ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Aldéhydes - 487 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Aldéhydes

1993

CIS 95-421 Ethylhexaldéhyde
Ethylhexaldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption cutanée; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermites.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1993. 2p.

CIS 94-1511 Propanal
Propanal [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption cutanée; symptômes différés; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires; œdème pulmonaire. Limite d'exposition: PDK: 5mg/m3 (URSS 1988).
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1993. 2p.

CIS 94-1630 Noble J.S., Strang C.R., Michael P.R.
Efficacité comparée d'échantillonneurs actifs et passifs pour la surveillance de l'exposition de courte durée et d'une journée au formaldéhyde
A comparison of active and passive sampling devices for full-shift and short-term monitoring of formaldehyde [en anglais]
Compte rendu d'expériences menées sur plusieurs échantillonneurs passifs disponibles dans le commerce qui ont été comparés aux méthodes "actives" plus courantes qui reposent sur l'emploi de toute une variété de réactions chimiques différentes. Ces expériences visaient à déterminer l'efficacité des échantillonneurs passifs pour la surveillance des valeurs moyennes et des valeurs limites d'exposition au formaldéhyde. L'évaluation a porté sur un total de six méthodes passives de prélèvement et cinq méthodes actives. Plusieurs échantillonneurs se sont révélés aptes à contrôler les dépassements des limites réglementaires actuelles d'exposition au formaldéhyde. Toutefois, un seul échantillonneur a régulièrement satisfait aux critères de performance définis par l'Administration américaine de la sécurité et de la santé au travail (OSHA) et a permis le contrôle du dépassement du plafond de 0,3ppm adopté par la Conférence américaine des spécialistes gouvernementaux d'hygiène industrielle.
American Industrial Hygiene Association Journal, déc. 1993, vol.54, n°12, p.723-732. Illus. 36 réf.

CIS 94-1125 Thiapentanal-4
Thia-4-pentanal [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption cutanée; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermatites; peut affecter les poumons.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1993. 2p.

CIS 94-1241 Meding B.
Symptômes cutanés parmi les travailleurs d'une usine d'épices
Skin symptoms among workers in a spice factory [en anglais]
Une enquête par questionnaire a été effectuée parmi les travailleurs (n=70) et les employés de bureau (n=23) d'une usine suédoise d'épices pour déterminer s'ils présentaient des symptômes cutanés. Dans un deuxième temps, les sujets rapportant des symptômes cutanés ont été examinés et soumis à des tests épicutanés et à des prick tests. 50% des travailleurs de l'usine ont rapporté des symptômes cutanés. Le prurit et l'irritation cutanée, dus notamment à la cannelle en poudre étaient courants. Des réactions à l'aldéhyde cinnamique ont été constatées lors des tests épicutanés chez 11 des 25 ouvriers de l'usine. Des réactions d'irritation ont été notées lors des tests épicutanés aux poudres de cardamome, paprika et poivre blanc. Six des 25 travailleurs ont réagi à l'aldéhyde cinnamique lors de prick tests. Les résultats montrent les difficultés liées aux tests épicutanés pour les épices et indiquent le besoin d'effectuer des recherches supplémentaires et de valider les méthodes.
Contact Dermatitis, oct. 1993, vol.29, n°4, p.202-205. 13 réf.

CIS 94-948 Flyvholm M.A., Andersen P.
Identification des sources de formaldéhyde et présence de formaldéhyde et de sources de formaldéhyde parmi les produits chimiques enregistrés
Identification of formaldehyde releasers and occurrence of formaldehyde and formaldehyde releasers in registered chemical products [en anglais]
Les substances signalées comme sources de formaldéhyde proviennent d'études bibliographiques. Les informations sur les catégories de produits et sur les concentrations ordinaires de produits chimiques contenant du formaldéhyde et des sources de formaldéhyde ont été trouvées dans la base danoise de données PROBAS. En février 1992, 62.000 produits étaient enregistrés dans cette base avec, pour 30.900 d'entre eux, des indications sur leur composition et la catégorie de produits à laquelle ils appartenaient. Parmi les composants de ces produits, figuraient 19 des 22 sources de formaldéhyde identifiées. Le nombre de produits enregistrés avec chaque source de formaldéhyde variait de 4 à 171, les catégories les plus fréquemment rencontrées étant les agents de nettoyage, les savons, les shampooings, les peintures et laques et les fluides de coupe. Les sources de formaldéhyde les plus souvent enregistrées étaient le bromonitropropanediol, le bromonitrodioxane et le chlorure de chloroallylhexaminium. Le formaldéhyde lui-même était enregistré dans 1.781 produits et se rencontrait dans toutes les catégories de produits figurant dans l'étude. En conclusion, les produits à usage industriel et domestique devraient être considérés comme des sources d'exposition au formaldéhyde. L'utilisation de noms chimiques non systématiques dans la littérature est évoquée.
American Journal of Industrial Medicine, nov. 1993, vol.24, n°5, p.533-552. Illus. 49 réf.

CIS 94-300 Leinster P., Baum J.M., Baxter P.J.
Evaluation de l'exposition à l'aldéhyde glutarique dans les hôpitaux: niveaux d'exposition typiques et mesures de prévention recommandées
An assessment of exposure to glutaraldehyde in hospitals: Typical exposure levels and recommended control measures [en anglais]
L'exposition à l'aldéhyde glutarique lors de la stérilisation à froid et du développement des radiographies a été évaluée en 14 points dans six hôpitaux du sud-est de l'Angleterre. Les résultats obtenus montrent que le personnel hospitalier est constamment exposé à des concentrations atmosphériques proches de la limite professionnelle de 0,7mg/m3 actuellement en vigueur au Royaume-Uni. Un contact dermique a été observé lors d'un grand nombre des activités étudiées et par conséquent d'autres méthodes de stérilisation et de désinfection auraient dû être employées dans certains cas. Une limitation de l'exposition est recommandée étant donné que la limite d'exposition professionnelle en vigueur pour ce composé pourrait ne pas apporter une protection suffisante.
British Journal of Industrial Medicine, fév. 1993, vol.50, n°2, p.107-111. 12 réf.

