ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Maladies virales (autres que le SIDA) - 571 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Maladies virales (autres que le SIDA)

2002

CIS 06-454 Jarke J, Marcus U.
Infection au VIH d'origine professionnelle chez le personnel médical - Un bilan
Berufsbedingte HIV-Infektionen bei medizinischem Personal - eine aktuelle Übersicht [en allemand]
En Allemagne, le risque d'infection au VIH en milieu de travail est moins élevé que le risque d'infection au VHB ou VHC. Les possibilités de prévenir une infection chronique à l'un de ces virus grâce à une intervention post-exposition sont comparables. Les procédures prophylactiques après une exposition au VIH avérée ou possible sont décrites en détail dans les recommandations germano-autrichiennes relatives à la prophylaxie post-exposition au VIH. Sur 44 cas reconnus d'infection au VIH d'origine professionnelle chez des soignants en Allemagne, seuls 8 cas ont pu être identifiés comme étant véritablement liés au travail. Dans 16 cas, le lien avec l'exposition professionnelle a été jugé insuffisant et dans 20 cas il existait d'autres facteurs de risque évidents. Pour déceler les infections au VIH contractées sur le lieu de travail lors d'expositions non déclarées, et pour faciliter l'évaluation des risques de transmission sur le lieu de travail, tous les personnels soignants de tous les secteurs à risque devraient se voir offrir des tests VIH à intervalles réguliers.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, 2002, n°5, p. 218-220, 222-231. 73 réf.

CIS 06-453 Hoffman F, Kralj N., Beie M.
Les piqûres d'aiguille en milieu de soins - Fréquence, causes et stratégies de prévention
Kanülenstichverletzungen im Gesundheitsdienst - Häufigkeit, Ursachen und Präventionsstrategien [en allemand]
Les personnels des établissements de soins de santé courent le risque d'infections dues à des agents pathogènes véhiculés par le sang, notamment le virus de l'hépatite B, de l'hépatite C et de l'immunodéficience humaine (VHB, VHC, VIH, respectivement) contractés lors de blessures ou de piqûres dues à des instruments tranchants ou pointus ou des aiguilles. Une étude épidémiologique conduite dans deux établissements de soins allemands montre que quelque 500 000 blessures par piqûre d'aiguille se produisent chaque année en Allemagne, la plupart lors de l'élimination des seringues usagées ou de leur recapuchonnage. L'administration d'une prophylaxie post-exposition est recommandée pour les travailleurs des services de santé immédiatement après déclaration d'une exposition. Des programmes visant à prévenir les blessures par piqûre (éviter de recapuchonner, élimination dans des conteneurs adaptés, port de gants de chirurgie) permettraient de limiter le coût des prophylaxies post-exposition et d'éviter aux intéressés de développer une hépatite chronique, une cirrhose ou encore un cancer du foie.
Gesundheitswesen, 2002, n°5, p. 259-266. Illus. 112 réf.

CIS 03-242 Laraqui C.H,, Laraqui O., Douma A., Mounassif M., Rahhali A.
Perception des risques professionnels chez le personnel de soins en milieu carcéral au Maroc
Cette étude visait à identifier la perception des risques professionnels chez le personnel de soins en milieu carcéral, à évaluer la satisfaction au travail et à proposer des mesures préventives. Elle s'est déroulée en 2000 dans différents établissements pénitentiaires. 58% des 140 questionnaires distribués ont été retournés. 72,8% des personnes ont affirmé que la garde de nuit avait une influence négative sur leur travail et leur santé et 90,1% sur leur vie sociale. 35% ont trouvé l'ambiance de travail confinée et 79% ont signalé des odeurs désagréables, 80,2% se sont plaints de contraintes thermiques, dont 50,6% de courants d'air, 35% de chaleur et 74% d'humidité. Le mauvais éclairage des locaux de travail a été souligné par 55,5%. Les maladies infectieuses les plus redoutées étaient la tuberculose (98,8%), la gale (93,8%), la syphilis (91,4%); venaient ensuite l'hépatite virale (41,9%) et l'infection par le VIH (41,9%). Les objets à risque étaient les aiguilles creuses (80,2%), les aiguilles pleines (76,5%) et les lames de bistouris (75,2%). 87,7% ont rapporté des accidents exposant au sang et 80,2% ont subi des menaces de la part des détenus. Seuls 2,5% ont bénéficié de stages de formation en hygiène et prévention.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, sept. 2002, vol.63, n°5, p.374-381. 15 réf.

CIS 02-1943 Lot F., Migueres B., Yazdanpanah Y., Tarantola A., Abiteboul M., Domart M., Bouvet E.
Séroconversions professionnelles par le VIH et le VHC chez le personnel de la santé en France - Le point au 30 juin 2001
Cet article présente les résultats au 30 juin 2001 d'une étude en cours sur les contaminations par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et le virus de l'hépatite C (VHC) chez le personnel des services de santé en France. Aucune nouvelle séroconversion VIH n'a été rapportée depuis 1997, avec un total de 13 cas recensés depuis le début de l'étude. En ce qui concerne le VHC, 43 séroconversions ont été recensées, dont 32 au contact avec des patients connus comme étant infectés au moment de l'exposition accidentelle. La répartition de ces cas est donnée par profession, par service de santé et par région géographique, de même que des informations concernant les circonstances de l'infection accidentelle, le suivi clinique et biologique, la prise en charge thérapeutique et l'évolution. Le protocole de l'étude ainsi que les questionnaires utilisés figurent en annexe.
Documents pour le médecin du travail, 2e trimestre 2002, n°90, p.157-166. Illus. 5 réf.

CIS 02-1942 Averhoff F.M., Moyer L.A., Woodruff B.A., Deladisma A.M., Nunnery J., Alter M.J., Margolis H.S.
Exposition professionnelle et risque d'infection par le virus de l'hépatite B chez des agents de la sécurité publique
Occupational exposures and risk of hepatitis B virus infection among public safety workers [en anglais]
Une étude de la séroprévalence a été menée par questionnaire pour déterminer la fréquence et le type des expositions professionnelles, ainsi que le risque d'infection par le virus de l'hépatite B (VHB) chez des agents de la sécurité publique. Les résultats ont montré que, bien que les expositions ne soient pas rares chez ces personnels, les risques d'infection par le VHB sont plus vraisemblablement liés à des facteurs non professionnels (âge, facteur ethnique, antécédents de maladie sexuellement transmissible). La vaccination contre l'hépatite B de ces agents au début de leur carrière devrait prévenir l'infection par le VHB, d'origine professionnelle ou non.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, juin 2002, vol.44, n°6, p.591-596.23 réf.

