ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Maladies virales (autres que le SIDA) - 571 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Maladies virales (autres que le SIDA)

1995

CIS 99-486 Alonso Espadalé R.M., Martí Solé M.C.
Immunisation active: un outil de prévention
La inmunización activa: una herramienta de prevención [en espagnol]
Thèmes traités: aspects légaux; brucellose; échinococcose; Espagne; immunisation; leptospiroses; notice d'information; prévention de la contagion; rage; tuberculose; typhus; vaccination.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1995. 4p. 9 réf.

CIS 98-966 Fontana L., Rebora M., Lai P., Pezzano D., Poli A.
Commentaires sur la vaccination du personnel soignant contre l'hépatite B
Considerazioni sulla vaccinazione anti-epatite B nei dipendenti ospedalieri [en italien]
Thèmes traités: hépatite virale; Italie; personnel des services de santé; prophylaxie; vaccination.
Archivio di Scienze del Lavoro, juil.-sept. 1995, vol.11, n°3, p.105-111. 38 réf.

CIS 98-978 Protection des travailleurs contre l'hépatite B sur les lieux de travail
Protection of workers from hepatitis B in the workplace [en anglais]
Thèmes traités: Canada; contagion; désinfection du matériel; groupes à haut risque; hépatite virale; législation; notice d'information; prévention de la contagion; vaccination.
Direction de la santé et de la sécurité au travail, Ministère du Travail, Ontario, Canada, 1995. 6p.

CIS 97-1704 Zuckerman A.J.
Exposition professionnelle au virus de l'hépatite B et au virus de l'immunodéficience humaine: analyse comparative du risque
Occupational exposure to hepatitis B virus and human immunodeficiency virus: A comparative risk analysis [en anglais]
Compte rendu des données disponibles sur la probabilité d'exposition professionnelle au virus de l'immunodéficience humaine et au virus de l'hépatite B, ainsi que sur les éventuelles séroconversions qui peuvent en résulter. Les taux de mortalité et de morbidité associés aux deux virus chez les membres du personnel soignant sont également étudiés. Un modèle d'analyse des risques professionnels d'infection par le VIH et l'hépatite B est exposé. Il montre que l'espérance de vie, ajustée selon des critères de qualité de vie (degré de morbidité) diminue davantage après exposition percutanée à un patient séropositif à l'hépatite B qu'après exposition à un patient présentant les symptômes d'une infection au VIH.
American Journal of Infection Control, oct. 1995, vol.23, n°5, p.286-289. 20 réf.

CIS 97-1703 Petrosillo N., et al.
Risque d'exposition professionnelle et infection par le virus de l'immunodéficience humaine, par les virus de l'hépatite B et de l'hépatite C, lors de la mise en place de dialyses
The risks of occupational exposure and infection by human immunodeficiency virus, hepatitis B virus, and hepatitis C virus in the dialysis setting [en anglais]
On a effectué une enquête sur l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine, par les virus de l'hépatite B et de l'hépatite C auprès de 1.002 patients dans neuf centres de dialyse. On a ensuite surveillé pendant un an les lésions percutanées et les contaminations par voie cutanée ou mucosique parmi 527 membres du personnel soignant travaillant dans ces mêmes centres. On a calculé que le risque de contracter une infection était 4.000 et 8.000 fois moins élevé pour le VIH, que pour les hépatites B et C respectivement. Il est recommandé de respecter les précautions et règles générales de prévention et de mettre à profit les derniers progrès réalisés dans le domaine de la conception des aiguilles et des équipements de dialyse.
American Journal of Infection Control, oct. 1995, vol.23, n°5, p.278-285. 43 réf.

CIS 97-1702 Puro V., Petrosillo N., Ippolito G.
Risque de séroconversion VHC parmi le personnel soignant, à la suite d'une exposition professionnelle
Risk of hepatitis C seroconversion after occupational exposures in health care workers [en anglais]
On a étudié l'incidence de la séroconversion VHC (virus de l'hépatite C) chez le personnel soignant qui avait déclaré avoir été exposé dans le cadre de leur profession à du sang ou d'autres fluides corporels provenant de patients séropositifs au VHC. Au cours d'une période de deux ans, 646 cas d'expositions accidentelles ont été examinés. On a constaté quatre séroconversions VHC survenues à la suite de piqûres d'aiguilles creuses; on n'a observé aucune séroconversion à la suite d'autres types d'exposition. Il semble qu'il existe un risque accru de séroconversion dans le cas de seringues remplies de sang et de co-infection par les patients atteints de VIH.
American Journal of Infection Control, oct. 1995, vol.23, n°5, p.273-277. 24 réf.

CIS 96-2303 Romano C., De Luca G.
Protection des travailleurs exposés à des agents biologiques. Prévention de l'hépatite B grâce à une campagne de vaccination au sein d'une cohorte de travailleurs. Bilan après 5 ans
Protezione dei lavoratori dagli agenti biologici. Una esperienza di vaccinoprofilassi contro l'epatite B in una popolazione di professionalmente esposti a rischio. Considerazioni dopo 5 anni di follow-up [en italien]
Résultats d'une étude de cohorte conduite pendant 5 ans auprès de 82 travailleurs d'une usine pharmaceutique exposés à des risques biologiques (manipulation de sérum). Les travailleurs ont été vaccinés contre l'hépatite B selon une périodicité établie (trois doses). L'efficacité de leur immunisation a été contrôlée de façon répétée par titrage anti-HB au cours des années suivantes. Chez 96,3% des sujets, ce test était positif (niveau de sérum HBsAb >10mUI/mL, valeur limite considérée généralement comme correspondant à une réaction positive spécifique). Seuls trois sujets (3,66%) n'ont pas présenté de réaction. Pour protéger ces travailleurs, l'administration d'une dose supplémentaire de vaccin est proposée par certains experts. L'administration d'une dose de rappel un à deux mois après la troisième dose est préconisée pour les travailleurs ayant des titres d'anti-HB inférieurs à 10mUI/mL, afin de prolonger leur immunité contre le VBH. Des bilans sérologiques réguliers doivent être pratiqués chez tous les travailleurs tous les 4 à 5 ans.
Archivio di Scienze del Lavoro, janv.-mars. 1995, vol.11, n°1, p.17-21. 20 réf.

