont été mesurées dans deux bâtiments dont les occupants s'étaient plaints de ce genre de troubles, ainsi que dans deux bâtiments où aucun symptôme similaire n'avait été signalé. Les concentrations de poussières totales et les proportions de poussières de diamètre compris entre 10 et 40µm étaient plus élevées dans les premiers édifices que dans les seconds. En ce qui concerne les concentrations de poussières respirables, les différences n'étaient pas aussi marquées. Les poussières avaient leur origine dans les activités exercées à l'intérieur des bâtiments et ne provenaient pas des systèmes de ventilation. Les filtres équipant les systèmes de ventilation ne captaient pas les très fines particules; celles-ci étaient diffusées dans les bâtiments à l'occasion du recyclage de l'air.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1991. 13p. Illus. 3 réf.

CIS 92-1692 Meckler M.
Qualité de l'air intérieur d'un immeuble depuis la mise en service jusqu'à son exploitation
Indoor air quality from commissioning through building operations [en anglais]
La mise en service d'un immeuble comporte des procédures et méthodes de vérification et de documentation du rendement des systèmes de chauffage, de ventilation et de conditionnement d'air (CVCA) conçues pour assurer que le fonctionnement est conforme aux intentions du concepteur et aux caractéristiques techniques. Cette étude porte sur la relation entre ces essais et le maintien d'une qualité de l'air intérieur (QAI) acceptable. Les prescriptions en matière de ventilation en cas de réaménagement de l'espace sont présentées. Les causes probables de la maladie des édifices sont discutées, ainsi que des mesures de prévention et de protection. Certaines techniques de prélèvement et de dosage de l'air nécessaires pour étudier les problèmes liés à la QAI sont décrites.
ASHRAE Journal, nov. 1991, vol.33, n°11, p.42-44, 46-48. 4 réf.

CIS 92-1717 Simons C.G.
Spécification d'une enceinte de sécurité biologique adéquate
Specifying the correct biological safety cabinet [en anglais]
Les laboratoires doivent maintenant être conçus de manière à permettre au personnel d'y travailler à la fois avec des hottes d'aspiration pour produits chimiques et avec des enceintes de sécurité biologique (ESB). Ces dispositifs procurant différents genres de confinement, ils ne sont pas interchangeables. L'article traite des exigences mécaniques liées à différentes catégories d'ESB et des facteurs à prendre en considération lors de leur conception: dimensions; besoins énergétiques; location dans le laboratoire; équipement périphérique. Des stratégies sont exposées visant la protection contre les dangers biologiques et contre les risques liés aux produits chimiques et aux radio-isotopes.
ASHRAE Journal, août 1991, vol.33, n°8, p.31-34. Illus. 3 réf.

CIS 92-1690 Filardo M.J.
Ventilation adéquate de bureaux et de salles de conférences
Proper ventilation of offices and conference rooms [en anglais]
Pour assurer la qualité de l'air des locaux, il est essentiel d'assurer une bonne répartition des quantités d'air extérieur dans les espaces intérieurs. Le fait d'utiliser une seule unité de traitement de l'air pour desservir des espaces nécessitant des quantités d'air extérieur radicalement différentes, par exemple des salles de conférences et des bureaux, pose un véritable défi. Cet article décrit une méthode de ventilation permettant de respecter la norme 62-1989 de l'organisme américain ASHRAE qui vise à assurer une qualité minimale de l'air intérieur dans toute zone desservie par une seule unité de traitement de l'air. Cinq cas différents sont formulés pour une superficie présumée de 929 mètres carrés: 883m2 espace de bureau et 46m2 salle de conférences (zone critique). L'analyse permet de démontrer la variation possible quant aux exigences en air extérieur pour un système courant de traitement de l'air; cette variation découle d'un simple changement de l'approvisionnement total en air dans la salle de conférences.
ASHRAE Journal, sept. 1991, vol.33, n°9, p.10, 12-14. Illus. 2 réf.

CIS 92-1613 Grot R.A., Hodgson A.T., Daisey J.M., Persily A.
Evaluation de la qualité de l'air intérieur dans un nouvel immeuble de bureaux
Indoor air quality evaluation of a new office building [en anglais]
L'évaluation du fonctionnement thermique et environnemental d'un nouvel immeuble de bureaux du gouvernement américain a été effectuée dans le cadre d'une étude visant à mettre au point des méthodes d'évaluation fondées sur la technologie de pointe, avant et au début de l'occupation de l'immeuble. Un centre diagnostique capable de contrôler différents paramètres de l'air des locaux -- y compris le taux de filtration de l'air, le taux de ventilation et les concentrations d'aérocontaminants -- a été établi. Ces aérocontaminants (dioxyde de carbone, oxyde de carbone, matières en suspension respirables, formaldéhyde, radon et composés organiques volatils (COV)) ont été mesurés à des intervalles aussi rapprochés que 10 minutes, à plusieurs endroits. On a dénombré au moins 37 COV dans l'air intérieur. Bien que les niveaux de ces composés soient inférieurs aux limites établies, aucune étude approfondie n'a été faite pour déterminer à partir de quel seuil ils ont un effet irritant.
ASHRAE Journal, sept. 1991, vol.33, n°9, p.16-18, 20, 23-25. Illus. 9 réf.