CIS 94-255 Vinzents P., Laursen B.
Etude transversale à l'échelle nationale des postes de travail dans l'industrie du bois et du meuble au Danemark - Pollution de l'air et bruit
A national cross-sectional study of the working environment in the Danish wood and furniture industry - Air pollution and noise [en anglais]
Une étude transversale a été réalisée dans 200 usines de bois et de meubles au Danemark. Les données représentatives de l'exposition des salariés aux poussières de bois, aux vapeurs de solvants organiques, au formaldéhyde et au bruit pendant la journée ont été étudiées à l'aide d'un modèle à deux variables. Les expositions aux polluants atmosphériques étaient en général inférieures aux limites d'exposition professionnelle (LEP), alors que la dose de bruit correspondait à celle des LEP. L'exposition globale aux poussières de bois était de 0,90mg/m3, celle aux vapeurs de solvants organiques de 0,13C/LEP, alors que la dose de bruit Leq (8h) était de 90,5dB(A).
Annals of Occupational Hygiene, fév. 1993, vol.37, n°1, p.25-34. Illus. 15 réf.

CIS 94-329 Bijleven W.G.H., Feron V.J., de Vrijer F., Arts J.H.E.
Ministerie van Sociale Zaken en Werkgelegenheid, Directoraat-Generaal van de Arbeid
Valeurs limites d'exposition professionnelle à l'acétaldéhyde recommandées sur une base médicale
Health-based recommended occupational exposure limit for acetaldehyde [en anglais]
Evaluation des risques d'atteinte à la santé liés à l'exposition à l'acétaldéhyde (A). Au sommaire: identité, propriétés physiques et chimiques; sources d'exposition; concentrations dans l'environnement et exposition humaine; directives et normes; toxicocinétique; effets observés dans les expériences chez l'animal et observation des effets défavorables chez l'humain; évaluations antérieures par des organismes (inter)nationaux; évaluations des risques d'atteinte à la santé chez l'humain; recommandations pour la recherche. La concentration maximale admissible pour l'A est de 180mg/m3 (100ppm), valeur qui provoque des irritations chez l'homme. Le Comité d'experts néerlandais pour les normes du travail considère l'A comme une substance cancérogène génotoxique. On applique l'extrapolation linéaire des risques (ce qui peut résulter en une surestimation de ces derniers, puisqu'elle ne prend pas en compte le rôle probablement aggravant de la cytotoxicité dans les tumeurs provoquées par l'A). Le risque supplémentaire de cancer dérivé de l'extrapolation linéaire est de: 4 x 10-3 pour 40 ans d'exposition à une concentration d'A de 24mg/m3; 1 x 10-4 pour 40 ans d'exposition à une concentration de 0,6mg/m3; 1 x 10-6 pour 40 ans d'exposition à une concentration de 0,006mg/m3. Résumé détaillé en néerlandais.
SDU Uitgeverij Plantijnstraat, Afdeling Verkoop Publikaties Arbeidsinspectie, Postbus 20014, 2500 EA Den Haag, Pays-Bas, 1993. 48p. 83 réf.

CIS 93-1789 Aldéhyde butyrique
Butyric aldehyde [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires; œdème pulmonaire. Limites d'exposition: PDK: 5mg/m3 (URSS 1988).
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1993. 2p.

CIS 93-1865 Kanerva L., Estlander T., Jolanki R., Tarvainen K.
Dermite allergique de contact causée par une exposition professionnelle aux acrylates lors de travaux de prothèse dentaire
Occupational allergic contact dermatitis caused by exposure to acrylates during work with dental prostheses [en anglais]
Entre 1974 et 1992, une orthodontiste, deux techniciens en dentisterie et une prothésiste ont contracté une dermite allergique au contact de prothèses dentaires. Ces 4 personnes ont toutes réagi positivement à des tests épicutanés conduits avec du méthacrylate de méthyle (MMA), l'acrylate le plus largement utilisé pour les prothèses dentaires. Toutes également, exception faite de l'orthodontiste, ont réagi aux diméthacrylates utilisés pour les prothèses dentaires réticulées. Le dernier malade, examiné en 1992, avait été principalement exposé à des résines acryliques durcies à la lumière de composition similaire à celle des résines dentaires composites. Ces résines acryliques, qui ne sont utilisées que depuis peu en orthodontie, renferment des sensibilisants acryliques plus puissants que le MMA. Par conséquent, le personnel dentaire en contact avec des prothèses risque davantage d'être sensibilisé que précédemment. Pour détecter les cas de dermite allergique professionnelle chez les sujets qui travaillent sur des prothèses dentaires, les auteurs préconisent le recours à des tests épicutanés au MMA, au méthacrylate d'hydroxyéthyle, aux diméthacrylates, aux résines époxy-acrylates et aux résines uréthane-acrylates.
Contact Dermatitis, mai 1993, vol.28, n°5, p.268-275. Illus. 46 réf.

CIS 93-1457 Furfural
Furfural [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Risques d'atteinte à la santé: irritation des yeux, des voies respiratoires et de la peau; effets neurotoxiques (système nerveux central); dermatite de sensibilisation.
Noticias de seguridad, juin 1993, vol.55, n°6. 4p. Encart.