CIS 96-2310 Ficarra M.G., Deli G., Di Liso G., Berloco F., Rizzelli R.
Prévention du risque infectieux dû aux habitudes des personnels des services odontologiques et dentaires: résultats d'une enquête sur le terrain
Prevenzione delle infezioni e comportamenti del personale in odontoiatria: risultati di un'indagine sul campo [en italien]
Résultats d'une enquête réalisée à partir d'un auto-questionnaire administré à des professionnels de services dentaires afin d'évaluer leur connaissance du risque de contamination et des mesures préventives pouvant être adoptées en milieu de travail. Seuls, 47% du personnel interrogé ont estimé avoir une bonne connaissance du SIDA et 46% considèrent leur connaissance comme à peine suffisante. Environ 1/4 des sujets interrogés estimaient qu'il était compréhensible que certains travailleurs des services de santé puissent refuser de traiter des patients séropositifs. Le port d'accessoires de protection (gants, masques) était satisfaisant. Toutefois, un nombre significatif de travailleurs n'avait pas été vacciné contre l'hépatite B. Les infirmières étaient peu nombreuses à respecter les règles d'hygiène de base (seules 7% d'entre elles se lavant les mains après chaque intervention). Un pourcentage peu élevé de travailleurs emploie une préparation antibactérienne après lavage des mains. L'importance d'une formation sanitaire adéquate pour tout le personnel de santé est mise en relief.
Archivio di Scienze del Lavoro, janv.-mars. 1995, vol.11, n°1, p.1-6. 7 réf.

CIS 96-839 Milton D.K., Amsel J., Reed C.E., Enright P.L., Brown L.R., Aughenbaugh G.L., Morey P.R.
Etude de suivi transversale d'un syndrome pseudo-grippal parmi des employés d'une fabrique de fibres de verre - Association entre l'exposition aux endotoxines et deux types de séquelles
Cross-sectional follow-up of a flu-like respiratory illness among fiberglass manufacturing employees - Endotoxin exposure associated with two distinct sequelae [en anglais]
A la suite d'expositions à des brouillards provenant d'eaux usées recyclées, contenant de fortes concentrations de bactéries Gram négatives et d'endotoxines, on a constaté que des employés d'une fabrique de fibres de verre présentaient sporadiquement un syndrome pseudo-grippal. Chez 20 sujets ayant déclaré avoir présenté cette pathologie, la capacité de diffusion était beaucoup plus faible que chez les autres travailleurs; ce syndrome était plus courant chez les travailleurs exposés par intermittence (19 cas) que chez les travailleurs exposés quotidiennement (1 cas). On constatait une prévalence de l'asthme au sein de la population étudiée, en particulier chez les salariés exposés tous les jours par comparaison à ceux exposés par intermittence. L'exposition aux endotoxines a été associée à deux types de séquelles selon le modèle temporel de l'exposition.
American Journal of Industrial Medicine, oct. 1995, vol.28, n°4, p.469-488. 60 réf.

CIS 96-1100
Health and Safety Commission, Advisory Committee on Dangerous Pathogens
Classification des agents biologiques d'après les catégories de risque et de confinement
Categorisation of biological agents according to hazard and containment categories [en anglais]
La nouvelle édition de ce guide (édition antérieure, voir CIS 91-1019) témoigne de la nécessité d'appliquer deux directives européennes communautaires concernant les agents biologiques ((90/679/CEE et 93/88/CEE). Au sommaire: information de base concernant la classification des agents biologiques; liste d'orientation pour la classification des bactéries, virus, parasites et champignons dans quatre groupes de risque; conseils relatifs à la sélection de mesures de confinement appropriées; prescriptions pour chacun des quatre niveaux de confinement pour les laboratoires et pour les travaux sur les animaux de laboratoire auxquels on a inoculé des agents biologiques. Les annexes contiennent d'autres conseils pratiques sur la maîtrise d'agents biologiques spécifiques. Les sections de ce guide ayant une valeur légale sont mises en relief.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 4e éd., 1995. viii, 152p. 13 réf. Prix: GBP 8,50.

CIS 96-1081 Miller R.L.
Caractéristiques des aérosols contenant du sang générés par les instruments dentaires électriques
Characteristics of blood-containing aerosols generated by common powered dental instruments [en anglais]
Une simulation de la production d'aérosols dans la bouche de patients en médecine dentaire a été effectuée en laboratoire en exposant des instruments dentaires mécaniques à du sang total. Pour cela, on a mesuré les taux de production, la répartition granulométrique, la persistance et la concentration sanguine des aérosols. Toutes les particules recueillies étaient susceptibles de contenir le virus de l'hépatite B de 0,042µm et d'être inhalées; un grand nombre de ces particules étaient susceptibles d'être retenues par l'appareil respiratoire chez l'humain. Pour les particules allant de 0,06 à 2,5µm, de 15 à 83% d'entre elles sont passées à travers les filtres de neuf modèles de masques chirurgicaux utilisés par les dentistes. Ces résultats confirment l'hypothèse selon laquelle les infections par l'hépatite B déclarées parmi les dentistes pourraient avoir été transmises par voie aérienne.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1995, vol.56, n°7, p.670-676. Illus. 26 réf.

CIS 96-830 Tong D.
Verrues chez les employés de magasins d'aquariophilie
Warts in aquarium industry workers [en anglais]
Description de l'étude de cas de deux employés de magasins vendant des aquariums d'eau de mer et présentant des verrues communes aux mains. Les deux sujets manipulaient du gravier pour aquarium, ainsi que des squelettes de corail à bords coupants. Leurs mains étaient souvent mouillées et présentaient coupures et abrasions. L'origine possible de ces verrues chez ces employés et chez les travailleurs d'autres secteurs fait l'objet de commentaires.
Contact Dermatitis, nov. 1995, vol.33, n°5, p.348-349. Illus. 10 réf.

CIS 95-2275 Vaillancourt M.
Pour une amélioration des conditions de travail - Une politique-SIDA dans l'entreprise
Principaux points traités dans cette synthèse des connaissances actuelles dans le domaine du SIDA sur le lieu du travail: Une entreprise doit-elle instituer une politique sur le SIDA? Les travailleurs porteurs du virus de l'immunodéficience humaine, le VIH, responsable du syndrome de l'immunodéficience acquise ou SIDA, menacent-ils la santé de leurs collègues de travail, la leur ou celles des clients des entreprises? Est-il possible d'éviter d'imposer un chômage involontaire aux travailleurs séropositifs ou atteints du SIDA qui s'acquittent de leurs tâches, compte tenu des répercussions socio-économiques graves occasionnées par la divulgation de leur statut sérologique? Quels sont les éléments essentiels d'une politique-SIDA en entreprise et comment l'actualiser? Quels sont les aspects éthiques à considérer dans l'élaboration d'une politique-SIDA?
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, 1995, vol.56, n°5, p.359-368. Illus. 60 réf.

CIS 95-1894
National Occupational Health and Safety Commission (Worksafe Australia)
Prévention des maladies infectieuses
Infectious disease control [en anglais]
Ces 11 fiches d'information décrivent les méthodes de travail à adopter pour prévenir les maladies infectieuses dans diverses professions: services de médecine d'urgence; services d'anesthésie; laboratoires d'analyse; entreprises de nettoyage; dentisterie; services d'interventions d'urgence; sages-femmes et services d'obstétrique; salles d'opération; police; pompes funèbres; gardiens de prison. Ces fiches doivent être lues de concert avec le Recueil National de directives pratiques à l'attention du personnel soignant et des autres travailleurs exposés au risque de contamination par le VIH et l'hépatite B sur le lieu de travail.
Australian Government Publishing Service, GPO Box 84, Canberra ACT 2601, Australie, sans date. 11 feuillets (48p.).