CIS 02-1270 Le Bâcle C., Bayeux-Dunglas M.C.
La forêt et ses maux: de l'arbre à l'homme - XXVIIIe symposium national de médecine agricole, 22 juin 2001, Tours
Cet article résume les communications présentées à l'occasion d'un symposium de médecine agricole consacré à la forêt, tenu le 22 juin 2001 à Tours, France. Au sommaire: rôle économique et social du secteur forestier en France; risques professionnels en sylviculture et exploitation du bois; le bûcheron face aux risques vibratoires; risques toxiques dus aux produits utilisés pour le traitement du bois; prévention des maladies transmises par les arthropodes; fièvre hémorragique avec syndrome rénal; maladie de Lyme.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 2002, n°89, p.65-74.

CIS 02-757 Robert E., Saillenfait A.M.
Risques professionnels chez la femme enceinte
Il n'existe actuellement que peu de facteurs d'exposition professionnelle clairement identifiés comme pouvant présenter un risque pour la reproduction humaine, les plus importants étant les solvants et le plomb pour les travailleuses de l'industrie chimique, et certains agents infectieux (rubéole, listériose, toxoplasmose et virus de l'immunodéficience humaine) pour les personnels de santé. Il faut à la fois évaluer l'intensité de l'exposition par des contrôles réguliers et une surveillance biologique du personnel exposé et effectuer une recherche clinique de symptômes généraux, tels que céphalées, nausées ou sensations de mauvaises odeurs. II faut rappeler les mesures préventives de base, et si nécessaire les compléter par des mesures de protection collectives ou individuelles supplémentaires. Les femmes enceintes devraient signaler leur état au médecin du travail dès que possible afin de prévoir les aménagements les moins contraignants possible avant le retrait éventuel du poste de travail.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 1er trimestre 2002, n°134, 6p. 39 réf.

2001

CIS 09-833 6e Symposium international sur la santé dans le secteur maritime
The 6th International Symposium on Maritime Health [en anglais]
Actes d'une conférence internationale sur la santé dans le secteur maritime tenue à Manille, Philippines, du 5 au 8 novembre 2001. Des experts renommés se sont réunis afin d'aborder différentes questions scientifiques concernant la prévention dans le secteur maritime. Les participants comprenaient des armateurs, des experts du secteur maritime, des professionnels de la santé, des médecins du travail et des représentants des autorités maritimes.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 2001. 244p. Illus. Réf.bibl.

CIS 06-1286 VIH/SIDA et hépatites B et C - Prévention de l'exposition sur le lieu de travail
HIV/AIDS, and hepatitis B and C - Preventing exposure at work [en anglais]
Cette brochure est destinée aux employeurs et aux travailleurs peu susceptibles d'être exposés au sang et aux fluides biologiques sur le lieu de travail, mais qui pourraient toutefois entrer en contact avec ces fluides dans des circonstances rares, isolées et imprévisibles. Une première partie de la brochure décrit les effets sur la santé des virus du VIH/SIDA et de l'hépatite B et C ainsi que les voies d'infection. Les deux parties suivantes expliquent comment éviter ou limiter l'exposition aux agents pathogènes véhiculés par le sang et proposent des exemples de bonnes pratiques de travail.
WorkSafe, Workers' Compensation Board of British Columbia, Canada, 2001. iv, 34p. Illus.
http://www.worksafebc.com/publications/health_and_safety/by_topic/assets/pdf/hiv_aids.pdf [en anglais]

CIS 03-1920 Łuczak M., Zużewicz M.A.
Risques biologiques - Une étude de cas
Zagrożenia biologiczne - wybrane zagadnienia [en polonais]
Ce document décrit les organismes vivants présentant des risques biologiques pour l'humain: bactéries, champignons et virus. Il traite aussi des agents irritants, des allergènes, des substances cancérogènes et des agents biologiques toxiques. Il présente également le cycle de développement de Chlamydia et de Légionella.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2001. 64p. Illus. 24 réf.

CIS 03-929 Pelle-Duporte D., Gendre J.C.
Epidémies d'ornithose dans un abattoir de volailles
La psittacose ou ornithose, également appelée chlamydiose aviaire, est une zoonose infectieuse provoquée par une bactérie, Chlamydia psittaci, dont les oiseaux sont les vecteurs habituels. Chez l'humain, elle se manifeste par des pneumopathies ou des symptômes pseudogrippaux. Les deux épidémies rapportées dans cette étude sont survenues dans un abattoir de volailles de l'Ouest de la France. Dans les deux cas, le médecin du travail a pu, par sa connaissance du milieu de travail, très rapidement orienter le diagnostic et coordonner une enquête auprès des salariés et des médecins traitants permettant la prise en charge thérapeutique efficace et rapide des salariés atteints. Ces deux épidémies ne sont pas un phénomène isolé; d'autres cas sont survenus dans la filière avicole.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 2001, n°85, p.49-57. 22 réf.
http://www.inrs.fr/htm/epidemies_ornithose_dans_abattoir_volailles.html [en français]

CIS 03-440 Kralj N.
Prévention technique et immunologique des infections d'origine professionnelle par le virus de l'hépatite B
Sicherheitstechnische und immunologische Prävention berufsbedingter Hepatitis-B-Virus-Infektionen [en allemand]
Cette thèse analyse de manière critique le risque professionnel et l'épidémiologie de l'infection par le virus de l'hépatite B ainsi que les incidents qui donnent lieu à une infection en milieu professionnel. Des études portant sur le taux de perforation des gants en milieu hospitalier afin de définir les conditions et les situations donnant lieu à ce type d'incident ont été réalisées. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux d'autres études. Malgré l'adoption de mesures de prophylactiques "techniques", notamment le port de gants de protection doubles ou résistant aux incisions et la protection de la peau pour éviter les dermatoses, la vaccination prophylactique reste un moyen de protection indispensable.
FFAS, Postfach 5171, Freiburg, Allemagne, 2001. 124p. Illus. 152 réf.

