ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Ventilation - 744 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Ventilation

1997

CIS 01-1183 Poussières de bois - Note technique: dispositifs de captage des poussières
Les travaux de finition du bois génèrent des poussières fines, parmi les plus dangereuses. La réduction de l'empoussièrement dans les ateliers de finition du bois passe par l'installation d'aspirations localisées. Cette note d'orientation décrit de telles installations, en se basant sur un exemple de réalisation à un poste de travail. Au sommaire: domaine d'application; fonctionnalité et description du dispositif d'aspiration. Les mesures d'empoussièrement confirment l'efficacité du système.
Caisse régionale d'assurance maladie (CRAM) des Pays de la Loire, 7 rue du Président Herriot, BP 3405, 44034 Nantes Cedex 1, France, janv. 1997. 8p. Illus.

CIS 01-200 Contrôle de l'exposition au perchloréthylène dans les établissements de nettoyage à sec (ventilation)
Control of exposure to perchloroethylene in commercial drycleaning (ventilation) [en anglais]
Le perchloréthylène (PCE) (synonyme: tétrachloréthylène) est le solvant de nettoyage à sec le plus souvent employé. Il peut pénétrer dans le corps par inhalation ou absorption percutanée. Cette notice d'information présente les différents systèmes de ventilation utilisés pour limiter l'exposition des travailleurs et augmenter le confort thermique: l'aspiration localisée qui aspire les vapeurs à la source ou à proximité de celle-ci (diminue les concentrations de vapeur arrivant dans la zone respiratoire et minimise la dilution des vapeurs); la ventilation générale qui dilue le taux ambiant de PCE; le système de ventilation de secours dont les locaux devraient être équipés qui doit être utilisé en cas de déversement accidentel ou de fuite (voir aussi CIS 01-197, CIS 01-198 et CIS 01-199).
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, oct. 1997. 4p. Illus. 1 réf.

CIS 00-1758 Möritz M., Hake W., Rüden H.
Pouvoir de rétention des filtres à air des systèmes de ventilation vis-à-vis des microorganismes
Rückhaltvermögen von Luftfiltern gegenüber Mikroorganismen in RLT-Anlagen [en allemand]
Thèmes traités: bactéries; champignons; dosage dans l'air; efficacité de filtration; essais de filtres; filtres contre les matières en suspension; levures; microorganismes; systèmes de ventilation.
HLH - Zeitschrift für Heizung, Lüftung, Klimatechnik, Haustechnik, mars 1997, vol.48, n°3, p.108-113. Illus. 10 réf.

CIS 99-225 Guide pratique de la ventilation n°19 - Usines de dépollution des eaux résiduaires et ouvrages d'assainissement
Thèmes traités: aspiration; bactéries pathogènes; boues; effluents; étude de la ventilation; évaluation du risque; risques biologiques; risques chimiques; substances nocives; systèmes de ventilation; techniques d'hygiène; traitement des eaux usées.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 4e trimestre 1997, n°169, p.635-655. Illus. 28 réf.

CIS 98-1304 Les postes de sécurité pour la manipulation des médicaments cytotoxiques
Thèmes traités: aspiration localisée; aspiration; conception du matériel; équipements de laboratoire; filtration de l'air; hottes d'aspiration; médicaments anticancéreux; travaux de laboratoire.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1997, n°71, p.219-222. Illus. 7 réf.

CIS 98-916
Health and Safety Executive
Ventilation des cuisines dans les établissements de restauration collective
Ventilation of kitchens in catering establishments [en anglais]
Thèmes traités: aspiration; étude de la ventilation; industrie hôtelière; notice d'information; Royaume-Uni; travail aux cuisines.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1997. 4p.

CIS 98-695 Earnest G.S., Mickelsen R.L., McCammon J.B., O'Brien D.M.
Intoxication au monoxyde de carbone émanant des moteurs de petite cylindrée à essence et à combustion interne: comment bien définir une zone "bien aérée"?
Carbon monoxide poisonings from small, gasoline-powered, internal combustion engines: Just what is a "well-ventilated area"? [en anglais]
Thèmes traités: oxyde de carbone; dosage dans l'air; espaces confinés; limitation de l'exposition; modèles mathématiques; outils à moteur thermique; ventilation.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1997, vol.58, n°11, p.787-791. Illus. 13 réf.

CIS 97-1658 Note d'orientation sur les techniques de prévention à l'usage des travailleurs préposés à l'asphaltage à chaud des chaussées. 1re partie - Nouvelles machines pour l'asphaltage des autoroutes
Engineering control guidelines for hot mix asphalt pavers. Part 1 - New highway-class pavers [en anglais]
Ces directives concernent les techniques de prévention de l'exposition aux fumées d'asphalte durant le revêtement des chaussées. On recommande aux fabricants d'asphalteuses de mettre au point et d'installer des systèmes d'aspiration sur toutes les nouvelles asphalteuses à chaud auto-propulsées, dépassant une certaine taille. On demande également aux fabricants de fournir des informations concernant l'utilisation de ces systèmes, ainsi que leur entretien. Une procédure pour des essais en laboratoire et en usine des asphalteuses est décrite.
National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), Publications Dissemination, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, janv. 1997. v, 21 p. Illus.

