ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Aldéhydes - 487 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Aldéhydes

1991

CIS 93-383 Aldéhyde glutarique (solution à 50%)
Glutaraldehyde (50% solution) [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; sensibilisation de la peau; asthme; risque de lésions génétiques chez l'homme.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-1984 Wallenstein G., Schulz P., Christann M., Schöneich R., Dietz E.
Etude longitudinale de travailleurs exposés à des fumées de soudage contenant de la colophane - Comparaison avec des témoins
Längsschnittstudie von Kolophoniumlötrauchexponierten und Kontrollpersonen [en allemand]
Dans le cadre de cette étude de suivi, 267 soudeurs de l'industrie électrique de l'ancienne RDA employant de la colophane comme flux de soudage et 239 témoins ont été soumis à une nouvelle série d'examens 5 ans après la première étude. Les mesures de la concentration d'aldéhydes totaux dans 37 lieux de travail atteignaient en moyenne 0,095mg/m3, niveau en légère baisse par rapport aux premiers prélèvements. La prévalence des troubles respiratoires constatés, lors de la première étude, chez les travailleurs exposés a été confirmée et elle était davantage en relation avec l'intensité de l'exposition qu'avec sa durée.
Zeitschrift für die gesamte Hygiene und ihre Grenzgebiete, 1991, vol.37, n°2, p.75-78. Illus. 8 réf.

CIS 92-1798 Furfural
Furfural [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; corrosion des yeux, de la peau et des voies respiratoires; œdème pulmonaire; effets neurotoxiques (système nerveux central). Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; le liquide dégraisse la peau; peut affecter le foie et les reins.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-1797 Formaldéhyde
Formaldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; symptômes différés; corrosion des yeux, de la peau et des voies respiratoires; œdème pulmonaire; symptômes asthmatiques. Effets d'une exposition de longue durée: sensibilisation de la peau et des voies respiratoires; conjonctivite; cancérogène humain probable; risque de lésions génétiques chez l'homme.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-1460 Crotonaldéhyde (stabilisé)
Crotonaldehyde (stabilized) [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; symptômes différés; corrosif pour les yeux et la peau; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires; corrosif pour les muqueuses du tube digestif; œdème pulmonaire; pneumonie chimique; lésions rénales et hépatiques; affecte le sang; effets neurotoxiques (système nerveux central). Effets d'une exposition de longue durée: peut affecter les poumons, le foie, les reins, le système nerveux central et le sang.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-1453 Hydrate de chloral
Chloral hydrate [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; corrosif pour les yeux, la peau et les voies respiratoires; œdème pulmonaire; effets neurotoxiques (système nerveux central); effets sur le système cardiovasculaire et le foie; arythmie cardiaque; hypotension; réactions allergiques de la peau. Effets d'une exposition de longue durée: sensibilisation de la peau; peut affecter le foie et les reins.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-1536 Merletti F., Boffetta P., Ferro G., Pisani P., Terracini B.
Profession et cancer de la cavité buccale ou de l'oro-pharynx à Turin, Italie
Occupation and cancer of the oral cavity or oropharynx in Turin, Italy [en anglais]
Dans le cadre d'une étude cas-témoin les antécédents professionnels de 86 hommes atteints de cancer de la bouche ou de l'oro-pharynx, et de 373 témoins ont été analysés par rapport à l'emploi dans 41 professions et 40 industries et l'exposition à 16 produits chimiques. En ce qui concerne les professions et les industries, on a constaté un risque plus élevé (intervalle de confiance (CI) à 95%) pour les opérateurs de machines (rapport relatif approximatif (OR) 2,0; CI 1,0-4,0), les plombiers (OR 5,0; CI 1,2-21,5), l'industrie du bâtiment (OR 2,5; CI 1,3-4,5), l'industrie textile (OR 2,5; CI 0,6-4,6) et la production d'électricité (OR 2,8; CI 0,7-12,1). Les résultats suggèrent l'existence d'un rapport entre l'exposition au formaldéhyde et le cancer de la bouche (OR pour toute exposition 1,6; 95% CI 0,9-2,8; OR pour une exposition probable ou déterminée 1,8; 95% CI 0,6-5,5). Pour aucun des autres produits chimiques inclus dans la matrice, on n'a constaté de tendance de risque. Les résultats de l'étude confirment les données, témoignant de l'existence d'un rapport entre l'exposition au formaldéhyde et le cancer de la bouche et de l'oro-pharynx.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, août 1991, vol.17, n°4, p.248-254. 38 réf.

CIS 92-1656 Nielsen G.D., Petersen S.H.
Groupe d'experts des pays nordiques pour la documentation sur les limites d'exposition professionnelle - 100. Acroléine
Nordiska expertgruppen för gränsvärdesdokumentation - 100. Acrolein [en danois]
Revue et évaluation de la littérature sur l'acroléine. Le premier effet pathologique de l'acroléine est l'irritation. Le composé semble ne pas être cancérogène. Sa haute réactivité à la surface des tissus, surtout dans le cas du système respiratoire, l'empêche de pénétrer suffisamment loin dans l'organisme pour provoquer des effets sur la reproduction. L'acroléine réduit la teneur en glutathion et l'activité immunitaire des poumons. Cet effet et le pouvoir irritant du produit doivent être pris en compte lors de l'établissement d'une limite d'exposition.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1991. 62p. Illus. 197 réf.

CIS 92-1233 Holmstrom M., Lund V.J.
Mélanomes malins des fosses nasales consécutifs à une exposition professionnelle au formaldéhyde
Malignant melanomas of the nasal cavity after occupational exposure to formaldehyde [en anglais]
Le pouvoir cancérogène du formaldéhyde sur les fosses nasales des rongeurs est bien établi, mais on ne dispose pas de données convaincantes d'un risque élevé de ce type de cancer chez les travailleurs exposés professionnellement. La présente étude porte sur trois cas de mélanome malin de la muqueuse nasale chez des sujets ayant été exposés professionnellement au formaldéhyde pendant de nombreuses années. L'apparition de telles tumeurs rares chez des patients, ayant subi une exposition importante à un cancérogène connu, justifie de nouvelles recherches.
British Journal of Industrial Medicine, janv. 1991, vol.48, n°1, p.9-11. Illus. 29 réf.