CIS 92-1612 Goldfield J., Sheehy J.W., Gunter B.J., Daniels W.J.
Ventilation rentable pour ateliers de réparation de radiateurs
Cost-effective radiator repair ventilation control [en anglais]
Il est assez courant de trouver des niveaux élevés de plomb à la fois en suspension dans l'air des ateliers de réparation de radiateurs et dans le sang des travailleurs. Cet article décrit une enceinte de ventilation d'un excellent rapport qualité-prix. Cette enceinte qui est placée au-dessus du bain utilisé pour tester l'étanchéité des radiateurs est munie d'une ouverture sur le devant pour permettre au mécanicien de réparer le radiateur à l'intérieur. L'air est aspiré au moyen d'un ventilateur à hélice monté à l'arrière de l'enceinte. L'efficacité du système a été évaluée par prélèvement dans la zone des voies respiratoires des travailleurs; des calculs ont été effectués pour déterminer la concentration de plomb pour une exposition de courte durée et la valeur moyenne pondérée en fonction du temps. La valeur moyenne des expositions au plomb subies au cours de la réparation de radiateurs au poste de travail ventilé était de 9,9µg/m3, soit 20% de la limite d'exposition admissible (PEL) établie par l'Occupational Safety and Health Administration (OSHA). La moyenne des échantillons prélevés au poste de travail non ventilé était de 435µg/m3, soit 45 fois la valeur obtenue au poste de travail comportant une enceinte de ventilation.
Applied Occupational and Environmental Hygiene, nov. 1991, vol.6, n°11, p.959-965. Illus. 16 réf.

CIS 92-904 Cornu J.C., Muller J.P.
Torches aspirantes de soudage MIG/MAG - Méthode de mesure de l'efficacité de captage - Etude de paramètres d'influence
Une méthode de mesure de l'efficacité de captage des torches aspirantes utilisées en soudage MIG/MAG a été mise au point. Son principe repose sur l'utilisation d'un gaz traceur (hélium), qui peut être un composant du gaz de soudage ou être mélangé à ce dernier. La méthode est applicable aussi bien en laboratoire que sur site. Les effets de quelques paramètres de fonctionnement des torches de soudage aspirantes sont mis en évidence: débits de l'aspiration et du gaz protecteur, position de la torche par rapport au cordon de soudage, position de soudage. La position des ouïes de captage par rapport au panache des fumées revêt une grande importance dans l'efficacité de captage des torches aspirantes.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 4e trimestre 1991, n°145, note n°1852-145-91, p.663-669. Illus. 9 réf.

CIS 92-963 Guide pratique de ventilation - 12. Deuxième transformation du bois
Ce document est destiné à fournir des réponses pratiques à toutes les personnes chargées de la conception, de la réception, de la conduite et du contrôle d'installations de ventilation dans les ateliers de la deuxième transformation du bois. Il ne traite que des points essentiels relatifs aux installations de ventilation. Il concerne l'ensemble des particules émises lors de la deuxième transformation du bois: copeaux, sciures, poussières ainsi que les poussières liées à certaines opérations telles que l'égrenage. Les autres nuisances, notamment les vapeurs émises au cours du vernissage, ainsi que les problèmes posés par le rejet des polluants dans l'environnement, ne sont pas abordés dans ce document. En annexe: réglementation applicable en France. Glossaire.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 4e trimestre 1991, n°145, note n°1849-145-91, p.573-611. Illus. 21 réf.

CIS 92-553 Brunk M.F., Pfeiffer W.
Ventilation des ateliers de soudage
Lüftung in Schweisshallen [en allemand]
L'efficacité de captage des fumées de différents systèmes de ventilation (alimentation en air par le haut, par le bas ou par le côté) a été établie d'après la quantité d'air frais nécessaire dans chaque cas. Ce sont les systèmes à alimentation en air par le sol ou par les parois latérales de la pièce qui nécessitent le plus petit volume d'air. Les résultats de cette étude effectuée dans un atelier de soudage peuvent servir pour d'autres industries comme les fonderies.
Argus Journal, mars-avr. 1991, n°3, p.30-33. Illus. 7 réf.

CIS 92-662 Nardell E.A., Keegan J., Cheney S.A., Etkind S.C.
Infection transmise par l'air - Limites théoriques de la protection possible grâce à la ventilation des immeubles
Airborne infection - Theoretical limits of protection achievable by building ventilation [en anglais]
Des employés de bureau s'étaient plaints de la qualité de l'air plus de 2 ans avant qu'un de leurs collègues n'ait contracté la tuberculose (exposition estimée à 4 semaines). Des enquêtes sur la qualité de l'air dans l'immeuble avaient été faites avant et après le diagnostic de cette maladie. Les données disponibles ont permis d'appliquer un modèle mathématique de l'infection transmise par l'air pour évaluer le lien entre l'incidence d'infection, la ventilation de l'immeuble, la durée de l'exposition et la capacité d'infection du cas source. Des prédictions ont été faites pour déterminer le nombre de travailleurs exposés qui auraient pu être infectés si la ventilation avait été optimale pour des questions de confort. Les limites théoriques de protection réalisable par des nouvelles augmentations de ventilation ainsi que le lien entre la protection et l'intensité de l'exposition ont été examinés. Il ressort qu'une ventilation inadéquate peut contribuer à la transmision d'infections par l'air, mais que la protection assurée par une ventilation dépassant le niveau de confort peut avoir des limites inhérentes, surtout quand le niveau d'exposition à l'infection est élevé.
American Review of Respiratory Disease, août 1991, vol.144, n°2, p.302-306. Illus. 35 réf.

