ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Radon - 195 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Radon

1979

CIS 79-1604 Holub R.F., Droullard R.F., Ho W.L., Hopke P.K., Parsley R., Stukel J.J.
Réduction des concentrations de produits de filiation du radon en suspension dans l'air par déposition sur les pales d'un ventilateur
The reduction of airborne radon daughter concentration by plateout on an air mixing fan. [en anglais]
Les auteurs ont étudié les effets des noyaux de condensation, de l'humidité et de la turbulence sur la diminution rapide de l'activité des produits de filiation du radon par déposition sur les parois d'une chambre de conditionnement. Par faible humidité, l'emploi d'un petit ventilateur réduit de 41% le niveau d'activité. Celle-ci diminue en fait par déposition sur les pales du ventilateur. Cet effet disparaît totalement lorsque le taux d'humidité relative dépasse 80%. Commentaires sur le mécanisme de cet effet.
Health Physics, avr. 1979, vol.36, n°4, p.497-504. Illus. 17 réf.

CIS 79-1603 Kunz E., Ševc J., Plaček V., Horáček J.
Relation entre le cancer du poumon chez l'homme et la répartition du temps d'exposition à un rayonnement
Lung cancer in man in relation to different time distribution of radiation exposure. [en anglais]
Une enquête poursuivie durant 26 ans a permis d'associer la fréquence excessive du cancer pulmonaire chez une importante population de mineurs d'uranium aux conditions de l'exposition aux produits de filiation du radon. La relation dose-effet variait avec la répartition du temps d'exposition: pour des expositions cumulatives plus élevées, l'incidence du cancer pulmonaire par unité d'exposition diminuait tandis que le taux d'exposition augmentait. Cette diminution apparaissait principalement dans les formes de cancer indifférencié à petites cellules.
Health Physics, juin 1979, vol.36, n°6, p.699-706. Illus. 16 réf.

1978

CIS 79-425 Ševcová M., Ševc J., Thomas J.
Irradiation alpha de la peau et risques d'effets tardifs
Alpha irradiation of the skin and the possibility of late effects. [en anglais]
De nouvelles données sur l'épaisseur de l'épiderme permettent d'évaluer l'équivalent de dose reçu par la couche basale de l'épiderme en raison de l'irradiation α externe due aux produits de filiation du radon. Après plusieurs années d'exposition dans les mines d'uranium, la dose cumulative dépasse 1.000rem. Des observations conduites pendant 8 ans sur plusieurs milliers de mineurs d'uranium font ressortir la fréquence élevée du carcinome de la couche basale de l'épiderme.
Health Physics, déc. 1978. vol.35, n°6, p.803-806. 12 réf.

CIS 78-1357 Bulletin de renseignements NIOSH - Réimpression des numéros 1 à 18
NIOSH current intelligence bulletin reprints - Bulletins 1 thru 18. [en anglais]
Les notices faisant l'objet de la présente réimpression contiennent les informations suivantes: première notification des risques, informations de base (recherches, toxicité chez l'animal et chez l'homme, travailleurs et industries susceptibles d'être exposés, fournisseurs et utilisateurs des substances) et bibliographie. Mention des recherches en cours et recommandations concernant les substances suivantes: chloroprène, trichloréthylène, dibromure d'éthylène, pigments de chrome, amiante, triamide hexaméthylphosphorique, biphényles polychlorés, diamino-4,4' diphénylméthane, chloroforme, produits de filiation du radon, chlorure de diméthylcarbamoyle, azides explosifs, arsenic inorganique, nitrosamines présentes dans les fluides de coupe, précurseurs métaboliques de la naphtyl-2 amine, nitro-2 propane, acrylonitrile.
DHEW (NIOSH) Publication No.78-127, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, 1 mars 1978. 125p. 104 réf.

CIS 78-1116 Axelson O., Sundell L.
Travail à la mine, cancer du poumon et habitude de fumer
Mining, lung cancer and smoking. [en anglais]
Cette étude est une mise à jour d'une enquête antérieure sur des mineurs de plomb et de zinc. Les résultats indiquent une mortalité par cancer du poumon 16 fois supérieure à la normale. Il est curieux de constater que les non-fumeurs semblent plus prédisposés à contracter le cancer du poumon que les fumeurs, mais la période de latence est en moyenne plus brève de 9 ans environ pour ces derniers. Explication possible: l'usage du tabac provoquerait l'épaississement de la muqueuse et protégerait par conséquent l'épithélium bronchique contre le rayonnement alpha provenant des produits de filiation du radon; par contre, l'habitude de fumer favorise le développement du cancer provoqué par le rayonnement.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, mars 1978, vol.4, n°1, p.46-52. 20 réf.

1977

CIS 78-1915 Rock R.L., Beckman R.T.
Mesure de certains facteurs qui influent sur les risques associés aux produits de filiation du radon
Measurements of some of the factors which influence the radon daughter health hazard. [en anglais]
Des mesures ont été effectuées dans 4 mines souterraines d'uranium. Résultats concernant les facteurs suivants: concentrations de dérivés libres, concentrations de noyaux de condensation, rapport d'équilibre entre le radon et ses dérivés, taux d'émission de radon, doses de rayonnement gamma.
MESA Informational Report 1067/1977, Mining Enforcement and Safety Administration, U.S. Department of the Interior, Washington, USA, 1977. 12p. 9 réf.