CIS 95-1324 Rantanen J.
Nouvelles épidémies en santé au travail. Nature et identification
New epidemics in occupational health. Which ones and how to identify them [en anglais]
Cette communication présentée à l'occasion du 10e Symposium d'épidémiologie de la santé au travail (Come, Italie, 20-24 sept. 1994) porte sur la complexité sans cesse croissante des "nouvelles" épidémies en milieu de travail, épidémies souvent multifactorielles ou liées à des expositions multiples. Ces épidémies sont souvent dues aux transformations qui s'opèrent en milieu de travail ou dans la composition de la population active. L'épidémiologie est une discipline scientifique qui doit également rester en phase avec les exigences de plus en plus grandes de la société (protection de la vie privée, décentralisation, etc.). Parmi les nouvelles épidémies mentionnées, on peut citer: les infections par le virus Hanta, la mort subite, les pathologies d'hypersollicitation, le syndrome d'intolérance aux odeurs, les troubles de santé dus à l'exposition aux champs électriques et magnétiques, les troubles psychologiques (liés à l'emploi d'écrans de visualisation ou au travail sur ordinateur). Les méthodes d'identification des nouvelles épidémies sont recensées.
Medicina del lavoro, mars-avr. 1995, vol.86, n°2, p.139-151. Illus. 45 réf.

CIS 95-1518 Schlosser O., Roudot-Thoraval F.
Exposition professionnelle aux eaux usées et risque d'hépatite virale A
La disponibilité depuis 1992 d'un premier vaccin contre l'hépatite virale A (VHA) a soulevé la question de son indication chez le personnel exposé aux eaux usées. Une étude transversale a été faite pour comparer les taux de prévalence des anticorps totaux (ou des IgG) anti-VHA chez 110 sujets exposés aux eaux usées appariés par l'âge et le niveau de diplôme à 110 sujets non exposés de la même entreprise. Chaque personne était interrogée sur ses antécédents d'ictère, ses voyages en zone d'endémie et la durée de l'exposition professionnelle. La prévalence des anticorps anti-VHA était globalement de 52,7%, significativement plus élevée chez les exposés (60,9%) que chez les non-exposés (44,5%) (p<0,02). Cette séroprévalence augmentait avec l'âge, et apparaissait liée au niveau de diplôme dans les 2 groupes. Ces résultats suggèrent fortement l'existence d'un risque professionnel d'infection par le VHA chez les travailleurs exposés aux eaux usées. La vaccination du personnel exposé semble justifiée compte tendu de la fréquence des formes symptomatiques parfois sévères de l'hépatite A chez l'adulte.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, 1995, vol.56, n°1, p.23-27. Illus. 23 réf.

CIS 95-1124 Harrison J., Jones C.E.
Infection par le parvovirus B19 humain chez les personnels des services de santé
Human parvovirus B19 infection in healthcare workers [en anglais]
Sept employés de services hospitaliers ont été infectés par le parvovirus B19 humain. Les symptômes étaient apparentés à ceux de la rubéole et le diagnostic a été fait par dépistage d'anticorps IgM de parvovirus B19 humain dans les échantillons sanguins prélevés sur les travailleurs contaminés. L'importance d'un diagnostic exact de cette infection fait l'objet de commentaires, car ce virus a joué un rôle dans l'apparition ou l'aggravation de divers troubles. La nécessité de faire prendre conscience aux personnels des services de santé de la gravité de cette infection est soulignée.
Occupational Medicine, avr. 1995, vol.45, n°2, p.93-96. 25 réf.

1994

CIS 99-1353 Recueil de directives pratiques pour la prévention de l'hépatite B et du VIH/SIDA sur le lieu de travail
A code of practice for hepatitis B and HIV/AIDS in the workplace [en anglais]
Thèmes traités: Australie occidentale; Australie; directive; élimination de déchets dangereux; groupes à haut risque; hépatite virale; prévention de la contagion; syndrome d'immunodéficience; vaccination.
WorkSafe Western Australia Commission, Westcentre, 1260 Hay Street, West Perth, WA 6005, Australie, fév. 1994. 20p. Illus. Prix: AUD 3,00.

CIS 99-657
Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC)
Monographies du CIRC sur l'évaluation des risques cancérogènes chez l'humain - Virus de l'hépatite
IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans - Hepatitis viruses [en anglais]
Thèmes traités: cancer du foie; CIRC; contagion; différences liées à la race; documentation de base; effets cancérogènes; étude bibliographique; hépatite virale; OMS; recherches sur l'animal; recherches sur l'homme; virus.
IARC Press, 150 cours Albert Thomas, 69372 Lyon Cedex 08, France, 1994. 286p. Illus. Réf.bibl. Prix: CHF 65,00.

CIS 97-828 L'hépatite B en tant que risque professionnel
Hepatitis B as an occupational hazard [en anglais]
Rapport sur l'hépatite B (HB) en tant que risque professionnel publié par l'OMS dans le cadre du plan de travail du Bureau régional pour l'Europe visant à atteindre l'Objectif 25 de la stratégie de la santé pour tous d'ici à l'an 2000 (voir définition dans le document). Au sommaire: HB - la pathologie (épidémiologie, évolution clinique; stabilité et décontamination); risque professionnel; prévention de l'HB sur le lieu de travail (définition du risque professionnel, précautions universelles, vaccination des travailleurs à risque; dépistage; prévention de l'HB chez les travailleurs indépendants; prophylaxie après exposition; autres risques professionnels; rentabilité des programmes de vaccination des travailleurs à risque); implantation de programmes de prévention de l'HB en milieu de travail; politiques actuelles de protection des travailleurs; annexes (couverture vaccinale dans les pays européens membres de l'OMS; le Conseil de prévention de l'hépatite virale; coordonnées); glossaire.
Programme de santé au travail, Bureau régional de l'OMS pour l'Europe, Scherfigvej 8, 2100 Copenhague, Danemark, 1994. 64p. 62 réf.