CIS 97-1232 Collineau S., et al.
Validation expérimentale du logiciel de ventilation prévisionnelle EOL-3D en conditions isothermes
EOL-3D, logiciel de ventilation prévisionnelle, a été développé en France par l'INRS pour l'aide à la conception des systèmes d'assainissement de l'air. Cet article réunit plusieurs tests de validation portant à la fois sur des champs de vitesse et de concentration. Ainsi, le logiciel EOL-3D prédit-il correctement l'allure générale des écoulements en termes de vitesses; en revanche, des écarts significatifs apparaissent pour les concentrations. Ces derniers proviennent vraisemblablement d'une caractérisation insuffisante de l'introduction du polluant dans le local. Enfin, une bonne part de l'incertitude est liée à sa mise en œuvre et non à son fondement physique: cela concerne en particulier les conditions aux limites à imposer et le degré de simplification du problème à simuler. (Voir CIS 97-155).
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 1er trimestre 1997, n°166, note n°2040-166-97, p.43-57. Illus. 8 réf.

1996

CIS 01-731 Vieira Sobrinho F.
Ministério do Trabalho
Systèmes d'aspiration localisée en galvanoplastie
Ventilação local exaustora em galvanoplastia [en portugais]
Les travaux de galvanoplastie exigent une bonne aspiration localisée afin de prévenir les problèmes de santé chez les travailleurs. Ce manuel traite des thèmes suivants: principes de base de l'hygiène industrielle, des procédés d'électrodéposition et de la ventilation industrielle; composants d'un système d'aspiration localisée; dimensionnement de l'installation et conduits d'évacuation; ventilation générale (par dilution des polluants ou par circulation d'air); évaluation de l'efficacité d'un capteur; aspiration lors des opérations de nettoyage et de polissage.
Fundacentro, Rua Capote Valente 710, São Paulo, SP 05409-002, Brésil, 1996. ix, 48p. Illus. 2 réf.

CIS 99-245 Aération et assainissement des ambiances de travail
Thèmes traités: commentaire de directive; commentaire de loi; épuration de l'air; France; glossaire; législation; lieux de travail; limitation de l'exposition; responsabilités des employeurs; substances nocives; ventilation artificielle; ventilation naturelle; ventilation.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 1996. 48p. Illus. 39 réf.

CIS 97-1950 Binding N., Witting C., Witting U.
Exemple d'une réduction progressive de l'exposition professionnelle au formaldéhyde dans un service d'anatomopathologie
Beispiel für eine schrittweise Verminderung der arbeitsplatzbedingten Formaldehydbelastung in der Pathologie [en allemand]
L'exposition professionnelle au formaldéhyde dans les laboratoires d'anatomopathologie dépend de l'efficacité du système de ventilation. Cet article décrit comment on a réalisé une amélioration progressive du système de ventilation dans un de ces laboratoires. Les prélèvements individuels de l'air d'un local équipé à l'origine d'une hotte d'aspiration ont donné des valeurs allant jusqu'à 4mL/m3 dans la zone respiratoire du pathologiste. Le fait d'abaisser la bouche d'aspiration au niveau de la table de travail en connectant la hotte à un dispositif d'aspiration a permis une réduction de l'exposition au formaldéhyde jusqu'à environ 0,5mL/m3. Certains effets secondaires gênants n'ont pu être évités qu'avec l'installation de tables de travail ventilées.
Der Pathologe, 1996, vol.17, p.380-384. Illus. 10 réf.

CIS 97-542 Hilbers H.
Conception des postes de travail et du travail dans des laboratoires où des substances nocives sont mises en œuvre et dans des salles propres
Arbeitsplatz-Gestaltung und -Manipulation in verschiedenen Bereichen des Schadstoff- und Reinraumes chemischer Labors [en allemand]
La conception et la ventilation des hottes et des enceintes d'aspiration sont illustrées et font l'objet de commentaires. Des recommandations sont présentées afin d'améliorer la protection des travailleurs exposés à des substances nocives. La question de la conception et de la ventilation des postes de travail dans les laboratoires des salles propres est également évoquée.
Gesundheits-Ingenieur, fév. 1996, vol.117, n°1, p.23-28. Illus. 4 réf.

CIS 97-541 Hoffmann M.
La hotte d'aspiration en laboratoire - Peut-elle encore remplir ses fonctions aujourd'hui et demain?
Der Laborabzug - Kann er seiner Aufgabe heute und morgen noch gerecht werden? [en allemand]
La norme allemande DIN 12924, partie 1, contient le schéma d'une hotte d'aspiration pour les laboratoires de chimie. Toutefois, cette hotte n'assure pas au personnel de laboratoire la meilleure protection possible contre l'exposition aux substances chimiques. On propose ici une nouvelle hotte dont la conception garantirait cette protection.
Sicherheitsingenieur, mars 1996, vol.27, n°3, p.22-23.

CIS 97-619 Jankovic J.T., Ihle R., Vick D.O.
Utilisation du dioxyde de carbone produit par les occupants d'une pièce pour mesurer l'efficacité de la ventilation générale
Occupant generated carbon dioxide as a measure of dilution ventilation efficiency [en anglais]
Des tests de ventilation générale ont été réalisés en chambre d'essais pour évaluer un modèle permettant d'estimer le taux de diminution du dioxyde de carbone produit par les occupants, après leur départ d'une zone de travail. La pente de la courbe descendante a été utilisée pour calculer le nombre de renouvellements d'air effectifs par unité de temps, et partant, le taux de ventilation effective. D'après les tests réalisés à 34 emplacements, le nombre de renouvellements d'air, tel qu'il a été mesuré par la diminution de dioxyde de carbone, s'est trouvé confirmé par l'évaluation subjective de l'efficacité de la ventilation.
American Industrial Hygiene Association Journal, août 1996, vol.57, n°8, p.756-759. Illus. 8 réf.