CIS 78-1594 Madelrieux J.M.
Le cancer du poumon des mineurs d'uranium - Etude à propos de deux cas.
Thèse de médecine. A partir de 2 observations de cancer du poumon par inhalation des produits de filiation du radon, chez 2 mineurs d'une mine d'uranium, l'auteur fait le point de la question en envisageant successivement les aspects épidémiologiques, expérimentaux, histologiques et toxicologiques (détermination de la concentration maximale admissible) ainsi que les questions de radioprotection et de réparation. Malgré l'insuffisance de l'échantillonnage, les études épidémiologiques ont permis d'établir l'existence d'une relation significative entre le cancer du poumon et l'exposition aux produits de filiation du radon, au-dessus de 120 WLM (niveaux de travail-mois). Quant à la recherche biologique, elle a démontré la responsabilité des rayonnements X issus du dépôt actif de radon dans le déterminisme du cancer du poumon des mineurs d'uranium, sans qu'on puisse négliger le rôle éventuel de certains autres facteurs (tabac, gaz d'échappement, etc.).
Université de Clermont-Ferrand I, Faculté de médecine, Clermont-Ferrand, France, 1977. 43p. Illus. 46 réf.

CIS 78-106 Ogden T.L.
Mesure des valeurs de niveau de travail pour le radon et le thoron à partir d'échantillons de poussières ordinaires prélevés dans le cadre de la prévention
Radon and thoron working levels from ordinary industrial-hygiene dust samples. [en anglais]
Variante améliorée de la méthode signalée sous CIS 75-1900. Ses avantages sont les suivants: les mesures n'ont pas à être effectuées sur des échantillons spéciaux; la durée de prélèvement de >2h et demie convient parfaitement pour l'évaluation de l'exposition moyenne; les valeurs de niveau de travail peuvent être déterminées à la fois pour le radon et pour le thoron; sensibilité élevée (une valeur de niveau de travail de l'ordre de 0,001 peut être facilement obtenue. Considérations théoriques.
Annals of Occupational Hygiene, juil. 1977, vol.20, n°1, p.49-53. 4 réf.

CIS 77-1905 Miller H.T.
Exposition aux rayonnements dans les mines d'uranium à ciel ouvert
Radiation exposures associated with surface mining for uranium. [en anglais]
Le rayonnement gamma externe et les rayonnements émis par le radon, par ses produits de filiation et par les aérosols d'uranium ont été déterminés dans une mine à ciel ouvert en exploitation, au moyen de techniques et d'instruments courants destinés aux mesures in situ. Analyse de ces techhniques. Evaluation de l'exposition de diverses catégories professionnelles (conducteurs d'engins d'excavation, conducteurs de camions, personnel d'entretien, personnel chargé du contrôle du minerai, techniciens). Les valeurs relevées sont comparées aux résultats de la dosimétrie sur film photographique. Alors que le taux moyen d'exposition était d'environ 0,5mR/h ±0,5mR/h, des taux plus élevés (<10mR/h) ont été enregistrés à proximité de minerais ayant une teneur en uranium de l'ordre de 5%. Une certaine contamination des engins de terrassement par des poussières chargées d'uranium a également été notée.
Health Physics, juin 1977, vol.32, n°6, p.523-527. Illus. 10 réf.

1976

CIS 77-694 Kotrappa P., Mayya Y.S.
Révision des données de Raghavayya et Jones sur les produits de filiation du radon dans l'air des mines
Revision of Raghavayya and Jones' data on the radon decay products in mine air. [en anglais]
Cette note relève des erreurs dans les équations présentées par Raghavayya et Jones dans une communication antérieure (CIS 74-1610). Les équations révisées sont reproduites et les valeurs publiées antérieurement ont été recalculées.
Health Physics, oct. 1976, vol.31, n°4, p.380-382. 5 réf.

CIS 77-693 Pohl E., Pohl-Rüling J.
Dosage du 222Rn dans l'air et l'eau du milieu ambiant, et du 226Ra dans l'eau; méthodes pratiques et rapides de prélèvement et de mesure
Determination of environmental or occupational 222Rn in air and water and 226Ra in water with feasible and rapid methods of sampling and measurement. [en anglais]
Description de l'appareil à prélèvement d'air (matériau: superpolyamide souple; capacité: 30l), de l'appareil à prélèvement d'eau (bouteilles en verre spécial de 0,5 et 2,5l de capacité) et du matériel destiné à la mesure du 222Rn et du 226Ra en laboratoire. Le matériel de mesure comprend une chambre d'ionisation de 10-20l reliée à un électromètre électronique et à un enregistreur. La mesure du 222Rn formé permet le dosage du 226Ra dans l'eau.
Health Physics, oct. 1976, vol.31, n°4, p.343-348. Illus. 14 réf.

CIS 77-545 Comte rendu des travaux de la 4e Conférence internationale Medichem, Haïfa, Israël, 7-10 sept. 1976
Proceedings of the 4th Medichem International Conference, Haifa, Israel, 7-10 Sept. 1976. [en anglais]
Ce compte rendu reproduit quelque 40 communications (dont 5 en allemand), classées par thème: toxicologie industrielle (coopération internationale en matière de risques pour la santé dans l'industrie chimique; ¿dème pulmonaire dû à des gaz irritants à action retardée; inhalation prolongée de concentrations faibles de diisocyanates; représentation logarithmique des taux de mercure urinaire; paramètres biochimiques dans l'exposition au plomb; atteintes rénales chez les travailleurs du plomb; présence de traces métalliques dans les cheveux comme indice d'exposition; recherches immunologiques sur l'exposition au radon-222; dosage des matériaux organiques volatils dans l'air); neurotoxicité (expériences et recherches sur l'acrylamide; modifications de l'EEG chez le rat exposé au toluène; effet vasodépresseur des organophosphorés anticholinestérasiques; neurotoxicité du styrène chez les travailleurs de la production et de la polymérisation; plomb tétraalkyle de l'essence; le temps de réaction, moyen de déterminer les valeurs-seuils de l'acétone); coopération internationale (normalisation; recherche fondamentale; conception des usines; dépistage du cancer professionnel; contrôle toxicologique; prévention médicale en Allemagne fédérale).
Organizing Committee, P.O. Box 1018, Haïfa, Israël, 1976. 186p. Illus. 109 réf.

