ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Maladies virales (autres que le SIDA) - 571 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Maladies virales (autres que le SIDA)

2005

CIS 05-579 Le service de santé des gens de mer
Notice d'information sur l'organisation du service médical national des gens de mer en France. Parmi les missions du service, il faut citer: le contrôle de l'aptitude à la navigation, la participation aux visites de sécurité des navires et aux commisions de sécurité; le contrôle de l'aptitude des marins aux postes de travail, l'étude des postes de travail. Un supplément spécial concerne la grippe aviaire et contient les éléments ci-après: recommandations pour le monde maritime, recommandations pratiques pour mise en application à bord des navires et conduite à tenir devant un cas possible de grippe aviaire. Egalement couverts: historique du service; organisation, missions et actions; statistiques 2003, accidents du travail maritime.
Direction des affaires maritimes et des gens de mer (DAM), Paris, France, [c2005]. Document sur Internet, plusieurs pages.
http://www.mer.gouv.fr/hommes/05_medical/01_ssgm/liste_pages.htm [en français]

CIS 05-727 Travail avec le virus aviaire hautement pathogène
Working with highly pathogenic avian influenza virus [en anglais]
Notice d'information sur la grippe aviaire (également connue sous le nom d'influenza aviaire ou de peste aviaire) s'adressant aux personnes susceptibles d'être exposées à des volatils infectés. Deux notices d'information sur le même sujet font partie de ce dossier: Comment éviter les risques d'infection lors du travail avec des volailles soupçonnées d'avoir le virus aviaire hautement pathogène et Comment éviter le risque d'infections zoonotiques lors du travail avec des volailles non soupçonnées d'avoir la grippe aviaire.
Health and Safety Executive (http://www.hse.gov.uk/), Royaume-Uni, 2005. Document sur Internet (2+2+1p.)
http://www.hse.gov.uk/biosafety/diseases/avianflu.htm [en anglais]

CIS 05-726 Grippe aviaire: questions fréquemment posées
Avian influenza: Frequently asked questions [en anglais]
Notice d'information sur les dangers de cette nouvelle maladie infectieuse, également connue sous le nom d'influenza aviaire ou de peste aviaire. Commentaires sur les répercussions possibles pour la santé humaine, y compris les risques d'infection en milieu professionnel (notamment dans le cas des travailleurs en contact avec des volatils infectés).
Organisation mondiale de la santé (OMS), ave. Appia 20, 1211 Genève 27, Suisse, 2005. Publication sur Internet (6 pages)
http://www.who.int/csr/disease/avian_influenza/avian_faqs/en/index.html [en anglais]
http://www.who.int/csr/disease/avian_influenza/avian_faqs/fr/index.html [en français]

CIS 05-725 Grippe aviaire: risques en milieu professsionnel et perspectives en cas de pandémie
Notice d'information sur la grippe aviaire. Au sommaire: Qu'est-ce que la grippe aviaire; quel est le virus en cause; qu'est-ce qu'un virus aviaire hautement pathogène; quelle est la durée d'incubation de la grippe aviaire; quel est le mode de transmission; comment peut-on se protéger de la grippe aviaire; quelles personnes peuvent être exposées en situation professionnelle; quelles sont les recommandations si un séjour professionnel est envisagé dans une zone affectée par la grippe aviaire; conduite à tenir en milieu de travail vis-à-vis d'une personne de retour d'une zone où sévit la grippe aviaire; grippe aviaire, grippe humaine: quel rapport; se préparer à une éventuelle pandémie.
Institut national de recherche et de sécurité (INRS), 30 rue Olivier Noyer, 75680 Paris, Cedex 14, France, édition mise à jour, 2005. Document sur Internet (7p.) Illus. 10 réf.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/18ED664BAC0BD9CAC125705000570B29/$FILE/visu.html?OpenElement [en français]

2004

CIS 08-1219 Lignes directrices en matière de biosécurité en laboratoire
Laboratory biosafety guidelines [en anglais]
Au sommaire de ce manuel détaillé concernant les procédures de biosécurité à suivre dans les laboratoires qui manipulent les matières infectieuses: sécurité biologique; manipulation de matières infectieuses; conception et aménagement; mise en service, accréditation et renouvellement d'accréditation des laboratoires des niveaux de confinement 3 et 4; production de microorganismes à grande échelle; lignes directrices propres à certaines activités (animaux de laboratoire, ADN recombinant et manipulations génétiques, lignées cellulaires); décontamination; enceintes de sécurité biologique; aspects de la réglementation canadienne associée à la manipulation de substances infectieuses.
Ministère de la santé (http://www.hc-sc.gc.ca/), Ottawa, ON, Canada, 3ème éd., 2004. vii, 124p. Illus. Réf.bibl. Index.
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/lbg-ldmbl-04/pdf/lbg_2004_f.pdf [en français]
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/lbg-ldmbl-04/pdf/lbg_2004_e.pdf [en anglais]

CIS 06-1113 Khalfallah T., Derouiche S., Abdallah B., Chaari N., Hanchi M.A., Akrout M.
Syndrome des bâtiments malsains dans le secteur bancaire de Tunis
Le but de cette étude transversale était de dresser le tableau de la prévalence du syndrome des édifices dans le secteur bancaire en Tunisie au travers d'une enquête dans 20 agences d'une grande banque du pays employant 286 personnes (182 hommes et 104 femmes). Les données concernant les caractéristiques individuelles et les symptômes ressentis ont été recueillies par voie de questionnaire. Les principaux symptômes rapportés sont des maux de tête (34,6% des sujets), une oppression thoracique (23,4%), un syndrome pseudo-grippal (16,4%) et une irritation des yeux (15,0%). D'autres observations sont commentées. A la lumière d'expériences réalisées dans d'autres pays, l'étude établit un lien entre ces symptômes et le syndrome des édifices.
Bossons futé, 17 avenue Miss Cavell, 94100 Saint-Maur, France, 2004. Document Internet (format PDF). 24p. Illus. 58 réf.
http://www.bossons-fute.com/Enquetes/sickbbuildingsyndrome.pdf [en français]

CIS 06-967 Wilburn S.Q., Eijkemans G.
Prévention des blessures par piqûre d'aiguille chez le personnel des services de santé: une collaboration OMS-CII (Conseil international des infirmières)
Preventing needlestick injuries among healthcare workers: A WHO-ICN collaboration [en anglais]
Un certain nombre de mesures permettent de prévenir efficacement les infections transmises par le sang sur le lieu de travail chez les professionnels des services de santé. Parmi ces mesures, il faut citer: l'immunisation contre le virus de l'hépatite B, la suppression des injections non indispensables, l'application des mesures universelles de précaution, la suppression du recapuchonnage des aiguilles, l'élimination des objets pointus et tranchants immédiatement après leur utilisation dans un conteneur prévu à cet effet, l'utilisation de matériel plus sûr, tel que des aiguilles qui s'entourent d'une gaine de protection ou qui se rétractent après utilisation, la mise à disposition et le port d'équipements de protection individuelle et la formation du personnel aux risques et à la prévention de la transmission. En cas d'exposition, les mesures de protection comprennent un traitement médicamenteux antirétroviral permettant de diminuer de 80% le risque de transmission du VIH. En 2003, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Conseil international des infirmières (CII) ont lancé un projet pilote en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Vietnam, visant à protéger le personnel des services de santé contre les blessures par piqûre d'aiguille. Les conclusions de ce projet pilote seront diffusées dans tous les pays, de même que les meilleures pratiques et politiques en matière de prévention.
International Journal of Occupational and Environmental Health, oct.-déc. 2004, vol.10, n°4, p.451-456. Illus. 35 réf.