CIS 92-1265 Miltenburger H.G., Timm A., Poth A.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Génotoxicité du formaldéhyde
Lokale Genotoxizität des Formaldehyd [en allemand]
Etude des effets biologiques, notamment génotoxiques, du formaldéhyde (FA) sur l'épithélium nasal grâce à des expériences in vivo (chez l'animal) et in vitro sur des cultures de tissu nasal. Dans les expériences in vitro, on a constaté l'apparition d'effets génotoxiques à des concentrations plus faibles en l'absence d'un système métabolisant qu'en présence d'un tel système. Dans les expériences in vivo, on a noté l'apparition d'effets toxiques et génotoxiques dans l'épithélium nasal à 20ppm FA après exposition de 5 jours (6h/jour). Les concentrations en vigueur pour les expositions humaines (0,1, 0,5 et 1ppm) n'ont produit aucun effet génotoxique. Lors d'une exposition de 4 semaines (4 x 5 jours; 6h/jour) à 1ppm, on a constaté un taux élevé d'échanges de chromatide sœurs et de micro noyaux. Résumés en allemand, anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, Am Alten Hafen 113-115, D-W-2850 Bremerhaven 1, Allemagne, 1991. 134p. Illus. 90 réf.

CIS 92-745 Aldéhyde glutarique
Glutaraldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; sensibilisation de la peau; asthme; risque de lésions génétiques.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 92-378 Aldéhyde acétique
Fiche toxicologique. Limites d'exposition (France, 1987): VME = 180mg/m3. Toxicité aiguë: irritation des yeux et des voies respiratoires. Toxicité chronique: dermatoses allergiques. Classification des CE relative aux substances dangereuses: extrêmement inflammable; nocif.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 1991. 6p. 42 réf.

CIS 92-241 Bulletin NIOSH d'informations actualisées n°55: cancérogénicité de l'acétaldéhyde et de l'aldéhyde malonique et mutagénicité des aldéhydes apparentés à faible poids moléculaire
NIOSH Current Intelligence Bulletin No.55 - Carcinogenicity of acetaldehyde and malonaldehyde, and mutagenicity of related low-molecular-weight aldehydes [en anglais]
Ce bulletin fait le point des connaissances actuelles sur la cancérogénicité et la mutagénicité potentielles de l'acétaldéhyde et de l'aldéhyde malonique et évoque la réactivité chimique et la mutagénicité possibles de 9 aldéhydes apparentés (acroléine, aldéhyde butyrique, crotonaldéhyde, aldéhyde glutarique, glyoxal, paraformaldéhyde, propiolaldéhyde, propionaldéhyde et valéraldéhyde). Les résultats d'expériences sur l'animal permettent de conclure avec certitude à la cancérogénicité de l'acétaldéhyde et de l'aldéhyde malonique chez les animaux de laboratoire. En revanche, dans le cas des 9 autres aldéhydes, les preuves réunies ne sont pas concluantes. S'agissant des travailleurs exposés à l'acétaldéhyde et à l'aldéhyde malonique, on ne dispose pas de données épidémiologiques suffisantes. Cependant, ces 2 produits chimiques répondent aux critères de cancérogénicité potentielle de l'OSHA et il est recommandé d'en limiter au maximum le taux de concentration dans l'air.
National Institute for Occupational Safety and Health, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, sept. 1991. 39p. Illus. 192 réf.

CIS 92-33 Aldéhyde benzoïque
Benzaldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires; paralysie des muscles respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 91-1782 Acroléine
Acrolein [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: symptômes différés; corrosion de la peau, des yeux et des voies respiratoires; œdème pulmonaire.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

CIS 91-938
Centre international de recherche sur le cancer (CIRC)
Monographies du CIRC sur l'évaluation des risques cancérogènes pour l'homme - Café, thé, maté, méthylxanthines et méthylglyoxal
IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans - Coffee, tea, mate, methylxanthines and methylglyoxal [en anglais]
Monographies consacrées à l'évaluation des risques cancérogènes du café, du thé, du maté, de la caféine, de la théophylline, de la théobromine et du méthylglyoxal chez l'homme. Classement final du CIRC: effet cancérogène possible du café sur la vessie chez l'homme (groupe 2B); cancérogénicité probable liée à la consommation de maté chaud par l'homme (2A); impossibilité de classement des autres composés en ce qui concerne la cancérogénicité pour l'homme (3). Ces monographies découlent d'une réunion d'un groupe d'experts du CIRC qui a eu lieu à Lyon (France) du 27 fév. au 6 mars 1990.
Organisation mondiale de la Santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 513p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: CHF 80,00.

1990

CIS 92-1304 Foussereau J.
Allergènes divers pouvant être responsables d'eczémas en milieu de travail
Cette fiche contient des données succinctes sur les allergènes professionnels suivants: aziridines (éthylénimine), tert-butyl-4 pyrocatéchol, chloracétamide, chloro-2 acétophénone (chlorure de phénacyle), o-chlorobenzylidènemalonitrile, dichlorobenzènesulfonate de méthyle, dicyclohexylcarbodiimide, dodicine, libérateurs de formaldéhyde, isocyanurate de triglycidyle, Kathon CG, méthylolchloroacétamide (chloro,2 N-(hydroxyméthyl)-acétamide), phénylindole, propanidide, propolis, polymères phénol-formaldéhyde, Skane M-8, tétrachloro-2,4,5,6 isophtalonitrile, tétryl, p-toluènesulfonate de méthyle, trinitrotoluène.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1990, n°43, p.233-238. Illus. 51 réf.