CIS 93-1540 Vetter R., Stewart P.A., Dosemeci M., Blair A.
Validité de l'exposition dans un seul emploi en lieu et place de l'exposition totale dans une enquête sur cohorte
Validity of exposure in one job as a surrogate for exposure in a cohort study [en anglais]
Les données provenant d'une enquête de mortalité conduite sur des travailleurs employés dans 10 établissements producteurs ou utilisateurs de formaldéhyde ont servi à déterminer dans quelle mesure certains paramètres d'exposition basés sur le premier, le plus long ou le dernier emploi occupé dans une entreprise pouvaient soutenir la comparaison avec les paramètres fondés sur l'ensemble des antécédents professionnels du travailleur dans l'entreprise. Le meilleur indicateur de l'exposition cumulative au formaldéhyde dans une entreprise était l'emploi le plus longuement occupé dans cette entreprise (coefficient de corrélation (r) de 0,70). La corrélation avec l'exposition moyenne reçue tout au long de l'activité professionnelle du travailleur était de 0,77 pour le premier emploi et de 0,74 pour l'emploi le plus long et le dernier emploi. Les pics d'exposition et les niveaux maximaux d'exposition dans l'entreprise étaient plus étroitement liés au premier emploi (r=0,72 et r=0,74). Quels que fussent les paramètres, la corrélation la plus élevée ne s'observait jamais avec le dernier emploi. Il ressort de ces constatations que la prise en compte d'un emploi unique en lieu et place de l'exposition à un poste de travail donné peut entraîner des erreurs de classification.
American Journal of Industrial Medicine, avr. 1993, vol.23, n°4, p.641-651. 25 réf.

CIS 93-1094 Acroléine
Acroleína [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Risques d'atteinte à la santé: irritation des yeux, des voies respiratoires supérieures, des poumons et de la peau; pneumopathies (œdème pulmonaire); brûlures chimiques; éruptions cutanées.
Noticias de seguridad, avr. 1993, vol.55, n°4. 4p. Encart.

1992

CIS 02-48 Glutaraldéhyde
Fiche toxicologique. Mise à jour de la fiche référencée sous CIS 87-822. Synonymes: 1,5-pentanedial; aldéhyde glutarique. Toxicité: lésions caustiques de la peau et des yeux en cas de projection; eczémas allergiques; céphalées; troubles respiratoires irritatifs ou allergiques; sensibilisation. Limites d'exposition (France): VME = 0,8mg/m3 ou 0,2ppm. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 01-201.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, éd.rév., CD-ROM CD 613, 2000. 4p. 22 réf.

CIS 97-1074
Department of Labour - Occupational Safety and Health Administration (OSHA)
Règlement définitif relatif à l'exposition professionnelle à l'aldéhyde formique [USA]
Occupational Exposure to Formaldehyde: Final Rule [USA] [en anglais]
Ce Règlement est entré en vigueur le 26 juin 1992 et modifie le Règlement portant sur le même sujet (29 CFR 1910.1048). Il abaisse les limites d'exposition à l'aldéhyde formique de 1ppm à 0,75ppm (concentrations pondérées dans le temps) et il impose certaines exigences pour des risques spécifiques. Aux règles déjà existantes concernant la surveillance médicale, le Règlement ajoute le droit aux employés particulièrement sensibles à l'aldéhyde formique de se retirer du poste dans certaines conditions. Il contient des dispositions sur l'étiquetage, la signalisation des risques et la formation des travailleurs exposés à des niveaux de formaldéhyde supérieurs à 0,1ppm. Commentaires détaillés sur le processus d'élaboration du Règlement.
Federal Register, 27 mai 1992, vol.57, n°102, p.22290-22328.

CIS 95-1811 Johnsen H., Lund S.P., Matikainen E., Midtgård U., Simonsen L., Wennberg A.
Nordic Council of Ministers
Neurotoxicité professionnelle: documentation de base relative à l'évaluation des données existantes
Occupational neurotoxicity: Criteria document for evaluation of existing data [en anglais]
Rapport d'un groupe de travail sur les critères d'évaluation et de classification des substances chimiques neurotoxiques. On considère qu'une substance chimique est neurotoxique si elle susceptible d'induire des dysfonctions ou lésions neurologiques systématiques dans le système nerveux. Des critères ont été élaborés qui permettent de décider s'il existe suffisamment de preuves pour dire qu'une substance chimique donnée répond à cette définition. Cette démarche suit celle employée par le Centre international de recherche sur le cancer pour évaluer les données relatives au pouvoir cancérogène d'une substance. Ces critères ont été testés d'après des documents de recherche sélectionnés sur le manganèse, l'aluminium, le tétrahydrofuranne, le cyclohexanone, le dichlorvos, le trichloréthylène, le formaldéhyde, le triorthocrésylphosphate, le n-hexane et le chlorure de vinyle. Le formaldéhyde n'était pas classable. Le cyclohexanone, le dichlorvos, le tétrahydrofuranne et le chlorure de vinyle ont été classés comme étant potentiellement neurotoxiques et les autres comme étant assurément neurotoxiques.
National Institute of Occupational Health, Lersø Parkallé 105, 2100 København Ø, Danemark, 2e éd., oct. 1992. 52p. Illus. 60 réf.

CIS 95-990 Wilhelmsson B., Holmström M.
Mécanismes possibles de la gêne au niveau des voies respiratoires supérieures due au formaldéhyde
Possible mechanisms of formaldehyde-induced discomfort in the upper airways [en anglais]
Environ 50% des 66 travailleurs exposés professionnellement au formaldéhyde au cours de sa production souffraient de gêne nasale due à une hyperréactivité. Les sujets atopiques n'étaient pas surreprésentés au sein du groupe présentant cette symptomatologie. L'exposition au formaldéhyde devrait être réduite au maximum et ce, pas seulement pour les sujets atopiques.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, déc. 1992, vol.18, n°6, p.403-407. 18 réf.