CIS 06-716 Mirón Hernández M.A.
Maladies causées par des agents biologiques dans le secteur de la pêche
Enfermedades por agentes biológicos en el sector de la pesca [en espagnol]
Cet article résume, dans un tableau, les principales maladies infectieuses pouvant affecter les pêcheurs, à savoir: fièvre jaune, peste, tétanos, leptospirose, infections cutanées, schistomiase, amibiase, dermatomycose, dermatite et asthme. Le tableau mentionne également, pour chaque agent biologique, la voie d'entrée, les symptômes caractéristiques, les mesures préventives et le traitement.
Medicina Marítima, déc. 2004, vol.4, n°2, p.147-150. 8 réf.

CIS 06-283 Castro M., Moreira S., Santos C.S.
Maladies professionnelles dans la région de Lisbonne et Vale do Tejo 2003
Doenças profissionais na região de Lisboa e Vale do Tejo no ano de 2003 [en portugais]
Statistiques des maladies professionnelles déclarées dans la région de Lisbonne et Vale do Tejo pour l'année 2003. Les résultats sont présentés en fonction de l'âge, du sexe, de la sous-région et des conséquences (avec ou sans incapacité, degré d'incapacité). Les maladies professionnelles ayant fait l'objet du plus grand nombre de déclarations étaient le déficit auditif (147 sur 375) et les troubles musculosquelettiques (145 sur 375). Les facteurs de risque liés à ces deux affections sont décrits ainsi que les mesures de prévention applicables.
Centro regional de saúde pública de Lisboa e Vale do Tejo (CRSP), Av. Estados Unidos da América 53-D, 1700-165 Lisboa, Portugal, déc. 2004. 32p. Illus. 20 réf.

CIS 06-450 Jarke J.
Le personnel des services de santé porteur d'une infection chronique au VHB, au VHC et au VIH - Directives relatives à l'exercice de la profession versus l'interdiction d'exercer
Chronisch HBV-, HCV-, HIV-infiziertes Personal im Gesundheitsdienst - Regelungen zur Berufsausübung versus Berufsverbote [en allemand]
La transmission des infections virales (hépatites, VIH) par les personnels porteurs d'une infection chronique aux patients des établissements de soins de santé peut être prévenue grâce à une protection efficace des patients. Sur le lieu de travail, le médecin du travail est souvent le premier interlocuteur et conseiller des employés infectés. Or, le médecin du travail est chargé de la sécurité et de la santé au travail et non pas de la protection des patients. Toutefois, il doit agir pour le bien-être de ces derniers, en particulier si le travailleur infecté exige que soit respectée la discrétion professionnelle. En Allemagne, aucune directive n'a été publiée pour la protection des patients dont pourraient se recommander les médecins du travail ainsi que les travailleurs infectés et les employeurs. Il existe néanmoins un certain nombre de recommandations publiées par des institutions scientifiques lesquelles devraient déjà permettre d'adopter des mesures rationnelles pour que les travailleurs infectés puissent continuer à exercer leur profession et les employeurs assumer leurs responsabilités aux termes de la législation du travail. Malheureusement, les personnes responsables prennent souvent leur décision de façon émotionnelle plus que rationnelle et les soignants sont alors victimes d'injustice et de discrimination. Il est urgent que le législateur légifère en la matière.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, 2004, n°8, p. 428-434. 12 réf.

CIS 05-729 Grippe aviaire - Protection des travailleurs à risque dans la filière avicole
Avian influenza - Protecting poultry workers at risk [en anglais]
Au sommaire de cette notice d'information: renseignements d'ordre général sur la grippe aviaire; mesures de protection des travailleurs de la filière avicole (observation des pratiques de biosécurité, reconnaissance de l'infection chez les volailles, prise d'antiviraux, connaissance des signes et des symptômes de l'infection humaine, port d'équipement de protection individuelle); protection respiratoire; protection oculaire; vêtements de protection et hygiène des mains. Annexe: tableaux montrant les avantages, inconvénients et le prix de différents types d'équipements de protection respiratoire de type filtrant pour les travailleurs de la filière avicole.
Occupational Safety & Health Administration (OSHA), 200 Constitution Avenue NW, Washington, DC 20210, USA, 2004. 8p.
http://www.osha.gov/dts/shib/shib121304.pdf [en anglais]

CIS 05-228 Salico de Sosa S.H.
La biosécurité dans les banques de sang
Bioseguridad en bancos de sangre [en espagnol]
Les banques de sang se chargent de la collecte et de la préparation de composés sanguins destinés à la transfusion. Ces opérations doivent s'effectuer avec des précautions afin d'éviter toute exposition du personnel, des donneurs et des patients au sang. Cet article décrit les risques inhérents aux activités des banques de sang (risques chimiques, physiques, psychiques, sociaux, mais principalement biologiques, liés à une exposition au sang), les mesures de sécurité biologique à adopter, la prophylaxie (vaccin contre le VHB, avec éventuellement injection d'IgG) et la conduite à tenir en cas d'accident, notamment en cas d'exposition à du sang contaminé. Les normes et la réglementation relatives à la sécurité biologique en vigueur en Argentine sont également mentionnées.
Salud Ocupacional, janv.-mars 2004, vol.XXII, n°88, p.7-14. Illus. 13 réf.

CIS 05-227 Insausti Macarrón D., Caso Pita C., Rodríguez de la Pinta M.D., Gómez Parra I.R., Lucas J.C., Cruzet Fernández F.R.
Infection par le virus de l'hépatite C chez le personnel des services de santé après un accident avec du matériel biologique
Infección por virus de hepatitis C en profesionales sanitarios tras accidente con material biológico [en espagnol]
L'objectif de cette étude était d'analyser les infections par le virus de l'hépatite C (VHC) déclarées entre 1991 et 2002 parmi le personnel des services de santé d'un hôpital espagnol après un accident avec du matériel biologique. Les données ont été recueillies par voie de questionnaire. On a recensé 554 accidents par piqûre d'aiguille avec une contamination potentielle par le VHC. Cinq travailleurs des services de santé ont été contaminés par le VHC, ce qui correspond à un risque global de 0,9%. Les situations imprévues pouvant difficilement être évitées, il est recommandé de fournir au personnel des services de santé du matériel sûr et d'assurer un suivi des accidents afin de déceler précocement les infections et de pouvoir les traiter efficacement.
Medicina y seguridad del trabajo, juin 2004, vol. L, n°195, p.31-38. 25 réf.

CIS 05-226 Caso Pita C., Insausti Macarrón D., Rodríguez de la Pinta M.L., Lucas J.C., Alonso Cobo M.T., Cruzet Fernández F.
Hépatites virales chez le personnel des services de santé: évolution temporelle
Hepatitis víricas en personal sanitario: Evolución temporal [en espagnol]
Cette étude visait à examiner l'évolution des cas d'hépatite virale chez le personnel d'un hôpital espagnol entre 1979 et 2003. 253 cas de maladies professionnelles dues à un agent biologique ont été recensés au cours de cette période, dont 89 cas d'hépatite (35,2%). La distribution des hépatites par catégorie de personnel montre que le personnel infirmier diplômé et les médecins sont les plus touchés. L'incidence des hépatites totales et des hépatites B affiche une tendance à la baisse sur la période considérée, avec une incidence très faible depuis 1985, année où l'on a introduit la vaccination contre l'hépatite B. On observe également une tendance à la baisse significative pour l'incidence des hépatites C ou non A non B (NANB).
Medicina y seguridad del trabajo, mars 2004, vol.L, n°194, p.11-21. Illus. 47 réf.