CIS 96-1734 Hofmann F.
Expositions professionnelles des personnels soignants
Arbeitsbedingte Belastungen des Pflegepersonals [en allemand]
Résultats d'une étude menée sur les contraintes et astreintes auxquelles est soumis le personnel hospitalier et para-médical ainsi que sur les maladies et les effets psychologiques que leur travail peut entraîner. Le personnel chargé de s'occuper des personnes âgées, des enfants et des adultes invalides doit soulever des charges importantes, travailler dans des postures courbées difficiles et est susceptible d'être exposé à des désinfectants, des anesthésiques, des médicaments cytostatiques, des bactéries pathogènes, des virus, des moisissures et des protozoaires. Les taux de fréquence des accidents liés au travail, des affections lombaires et cutanées, des cancers, des maladies infectieuses telles que les hépatites, le SIDA et la tuberculose sont précisés.
Ecomed Verlagsgesellschaft AG & Co. KG, Rudolf-Diesel-Strasse 3, 86899 Landsberg, Allemagne. 1994. 120p. Illus. 299 réf. Prix: DEM 42,00.

CIS 96-72 Le virus de l'hépatite B
About Hepatitis B [en anglais]
Brochure à vocation pédagogique sur les risques d'exposition au virus de l'hépatite B: transmission du virus; risques d'exposition (notamment chez le personnel soignant); symptômes; prévention sur le lieu de travail; protection pendant les procédures de routine; conduite à tenir en cas d'accident; vaccination. Test d'auto-évaluation.
Scriptographic Publications Ltd., Channing House, Butts Road, Alton, Hants GU34 1ND, Royaume-Uni, 1994. 15p. Illus. Prix: GBP 0,55-0,94 (selon le nombre d'exemplaires commandés). ###

CIS 95-1368 Tesch D., Heupel P., Marian B., Schröter W., Schwarz K.H.
Etude des risques d'atteinte à la santé chez les personnels de nettoyage
Untersuchung tätigkeitsspezifischer Gesundheitsrisiken im Reinigungsgewerbe [en allemand]
Une étude statistique a été faite pour déterminer le type d'accidents du travail et de maladies professionnelles auxquels sont exposés les personnels de nettoyage. A ces résultats, on a ajouté les données provenant des rapports établis par les médecins du travail lors des visites médicales ainsi que les réponses à un questionnaire fournies par 645 agents de nettoyage. Tous les types de nettoyage (établissements divers, lavage de bouteilles et nettoyage de métaux) ont été inclus dans cette étude. Les causes les plus fréquentes d'accidents sont les glissements, les chutes de plain-pied et, chez les laveurs de vitres, les chutes de hauteur. S'agissant des maladies professionnelles, ce sont les maladies de la peau qui sont les plus fréquentes, en particulier les allergies et l'eczéma. Les maladies infectieuses avec principalement l'hépatite B arrivent en deuxième position.
Arbeitsgemeinschaft der Bau-Berufsgenossenschaften, Frankfurt am Main, Allemagne, 1994. iii, 115p. Illus. 81 réf.

CIS 95-1338 57e Congrès national: Surveillance et contrôles en médecine du travail et hygiène industrielle - II. Communications: A. Expérience passée et recommandations en matière de surveillance de la santé
57° Congresso Nazionale: Sorveglianza e vigilanza in medicina del lavoro e igiene industriale - II: Comunicazioni: A. Esperienze e proposte di sorveglianza sanitaria [en italien]
Numéro consacré aux communications présentées lors d'une conférence sur la surveillance de la santé au travail ayant eu lieu à Fiuggi Fonte, Italie, 27-29.10.1994. Principaux sujets traités: évolution juridique récente en Italie; surveillance de la santé de groupes spéciaux de travailleurs (mineurs et apprentis, personnel universitaire, policiers, préposés au traitement des oléagineux, travailleurs exposés à l'amiante, au mercure); comparaison des résultats obtenus dans un groupe de tunneliers en employant les critères BIT de lecture des radiographies, la tomodensitométrie et la capacité de diffusion pulmonaire du CO; asbestose minimale; fonction respiratoire et/ou maladies pulmonaires dans des contextes professionnels particuliers (pollution industrielle, bilan de santé de routine, exposition au chrome, exposition des pompiers); études de suivi (travailleurs exposés au plomb, au bruit, déficit auditif chez les policiers); fonction thyroïdienne des travailleurs exposés au plomb; surveillance biologique des travailleurs exposés aux fumées du diesel; hépatite B et C chez les travailleurs hospitaliers; lésions hépatiques des cordonniers; répartition lymphocytaire des travailleurs du plastique; dermites et fabrication de lentilles de contact; surveillance immunologique anticancéreuse des travailleurs exposés aux rayons ionisants; classification des audiogrammes; dépistages audiologiques dans la métallurgie.
Archivio di Scienze del Lavoro, avr.-juin 1994, vol.X, n°2, p.119-260 (numéro intégral). Illus. Réf.bibl.

CIS 95-1521 Danenberg H.D., Shoval D.
Risque d'infection par le virus de l'hépatite C chez le personnel médical
Hasikun lahadbaqa bedaleqet kaved negifit C (HVC) beqerev haosqim berefua [en hébreu]
Le point sur la situation en Israël. Il semble que le risque d'infection par le HCV chez le personnel médical et ses conséquences soient moins graves qu'avec le HBV. Environ 0,5% de la population israélienne affectée est porteuse du virus C. La mise au point d'une trousse permettant de déceler le virus HVC dans le sang facilite l'identification de ce type de porteur.
Harefuah, 1994, vol.127, n°12, p.533-536. 44 réf.

CIS 95-1129 Collins C.H.
Maladies transmises par voie sanguine sur le lieu de travail - Guide de poche
Blood-borne diseases in the workplace - Pocket guide [en anglais]
Au sommaire de ce guide: causes et caractéristiques des maladies transmises par voie sanguine (hépatite, SIDA); facteurs de risque (causes de l'infection sur le lieu de travail, travailleurs à risque); précautions (équipement de protection individuelle, méthodes de travail et sécurité); vaccination, immunisation et dosages sanguins; mesures d'urgence; élimination et désinfection de l'équipement; protection juridique.
Genium Publishing Corporation, 1 Genium Plaza, Schenectady, NY 12304-4690, USA, sept. 1994. 47p. Illus. 21 réf. Disponible auprès de: H and H Scientific Consultants Ltd., P.O. Box MT27, Leeds LS17 8QP, Royaume-Uni. Prix: GBP 5,00.

CIS 95-344 Jacques P., Moens G., Van Damme P., Goubau P., Vranckx R., Steeno J., Muylle L., Desmyter J.
Risque accru d'hépatite A chez le personnel féminin de crèche en Belgique
Increased risk for hepatitis A among female day nursery workers in Belgium [en anglais]
Occupational Medicine, déc. 1994, vol.44, n°5, p.259-261. 17 réf. ###

CIS 94-1942 Benton E.C.
Verrues chez les bouchers - Doit-on s'en inquiéter?
Warts in butchers - A cause for concern? [en anglais]
Les verrues causées par le virus du papillome humain (VPH) sont fréquentes chez les travailleurs du secteur de la viande, en particulier celles causées par le VPH7. Les recherches n'ont pas permis d'établir de relation entre la prévalence excessive de verrues parmi ces travailleurs et un certain nombre de facteurs et il a été conclu que certains constituants de la viande sont susceptibles d'augmenter l'action du VPH7. D'autres recherches ont montré qu'il existait un lien entre les verrues des bouchers et une certaine augmentation du nombre de cancers du poumon chez les bouchers manipulant de la viande fraîche plutôt que de la viande réfrigérée. Un approfondissement de ces recherches est nécessaire.
Lancet, 7 mai 1994, vol.343, n°8906, p.1114. 8 réf.