CIS 97-156 Régnier R., Dessagne J.M., Bonthoux F., Aubertin G.
Cuves de traitement de surface - Performance de captage de fentes d'aspiration
Une étude expérimentale a été réalisée pour déterminer les performances de captage de fentes d'aspiration latérales des cuves de traitement de surface. Des maquettes à l'échelle 1 de différents ratios largeur/longueur ont été testées au sein d'une enceinte aéraulique dans un domaine de débit d'extraction couvrant le domaine habituellement recommandé. L'application des recommandations du Guide Pratique de Ventilation de l'INRS conduit dans le cas d'une fente unilatérale à des efficacités s'échelonnant de près de 100% à 60% suivant le niveau global de risque considéré. Ces résultats s'entendent pour un courant d'air antagoniste de 0,5m/s. Le maintien des performances nécessite une modulation du débit d'extraction proportionnellement à l'intensité du courant d'air. La direction de ce courant d'air joue également un rôle prépondérant. La moindre sensibilité de la solution bilatérale aux courants d'air a été mise en évidence et seule cette solution convient pour les cuves les plus larges pour un objectif d'efficacité supérieur à 95%.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 4e trimestre 1996, n°165, note n°2030-165-96, p.425-441. Illus. 12 réf.
http://www.inrs.fr/htm/cuves_traitement_surface_performance_captage.html [en français]

CIS 97-155 Fontaine J.R., Braconnier R., Rapp R., Aubertin G.
EOL: un logiciel de ventilation prévisionnelle applicable à l'assainissement de l'air des locaux de travail
Description du logiciel de ventilation prévisionnelle EOL mis au point en France par l'INRS. Les bases physiques et mathématiques du programme sont brièvement évoquées avant la présentation de son mode d'utilisation, en particulier un élément très important qui concerne l'entrée des conditions aux limites. Enfin, quelques exemples simples de simulations numériques effectuées à l'aide d'EOL sont présentés: cabines de peinture, local chauffé par le sol, écoulement produit par un diffuseur complexe, sorbonnes de laboratoire, ventilation d'un bureau.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 4e trimestre 1996, n°165, note n°2029-165-96, p.409-424. Illus. 12 réf.
http://www.inrs.fr/htm/eol_logiciel_ventilation_previsionnelle_applicable.html [en français]

CIS 96-2291 Acoustique - Méthode de mesurage du bruit aérien émis par les petits équipements de ventilation
Acoustics - Method for the measurement of airborne noise emitted by small air-moving devices [en anglais]
La présente norme internationale prescrit une méthode de mesure du bruit aérien émis par les petits équipements de ventilation (E. vent.) comme ceux utilisés pour le refroidissement des matériels électroniques, électriques et mécaniques. Elle décrit l'appareillage d'essai permettant de mesurer et de consigner le bruit aérien émis par les petits E. vent. en fonction du débit d'air et de la pression statique qu'ils exercent sur l'appareillage d'essai. Au sommaire: domaine d'application; références normatives; définitions (niveau de puissance acoustique, E. vent., ventilateur, plénum d'essai, courbe de performance d'un E. vent., point de fonctionnement, rendement statique global de l'E. vent., masse volumique de l'air, domaine de fréquences utile); incertitude de mesure; prescriptions de conception et de performance du plénum d'essai; installation; fonctionnement de l'E. vent.; mode opératoire de mesure; informations à consigner; informations à fournir. Illustrations; annexes informatives (formulaires de présentations des données, rapport d'essai).
Organisation internationale de normalisation, Case postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 1996. iii, 23p. 5 réf. Illus.

CIS 96-2305 Kacergis J.B., Jones R.B., Reeb C.K., Turner W.A., Ohman J.L., Ardman M.R., Paigen B.
Qualité de l'air dans une animalerie: matières particulaires, ammoniac et composés organiques volatils
Air quality in an animal facility: Particulates, ammonia, and volatile organic compounds [en anglais]
Etude sur les concentrations d'ammoniac, de composés organiques volatils, de particules et d'allergènes de souris dans une animalerie. Les concentrations d'ammoniac étaient en moyenne inférieures à 1ppm; celles des composés organiques volatils étaient comprises entre 5 et 15µg/m3 (seuls les terpènes tels que le a-pinène et le a-terpinol étaient régulièrement présents à des concentrations supérieures à celles de l'air extérieur). Le principal aérocontaminant significatif sur le plan pathologique était l'allergène de souris Mus mI. Un compteur de particules a permis d'identifier les activités spécifiques associées à des concentrations élevées de particules et d'allergènes. Pour réduire l'exposition aux allergènes pendant le changement de cages, qui est la principale activité des employés des animaleries, une table spéciale avec système d'aspiration a été conçue et testée. L'exposition à l'allergène a ainsi été ramenée dans la zone de voies respiratoires des travailleurs de 4,9±1,1 à 2,1±0,3ng Mus mI/m3, niveau comparable aux niveaux de fond.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1996, vol.57, n°7, p.634-640. Illus. 24 réf.

CIS 96-2166 Flynn M.R., Lackey B.D., Muthedath P.
Etudes expérimentales et numériques de l'impact des méthodes de travail employées pour limiter l'exposition dans les hottes d'aspiration de type cabine
Experimental and numerical studies on the impact of work practices used to control exposures occurring in booth-type hoods [en anglais]
Des essais ont été réalisés en soufflerie avec un mannequin et des techniques faisant appel à des gaz traceurs, afin de mesurer les différences de concentrations dans la zone des voies respiratoires de travailleurs employant deux méthodes d'assemblage différentes pour effectuer la même tâche: dans un cas, le travailleur se tenait dans la trajectoire du flux d'air, dans l'autre il se tenait sur le côté dans une hotte d'aspiration de type cabine. Un système de tuyaux produisant de la fumée et un système de visualisation de l'écoulement de l'air ont été utilisés pour corréler les expositions avec les modes d'écoulement de l'air. Les prédictions numériques calculées à l'aide de la dynamique computationnelle des fluides concordaient assez bien avec les valeurs mesurées et permettaient de bien identifier la posture que le travailleur préférait. Cette technique permet d'évaluer l'impact de chacune des techniques de travail sur l'exposition du travailleur.
American Industrial Hygiene Association Journal, mai 1996, vol.57, n°5, p.469-475. Illus. 14 réf.