CIS 05-22 Parreira Cano M.M.
Exposition potentielle à des microorganismes sur le lieu de travail
Exposição potencial a microorganismos no local de trabalho [en portugais]
Cette brochure d'information plus particulièrement destinée aux employeurs et aux travailleurs des petites entreprises présente les risques potentiels d'exposition à des microorganismes sur le lieu de travail. Au sommaire: généralités sur la contamination et la contagion en milieu de travail; classification des microorganismes; évaluation du risque d'exposition (identification du risque, chaîne épidémiologique); mesures visant à prévenir ou réduire le risque (mesures d'hygiène et de protection individuelle, formation à la prévention, surveillance médicale); exposition potentielle des travailleurs (contamination du système de ventilation, travaux de conservation de bâtiments ou de nettoyage de façades, travaux sur des documents d'archives, contamination de l'air ambiant); contrôle de la qualité de l'air ambiant; activités professionnelles présentant un risque d'exposition à des microorganismes ou à d'autres agents biologiques; législation applicable.
Instituto de Desenvolvimento e Inspecção das Condições de Trabalho (IDICT), Lisboa, Portugal, mars 2004. 56p. Illus.

CIS 04-713 Ravallec C.
Déchets d'activités de soins à risque infectieux - La filière d'élimination
Les déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri) représentent un problème de santé publique non négligeable. Ces déchets potentiellement contaminés, provenant d'activités médicales ou vétérinaires, peuvent exposer les manipulateurs et toute autre personne entrant en contact avec eux à des risques biologiques, tels que les contaminations par le VIH, le VHB ou le VHC. Environ 155.000 tonnes de ce type de déchets sont produites chaque année en France, dont l'élimination nécessite une prise en charge spécifique dans une filière adaptée, qui fait l'objet de contrôles minutieux de traçabilité à chaque étape. Les précautions doivent être prises dès la production des déchets, qui doivent être conditionnés dans des emballages adaptés en fonction de la nature des déchets et du risque qu'ils comportent. Le tri doit s'effectuer à la source. Le stockage intermédiaire de ces emballages s'effectue dans des conteneurs, dans des locaux de présentant des caractéristiques précises. La collecte des déchets est effectuée par des transporteurs spécialement formés aux risques biologiques. D'importantes mesures de précaution sont prises lors de l'incinération des déchets. Les conteneurs vides sont lavés et désinfectés avant d'être réintroduits dans le cycle de collecte.
Travail et sécurité, juil.-août 2004, n°642, p.28-39. Illus.
http://www.travail-et-securite.fr/ArchivesTS/ArchivesTS.nsf/(allDocParRef)/TS642page29_1/$File/TS642page29.pdf?OpenElement [en français]

CIS 04-332 Azaroff L.S., Levenstein C., Wegman D.H.
Santé au travail chez les ressortissants d'Asie du Sud-est à Lowell: étude descriptive
The occupational health of Southeast Asians in Lowell: A descriptive study [en anglais]
Afin d'évaluer l'état de santé lié au travail d'un groupe de travailleurs immigrés vulnérables, 160 personnes originaires du Cambodge ou du Laos résidant dans la ville de Lowell dans l'Etat américain du Massachusetts ont été interrogées sur leurs conditions de travail, leurs problèmes de santé et leur recours aux services médicaux. Plus de 40% déclaraient travailler dans le secteur de l'électronique et du montage d'ordinateurs. Un quart des travailleurs actifs avaient des emplois temporaires. Les risques professionnels mis en évidence comprenaient les fumées de soudage, une ventilation insuffisante, une posture debout ou assise prolongée, des postures inconfortables, des machines non protégées, le travail posté, des horaires longs et une pression pour le maintien d'une cadence de production rapide. Les problèmes de santé fréquents comprenaient les élongations et les déchirements musculaires, les céphalées, les vertiges et des symptômes pseudo-grippaux. Moins d'un tiers des personnes sondées était au courant de l'existence d'un système de réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles.
International Journal of Occupational and Environmental Health, janv.-mars 2004, vol.10, n°1, p.47-54. 40 réf.
http://www.ijoeh.com/pfds/1001_Azaroff.pdf [en anglais]

CIS 04-86 Lazor-Blanchet C., Rusca S., Vernez D., Berry R., Albrecht E., Droz P.O., Boillat M.A.
Toxicité pulmonaire aiguë consécutive à une exposition à un agent de protection des sols contre les taches dans l'industrie du bâtiment en Suisse
Acute pulmonary toxicity following exposure to a floor stain protector in the building industry in Switzerland [en anglais]
Les imperméabilisants sont couramment utilisés pour la protection des carrelages des murs ou des sols contre les taches. Ils sont appliqués par projection, généralement par des professionnels, mais souvent aussi par le grand public. Cet article décrit trois cas d'atteinte respiratoire aiguë chez des adultes en bonne santé, consécutive à une exposition professionnelle à une nouvelle formulation d'imperméabilisant contenant un fluoropolymère à base d'acrylate. Une dyspnée progressant rapidement est apparue dans les deux heures qui ont suivi l'exposition; deux sujets ont par ailleurs présenté une hypoxémie et des symptômes pseudo-grippaux. L'état des trois patients s'est amélioré en quelques jours grâce au traitement administré. Le mécanisme de toxicité fait encore l'objet de recherches, mais des données expérimentales suggèrent que ce nouveau fluropolymère à base d'acrylate pourrait être en cause. Il conviendrait d'avertir les professionnels du secteur comme les consommateurs des risques liés à la projection d'imperméabilisants, de les informer de l'importance d'une bonne aération des locaux et de les exhorter à ne pas fumer durant les travaux.
International Archives of Occupational and Environmental Health, mai 2004, vol.77, n°4, p.244-248. Illus. 26 réf.

CIS 04-226 Shvartsblat S., Kochie M., Harber P., Howard J.
Sodoku chez un salarié d'une animalerie
Fatal rat bite fever in a pet shop employee [en anglais]
Le sodoku est une zoonose décrite chez le personnel de laboratoire et dans la population. Le cas d'un salarié de 24 ans travaillant dans une animalerie ayant contracté la maladie par une blessure superficielle mineure lors d'un contact avec une cage de rat contaminée est présenté. Se manifestant d'abord sous forme de symptômes grippaux, la maladie a évolué en endocardite, touchant en premier la valve aortique, puis la valve mitrale et le septum. Malgré des efforts thérapeutiques intensifs comprenant deux interventions chirurgicales, le patient est décédé de septicémie et d'insuffisance multiorganique 59 jours après avoir contracté la maladie. Il s'agit du premier cas de sodoku signalé en animalerie. Les zoonoses infectieuses peuvent présenter un risque significatif pour les travailleurs en contact avec des animaux. Une formation aux risques liés au contact avec les animaux ainsi que d'autres mesures de prévention sont nécessaires dans les petits établissements tels que les animaleries.
American Journal of Industrial Medicine, avr. 2004, vol.45, n°4, p.357-360. 5 réf.