1993

CIS 03-278 Wild C.P., Anwar W.A., Lehtinen S.
Mycotoxines en tant que substances mutagènes et cancérogènes: possibilités en matière de prévention des maladies
Mycotoxins as mutagens and carcinogens: Possibilities for disease prevention [en anglais]
Actes d'une conférence régionale africaine sur la prévention des affections dues aux mycotoxines tenue du 23 au 26 janvier 1993 au Caire, Egypte. Au sommaire: myocotoxines en tant que substances mutagènes et cancérogènes; écotoxicologie des mycotoxines microbiennes; fumonisines produites par le Fusarium monoliforme dans le maïs; substances cancérogènes d'importance panafricaine contenues dans l'alimentation; risques d'atteinte à la santé liés à la consommation d'aliments contaminés par les aflatoxines au Soudan; recherches sur les mycotoxines au Nigéria; aflatoxines en tant que substance hépatocancérogène chez l'humain et les interactions possibles avec le virus de l'hépatite B; importance toxicologique des mélanges de toxines fongiques présentes dans l'alimentation; stratégies de surveillance et de contrôle des mycotoxines; décontamination et détoxification des aflatoxines; considérations épidémiologiques sur les maladies liées aux aflatoxines chez l'humain.
African Newsletter on Occupational Health and Safety, 1993, vol.3, suppl.2, p.1-60 (numéro complet). Illus. Réf.bibl.

CIS 95-1890 Fraser V., Spitznagel E., Medoff G., Dunagan W.C.
Résultats d'un programme de dépistage de la rubéole chez les travailleurs hospitaliers - Bilan sur cinq ans (1986-1990)
Results of a rubella screening program for hospital employees - A five-year review (1986-1990) [en anglais]
Un programme de dépistage de la rubéole chez les travailleurs hospitaliers américains a été évalué sur cinq ans, de 1986 à 1990. En tout, 6.115 nouveaux salariés ont été soumis à des contrôles immunitaires contre la rubéole. Des tests sérologiques de la rubéole ont été réalisés sur 5.893 (96,4%) des salariés soumis au dépistage alors que chez les 222 (3,6%) restants, on a pu confirmer une immunité déjà acquise à la suite d'une vaccination ou d'une infection. L'absence d'immunité a été constatée chez 325 employés soit 5,3% de tous les sujets soumis au dépistage. Une analyse par régression logistique a montré une corrélation significative entre les cohortes de sujets nés pendant la même période quinquennale et le statut sérologique. Ainsi, les salariés nés entre 1960 et 1964 avaient moins de chance d'être séronégatifs et ceux nés en 1970 ou après avaient pratiquement toutes les chances de l'être. Cette étude fait apparaître un taux de séronégativité inférieur à celui rapporté dans les études antérieures. Elle identifie des groupes de salariés susceptibles d'échapper au dépistage rubéoleux et des taux de protection vaccinale faibles. L'augmentation de la séronégativité chez les sujets nés après 1964 est en association avec l'augmentation des taux de cas de rubéole aux E.-U.
American Journal of Epidemiology, nov. 1994, vol.138, n°9, p.756-764. Illus. 21 réf.

CIS 94-2114 Yassi A., McGill M., Holton D., Nicolle L.
Morbidité, coût et rôle de la contamination par le personnel soignant dans un hôpital de soins de longue durée lors d'une épidémie de grippe
Morbidity, cost and role of health care worker transmission in an influenza outbreak in a tertiary care hospital [en anglais]
Une épidémie de grippe de type A touchant 37% du personnel soignant et 47% des patients du service de gériatrie d'un hôpital de soins de longue durée a été étudiée. La majorité des membres du personnel soignant était contaminée avant même que le premier cas de grippe n'ait été observé chez un patient, ce qui confirmerait l'hypothèse d'une propagation nosocomiale du personnel vers les patients. 13% seulement du personnel et 5,9% des patients avaient été vaccinés avant le début de l'épidémie. Une grande partie de la morbidité et du coût de cette épidémie aurait donc pu être évitée par une protection vaccinale du personnel et des patients.
Canadian Journal of Infectious Diseases, janv.-fév. 1993, vol.4, n°1, p.52-56. 19 réf.

CIS 94-2115
National Occupational Health and Safety Commission (Worksafe Australia)
Virus de l'immunodéficience humaine et hépatite B sur le lieu de travail
Human immunodeficiency virus and hepatitis B and the workplace [en anglais]
Ces deux déclarations consensuelles formulent des conseils sur la formation à dispenser et les politiques à mettre en place pour prévenir la contamination par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et l'hépatite B sur le lieu de travail. Le recueil contient des directives à l'intention du personnel soignant et des autres travailleurs exposés au risque de contamination. Au sommaire: définitions; consultation des salariés; mode de transmission du VIH et de l'hépatite B; programme de contrôle pour la prévention de la contamination; identification et évaluation des risques; maîtrise des risques (contrôles techniques, bonnes habitudes de travail; information et formation, équipement de protection individuelle); surveillance et évaluation; premiers soins; gestion de l'exposition des salariés au sang et aux fluides corporels.
Australian Government Publishing Service, GPO Box 84, Canberra ACT 2601, Australie, nov. 1993. vii, 65p. 71 réf.

CIS 94-2113 Adler S.P., Manganello A.M.A., Koch W.C., Hempfling S.H., Best A.M.
Risque d'infection humaine par le parvovirus B19 chez le personnel d'établissements scolaires et hospitaliers durant des périodes d'endémie
Risk of human parvovirus B19 infections among school and hospital employees during endemic periods [en anglais]
Etude visant à déterminer le risque d'infection humaine par le parvovirus B19 parmi le personnel d'établissements hospitaliers et scolaires en période d'endémie. Des analyses sérologiques ont été pratiquées sur 2.730 sujets employés dans 135 écoles relevant de trois systèmes scolaires et sur 751 membres du personnel d'un hôpital. Sur le nombre, 60% étaient initialement séropositifs. Après ajustement pour l'âge, la race et le sexe, les facteurs de risque de séropositivité étaient le contact avec des enfants de cinq à dix-huit ans à la maison (OR=1,2) et au travail (OR=1,2) et l'emploi dans des écoles primaires du système 2 (OR=1,4). Au cours de la période de 42 mois couverte par l'étude, un seul membre exposé du personnel hospitalier sur 198 a fait une séroconversion contre 62 sur 927 personnes employées dans un établissement scolaire. Les quatre facteurs associés à la séroconversion étaient l'emploi dans des écoles primaires dans le deuxième système, le contact avec des enfants de cinq à onze ans à la maison, le contact avec des enfants de cinq à dix-huit ans au travail, et le fait d'avoir moins de 30 ans. Le risque d'infection professionnelle par le parvovirus B19 était cinq fois plus élevé chez les personnes en contact quotidien avec des enfants d'âge scolaire.
Journal of Infectious Diseases, août 1993, vol.168, n°2, p.361-368. Illus. 27 réf.