CIS 92-661 Jones R.L., Stuart D.G., Eagleson D., Eagleson J.M.
Influence de la hauteur des plafonds dans le calcul de la vitesse de l'air pénétrant dans les enceintes biologiques de sécurité
Effects of ceiling height on determining calculated intake air velocities for biological safety cabinets [en anglais]
L'homologation des enceintes biologiques de sécurité catégorie II, type A, peut poser des difficultés du fait de l'influence que la hauteur du plafond au-dessus des bouches peut avoir sur l'équilibre du débit d'air dans l'enceinte. La comparaison de deux catégories différentes d'enceintes de type A et de deux méthodes de mesure du débit d'air n'a démontré aucun effet sur le débit d'air dans l'enceinte si le plafond se trouvait à au moins 5,2cm au-dessus du caisson. Deux méthodes de mesure ont donné des résultats différents à des hauteurs de plafonds allant jusqu'à 35,6cm. Chacune de ces deux méthodes de mesure a démontré une forte corrélation négative (-0,9) quant à la vitesse de prise d'air dérivée exprimée en fonction de l'augmentation de la hauteur du plafond. Le point opérationnel déterminé par des méthodes précises mais n'ayant donné que des résultats approximatifs (plafond bas en place), par rapport au point opérationnel véritable (plafond enlevé) augmentait sur l'axe y de l'enveloppe de performance, démontrant que plus la hauteur du plafond diminue plus l'encoffrement est préférable.
Applied Occupational and Environmental Hygiene, août 1991, vol.6, n°8, p.683-688. Illus. 8 réf.

CIS 92-597 Tamura G.T.
Systèmes de mise en pression des cages d'escaliers pour empêcher la propagation de la fumée
Stair pressurization systems for smoke control [en anglais]
Présentation des résultats des études préliminaires effectuées à la première étape du projet de recherche 559RP de l'ASHRAE (Société américaine des ingénieurs en chauffage, en réfrigération et en conditionnement d'air). Les chercheurs ont examiné les vitesses critiques de l'air nécessaires pour empêcher le retour de fumée par une porte donnant sur un escalier.
ASHRAE Journal, juil. 1991, vol.33, n°7, p.14, 16-18. 16 ref.

CIS 92-285 Farant J.P., Greaves D., Robb R.
Mesure de l'air extérieur introduit à des postes de travail individuels et impact sur la qualité de l'air intérieur
Measurement and impact of outdoor air supplied to individual office building occupants on indoor air quality [en anglais]
Une nouvelle méthode a été élaborée pour mesurer, en situation réelle, la fraction d'air extérieur fournie à des occupants de bâtiment. Cette méthode est fondée sur le dégagement continue d'un gaz traceur dans l'air extérieur introduit dans un système de ventilation; l'air est ensuite mesuré, de façon continue, à des postes de travail individuels. Les valeurs obtenues constituent ce qu'on appelle des indices de l'alimentation en air extérieur (IAAE). Selon ces résultats, le genre de diffuseur, de bureau, de cloison et de prise d'air ainsi que les positions relatives de ces éléments peuvent avoir un effet important sur la quantité d'air extérieur qui parvient aux postes de travail. Les valeurs d'IAAE obtenues correspondent bien à plusieurs paramètres environnementaux mesurés ainsi qu'aux plaintes émises par les occupants de bâtiment. L'analyse prend 30 minutes et ne demande que peu de préparation ou de compétences particulières. On prévoit que cette méthode contribuera à résoudre des problèmes de qualité d'air intérieur dans un grand nombre d'édifices à bureaux.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1991, vol.52, n°9, p.387-392. Illus. 10 réf.

CIS 92-187 Braconnier R., Régnier R., Bonthoux F.
Efficacité d'une fente d'aspiration sur une cuve de traitement de surface - Mesures en laboratoire et simulation numérique bidimensionnelle
Résultats d'une étude relative au captage des polluants émis par une cuve de traitement de surface munie d'une fente d'aspiration unilatérale et soumise à un courant d'air perturbateur. Elle a été réalisée en laboratoire selon 2 méthodes différentes: mesures sur maquette utilisant les techniques de traçage à l'hélium et d'anémométrie à fil chaud, et simulations bidimensionnelles sur ordinateur. L'influence sur l'efficacité de captage de plusieurs facteurs (débit d'aspiration, vitesse de perturbation, niveau du liquide dans la cuve) a été étudiée pour des configurations déterminées. Les valeurs de l'efficacité de captage et les cartes des vitesses d'air et des concentrations au voisinage de la cuve sont présentées. Un bon accord entre les caractéristiques de l'écoulement mesurées et celles prédites par simulation numérique a été obtenu.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 3e trimestre 1991, n°144, note n°1841-144-91, p.463-478. Illus. 30 réf.