CIS 04-227 Le VIH/SIDA et le travail: estimations au niveau mondial, impact et mesures adoptées
HIV/AIDS and work: Global estimates, impact and response [en anglais]
Ce rapport présente les estimations faites par le BIT concernant l'impact du VIH/SIDA dans la population active de 50 pays d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que dans des régions plus développées. Au sommaire: estimations de l'impact du VIH/SIDA sur le monde du travail au niveau mondial; impact macroéconomique; impact du VIH/SIDA dans le secteur privé, le secteur public et l'agriculture, ainsi que sur l'économie informelle; impact sur les femmes et les enfants; conséquences pour l'élaboration des politiques; réponses apportées au VIH/SIDA dans le monde du travail.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 2004. xii, 99p. Illus. 149 réf. Prix: CHF 25,00.
http://www.ilo.org/public/english/protection/trav/aids/publ/global_est/glob_report_2004rev.pdf [en anglais]

CIS 03-1922 Setbon M.
Risques, sécurité sanitaire et processus de décision
L'évaluation du risque sanitaire est un concept central de la santé publique. Les processus de décision représentent l'étape clé par laquelle ces dangers et ces risques seront ou non l'objet d'intervention publique. Les décisions qui en découlent ont une portée nationale. Ces risques ou dangers peuvent concerner trois principaux secteurs: le système de soins, l'alimentation et l'environnement. Cet ouvrage présente les résultats d'une recherche rétrospective visant à rendre intelligibles les décisions de sécurité sanitaires prises en réponse à des dangers ou des risques. Huit cas sont étudiés, formant ensuite l'objet d'une synthèse comparative.
Elsevier SAS, 23 rue Limois, 75725 Paris Cedex 15, France, 2004. 170p. Réf.bibl. Prix: EUR 30,00.

CIS 03-1709 Beaucousin M., Borel P., Goudifa P., Goujon E., Hubert O., Klarsy D., Mageau E., Mignot G., Redor F.
Le technicien d'exploitation d'antenne de radiotéléphonie mobile
Le technicien d'exploitation d'antenne mobile de radiotéléphonie mobile réalise des travaux de maintenance préventive et de dépannage des relais de radiotéléphonie mobile. Au sommaire de cette fiche médico-professionnelle: caractéristiques générales de la profession; caractéristiques techniques et organisationnelles; conditions de travail et contraintes (liées à l'environnement de travail, aux conditions climatiques et géographiques, à l'organisation du travail, aux tâches, au matériel); techniques d'évaluation des risques (métrologie); effets sur la santé et pathologie professionnelle; prévention; surveillance médicale; réglementation; aptitude au travail.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2004, vol.44, n°1, 2p. Encart. 4 réf.

CIS 03-1918 Biardeau B.
Conseils aux expatriés - Afrique subsaharienne
Un nombre croissant d'entreprises expatrient du personnel à l'étranger pour des durées plus ou moins longues. Le médecin du travail se doit d'assurer la prévention contre les risques liés à ces déplacements professionnels. Cet article décrit les mesures de protection s'appliquant à l'Afrique subsaharienne: mesures à prendre avant le départ (vaccinations, prévention des sinusites, trousse de premiers secours, pharmacie de voyage); troubles pendant le voyage (troubles liés au voyage en avion, notamment le syndrome du "jet leg" ou syndrome de la classe économique); précautions à prendre à l'arrivée (mesures pour bien supporter la chaleur et se protéger du soleil); risques possibles durant le séjour (accident sur la voie publique, diarrhée, paludisme, dengue, maladies sexuellement transmissibles, rage); que faire au retour en cas de troubles; conseils pour la femme enceinte.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2004, vol.44, n°1, p.17-25. 7 réf.

CIS 03-1928 David C.
Les agents biologiques
L'exposition à des agents biologiques sur le lieu de travail peut être source de risques lorsque ces agents sont pathogènes. Certains salariés sont exposés aux agents biologiques dans des conditions contrôlées, par exemple en recherche biotechnologique ou dans l'industrie pharmaceutique; d'autres y sont potentiellement exposés sans vraiment les connaître, par exemple dans l'assainissement, les déchetteries ou les milieux de soins. Dans les deux cas, l'évaluation et la prévention des risques biologiques passent par une meilleure connaissance de ces agents biologiques pathogènes et des dangers qu'ils représentent. Ce document décrit les différents agents biologiques (virus, bactéries, champignons, protozoaires, helminthes), leur mode de vie, leur intérêt industriel et leur pouvoir pathogène possible.
Travail et sécurité, avr. 2004, n°639, 4p. Encart. Illus. 1 réf.

2003

CIS 06-452 Gensch R.W
Le sida est-il toujours d'actualité pour la médecine du travail ?
AIDS - immer noch ein Thema für Arbeitsmedizin? [en allemand]
L'infection au VIH/SIDA est considérée aujourd'hui encore comme une question importante pour la protection du travail dans les établissements de soins. D'après les estimations, il y aurait tous les ans quelque 500 000 blessures pas piqûre susceptibles d'entraîner une infection au VIH/sida ou au virus de l'hépatite B ou C. Il convient de faire baisser le nombre de blessures par piqûre et pour cela, il faut: à côté de la mise à disposition de conteneurs spéciaux pour les déchets, acquérir moins d'instruments dangereux, décider de la façon de déclarer les accidents avec exposition au sang (AES) ainsi que l'offre de prophylaxie post-exposition, abaisser les rythmes de travail et veiller à l'ergonomie des postes. Il convient également de sensibiliser la direction des établissements de soins aux intérêts des travailleurs en matière de santé si l'on veut que ces derniers en retour adoptent des comportements respectueux de la sécurité et de la santé au travail.
17e symposium de Freiburg "Médecine du travail dans les services de santé", 10-12 septembre 2003. Illus.

CIS 06-72 Whelan E.A., Lawson C.C., Grajewski B., Petersen M.R., Pinkerton L.E., Ward E.M., Schnorr T.M.
Prévalence des symptômes respiratoires chez des agents de bord de sexe féminin et des enseignantes
Prevalence of respiratory symptoms among female flight attendants and teachers [en anglais]
Les effets sur la santé potentiels de l'environnement à l'intérieur des bureaux et avions ont engendré des inquiétudes considérables ces dernières années. Cette étude avait pour but d'analyser la prévalence des symptômes respiratoires auto-rapportés et des maladies chez des agents de vols (AV) et des enseignantes. Les données ont été recueillies à partir d'une étude sur la santé concernant la reproduction par des femmes AV. Les prévalences de symptômes des yeux, du nez et de la gorge associés au travail, les sifflements respiratoires, l'asthme diagnostiqué, les pathologies thoraciques et les rhumes ou grippes ont été calculés et stratifiés par statut tabagique chez 1 824 AV et 331 enseignantes. Les résultats ont montré que les AV et enseignantes rapportaient une plus grande prévalence de symptômes des voies aériennes supérieures associés au travail, de maladies pulmonaires et de rhumes ou grippes par rapport à la population générale.
Occupational and Environmental Medicine, déc. 2003, vol.60, n°12, p.929-934. Illus. 25 réf.