CIS 94-1770 Frölich J., Zeller I.
Risque d'infection par le virus de l'hépatite A chez le personnel d'une association exploitant un grand réseau de stations d'épuration
Hepatitis-A-Infektionsrisiko bei den Mitarbeitern einer grossen Kläranlagenbetreibergenossenschaft [en allemand]
La présence d'anticorps à l'hépatite A (anti-HA) et d'IgM de l'HAV a été déterminée chez 408 travailleurs exposés aux eaux usées dans une station d'épuration et 202 travailleurs non exposés. Aucun de ces travailleurs ne possédaient d'IgM anti-HAV. Par rapport au groupe témoin, un nombre significativement plus élevé de travailleurs de la station d'épuration possédaient des anticorps anti-HAV. Pour les travailleurs âgés de plus de 40 ans, le rapport approximatif de risque était de 1,8. L'immunisation contre l'hépatite A est donc recommandée pour les travailleurs des stations d'épuration.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, nov. 1993, vol.28, n°11, p.503-505. Illus. 9 réf.

CIS 94-1769 Ohlendorf R.
Risque d'infection par le virus de l'hépatite A chez les préposés à l'entretien des égouts et les travailleurs des stations d'épuration
Hepatitis-A Infektionsrisiko bei Kanalunterhaltungs- und Kläranlagenarbeitern [en allemand]
Le personnel des services d'assainissement d'une municipalité allemande exposé aux eaux usées (15 préposés à l'entretien des égouts et 27 travailleurs d'une station d'épuration) a été soumis à des examens sérologiques destinés à déterminer la présence d'IgG anti-HAV. Les préposés à l'entretien des égouts ayant été exposés pendant plus de cinq ans possédaient des anticorps anti-HAV, tandis que parmi ceux qui avaient moins de cinq ans d'ancienneté, seul un d'entre eux présentait de tels anticorps. Quant aux travailleurs de la station d'épuration, tous ceux qui avaient été exposés pendant plus de 11 ans possédaient des anticorps anti-HAV alors que ceux qui comptaient moins de cinq ans d'ancienneté n'en présentaient pas.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, juil. 1993, vol.28, n°7, p.305-307. Illus. 7 réf.

CIS 94-1761 Cristofolini A., Bassetti D., Schallenberg G.
Zoonoses transmises par les tiques (encéphalite par piqûre de tiques et maladie de Lyme): résultats préliminaires
Le zoonosi trasmesse da zecche nei lavoratori forestali (tick-borne encephalitis e Lyme Borreliosis): Risultati preliminari [en italien]
Des examens sérologiques ont été pratiqués sur 465 sujets à risques (forestiers, chasseurs, bûcherons, garde-chasse de la province de Trente (Italie du Nord)) afin d'enquêter sur la transmission d'infections par les tiques (encéphalite par piqûre de tiques (tick-borne encephalitis (TBE) et maladie de Lyme). Des anticorps du virus de TBE ont été décelés sur cinq sujets travaillant dans le même secteur, et des anticorps de Borrelia burgdorferi ont été trouvés sur 15 autres sujets. L'identification des trois cas cliniques de TBE a montré que ces derniers avaient été piqués par des tiques dans la même zone géographique. La présence d'anticorps du virus de TBE a été recherchée dans les sérums de bêtes en pâture dans plusieurs régions. Cette recherche a permis de mettre en évidence quatre cas positifs sur du bétail dans la zone où les cas humains avaient été décelés.
Medicina del lavoro, sept.-oct. 1993, vol.84, n°5, p.394-402. 35 réf.

CIS 94-1758 Woodruff B.A., Moyer L.A., O'Rourke K.M., Margolis H.S.
Exposition au sang et risque d'infection par le virus de l'hépatite B chez les pompiers
Blood exposure and the risk of hepatitis B virus infection in firefighters [en anglais]
Résultats d'une enquête conduite auprès du personnel en uniforme du service du feu d'Atlanta (Etats-Unis) en vue de déterminer les facteurs individuels et professionnels de risque (à partir des réponses à un questionnaire) et de dépister les cas d'infection par le virus HBV (au moyen d'examens sérologiques). Au total, 46 des 592 travailleurs en cause présentaient ou avaient présenté dans le passé une infection par le virus HBV. Les cas d'infection étaient plus fréquents chez les travailleurs dont la peau avait été en contact avec du sang que chez les autres sujets. La prévalence de l'infection était la même quels que fussent l'âge, l'ancienneté professionnelle ou les fonctions professionnelles. La prévalence, après correction, de l'infection par le HBV chez les sujets de sexe masculin n'était pas significativement différente de la prévalence observée dans l'ensemble de la population masculine américaine.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1993, vol.35, n°10, p.1048-1054. 13 réf.

CIS 94-1414 Heinsohn P., Jewett D.L.
Exposition à des aérosols contenant du sang en salle d'opération - Etude préliminaire
Exposure to blood-containing aerosols in the operating room - A preliminary study [en anglais]
Des prélèvements par dosimétrie individuelle ont été effectués dans une salle d'opération en vue d'évaluer l'exposition à des aérosols contenant du sang. Les zones de respiration du chirurgien et de ses assistants ont fait l'objet d'une surveillance par un impacteur individuel à cascade. De l'"hemastix" a été utilisé pour déterminer la teneur en hémoglobine de chaque fraction granulométrique de particules. La muqueuse tapissant les voies respiratoires supérieures et les macrophages alvéolaires de la région où s'opèrent les échanges gazeux sont probablement exposés au sang aérosolisé dans la salle d'opération, des particules de moins de 3,5µm de diamètre ayant été trouvées dans 66% des échantillons et des particules de moins de 0,52µm dans 38%.
American Industrial Hygiene Association Journal, août 1993, vol.54, n°8, p.446-453. Illus. 13 réf.