CIS 96-1765 Lefèvre A., Peltier A., Dessagne J.M., Muller J.P., Boulet A., Elcabache J.M., Houot F.
Galvanisation à chaud - Evaluation de dispositifs de captage sur des creusets de zinc fondu
Les mesurages de concentrations en polluants effectués dans quatre entreprises autour des creusets de galvanisation à chaud n'ont pas mis en évidence, malgré les médiocres performances des dispositifs de captage, de risque pour les opérateurs, confirmant ainsi les résultats d'études antérieures dans ce type d'atelier. Les systèmes de ventilation testés ne permettent pas de capter la totalité des polluants, surtout lors des phases de production les plus critiques. Ils apportent cependant une amélioration sensible à la qualité de l'ambiance, notamment grâce à l'évacuation du flux thermique dégagé par le bain. La technique de mesurage par traçage à l'hélium de l'efficacité de captage s'est révélée un outil fiable pour l'évaluation des performances des divers dispositifs implantés sur les creusets. On a pu montrer que les solutions du type cabine ou hotte étaient les mieux adaptées à ce procédé, car elles tiennent compte du mouvement naturel des polluants et sont peu sensibles aux perturbations dues aux courants d'air.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 3e trimestre 1996, n°164, note n°2025-164-96, p.301-320. Illus. 12 réf.

CIS 96-1407 Muller J.P., Lamoureux P.
Amélioration des dispositifs d'aspiration localisée. Etude sur quatre machines à bois traditionnelles
Cet article montre qu'il existe des méthodes fiables et pertinentes d'évaluation des performances des dispositifs de captage équipant certaines machines à bois mono-fonction classiques. Ils fournissent une aide au concepteur, car ils permettent de comparer et de classer différentes solutions de captage. Quatre machines ont fait l'objet d'une évaluation des performances de diverses solutions de captage: 1) trois dispositifs pour la scie à ruban; 2) six capes étroites et quatre capes larges pour la scie circulaire à format; 3) trois capots pour la toupie au guide; 4) quatre protecteurs de trois types pour la toupie à l'arbre.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 2e trimestre 1996, n°163, note n°2019-163-96, p.149-165. Illus. 13 réf.

CIS 96-1366 Heinonen K., Kulmala I., Säämänen A.
Ventilation localisée conjuguant apport d'air ambiant et d'air frais pour la manutention de matériaux pulvérulents
Local ventilation for powder handling - Combination of local supply and exhaust air [en anglais]
La performance d'un appareil de ventilation localisée modifié a fait l'objet d'une évaluation lors de la simulation du pesage manuel de poudre d'additifs de farine dans une chambre expérimentale. Cinq possibilités différentes ont été étudiées et simulées au moyen d'un modèle numérique, en utilisant la dynamique computationnelle des fluides. La concentration de poussières dans la zone des voies respiratoires est passée de 42mg/m3 sans ventilation localisée à moins de 1mg/m3 avec une aspiration localisée uniquement, et à moins de 0,5mg/m3 lorsqu'on a rajouté un système d'apport d'air ambiant. L'exposition la plus faible (0,08mg/m3) a été obtenue en plaçant deux bouches d'aspiration de chaque côté de la source de contamination tout en assurant un apport d'air ambiant. La simulation numérique a fourni des informations utiles en ce qui concerne les champs aérauliques dans des conditions statiques, mais elle n'a pas pu tenir compte de l'activité gestuelle des travailleurs.
American Industrial Hygiene Association Journal, avr. 1996, vol.57, n°4, p.356-364. Illus. 28 réf.

CIS 96-1411 Crouch K.G., Johnston O.E.
Limitation de la libération de protoxyde d'azote lors des actes de chirurgie dentaire: rôle de l'aspiration auxiliaire, des fuites provenant du masque, de la conception et du taux d'évacuation
Nitrous oxide control in the dental operatory: Auxiliary exhaust and mask leakage, design, and scavenging flow rate as factors [en anglais]
Les systèmes d'aspiration localisée installés lors d'une opération de chirurgie dentaire se sont révélés inefficaces pour limiter les émissions de protoxyde d'azote provenant de la bouche du patient. Des essais effectués en laboratoire sur une tête de mannequin, ainsi que les observations faites sur le terrain ont montré que les fuites provenant du manque d'étanchéité du masque étaient la cause principale de ces émissions. L'amélioration de l'étanchéité de ce dernier et l'adjonction d'une jupe à fente autour de sa partie extérieure ont permis de réduire considérablement les taux de fuite lors des essais réalisés en laboratoire. En outre, il a été prouvé, lors d'expériences effectuées au moyen d'une machine simulant la respiration et d'une tête de mannequin, que les systèmes d'aspiration placés sur le menton, sur la poitrine ou dans la bouche étaient efficaces pour capter les émissions buccales.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1996, vol.57, n°3, p.272-278. Illus. 19 réf.