CIS 05-468 Percaz Arrayago M.A., Ruiz Cirauqui A.M., Esquiroz Ayesa I.
Evaluation de la sérologie de l'hépatite B chez les travailleurs exposé à un risque biologique
Valoración de serologías de hepatitis B en trabajadores con riesgo biológico [en espagnol]
Le protocole de vaccination en vigueur en Espagne pour les travailleurs exposés au virus de l'hépatite B prévoit un rappel tous les cinq ans. Certaines études récentes montrant que la mémoire immunologique persiste au moins 12 ans, on a examiné la sérologie d'un groupe de 163 travailleurs vaccinés depuis 1996-1997 afin de connaître leur statut immunologique et de déterminer s'il était possible d'espacer les rappels. Les résultats indiquent que plus de 85% des travailleurs vaccinés ont toujours un niveau d'anticorps protecteurs supérieur à 20UI/ml au bout de cinq ans et qu'il serait possible d'augmenter l'intervalle entre les vaccinations de rappel.
Medicina y seguridad del trabajo, août 2003, vol.XLX, n°192, p.1-7. Illus. 8 réf.

CIS 05-224 de Souza Ciorlia L.A., Zanetta D.M.T.
Hépatite C chez les professionnels de la santé: risque d'exposition et d'infection
Hepatite C em profissionais da saúde: risco de exposição e infecção [en portugais]
Cet article de synthèse traite de l'hépatite C et du risque d'exposition et d'infection chez le personnel des services de santé. Au sommaire: généralités concernant l'hépatite C; épidémiologie; diagnostic; mesures de prévention en l'absence d'un vaccin ou d'IgG spécifiques du VHC; déclaration des accidents; accident lors du travail avec du matériel biologique; conséquences des accidents par coupure ou piqûre et d'une exposition mucocutanée.
Revista brasileira de saúde ocupacional, 2003, vol.28, n°107/108, p.91-100. 66 réf.

CIS 04-714 Fau-Prudhomot P., Fabin C., Montéléon P.Y.
Observatoire ACMS des accidents avec exposition au sang (AES): mise en place des premiers résultats
Depuis de nombreuses années, les accidents exposant au sang (AES) sont répertoriés et analysés dans les grands hôpitaux publics français. Toutefois, leur recueil n'est pas systématique dans les établissements de soins privés et dans d'autres secteurs d'activité présumés à risque. Cette étude avait pour objectif de répertorier et de décrire les AES survenant dans les établissements de petite et moyenne taille et hors des établissements de soins en Ile-de-France. Entre juillet 2001 et janvier 2003, on a documenté 196 AES, dont 15 hors des établissements de soins, lors de la collecte de déchets, du nettoyage et de la surveillance des locaux. En milieu de soins, les victimes étaient majoritairement des femmes (90,4%) des personnes ayant moins de deux ans d'ancienneté (60,3%) et des personnes vaccinées contre l'hépatite B (95,7%). Plus de la moitié des AES se sont produits lors de la phase d'élimination du matériel souillé (58%), notamment du fait que le conteneur n'était souvent pas à portée de mains (40%). L'absence de port de gants est notée dans 40% des AES.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2003, vol.43, n°2, p.125-140. 18 réf.

CIS 04-562 Imbernon E.
Cancers d'origine professionnelle: 1re approche de quantification
Cet article résume un rapport, paru en 2003, sur l'estimation du nombre de certains cancers attribuables à des facteurs professionnels en France. L'étude a porté uniquement sur les hommes. Les données épidémiologiques permettent des estimations pour les cancers suivants avec, dans certains cas, la part due aux principaux agents causaux connus (notamment l'amiante, les métaux lourds, les rayonnements ionisants, les substances organiques volatiles, les amines aromatiques, les poussières de bois, les huiles et les goudrons): cancers broncho-pulmonaires; mésothéliomes de la plèvre; cancers de la vessie; cancers naso-sinusiens; leucémies.
Préventique-Sécurité, nov.-déc. 2003, n°72, p.28-31. Illus.

CIS 04-621 Hsieh H.I., Wang J.D., Chen P.C., Cheng T.J.
Effet synergique de l'infection par le virus de l'hépatite et de l'exposition professionnelle au monomère de chlorure de vinyle et au dichlorure d'éthylène sur l'activité des aminotransférases sériques
Synergistic effect of hepatitis virus infection and occupational exposures to vinyl chloride monomer and ethylene dichloride on serum aminotransferase activity [en anglais]
Cette étude examine l'effet synergique d'une exposition à des produits chimiques et d'une infection par le virus de l'hépatite sur l'activité des transaminases sériques. Elle porte sur 568 travailleurs de sexe masculin travaillant dans cinq usines de chlorure de polyvinyle et quatre usines de monomère de chlorure de vinyle (CVM). On a effectué une classification des niveaux d'exposition aux mélanges de produits chimiques en trois groupes: faible, moyen et élevé. On a déterminé l'aspartate aminotransférase sérique (AST) et l'alanine aminotransférase sérique (ALT), l'antigène de surface du virus de l'hépatite B (HBsAg), l'antigène e de l'hépatite B (HBeAg) et les anticorps contre l'hépatite C. Une infection par le virus de l'hépatite et un indice de masse corporelle accru étaient associés à une activité anormale des transaminases. Chez les travailleurs infectés par le virus de l'hépatite, ceux présentant une exposition élevée avaient une prévalence plus grande d'activité anormale de l'AST et de l'ALT par rapport aux travailleurs faiblement exposés. Chez les travailleurs non infectés, on n'observe aucune différence significative de la prévalence de l'activité anormale de l'AST et de l'ALT entre les différents groupes d'exposition. Le risque d'une élévation de l'AST et de l'ALT tendait à augmenter de manière significative dans les groupes moyennement et fortement exposés présentant une infection par le virus de l'hépatite. Cet effet synergique était plus prononcé chez les travailleurs ayant une réaction positive à l'HBeAg. On conclut qu'il existe un effet synergique de l'infection par le virus de l'hépatite et de l'exposition mixte au dichloro-1,2 éthylène et au CVM sur l'atteinte hépatique.
Occupational and Environmental Medicine, oct. 2003, vol.60, n°10, p.774-778. Illus. 25 réf.

CIS 04-469 Vaidya S.R., Tilekar B.N., Walimbe A.M., Arankalle V.A.
Risque accru d'hépatite E chez les égoutiers en Inde
Increased risk of hepatitis E in sewage workers from India [en anglais]
Compte tenu de la transmission par voie oro-fécale du virus de l'hépatite E (VHE), on a évalué le risque d'infection chez les égoutiers. L'étude a porté sur 147 égoutiers et des témoins non exposés, appariés par l'âge. Une fréquence significativement plus élevée de la positivité des IgG anti-VHE lors de tests ELISA a été mise en évidence chez les égoutiers (56,5%) que chez les témoins (19%). Une augmentation significative de la positivité des anti-VHE a par ailleurs été observée chez les égoutiers ayant travaillé plus de cinq ans. Une analyse par régression multivariée a permis d'identifier le contact avec les eaux usées comme étant la variable indépendante associée à la positivité des anti-VHE. Le respect absolu de bonnes pratiques de travail doit être la première priorité pour protéger ces travailleurs contre les agents pathogènes présents dans les égouts.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, nov. 2003, vol.45, n°11, p.1167-1170. 20 réf.