CIS 92-921 Nunn A.J., Craigen A.A., Darbyshire J.H., Venables W.M., Newman Taylor A.J.
Six années de suivi de la fonction pulmonaire chez des sujets professionnellement exposés au formaldéhyde
Six-year follow-up of lung function in men occupationally exposed to formaldehyde [en anglais]
Etude des effets à long terme du formaldéhyde sur le tractus respiratoire chez un groupe de 164 travailleurs affectés à la production de résines urée-formaldéhyde, et chez 129 témoins. Plusieurs niveaux d'exposition ont été recensés: exposition pondérée forte (>2,0ppm), exposition moyenne (0,6-2,0ppm), exposition faible (0,1-0,5ppm). Vingt-cinq pour cent des travailleurs avaient été fortement exposés à une certaine époque et 17% modérément exposés. Dans les 2 groupes, l'incidence des symptômes respiratoires subjectifs était similaire. Dans le groupe exposé, aucune association n'a été observée entre la diminution du VEMS et les indices d'exposition au formaldéhyde pas plus qu'entre tabagisme et augmentation des effets de l'exposition sur le tractus respiratoires. Le tabagisme n'était pas associé à une sensibilité du tractus respiratoire à l'exposition au formaldéhyde.
British Journal of Industrial Medicine, nov. 1990, vol.47, n°11, p.747-752. Illus. 13 réf.

CIS 92-975 Garnier R., Chataigner D., Efthymiou M.L.
Aldéhydes
Au sommaire de cette note d'information sur les aldéhydes: généralités (propriétés physico-chimiques, production et utilisation, identification et dosage, toxicité et métabolisme); aldéhydes aliphatiques saturés monofonctionnels: formaldéhyde, acétaldéhyde, paraldéhyde et métaldéhyde, homologues supérieurs et dérivés halogénés; aldéhydes aliphatiques insaturés: acroléine, crotonaldéhyde, citral et citronellal; dialdéhydes aliphatiques: glyoxal, et glutaraldéhyde; aldéhydes aromatiques et aldéhydes hétérocycliques dont le principal représentant est le furaldéhyde. Pour chacun de ces produits, étude de la toxicité expérimentale et humaine qui comprend la toxicité aiguë et la toxicité à terme: mutagénécité, cancérogénicité et effets sur la reproduction.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Intoxications, Pathologie du travail, 1990, 13p. Illus. 208 réf.

CIS 92-539 Thrasher J.D., Broughton A., Madison R.
Activation des réactions immunitaires et formation d'auto-anticorps chez des sujets soumis à une exposition de longue durée au formaldéhyde
Immune activation and autoantibodies in humans with long-term inhalation exposure to formaldehyde [en anglais]
Quatre groupes de malades ayant été exposés pendant de longues périodes à l'inhalation de formaldéhyde (HCHO) ont été examinés et les résultats ont été comparés à ceux de témoins soumis à des expositions de HCHO de courtes durées. On a procédé à la numération des cellules blanches, des lymphocytes et des cellules T, on a déterminé les anticorps à l'ensemble formaldéhyde - albumine sérique humaine (HCHO-HSA) ainsi que les auto-anticorps chez tous les groupes et les contrôles. Par comparaison, les patients avaient des titres d'anticorps à l'HCHO-HSA significativement plus élevés. En outre, on a constaté des augmentations significatives des cellules B, des Ta1+ et IL2+ ainsi que des auto-anticorps. Les résultats montrent que l'activation des réactions immunitaires, les auto-anticorps et les anticorps anti-HCHO-HSA sont associés à l'exposition de longue durée au formaldéhyde.
Archives of Environmental Health, juil.-août 1990, vol. 45, n°4, p.217-223. 32 réf.

CIS 92-237 Partanen T., Kauppinen T., Hernberg S., Nickels J., Luukkonen R., Hakulinen T., Pukkala E.
Exposition au formaldéhyde et cancer des voies respiratoires chez les travailleurs de l'industrie du bois - Mise à jour
Formaldehyde exposure and respiratory cancer among woodworkers - An update [en anglais]
Le cancer des voies respiratoires a été étudié par rapport à l'exposition professionnelle au formaldéhyde dans le cadre d'une étude cas-témoin (136 cas, 408 témoins) menée sur une cohorte de travailleurs de l'industrie du bois. L'exposition de plus de 3ppm-mois au formaldéhyde a été associée à un rapport relatif de 1,4 [intervalle de confiance de 90% (90% CI) 0,5-4,1]. Les rapports relatifs pour le cancer du poumon étaient près de l'unité, l'excédent de risque étant concentré au niveau des voies respiratoires supérieures. Pour l'exposition combinée au phénol-formaldéhyde, le rapport était de 1,6 (90% CI 0,6-4,4), et de 1,0 pour l'exposition au formaldéhyde seul. Aucune relation dose-réponse régulière n'a pu être établie pour le niveau, la durée ou l'exposition cumulative. Ces résultats ne fournissent qu'une preuve très discutable du pouvoir cancérogène du formaldéhyde chez l'humain. Le risque possible est, semble-t-il, concentré plutôt au niveau des voies respiratoires supérieures que des poumons.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, déc. 1990, vol.16, n°6, p.394-400. 21 réf.

CIS 92-214 Blair A., Saracci R., Stewart P.A., Hayes R.B., Shy C.
Données épidémiologiques du rapport entre l'exposition au formaldéhyde et le cancer
Epidemiologic evidence on the relationship between formaldehyde exposure and cancer [en anglais]
Le risque de cancer lié à l'exposition au formaldéhyde a été évalué dans le cadre de plus de 30 études épidémiologiques. On a constaté un excédent pour quelques types de cancer, la leucémie et le cancer des fosses nasales, du pharynx nasal, du poumon et du cerveau suscitant le plus vif intérêt. Le formaldéhyde était le facteur causal le plus probable pour le cancer du nasopharynx et à un moindre degré pour le cancer des fosses nasales. Les données des relations dose-réponse, le fait que le contact direct avec le formaldéhyde puisse se répercuter au niveau des voies respiratoires supérieures et la correspondance entre ces résultats et les études expérimentales rendent cette supposition fort probable.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, déc. 1990, vol.16, n°6, p.381-393. 72 réf.