CIS 96-524 Ventilation par aspiration localisée
Local exhaust ventilation [en anglais]
Ventilación por extracción localizada [en espagnol]
De nombreux processus industriels polluent le milieu de travail, parce qu'ils produisent des poussières, des brouillards, des fumées et des vapeurs qui peuvent compromettre sérieusement la santé des travailleurs. Afin d'éliminer ces produits nocifs sur le lieu de travail, il est nécessaire d'installer des systèmes d'aspiration localisée qui captent les polluants à la source, empêchant ainsi leur dispersion. Des conseils pratiques et théoriques sont fournis sur la conception et l'installation de ces systèmes complexes.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, ediciones y Publicaciones, C/ Torrelaguna, 73-28027 Madrid, Espagne. Cassette vidéo PAL (durée: 12min). Prix: ESP 3000 + TVA. ###

CIS 96-760 Auger M., Farant J.P.
Méthode pour la mesure de l'efficacité de ventilation dans les édifices à bureaux
L'efficacité de ventilation évalue la capacité d'un système de ventilation à distribuer de l'air et à enlever les polluants. Le standard ASHRAE 62-90 recommande un débit de ventilation de 10L/s/personne d'air neuf. Cependant, ce débit doit être augmenté si l'air n'est pas distribué efficacement. La méthode décrite ici a été mise au point en laboratoire pour mesurer l'efficacité en simulant la production de CO2 par les occupants. Elle consiste à injecter 0,3L/min de CO2 vers une sonde de CO2. Ce taux est le taux moyen de génération de CO2 d'un être humain effectuant un travail sédentaire. L'efficacité est calculée par la différence entre la concentration maximale mesurée pendant l'injection et la concentration mesurée avant l'injection. Des résultats sont présentés pour des écarts de température de soufflage de 6°C et 9°C, des vitesses de l'air de 0,07m/s et 0,45m/s et un débit de ventilation fixé à 19L/s. L'efficacité a varié par un facteur de 1,5 pour les températures de soufflage et par un facteur de 6 pour les vitesses de l'air. Cette méthode est facile d'utilisation sur le terrain. Elle est sensible aux conditions de mélange et des essais supplémentaires devront être effectués en variant les débits de ventilation.
Travail et santé, juin 1996, vol.12, n°2, p.S-9 to S-12. Illus. 9 réf.

CIS 96-750 Madsen U., Fontaine J.R., Nielsen P.V., Aubertin G., Breum N.O.
Etude numérique de la dispersion et du piégeage par aspiration localisée des aérosols provenant de diverses sources et produits dans différentes conditions de circulation de l'air
A numerical study of dispersion and local exhaust capture of aerosols generated from a variety of sources and airflow conditions [en anglais]
Un modèle numérique a été mis au point pour décrire les effets des sources d'aérosols et des conditions de la circulation de l'air sur la dispersion et le piégeage de contaminants aérosolisés. Les critères étudiés sont entre autres les suivants: diamètre des particules, densité et vitesse initiale, influence des obstacles et des modes de circulation de l'air, temps de relaxation des particules, diamètre aérodynamique et distance d'arrêt. Il a été conclu que le piégeage par aspiration localisée de particules émises de façon passive peut être analysé en fonction du temps de relaxation des particules et de la vitesse verticale de l'air au point d'émission. L'influence de la vitesse initiale des particules est limitée par rapport aux conditions imposées de circulation d'air.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1996, vol.57, n°2, p.134-141. Illus. 21 réf.

CIS 96-781 Estill C.F., Spencer A.B.
Etude de cas: limitation de l'exposition au chlorure de méthylène lors du décapage de meubles
Case study: Control of methylene chloride exposures during furniture stripping [en anglais]
Pour réduire les expositions massives au dichlorométhane (chlorure de méthylène) (600 à 1150ppm) dans un atelier de décapage de meubles, on a dû concevoir et installer un système de ventilation après lui avait fait subir certaines modifications. Trois versions différentes du système ainsi modifié ont été évaluées. Les expositions individuelles au chlorure de méthylène ont pu être abaissées jusqu'à 34ppm pour une hotte à fente d'aspiration, 30ppm pour une hotte à table aspirante vers le bas et 28ppm pour une hotte mixte. Bien que les expositions dépassent encore la valeur-seuil admissible proposée par l'OSHA de 25ppm, les résultats montrent une nette amélioration par rapport au système de ventilation initial.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1996, vol.57, n°1, p.43-49. Illus. 18 réf.

1995

CIS 01-1176 Andersson I.M.
Réduction de l'exposition professionnelle au styrène dans le moulage par application manuelle, grâce au choix de la ventilation, du polyester et des procédés de travail
Controlling the occupational exposure of hand lay-up workers to styrene by the choice of ventilation, polyester and work practices [en anglais]
L'exposition professionnelle au styrène est un risque pour les travailleurs pendant le laminage des produits à fibre de verre renforcé. Le niveau d'exposition professionnelle en Suède aujourd'hui est de 20ppm (10ppm dans les locaux neufs ou rénovés). L'étude a examiné trois options de ventilation afin de voir si elles étaient appropriées à leur but: ventilation par aspiration, ventilation à douche d'air et ventilation par déplacement horizontal, toutes adaptées à la taille et à la forme des produits. Les trois solutions étaient viables quant à la réduction de l'exposition des employés au styrène au cours des opérations du laminage manuel à un niveau inférieur à 10ppm. Une méthode alternative de la réduction de l'exposition a également été envisagée et testée avec succès: celle de l'utilisation des polyesters à basse émission de styrène (LSE), par opposition aux polyesters standards (STD). Une méthode de réduction de l'exposition au styrène grâce à l'analyse des tâches est également décrite.
Arbetslivsinstitutet, 171 84 Solna, Suède, 1995. 40p. Illus. 53 réf.