CIS 77-102 Ševc J., Kunz E., Plaček V.
Cancer du poumon chez les mineurs d'uranium et exposition prolongée aux produits de filiation du radon
Lung cancer in uranium miners and long-term exposure to radon daughter products. [en anglais]
Une enquête épidémiologique qui a porté sur plusieurs milliers de mineurs d'uranium de Tchécoslovaquie, répartis en 3 groupes d'âge, a révélé un accroissement du rapport entre l'incidence des cas observés de cancer du poumon et l'incidence prévue, au-dessus de 100 niveaux de travail-mois (WLM) pour l'ensemble de la population étudiée, et de 150 WLM pour les groupes jeunes. Comparaison de ces résultats avec ceux d'études faites aux Etats-Unis jusqu'en 1973.
Health Physics, juin 1976, vol.30, n°6, p.433-437. 12 réf.

CIS 76-1889 Kaufmann E.
Radon et produits de filiation du radon dans les tunnels et les galeries.
Radon und Radonfolgeprodukte in Tunnels und Stollen [en allemand]
Lors de travaux dans des galeries ou des tunnels, les ouvriers peuvent se trouver exposés à des émanations de radon ou de dérivés du radon. Pour déterminer l'étendue de ce risque, des mesures ont été pratiquées dans divers tunnels ou galeries réalisés en Suisse. Les résultats obtenus montrent que, dans toutes les galeries aérées, la concentration des dérivés du radon est inférieure à la valeur admissible de 0,3 niveau de travail. Des concentrations plus élevées n'ont été enregistrées que dans 2 cas: dans une mine d'uranium qui n'était plus aérée depuis longtemps et dans une galerie d'adduction d'eau dont la ventilation avait été démontée une fois achevés les travaux de percement.
Mitteilungen der Sektion Physik der SUVA, Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents, Luzern, Suisse, avr. 1976, n°4, p.95-138. Illus. 6 réf.

CIS 76-1006 Les problèmes de protection posés par l'extraction et le traitement de l'uranium et du thorium.
Radiation protection in mining and milling of uranium and thorium. [en anglais]
Compte rendu d'un colloque tenu à Bordeaux du 9 au 11 sept. 1974 sous l'égide du BIT et du Commissariat à l'énergie atomique (France), en collaboration avec l'Organisation mondiale de la Santé et l'Agence internationale de l'énergie atomique. Les textes des 22 communications et rapports présentés au colloque sont reproduits dans la langue originale (français ou anglais), avec résumés en russe et en espagnol. Après un rapport introductif, les textes sont groupés sous les grandes rubriques suivantes: épidémiologie et radiotoxicologie; niveaux maximaux admissibles; mesures techniques et administratives de radioprotection; surveillance du milieu de travail; contrôle médical, etc.
Série sécurité, hygiène et médecine du travail, n°32. Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1976. 350p. Illus. 328 réf. Prix: Fs.35,00.

1975

CIS 78-400 Strong J.C., Laidlaw A.J., O'Riordan M.C.
Le radon et ses produits de filiation dans diverses mines britanniques
Radon and its daughters in various British mines. [en anglais]
Ce rapport concerne 100 mines autres que des houillères. Les auteurs décrivent les méthodes de mesure et présentent une estimation des concentrations moyennes des produits de filiation du radon. Comparaison des concentrations de radon et de ses produits de filiation. La mise en ¿uvre de recommandations formulées à la suite d'une enquête de 1973 (l'exposition aux produits de filiation du radon était alors supérieure à la limite recommandée de 4WLM (niveaux de travail-mois) pour 40% des travailleurs) a permis de ramener à 30% la proportion de travailleurs exposés. Recommandations pour la radioprotection et pour la réduction de l'exposition.
NRPB-R39, National Radiological Protection Board, Harwell, Didcot, Oxon. OX11 ORQ, Royaume-Uni, nov. 1975. 24p. 13 réf. Prix: £0,50.

CIS 76-1005 Ohira M., Yoshioka S., Masuda K., Matsumoto S.
Excrétion urinaire de polonium-210 chez les travailleurs d'une mine d'uranium.
L'excrétion urinaire de Po-210 a été étudiée chez des travailleurs d'une mine d'uranium afin d'évaluer l'exposition interne au Rn-222 et à ses produits de filiation. Chez les sujets qui travaillaient dans le puits, les taux urinaires de Po-210 étaient très élevés (1,35pCi/jour) alors que chez ceux qui travaillaient à l'extérieur ainsi que chez un groupe témoin, ces taux étaient normaux. Bien qu'aucune corrélation ne soit apparue entre l'excrétion urinaire de Po-210 et la durée du travail au fond, d'une part, ou l'exposition interne estimée pour le Rn-222, d'autre part, les résultats de cette étude laissent entrevoir la possibilité d'une méthode d'évaluation du milieu.
Japanese Journal of Hygiene - Nihon Eiseigaku Zasshi, déc. 1975, vol.30, n°5, p.556-561. Illus. 14 réf.