CIS 03-200 Wong O., Harris F., Rosamilia K., Raabe G.K.
Mise à jour de l'étude sur la mortalité chez les travailleurs d'une raffinerie de pétrole à Torrance, Californie, de 1959 à 1997
Updated mortality study of workers at a petroleum refinery in Torrance, California, from 1959 to 1997 [en anglais]
Cette étude de cohorte portait sur 3328 salariés ayant travaillé au moins un an dans une raffinerie entre 1959 et 1997, la période d'observation allant de 1960 à 1997. On a analysé les rapports comparatifs de mortalité par cause par rapport aux décès attendus sur la base des données nationales américaines. La mortalité globale de la cohorte était significativement plus faible que les chiffres attendus. La mortalité par cancer, tous sites confondus, était également plus faible, avec des déficits significatifs pour certains sites. Aucune augmentation significative n'a pu être mise en évidence pour les autres maladies; des déficits significatifs ont été observés pour les maladies cardiaques ischémiques, les endocardites chroniques et autres insuffisances myocardiques, toutes les autres maladies cardiaques, ainsi que les grippes et les pneumonies. Des analyses détaillées portant sur la durée de l'emploi n'ont pas permis de mettre en évidence d'excès de mortalité ou de tendances vers une progression. Une analyse par type de travail (procédé et maintenance) portant sur les travailleurs de sexe masculin à montré un excès significatif de mortalité par cirrhose du foie et par suicide chez les travailleurs de la maintenance.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, déc. 2001, vol.43, n°12, p.1089-1102. 15 réf.

CIS 02-1675 Libouton P., Caroyer J.M., Machtelinckx V.
Nouvelles maladies professionnelles reconnues par le Fonds des maladies professionnelles (F.M.P.)
Nieuwe beroepsziekten erkend door het fonds de beroepsziekten (F.B.Z.) [en néerlandais]
Les différents types de pathologies professionnelles indemnisables en Belgique augmentent régulièrement. Cet article donne un aperçu des maladies professionnelles récemment reconnues par le Fonds des maladies professionnelles. Il s'agit du cancer du poumon et du cancer du larynx provoqués par l'amiante, du syndrome psycho-organique dû aux solvants, de la gonarthrose, des verrues, des allergies au latex et des asthmes.
Médecine du travail & Ergonomie / Arbeidsgezondheitszorg & Ergonomie, 4e trimestre 2001, vol. XXXVIII, p.179-186. 17 réf.

CIS 02-1945 Brouwers J.F.
Proposition de procédure à suivre, en dehors d'un milieu hospitalier, lors d'un accident du travail avec blessure causée par un objet souillé par du sang susceptible d'être contaminé
En dehors du secteur hospitalier, de nombreuses entreprises et services publics sont également confrontés au risque d'accident du travail avec blessure par un objet souillé par du sang susceptible d'être contaminé. Si, dans les hôpitaux, les procédures à suivre lors de tels accidents sont bien connues et appliquées de routine, ce n'est pas le cas hors du milieu hospitalier. Sur la base des recommandations établies pour les hôpitaux, cet article propose une procédure applicable par les entreprises n'appartenant pas au secteur hospitalier. Il contient, en annexe, des documents d'information destinés au comité de prévention de l'entreprise, au médecin qui assure les premiers soins le jour de l'accident et à celui qui prend en charge le suivi de l'accident, ainsi que la liste des hôpitaux belges en mesure d'administrer en urgence une trithérapie préventive contre le SIDA à une personne ne faisant pas partie de leur personnel.
Médecine du travail & Ergonomie / Arbeidsgezondheitszorg & Ergonomie, 4e trimestre 2001, vol. XXXVIII, p.167-178. 12 réf.

CIS 02-1280 Leggat P., Kedjarune U.
Risques professionnels en dentisterie moderne: étude bibliographique
Occupational risks of modern dentistry: A review [en anglais]
Le présent article passe en revue les principaux risques rencontrés dans les cabinets dentaires: risque infectieux (hépatites B et C, sida), troubles musculosquelettiques, rayonnements ionisants et non ionisants, mercure, dermites de contact, problèmes oculaires et auditifs, stress et autres. Il énonce les mesures de prévention à mettre en oeuvre (dont la stérilisation des instruments et le port des équipements de protection individuelle, la protection vaccinale contre le HBV) et insiste sur la nécessité d'une formation en matière de sécurité au travail, notamment dans des domaines tels que le mercure, les rayonnements et certains matériaux dentaires nouveaux.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, juin 2001, vol.17, n°3, p.279-286. 48 réf.

CIS 02-941 Scherrer Y., Boillat M.A.
Les surveillants travaillant dans le système pénitentiaire vaudois sont-ils soumis à un risque d'exposition professionnelle à une maladie transmissible par le sang?
On considère le personnel pénitentiaire comme exposé au risque de maladies transmissibles par le sang au vu du type de population carcérale auquel ce personnel est confronté, notamment lors de fouilles, de violences ou d'accidents. Le but de cette étude, réalisée dans un canton suisse, était de caractériser le risque réel et perçu de contamination par le sang dans cette profession. On a utilisé l'hépatite B (HB) comme indicateur des maladies transmissibles et analysé les sérologies de l'HB de l'ensemble du personnel (n = 248). Un questionnaire a également été envoyé à tous les salariés. Au total, 19% des surveillants se sont piqués, coupés ou blessés lors d'une fouille de cellule et 8,2% lors d'une fouille de détenu, un tiers au moins une fois en contact avec le sang d'un détenu. Toutefois on n'a observé aucune augmentation des séroconversions. La perception du risque est cependant intense: 73% des surveillants et 20% du reste du personnel pénitentiaire se sentent concernés.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, avr. 2001, vol.62, n°2, p.83-91. Illus. 26 réf.

CIS 02-815 Luo J.C., Kuo H.W., Cheng T.J., Chang M.J.W.
Fonction hépatique anormale associée à une exposition professionnelle au diméthylformamide et au virus de l'hépatite B
Abnormal liver function associated with occupational exposure to dimethylformamide and hepatitis B virus [en anglais]
De par ses excellentes propriétés de solvant, le N,N-diméthylformamide (DMF) est très souvent utilisé dans la production de cuir synthétique et de résines. Des études sur l'humain et l'animal indiquent des effets hépatotoxiques. Les virus de l'hépatite B (HBV) et de l'hépatite C sont les principales causes d'affections hépatiques chroniques (y compris la cirrhose et le cancer du foie) à Taiwan. Cette étude examine la relation dose-réponse de la fonction hépatique anormale observée chez des travailleurs exposés au DMF et les interactions entre le DMF, d'autres expositions à des produits chimiques, l'infection par le HBV et les facteurs de confusion potentiels sur les anomalies hépatiques. On observe une relation dose-réponse significative entre les anomalies de la fonction hépatique et une exposition au DMF chez les travailleurs taiwanais. Un effet synergique dans l'induction des anomalies hépatiques a été mis en évidence entre le fait d'être porteur d'un HBV ou d'avoir un indice de masse corporelle élevé et l'exposition au DMF (anomalies lors des épreuves de la fonction hépatique et affections hépatiques chroniques cliniques).
Journal of Occupational and Environmental Medicine, mai 2001, vol.43, n°5, p.474-482. 29 réf.