CIS 91-1615 Malaka T., Kodama A.M.
Etat respiratoire des travailleurs du contre-plaqué professionnellement exposés au formaldéhyde
Respiratory health of plywood workers occupationally exposed to formaldehyde [en anglais]
Etude destinée à améliorer la connaissance des effets indésirables sur la santé de l'exposition au formaldéhyde dans les lieux de travail et dans l'environnement en général. L'état respiratoire de 186 travailleurs indonésiens du contre-plaqué a été évalué au moyen d'examens spirométriques, de questionnaires respiratoires et de radiographies thoraciques. Les concentrations de formaldéhyde dans l'environnement de travail se situaient entre 0,28 et 3,48ppm. L'exposition individuelle moyenne atteignait 1,13ppm. L'exposition au formaldéhyde s'accompagnait d'une baisse des valeurs spirométriques de base, à savoir le VEMS, le rapport VEMS/CVF et le débit expiratoire maximal médian, et de toute une série de symptômes ou maladies respiratoires (toux, encombrement des voies respiratoires, asthme, bronchite chronique et rhumes de poitrine). Les résultats de l'étude renforcent l'hypothèse selon laquelle l'exposition chronique au formaldéhyde se traduirait par des symptômes et des signes de pneumopathie chronique de caractére obstructif.
Archives of Environmental Health, sept.-oct. 1990, vol.45, n°5, p.288-294. 32 réf.

CIS 91-1219 Ellwood P.A, Groves J.A., Pengelly M.I.
Evaluation d'un échantillonneur à diffusion pour le formaldéhyde
Evaluation of a diffusive sampler for formaldehyde [en anglais]
Un système de prélèvement par diffusion, utilisant des badges à sorbants liquides disponibles dans le commerce a été évalué pour le dosage de formaldéhyde dans l'air, conformément à la méthode du Health and Safety Executive (HSE) du Royaume-Uni. Présentation des résultats des essais obtenus en laboratoire et sur le terrain. Les résultats obtenus sur le terrain étaient, en général, supérieurs de 10% à ceux obtenus avec un échantillonneur conventionnel à pompe.
Annals of Occupational Hygiene, juin 1990, vol.34, n°3, p.305-313. Illus. 4 réf.

CIS 91-1256
Agency for Toxic Substances and Diseases Registry (ATSDR)
Profil toxicologique de l'acroléine
Toxicological profile for acrolein [en anglais]
L'exposition à de faibles concentrations d'acroléine peut produire une forte irritation des yeux, du nez et de la gorge. A des niveaux d'exposition élevés, un ralentissement de la fréquence respiratoire a été signalé. En ce qui concerne d'autres effets possibles sur la santé de l'homme on ne dispose que de peu d'informations. Glossaire.
U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, Atlanta, GA 30333, USA, déc. 1990. xii, 145p. Illus. 500 réf. env.

CIS 91-387 Formaldéhyde
Formaldehido [en espagnol]
Cette fiche toxicologique, publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ07631, USA, est une adaptation en espagnol de la fiche correspondante tirée de la publication du NIOSH "Occupational Safety and Health Guidelines for Chemical Hazards" (DHHS (NIOSH) Publication No.89-104).
Noticias de seguridad, mai 1990, vol.52, n°5, 5p. encart.

CIS 91-463 de Groot A.C., Conemans J.M.H.
Allergie de contact à la furazolidone
Contact allergy to furazolidone [en anglais]
Description d'un cas d'allergie professionnelle de contact à la furazolidone, substance utilisée comme additif dans l'alimentation animale et comme médicament antimicrobien en médecine vétérinaire. Le malade ne réagissait pas à la furazolidone en solution à 2% dans la vaseline. L'emploi de PEG-400 et d'alcool comme excipients pour les tests épicutanés s'est traduit par des réactions positives aux tests. Aucune réaction croisée à d'autres dérivés des nitrofurannes (nitrofurazone, nitrofurantoïne) ou au furfural n'a été observée. Rappel est fait des travaux publiés sur l'allergie de contact aux nitrofurannes.
Contact Dermatitis, avr. 1990, vol.22, n°4, p.202-205. 20 réf.

CIS 91-184 Silberstein S.
Comparaison des méthodes à l'acide chromotropique et à la pararosoaniline pour la mesure des concentrations de formaldéhyde dégagé par des produits en bois aggloméré
Comparison of the chromotropic acid and pararosaniline methods for measuring formaldehyde concentrations of pressed-wood product emissions [en anglais]
Les concentrations de formaldéhyde dégagé par des panneaux de particules dans des chambres de mesure spéciales ont été déterminées par la méthode à la pararosoaniline. Des atmosphères artificielles de formaldéhyde ont été également mesurées par les mêmes méthodes. Les concentrations de formaldéhyde concordaient dans les 2 cas, qu'il s'agît d'atmosphères artificielles de formaldéhyde ou de dégagement provenant de 5 lots de panneaux de particules produits par 4 fabricants différents. Les 2 méthodes paraissent donc appropriées pour la mesure des produits en bois aggloméré dans des conditions contrôlées. Les concentrations de substances parasites éventuellement présentes étaient trop faibles pour avoir pu interférer sur les résultats de l'une ou l'autre des méthodes d'analyse.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1990, vol.51, n°2, p.102-106. Illus. 13 réf.