CIS 94-246 Stewart P.A., Herrick R.F., Feigley C.E., Utterback D.F., Hornung R., Mahar H., Hayes R., Douthit D.E., Blair A.
Protocole expérimental pour l'évaluation de l'exposition des embaumeurs en vue d'une enquête cas-témoins - Partie I. Résultats de la surveillance
Study design for assessing exposures of embalmers for a case-control study - Part I. Monitoring results [en anglais]
Pour quantifier les niveaux d'exposition des embaumeurs, une série d'embaumements ont été pratiqués en utilisant un protocole expérimental qui visait à déterminer l'effet de certains paramètres professionnels sur la concentration de polluants dans l'air. On a mesuré les taux d'exposition individuelle et les concentrations ambiantes de formaldéhyde, de méthanol, de phénol et de particules au cours de 25 opérations d'embaumement en réglant le niveau de ventilation, la concentration de la solution utilisée pour l'embaumement et le type de cas (autopsie ou corps intact). Dans un petit nombre de cas, on a également mesuré les concentrations d'éther bis(chlorométhylique) (BCME) et de divers micro-organismes. L'exposition individuelle au formaldéhyde variait de 0,31 à 8,72ppm pour des expositions continues (51-121min). Les concentrations de méthanol étaient comprises entre 0,54 et 21,83ppm. Les concentrations pondérales de particules étaient faibles et des concentrations mesurables de phénol n'ont été observées que dans 40% des cas. Les concentrations de micro-organismes en suspension dans l'air se sont révélées faibles et aucune trace de BCME n'a été détectée. Des trois variables sous contrôle, c'est la ventilation qui jouait le rôle le plus important.
Applied Occupational and Environmental Hygiene, août 1992, vol.7, n°8, p.532-540. Illus. 35 réf.

CIS 94-284 Beauchamp R.O., St. Clair M.B.G., Fennell T.R., Clarke D.O., Morgan K.T.
Revue critique de la toxicologie de l'aldéhyde glutarique
A critical review of the toxicology of glutaraldehyde [en anglais]
Etude de la toxicité, chez l'humain et l'animal, de l'aldéhyde glutarique, aldéhyde de faible poids moléculaire. Ce dialdéhyde a fait l'objet d'études antérieures conjointement avec d'autres aldéhydes, études qui ont révélé le pouvoir cancérogène du formaldéhyde et la toxicité de l'acétaldéhyde et du malonaldéhyde. Cette revue recense les lacunes de l'information dont on dispose sur les actions de l'aldéhyde glutarique et indique les études à long et à court terme qu'il y aurait lieu d'effectuer. En particulier, des informations sur l'effet irritant de ce produit sur les voies respiratoires, sur son éventuel pouvoir neurotoxique et ses effets sur le développement permettraient d'avoir un tableau toxicologique complet. En outre, des études sur son élimination, son métabolisme et ses réactions contribueraient à élucider ses mécanismes d'action.
Critical Reviews in Toxicology, 1992, vol.22, n°3-4, p.143-174. Illus. 244 réf.

CIS 94-48 Acétaldéhyde
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Symboles de danger: extrêmement inflammable, dangereux. Effets d'une exposition de courte durée: symptômes différés; irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires; irritation des muqueuses; œdème pulmonaire; effets neurotoxiques (dépression du système nerveux central). Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; maladies pulmonaires; cancérogène humain possible. Numéro d'identification et codes d'étiquetage des CE: 605-003-00-6; F, Xn; R12-36/37; S16-33-36/37. Numéro et code de danger des Nations Unies: UN 1089 (3; I).
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1992. 2p. Illus.

CIS 93-1953 Marsh G.M., Stone R.A., Henderson V.L.
Mortalité par cancer du poumon chez les travailleurs de l'industrie exposés à l'aldéhyde formique - Analyse de régression de Poisson appliquée à une étude réalisée par le National Cancer Institute (Centre national de recherche sur le cancer)
Lung cancer mortality among industrial workers exposed to formaldehyde - A Poisson regression analysis of the National Cancer Institute study [en anglais]
Une analyse de régression supplémentaire des données relatives à la mortalité par cancer du poumon recueillies lors d'une enquête réalisée auprès d'une cohorte de travailleurs exposés à l'aldéhyde formique a été effectuée en vue de rechercher les effets liés à l'usine et les effets associés à la période de latence rapportés précédemment et d'évaluer l'impact de l'emploi de courte durée (inférieure à un an) sur les résultats. On a constaté qu'un risque de développement d'un cancer du poumon multiplié par 1,6 apparaissait entre 16 et 20 ans après le premier emploi sans pouvoir établir la preuve d'un effet différentiel de la période de latence entre les travailleurs salariés et les travailleurs rémunérés à l'heure, ni entre les différentes catégories d'exposition à l'aldéhyde formique telle qu'elle est mesurée au moyen du degré ou de la durée moyenne cumulative de l'exposition. L'analyse des taux internes à la cohorte confirme les analyses précédentes des données relatives à cette même cohorte, dans la mesure où des associations positives ont été établies entre le risque de cancer du poumon et l'exposition cumulative à l'aldéhyde formique dans le cas de plusieurs co-expositions de même nature. Aucune association de ce type n'a pu être établie en l'absence de telles co-expositions.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1992, vol.53, n°11, p.681-691. 11 réf.