CIS 91-1938 Crutchfield C.D., Eroh M.P., Van Ert M.D.
Etude de faisabilité sur les analyses quantitatives de l'ajustement des appareils de protection respiratoire effectuées par pression négative contrôlée
A feasibility study of quantitative respirator fit testing by controlled negative pressure [en anglais]
On étudie dans cet article s'il est possible de se servir de la mesure directe du débit moyen des fuites pour déterminer l'indice quantitatif de l'ajustement du coussinet d'étanchéité d'un appareil de protection respiratoire (APR). Cette méthode consiste à évacuer l'air du couvre-face d'un APR temporairement scellé, à une vitesse suffisante pour produire et maintenir une pression négative constante à l'intérieur du couvre-face, alors que l'utilisateur retient son souffle. On a évalué la faisabilité de cette nouvelle méthode pour évaluer l'ajustement d'un APR en la comparant aux résultats obtenus au moyen d'une méthode réalisée avec du dichlorofluorométhane comme agent de mise à l'essai. On a relevé un haut niveau de corrélation (r > 0,99) mais on n'a constaté aucune différence significative entre les deux méthodes pour une gamme de débits moyens contrôlés. La nouvelle méthode n'exige pas d'essai d'échantillonnage destructeur et ses autres avantages sont notamment les suivants: (1) facilité d'application, (2) simplicité des composants du test, (3) non toxicité des agents de mise à l'essai, (4) méthode d'étalonnage simple, (5) possibilité d'effectuer un grand nombre de tests, (6) résultats immédiats et (7) possibilité de déplacer l'équipement nécessaire sur le terrain.
American Industrial Hygiene Association Journal, avr. 1991, vol.52, n°4, p.172-176. Illus. 25 réf.

CIS 91-1920 Guffey S.E.
Répartition de l'écoulement d'air dans les systèmes d'aspiration
Airflow distribution in exhaust ventilation systems [en anglais]
L'une des principales préoccupations lors de la conception des systèmes d'aspiration est la définition des caractéristiques des éléments qui assureront la répartition de l'écoulement d'air entre les différents circuits possibles. Il est souhaitable que la méthode utilisée pour calculer la pression donne une représentation juste de la répartition de l'air dans ces circuits. On peut évaluer la répartion des flux d'air qui convergent sur un raccordement donné d'après les pressions prédites pour la région située juste en amont de la garniture. La méthode fondée sur la pression totale exige qu'on fasse des calculs itératifs pour chaque raccordement et l'application actuelle de la méthode fondée sur la pression statique donne des résultats assez éloignés des données empiriques publiées. Un modèle permettant de prédire les pressions en amont des raccordements est proposé et validé au moyen de données expérimentales.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1991, vol.52, n°3, p.93-106. Illus. 17 réf.

CIS 91-1647 Guide pratique de ventilation - 13. Fabrication des accumulateurs au plomb
Ce guide pratique est destiné à la prévention du risque de saturnisme professionnel. Les critères de captage proposés constituent des recommandations susceptibles d'évoluer en fonction de l'expérience acquise au cours de leur mise en ¿uvre, de résultats d'études nouvelles conduites sur ce thème ou de modifications apportées sur le plan réglementaire. Annexes: Affections dues au plomb et à ses composés. Atelier de charge d'accumulateurs: calcul du volume d'hydrogène dégagé.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1991, n°143, note n°1823-143-91, p.163-186. Illus. 16 réf. Annexes.

CIS 91-1611 Fagá I., Trivelato G.C.
Mesure de l'efficacité de hottes d'aspiration installées dans les comptoirs de vente de l'or, par dosage du mercure dans l'air
Avaliação da eficácia de capelas para casas compradoras de ouro, por determinação de mercúrio no ar [en portugais]
Description d'une méthode destinée à l'évaluation de l'efficacité de hottes d'aspiration installées dans les comptoirs de vente de l'or, où de grandes quantités de mercure sont libérées dans l'atmosphère.
Revista brasileira de saúde ocupacional, janv.-mars 1991, vol.19, n°72, p.12-16. 14 réf.

CIS 91-1589 Fontaine J.R.
Deuxième conférence internationale Roomvent '90 - Engineering Aero- and Thermodynamics of Ventilated Rooms, Oslo, 13-15 juin 1990
Cette conférence avait pour objectif de faire le point sur toutes les techniques utilisées pour concevoir la ventilation des locaux industriels ou du tertiaire. Tous les sujets relatifs aux écoulements d'air, aux transferts de chaleur et de masse dans les locaux ont été abordés. Trois aspects ont été évoqués: la technique des simulations numériques d'écoulements, les méthodes de métrologie modernes et la conception des nouveaux systèmes de ventilation. Les nouvelles tendances apparaissant dans chacune de ces trois direction de recherches sont présentées (environ 70 communications).
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1991, n°142, p.143-145. Illus.

CIS 91-797 Ventilation des bâtiments à usage de bureaux
Office building ventilation [en anglais]
Matériel pédagogique utilisé au cours d'un séminaire de 1 journée tenu à Seattle (WA, USA), le 7 février 1991. Sujets traités: recherches nécessaires dans le domaine du syndrome des édifices; établissement d'une commission d'enquête chargée de surveiller la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments de l'Etat de Washington; explication et pannes des systèmes de ventilation, de chauffage et à air conditionné; difficultés psychologiques du travail dans les bâtiments à usage de bureaux; liste pour le contrôle de la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments; exposé d'une recherche sur la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments de l'Université de Washington.
Northwest Center for Occupational Health and Safety, Department of Environmental Health, SC-34, University of Washington, Seattle, WA, USA, 1991. 1 vol. Illus. Réf.bibl.