CIS 90-1102 Acétaldéhyde
Acetaldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Symboles de danger: extrêmement inflammable, dangereux. Effets d'une exposition de courte durée: symptômes différés; irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires; irritation des muqueuses; ¿dème pulmonaire; effets neurotoxiques (dépression du système nerveux central). Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; maladies pulmonaires; cancérogène humain possible. Numéro d'identification et codes d'étiquetage des CE: 605-003-00-6; F, Xn; R12-36/37; S16-33-36/37. Numéro et code de danger des Nations Unies: UN 1089 (3; I).
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1990. 2p. Illus.

CIS 90-925 Boysen M., Zadig E., Digernes V., Abeler V., Reith A.
Muqueuse nasale chez les travailleurs exposés au formaldéhyde: étude pilote
Nasal mucosa in workers exposed to formaldehyde: A pilot study [en anglais]
L'étude procède à l'évaluation des modifications histologiques de la muqueuse nasale, notamment la présence de lésions précancéreuses possibles chez les travailleurs exposés au formaldéhyde. Les biopsies nasales pratiquées sur 37 travailleurs exposés professionnellement pendant plus de cinq ans et sur 37 témoins du même âge ont révélé un degré plus élevé d'altérations métaplastiques chez les exposés. On a constaté, en plus, dans ce groupe trois cas de dysplasie épithéliale. Ces résultats témoignent que au formaldéhyde pourrait être une substance potentiellement cancérogène pour l'homme. Les données, de même que les résultats encore incertains des études épidémiologiques, suggèrent pourtant que le formaldéhyde est une substance faiblement cancérogène et que l'exposition professionnelle uniquement au formaldéhyde ne pourrait provoquer un cancer des fosses nasales.
British Journal of Industrial Medicine, fév. 1990, vol.47 n°2, p.116-121. Illus. 28 réf.

1989

CIS 91-1118
National Board of Labour Protection (Finlande)
Formaldéhyde en solution (Formaline), concentration >30%
Formaldehyde solution (Formalin) concentration >30% [en anglais]
Traduction en anglais de la fiche toxicologique signalée dans CIS 87-820. Le liquide est toxique et corrosif (DL50 = 800mg/kg; TLV = 3,0mg/m3). Toxicité: irritation de la peau, des yeux et des muqueuses; eczéma; allergies; effets de narcose. Agent réducteur puissant. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: F, T, R23, R24, R25, R38, R101, S2, S28, S23, S38, S46, S101.
Centre international d'informations de sécurité et de santé au travail (CIS), Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1989. 2p.

CIS 91-754
National Board of Labour Protection (Finlande)
Benzaldéhyde
Benzaldehyde [en anglais]
Traduction en anglais de la fiche toxicologique signalée dans CIS 87-1198. Liquide toxique (DL50 = 1300mg/kg). Le liquide irrite la peau. Les vapeurs irritent les yeux et les muqueuses et peuvent provoquer des vertiges, des nausées et des céphalées. Narcotique à concentrations élevées. Toxicité chronique: eczéma. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: F, Xn, R22, R24.
Centre international d'informations de sécurité et de santé au travail (CIS), Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1989. 2p.

CIS 91-735
National Board of Labour Protection (Finlande)
Acroléine
Acrolein [en anglais]
Traduction en anglais de la fiche toxicologique signalée sous CIS 87-775. Liquide toxique et inflammable (DL50 = 46mg/kg; TLV = 0,25mg/m3). Effets toxiques des vapeurs: forte irritation des yeux, des voies aériennes et des poumons; asthme; lacrymation. Le liquide peut provoquer des brûlures par contact. Est absorbé par voie percutanée. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: F, T, R11, R23, R36, R37, R38, S29, S33, S44, S23, S38, S46.
Centre international d'informations de sécurité et de santé au travail (CIS), Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 1989. 2p.

CIS 91-934 Lindahl R., Levin J.O., Andersson K.
Validation d'un appareil de prélèvement à diffusion pour le dosage de composés réactifs
Utvärdering av en diffusionsprovtagare för reaktiva ämnen [en suédois]
Un appareil de prélèvement de composés réactifs disponible dans le commerce a été soumis à des essais en laboratoire et sur le terrain avec du formaldéhyde. L'appareil se compose d'un filtre imprégné de dinitro-2,4 phénylhydrazine, d'acide phosphorique et de glycérine et est enfermé dans un logement en polypropylène. Le taux d'adsorption a été évalué à 25,2mL/min avec un écart-type relatif de 7% et s'est avéré indépendant du temps de prélèvement, de l'humidité relative et de la concentration. Une légère variation n'était enregistrée que lorsque la vitesse de l'air se situait entre 0,05 et 1m/s. Les essais sur le terrain ont, par ailleurs, montré que l'échantillonneur était utilisable même avec un vent de faible vitesse (<0,02m/s). La sensibilité de l'appareil était de 2µg/m3 pour un échantillon de 24h, d'où son utilité pour la détection de faibles concentrations de formaldéhyde à l'intérieur de bâtiments. L'échantillonneur peut être conservé pendant au moins 3 mois à -18°C avant le prélèvement.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1989. 21p. Illus. 8 réf.

CIS 90-1976
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Formaldéhyde
Formaldehyde [en anglais]
Une exposition professionnelle au formaldéhyde peut être enregistrée lors de la production ou de la manipulation de cette substance ou de produits qui la renferme. La vapeur de formaldéhyde a une odeur âcre et produit une irritation des yeux et des voies respiratoires à des concentrations voisine de 1mg/m3. Un contact direct avec une solution de formaldéhyde peut causer une irritation de la peau, et une exposition prolongée peut donner naissance à une dermite allergique de contact. On ne dispose d'aucune preuve formelle du pouvoir tératogène du formaldéhyde et aucun effet indésirable sur la reproduction n'a été signalé. Un excédent de cancer des fosses nasales et du rhinopharynx a été rapporté dans certaines études. Il est conseillé de maintenir les concentrations de formaldéhyde dans l'air des lieux de travail à un niveau inférieur à 1,2mg/m3 (1ppm). Des recommandations sont formulées en ce qui concerne l'emploi du formaldéhyde dans l'industrie des cosmétiques et en milieu hospitalier.
Organisation mondiale de la santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève, Suisse, 1989. 219p. Illus. Bibl. Prix: CHF 22,00.