CIS 76-713 Gesell T.F.
Exposition professionnelle aux rayonnements provenant du 222Rn présent dans le gaz naturel et ses produits
Occupational radiation exposure due to 222Rn in natural gas and natural gas products. [en anglais]
Identification des sources possibles d'exposition au 222Rn et à ses produits de filiation dans l'industrie du gaz naturel et compte rendu des études effectuées par l'auteur dans 9 usines de transformation du gaz naturel des USA. La principale conclusion de ces études est qu'en dépit d'expositions aussi bien internes qu'externes aux rayonnements émanant du 222Rn et de ses produits de filiation de courte période, l'ordre de grandeur de ces expositions ne présente pas de danger. Il semble par contre que l'exposition aux produits de filiation du radon dont la période est longue et qui se forment sur les parois intérieures des pompes puisse constituer un risque lors du démontage de ces pompes à des fins d'entretien.
Health Physics, nov. 1975, vol.29, n°5, p.681-687. Illus. 16 réf.

CIS 76-411 George A.C., Hinchliffe L., Sladowski R.
Répartition granulométrique des particules de produits de filiation du radon dans l'atmosphère des mines d'uranium
Size distribution of radon daughter particles in uranium mine atmospheres. [en anglais]
La répartition granulométrique des produits de filiation du radon a été mesurée dans différentes mines d'uranium à l'aide de batteries compactes de diffusion et d'un impacteur à cascade à jet rotatif. Les fractions non combinées des produits de filiation du radon, les concentrations de radon, le niveau de travail et la concentration particulaire ont été simultanément déterminés. Les répartitions granulométriques trouvées pour les produits de filiation du radon étaient log normales. Les diamètres médians d'activité s'échelonnaient entre 0,09 et 0,3µm (moyenne: 0,17µm). Les fractions non combinées, exprimées selon la définition de la Commission internationale de protection radiologique, se situaient entre 0,004 et 0,16 (moyenne: 0,04). Dans ces mines, la granulométrie des produits de filiation du radon est plus grande que ne l'avait laissé supposer à différents auteurs leur calcul de la dose à l'appareil respiratoire. Cette disparité peut refléter l'utilisation croissante des engins à moteur diesel dans les grandes mines d'uranium. Avant de se hazarder à des généralisations quant à la répartition granulométrique des produits de filiation, il convient d'étudier individuellement les caractéristiques de l'ambiance des mines d'uranium.
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1975, vol.36, n°6, p.484-490. Illus. 26 réf.

CIS 75-1910 Hill A.
Mesure rapide du radon, de ses produits de désintégration, de leurs fractions libres et des valeurs de niveau de travail dans l'atmosphère des mines
Rapid measurement of radon, decay products, unattached fractions, and working level values of mine atmospheres. [en anglais]
L'auteur propose une méthode permettant d'obtenir ces données par une nouvelle manipulation des "règles de sommation". Appliquée correctement, avec les instruments appropriés, elle fournit en 7,5min une information complète sur les concentrations de radon et de ses produits de filiation à période courte en suspension dans l'air. L'information peut être exprimée au lieu même du prélèvement et est donc immédiatement exploitable.
Health Physics, avr. 1975, vol.28, n°4, p.472-474. Illus. 4 réf.

CIS 75-1909 Mercer T.T.
Produits libres de la désintégration du radon dans l'air des mines
Unattached radon decay products in mine air. [en anglais]
Etude critique d'un rapport antérieur (Raghavayya et Jones) selon lequel les valeurs de f (activité libre/activité totale) calculées pour le RaB (Pb 214) dépassent généralement celles obtenues pour le RaA (Po 218), tandis que ces valeurs sont à peu près équivalentes pour le RaC (Bi 214) et le RaA. Arguments en faveur d'une méthode permettant d'obtenir une estimation plus raisonnable.
Health Physics, fév. 1975, vol.28, n°2, p.158-161. 2 réf.

1974

CIS 76-113 Holaday D.A.
Evaluation et prévention des risques des produits de filiation du radon dans les mines d'uranium
Evaluation and control of radon daughter hazards in uranium mines. [en anglais]
Ce rapport d'information technique porte sur les sujets suivants: caractéristiques physiques et chimiques du radon et de ses produits de filiation; effets biologiques; considérations dosimétriques; analyse de l'atmosphère des mines d'uranium; contrôle de l'exposition; évaluation de l'exposition individuelle; équipement de protection individuelle; glossaire.
HEW Publication No.(NIOSH)75-117, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, nov. 1974. 64p. 162 réf.

CIS 75-1900 Ogden T.L.
Une méthode pour la mesure des valeurs de niveau de travail pour le mélange de produits de filiation du radon et du thoron dans l'air des mines de charbon
A method for measuring the working-level values of mixed radon and thoron daughters in coalmine air. [en anglais]
Les aérosols radioactifs dans les mines peuvent atteindre des niveaux dangereux même lorsque aucun minerai radioactif n'est présent. Des essais sur le terrain comportant la mesure de l'activité alpha d'échantillons de poussières respirables prélevés pendant toute la durée du poste ont été poursuivis pendant 8 mois, à l'aide de l'appareil de prélèvement gravimétrique MRE: les valeurs obtenues étaient très rapprochées de la moyenne du poste. La base théorique de la méthode appliquée est décrite de façon très détaillée. Etant donné qu'il n'a pas été observé de différences significatives entre les niveaux de radioactivité calculés à partir des échantillons de poussières respirables et des échantillons de poussières totales, il a été possible d'utiliser les échantillons normalisés de poussières respirables pour les contrôles de routine.
Annals of Occupational Hygiene, août 1974, vol.17, n°1, p.23-34. 18 réf.