CIS 91-1013 Stimpfel T.M., Gershey E.L.
Modifications apportées à la conception d'une enceinte de sécurité biologique de classe II et directives pour l'amélioration de la sécurité à l'intention des utilisateurs
Design modifications of a class II biological safety cabinet and user guidelines for enhancing safety [en anglais]
Description de modifications destinées à permettre la collecte interne des déchets et à optimiser la zone de travail disponible. Ces modifications, à savoir un réceptacle interne pour les déchets, un transfert des robinets de purge et du duplex électrique et l'installation d'une nouvelle trappe à vide, ont pour effet d'améliorer l'efficacité de l'enceinte et de la rendre potentiellement plus sûre. Pour corriger les méthodes de travail défectueuses qui risquent de compromettre l'efficacité des enceintes de sécurité biologique, il est conseillé d'appliquer rigoureusement les directives fixées et de suivre des programmes de formation.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1991, vol.52, n°1, p.1-5. Illus. 17 réf.

CIS 91-892 Crouch K.G., Peng T., Murdock D.J.
Elimination du plomb par ventilation dans les stands de tir fermés: configuration des bouches d'air et rôle de la cabine et d'un flux fluctuant
Ventilation control of lead in indoor firing ranges: Inlet configuration and booth and fluctuating flow contributions [en anglais]
Les systèmes de ventilation inefficaces équipant les stands de tir fermés engendrent un courant d'air extrêmement turbulent et rejettent les fumées émises par les armes à feu vers les parties peuplées du stand. Des études sur les dégagements de fumée conduites dans 2 stands de tir ont confirmé le rôle relativement important joué par les bouches d'air dans l'efficacité du système de ventilation. Une étude ultérieure en laboratoire a utilisé un modèle en vraie grandeur pour l'évaluation de diverses bouches d'air et d'obstacles à la circulation de l'air. Dans le cas d'écoulements permanents, l'utilisation d'un double panneau perforé au niveau de la bouche d'air s'est avérée bien souvent efficace. La production d'un flux fluctuant au niveau de la bouche d'air a réduit de manière significative l'exposition causée par les turbulences.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1991, vol.52, n°2, p.81-91. Illus. 13 réf.

1990

CIS 92-512 Mikami T.
Révision des directives techniques sur la ventilation des chantiers de construction de tunnels
Zuidō kōjitō ni okeru kanki gijutsu shishin no kaitei ni tsuite [en japonais]
En 1969, l'Association japonaise sur la sécurité et l'hygiène du travail dans le bâtiment et les travaux publics a édicté des directives techniques sur la ventilation des chantiers de construction de tunnels. Toutefois, depuis cette année-là, les techniques de construction de tunnels ont connu une progression rapide. En 1987, un comité d'experts a engagé sur ce problème une réflexion qui a conduit en octobre 1990 à l'adoption d'une version révisée des directives. Les modifications ont porté principalement sur 3 points: (1) le taux de ventilation est désormais établi sur la base de la quantité de NO contenu dans les gaz d'échappement des moteurs diesel (alors que dans l'ancienne version c'était la quantité de CO qui était prise pour base), des taux distincts de ventilation étant fixés pour les zones où opèrent des pelles mécaniques et des véhicules à moteur diesel; (2) le taux d'utilisation des moteurs diesel a été fixé à 20-30% (pour les pelles), 40-50% (pour les dumpers) et 15-20% (pour d'autres engins); (3) dans le cas d'une multiplicité de polluants, les taux de ventilation sont déterminés pour chaque polluant; le plus élevé de ces taux est ajouté au taux de ventilation par travailleur (3m3/min), multiplié par le nombre de travailleurs employés sur le chantier, pour donner le taux global de ventilation requis.
Construction safety, 1 sept. 1990, n°9/265, p.6-9. Illus.

CIS 91-1767
Ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle
Note technique complétant l'arrêté du 9 octobre 1987 sur l'aération, l'assainissement des ambiances de travail [France]
Cette note technique complète l'arrêté du 9 octobre 1987 (voir CIS 89-384) relatif aux mesures et contrôles pouvant être prescrits par l'inspecteur du travail. Elle expose les possibilités d'intervention de l'inspecteur du travail dans l'hypothèse d'un dépassement de valeurs indicatives. Cette note technique envisage également plus particulièrement le problème de la conception, de la réception et du suivi des installations (cahiers des charges, contrôle régulier de l'installation). Elle apporte également des précisions sur le captage des polluants, sur le recyclage de l'air ainsi que sur la procédure de mise en demeure prévue par l'arrêté.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1991, n°143, note n°1832-143-91, p.287-289.

CIS 91-1699 Ventilation
Ventilation [en anglais]
Au sommaire de cette notice d'information: systèmes de ventilation générale et d'aspiration localisée et leurs composants; risques associés à une ventilation insuffisante ou à l'absence de ventilation; prévention (inspection, essais, formation); entretien des hottes, conduites, dispositifs de captage, moteurs et ventilateurs; législation. En annexe: modèle de liste de contrôle.
Industrial Accident Prevention Association, 2 Bloor Street West, Toronto, Ontario M4W 3N8, Canada, 1990. 6p. Illus. 4 réf.