CIS 90-1993 Rosén G., Andersson I.M., Juringe L.
Elimination de l'exposition aux solvants et au formaldéhyde lors des opérations de revêtement de la surface du bois dans l'industrie du meuble
Elimination av exponering för lösningsmedel och formaldehyd vid ytbehandling i träindustrin [en suédois]
Compte rendu d'une expérience d'une année conduite dans une fabrique de meubles dans le but de réduire l'exposition aux solvants et au formaldéhyde. La source de formaldéhyde étant la même que la source de solvant, à savoir le revêtement utilisé, on a pensé qu'en réduisant l'exposition aux solvants, on réduirait par la même occasion l'exposition au formaldéhyde. A cet effet, 2 types de mesure ont été prises: formation du personnel et élimination des sources importantes d'émission. Grâce à ces mesures, l'exposition aux solvants a été réduite dans une forte proportion. Il en était ainsi même dans le cas où l'exposition initiale était nettement inférieure aux limites d'exposition. Cette réduction devrait également toucher le formaldéhyde, mais comme la concentration de formaldéhyde émis par les durcisseurs de peinture peut varier considérablement, l'effet des mesures prises en ce qui concerne le formaldéhyde n'a pas pu être évalué.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1989. 21p. Illus. 13 réf.

CIS 90-851 Jachuck S.J., Bound C.L.
Risque professionnel couru par le personnel hospitalier exposé à une solution de 2% d'aldéhyde glutarique dans une unité d'endoscopie
Occupational hazard in hospital staff exposed to 2 per cent glutaraldehyde in an endoscopy unit [en anglais]
Evaluation des risques professionnels associés à l'exposition à l'aldéhyde glutarique en solution à 2% chez les membres du personnel médical et infirmier d'une unité d'endoscopie. Huit personnes sur 9 étaient affectées et présentaient des manifestations cliniques telles que larmoiements, rhinite, dermite, difficultés respiratoires, nausées et maux de tête. Les concentrations atmosphériques d'aldéhyde glutarique ont été évaluées et les effets des manifestations cliniques sont analysés. L'aldéhyde glutarique est un produit irritant et sensibilisant. Des directives sont envisagées pour prévenir, surveiller et maîtriser les risques d'atteinte à la santé liés à l'exposition à ce composé.
Journal of the Society of Occupational Medicine, été 1989, vol.39, n°2, p.69-71. 11 réf.

CIS 90-914
Council on Scientific Affairs, American Medical Association
Rapport du conseil: formaldéhyde
Council report: Formaldehyde [en anglais]
Etude bibliographique sur la toxicité du formaldéhyde avec discussion de son pouvoir cancérogène possible chez l'homme. Des développements particuliers sont consacrés aux anatomistes et aux personnes exerçant des professions apparentées, qui sont régulièrement exposés au formaldéhyde dans le cadre de leur travail. Des données statistiques sont fournies sur l'ampleur de cette exposition et sur le risque excédentaire de cancer qui en découle. La situation réglementaire et les stratégies de surveillance et de prévention appliquées aux Etats-Unis sont également évoquées.
Journal of the American Medical Association, 24 fév. 1989, vol.261, n°8, p.1183-1187. 44 réf.

CIS 90-804 Thrasher J.D., Madison R., Broughton A., Gard Z.
Maladie des édifices et anticorps contre les conjugués albumine-formaldéhyde, diisocyanate de toluylène et anhydride trimellitique
Building-related illness and antibodies to albumin conjugates of formaldehyde, toluene diisocyanate, and trimellitic anhydride [en anglais]
Un cas de syndrome des édifices a été analysé sur le plan de la relation entre la fréquence des symptômes et la présence d'anticorps spécifiques des conjugués sérum albumine-formaldéhyde (HCHO), diisocyanate de toluylène (TDI), anhydride trimellitique (TMA) et composés organiques volatils (VOCs). Les concentrations de VOCs, de HCHO, de TDI et de TMA ne dépassaient pas les normes admissibles de l'OSHA et de l'ACGIH. Cependant, les concentrations de HCHO se situaient entre 0,05 et 0,08ppm. Les symptômes signalés étaient multiples; ils affectaient les yeux, le nez, les sinus, la gorge, les poumons, le système locomoteur et le système nerveux central. Des isotypes anti-HCHO, TDI et TMA ont été décelés chez 12 travailleurs à temps complet sur 14; aucun n'a pu être détecté chez un travailleur à temps partiel. Les données recueillies pourraient laisser supposer l'existence d'une réponse immunologique synergique aux produits chimiques en suspension dans l'air chez ces sujets. Une surveillance immunologique des personnes employées dans des locaux où l'on soupçonne la présence de produits chimiques pourrait se révéler utile lors des futures enquêtes sur le syndrome des édifices.
American Journal of Industrial Medicine, 1989, vol.15, n°2, p.187-195. Bibl.