CIS 93-1928 Elia V.J., Messmer R.A.
Evaluation des méthodes de dosage de l'aldéhyde formique dégagé par le papier contenant des résines et les poussières de produits du bois
Evaluation of methods for estimating formaldehyde released from resin-containing paper and wood product dusts [en anglais]
D'après certaines études épidémiologiques, une exposition conjuguée à l'aldéhyde formique et aux particules de poussières sur le lieu de travail pourrait accroître les risques de certains cancers. Une estimation a pu être faite de la relation entre les quantités d'aldéhyde formique libérées et les conditions ambiantes au moment où les particules ont été soumises au trempage. Les procédés d'analyse par acide chromotropique, MBTH, et acétylacétone ont été examinés pour établir dans quelle mesure ils premettent d'évaluer l'aldéhyde formique libéré. Le procédé d'analyse à l'aide d'acide chromotropique a mis en évidence des doses d'aldéhyde formique dégagées par les poussières de bois environ 10 à 14 fois supérieures à celles définies par les méthodes d'analyse par MBTH et acétylacétone. Les résultats ont indiqué qu'en plongeant des particules de poussières dans de l'eau désionisée à 35°C pendant 6h, en filtrant cette eau pour en enlever les particules et en mesurant les doses d'aldéhyde formique libéré dans l'eau par une méthode colorimétrique utilisant un réactif à base d'acétylacétone, on devrait obtenir des estimations fiables des quantités d'aldéhyde formique susceptibles d'être libérées.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1992, vol.53, n°10, p.632-638. Illus. 18 réf.

CIS 93-1647 Sécurité et utilisation professionnelle de l'aldéhyde glutarique dans le secteur de la santé
The safe occupational use of glutaraldehyde in the health industries [en anglais]
Cette brochure d'information donne un aperçu général des risques présentés par l'aldéhyde glutarique à l'occasion de ses deux applications les plus courantes dans le secteur de la santé, ainsi que des principes à appliquer pour prévenir ses risques. Au sommaire: responsabilités en matière de sécurité du milieu de travail; propriétés physiques de l'aldéhyde glutarique; évaluation des risques courus en milieu de travail; prévention de l'exposition à l'aldéhyde glutarique et à d'autres produits chimiques utilisés en radiologie; stérilisation, nettoyage et désinfection poussée du matériel médical et dentaire; méthodes de travail en sécurité; premiers soins; effets sur la santé et surveillance suggérée.
Occupational Safety and Health Service, Department of Labour, P.O. Box 3705, Wellington, Nouvelle-Zélande, 1992. 23p. 5 réf.

CIS 93-1615 Cullinan P., Hayes J., Cannon J., Madan I., Heap D., Newman Taylor A.
Asthme professionnel chez des assistantes en radiologie
Occupational asthma in radiographers [en anglais]
Lettre à la rédaction signalant 2 cas d'asthme lié au travail chez des assistantes en radiologie, chaque cas étant imputable à un agent différent. Chez l'un des malades les tests pratiqués ont montré une réponse de type asthmatique à une exposition à l'aldéhyde glutarique, durcisseur utilisé lors du développement des clichés, alors que, chez l'autre malade les tests faisaient apparaître des réactions indésirables aux fixateurs. Dans les conditions les plus favorables, les concentrations d'aldéhyde glutarique dans les services de radiographie sont probablement inférieures à la norme d'exposition professionnelle; toutefois, des niveaux élevés de concentration peuvent être atteints au cours de l'entretien des installations ou en cas de ventilation insuffisante. Dans le milieu des radiologues, des inquiétudes ont été exprimées face aux troubles respiratoires rencontrés.
Lancet, 12 déc. 1992, vol.340, n°8833, p.1477. 5 réf.

CIS 93-1614 Mwaniki D.L., Guthua S.W.
Exposition professionnelle à l'aldéhyde glutarique sous un climat tropical
Occupational exposure to glutaraldehyde in tropical climates [en anglais]
Lettre à la rédaction signalant des cas de réactions indésirables aux fumées d'aldéhyde glutarique chez les membres du personnel d'un service de consultation externe à Nairobi (Kenya). L'aldéhyde glutarique utilisé pour la décontamination des instruments et les travaux ménagers était entreposé dans un récipient non fermé à l'intérieur de locaux mal ventilés. Les réactions correspondaient probablement au développement d'une hypersensibilité à l'aldéhyde glutarique. Les fabricants de l'aldéhyde glutarique devraient mettre leur clientèle en garde contre la nature volatile du produit, particulièrement dans les pays chauds, et contre la toxicité potentielle de ses fumées.
Lancet, 12 déc. 1992, vol.340, n°8833, p.1476-1477. 8 réf.

CIS 93-1208 Marsh G.M., Stone R.A., Henderson V.L.
Nouvelle analyse d'une étude réalisée par l'Institut national de recherche sur le cancer sur la mortalité par cancer du poumon chez les travailleurs exposés à l'aldéhyde formique
A reanalysis of the National Cancer Institute study on lung cancer mortality among industrial workers exposed to formaldehyde [en anglais]
Le présent article est une seconde analyse supplémentaire des données provenant d'une étude réalisée en 1986 par Blair A. et al (CIS 93-1206) auprès de 26.561 travailleurs exposés à l'aldéhyde formique (AF), qui avait déjà fait l'objet d'une nouvelle analyse par Sterling T.D. et Weinkam J.J. en 1988 (CIS 93-1207). Cette nouvelle analyse confirme les résultats précédents selon lesquels il existe un risque accru de cancer du poumon résultant d'expositions cumulatives à l'AF en fonction de la durée de l'exposition. Les taux de risque pour les travailleurs de sexe masculin de race blanche dont la période de latence était de 10 à 20 ans et de plus de 20 ans, par rapport à une base de moins de 10 ans, étaient de 0,96 et 1,48 respectivement.
Journal of Occupational Medicine, janv. 1992, vol.34, n°1, p.42-44. 9 réf.

CIS 93-1203 Foussereau J., Cavelier C., Zissu D.
L'allergie de contact professionnelle aux antiseptiques aldéhydés en milieu hospitalier
Les observations relatives à 65 cas d'allergie professionnelle aux composants d'antiseptiques hospitaliers - formaldéhyde, glutaraldéhyde, glyoxal - sont résumés (Hospices civils de Strasbourg, 1965-1990). Le pouvoir sensibilisant de chacune de ces molécules et les phénomènes de sensibilisation croisée sont étudiés chez le cobaye; ils sont en accord avec les observations humaines. Un répertoire informatif, non exhaustif, d'antiseptiques commerciaux renfermant des principes actifs montre leur diffusion et l'insuffisance de l'étiquetage.
Archives des maladies professionnelles, 1992, vol.53, n°5, p.325-338. 18 réf.