CIS 98-914 Zones non aérées dans les mines souterraines
Unventilated areas in underground mines [en anglais]
Thèmes traités: aérage; Canada; condamnation d'accès; exploitation minière au fond; insuffisance d'oxygène; notice d'information.
Direction de la santé et de la sécurité au travail, Ministère du Travail, Ontario, Canada, janv. 1995. 1p. 1 réf.

CIS 98-908 Inspection et documents relatifs à la ventilation dans les établissements de santé et dans les établissements résidentiels
Ventilation inspection and records for health care and residential facilities [en anglais]
Thèmes traités: aspiration localisée; Canada; conditionnement d'air; établissements de soins de longue durée; hôpitaux; inspection; listes de contrôle; notice d'information; registres d'inspection; ventilation artificielle.
Direction de la santé et de la sécurité au travail, Ministère du Travail, Ontario, Canada, mars 1995. 4p.

CIS 97-1930 Turner W.A., Bearg D.W., Brennan T.
Ventilation
Ventilation [en anglais]
Cet article présente un compte rendu des principes de ventilation dans les locaux de travail fermés. Au sommaire: directives pour l'approvisionnement suffisant en air ventilé; différents types de systèmes d'arrivée d'air conçus pour les édifices résidentiels et commerciaux; techniques utilisées pour l'évaluation de l'approvisionnement en air extérieur, des niveaux de dioxyde de carbone et de l'efficacité des périodes de fonctionnement des systèmes de chauffage, ventilation et climatisation par rapport à l'occupation des bâtiments; ventilation à la demande; qualité de l'air extérieur respiré par les occupants des édifices.
Occupational Medicine: State of the Art Reviews, janv.-mars 1995, vol.10, n°1, p.41-57. Illus. 6 réf.

CIS 97-1641 Heras Cobo C., Guardino Solá X.
Ventilation générale en laboratoire
La ventilación general en el laboratorio [en espagnol]
Cette notice d'information sur la ventilation générale dans les laboratoires, traite des conditions de chaleur et d'humidité, ainsi que du renouvellement de l'air, et étudie plus particulièrement la question de la conception de l'équipement. On trouve également une étude sur les systèmes de ventilation.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1995. 5p. 4 réf.

CIS 96-2202 Ateliers d'impression en creux: réduction de l'exposition au toluène
Tiefdruck: Toluolbelastung verringern durch neue Konzeptionen [en allemand]
La limite d'exposition introduite en Allemagne en 1994 pour le toluène est de 50mL/m3. Description des mesures prises afin d'abaisser les niveaux d'exposition dans les ateliers d'impression en creux à la limite prescrite. Ces mesures comprennent l'encoffrement des machines pendant leur fonctionnement, la mise en place de systèmes de ventilation par aspiration quand les machines sont à l'arrêt et l'automatisation des opérations de nettoyage des différentes parties de ces machines.
Tag für Tag, mars-avr. 1995, n°2, p.18-21. Illus

CIS 96-1381 Soudry C.
Assainissement des atmosphères des locaux de travail
Synthèse de 18 textes réglementaires français (articles du Code du travail, décrets, arrêtés) qui visent à assurer le renouvellement de l'air des locaux de travail de façon à maintenir un état de salubrité de l'atmosphère propre à préserver la santé des travailleurs et à éviter les élévations exagérées de température, les odeurs désagréables et les condensations. La réglementation distingue les locaux à pollution non spécifique des locaux où certaines substances ou certains organismes nocifs peuvent être libérés. Quelques textes visent non pas les exploitants de locaux mais les maîtres d'ouvrage en cas de construction ou d'aménagement.
Documents pour le médecin du travail, 4e trimestre 1995, n°64, p.277-293. Illus. 17 réf.

CIS 96-1372 Le Bot J. Y.
Contrôle de la ventilation. Applications aux cabines de peinture
Cette étude précise les méthodes de contrôle existantes (mesure de la vitesse de l'air, observation visuelle de l'état des filtres, mesure de la pression statique, mesure de la pression différentielle), présente les principaux manomètres différentiels (à colonne de liquide, à membrane), leur fonctionnement et leur réglage en fonction des pertes de charge calculées. Elle rappelle également des généralités (usage des cabines, dysfonctionnements, réglementation, normes, principes généraux, définition de l'insuffisance de la ventilation).
Travail et sécurité, janv. 1996, n°544, p.56-59. Illus.

CIS 96-730 Goyer N.
Performance des cabines de peinture à ventilation verticale
Performance of painting booths equipped with down-draft ventilation [en anglais]
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1995, vol.56, n°3, p.258-265. Illus. 14 réf. ###

CIS 96-804 Bémer D., Dessagne J.M., Aubertin G.
Traçage à l'hélium - Mise au point d'une méthode de mesure du débit d'émission d'une source gazeuse
La méthode par traçage consiste à suivre au moyen d'un gaz traceur un polluant gazeux émis par une source à débit constant afin d'en déterminer le débit massique. L'étude démontre la validité de la méthode par traçage pour la détermination du débit d'émission d'une source polluante constituée par un bain de solvant placé à l'air libre. Des limitations ont cependant pu être mises en évidence lorsque cette source se trouvait placée en air très calme (vitesse de l'air au-dessus du bain <10cm/s environ). Mais cette situation n'est certainement pas la plus commune en milieu industriel où les vitesses d'air moyennes sont largement supérieures. Il est envisagé d'étendre cette méthode au cas des sources de polluant particulaire, très fréquentes en milieux industriels (poussières de bois, brouillards d'huile, fumées de soudage, etc.).
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 4e trimestre 1995, n°161, note n°2007-161-95, p.509-518. Illus. 11 réf.