CIS 90-946 Holness D.L., Nethercott J.R.
Etat de santé d'employés des pompes funèbres exposés au formaldéhyde
Health status of funeral service workers exposed to formaldehyde [en anglais]
D'après une enquête conduite auprès de 84 employés des pompes funèbres et de 38 témoins, à Toronto, Canada, les embaumeurs se plaignaient de bronchite chronique, de dyspnée et d'irritation du nez, des yeux et de la peau, plus fréquemment que les témoins. Les apprentis se plaignaient de troubles et manifestaient des signes d'irritation plus fréquemment que les embaumeurs expérimentés. Ces 2 groupes étaient de toute façon plus affectés que les embaumeurs inactifs ou les témoins. Au cours de 22 opérations d'embaumement la concentration de formaldéhyde en suspension dans l'air s'établissait à 0,36ppm. Une ventilation générale a permis de réduire cette concentration d'une manière significative. Aucune baisse significative de la CVF, du VEMS, du débit expiratoire forcé 50 ou 75 n'a été démontrée en relation avec l'exposition au formaldéhyde. Les indices de base de la fonction pulmonaire n'étaient pas non plus significativement différents de ceux des 38 témoins non exposés. Selon les résultats de tests épicutanés, 4% et 10% des sujets exposés étaient sensibles respectivement au formaldéhyde et au glutaraldéhyde, alors qu'aucun des témoins n'avaient de réaction positive.
Archives of Environmental Health, juil.-août 1989, vol.44, n°4, p. 222-228. 46 réf.

CIS 90-551 Koen E.
Méthode polarographique de détermination de microconcentrations de furfural dans l'air des lieux de travail
Polarografski metod za opredeljane na mikrokoncentracii furfurol v văzduha na rabotnata sreda [en bulgare]
Description d'une méthode polarographique modifiée de dosage du furfural dans l'air des lieux de travail. Cette méthode repose sur la réduction du furfural en alcool furfurylique sur une électrode à gouttes de mercure dans un électrolyte support à 0,1M d'hydroxyde de lithium. Sa sensibilité (0,5mg/cm3) est nettement supérieure à celle de méthodes antérieures. Le dosage n'est pas faussé par la présence de phénols, d'autres aldéhydes, de cétones, etc. Sa précision est de ±1-5% et la variation totale due au prélèvement et à l'analyse n'excède pas ±10%.
Problemi na higienata, 1989, vol.14, p.127-135. Illus. 18 réf.

CIS 90-544 Wiggins P., McCurdy S.A., Zeidenberg W.
Epistaxis liée à l'exposition à l'aldéhyde glutarique
Epistaxis due to glutaraldehyde exposure [en anglais]
Description d'un cas inhabituel d'épistaxis à répétition, associé à d'autres symptômes d'irritation des voies respiratoires supérieures et à une éruption cutanée, chez un membre du personnel d'un hôpital qui utilisait de l'aldéhyde glutarique pour la stérilisation des appareils d'endoscopie. Une visite des lieux de travail a mis en lumière l'insuffisance de la protection individuelle et du système d'aspiration localisée. Parmi les pratiques dangereuses observées figuraient le fait de laisser tremper les appareils d'endoscopie dans des cuvettes découvertes, le transvasement manuel de solutions concentrées d'aldéhyde glutarique sans protection appropriée et l'utilisation de masques en papier offrant une protection insuffisante contre les vapeurs de solvants. Les symptômes décrits ont disparu avec l'adoption de mesures de protection individuelle et l'amélioration de la prévention technique.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1989, vol.31, n°10, p.854-856. 21 réf.

CIS 90-543 Fowler J.F
Dermite allergique de contact associée à une exposition à l'aldéhyde glutarique
Allergic contact dermatitis from glutaraldehyde exposure [en anglais]
Une femme faisant partie du personnel d'entretien d'un hôpital a contracté une dermite de contact lors du nettoyage du matériel utilisé dans le traitement des affections respiratoires. Des tests épicutanés ont montré qu'elle était allergique à l'aldéhyde glutarique, ingrédient d'un produit germicide très courant. L'inquiétude suscitée par le développement du SIDA et d'autres maladies infectieuses a conduit à renforcer le dispositif de nettoyage, de stérilisation et d'élimination dans les établissements de soins. Ce surcroît de précautions peut se traduire, en retour, par une augmentation du risque de dermite de contact parmi les membres du personnel de santé.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1989, vol.31, n°10, p.852-853. Illus. 8 réf.

CIS 90-395 Acétaldéhyde
Acetaldehyde [en anglais]
Fiche technique de sécurité incendie préparée par la Loss Prevention Association of India, Warden House, Sir P.M. Road, Bombay 400 001, Inde.
Loss Prevention News, avr.-juin 1989, vol.11, n°2, 2p. encart.

CIS 90-196 Garnier R., Rousselin X., Rosenberg N.
Toxicité de l'aldéhyde formique - Une revue bibliographique
Après un bref rappel des sources d'exposition professionnelle à l'aldéhyde formique, cette note présente une revue bibliographique sur la toxicité de ce produit: toxicocinétique et métabolisme, toxicité expérimentale et pour l'espèce humaine (toxicité aiguë, toxicité à terme, mutagénicité, cancérogénicité et effets sur la reproduction). On constate que l'aldéhyde formique est un puissant mutagène et qu'il est cancérogène pour le rat. On ne dispose, pour l'homme, que d'indices limités de sa mutagénicité et de sa cancérogénicité.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1989, n°134, note n°1720-134-89, p.63-85. 203 réf.

CIS 90-263 Atmosphères des lieux de travail - Détermination de la concentration en formaldéhyde
La norme décrit la méthode à suivre qui est la méthode par dérivatisation au dinitrophényl-2,4 hydrazine (DNPH) absorbé sur un remplissage C18, désorption à l'acétonitrile et analyse par HPLC. Elle peut être utilisée pour l'échantillonnage personnel ou stationnaire. Elle permet de comparer la concentration à la valeur limite moyenne pondérée dans le temps ainsi qu'à la valeur limite pour les expositions de courte durée.
Institut belge de normalisation, ave. de la Brabançonne 29, 1040 Bruxelles, Belgique, 1989. 6p.