CIS 02-439 Programme mondial sur le VIH/SIDA et le monde du travail
Global programme on HIV/AIDS and the world of work [en anglais]
Programa mundial sobre el VIH/SIDA y el mundo laboral [en espagnol]
Chemise contenant 4 feuillets, notamment un message du Directeur général du BIT et deux exemplaires (dont l'un en format poche) du "Recueil de directives pratiques du BIT sur le VIH/SIDA et le monde du travail". Ce recueil a pour objectif de fournir un ensemble de directives relatives à l'épdémie de VIH/SIDA dans le monde du travail et s'inscrit dans le cadre de la promotion du travail décent. Les directives portent sur les domaines d'activité suivants: prévention du VIH/SIDA; gestion et atténuation de son impact sur le monde du travail; prise en charge et soutien des travailleurs infectés ou affectés par le VIH/SIDA; élimination des stigmatisations et discriminations fondées sur le statut VIH, réel ou supposé.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 2001. Chemise contenant 4 feuillets et 1 brochure (8p. + vii, 36p. 79 réf.).

CIS 01-1836
Health and Safety Executive
Virus véhiculés par le sang sur le lieu de travail - Conseils pratiques destinés aux employeurs et aux salariés
Blood-borne viruses in the workplace - Guidance for employers and employees [en anglais]
Les virus véhiculés par le sang comprennent les hépatites B, C et D, qui touchent le foie, ainsi que le virus d'immunodéficience humaine (VIH), lequel provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Ce guide pratique s'adresse à toute personne susceptible d'être exposée au sang ou à d'autres liquides biologiques au cours de son travail. Au sommaire: description des virus véhiculés par le sang; types d'activités où une exposition à de tels virus pourrait survenir; responsabilités légales des employeurs et des salariés; actions à entreprendre en cas de suspicion d'infection par un virus véhiculé par le sang; considérations particulières s'appliquant aux secouristes.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, juil. 2001. 8p. 11 réf.

CIS 01-1309
Department of Labor - Occupational Safety and Health Administration (OSHA)
Exposition professionnelle aux agents pathogènes véhiculés par le sang; Blessures par seringues et autres objets coupants: Règlement définitif [USA]
Occupational Exposure to Bloodborne Pathogens; Needlestick and Other Sharps Injuries: Final Rule [USA] [en anglais]
Cette révision du Règlement sur les pathogènes véhiculés par le sang (pour l'original de 1991, voir CIS 93-371) a été émise pour le rendre conforme aux dispositions de la Loi sur la sécurité de l'utilisation des seringues. De nouveaux exemples ont été ajoutés à la définition des moyens de prévention technique. Deux nouvelles définitions ont également été fournies, sur les systèmes sans seringues, et sur les objets coupants avec sécurité technique intégrée. De plus, les employeurs qui sont tenus d'établir un plan de prévention de l'exposition doivent dorénavant établir et tenir à jour un registre des lésions cutanées dues aux objets coupants contaminés.
Federal Register, 18 janv. 2001, vol.66, n°12, p.5318-5325.
http://www.osha.gov/FedReg_osha_data/FED20010118A.html [en anglais]
http://www.osha.gov/FedReg_osha_pdf/FED20010118A.pdf [en anglais]

2000

CIS 06-218 Recueil de directives pratiques pour la prévention du VIH/SIDA et des hépatites sur le lieu de travail
Code of practice on the management of HIV/AIDS and hepatitis at workplaces [en anglais]
Ce recueil de directives pratiques (révision de l'édition signalée sous CIS 999-1353) donne des conseils pour la gestion du VIH/SIDA et de l'hépatite B et de l'hépatite B sur le lieu de travail. Il traite des caractéristiques et du mode de transmission de la maladie et propose des conseils pratiques concernant la gestion du risque: sources d'infection; activités et professions à risque; mesures de contrôle; hygiène corporelle; instruments coupants; nettoyage et désinfection; débords accidentels; gestion des déchets; vaccination; équipement de protection individuelle; information et formation; surveillance et évaluation.
WorkSafe Western Australia, 1260 Hay Street, West Perth, WA 6005, Australie, éd. rév. sept. 2000. 46p. Illus. 10 réf.
http://www.safetyline.wa.gov.au/PageBin/codewswa0197.pdf [en anglais]

CIS 02-1452 Vandersmissen G., Moens G., Vranckx R., de Schryver A., Jacques P.
Risque professionnel d'infection par le virus varicelle-zona chez les soignants en Belgique: étude de prévalence
Occupational risk of infection by varicella zoster virus in Belgian healthcare workers: A seroprevalence study [en anglais]
Le but de cette étude était d'estimer la prévalence des anticorps contre le virus varicelle-zona (VZV) chez le personnel soignant flamand, d'examiner la relation entre la séronégativité et un certain nombre de variables spécifiques, et d'évaluer la fiabilité des souvenirs du sujet concernant cette maladie comme élément prédictif de l'immunité. En conclusion, la prévalence de la séropositivité au VZV était très importante dans cet échantillon de soignants flamands. Par conséquent, l'infection à VZV ne semble pas être un risque professionnel important chez ces travailleurs. L'augmentation de la séronégativité au-dessus de 45 ans est problablement due à une diminution des anticorps détectables. Des antécédents de varicelle sont un bon élément prédictif d'immunité, mais l'absence d'antécédents n'a pas de valeur prédictive de la susceptibilité à l'âge adulte.
Occupational and Environmental Medicine, sept. 2000, vol.57, n°9, p.621-626. Illus. 28 réf.

CIS 02-687 Dossier "Expériences étrangères"
Recueil d'articles sur quelques expériences en médecine du travail au Maroc, en Côte-d'Ivoire et au Burkina Faso. Cas présentés: risques professionnels dans une coopérative artisanale de fabrication de faïences au Maroc; dermites de contact dans le secteur du bâtiment au Maroc; enquête sur le risque de maladies sexuellement transmissibles chez les travailleurs d'un établissement hôtelier de luxe au Maroc; vaccination en milieu professionnel en Côte-d'Ivoire; troubles psychopathologiques et travail de nuit chez les femmes dans le secteur de la santé au Burkina Faso.
Revue de médecine du travail, janv.-fév. 2000, tome XXVII, n°1, p.21-52. Illus. 53 réf.