CIS 93-738 Acroléine
Acrolein [en anglais]
Fiche toxicologique tirée de la nouvelle édition de la publication du NIOSH "Occupational Safety and Health Guidelines for Chemical Hazards". L'acroléine est un agent lacrymogène et une substance irritante pour les tissus. Effets d'une exposition de courte durée: absorption percutanée; forte irritation ou corrosion des yeux, du nez, de la gorge et des poumons; lésions pulmonaires différées et dépression de la fonction pulmonaire; brûlures de la cornée et cécité; brûlures de la peau et ampoules. Effets d'une exposition de longue durée: sensibilisation de la peau; eczéma.
US Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, National Institute for Occupational Safety and Health, Division of Standards Development and Technology Transfer, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, 1992. 8p. 19 réf.

CIS 93-733 Acétaldéhyde
Acetaldehyde [en anglais]
Fiche toxicologique tirée de la nouvelle édition de la publication du NIOSH "Occupational Safety and Health Guidelines for Chemical Hazards". Effets d'une exposition de courte durée: irritation et brûlures des yeux et du nez; lésions cornéennes; érythème; irritation de la peau, des muqueuses et des voies respiratoires supérieures; conjonctivites, troubles de l'acuité visuelle et sensibilité à la lumière; effets neurotoxiques (système nerveux central); effets narcotiques; œdème pulmonaire; dermatoses; brûlures chimiques. Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; peut engendrer des lésions cardiaques et rénales; risque d'effets embryotoxiques et tératogènes; cancérogène humain possible.
US Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, National Institute for Occupational Safety and Health, Division of Standards Development and Technology Transfer, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, 1992. 8p. 15 réf.

CIS 93-601 Reiche K., Müller C., Börngen K.
Réversibilité partielle des altérations morphologiques et fonctionnelles de la muqueuse nasale après cessation de l'exposition de longue durée au formaldéhyde
Partielle Reversibilität der morphologischen und funktionellen Veränderungen der Nasenschleimhaut nach Beendigung langjähriger Exposition gegenüber Formaldehyd [en allemand]
Cette étude porte sur un groupe de 18 travailleurs d'une usine de fabrication de feutres ayant été exposés en moyenne pendant 11,3 ans au formaldéhyde. Par rapport à un groupe de témoins non exposés, on a constaté respectivement chez 50 et 30% d'entre eux des troubles de l'épuration mucociliaire et de la fonction olfactive. Environ un an après la cessation de l'exposition, six des travailleurs ont été soumis à de nouveaux examens (tableau 3). Les changements métaplasiques constatés lors de la première série d'examens avaient cessé et les fonctions étaient redevenues normales.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz, Prophylaxe und Ergonomie, 1992, vol.42, n°5, p.182-186. Illus. 16 réf.

CIS 93-576 Górski P., Tarkowski M.
Facteurs environnementaux non spécifiques et développement de l'asthme
Non specific environmental factors and asthma development [en anglais]
Les polluants de l'environnement semblent responsables de l'accroissement spectaculaire des réactions allergiques que l'on observe depuis un certain temps. Les facteurs d'ambiance dont les effets sur l'apparition d'allergies sont les mieux établis sont l'ozone, les matières particulaires contenues dans les gaz d'échappement des moteurs diesel et la fumée des cigarettes. Le formaldéhyde et le SO2 paraissent jouer également un rôle très important, mais les preuves fournies en ce qui les concerne ne sont pas suffisantes. Une meilleure pénétration des allergènes à travers les muqueuses respiratoires ou une modulation directe de la réponse immunologique favorise le développement de l'allergie.
Polish Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1992, vol.5, n°3, p.227-236. 95 réf.

CIS 93-580 Srivastava A.K., Gupta B.N., Gaur J.S., Bihari V.
Evaluation clinique de travailleurs manipulant des résines à base de mélamine-formaldéhyde
Clinical evaluation of workers handling melamine formaldehyde resin [en anglais]
Lettre à la rédaction. Exposé des conditions de travail et de l'état de santé de six travailleurs d'une fabrique de papier en Inde. Préposés à la préparation de résine mélaminique pour le traitement du papier, ils étaient exposés au formaldéhyde par inhalation et à la résine mélaminique par contact avec la peau. Les signes constatés lors des examens cliniques correspondaient en général aux cas d'exposition au formaldéhyde décrits dans la littérature. Néanmoins, l'hémoglobinémie était inférieure aux valeurs normales chez quatre d'entre eux et les taux de lymphocytes périphériques étaient élevés chez trois; de tels effets du formaldéhyde n'avaient pas encore été rapportés dans la littérature.
Journal of Toxicology - Clinical Toxicology, 1992, vol.30, n°4, p.677-681. 13 réf.

CIS 93-212 Schwartz B.S., Ford D.P., Yodaiken R.
Analyse des rapports d'inspection de l'OSHA - Infractions aux règlements concernant le contrôle de l'exposition et la surveillance médicale
Analysis of OSHA inspection data with exposure monitoring and medical surveillance violations [en anglais]
Les données concernant le plomb, l'oxyde d'éthylène et l'aldéhyde formique pour les années financières 1985, 1987, 1989, recueillies au cours des inspections de vérification du respect de la législation en vigueur et consignées dans la base de données IMIS de l'organisation américaine, Occupational Safety and Health Administration (OSHA), sont analysées ici principalement sous l'angle du respect des règlements sur le contrôle de l'exposition et la surveillance médicale. Il ressort des résultats que les dispositions du chapitre des normes sur l'exposition sont plus couramment invoquées pour dénoncer les carences des lieux de travail que ne le sont celles concernant la surveillance médicale. Les pénalités pour non-respect des règles sur la surveillance médicale étaient plus fréquentes, mais le montant variait peu entre les deux types d'infractions. Exposé raisonné des implications de ces résultats.
Journal of Occupational Medicine, mars 1992, vol.34, n°3, p.272-278. 12 réf.