CIS 96-759 Woods J.N., McKarns J.S.
Evaluation du rendement de piégeage d'importants systèmes de ventilation par aspiration-refoulement à l'aide de méthodes visuelles et de méthodes utilisant un gaz traceur
Evaluation of capture efficiencies of large push-pull ventilation systems with both visual and tracer techniques [en anglais]
Le rendement de piégeage des contaminants des systèmes de ventilation par aspiration-refoulement adaptés sur vingt grandes cuves ouvertes destinées au traitement de surface des métaux a été contrôlé à l'aide d'une caméra vidéo et d'une nouvelle méthode par gaz traceur. La détection en temps réel par infra-rouge du gaz traceur hexafluorure de soufre a permis de régler de manière satisfaisante les débits d'air pour obtenir le meilleur rendement de piégeage possible. La limitation minutieuse des flux d'air latéraux s'est révélée être le facteur le plus important dans le piégeage des contaminants à la surface des cuves de liquide. On a donc modifié les systèmes de ventilation afin de réduire les débits d'air et de réorienter la circulation de l'air. Ces modifications ont également permis de réduire les niveaux sonores, ainsi que les besoins du système en énergie.
American Industrial Hygiene Association Journal, déc. 1995, vol.56, n°12, p.1208-1214. Illus. 4 réf.

CIS 96-758 Kulmala I.
Simulation numérique des ouvertures d'aspiration rectangulaires sans bord
Numerical simulation of unflanged rectangular exhaust openings [en anglais]
Cette étude vise à déterminer la précision des simulations par ordinateur des flux d'air avec turbulence pénétrant dans les ouvertures des hottes d'aspiration. Les champs des flux d'air générés dans le cas d'ouvertures d'aspiration rectangulaires de dimensions 1:1, 4:3, 2:1, et 3:1 ont été calculés à l'aide d'un code informatique FLUENT et d'un modèle de turbulence standard. L'effet des limites de l'aspiration en champ libre sur les simulations a été étudié. La concordance entre les simulations numériques et les mesures expérimentales était bonne pour la gamme des valeurs 1:1 et 4:3 et satisfaisante pour les autres dans certaines conditions. Il est possible d'utiliser le modèle pour prévoir le débit traversant ces ouvertures avec une précision raisonnable à condition de bien choisir les paramètres.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1995, vol.56, n°11, p.1099-1106. Illus. 22 réf.

CIS 96-855 Batterman S.A., Luoma M.
Etude des sources d'émission dans les édifices et les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation: quantification et incertitude
Characterization of emission sources in buildings and HVAC systems: Quantification and uncertainty [en anglais]
Description de l'utilisation de techniques d'équilibre de masse in situ pour évaluer les sources d'émission dans les édifices et les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (HVAC). Ces techniques font appel au mesurage des débits et des concentrations dans les locaux ou dans le système HVAC à partir desquels les flux et les émissions de polluants sont calculés. Les incertitudes dans les résultats provenant d'erreurs de mesure ainsi que la variabilité des concentrations et des débits observés font l'objet de commentaires et l'exactitude des valeurs estimatives des émissions dérivées de cette façon est évaluée. Les résultats montrent le degré de précision des mesures nécessaires pour diverses sources et divers types d'édifices.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1995, vol.56, n°11, p.1083-1089. Illus. 19 réf.

CIS 96-299 Guide pratique de ventilation n°18 - Sorbonnes de laboratoire
Au sommaire: définitions et description des sorbonnes et des systèmes assurant la réduction des dépenses énergétiques et la constance de la vitesse d'air frontale; réglementation; spécifications relatives à la sécurité; règles à respecter pour l'acquisition (analyse de la situation, informations à échanger, installation, réception), l'exploitation et l'entretien; amélioration des sorbonnes existantes. En annexes: détails de la réglementation propre aux sorbonnes et méthodes d'essais applicable en France.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 3e trimestre 1995, n°160, note n°1994-160-95, p.321-339. Illus. 13 réf.

CIS 96-240 Mosovsky J.A.
Evaluation de l'efficacité des hottes aspirantes au moyen de l'hexafluorure de soufre comme gaz traceur
Sulfur hexafluoride tracer gas evaluations on hood exhaust reductions [en anglais]
Si on désire diminuer la vitesse des ventilateurs dans les hottes aspirantes et, partant, réduire le volume aspiré, afin d'abaisser les coûts de fonctionnement, il convient d'effectuer une étude des hottes pour s'assurer de l'efficacité du confinement. Des tests ont été effectués avec le gaz traceur hexafluorure de soufre sur divers modèles de hottes aspirantes afin d'évaluer leur performance lorsqu'on réduit l'aspiration. Les résultats ont confirmé la validité des normes de conception des hottes en vigueur et ont montré qu'il était possible de procéder à ces réductions sans compromettre la sécurité, mais que ces réductions dépendaient fortement de la conception, du fabricant et du milieu de travail. Des contrôles administratifs doivent alors être mis en place ainsi qu'une formation sur l'utilisation correcte des hottes.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1995, vol.56, n°1, p.44-49. Illus. 6 réf.