CIS 02-430 Benbirk E., Tiberguent A., Dômont A.
Enquête comparative de séro-prévalence de l'hépatite A entre les professionnels d'une station d'épuration, de l'assainissement et administratifs
La séroprévalence a été étudiée sur 390 salariés travaillant en station d'épuration, 201 salariés travaillant dans l'assainissement et 643 salariés administratifs non exposés professionnellement. Tous les salariés étaient de sexe masculin, de mêmes âges moyens et avec des caractéristiques socio-démographiques sensiblement identiques. Après redressement sur l'âge, on a observé un taux de séroconversion général (toutes populations confondues) de 69%. Le contact professionnel avec les eaux usées représente le risque de transmission de l'hépatite A le plus important. Pour les salariés travaillant en station d'épuration, il faut également tenir compte d'un contact avec la terre souillée par de l'eau brute, qui peut être à l'origine de cette transmission virale avec un OR à 1,85. De même, pour les salariés travaillant dans l'assainissement, le contact avec les corps flottants semble apparaître comme un sur-risque professionnel de l'hépatite A avec un OR à 1,59. Une analyse factorielle en composantes multiples a également été réalisée. La vaccination contre l'hépatite A s'avère un moyen efficace de lutte contre ce risque biologique, mais elle ne doit pas faire oublier les mesures d'hygiène et de sécurité.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, fév. 2000, vol.61, n°1, p.7-28. Illus. 51 réf.

CIS 02-432 Chew M.H.L., Arguin P.M., Shay D.K., Rollin P.E., Shieh.W.J., Zaki S.R., Rota P.A., Ling A.E., Ksiazek T.G., Chew S.K., Anderson L.J.
Facteurs de risque d'une infection par le virus Nipah chez les travailleurs des abattoirs de Singapour
Risk factors for Nipah virus infection among abattoir workers in Singapore [en anglais]
Entre le 10 et le 19 mars 1999, 11 travailleurs d'un des deux abattoirs de Singapour ont développé une encéphalite ou une pneumonie associée au virus Nipah, dont une a eu une issue mortelle. Une étude cas-témoin a été menée pour déterminer les facteurs de risque d'infection. Les cas correspondaient aux patients de l'abattoir incriminé présentant des IgM anti-Nipah et les témoins ont été choisis au hasard parmi les travailleurs du même abattoir ayant un résultat négatif pour les IgM anti-Nipah. Les 13 cas et 26 (63%) des 41 témoins ont déclaré avoir été en contact avec des porcs vivants. On n'a toutefois pas décelé de maladies inhabituelles chez les porcs traités entre février et mars. Dans l'autre abattoir, dans lequel aucun cas n'est apparu, les éviscérateurs et les inspecteurs avaient commencé à utiliser des écrans faciaux 3 ou 4 mois avant le début de l'épidémie. Le contact avec des porcs vivants semble être le facteur de risque le plus important d'une infection par le virus Nipah. Le contact direct avec des porcs vivants, potentiellement infectés, devrait être limité le plus possible afin de prévenir la transmission de cette zoonose potentiellement mortelle pour l'humain.
Journal of Infectious Diseases, 2000, n°181, p.1760-1763. 14 réf.

CIS 01-707 Rescalvo Santiago F.
Médecine du travail II
Medicina del trabajo II [en espagnol]
Manuel de médecine du travail en 2 tomes destiné au personnel des services de prévention au sein des entreprises. Le premier tome aborde les éléments de gestion (voir CIS 01-706) et le second est consacré aux pathologies et aux mesures préventives. Au sommaire: cancérogenèse d'origine professionnelle; cancer du poumon; affections des voies respiratoires supérieures; pathologies respiratoires; infections respiratoires aiguës; tuberculose; hépatites virales; infections par le VIH et SIDA; risques d'atteinte à la santé des femmes inhérents à différents secteurs activité; effets tératogènes; altérations de la fertilité masculine; cataracte; cardiopathies; troubles musculo-squelettiques; syndrome des bâtiments malsains; pathologies liées au travail sur terminaux à écran de visualisation; substances toxiques et effets neurotoxiques; psychopathies d'origine professionnelle, névroses et alcoolisme.
IBERMUTUAMUR, Ramírez de Arellano 27, 28403 Madrid, Espagne, 2000. 524p. Illus. Réf.bibl.

CIS 01-764 La santé des travailleurs en graphiques, 2000
Worker health chartbook, 2000 [en anglais]
Ce document rassemble les informations recueillies par plusieurs organismes de surveillance des accidents du travail et des maladies aux Etats-Unis. Il présente les données concernant les accidents et les maladies mortels par Etat, âge, race, sexe et profession, les accidents non mortels par branche et type de lésion ainsi que les maladies professionnelles non mortelles. Un chapitre est consacré à l'industrie minière. Les annexes contiennent des descriptions des systèmes de surveillance et des systèmes de codage des branches et des professions.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, sept. 2000. xvii, 250p. Illus. 88 réf.

CIS 00-1459 Weldon M., VanEgdom M.J., Hendricks K.A., Regner G., Bell B.P., Sehulster L.M.
Prévalence des anticorps contre le virus de l'hépatite A chez les travailleurs du réseau d'eau potable et des eaux usées du Texas de 1996 à 1997
Prevalence of antibody to hepatitis A virus in drinking water workers and wastewater workers in Texas from 1996 to 1997 [en anglais]
Pour déterminer si les travailleurs des eaux usées présentaient une prévalence plus élevée d'anticorps contre le virus de l'hépatite A (anti-HAV) que ceux du réseau d'eau potable, on a déterminé les facteurs de risques à l'aide d'un questionnaire, chez 359 travailleurs des eaux usées et 89 travailleurs du réseau d'eau potable; on a effectué également une recherche des anti-HAV. 28,4% des travailleurs des eaux usées et 23,6% des travailleurs du réseau d'eau potable ont présenté un résultat anti-HAV positif. Après ajustement en fonction de l'âge, du niveau d'instruction et de l'ethnie hispanique, l'odds ratio de l'association entre la positivité anti-HAV et l'emploi dans l'industrie des eaux résiduaires était de 2,0. Chez les travailleurs des eaux usées, différents éléments, notamment le fait de ne jamais prendre ses repas dans une salle réservée à cet effet, de travailler ≥8 ans dans l'industrie des eaux résiduaires, de ne jamais porter de protection du visage ainsi que le contact de la peau avec les eaux usées au moins une fois par jour, étaient associés à une positivité anti-HAV. Les travailleurs des eaux usées présentaient une prévalence plus élevée d'anti-HAV que ceux du réseau d'eau potable, ce qui semble indiquer qu'ils présentaient un risque plus élevé d'hépatite A acquise au cours de leur travail.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, août 2000, vol.42, n°8, p.821-826. 18 réf.