CIS 04-229
Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften (HVBG)
Matières biologiques dans le secteur de la santé et de l'aide sociale
Biologische Arbeitsstoffe im Gesundheitswesen und in der Wohlfahrtspflege [en allemand]
Au sommaire de cette directive des Associations mutuelles professionnelles allemandes d'assurance contre les accidents relative aux activités impliquant un contact avec des matières biologiques dans le secteur de la santé et de l'aide sociale: champ d'application; évaluation du risque; mesures de protection en fonction du niveau de risque de l'activité; formation du personnel; obligation de déclarer les activités de niveau 3 et 4; mesures de sécurité supplémentaires s'appliquant à des activités particulières (nettoyage, désinfection, stérilisation, manipulation de linge souillé, élimination de déchets médicaux, endoscopie, protection contre les souches de staphylocoques dorés résistants à la méthicilline); examens médicaux préventifs et vaccination. En annexe: adresses utiles pour les personnes en contact avec des maladies extrêmement contagieuses, voire mortelles, et plan de protection contre les maladies importées mettant la vie en danger; classification des déchets médicaux humains et animaux; exemple d'instructions de travail pour une installation soumise à l'ordonnance sur les substances biologiques; éléments d'un plan d'hygiène; directives, règles et normes connexes.
Carl Heymanns Verlag KG, Luxemburgerstrasse 449, 50939 Köln, Allemagne, oct. 2003. 59p. Illus.

CIS 03-1622 Burton W.N., Morrison A., Wertheimer A.I.
Produits pharmaceutiques et perte de productivité chez les travailleurs: étude bibliographique critique
Pharmaceuticals and worker productivity loss: A critical review of the literature [en anglais]
De nombreuses maladies chroniques touchant la population active peuvent entraîner une baisse de productivité. Savoir dans quelle mesure ces diminutions de la productivité peuvent être réduites par des traitements médicamenteux est particulièrement intéressant pour les employeurs qui supportent les pertes de productivité et participent aux coûts des soins médicaux aux employés. Au cours des années passées, les effets des produits pharmaceutiques sur les pertes de productivité ont été testés dans de nombreuses études, de type randomisé, en double aveugle, et contre placebo. Dans cet article, on a résumé et passé en revue de façon critique ces études et, au besoin, apporté des points de vue quantitatifs. Il est bien prouvé pour environ une douzaine de classes de médicaments que ces produits réduisent les pertes de productivité dues aux pathologies respiratoires (telles que asthme, troubles allergiques, bronchites, infections des voies respiratoires supérieures et grippe), au diabète, aux états dépressifs, aux dysménorrhées et aux migraines. Les calculs des coûts de productivité, les réductions dans lesquelles peuvent intervenir partiellement ou totalement les coûts des traitements ont également été discutés. En conclusion, cette étude a montré que les traitements médicamenteux peuvent réduire les pertes de productivité dans plusieurs pathologies fréquentes au sein de la population active. Les coûts de certaines classes de médicaments pourraient être perçus comme un investissement pour l'amélioration de la santé et de la productivité de la population au travail.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, juin 2003, vol.45, n°6, p.610-621. Illus. 87 réf.

CIS 03-1641 Cohen P., Darling C., Hampson A., Downs K., Tasset-Tisseau A.
Vaccination contre la grippe en milieu de travail: étude de l'efficacité et du rapport coût-avantage
Influenza vaccination in an occupational setting: Effectiveness and cost-benefit study [en anglais]
Cette étude visait à évaluer le rapport coût-avantage d'une campagne de vaccination contre la grippe dans une grande aciérie et de voir dans quelle mesure elle contribuait à réduire les affections de type grippal et l'absentéisme maladie chez les travailleurs. Un essai prospectif randomisé a été réalisé pendant la saison grippale 2000. Les adultes en bonne santé de 18 à 64 ans ont été randomisés en deux groupes: 280 sujets ont reçu par voie parentérale un vaccin contre la grippe (VAXIGRIP) et 270 n'ont pas été vaccinés. Les données ont été recueillies par le biais de questionnaires sur une période de six mois. Cette étude montre que les programmes de vaccination contre la grippe d'adultes en bonne santé et en âge de travailler pourraient constituer une stratégie d'intervention rentable pour les employeurs pendant la saison grippale, et plus particulièrement en période de pic.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, avr. 2003, vol.19, n°2, p.167-182. Illus. 34 réf.

CIS 03-1935 Comment faire face au VIH/SIDA sur le lieu de travail
Facing HIV/AIDS at the workplace [en anglais]
Cómo enfrentar el VIH/SIDA en el lugar de trabajo [en espagnol]
Ce CD-ROM a pour objectif de fournir un ensemble de directives pour faire face à l'épidémie de VIH/SIDA dans le monde du travail et s'inscrit dans le cadre du programme mondial du BIT sur le VIH/SIDA et le monde du travail. Il contient deux documents en format PDF: le recueil des directives pratiques du BIT sur le VIH/SIDA et le monde du travail ainsi que le manuel d'éducation et de formation pour l'application des directives pratiques du BIT sur le VIH/SIDA et le monde du travail (en anglais). Les directives portent sur les domaines d'activité suivants: prévention du VIH/SIDA; gestion et atténuation de son impact sur le monde du travail; prise en charge et soutien des travailleurs infectés ou affectés par le VIH/SIDA; élimination des stigmatisations et des discriminations fondées sur le statut VIH, réel ou supposé.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 2003. CD-Rom et feuillet de présentation (4p.).

CIS 03-1917 Charbotel B., Forissier M.F., Hours M., Bergeret A.
Revue sur les risques professionnels liés à l'élimination des déchets d'activité de soins
Cette revue de la littérature fait le point sur les risques professionnels des salariés de la filière de l'élimination des déchets dans le secteur de la santé. Le principal risque est le risque biologique. Dans les premières étapes de l'élimination des déchets, l'accident d'exposition au sang est associé au risque de contamination par les virus des hépatites et de l'immunodéficience humaine. D'autres maladies infectieuses comme la tuberculose ont été décrites chez des salariés en charge du traitement de déchets de laboratoires médicaux. Dans les établissements de soins, les déchets chimiques ainsi que les déchets radioactifs doivent être éliminés par des circuits particuliers et bien identifiés; cependant, ces circuits ne sont pas toujours opérants. Les risques liés à la manutention sont importants et souvent mal maîtrisés. Le risque routier est peu étudié, mais ne devrait pas être négligé en raison de sa gravité potentielle.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, avr. 2003, vol.64, n°2, p.100-105. 32 réf.

CIS 03-1911 Le Bâcle C.
L'actualité des zoonoses - XXXe symposium national de médecine agricole
Ce symposium sur les zoonoses ayant eu lieu le 25 avril 2003 à Tours, France, a été l'occasion de faire le point sur les zoonoses existantes et de mettre en lumière les pathologies émergentes. Il a rassemblé des participants d'horizons divers (médecins de la mutualité sociale agricole, médecins du travail, infectiologues, vétérinaires et biologistes). Thèmes des communications passées en revue dans ce compte rendu: principales zoonoses infectieuses transmises par les animaux de rente; principales zoonoses infectieuses transmises par les animaux de compagnie; zoonoses de la faune sauvage; l'actualité en médecine humaine; fièvre Q en France et les épidémies récentes; psittacose et le secteur avicole; toxocarose chez l'homme.
Documents pour le médecin du travail, 4e trimestre 2003, n°96, p.459-473.