1994

CIS 05-383 Olander L.
Expressions et équations pour les différentes distributions des temporelles pour l'air des locaux ventilés
Expressions and equations for different time distributions for air in ventilated rooms [en anglais]
Ce rapport consiste en une compilation des formules mathématiques pour décrire le transport d'air et de contaminants à l'intérieur des locaux. Inclut des formules pour la distribution du temps de séjour de l'air dans les locaux, la mesure des valeurs moyennes et la mesure de l'efficacité de ventilation.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1994. 38p. Illus. 46 réf.

CIS 05-382 Olander L.
Efficacité des systèmes de ventilation avec aspiration localisée - Revue
Efficiency of local exhausts - A review [en anglais]
Ce rapport contient une étude bibliographique sur les mesurages de l'efficacité des systèmes de ventilation avec aspiration localisée. Il comprend également un tableau récapitulatif des différents mesurages réalisables avec une définition de chaque type de mesurage ainsi que des explications et des commentaires.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1994. 12p. 42 réf.

CIS 99-1338 Rosell Farrás M.G., Guardino Solá X., Berenguer Subils M.J.
Utilisation des gaz traceurs pour évaluer la ventilation
El control de la ventilación mediante gases trazadores [en espagnol]
Thèmes traités: Espagne; étude de la ventilation; gaz traceurs; mesure de l'écoulement d'air; notice d'information; systèmes de ventilation; ventilation.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/ Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1994. 6p. Illus. 8 réf.

CIS 99-1337 Hernández Calleja A.
Critères applicables aux nouvelles normes sur la ventilation à l'intérieur des édifices
Nuevos criterios para futuros estándares de ventilación de interiores [en espagnol]
Thèmes traités: commentaire de norme; dosage dans l'air; Espagne; étude de la ventilation; microclimat; notice d'information; systèmes de ventilation; ventilation.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/ Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1994. 7p. Illus. 9 réf.

CIS 97-157 Kulmala I.
Simulation numérique d'une unité de ventilation locale
Numerical simulation of a local ventilation unit [en anglais]
L'application de la simulation numérique à la conception de la ventilation locale a été étudiée en calculant le débit de l'air et les zones de concentration pour une unité de ventilation locale. Les calculs ont été vérifiés par des mesures de la vitesse de l'air et du gaz traceur dans des conditions contrôlées. Les résultats de la simulation numérique correspondent bien aux essais à condition que les circonstances dans lesquelles les calculs ont été effectués soient fiables.
Annals of Occupational Hygiene, août 1994, vol.38, n°4, p.337-349. Illus. 16 réf.

CIS 96-1008 Huff R.D., Horwitz P., Klash S.J.
Protection individuelle au cours d'explorations de la ventilation pulmonaire par inhalation d'aérosols marqués au technétium (TC99m)
Personnel protection during aerosol ventilation studies using radioactive technetium (TC99m) [en anglais]
American Industrial Hygiene Association Journal, déc. 1994, vol.55, n°12, p.1144-1148. Illus. 14 réf. ###

CIS 96-675 Heeg F.J., Deurer W., Feld K.H., Kleine G., Lüttke-Nymphius M., Räder K., Rodzinski H.
Amélioration des conditions de travail et de la protection de la santé des tailleurs de pierre
Verbesserung der Arbeitsbedingungen sowie des Arbeits- und Gesundheitsschutzes für Steinmetzbetriebe [en allemand]
L'exposition à la poussière de quartz et au bruit, les conditions d'éclairage et les postures de travail ont été étudiées dans 10 sites de taille de pierre en Allemagne. Une enquête par questionnaire a été réalisée auprès des tailleurs de pierre pour connaître leur perception subjective de leurs conditions de travail. A l'issue de cette consultation, un système d'aspiration des poussières de quartz et un nouveau plan de travail permettant d'améliorer la posture de travail ont été proposés et installés. L'organisation du travail a elle aussi été modifiée. Une illustration est donnée du plan d'aménagement idéal d'un site de taille de pierre.
Zeitschrift für Arbeitswissenschaft, déc. 1994, vol.48, n°4, p.205-216. Illus. 10 réf.

CIS 96-861 Methner M.M., Fenske R.A.
Exposition aux pesticides lors des applications en serres. I: réduction de l'exposition dermique grâce à la ventilation directionnelle et la formation des travailleurs; II: pénétration des produits chimiques à travers les vêtements de protection au contact des végétaux traités
Pesticide exposure during greenhouse applications. Part I: Dermal exposure reduction due to directional ventilation and worker training; Part II: Chemical permeation through protective clothing in contact with treated foliage [en anglais]
Des travailleurs ont procédé à la pulvérisation de pesticides dans des serres commerciales avec le système de ventilation en marche ou à l'arrêt. L'analyse par caméra vidéo ainsi que l'échantillonnage par patch ont montré que quand les produits étaient pulvérisés avec ventilation plutôt que sans, l'exposition dermique baissait chez les applicateurs expérimentés tandis qu'elle augmentait chez les autres. Aucune différence n'a été observée entre les deux groupes avec la ventilation à l'arrêt. La performance des vêtements de protection a été évaluée en cas de contact avec du feuillage mouillé ou traité. Les temps de claquage pour quatre vêtements vendus dans le commerce sont rapportés. Il apparaît qu'aucun des vêtements ne peut être considéré comme résistant aux produits chimiques dans les conditions d'emploi observées. Le contact avec du feuillage traité constitue un danger particulier pendant les applications de pesticides en serre et bon nombre des matériaux employés actuellement pour confectionner les vêtements de protection chimique n'assurent pas une protection satisfaisante aux travailleurs. Leur conception devrait être revue avant de nouveaux essais en situation réelle.
Applied Occupational and Environmental Hygiene, août 1994, vol.9, n°8, p.560-574. Illus. 49 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ...15 | suivant >