CIS 91-1618 Jansson A.
Aspiration localisée et comportement des aérosols dans l'atmosphère des lieux de travail
Local exhaust ventilation and aerosol behaviour in industrial workplace air [en anglais]
Thèse condensant 6 précédentes communications. Aspects couverts: comportement des aérosols dans l'atmosphère des lieux de travail; aspiration localisée (captage d'agents polluants, modélisation); aérosols et aspiration localisée (transport de particules, modélisation).
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1990. 32p. Illus. 37 réf.

CIS 91-1287 Guide pratique de ventilation - 7. Opérations de soudage à l'arc
Ce document, conçu comme un guide ou un document de référence pour la conception, la conduite et le contrôle des installations de ventilation, s'applique aux différents procédés de soudage à l'arc. Au sommaire: rappel des risques dus au soudage et de la réglementation; choix de la technique de ventilation; dispositifs pratiques de captage et de dilution des fumées; dispositifs complémentaires: apport d'air de compensation, transport des fumées de soudage, traitement de l'air pollué, contrôle et entretien des dispositifs de captage. Annexe: estimation des débits de ventilation générale.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 4e trimestre 1990, n°141, note n°1799-141-90, p.761-774. Illus. 17 réf.

CIS 91-1062 Décret n°90-53 du 12 janv. 1990 ... définissant les conditions d'hygiène et de sécurité et la vitesse de ventilation dans les cabines de projection, cabines et enceintes de séchage ... destinées à l'emploi de peintures liquides, de vernis, de poudres ou de fibres sèches [France]
Texte du décret n°90-53 du 12 janvier 1990 (J.O. du 14 janvier 1990) modifiant les dispositions du chapitre III du livre II du Code du travail (deuxième partie: Décrets en Conseil d'Etat) et définissant les conditions d'hygiène et de sécurité auxquelles doivent satisfaire les cabines de projection, cabines et enceintes de séchage et cabines mixtes de projection et de séchage destinées à l'emploi de peintures liquides, de vernis, de poudres ou de fibres sèches. Texte de l'arrêté du 3 mai 1990 précisant les prescriptions relatives aux vitesses de ventilation de ces cabines.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 3e trimestre 1990, n°140, note n°1796-140-90, p.633-637.

CIS 91-902 Mahien J.C., Oury B., Boulet A.
Caractéristiques de l'émission d'aérosols des bains de nickelage
Des prélèvements d'atmosphère ont été effectués près des bains de nickelage pour déterminer le niveau de pollution ou l'efficacité des dispositifs de ventilation. Après un rappel des techniques de nickelage, cette note présente les résultats obtenus lors de ces campagnes de mesures. Elle précise également certaines caractéristiques de l'émission des hydroaérosols de sels de nickel dont il convient de tenir compte pour l'aménagement des dispositifs de captage des bains de nickelage.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1990, n°139, note n°1774-139-90, p.313-322. Illus. 8 réf.

CIS 91-901 Héry M., Hubert G., Limasset J.C., Elcabache J.M.
Industrie de la galvanisation - Evaluation de l'exposition atmosphérique au chrome et au nickel
Cette étude, menée dans 9 établissements de l'industrie de la galvanoplastie, a pour objectif de répondre à la question suivante: l'évolution actuelle de cette industrie (équipement de plus en plus fréquent avec des dispositifs de captage-ventilation et automatisation croissante des opérations à proximité immédiate des bains) diminue-t-elle de façon significative l'exposition des salariés de ce secteur professionnel? Les résultats de prélèvements effectués en ambiance et sur les ouvriers exposés sont commentés. Ces derniers montrent un bon respect des valeurs limites. On décrit également une expérimentation mettant en évidence l'influence d'un dispositif de captage-ventilation sur l'assainissement de l'atmosphère d'un atelier de chromage dur.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1990, n°139, note n°1773-139-90, p.303-311. 25 réf.

CIS 91-881 Hilbers H.
Blocage de l'air pollué au moyen de systèmes de contrôle de l'air ambiant
Schadluftabsperrung durch Raumlufttechnische Systeme [en allemand]
Cet article décrit l'aménagement des pièces et des couloirs et la conception de systèmes de climatisation adaptés aux laboratoires de chimie. Les pièces du laboratoire sont ventilées selon leur utilisation: entreposage de produits chimiques ou réalisation d'analyses ou d'expériences. En créant des différences de pression (surpression, dépression ou pression normale), on parvient à réduire l'exposition du personnel aux polluants atmosphériques et à faire des économies d'énergie.
Gesundheits-Ingenieur - Haustechnik - Bauphysik - Umwelttechnik, 1990, vol.111, n°2, p.63-68. Illus. 6 réf.

CIS 91-992 Lefèvre A.
Calcul des débits d'air extraits par un dispositif d'aspiration à partir de l'exploration du champ des vitesses dans son ouverture
Cette étude, conduite par l'INRS, a eu pour objectif, d'une part, de déterminer l'influence d'un certain nombre de paramètres (distance entre l'ouverture et l'anémomètre, quadrillage de mesure du champ de vitesses, forme et grandeur de l'ouverture, type d'anémomètre, vitesse d'air au travers de l'ouverture) sur le calcul du débit d'air extrait par une bouche d'aspiration à partir de l'exploration du champ des vitesses d'air dans son ouverture et, d'autre part, de fournir aux hygiénistes industriels les informations nécessaires pour effectuer ces mesures dans les meilleures conditions de mise en ¿uvre et de précision.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1990, n°138, note n°1765-138-90, p.53-64. Illus. 5 réf.