CIS 75-1610 Rodgers J.C.
Mesure de l'exposition aux produits de filiation du radon par le plomb-210
Radon progeny exposure measurement using lead-210. [en anglais]
Ce rapport d'information technique décrit des recherches qui ont abouti à la mise au point d'une méthode de contrôle de l'exposition au rayonnement alpha émis par les produits de désintégration du radon-222 en suspension dans l'air d'une mine d'uranium, avec de nombreuses considérations théoriques. Cette méthode prévoit le prélèvement prolongé d'un échantillon de grand volume, laisse les produits de filiation du radon à courte période se désintégrer en plomb-210 et opère le comptage du plomb-210 par scintillation en phase liquide. Toutefois, une fraction seulement de l'activité comptée du plomb-210 a été attribuée aux produits de filiation à période courte captés directement, le reste pouvant être attribué à des sources de rayonnement de fond indéterminées. Ainsi donc, toute technique de contrôle continu fondée sur la mesure des niveaux de plomb-210 accumulés sur un filtre à air ou dans le sang d'un mineur se heurte à des problèmes sérieux. En annexe, description détaillée de la méthode de Fairman à échange d'ions et, en résumé, de la méthode de séparation à la dithizone.
HEW Publication No.(NIOSH)75-116, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), Post Office Building, Cincinnati, Ohio 45202, USA, oct. 1974. 66p. Illus. 18 réf.

CIS 75-1607 Nelson I.C., Parker H.M.
Nouvelle enquête sur la dosimétrie appliquée aux risques d'atteinte à la santé dans les mines d'uranium
A further appraisal of dosimetry related to uranium mining health hazards. [en anglais]
Au sommaire: introduction; caractéristiques de l'atmosphère des mines; modèle de poumon et caractéristiques respiratoires; dépôt de matières radioactives dans l'appareil respiratoire; translocation par régions et activités d'équilibre; tissu cible et dose; base subjective de comparaison des doses; conclusions et recommandations. En annexe: caractéristiques de désintégration du radon (222); comparaison de modèles de poumon; translocation par régions et activités d'équilibre; formule de dose; équations de dose et résultats numériques obtenus; hypothèse du calcul de la dose, etc.; la plupart des données sont présentées sous forme de tableaux.
HEW Publication No.(NIOSH)74-106, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), Post Office Building, Cincinnati, Ohio 45202, USA, avr. 1974. 106p. Illus. 48 réf.

CIS 75-1000 Ščalaev I.L., Byhovskij A.V., Saltykov L.D., Pavlov I.V., Komodov A.A., Šiškin V.I.
Fondements de l'évaluation de la radioactivité dans les mines d'uranium
Osnovnye principy ocenki radiacionnoj obstanovki v uranovyh rudnikah [en russe]
Les auteurs montrent que, dans les mines d'uranium, la radioactivité est essentiellement fonction de l'énergie latente des produits de filiation du radon en suspension dans l'air. Ils indiquent le volume optimal d'informations nécessaire pour définir la nocivité du milieu radioactif (irradiation externe, contamination atmosphérique par des radioisotopes à activité alpha, ainsi que par le radon et ses produits de filiation) et pour déterminer les mesures de protection à mettre en ¿uvre.
Gigiena i sanitarija, oct. 1974, n°10, p.41-46. 10 réf.

CIS 75-89 Budnitz R.J.
Radon 222 et produits de filiation - Panorama des instruments pour le contrôle de la concentration dans les ambiances de travail et dans l'environnement
Radon-222 and its daughters - A review of instrumentation for occupational and environmental monitoring. [en anglais]
Récapitulation des techniques mises au point pour la mesure du 222Rn et de ses produits de filiation dans différents milieux, et notamment de celles qui permettent le contrôle et la protection des personnes dans les ambiances de travail et dans l'environnement en général. Au sommaire: caractéristiques physiques du 222Rn et des substances qui constituent sa chaîne de désintégration; manuels de protection radiologique existant aux Etats-Unis pour la protection de l'appareil respiratoire des travailleurs dans les mines d'uranium; sources de radon et de ses produits de filiation et concentrations caractéristiques rencontrées dans l'environnement et en milieu professionnel. Description des techniques de mesure: mesure des concentrations de radon gazeux; mesure du niveau de travail; mesure de la concentration de chaque produit de filiation; dosimétrie rapportée au niveau de travail.
Health Physics, fév. 1974, vol.26, n°2, p.145-163. Illus. 59 réf.

CIS 74-1610 Raghavayya M., Jones J.H.
Combinaison d'un écran métallique et de papier-filtre pour le dosage des fractions libres de produits de filiation du radon dans les mines d'uranium
A wire screen-filter paper combination for the measurement of fractions of unattached radon daughters in uranium mines. [en anglais]
Description d'une technique permettant de mesurer les rapports d'équilibre et les fractions d'atomes libres des produits de filiation du radon dans l'air. Présentation des valeurs obtenues par cette méthode dans différentes mines d'uranium des Etats-Unis.
Health Physics, mai 1974, vol.26, n°5, p.417-429. Illus. 22 réf.