CIS 92-1243 Waterman L.
Les dangers de l'aldéhyde glutarique en milieu de soins: un produit dont on use et on abuse sur le plan clinique
The hazards of health care - Glutaraldehyde: A review of its clinical use and abuse [en anglais]
L'aldéhyde glutarique (synonymes: pentanédial-1,5, glutaraldéhyde) est un antiseptique couramment employé dans les services médicaux et sanitaires. Il est également utilisé comme fixateur biologique dans les tanneries ainsi que comme intermédiaire en synthèse chimique. Du point de vue toxicologique, il est irritant pour les yeux, les muqueuses (nez) et la peau. Il peut également provoquer des réactions allergiques. Cet article décrit les mesures de prévention à prendre (la valeur-limite au Royaume-Uni est de 0,2ppm = 0,7mg/m3), les méthodes d'évaluation de l'exposition ainsi que les mesures de surveillance de la santé.
Safety and Health Practitioner, juin 1992, vol.10, n°6, p.15-17. Illus. 9 réf.

CIS 92-1089 Acétaldéhyde
Acetaldehído [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Toxicité: absorption percutanée; symptômes différés; irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires; brûlures chimiques; lésions rénales; dermatoses.
Noticias de seguridad, mai 1992, vol.53, n°5, 4p. encart.

CIS 92-936 Blair A., Stewart P.A.
Les évaluations quantitatives de l'exposition améliorent-elles les estimations du risque de cancer professionnel?
Do quantitative exposure assessments improve risk estimates in occupational studies of cancer? [en anglais]
L'évaluation quantitative du degré de l'exposition pose des problèmes difficiles. Malgré cela, l'utilisation de cette méthode se répand en épidémiologie professionnelle, car on estime qu'elle devrait donner des valeurs plus proches de la dose délivrée que des indices plus traditionnels. Le présent rapport expose 2 procédés qui ont été utilisés pour déterminer la valeur des évaluations quantitatives de l'exposition pratiquées lors d'enquêtes épidémiologiques sur le cancer. L'un des procédés a montré que les mesures de l'exposition fondées sur l'intensité de cette dernière révélaient l'existence de gradients exposition-réponse en progression uniforme ainsi que de risques relatifs plus élevés, et ce plus fréquemment que les mesures basées sur la durée de l'exposition. Avec un deuxième procédé, une classification très différente des sujets était constatée selon l'indice d'exposition au formaldéhyde. La durée de l'exposition n'était pas associée à l'exposition moyenne et n'était que faiblement associée à l'intensité de l'exposition et au pic d'exposition. En cas d'impossibilité de dégager l'existence d'un lien entre exposition et maladie, l'emploi de plusieurs indices d'exposition serait utile dans la mesure où elle renforcerait la confiance dans l'idée que les résultats négatifs n'étaient pas simplement dus à une mauvaise classification de l'exposition.
American Journal of Industrial Medicine, janv. 1992, vol.21, n°1, p.53-63. Illus. 36 réf.

CIS 92-954
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Acroléine
Acrolein [en anglais]
L'exposition de courte durée à l'acroléine produit des effets toxiques importants chez l'animal et l'homme. Sa vapeur est irritante pour l'œil et les muqueuses respiratoires. Le liquide est corrosif et on a constaté qu'en solution éthanolique, le seuil d'apparition d'une dermatite d'irritation était de 0,1%. L'expérimentation sur des volontaires exposés à des vapeurs d'acroléine a permis de fixer à 0,13mg/m3 la dose la plus faible produisant des effets nocifs observables; les effets au niveau respiratoire deviennent évidents à partir de 0,7mg/m3. On ne dispose d'aucune donnée sur les effets de l'exposition de longue durée chez l'humain. Résumés détaillés en français et espagnol.
Organisation mondiale de la Santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1992. 119p. 300 réf. env. Prix: CHF 15,00 (pays en voie de développement: CHF 10,50).

1991

CIS 07-1426
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Formaldéhyde - Guide d'hygiène et de sécurité
Formaldehyde - Health and safety guide [en anglais]
Ce document contient des conseils pratiques aux fins de l'application des directives sur la limitation de l'exposition dans le volume 89 (CIS 90-1976) de la série Critères d'hygiène de l'environnement. Thèmes traités: identité et emplois du formaldéhyde; risques d'atteinte à la santé; surveillance médicale et premiers soins; sécurité de stockage et d'utilisation; risques pour l'environnement; résumé d'informations sur la sécurité chimique destiné à l'affichage sur le lieu de travail; règlements et recommandations en vigueur. Le formaldéhyde est soupçonné d'être cancérogène chez l'humain. Il a une odeur piquante et la vapeur est irritante pour la peau et les yeux et cause un larmoiement; les solutions peuvent être irritantes ou corrosives, selon la concentration. L'inhalation peut causer une irritation grave, avec la possibilité d'œdème, de vertiges et une perte de connaissance.
Organisation mondiale de la Santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 45p. 11 réf.
http://www.inchem.org/documents/hsg/hsg/hsg057.htm [en anglais]