CIS 91-857 Lefèvre A., Muller J.P., Aubertin G., Cunin J.C.
Opération pilote bois - Problèmes de ventilation spécifiques à l'industrie de la deuxième transformation du bois
L'industrie de la deuxième transformation du bois a servi de cadre à cette opération pilote visant à contribuer à la solution de problèmes de ventilation spécifiques à ce secteur et à l'amélioration de l'assainissement de l'air des postes de travail. Ces travaux mettent en évidence d'une part l'influence du couple "rendement des épurateurs, efficacité de captage des dispositifs d'aspiration localisés" et d'autre part la fragilité de cette solution en cas de dysfonctionnement des dépoussiéreurs.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1990, n°138, note n°1764-138-90, p.41-52. Illus. 19 réf.

CIS 91-422 Dewell P.
Unité: Poussières, gaz, vapeurs et brouillards nocifs - Module: Aspiration localisée
Unit: Harmful dusts, gases, vapours and mists - Module: Local exhaust ventilation [en anglais]
Ce module de formation conçu pour l'étude à domicile comprend de nombreux exercices pratiques accompagnés de leurs réponses. Quatrième version d'une publication parue à l'origine en 1986, ce livret est divisé en 2 parties: 1. Hottes aspirantes (fonctionnement, description et applications générales; encoffrement, cabines de protection, hottes en dôme, bouche de captage par induction; applications types; estimation des exigences en matière d'aspiration; problèmes d'aspiration en situation réelle; essais des systèmes d'aspiration nouveaux ou améliorés); 2. Conduits, dépoussiéreurs et ventilateurs (conduits; dépoussiéreurs; dépoussiéreurs types humides et secs; élimination et recyclage; ventilateurs; systèmes d'aspiration localisée dans des atmosphères inflammables ou explosives; inspection et entretien des systèmes d'aspiration localisée).
Occupational Health and Safety, Portsmouth Polytechnic, Lion Gate Building, Lion Terrace, Portsmouth PO1 3HF, Royaume-Uni, 1990. 64p. Illus.

CIS 91-560 Andersson B., Andersson K., Sundgren M., Sundell J., Mattsson K.O., Zingmark P.A.
Entraînement de polluants atmosphériques dans des échangeurs de chaleur rotatifs
Återföring av luftföroreningar i roterande värmeväxlare [en suédois]
Compte rendu d'une étude qui a porté sur 6 échangeurs de chaleur installés dans des bâtiments à usage de bureau dans le Nord de la Suède. Le formaldéhyde présent à l'intérieur des bâtiments a été utilisé comme polluant témoin et prélevé à 3 emplacements différents autour du rotor, avant et après le passage de celui-ci, à la fois dans les conduites d'aspiration et dans les conduites d'alimentation de l'échangeur. Les prélèvements d'air homogène ont été opérés simultanément dans les 4 points sur des filtres en fibres de verre imprégnés de dinitro-2,4 phénylhydrazine. Pour l'analyse du formaldéhyde, il a été fait appel à la chromatographie en phase liquide haute performance. La proportion de formaldéhyde réentraînée dans l'échangeur se situait entre 1 et 9%.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1990. 19p. Illus. 11 réf.

CIS 91-524 Hilbers H.
Fonctions de la ventilation des lieux de travail où circulent des substances nocives
Raumluftfunktionen bei Gefahrstoffen am Arbeitsplatz [en allemand]
Le système de ventilation destiné à assurer le renouvellement de l'air dans un grand laboratoire où sont traitées des substances nocives est schématisé par des cellules ventilées individuellement. La disposition de ces cellules au sein du laboratoire de même que l'implantation de l'équipement et la conception de l'aspiration dans chaque cellule est fonction des tâches à exécuter et de l'élimination complète des substances nocives. Une fois le laboratoire divisé en petites cellules, le taux de renouvellement de l'air nécessaire dans certaines d'entre elles est beaucoup moins élevé, ce qui permet de réaliser d'importantes économies d'énergie. On étudie et illustre par des exemples la planification, la conception et l'implantation de systèmes de ventilation axés sur la tâche à exécuter.
HLH - Zeitschrift für Heizung, Lüftung, Klimatechnik, Haustechnik, 1990, vol.41, n°4, p.351-352, 355-357. Illus. 10 réf.