CIS 94-1192 Morris R.J.
Agents pathogènes véhiculés par le sang et présents sur le lieu de travail. Guide de poche
Bloodborne pathogens in the workplace - Pocket guide [en anglais]
Guide de poche à l'intention des travailleurs portant sur les agents pathogènes présents sur le lieu de travail et véhiculés par le sang. Au sommaire: principaux types d'agents pathogènes véhiculés par le sang et modes de transmission (VIH, hépatite); plan de prévention de l'exposition (exigences imposées par la réglementation de l'OSHA sur l'exposition professionnelle aux agents pathogènes véhiculés par le sang; prévention de l'exposition (prévention des lésions par piqûre d'aiguille, conditions de transport sûres des matières biologiques dangereuses, décontamination du matériel, équipement de protection individuelle, ordre et propreté); immunisation; procédures d'urgence et de post-exposition; glossaire.
Genium Publishing Corporation, One Genium Plaza, Schenectady, NY 12304-4690, USA, 1993. 63p. Illus. Prix: USD 4,18 (l'exemplaire, pour les commandes d'au moins 10 exemplaires), réductions pour les commandes en nombre.

CIS 94-1075 Hallauer J., Kane M., McCloy E.
Viral Hepatitis Prevention Board
Elimination de l'hépatite B en tant que risque professionnel
Eliminating hepatitis B as an occupational hazard [en anglais]
Compte rendu d'une conférence internationale sur l'hépatite B en tant que risque professionnel, qui s'est tenue à Vienne, Autriche, du 10 au 12 mars 1993. Les documents sont présentés sous les rubriques suivantes: hépatite B et risque professionnel; prévention de l'hépatite B sur le lieu de travail (méthodes de travail sûres, vaccination, éducation et programmes de prévention efficaces); répercussions économiques de l'hépatite B sur le lieu de travail; mise en œuvre de programmes de prévention efficaces dans plusieurs pays; politiques actuelles et à venir. Des résumés portant sur des ateliers régionaux fournissent des informations sur la situation actuelle dans différents pays.
Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni, 1993. 114p. Réf.bibl.

CIS 94-1072 Wood R.C., MacDonald K.L., White K.E., Hedberg C.W., Hanson M., Osterholm M.T.
Facteurs de risque liés à un manque d'anticorps détectables après vaccination contre l'hépatite B de membres du personnel de santé du Minnesota
Risk factors for lack of detectable antibody following hepatitis B vaccination of Minnesota health care workers [en anglais]
Cinq cent quatre-vingt quinze membres du personnel de santé du Minnesota vaccinés contre l'hépatite B ont été soumis à un contrôle de leurs taux d'anticorps anti-HB 6 mois après avoir reçu la troisième dose de vaccin. Cinq variables étaient associées séparément au manque d'anti-corps: la marque de vaccin, les habitudes tabagiques, le sexe, l'âge et l'indice de la masse corporelle. Il ressort de l'étude que certaines populations sont particulièrement exposées au risque d'absence de réaction à la vaccination anti-HB. Les recherches devraient être poursuivies pour évaluer l'immunogénicité des vaccins actuellement disponibles contre l'hépatite B chez les personnes qui risquent de ne pas réagir au premier vaccin.
Journal of the American Medical Association, 22-29 déc. 1993, vol.270, n°24, p.2935-2939. Illus. 39 réf.

CIS 94-1071 Roome A.J., Walsh S.J., Cartter M.L., Hadler J.L.
Réactivité au vaccin de l'hépatite chez les agents de la sécurité publique de l'Etat du Connecticut
Hepatitis B vaccine responsiveness in Connecticut public safety personnel [en anglais]
Enquête sur le taux d'anticorps anti-hépatite B présents dans le sang de membres des services de la sécurité publique du Connecticut vaccinés de 1 à 6 mois auparavant. Sur les 528 sujets examinés 11,9% n'avaient pas d'anticorps ou n'en présentaient qu'un taux insuffisant. La fréquence de ce déficit d'anticorps augmentait de manière significative avec l'âge. Une relation a été également observée entre un taux insuffisant d'anticorps et les habitudes tabagiques, la surcharge pondérale et le temps écoulé depuis la dernière vaccination. L'immunisation systématique du personnel de sécurité devrait être suivie d'un contrôle sélectif des résultats obtenus.
Journal of the American Medical Association, 22-29 déc. 1993, vol.270, n°24, p.2931-2934. 15 réf.

CIS 94-554 Starzyński Z., Iżycki J.
Maladies professionnelles en Pologne durant la période 1984-1992
Occupational diseases in Poland during the years 1984-1992 [en anglais]
Résultats de l'analyse des données relatives aux maladies professionnelles enregistrées en Pologne au cours des années 1984-1992. Les données analysées couvrent 86.871 cas de maladies diverses, notamment troubles de l'audition, maladies des organes de phonation, maladies contagieuses et invasives, pneumoconioses, dermatoses, syndrome de Raynaud, intoxications et bronchite chronique. En Pologne, les facteurs étiologiques générateurs des plus grands risques étaient le bruit, les pousssières industrielles, le virus de l'hépatite, le chrome et ses composés, le plomb et ses composés inorganiques, le sulfure de carbone et l'oxyde de carbone. En dehors des statistiques concernant le nombre de cas de maladies professionnelles selon le sexe, l'âge, la durée de l'exposition, les secteurs de l'économie et les régions (voïvodies), l'article expose pour la première fois certaines des conséquences des maladies professionnelles telles que l'octroi de pensions d'invalidité et/ou d'indemnités en fonction du taux d'incapacité. Statistiques sur la réparation des maladies professionnelles et des accidents du travail.
Polish Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1993, vol.6, n°3, p.299-308. 10 réf.

CIS 94-719 Collins C.H.
Infections contractées en laboratoire
Laboratory-acquired infections [en anglais]
Au sommaire de ce manuel: nature et fréquence des infections contractées en laboratoire et mode de transmission; classification des microorganismes selon les risques et classification des laboratoires selon l'activité; réduction des risques associés au matériel et à la technique; enceintes de sécurité microbiologiques; ramassage, transport et réception des produits infectieux; décontamination; personnel de laboratoire; instruction en matière de sécurité microbiologique; sécurité du milieu de travail; évaluation du risque, contrôle de la sécurité et plans d'intervention d'urgence; précautions contre l'hépatite, le SIDA, la fièvre typhoïde et la tuberculose contractées en laboratoire; précautions à prendre avec les sources d'infection autres que les agents classiques, les parasites appartenant à la catégorie de risques n°3, lors de travaux effectués sur des cellules de mammifères ou des cultures de tissus et contre les infections pouvant être contractées dans les morgues.
Butterworth-Heinemann, Lineacre House, Jordan Hill, Oxford OX2 8DP, Royaume-Uni, 3e édition, 1993. xi, 274p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: GBP 35,00.