CIS 07-1400
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Acroléine - Guide d'hygiène et de sécurité
Acrolein - Health and safety guide [en anglais]
Ce document contient des conseils pratiques aux fins de l'application des directives sur la limitation de l'exposition dans le volume 127 (CIS 92-954) de la série Critères d'hygiène de l'environnement. Thèmes traités: identité et emplois de l'acroléine; risques d'atteinte à la santé; surveillance médicale et premiers soins; sécurité de stockage et d'utilisation; risques pour l'environnement; résumé d'informations sur la sécurité chimique destiné à l'affichage sur le lieu de travail; règlements et recommandations en vigueur. Le contact cutané et oculaire peut causer des brûlures chimiques, des rougeurs et une douleur; l'inhalation peut causer une irritation grave et, à des concentrations élevées, des inflammations et des lésions des voies respiratoires.
Organisation mondiale de la Santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 28p. Illus. 22 réf.
http://www.inchem.org/documents/hsg/hsg/hsg067.htm [en anglais]

CIS 00-652 Benzaldéhyde
Benzaldehído [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 0102. Fiche chimique internationale de sécurité. Effets d'une exposition de courte durée: irritation des yeux et des voies respiratoires; perte de conscience. Effets d'une exposition de longue durée: sensibilisation de la peau. Des tumeurs induites par le benzaldéhyde ont été mises en évidence chez l'animal.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p. Illus.

CIS 99-744 Hydrate de chloral
2,2,2-Tricloroetano-1,1-diol [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 4-0234. Fiche chimique internationale de sécurité. Thèmes traités: affections cardiovasculaires; hydrate de chloral; effets hépatotoxiques; effets néphrotoxiques; effets neurotoxiques; élimination de débords; élimination des déchets; Espagne; étiquetage; irritation des yeux; lutte contre le feu; notice d'information; perte de connaissance; PISSC; pollution du milieu; premiers soins; risques chimiques; risques d'atteinte à la santé; risques d'incendie; stockage; substances irritantes; traduction.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 98-1140 Aldéhyde glutarique (solution à 50%)
Glutaral (disolución al 50%) [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 0352 (CIS 93-383). Fiche chimique internationale de sécurité. Thèmes traités: absorption cutanée; aldéhyde glutarique; asthme; atteinte respiratoire; dermatites; effets tardifs; élimination de débords; élimination des déchets; Espagne; étiquetage; irritation; lutte contre le feu; notice d'information; PISSC; pollution du milieu; premiers soins; risques chimiques; risques d'atteinte à la santé; risques d'incendie; sensibilisation; stockage; traduction; valeurs-seuils.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 98-1139 Aldéhyde glutarique
Glutaral [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 0158 (CIS 92-745). Fiche chimique internationale de sécurité. Thèmes traités: absorption cutanée; aldéhyde glutarique; asthme; atteinte respiratoire; dermatites; effets tardifs; élimination de débords; élimination des déchets; Espagne; étiquetage; irritation; lutte contre le feu; notice d'information; PISSC; pollution du milieu; premiers soins; risques chimiques; risques d'atteinte à la santé; risques d'incendie; sensibilisation; stockage; traduction; valeurs-seuils.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 98-1138 Furaldéhyde-2
2-Furaldehido [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 0276 (CIS 92-1798). Fiche chimique internationale de sécurité. Thèmes traités: absorption cutanée; atteinte respiratoire; furfural; élimination de débords; élimination des déchets; Espagne; étiquetage; irritation; lésions hépatiques; lutte contre le feu; notice d'information; PISSC; pollution du milieu; premiers soins; risques chimiques; risques d'atteinte à la santé; risques d'explosion; risques d'incendie; stockage; traduction; valeurs-seuils.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 98-63 Acraldéhyde
Acrilaldehído [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 2-0090. Fiche chimique internationale de sécurité. Thèmes traités: agents lacrymogènes; brûlures chimiques; acroléine; effets tardifs; élimination de débords; élimination des déchets; Espagne; étiquetage; irritation; lutte contre le feu; notice d'information; œdème pulmonaire; PISSC; pollution du milieu; premiers soins; risques chimiques; risques d'atteinte à la santé; risques d'explosion; risques d'incendie; stockage; substances corrosives; traduction; valeurs-seuils.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 97-1807 Acétaldéhyde
Acetaldehído [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 1-0009. Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: symptômes différés; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires; brûlures chimiques; peut causer un œdème pulmonaire; effets neurotoxiques (système nerveux central). Effets d'une exposition de longue durée: peut causer des dermatoses; peut avoir des effets sur le système nerveux central, les voies respiratoires et les reins; cancérogène possible pour l'homme. Limites d'exposition: valeur-seuil (TLV): 25ppm A3, 45mg/m3 A3 (ACGIH 1993-1994).
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 95-1226 Propionaldéhyde
Propionaldehído [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 7-0550. Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption cutanée; symptômes différés; irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires; œdème pulmonaire. Limites d'exposition: PDK: 5mg/m3 (URSS 1988).
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 94-1487 Chloro-2 benzaldéhyde
2-Clorobenzaldehído [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 8-0641. Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: absorption cutanée; effet corrosif sur les yeux et la peau; oedème pulmonaire; brûlures chimiques; peut affecter le foie et les reins. Effets d'une exposition de longue durée: dermatites.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 94-1141 Chloracétaldéhyde (solution à 40%)
Cloroacetaldehído (disolución al 40%) [en espagnol]
Version espagnole de IPCS ICSC 9-0706. Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: symptômes différés; effet corrosif sur les yeux, la peau et les voies respiratoires; œdème pulmonaire. Limites d'exposition: valeur-seuil (TLV): 1ppm; 3,2mg/m3 (plafond) (ACGIH 1991-1992); OSHA valeur limite réglementaire: 1ppm; 3mg/m3.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1991. 2p.

CIS 93-383 Aldéhyde glutarique (solution à 50%)
Glutaraldehyde (50% solution) [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques. Effets d'une exposition de courte durée: irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Effets d'une exposition de longue durée: dermatoses; sensibilisation de la peau; asthme; risque de lésions génétiques chez l'homme.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg; Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS), Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1991. 2p.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ...10 | suivant >