1973

CIS 75-715 Protection contre les rayonnements dans les mines d'uranium
Radiation protection in uranium mines. [en anglais]
Cette norme, élaborée sous l'égide de l'Atomic Industrial Forum, a pour objet d'attirer l'attention sur les exigences minimales en matière de protection des travailleurs contre une surexposition aux rayonnements et aux poussières et gaz radioactifs dans les mines d'uranium. Elle recommande en outre divers moyens de prévention à l'intention du personnel de direction et des autorités et institutions compétentes en matière de sécurité radiologique dans les mines. Au sommaire: définitions; exposition externe; valeurs significatives pour la concentration des radioisotopes dans l'air; prélèvements d'air pour la détection de radon et de produits de filiation du radon; interprétation des prélèvements; méthodes de prélèvement aux fins de prévention; enregistrement des expositions individuelles cumulées; mesures de prévention (ventilation, zones non exploitées, eau potable); équipement de protection (respirateurs); interdiction de fumer; responsabilité de la direction et du personnel; mesure de la radioactivité, etc.
ANSI N.13.8-1973, Institut national américain de normalisation (American National Standards Institute), 1430 Broadway, New York, N.Y. 10018, USA, 18 juil. 1973. 22p. Illus. 38 réf. Prix: $-US.5,00.

CIS 75-94 Groer P.G., Evans R.D., Gordon D.A.
Un appareil de mesure instantanée du niveau de travail pour les mines d'uranium
An instant working level meter for uranium mines. [en anglais]
Afin de pallier les inconvénients de la méthode recommandée par Kusnetz pour mesurer sur place le niveau de travail des produits de filiation du radon à période courte dans l'atmosphère des mines d'uranium, les auteurs ont mis au point un appareil de mesure instantanée du niveau de travail, capable de déterminer en 4min le niveau de travail dans l'atmosphère d'une mine d'uranium: 2min pour mesurer le rayonnement de fond (dû principalement au rayonnement gamma ambiant) et 2 min pour mesurer le rayonnement de fond plus le niveau de travail. Exposé du principe de construction et du fonctionnement de cet instrument.
Health Physics, avr. 1973, vol.24, n°4, p.387-395. Illus. 10 réf.

CIS 74-1907 Compte rendu des travaux des 6e Journées de radioprotection, 1973
Proceedings of the 6th Conference on radiation hygiene, 1973. [en anglais]
Au sommaire du compte rendu de cette conférence, tenue à Jasna pod Chopkom, figurent notamment les communications suivantes: teneur en gamma-globuline du sérum sanguin des mineurs d'uranium; influence de la charge de travail sur le taux de gamma-globuline chez les mineurs d'uranium; problème de l'irradiation des mains du personnel paramédical appelé à manipuler des produits marqués; excrétion du tritium chez les travailleurs préparant des produits marqués; dosimètre individuel pour neutrons rapides; variétés histologiques du cancer pulmonaire selon l'exposition aux produits de filiation du radon; cancer pulmonaire radio-induit: relation entre cancer pulmonaire et exposition prolongée aux produits de filiation du radon; détermination du radium 226 présent dans l'organisme par la mesure du radon ou par comptage de la totalité des rayons gamma émis par le corps humain; utilisation d'indicateurs biochimiques de l'exposition dans l'industrie de l'uranium.
Slovak Society of Nuclear Medicine and Radiation Hygiene, Purkyně Medical Research and Postgraduate Institute Press, Hradec Králové, Tchécoslovaquie, 1973. 2 vol. 340p. Illus. Bibl.

CIS 74-1292 Archer V.E., Wagoner J.K., Lundin F.E.
Le cancer du poumon chez les mineurs d'uranium aux Etats-Unis
Lung cancer among uranium miners in the United States. [en anglais]
Parmi tous les groupes de mineurs d'uranium exposés aux produits de filiation du radon à raison de plus de 120 mois - niveau de travail, l'incidence du cancer de l'appareil respiratoire était excessive. Elle augmentait proportionnellement à l'exposition. Les auteurs passent en revue les erreurs et les facteurs susceptibles de déformer la relation exposition-réponse. Quoique l'usage de la cigarette contribue probablement à cette incidence excessive du cancer de l'appareil respiratoire chez les mineurs, c'est l'environnement dans lequel ceux-ci travaillent et vivent qui doit fournir les données nécessaires à l'établissement des niveaux admissibles d'exposition aux produits de filiation du radon.
Health Physics, oct. 1973, vol.25, n°4, p.351-371. 21 réf.

CIS 74-818 Jörgensen H.S.
Etude de la mortalité par cancer pulmonaire parmi les mineurs de Kiruna 1950-1970
A study of mortality from lung cancer among miners in Kiruna 1950-1970. [en anglais]
Etude rétrospective de la mortalité par cancer du poumon dans les mines de fer du bassin suédois de Kiruna, qui a fait ressortir 13 cas de cancer alors que la mortalité prévisible pour l'ensemble de la population mâle de la région était de 4,5. Des 13 sujets décédés de cancer du poumon, 12 étaient fumeurs. La mortalité par cancer pulmonaire des travailleurs non mineurs était la même que pour l'ensemble de la population mâle de Suède. La concentration des produits de filiation du radon dans la mine était à l'origine de l'ordre de 30pCi par litre d'air, cette valeur ayant sans doute été dépassée occasionnellement. L'exposition aux échappements de moteur diesel n'a pas influencé les résultats, car un seul des 13 hommes décédés de cancer du poumon travaillait pendant la période durant laquelle des engins à moteur diesel étaient utilisés au fond. Il ne faudra pas cependant négliger à l'avenir la possibilité d'une action combinée du radon et des composants des échappements diesel Une nouvelle étude devrait être entreprise après 15 ou 20 ans d'exposition aux échappements de moteur diesel.
Work - Environment - Health, 1973, vol.10, n°3, p.126-133. Illus. 18 réf.