CIS 00-554 Juntunen J.
Les maladies contagieuses dans l'environnement de travail - Partie 5/5
Contagious diseases in the working environment - Part 5/5 [en anglais]
Cette cassette vidéo fait partie d'une série de cinq films sur les maladies contagieuses (VIH, hépatite C et B, tuberculose, etc.) dans l'environnement de travail (voir aussi CIS 00-550, CIS 00-551, CIS 00-552 et CIS 00-553). Ce film est consacré aux situations présentant des risques d'infection auxquelles pourraient être confrontés les pompiers, les ambulanciers, les éducateurs et les nourrices, et au cours desquelles, à la suite d'un contact avec des fluides corporels, ils pourraient devenir porteurs d'une maladie contagieuse.
EURO TV-News/Educational films, PL 1243, 96101 Rovaniemi, Finlande, 2000. Cassette vidéo (VHS) (durée: env. 30min).

CIS 00-553 Juntunen J.
Les maladies contagieuses dans l'environnement de travail - Partie 4/5
Contagious diseases in the working environment - Part 4/5 [en anglais]
Cette cassette vidéo fait partie d'une série de cinq films sur les maladies contagieuses (VIH, hépatite C et B, tuberculose, etc.) dans l'environnement de travail (voir aussi CIS 00-550, CIS 00-551, CIS 00-552 et CIS 00-554). Ce film est consacré aux situations présentant des risques d'infection auxquelles pourraient être confrontés les chauffeurs de taxi et d'autobus, les nettoyeurs, les portiers de restaurants ou de bars, les bibliothécaires et les vendeurs, et au cours desquelles, à la suite d'un contact avec des fluides corporels, ils pourraient devenir porteurs d'une maladie contagieuse.
EURO TV-News/Educational films, PL 1243, 96101 Rovaniemi, Finlande, 2000. Cassette vidéo (VHS) (durée: env. 30min).

CIS 00-552 Juntunen J.
Les maladies contagieuses dans l'environnement de travail - Partie 3/5
Contagious diseases in the working environment - Part 3/5 [en anglais]
Cette cassette vidéo fait partie d'une série de cinq films sur les maladies contagieuses (VIH, hépatite C et B, tuberculose, etc.) dans l'environnement de travail (voir aussi CIS 00-550, CIS 00-551, CIS 00-553 et CIS 00-554). Ce film est consacré aux situations présentant des risques d'infection auxquelles pourraient être confrontés les travailleurs sociaux, les huissiers, les pharmaciens et aides-pharmaciens, les dentistes et les infirmières, et au cours desquelles, à la suite d'un contact avec des fluides corporels, ils pourraient devenir porteurs d'une maladie contagieuse.
EURO TV-News/Educational films, PL 1243, 96101 Rovaniemi, Finlande, 2000. Cassette vidéo (VHS) (durée: env. 30min).

CIS 00-551 Juntunen J.
Les maladies contagieuses dans l'environnement de travail - Partie 2/5
Contagious diseases in the working environment - Part 2/5 [en anglais]
Cette cassette vidéo fait partie d'une série de cinq films sur les maladies contagieuses (VIH, hépatite C et B, tuberculose, etc.) dans l'environnement de travail (voir aussi CIS 00-550, CIS 00-552, CIS 00-553 et CIS 00-554). Ce film est consacré aux situations présentant des risques d'infection auxquelles pourraient être confrontés les infirmières, les intendants d'ensembles immobiliers, les travailleurs agricoles, les inspecteurs de la santé ainsi que les laborantins en microbiologie, et au cours desquelles, à la suite d'un contact avec des fluides corporels, ils pourraient devenir porteurs d'une maladie contagieuse.
EURO TV-News/Educational films, PL 1243, 96101 Rovaniemi, Finlande, 2000. Cassette vidéo (VHS) (durée: env. 40min).

CIS 00-550 Juntunen J.
Les maladies contagieuses dans l'environnement de travail - Partie 1/5
Contagious diseases in the working environment - Part 1/5 [en anglais]
Cette cassette vidéo fait partie d'une série de cinq films sur les maladies contagieuses (VIH, hépatite C et B, tuberculose, etc.) dans l'environnement de travail (voir aussi CIS 00-551, CIS 00-552, CIS 00-553 et CIS 00-554). Ce film est consacré aux situations présentant des risques d'infection auxquelles pourraient être confrontés les policiers, les gardes-frontières, les douaniers, les chefs de train et les vigiles, et au cours desquelles, à la suite d'un contact avec des fluides corporels, ils pourraient devenir porteurs d'une maladie contagieuse.
EURO TV-News/Educational films, PL 1243, 96101 Rovaniemi, Finlande, 2000. Cassette vidéo (VHS) (durée: env. 30min).

1999

CIS 01-1022 Sousa J.P., Franco M.H., Rodrigues M.A., dos Santos M., Reis F.
Risques liés aux agents biologiques - Manuel de prévention
Riscos dos agentes biológicos - Manual de prevenção [en portugais]
Ce manuel fournit des informations techniques sur les risques liés à une exposition à des agents biologiques dans divers secteurs d'activité. Il présente également différentes mesures de prévention visant à améliorer les conditions de sécurité, d'hygiène et de santé qui doivent être appliquées dans les lieux de travail où l'on met en œuvre ou produit des agents biologiques. Des chapitres séparés sont consacrés aux sujets suivants: législation au Portugal et méthodes pour l'évaluation du risque; métabolisme des organes vitaux; action des agents biologiques sur l'organisme; agents biologiques dans certaines industries à haut risque (laboratoires scientifiques et médicaux, hôpitaux et autres établissements de soins médicaux, industries alimentaires, industrie de la pêche, transport et traitement des déchets, traitement des eaux résiduelles); agents biologiques (champignons) dans l'atmosphère de travail.
Instituto de Desenvolvimento e Inspecção das Condições de Trabalho (IDICT), Lisboa, Portugal, oct. 1999. 405p. Illus. Réf.bibl.