CIS 89-1883 Bertazzi P.A., Pesatori A., Guercilena S., Consonni D., Zocchetti C.
Risque de cancer chez les producteurs de résines à base de formaldéhyde: prolongement du suivi
Rischio cancerogeno per i produttori di resine esposti a formaldeide: Estensione del follow-up [en italien]
Suite d'une précédente enquête de mortalité (voir CIS 86-1961), qui a été prolongée de 6 années (1980-1986). En dépit de la prolongation de la période d'observation, il n'a pas été possible d'établir l'existence d'un lien entre la production de résines de formaldéhyde et le risque de cancer, même si une telle association ne saurait être entièrement exclue. Les nombreux agents irritants en suspension dans l'usine étudiée semblaient bien, toutefois, être pour quelque chose dans l'excédent d'affections respiratoires enregistré.
Medicina del lavoro, mars-avr. 1989, vol.80, n°2, p.111-122. 29 réf.

1988

CIS 93-1207 Sterling T.D., Weinkam J.J.
Nouvelle analyse de la mortalité par cancer du poumon provenant d'une étude réalisée par l'Institut national de recherche sur le cancer (N.C.I.) auprès de travailleurs exposés à l'aldéhyde formique; commentaires de la nouvelle analyse du N.C.I.
Reanalysis of lung cancer mortality in a National Cancer Institute study on mortality among industrial workers exposed to formaldehyde; Formaldehyde revisited - Comments on the reanalysis of the N.C.I. study of workers exposed to formaldehyde [en anglais]
Nouvelle analyse des données provenant d'une étude réalisée en 1986 par Blair A. et al (CIS 93-1206) auprès de 26.561 travailleurs exposés à l'aldéhyde formique (AF). Il semble que la conception et l'analyse de l'étude originale ait dissimulé un risque professionnel latent, peut-être dû à l'effet du travailleur en bonne santé. Lorsque l'on compare les travailleurs particulièrement exposés à ceux qui le sont peu ou pas du tout, et que l'on tient compte de la durée d'exposition, cette nouvelle analyse fait apparaître un risque significativement plus élevé pour tous les cancers confondus et pour le cancer du poumon en fonction de l'exposition cumulative. Le taux de risque de cancer du poumon est de 1,41 pour des expositions cumulatives de 0,1-0,5ppm, de 1,73 pour des expositions cumulatives de 0,5-2,0ppm et de 1,70 pour des expositions cumulatives supérieures à 2,0ppm. L'article intitulé Nouvelle analyse de l'aldéhyde formique dans le numéro de novembre 1989 du JOM comporte d'autres commentaires de Blair A. et Stewart P.A. et de Sterling T.D. et Weinkam J.J. sur les détails de l'analyse statistique utilisée et l'interprétation des résultats. Si ces quatre auteurs admettent qu'il existe une surmortalité par cancer du poumon chez les travailleurs exposés à l'AF, les deux premiers ne pensent toutefois pas que cet excès soit dû à l'exposition à l'AF.
Journal of Occupational Medicine, nov. 1988, vol.30, n°11, p.895-901. 23 réf. Commentaires dans le même journal, nov. 1989, vol.31, n°11, p.881-884. 5+6 réf.

CIS 90-1987 Graham J.D., Green L.C., Robers M.J.
A la recherche de la sécurité - Produits chimiques et risque de cancer
In search of safety: chemicals and cancer risk [en anglais]
Cet ouvrage analyse les controverses qui surgissent aux Etats-Unis lors de l'adoption d'une réglementation concernant des produits chimiques souspçonnés d'être professionnellement cancérogènes ou reconnus comme tels et formule un certain nombre de recommandations destinées à clarifier le rôle incombant à la science dans la solution de ces litiges. Au sommaire: objectifs et méthodes; établissement de priorités réglementaires; interprétation des preuves scientifiques de la relation entre formaldéhyde et cancer et entre benzène et cancer; problème posé par l'établissement de normes; quantification des risques de cancer; science et conflits concernant la politique à suivre.
Harvard University Press, 126 Buckingham Palace Road, London SW1W 9SD, Royaume-Uni, 1988. 260p. Bibl. Index. Prix: GBP 27,95 (au Royaume-Uni).

CIS 90-1612 Kuzina V.F., Tartygin N.A., Kossovskij N.N., Korobejnik T.A., Zaharova G.A., Pavlova L.T.
Hygiène du travail et état de santé des conducteurs de machines utilisant les fluides de coupe sulfonés-chlorés
Gigiena truda i sostojanie zdorov'ja stanočnikov, rabotajuščih s sul'firovanno-hlorirovannymi smazočno-ohlaždajuščimi židkostjami [en russe]
Etude visant à évaluer les effects sur la santé de nouveaux fluides de coupe (FC) et à rechercher les conditions optimales de leur utilisation lors de la coupe de l'acier. On a établi une bonne corrélation entre les concentrations de substances toxiques dans l'air et les paramètres de coupe de l'acier tels que la vitesse d'admission des FC, la vitesse et la profondeur de la coupe, etc. La composition qualitative des produits résultant de la destruction thermo-oxydante des FC étant indépendante des différents paramètres de coupe de l'acier au cours des contrôles d'ambiance, on a pu réaliser un dosage de l'air aux postes de travail selon les 3 facteurs suivants: aérosols d'huile (facteur prédominant), hydrogène chloré (facteur caractéristique), formaldéhyde (facteur le plus dangereux). Les données bibliographiques associées aux résultats de cette étude montrent que l'exposition aux FC provoque le plus souvent des lésions de la peau et des troubles du système broncho-pulmonaire. En cas de contact à long terme (≥ 10 ans), des troubles de l'hémodynamique périphérique peuvent apparaître. L'utilisation des FC examinés a contribué à une réduction de l'incidence des folliculites dues à l'exposition à des huiles et celle des dermatoses professionnelles par des facteurs 2,4 et 4,3 respectivement, ce qui en fait de bons produits de remplacement par rapport aux FC utilisés à présent.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, juil. 1988, n°7, p.8-10. 12 réf.

CIS 90-1127 Formaldéhyde
Formaldehyd [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition (Pologne) = 2mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1988. 2p.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 | suivant >