CIS 74-771 Mócsy I.
Méthode de dosage du 210Po urinaire
Metodă de dozare a Po-210 din urină [en roumain]
Description d'une méthode de dosage du polonium 210, métabolite du radon 222 auquel sont exposés les mineurs d'uranium, dans les urines. La méthode n'exige pas la minéralisation de l'échantillon (ce qui réduit considérablement la durée des manipulations) et met en oeuvre la propriété du polonium de se déposer spontanément sur des plaques de nickel, par action électrochimique. Sa sensibilité est très élevée (jusqu'à 3,32 pCi/l) et elle peut être pratiquée sur de très petits échantillons.
Igiena, juil. 1973, vol.22, n°7, p.431-434. Illus. 12 réf.

CIS 74-425 Hodge H.C., Stannard J.N., Hursh J.B.
Uranium - Plutonium - Eléments transplutoniens
Uranium - Plutonium - Transplutonic elements. [en anglais]
Conçu avant tout comme un ouvrage de référence pour le toxicologue, l'ouvrage concentre l'attention sur les précautions que les éléments chimiques dangereux exigent tant dans l'industrie que dans le milieu en général. Au sommaire: historique de l'intoxication par l'uranium; propriétés physiques et chimiques de l'uranium; expérimentation sur l'animal; données recueillies sur l'homme; critères de protection; contrôle de l'atmosphère et protection du personnel dans la transformation de l'uranium; risques liés à l'extraction du minerai d'uranium; aspects biomédicaux du plutonium; propriétés chimiques et physiques du plutonium; distribution, excrétion et effets du plutonium sous l'angle de son affinité pour le squelette; le plutonium dans les tissus mous, notamment dans l'appareil respiratoire; charges corporelles maximales et concentrations maximales admissibles de plutonium; analyse du plutonium dans les échantillons biologiques; hygiène industrielle, physique de santé et aspects connexes; le plutonium dans l'environnement; historique des éléments transplutoniens; concentrations maximales admissibles et charges corporelles maximales admissibles; analyse des éléments transplutoniens dans les échantillons biologiques; applications médicales; l'américium 241 et le californium 252. En annexe, index détaillés par auteurs et par sujets.
Handbook of Experimental Pharmacology, Heffter-Heubner New Series, vol.36, Springer-Verlag, Heidelberger Platz 3, 1 Berlin 33, Allemagne (Rép.féd.), 1973. 995 p. Illus. Environ 2600 réf. Prix: $-US.153,40.

CIS 74-124 Mays C.W.
Phénomène de cancérisation due à la radioactivité interne chez l'homme
Cancer induction in man from internal radioactivity. [en anglais]
Certaines parties de cette étude bibliographique se rapportent au cancer professionnel et aux nucléides radioactifs qui en sont responsables suivant les cas chez les mineurs d'uranium et les applicateurs de composés luminescents radioactifs sur cadrans. Les néoplasmes observés affectaient pour ainsi dire tous les tissus irradiés.
Health Physics, déc. 1973, vol.25, n°6, p.585-592. Illus. 42 réf.

1972

CIS 72-2407
Slovak Society of Nuclear Medicine and Radiation Hygiene
Compte rendu des travaux des 4e Journées de radioprotection, 1971, Jasna pod Chopkom, Tchécoslovaquie
Proceedings of the 4th Conference on Radiation Hygiene, 1971, Jasna pod Chopkom, Czechoslovakia [en anglais]
Au sommaire de ce compte rendu figurent notamment les communications suivantes publiées en anglais: dosimétrie faisant intervenir des détecteurs à seuil; détermination expérimentale de spectres de neutrons rapides par une batterie de détecteurs à seuil; possibilité d'évaluation de doses de neutrons rapides par comptage direct du 32P dans les cheveux; risques de cancer pulmonaire associés à une exposition prolongée à des produits de filiation du radon dans des mines d'uranium; évaluation des conséquences d'une contamination acccidentelle par des radioisotopes, par la mesure de l'activité bêta totale de l'urine; surveillance de l'excrétion urinaire de strontium-90 chez l'homme; risques de contamination par le tritium associés à la conduite d'un générateur de neutrons et d'un accélérateur van de Graff; contamination interne par le tritium à certains postes de travail.
Purkyně Medical Research and Postgraduate Institute Press, Hradec Králové, Tchécoslovaquie, 1971. 2 vols. 391p. Illus. Bibl.

CIS 72-2615 Rolle R.
Les produits de filiation du radon et l'âge de l'air respirable des mines
Radon daughters and age of ventilation air [en anglais]
Contribution à l'étude de la distribution des produits de filiation du radon dans l'ensemble du réseau d'aérage d'une mine d'uranium, compte tenu du paramètre de "l'âge" radioactif de l'air et des processus qui influent sur la concentration des produits de filiation du radon dans l'air respirable d'une mine.
Health Physics, juil. 1972, vol.23, n°1, p.118-120. Illus. 6 réf.

CIS 72-2326 Ševc J., Plaček V., Jeřábek J.
Risque de cancer pulmonaire associé à une exposition prolongée à des produits de filiation du radon dans des mines d'uranium
Lung cancer risk in relation to long-term radiation exposure in uranium mines [en anglais]
Communication présentée à la 4e Conférence sur la radioprotection tenue en 1971, à Jasná pod Chopkom, Tchécoslovaquie. Premiers résultats d'une enquête épidémiologique effectuée sur un groupe de 4.364 travailleurs des mines d'uranium. Les auteurs ont pu établir l'existence d'une relation linéaire entre la fréquence relative des cas additionnels de cancer pulmonaire et l'exposition cumulative aux produits de filiation du 222Rn, ainsi que l'existence d'une relation significative entre cette fréquence et l'âge correspondant à l'exposition initiale. Ils estiment que 10 ans d'exposition à une concentration moyenne de produits de filiation du radon de 4 x 104 MeV/L, peut déterminer, au maximum, 5 cas additionnels de cancer pour 1.000 travailleurs.
Purkyňe Medical Research and Postgraduate Institute Press, Hradec Králové, Tchécoslovaquie, 1971, p.315-326. Illus. 11 réf.