CIS 03-1916 Abiteboul D., Lolom I., Lamontagne F., Pellissier G., Tarantola A., Descamps J.M., Bouvet E.
Risque d'exposition au sang parmi le personnel hospitalier - Evolution 1990-2000
En 1990, une enquête visant à préciser la fréquence et à identifier les facteurs de risque des accidents exposant au sang (AES) avait été réalisée parmi le personnel infirmier. 502 sujets dans 17 hôpitaux se sont portés volontaires pour y participer. L'originalité de cette étude était de pouvoir disposer de chiffres d'incidence non seulement par infirmière, mais surtout par gestes à risque (injections, prélèvements, poses et déposes de perfusion et interventions sur chambres implantées). Les gestes les plus dangereux ont été identifiés et une hiérarchie du risque établie. L'objectif de cette nouvelle étude portant sur 1506 volontaires travaillant dans 36 hôpitaux était d'analyser l'évolution du risque d'AES dix ans après la première enquête. On observe une nette amélioration: en 1990 et 2000, l'incidence des AES est passé d'environ 0,35 à 0,12 par sujet par année d'activité et les piqûres d'aiguilles, cause prédominante, de 0,26 à 0,07 par sujet par année d'activité.
Documents pour le médecin du travail, 4e trimestre 2003, n°96, p.447-457. Illus. 25 réf.

CIS 03-1924 Bricaire F., Bossi P.
Bioterrorisme
Les événements survenus en octobre 2001 aux Etats-Unis, liés à l'envoi de lettres contenant des spores de la maladie du charbon, ont conduit de nombreux pays à reconsidérer la menace bioterroriste comme une éventualité non négligeable. De nombreux agents infectieux pourraient être utilisés comme arme biologique, dont certains sont peu connus. Après une définition du bioterrorisme, cet ouvrage décrit les différents agents biologiques (charbon, variole, peste, tularémie, botulisme, fièvres hémorragiques, morve, fièvre Q, encéphalites virales, bruccellose, toxines) pouvant être utilisés à des fins terroristes et leurs diverses formes cliniques. Il explique comment reconnaître ces pathologies et confirmer le diagnostic, la conduite à tenir et indique les traitements thérapeutiques et prophylactiques. Enfin, il présente les plans d'urgence arrêtés en France en cas d'attaque biologique.
Elsevier SAS, 23 rue Limois, 75725 Paris Cedex 15, France, 2003. 115p. Illus. Réf.bibl. Prix: EUR 25,00.

CIS 03-1432 Wallace R., Schluter P., Webb P.
Infections par Helicobacter pylori et par hépatite A et B chez le personnel soignant des déficients intellectuels adultes
Helicobacter pylori and hepatitis A and B infections in carers of adults with intellectual disability [en anglais]
L'Helicobacter pylori, l'hépatite A et l'hépatite B sont des maladies infectieuses fréquemment rencontrées chez les adultes déficients intellectuellement. Cette étude pilote a été réalisée pour évaluer dans quelle mesure l'infection par H. pylori constitue un risque professionnel pour le personnel soignant des déficients intellectuels adultes et déterminer les taux d'immunisation à l'hépatite A et l'hépatite B. Le taux global d'infection par l'H. pylori était comparable à celui de la population générale. Toutefois, les soignants travaillant avec ces déficients intellectuels ayant déjà été placés en institution avaient une prévalence d'infection par H. pylori supérieure à celle des soignants travaillant avec des patients n'ayant jamais vécu en institution. Le taux d'immunisation à l'hépatite était plus élevé chez les soignants ayant travaillé avec des patients ayant déjà été placés en institution, mais pourrait être amélioré chez tous les groupes de soignants.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, fév. 2003, vol.19, n°1, p.99-108. Illus. 24 réf.

CIS 03-1431 Coward P.
Risques professionnels de maladie infectieuse dans le secteur des soins de santé
Occupational infectious disease risks in the health care industry [en anglais]
Les travailleurs des services de santé présentent un risque d'exposition aux maladies infectieuses; par ailleurs, les travailleuses enceintes de ces services peuvent être exposées à des maladies infectieuses présentant un risque pour la reproduction. Cet article présente un aperçu des principaux risques auxquels les travailleurs des services de santé peuvent être exposés et propose des stratégies adaptées en matière de gestion de la prévention. Il examine les risques suivants: virus véhiculés par le sang (hépatites B et C, VIH); risques pour les femmes enceintes (rubéole, cytomégalovirus, varicelle zoster, parovirus B19); hépatite A; tuberculose; infection à méningocoque; coqueluche.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, fév. 2003, vol.19, n°1, p.35-44. 40 réf.

CIS 03-1115 Jost M., Francioli P., Iten A., Jost J., Colombo C., Cartier B., Rüegger M., Gutzwiller A.
Prévention des infections transmises par voie sanguine dans les laboratoires médicaux
Verhütung blutübertragbarer Infektionen in medizinischen Laboratorien [en allemand]
Prevenzione delle infezioni transmese par la via ematica nel laboatori di analisi cliniche [en italien]
Destinée aux personnes travaillant dans des laboratoires médicaux, cette brochure traite du risque d'infection par le VIH, l'hépatite B et l'hépatite C en cas d'exposition accidentelle au sang ou à d'autres liquides biologiques. Au sommaire: risques d'infection; buts de la prévention; principales mesures de prévention (éviter les piqûres et les blessures, éviter le contact avec le sang et les liquides biologiques, veiller à la propreté et l'hygiène au cours du travail, vaccination contre l'hépatite B); mesures à prendre en cas d'exposition accidentelle. version mise à jour de CIS 90- 2071.
Suva, Protection de la santé, Division médecine du travail, Case postale, 6002 Luzern, Suisse, 4e éd. rév., mai 2003. 7 p. 1 réf.
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-d.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-f.pdf [en français]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-i.pdf [en italien]

CIS 03-1114 Jost M., Francioli P., Iten A., Jost J., Colombo C., Cartier B., Rüegger M., Gutzwiller A.
Prévention des infections transmises par voie sanguine lors de soins aux patients
Verhütung blutübertragbarer Infektionen beim Umgang mit Patienten [en allemand]
Prevenzione delle infezioni trasmese par la via ematica nel contatto con i pazienti [en italien]
Destinée au personnel soignant en contact avec des patients, cette brochure traite du risque d'infection par le VIH, l'hépatite B et l'hépatite C en cas d'exposition accidentelle au sang ou à d'autres liquides biologiques. Au sommaire: risques d'infection; buts de la prévention; principales mesures de prévention (éviter les piqûres et les blessures, éviter le contact avec le sang et les liquides biologiques, veiller à la propreté et l'hygiène au cours du travail, vaccination contre l'hépatite B); mesures à prendre en cas d'exposition accidentelle. Version mise à jour de CIS 90- 2070.
Suva, Protection de la santé, Division médecine du travail, Case postale, 6002 Luzern, Suisse, 5e éd.rév., mai 2003. 7 p.1 réf.
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-d.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-f.pdf [en français]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-i.pdf [en italien]

CIS 03-1485 Mohren D.C.L., Swaen G.M.H., van Amelsvoort L.G.P.M., Borm P.J.A., Galama J.M.D.
Insécurité de l'emploi en tant que facteur de risque d'infections et de problèmes de santé courants
Job insecurity as a risk factor for common infections and health complaints [en anglais]
Cette étude avait pour but de déterminer l'impact transversal et longitudinal de l'insécurité de l'emploi sur les infections et les problèmes de santé courants. On a utilisé les données des questionnaires autoadministrés provenant de la cohorte de Maastricht comprenant 12.140 sujets. On a procédé à des analyses par équations d'estimation généralisées afin de calculer les odds ratios (OR) et les intervalles de confiance à 95%. On observe une relation transversale entre l'insécurité de l'emploi, les infections ordinaires et les problèmes de santé. S'agissant de la relation longitudinale, l'effet le plus prononcé a été observé pour les maladies de type grippal (OR 1,39) et les symptômes courants (OR 1,51). On a par ailleurs effectué des corrections pour tenir compte des comportements par rapport à la santé, de la présence de maladies chroniques et des exigences du travail, qui débouchent sur des OR inférieurs. Une augmentation des infections et des problèmes de santé courants peut avoir un impact significatif sur le bien-être des travailleurs, ainsi que des conséquences économiques pour l'entreprise.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, fév. 2003, vol.45, n°2, p.123-129. 30 réf.