CIS 94-500 Hagberg M., Hofmann F., Stössel U., Westlander G.
Santé au travail chez le personnel soignant
Occupational health for health care workers [en anglais]
Ce manuel (de niveau universitaire) présente un bilan actualisé des aspects professionnels relatifs à la santé du personnel soignant. Au sommaire: considérations générales; conditions de travail et risques d'atteinte à la santé pour le personnel soignant; maladies infectieuses et hygiène; épidémiologie et prévention de l'hépatite virale et autres maladies infectieuses; risques chimiques; épidémiologie et prévention des accidents ainsi que des maladies de l'appareil locomoteur; dermatoses; aspects psychosociaux du travail dans les professions de santé.
Ecomed Verlagsgesellschaft mbH & Co. KG, Rudolf-Diesel-str. 3, 86899 Landsberg, Allemagne, 1993. xvii, 420p. Illus. Réf.bibl. Index.

CIS 94-150 Rast H.P.
Attention aux piqûres de tiques
Vorsicht bei Zeckenstich [en allemand]
Attenzione alle punture di zecche [en italien]
Brochure de sensibilisation aux risques présentés par les piqûres de tiques. Aspects traités: les piqûres de tiques peuvent être dangereuses, qui est exposé, à quelle époque de l'année faut-il s'attendre à des piqûres de tiques (en Europe), méningo-encéphalite verno-estivale, que faire après une piqûre de tique, que faire à titre préventif.
CNA, Sécurité au Travail, Case postale, 6002 Lucerne, Suisse, juil. 1993. 7p. Illus.

CIS 93-2067 Kudesia G., Briggs D., Donaldson M., Woolrich M., Raper J.
Prévalence de l'hépatite B parmi le personnel d'administrations locales
Hepatitis B prevalence in local authority employees [en anglais]
Une enquête sur la prévalence de l'hépatite B conduite auprès de 420 membres du personnel de trois administrations locales a permis de dépister 5 sujets positifs (1,2%): un sujet porteur de l'antigène BsAg, trois porteurs d'anti-HBs et un porteur du seul anti-HBc. La prévalence de l'hépatite B n'était pas significativement différente (P>0,05) de celle observée dans un groupe témoin de donneurs de sang. Toutefois, quatre sujets sur 5 porteurs d'anti-HBc étaient professionnellement en contact avec des handicapés physiques ou mentaux ou avec des individus rendus à la vie normale après un long séjour dans un établissement hospitalier.
Occupational Medicine, août 1993, vol.43, n°3, p.129-131. 8 réf.

CIS 93-2066 Williams N.R., Cooper B.M.
Conseils aux travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine
Counselling of workers handling vaccinia virus [en anglais]
La vaccination antivariolique des travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine était universellement recommandée au Royaume-Uni jusqu'en 1990. Depuis lors, les médecins du travail et les autres médecins chargés de la surveillance médicale se sont vus recommander de ne recourir à la vaccination qu'après un examen cas par cas en tenant compte de facteurs tels que la virulence du virus et la nature de la tâche proposée. Le présent article décrit la pratique suivie dans un établissement pour l'information des travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine et traite des dangers et des risques de l'emploi, des principales mesures de prévention et des avantages et inconvénients de la vaccination.
Occupational Medicine, août 1993, vol.43, n°3, p.125-127. 9 réf.

CIS 93-2073 Longbottom H.M., Cox K., Sokas R.K.
Exposition aux fluides corporels dans un centre urbain de soins médicaux tertiaires
Body fluid exposure in an urban tertiary care medical centre [en anglais]
La prévalence accrue des cas de contamination par le virus HIV et le virus de l'hépatite B a focalisé l'attention sur les risques courus par le personnel de santé exposé à des fluides corporels potentiellement infectieux. La présente étude analyse 320 cas d'exposition parentérale et 47 cas d'exposition à des muqueuses ou à des écorchures enregistrés dans un centre médical entre juillet 1988 et juillet 1990. Des sujets séropositifs étaient impliqués dans 27,8% des cas (102), cependant que, dans 35,4% des cas (130), on avait à faire chez les membres du personnel, à des sujets déjà vaccinés contre l'hépatite B au moment de l'accident. Si la majorité des accidents concernaient le personnel en contact avec les malades, le personnel de service était également représenté (4,6%, n=17). Au nombre des facteurs d'accident figuraient le recapsulage des seringues (10,9%, n=40), la manipulation de boîtes d'aiguilles non encore ou à peine entamées (7,6%, n=28) et le recours à des méthodes de destruction inapproprié du matériel (13,1%, n=48). Une séance de vaccination facultative contre l'hépatite B a mobilisé 260 participants, dont 90% ont reçu toute la série de piqûres. Il en est résulté une amélioration significative du taux de vaccination du personnel médical qui a déclaré ultérieurement avoir été exposé à un fluide corporel.
American Journal of Industrial Medicine, mai 1993, vol.23, n°5, p.703-710. Illus. 14 réf.

CIS 93-1585 Hansen D.J.
L'environnement de travail. Volume 2. Services de santé, laboratoires et sécurité biologique
The work environment. Volume 2. Healthcare, laboratories and biosafety [en anglais]
Ce manuel traite des risques professionnels auxquels est exposé le personnel des services de santé et des laboratoires. Au sommaire: environnement des laboratoires et des milieux de soins (norme sur la sécurité en laboratoire; travail au contact de risques biologiques; systèmes de ventilation des laboratoires de recherche); expositions des personnels de soins médicaux (exposition professionnelle aux agents pathogènes véhiculés par le sang, au VHB et VIH; réapparition de la tuberculose et lutte contre cette pathologie; risques pathologiques professionnels dans les cabinets dentaires); élimination des débords en laboratoire et des déchets médicaux; glossaire. Les annexes englobent le texte des normes et recommandations pertinentes.
Lewis Publishers Inc., 121 South Main Street, Chelsea, MI 48118, USA, 1993. xii, 351p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: GBP 44,00.

CIS 93-1033
Health and Safety Executive
Les zoonoses professionnelles
The occupational zoonoses [en anglais]
Informations sur 17 zoonoses classées selon les rubriques suivantes: nom de la maladie et de l'agent pathogène; animaux porteurs; incidence; risques chez l'humain; transmission; professions et activités à risque; prévention; diagnostic clinique; immunisation; législation régissant la déclaration de la maladie. Le chapitre d'introduction évoque les prescriptions générales de la réglementation visant l'évaluation du risque, la prévention et le contrôle, la surveillance médicale et l'information des salariés. Maladies considérées: infection charbonneuse; tuberculose bovine; brucellose; cryptosporidiose; maladie due au virus Hanta; hydatidose; leptospirose (maladie de Weil et forme bovine); maladie de Lyme; maladie de Newcastle; orf; chlamydiose ovine; psittacose; fièvre Q; rage; dermatomycose; Streptococcosis suis. Annexe: liste des professions à risque (avec zoonose associée).
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1993. viii, 32p. Réf.bibl. Prix: GBP 5,00.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 ...12 | suivant >