CIS 72-2612 Groër P.G.
L'exactitude et la précision de la méthode de Kusnetz pour la détermination du niveau du travail dans les mines d'uranium
The accuracy and precision of the Kusnetz method for the determination of the working level in uranium mines [en anglais]
Reconsidération de la méthode en usage aux Etat-Unis pour déterminer le niveau de travail dans les mines souterraines d'uranium, à la suite de la fixation d'une nouvelle limite, plus basse, à la dose cumulative annuelle d'irradiat/ion par les produits de filiation du radon en suspension dans l'air. Dans la plupart des cas, la méthode de Kusnetz (qui est décrite dans l'article) sous-estime le niveau de travail réel de l'air "jeune" dans une mine d'uranium (c'est-à-dire d'un mélange d'air, de radon et de produits de filiation du radon lorsque ces produits - RaA, RaB et RaC - ont eu peu de temps comparativmment à leur période pour s'élever jusqu'à leur valeur d'équilibre).
Health Physics, juil. 1972, vol.23, n°1, p.106-109. 2 réf.

CIS 72-2613 Lenger V., Houšková M., Malátová I.
La fraction émanante de radon chez les peintres de cadrans lumineux
The radon emanating fraction in dial painters [en anglais]
Présentation succincte des résultats de mesures faites sur 16 peintres de cadrans luminescents exposés pendant des périodes comprises entre 2 et 13 ans, pour déterminer la proportion de radon exhalé par rapport à l'activité du corps entier (exprimée en 226Ra). La valeur médiane pour ce rapport était de 0,681.
Health Physics, juil. 1972, vol.23, n°1, p.109-111. 8 réf.

CIS 72-2430 Oberhofer M.
Radioprotection - Métrologie
Strahlenschutzpraxis - Messtechnik [en allemand]
Cette nouvelle édition, revue et augmentée, contient, après une introduction à la métrologie des rayonnements, un aperçu des principaux détecteurs et dosimètres et des principales méthodes de mesure utilisées en radioprotection. Elle comporte, en plus, certains chapitres consacrés à la mesure de neutrons et aux techniques de mesure fondées sur la physique des solides. Certains chapitres, comme celui traitant du contrôle de l'étanchéité des sources scellées, ont été complétés.
Verlag Karl Thiemig, Pilgersheimer Strasse 38, 8 München 90, Rép.féd. d'Allemagne, 2e éd., 1972. 283p. Illus. 113 réf.

CIS 73-1103 Novak L.J., Panov D.
Le polonium-210 dans le sang et l'urine des travailleurs de mines yougoslaves d'uranium
Polonium-210 in blood and urine of uranium mine workers in Yugoslavia [en anglais]
Compte rendu d'une étude effectuée sur 88 travailleurs employés dans des mines d'uranium en vue de déterminer la corrélation entre la concentration du radon atmosphérique à laquelle ils étaient exposés et la concentration de polonium-210 dans leur sang et leur urine. L'exposition au radon était de l'ordre de 7,5x1010Ci/L, c'est-à-dire plus de deux fois la valeur de concentration maximale admissible. Les auteurs ont constaté qu'il n'est pas possible d'évaluer l'exposition totale des mineurs au radon et à ses descendants par un dosage du 210Po sanguin et urinaire, tant que les mineurs sont encore exposés au 210Po.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1972, vol.33, n°3, p.192-196. Illus. 19 réf.

CIS 73-1065
American Industrial Hygiene Association
Méthodes du Comité inter-associations pour le prélèvement et l'analyse de l'air ambiant - Rapport II
Intersociety Committee methods for ambient air sampling and analysis - Report II [en anglais]
Le présent rapport (pour le rapport I, voir CIS 73-1066) présente les méthodes-type conçues pour les prélèvements et les analyses de routine des polluants suivants: oxyde de carbone, plomb-210, radon-222, iode-131, antimoine, sélénium, formaldéhyde et radioactivité alpha et bêta. Aspects considérés pour chaque méthode: mode de prélèvement, principe, interférences, sensibilité, réactifs et appareils spéciaux, références.
American Industrial Hygiene Association Journal, mai 1972, vol.33, n°5, p.353-359.

1968

CIS 03-892
Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Radioprotection dans l'extraction et le traitement des minerais radioactifs
Radiation protection in the mining and milling of radioactive ores [en anglais]
Protección contra las radiaciones en la extracción y el tratamiento de minerales radioactivos [en espagnol]
Ce document renferme deux textes. Le premier est un recueil de directives pratiques sur la radioprotection, qui expose les moyens d'assurer la protection des travailleurs affectés à l'extraction et au traitement de minerais radioactifs contre les rayonnements ionisants. Il porte sur les aspects suivants: dispositions générales; surveillance de l'irradiation; surveillance médicale; mesures de protection et équipements pour la lutte contre les poussières et les gaz radioactifs. Le deuxième texte est un supplément technique d'informations pratiques utiles facilitant l'application des mesures de protection.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1968. vi, 122p. 16 réf. Index.

< précédent | 1, 2, 3, 4