CIS 03-937 Conduite à tenir en cas d'accident avec exposition au sang
Ce feuillet résume les principaux éléments de la conduite à tenir en cas d'accident avec exposition au sang, à savoir: nettoyer (rincer abondamment à l'eau claire en cas de projection sur les yeux ou la bouche, nettoyer et désinfecter la plaie en cas de piqûre ou de blessure de la peau); déclarer l'accident et informer le médecin du travail; assurer la surveillance biologique.
Association interprofessionnelle des centres médicaux et sociaux de la région Ile-de-France, 55 rue Rouget-de-l'Isle, 92158 Suresnes Cedex, France, 2003. 4p. 2 réf.

CIS 03-925 Malard S., Schaffner F., Le Bâcle C.
La dengue: un problème de santé publique lié à des activités professionnelles
La dengue est une maladie virale caractérisée par de fortes poussées de fièvre accompagnée de frissons, de céphalées frontales, de myalgies et de douleurs musculosquelettiques intenses au niveau des extrémités inférieures et supérieures. L'issue peut être fatale. L'objectif de ce dossier est de présenter le risque d'importation en France du moustique vecteur de la dengue (Aedes), d'alerter les entreprises à risque par l'intermédiaire de leur médecin du travail et de leur proposer des mesures de prévention. Au sommaire: activités concernées (exposition directe aux marchandises diverses provenant d'Asie et d'Afrique par bateau, notamment les pneumatiques usagés ou les plants de végétaux); évaluation et caractérisation du danger (description de la maladie et des vecteurs); prévention en entreprise (réglementation sanitaire en vigueur, stockage, désinsectisation); problème particulier des territoires français d'outre-mer.
Documents pour le médecin du travail, 2e trimestre 2003, n°94, p.151-160. Illus. 26 réf.
http://www.inrs.fr/htm/la_dengue_probleme_sante_publique_lie_activites.html [en français]

CIS 03-441 Recueil de directives pratiques nationales sur le contrôle de l'exposition professionnelle par le sang aux virus de l'hépatite et du SIDA
National Code of Practice for the control of work-related exposure to hepatitis and HIV (blood-borne) viruses [en anglais]
Au sommaire de ce recueil de directives pratiques (1re édition, NOHSC: 2010 (1993), voir CIS 94-2115): introduction (virus de l'hépatite B et C, VIH); identification et évaluation du risque; maîtrise du risque (objets tranchants, méthodes de travail sûres, stratégies de maîtrise du risque dans certaines professions, formation, incidents d'exposition, vaccination, surveillance et évaluation). En annexe: pratiques de discrimination et protection de la vie privée; principes applicables au stockage, au transport et à l'élimination des déchets cliniques; conduite à tenir en cas d'exposition ou en présence de seringues; précautions standards; travailleurs infectés par l'hépatite B ou C et le SIDA; glossaire; sources d'information.
AusInfo Government Info Shops, www.ausinfo.gov.au, Australie, 2e éd., déc. 2003. xiii, 53p. 19 réf.
http://www.ascc.gov.au/NR/rdonlyres/14850412-BF2D-4E22-B4F7-076CBD4383F6/0/HIV_2Ed_2003.pdf [en anglais]

2002

CIS 08-1469 Fiche d'information de l'OSHA - Agents pathogènes véhiculés par le sang
OSHA Fact Sheet - Bloodborne pathogens [en anglais]
Les agents pathogènes véhiculés par le sang sont des agents infectieux pouvant provoquer des maladies chez l'humain; ils comprennent notamment les virus des hépatites B et C et le virus de l'immunodéficience humaine ou VIH. Les travailleurs exposés à ces agents pathogènes risquent des atteintes graves à leur santé, voire la mort. Cette notice d'information explique comment l'application de la norme de l'OSHA définissant les responsabilités des employeurs selon les exigences de la législation américaine permet de limiter l'exposition chez les travailleurs pratiquant des métiers à risque. Ces responsabilités comprennent l'évaluation des risques, l'évaluation de l'exposition, la mise en œuvre de mesures de prévention technique, la mise à disposition d'équipements de protection individuelle, l'information et la formation du personnel, la surveillance médicale et la tenue d'archives.
U.S. Department of Labor, Occupational Safety and Health Administration, 200 Constitution Avenue, Washington, D.C. 20210, USA, 2002. 2p. 4 réf.
http://www.osha.gov/OshDoc/data_BloodborneFacts/bbfact01.pdf [en anglais]

CIS 08-278
Health and Safety Executive
Travailler avec des eaux usées - Les risques d'atteinte à la santé
Working with sewage - The health hazards [en anglais]
Ce dépliant destiné aux personnes travaillant en présence d'eaux usées explique les principaux risques d'atteinte à la santé (gastroentérite, leptospirose et hépatite) et décrit les mesures à prendre afin de prévenir une infection, ainsi que la conduite à tenir en cas de maladie.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, janv. 2002. 6p.
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg197.pdf [en anglais]

CIS 06-454 Jarke J, Marcus U.
Infection au VIH d'origine professionnelle chez le personnel médical - Un bilan
Berufsbedingte HIV-Infektionen bei medizinischem Personal - eine aktuelle Übersicht [en allemand]
En Allemagne, le risque d'infection au VIH en milieu de travail est moins élevé que le risque d'infection au VHB ou VHC. Les possibilités de prévenir une infection chronique à l'un de ces virus grâce à une intervention post-exposition sont comparables. Les procédures prophylactiques après une exposition au VIH avérée ou possible sont décrites en détail dans les recommandations germano-autrichiennes relatives à la prophylaxie post-exposition au VIH. Sur 44 cas reconnus d'infection au VIH d'origine professionnelle chez des soignants en Allemagne, seuls 8 cas ont pu être identifiés comme étant véritablement liés au travail. Dans 16 cas, le lien avec l'exposition professionnelle a été jugé insuffisant et dans 20 cas il existait d'autres facteurs de risque évidents. Pour déceler les infections au VIH contractées sur le lieu de travail lors d'expositions non déclarées, et pour faciliter l'évaluation des risques de transmission sur le lieu de travail, tous les personnels soignants de tous les secteurs à risque devraient se voir offrir des tests VIH à intervalles réguliers.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, 2002, n°5, p. 218-220, 222-231. 73 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ...12 | suivant >