CIS 91-421 Burgess W.A., Ellenbecker M.J., Treitman R.D.
Ventilation destinée à limiter la pollution de l'environnement de travail
Ventilation for control of the work environment [en anglais]
Ce manuel, qui s'adresse aux ingénieurs de fabrication, aux hygiénistes du travail et aux étudiants en ventilation industrielle, doit être utilisé conjointement avec la 20e édition du manuel de ventilation industrielle (Industrial Ventilation Manual) de la Conférence américaine des spécialistes gouvernementaux de l'hygiène industrielle et avec le guide d'utilisation de ce manuel. Au sommaire: ventilation anti-pollution; principes d'écoulement de l'air; techniques de mesure du débit d'air; ventilation générale; conception des hottes; hottes conçues pour des applications particulières; ventilation des laboratoires de chimie; conception des systèmes à hotte unique; conception des systèmes à hottes multiples; ventilateurs et soufflantes; dispositifs de purification de l'air; systèmes de renouvellement de l'air; quantification du rendement des hottes; évaluation et régulation de l'environnement thermique; conditionnement de l'air à des fins sanitaires et de confort; refoulement de l'air vicié.
John Wiley and Sons Inc., 605 Third Ave., New York, NY 10016, Etats-Unis; John Wiley and Sons Ltd., Baffins Lane, Chichester, West Sussex, PO19 1UD, Royaume-Uni, 1989. xvii + 476p. Illus. Réf.bibl. Prix: GBP 39,80.

CIS 91-557 Wegner R., Rincker B., Poschadel B., Szadkowski D.
Exposition à l'halothane du personnel des blocs opératoires en fonction des conditions de ventilation
Zur Halothanbelastung von Operationspersonal in Abhängigkeit von raumlufttechnischen Bedingungen [en allemand]
Les concentrations d'halothane dans l'air et dans la zone respiratoire de 31 médecins et infirmier(e)s ont été mesurées au cours d'opérations qui étaient pratiquées dans un bloc ventilé naturellement et dans deux blocs à air conditionné avec échanges d'air différents. Les concentrations d'halothane mesurées dans les 3 blocs étaient très faibles. On a pu établir un lien important entre la vitesse des échanges d'air et l'exposition à l'halothane. Les niveaux d'acide trifluoroacétique dans le sang atteignaient moins de 10% du niveau toléré. L'excrétion de ce métabolite dans l'urine augmentait au fur et à mesure que l'étude avançait dans la semaine.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, 1990, vol.25, n°6, p.264-270. Illus. Bibl.

CIS 90-1956 Kasuga H.
Qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments
Indoor air quality [en anglais]
Contributions à la Conférence internationale sur la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments qui s'est tenue du 4-6 nov. 1987 à Tokyo, Japon. Des communications sur les thèmes principaux sont suivies d'exposés sous les rubriques "dosage de la fumée de tabac dans l'air ambiant", "effets biologiques associés à l'exposition à la fumée de tabac ambiante", "épidémiologie du tabagisme passif" et "pollution générale de l'air à l'intérieur des bâtiments".
Springer-Verlag, 17 Tiergartenstrasse, W-6900 Heidelberg 1, Allemagne, 1990. 529p. Illus. Bibl. Prix: DEM 198,00.

CIS 90-1996 Entretien, inspection et essai des systèmes d'aspiration localisée
The maintenance, examination and testing of local exhaust ventilation [en anglais]
Aspects traités dans cette note d'orientation; réglementation; sélection, formation et protection du personnel d'inspection; élaboration du programme d'entretien; évaluation initiale d'un système d'aspiration localisée; contenu du programme d'entretien et réglementation concernant les inspections et contrôles périodiques; révision générale périodique des systèmes d'aspiration localisée et de leur efficacité; instruments et techniques destinés à la mesure directe des émissions (surveillance de l'air), techniques de visualisation et instruments et techniques de mesure du rendement de l'installation; entretien et étalonnage des instruments; enregistrement des résultats de l'inspection.
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1990. 15p. Illus. Prix: GBP 3,00.

CIS 90-1850 Burton D.J.
Manuel pratique de ventilation industrielle
Industrial ventilation work book [en anglais]
Ce manuel est axé sur les applications pratiques de la ventilation. Au sommaire: comportement des sources d'émission et relation avec le comportement des travailleurs et de l'air; ventilation générale et aspiration localisée; conception et choix des hottes, conduites et ventilateurs; conditions atypiques; qualité de l'air intérieur, chauffage, ventilation et conditionnement de l'air, systèmes de renouvellement de l'air; recyclage et échangeurs de chaleur; obtention aux Etats-Unis de permis d'installation de systèmes de ventilation; rôle des cheminées et dilution de leurs émissions; essai et surveillance des systèmes de ventilation; plans et spécifications; mesure de la pression statique à l'intérieur des hottes et inspection et entretien quotidiens. L'ouvrage présente des exemples concrets et propose des exercices avec leur réponse.
IVE Inc., 178 North Alta Street, Salt Lake City, Utah 84103, USA, 1990. 289p. Illus. Prix: USD 30,00.

CIS 90-1429 Microclimat et ventilation des locaux professionnels [Norvège]
Klima og ventilasjon på innendørs arbeidsplasser [en norvégien]
Nouvelle édition d'une directive visant à assurer de bonnes conditions microclimatiques dans les locaux professionnels. Au sommaire: conséquences de mauvaises conditions d'aération des locaux professionnels (risques pour la santé et inconfort); consommation de cigarettes pendant le travail; adaptation aux conditions microclimatiques; évaluation des différences de température; ventilation et qualité de l'air; mesure de la qualité de l'air et documentation; entretien du matériel de chauffage et de ventilation.
Direktoratet for arbeidstilsynet, Postboks 8103 Dep., 0032 Oslo 1, Norvège, 9e éd., fév. 1990. 29p. Illus.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ...15 | suivant >