CIS 01-655 Décret n°99-645 du 26 juillet 1999 révisant et complétant les tableaux de maladies professionnelles annexés au livre IV du code de la sécurité sociale (2ème partie: Décrets en Conseil d'Etat) [France]
Ce décret porte sur les modifications apportées à certains tableaux de maladies professionnelles, notamment concernant les spirochétoses (leptospiroses et borréliose de Lyme), les maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques ainsi que les infections d'origine professionnelle par les virus des hépatites A, B, C, D et E.
Journal officiel de la République française, 29 juil. 1999, 131e année, n°173, p.11306-11309.

CIS 01-884 Martí Solé M.C., Alonso Espadalé R.M., Constans Aubert A.
Prévention du risque biologique dans les laboratoires: manipulation de virus
Prevención del riesgo biológico en el laboratorio: trabajo con virus [en espagnol]
Cette notice informe sur les risques biologiques liés à la manipulation de divers virus (virus de l'hépatite A, B et C, herpèsvirus, virus de la grippe, de la chorioméningite lymphocytaire, de la polio, de la variole, de la rage, de l'encéphalopathie spongiforme et de la stomatite vésiculaire, rétrovirus du VIH et du VIS), les voies de transmission et les niveaux de confinement qui s'appliquent pour travailler en toute sécurité dans les laboratoires.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1999. 6p. 8 réf.

CIS 01-581 Murlidhar V.
Maladies transmises par le sang chez le personnel des services de santé
Bloodborne occupational diseases of health care workers (HCW) [en anglais]
Ce manuel traite des risques de maladies transmises par le sang auxquels est exposé le personnel des services de santé, et plus particulièrement de l'hépatite B et C, du VIH et du SIDA. Il donne des informations sur les mécanismes de transmission, les facteurs de risque de séroconversion après une lésion percutanée, la prophylaxie post-expositionnelle, les pratiques en matière d'hygiène, la décontamination et la stérilisation, l'équipement de protection individuelle, la vaccination, ainsi que sur des aspects de sécurité liés à la manipulation d'instruments coupants et de fluides corporels.
Society for Participatory Research in Asia (PRIA), 42 Tughlakabad Institutional Area, New Delhi 110062, Inde, 1999. i, 27p. 52 réf.

CIS 01-261 Infection par le herpèsvirus cercopithecine 1 (virus B) par exposition oculaire
Cercopithecine herpesvirus 1 (B virus) infection resulting from ocular exposure [en anglais]
Les personnes en contact avec les singes macaques présentent des risques d'infection par le herpèsvirus Cercopithecine (virus B). Ces infections sont souvent mortelles, environ 40 cas connus d'infections d'humains par le virus B étant cités dans la littérature médicale. Cette notice d'information présente le cas d'une personne employée dans le domaine de la recherche scientifique infectée par un liquide provenant d'un singe par voie oculaire, avec issue fatale. Elle énumère les mesures de prévention qui doivent être prises par les personnes exposées aux singes macaques, en mettant l'accent sur la protection des yeux.
Centers for Disease Control and Prevention, 1600 Clifton Road, Atlanta, GA 30333, USA, mai 1999. 4p.

CIS 01-256 Duma S.M., Rudd R.W., Crandall J.R.
Protocole pour les essais sur du matériel présentant des risques biologiques dans un laboratoire de recherches sur la biomécanique d'impact
A protocol system for testing biohazardous materials in an impact biomechanics research facility [en anglais]
Thèmes traités: description de procédé; désinfectants; équipement de protection individuelle; hépatite virale; laboratoires d'essai; mécanique humaine; risques biologiques; syndrome d'immunodéficience.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept.-oct. 1999, vol.60, n°5, p.629-634. Illus. 21 réf.

CIS 01-258 Benbrik E., Dômont A.
Aspects jurisprudentiels et réglementaires de la vaccination en médecine du travail en 1998
Thèmes traités: blessures par injection; France; grippe; hépatite virale; jurisprudence; législation; médecins du travail; responsabilité pénale; responsabilités des employeurs; risques biologiques; vaccination.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, mars 1999, vol.60, n°1, p.1-12. 8 réf.

CIS 01-252 Payne D.A., Mehta S.K., Tyring S.K., Stowe R.P., Pierson D.L.
Incidence du virus d'Epstein-Barr dans la salive d'astronautes au cours de voyages dans l'espace
Incidence of Epstein-Barr virus in astronaut saliva during spaceflight [en anglais]
Les astronautes subissent des contraintes psychologiques et physiques pouvant donner lieu à la réactivation de virus latents au cours des vols dans l'espace, augmentant ainsi le risque potentiel de maladie chez les membres de l'équipage. Afin de vérifier l'hypothèse selon laquelle le taux de virus d'Epstein-Barr (EB) dans la salive des astronautes augmente lors des vols dans l'espace, 534 échantillons de salive ont été collectés auprès de 11 astronautes séropositifs pour le virus EB avant, durant et après quatre missions de navette spatiale. Le présence d'ADN de virus EB dans la salive a été détectée par amplification en chaîne par polymérase (PCR). Les résultats montrent que l'ADN de virus EB était détecté plus souvent avant, que durant ou après les vols. Aucune différence significative n'a été détectée entre la fréquence d'apparition de l'ADN de virus EB durant et après les vols. La fréquence plus élevée de virus EB avant le vol pourrait indiquer que le stress est beaucoup plus important avant le décollage que pendant ou après le vol dans l'espace.
Aviation, Space, and Environmental Medicine, déc. 1999, vol.70, n°12, p.1211-1213. Illus. 23 réf.

CIS 00-1580 Ramos Carrillo C.
Ministerio de trabajo y asuntos sociales
Risques biologiques chez le personnel soignant - Programmes de prévention
Riesgos biológicos en personal sanitario - Programas de prevención [en espagnol]
Thèmes traités: anticorps; Espagne; facteurs de risque; fièvre typhoïde; grippe; hépatite virale; maladie des légionnaires; maladies bactériennes; maladies virales; manuels; matériel de formation; personnel des services de santé; programmes d'hygiène; risques biologiques; rubéole; surveillance médicale; syndrome d'immunodéficience; tuberculose; vaccination; varicelle.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1999. 51p. 21 réf.

CIS 00-1636 Hasselhorn H.M., Toomingas A., Lagerström M.
Santé au travail chez le personnel soignant - Guide pratique
Occupational health for health care workers - A practical guide [en anglais]
Thèmes traités: affections de l'appareil locomoteur; anesthésiques par inhalation; bruit; dermatoses; désinfectants; effets cytotoxiques; élimination de déchets dangereux; facteurs de risque; hépatite virale; hôpitaux; hygiène du travail; maladies infectieuses; maladies mentales; manuels; personnel des services de santé; piqûres d'aiguille; risques chimiques; services dentaires; services radiologiques; soulèvement des charges; syndrome d'immunodéficience; travail de nuit; travail par postes; travail pénible; violence.
Elsevier Science B.V., Sara Burgerhartstraat 25, P.O. Box 211, 1000 AE Amsterdam, Pays-Bas, 1999. xiii, 231p. Réf.bibl. Index.

CIS 00-1037 Kneller P.
Ces satanés os! - Sécurité et santé lors de fouilles archéologiques dans les églises
'Dem bones, 'dem bones - Health and safety in church archaeology [en anglais]
Thèmes traités: plomb; contagion; émotivité; équipement de protection individuelle; excavation; os; recherche; risques biologiques; risques d'atteinte à la santé; risques physiques; tissus organiques; travail en espace confiné; variole.
Safety and Health Practitioner, nov. 1999, vol.17, n°11, p.12-15. Illus. 5 réf.

CIS 00-719 Loewenson R.
Evaluation de l'impact des risques professionnels sur la santé en Afrique: situation actuelle et méthodologie
Assessment of the health impact of occupational risk in Africa: Current situation and methodological issues [en anglais]
Thèmes traités: accidents du travail; Afrique; agriculture; bâtiment et travaux publics; blessures par injection; cas mortels; facteurs de risque; hépatite virale; hygiène du travail; intoxication par les pesticides; maladies professionnelles; mines; réparation (accidents et maladies); silicose; taux de fréquence; transport.
Epidemiology, sept. 1999, vol.10, n°5, p.632-639. 63 réf.

CIS 00-548 Prévenir les blessures par injection dans les services de santé
Preventing needlestick injuries in health care settings [en anglais]
Cette brochure est destinée aux employeurs et aux travailleurs des services de santé. Le personnel des services de santé travaillant avec des aiguilles est exposé à un risque accru de blessures par injection. Ce type de blessure peut induire des infections graves, voire mortelles, dues à des agents pathogènes transmis par le sang, tels que les hépatites B et C ou le virus d'immunodéficience humaine. Etudes de cas de blessures par injection. Il est recommandé de n'utiliser des aiguilles que lorsque cela s'avère indispensable, de recourir à des dispositifs sans aiguille ou à des seringues ayant des dispositifs de sécurité, et de former le personnel à adopter des pratiques sûres. Des stratégies visant à réduire les risques sont également présentées.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, nov. 1999. 23p. Illus. 77 réf.

CIS 00-546 Guastello S.J., Gershon R.R.M., Murphy L.R.
Modèle de catastrophe pour l'exposition aux pathogènes véhiculés par le sang et pour d'autres accidents pouvant survenir dans un environnement de soins médicaux
Catastrophe model for the exposure to blood-borne pathogens and other accidents in health care settings [en anglais]
Thèmes traités: accidents du travail; cadence du travail; climat social; enquête par questionnaire; évaluation du risque; facteurs de risque; facteurs de stress; hépatite virale; hôpitaux; insatisfaction au travail; limitation de l'exposition; maladies virales; modèles mathématiques; personnel des services de santé; relations professionnelles; risques biologiques; sang; services médicaux et sanitaires; syndrome d'immunodéficience; travail par postes; virus.
Accident Analysis and Prevention, nov. 1999, vol.31, n°6, p.739-749. Illus. 15 réf.

CIS 00-249 Rieger M.A., Nübling M., Hofmann F.
Méningoencéphalite du début de l'été - Un problème relevant de la médecine du travail
Die Frühsommermeningoenzephalitis als arbeitsmedizinisches Problem [en allemand]
Cette étude bibliographique de l'état des connaissances sur la pathogenèse, l'incidence, le diagnostic et la prévention de la méningoencéphalite transmise par les piqûres de tiques révèle que le virus responsable est transmis par deux types d'Ixodes (tiques) largement répandus en Europe et en Asie. Le test ELISA est le plus souvent utilisé pour le diagnostic mais n'est pas spécifique des anticorps produit par le virus. Le virus de la fièvre jaune et le virus de la dengue, des virus apparentés, donnent aussi des résultats positifs. En cas de doute, on utilise la méthode de Western blot présentant une spécificité plus grande. On ignore la proportion de personnes qui contracte la maladie à la suite d'une piqûre par une tique infestée. Chez les travailleurs du secteur agricole, le risque de contracter la maladie était un peu plus élevé que dans la population générale, et les travailleurs forestiers présentaient un risque très élevé. Dans les secteurs à risque, les travailleurs devraient être vaccinés. La méningoencéphalite transmise par les tiques devrait être classée en tant que maladie professionnelle.
Ergo-Med, mars-avr. 1999, vol.23, n°2, p.72-85. Illus. 124 réf.

CIS 00-253 Kao J.H., Heptonstall J., Chen D.S.
Méthodes moléculaires d'évaluation de l'infection par les virus de l'hépatite B et de l'hépatite C et le virus de l'immunodéficience humaine: conséquences pour la pratique de la médecine du travail
Molecular methods of measurement of hepatitis B virus, hepatitis C virus, and human immunodeficiency virus infection: Implications for occupational health practice [en anglais]
Thèmes traités: ADN; description de procédé; diagnostic; hépatite virale; maladies infectieuses; médecine du travail; personnel des services de santé; syndrome d'immunodéficience; tests d'exposition.
Occupational and Environmental Medicine, nov. 1999, vol.56, n°11, p.730-734. 31 réf.

CIS 00-251 de la Hoz García C., Otones Pérez J.J., Paredes Palomo L.E.
Modèle d'évaluation des risques biologiques dans les centres médicaux
Modelo de evaluación de riesgos biológicos en centros sanitarios [en espagnol]
Thèmes traités: évaluation du risque; facteurs de risque; hépatite virale; laboratoires; législation; maladies infectieuses; risques biologiques; services médicaux et sanitaires; syndrome d'immunodéficience.
Mapfre seguridad, 2e trimestre 1999, vol.19, n°74, p.3-8. Illus. 24 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ...12 | suivant >